PSY4100-30 Département de psychologie UQÀM 
Psychologie du développement Plan de cours Automne 2014 
Philippe Valois, Char...
PSY4100-30 Département de psychologie UQÀM 
Psychologie du développement Plan de cours Automne 2014 
Philippe Valois, Char...
PSY4100-30 Département de psychologie UQÀM 
Psychologie du développement Plan de cours Automne 2014 
Philippe Valois, Char...
PSY4100-30 Département de psychologie UQÀM 
Psychologie du développement Plan de cours Automne 2014 
Philippe Valois, Char...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Psy 4100 30 - philippe valois

494 vues

Publié le

Plan de cours

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
494
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Psy 4100 30 - philippe valois

  1. 1. PSY4100-30 Département de psychologie UQÀM Psychologie du développement Plan de cours Automne 2014 Philippe Valois, Chargé de cours valois.philippe@gmail.com 1 DESCRIPTION du cours selon l'annuaire Étude des lois et des phénomènes du développement humain. Méthodes de recherche. Notions d'étape, de stade et de rythme de croissance. Hérédité et environnement. Diverses approches théoriques de la psychologie du développement. Développement intellectuel, émotif et social, de la naissance à la vieillesse. OBJECTIF GÉNÉRAL L'objectif premier du cours consiste à initier l'étudiant(e) aux concepts, aux théories, ainsi qu'aux phénomènes rattachés à la psychologie du développement. Un second objectif concerne la sensibilisation aux méthodes de recherche utilisées en psychologie du développement via la présentation de recherches empiriques. Un troisième objectif réfère à la connaissance des principaux aspects du développement au plan biologique, cognitif et socio-affectif. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES À la fin du trimestre, l'étudiant(e): (1) connaîtra les principales théories et les principaux concepts en psychologie du développement, (2) sera au courant des principaux axes de développement (i.e. au plan biologique, affectif, cognitif et social), (3) maîtrisera les principaux phénomènes développementaux se produisant durant l'enfance et l'adolescence, TYPES D'ACTIVITÉS D'ENSEIGNEMENT Lectures préparatoires, cours magistraux et démonstrations. Les lectures associées à chaque thème sont indiquées sur Moodle et en classe. CALENDRIER DES COURS 3 septembre : Plan de cours et introduction aux concepts clés. 10 septembre : Perspectives théoriques et méthodes de recherches en psychologie du développement. 17 septembre : Base biologique du développement prénatal et néo-natale. Test de lecture 1 24 septembre : Développement cognitif. 1 octobre : Développement cognitif. 8 octobre : Développement cognitif. Test de lecture 2 15 octobre : Semaine de relâche 22 octobre : Examen 1 29 octobre : Développement socio-affectif. 5 novembre : Développement socio-affectif.
  2. 2. PSY4100-30 Département de psychologie UQÀM Psychologie du développement Plan de cours Automne 2014 Philippe Valois, Chargé de cours valois.philippe@gmail.com 2 12 novembre : Développement socio-affectif. Test de lecture 3 19 novembre : Développement socio-affectif. 26 novembre : Développement moral. 