CIDEV ONG
COMMUNE DE DOGBO
RÉPUBLIQUE DU BÉNIN
PROJET D’APPUI À LA VENTE DE
DÉRIVÉS DU MANIOC PAR LES
FEMMES DE DOGBO
NATURE DE L’EXPÉRIENCE
o Origine de l’expérience :
résultats satisfaisants d’appui à l’augmentation de
transformation du m...
AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE
o Nombre de paysans touchés :
120 femmes transformatrices de manioc
o Volumes concernés :
o Gari :...
BILAN L’EXPÉRIENCE
o Qu’est-ce qui a fondamentalement changé chez les femmes
transformatrices ?
o - les capacités à accéde...
BILAN L’EXPÉRIENCE
BILAN L’EXPÉRIENCE
o Bilan de l’expérience
o Quelle appréciation générale ? Quelle est la réussite principale ? Quel est l...
ETAPES CLÉS DE L’ÉVOLUTION DE L’EXPÉRIENCE
o Quels conseils donneriez vous à une OP qui voudrait se
lancer dans une expéri...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo

303 vues

Publié le

Expérience de capitalisation du CIDEV ONG Commune de Dogbo
République du Bénin

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
303
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo

  1. 1. CIDEV ONG COMMUNE DE DOGBO RÉPUBLIQUE DU BÉNIN PROJET D’APPUI À LA VENTE DE DÉRIVÉS DU MANIOC PAR LES FEMMES DE DOGBO
  2. 2. NATURE DE L’EXPÉRIENCE o Origine de l’expérience : résultats satisfaisants d’appui à l’augmentation de transformation du manioc par des femmes de l’Association Mialebouni o Type de service mis en place Service d’aide à la transformation et à la commercialisation de produits dérivés de manioc Filière (s): Manioc Zone : Commune de Dogbo
  3. 3. AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE o Nombre de paysans touchés : 120 femmes transformatrices de manioc o Volumes concernés : o Gari : 3961 kg (3 168 800 FCFA); o Tapioca : 1309 kg (13 09 000 FCFA) o Existence de partenariats forts ? o Partenariat avec la Mairie de Dogbo o Partenariat avec ADF renforcé avec les acquis de l’intervention du projet 2010 – 2013 de PAFAO o Renforcement des relation de CIDEV et PU avec Mialebouni
  4. 4. BILAN L’EXPÉRIENCE o Qu’est-ce qui a fondamentalement changé chez les femmes transformatrices ? o - les capacités à accéder au marché de Cotonou et Porto-Novo (maitrise de prospection et de négociation de conditions de livraisons aux supermarché); o - l’hygiène autour de la transformation du manioc; o - La qualité des emballages de leurs produits; o - l’accès des produits dérivés de manioc des femmes bénéficiaires aux boutiques et supermarchés de Cotonou et de Porto-Novo; o - La visibilité des femmes dans leurs localités et à Cotonou et Porto-Novo. o - les appuis dont bénéficient les femmes auprès de partenaires techniques et financiers
  5. 5. BILAN L’EXPÉRIENCE
  6. 6. BILAN L’EXPÉRIENCE o Bilan de l’expérience o Quelle appréciation générale ? Quelle est la réussite principale ? Quel est le problème principal ? o Bon enthousiasme et très bonne implication des femmes bénéficiaires dans les activités de renforcement de la vente; o L’accès directs des femmes aux boutiques pour prendre connaissances des réalités de négociation de la vente en villes o Réussite principale: L’acceptation des produits des femmes bénéficiaires dans les supermarchés de Cotonou et de Porto- Novo qui les commercialisent déjà o Problème principal: faible organisation de l’association des femmes pour assurer les livraisons régulières des produits aux boutiques.
  7. 7. ETAPES CLÉS DE L’ÉVOLUTION DE L’EXPÉRIENCE o Quels conseils donneriez vous à une OP qui voudrait se lancer dans une expérience similaire? (2 conseils) o 1. Maîtriser leurs coûts de production pour bien être compétitifs. o 2. Etre conciliant et flexible dans les négociations pour satisfaire convenablement les clients des villes. o A quelles conditions l’expérience pourrait faire tache d’huile à grande échelle ? (2 conditions principales) o 1.Amélioration de la qualité des produits et de leurs emballage o 2. Bonne capacité de négociation et d’organisation des livraisons des produits par les transformatrices dans les boutiques en ville.

×