3 décembre : Développement de l’adulte. Test de lecture 4 10 décembre : Examen 2 ÉVALUATIONS A. Deux examens à choix multiples et à court développement, d’une durée maximale de trois heures. Les notes de cours, les ouvrages de psychologie et les dictionnaires sont interdits. Les appareils électroniques sont interdits. a. Lors des périodes d’examens, les étudiants doivent avoir leur carte d’étudiant de l’UQAM. En cas d’oubli, un étudiant doit avoir en sa possession un document officiel (Ex. permis de conduire) attestant de son identité. Ce document peut lui être demandé à n’importe quel moment de l’examen par le chargé de cours ou l’un des surveillants. b. Pendant la période d’examen, un étudiant ne peut sortir de la salle de classe sans permission. Un étudiant qui sort de la salle de classe sans permission est considéré comme un étudiant qui a terminé son examen. c. L'absence d'un étudiant lors d'un examen doit être justifiée par une attestation d'un médecin, d'un psychologue ou de tout autre professionnel de la santé membre d’un Ordre professionnel. d. Sauf cas exceptionnel (Ex. accident de voiture le matin de l’examen), un étudiant qui ne peut se présenter à l’examen doit envoyer un courriel au plus tard le soir de l’examen, avant 18h00. e. Pondération 1er examen : 40% f. Pondération 2e examen : 40% B. Quatre tests de lecture à choix multiples d’une durée maximale de quinze minutes. Les notes de cours, les ouvrages de psychologie et les dictionnaires sont interdits. Les appareils électroniques sont interdits. a. Les tests de lecture se font à la fin du cours lors des cours attitrés. b. Lors des tests de lecture, les étudiants doivent avoir leur carte d’étudiant de l’UQAM. En cas d’oubli, un étudiant doit avoir en sa possession un document officiel (Ex. permis de conduire) attestant de son identité. Ce document peut lui être demandé à n’importe quel moment par le chargé de cours. c. L'absence d'un étudiant lors d'un test doit être justifiée par une attestation d'un médecin, d'un psychologue ou de tout autre professionnel de la santé membre d’un Ordre professionnel. d. Sauf cas exceptionnel (Ex. accident de voiture le matin de l’examen), un étudiant qui ne peut se présenter à l’examen doit envoyer un courriel au plus tard le soir de l’examen, avant 18h00. e. Pondération des tests : 5% chacun, pour un total de 20%
  3. 3. PSY4100-30 Département de psychologie UQÀM Psychologie du développement Plan de cours Automne 2014 Philippe Valois, Chargé de cours valois.philippe@gmail.com 3 BAREME D'EQUIVALENCE DES NOTES EN POURCENTAGE : A+ = 90 et plus A = 85-89 A- = 80-84 B+ = 76-79 B = 73-75 B- = 70-72 C+ = 66-69 C = 63-65 C- = 60-62 D+ = 55-59 D = 50-54 E = 49 et moins OUVRAGE DU COURS Bee, H.E. et Boyd, D. (2011) Les Âges de la vie : Psychologie du développement humain (4e éd., traduit par F. Gosselin) Montréal, Québec : Éditions du Renouveau Pédagogique Inc. BIBLIOGRAPHIE Berger, K. S. (2000). Psychologie du développement. Montréal : Modulo. Bideaud, J., Houde, O., & Pedinielli, J. L. (1993). L'homme en développement. Paris: P.U.F. Bornstein, Marc H. (Ed). (2002). Handbook of parenting: Vol. 1: Children and parenting (2nd ed.). Mahwah, NJ: Lawrence Erlbaum Associates. Bremner, G., & Fogel, A. (2001). Blackwell handbook of infant development. Malden, MA: Blackwell Publishers. Ceci, S., & Williams, W. M. (Eds). (1999). The nature--nurture debate: The essential readings. Essential readings in developmental psychology. Malden, MA: Blackwell Publishers. Clément, C. et Demont, É. (2008) Psychologie du développement en 20 fiches. Paris, France : Dunod. Crain, W. (2010) Theories of development : concept and applications (6th ed.) Upper Saddle River, NJ : Prentice Hall. Floring, A. (2013) Introduction à la psychologie du développement. Paris, France : Dunod. Hartup, W., & Weinberg, R. A. (Eds) (2002). Child psychology in retrospect and prospect: In celebration of the 75th anniversary of the Institute of Child Development. The Minnesota symposia on child psychology, 32. Mahwah, NJ: Lawrence Erlbaum. Killen, Melanie (Ed); Hart, Daniel (Ed). (1999). Morality in everyday life: Developmental perspectives. (pp. 283-313). New York, NY: Cambridge University Press. Lecanuet, J. P., Fifer, W. P., Krasnegor, N.A., & Smotherman, W. P. (1995). Fetal development: A psychobiological perspective. Hilssdale, NJ: ERlbaum Netchine-Grynberg, G. (1990). Développement et fonctionnement cognitifs. Paris: P.U.F. Reuchlin, M., Lautrey, J., Marebdaz, C., & Ohlmann T. (1990). Cognition: l’indivuduel et l’universel. Paris:PUF Van Hasselt, V. B., & Hersen, M. (1992). Handbook of social development. New York: Plenum Press. Vasta, R. (Ed.) (1989). Six theories of child development: Revised formulations and current issues. Annals of Child Development, Vol. 6. Greenwich CT: JAI Press.
  4. 4. PSY4100-30 Département de psychologie UQÀM Psychologie du développement Plan de cours Automne 2014 Philippe Valois, Chargé de cours valois.philippe@gmail.com 4 RÈGLEMENT SUR LE PLAGIAT Vu l’ampleur et le nombre des infractions de nature académique tant dans notre institution que dans les autres universités, l’UQAM vient de modifier son Règlement no 18 sur les « Infractions de nature académique ». Ce dernier s’articule autour d’une philosophie institutionnelle de « tolérance zéro » relativement aux actes de plagiat, autoplagiat, fraude, copiage, tricherie, falsification de document ou création de faux document, etc. Ainsi, tous les étudiantes, étudiants se doivent de respecter les politiques et règlements de l’Université du Québec à Montréal. Afin de favoriser la meilleure connaissance de ce règlement, nous vous invitons à lire, dans les plus brefs délais, le Règlement no 18 sur les infractions de nature académique qui se trouve à l’adresse suivante: http://www.instances.uqam.ca/ReglementsPolitiquesDocuments/Pages/reglements.aspx. Par ailleurs, le Service des bibliothèques a conçu une page Web sur le plagiat à l'adresse suivante : http://www.bibliotheques.uqam.ca/plagiat. Sur ce site, vous y trouverez de nombreuses informations pertinentes qui permettront d'éviter le plagiat. PLAGIAT Règlement no 18 sur les infractions de nature académique Tout acte de plagiat, fraude, copiage, tricherie ou falsification de document commis par une étudiante, un étudiant, de même que toute participation à ces actes ou tentative de les commettre, à l’occasion d’un examen ou d’un travail faisant l’objet d’une évaluation ou dans toute autre circonstance, constituent une infraction au sens de ce règlement La liste non limitative des infractions est définie comme suit :  la substitution de personnes ;  l’utilisation totale ou partielle du texte d’autrui en le faisant passer pour sien ou sans indication de référence ;  la transmission d’un travail pour fins d’évaluation alors qu’il constitue essentiellement un travail qui a déjà été transmis pour fins d’évaluation académique à l’Université ou dans une autre institution d’enseignement, sauf avec l’accord préalable de l’enseignante, l’enseignant ;  l’obtention par vol, manoeuvre ou corruption de questions ou de réponses d’examen ou de tout autre document ou matériel non autorisés, ou encore d’une évaluation non méritée ;  la possession ou l’utilisation, avant ou pendant un examen, de tout document non autorisé ;  l’utilisation pendant un examen de la copie d’examen d’une autre personne ;  l’obtention de toute aide non autorisée, qu’elle soit collective ou individuelle ;  la falsification d’un document, notamment d’un document transmis par l’Université ou d’un document de l’Université transmis ou non à une tierce personne, quelles que soient les circonstances ;  la falsification de données de recherche dans un travail, notamment une thèse, un mémoire, un mémoire-création, un rapport de stage ou un rapport de recherche. Les sanctions reliées à ces infractions sont précisées à l’article 3 du Règlement no 18 Pour plus d’information sur les infractions académiques et comment les prévenir : www.integrite.uqam.ca

×