SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  19
Télécharger pour lire hors ligne
Comité National de Concertation Sur la Filière Tomate
Industrielle
ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU COMITE
NATIONAL DE CONCERTATION DE LA FILIERE
TOMATE INDUSTRIELLE DU SENEGAL
Par
Ablaye DIENG
Président du Comité National de Concertation de la
Filière Tomate Industrielle du Sénégal
INTRODUCTION
- 1967 : introduction de la tomate fraîche dans la
Vallée du Fleuve Sénégal
- 1969 : démarrage des essais portant sur la tomate
industrielle en station
- 1991 : Progression fulgurante de la production de
la tomate fraîche atteignant 81 000 tonnes fraîches
avec, pour la première fois, une totale satisfaction
des besoins nationaux en double concentré de
tomate
CREATION DU COMITE NATIONAL DE CONCERTATION
SUR LA FILIERE TOMATE INDUSTRIELLE
CONTEXTE
- Dévaluation du franc CFA
- Situation de Monopole (SOCAS)
- Engouement des producteurs pour la culture de la
tomate industrielle
CREATION
- Elaboration statut et règlement intérieur
- Assemblée Générale constitutive de création
QUI SONT MEMBRES DU
CNCFTI?
PARTENAIRES STRATEGIQUES
Collège des producteurs (15 000)
Collège des industriels et transformateurs: SOCAS – AGROLINE – TAKAMOUL
FOOD
PARTENAIRES ASSOCIES
Collège des institutions financières: CNCAS
Collège des institutions publiques: DRDR, SAED, ANCAR,
ISRA, ….
Collège des fournisseurs (intrants et matériels agricoles), des
transporteurs et des prestataires de services
PRESIDENT
1 er Vice
Président: Producteur
chargé de la formation
3ième Vice
Président : Producteur chargé
des relations extérieures
Secrétaire Général
CHARGES DE LA COMMERCIALISATION
ET EN RELATION AVEC LES INDUSTRIELS
TRESORIER
GENERAL
Chargé de la Production
2 éme
Vice-président: SOCAS
TYPE D’ORGANISATION
4ième Vice
Président : Producteur chargé
des relations sociales
• COTISATIONS
Fonctionnement et DAT
Ces ressources sont alimentées par le
versement de 0,5 francs cfa par chaque
Kg vendu par producteur et 0,5 francs cfa
par Kg acheté par les industriels.
QUELLES SONT LES
RESSOURCES DU COMITE?
QUELLES SONT LES
OPPORTUNITES DU CNCFTI
• BNDE (Banque Nationale de
Développement Economique)
• FONSIS (Fonds national
d’investissements souverain)
• FONGIP : ( Fonds de Garantie des
Investissements Prioritaires
PRODUIRE DE LA TOMATE FRAICHE
CRÉER DES REVENUS SUBSTANTIELS ET DURABLES POUR 15000
PRODUCTEURS
PRODUIRE DU CONCENTRE DE TOMATE: bonne qualité et prix
compétitifs
QUELS SONT LES OBJECTIFS DU
CNCFTI?
 RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES DES
PRODUCTEURS
 RECHERCHE-DEVELOPPEMENT (VARIÉTÉS, ENGRAIS ET
PRODUITS PHYTOSANIATIRES)
MISE EN PLACE, SUIVI –EVALUATION ET BILAN DE
CAMPAGNE
DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIAT
QUELS SONT LES ACTIVITÉS DU
CNCFTI?
1. RECENSEMENT DES INTENTIONS DE CULTURE
2. LANCEMENT APPEL D’OFFRES AUX FOURNISSEURS
3. OUVERTURE DES PLIS ET ADJUDICATION: MARCHES INTRANTS
4. NEGOCIATION SUR LES TERMES DU CONTRAT DE CULTURES:
INDUSTRIELS ET GIE
DEROULEMENT D’UNE
CAMPAGNE AGRICOLE
5. Confection expression de besoins et dépôt à la CNCAS
6. Réunion comité de crédit: CNCAS
7. Publication des résultats du comité de crédit
8. Appréciation des résultats du CNCFTI
9. Installation et suivi phytosanitaire des pépinières
…DEROULEMENT D’UNE
CAMPAGNE AGRICOLE,…
10. Démarrage des opérations de repiquage
11.Réunions hebdomadaires ou par quinzaine: comité technique de
suivi de campagne
12.Réunions de préparation des évacuations et de la commercialisation
13.Récolte et évacuations dans les usines
…DEROULEMENT D’UNE
CAMPAGNE AGRICOLE,…
14. Facturation à partir des lettres de voiture par les Présidents de GIE
15. Virement à la CNCAS par les industriels et paiement aux GIE
16. Atelier Bilan de Campagne (Technique et Financier)
…DEROULEMENT D’UNE
CAMPAGNE AGRICOLE,…
1. PHYTO: (Passage de produits simples au Ternaires)
2. BIO-pesticides (deux produits naturels utilisés et respectueux de
l’environnement, Biocarex et Suneem)
3. Utilisation de variétés de tomate hybrides
4. Utilisation d’engrais foliaires
RESULTATS QUALITATTIFS
PRIMES ET RECOMPENSES AUX PRODUCTEURS
AU VU DES BONS RESULTATS ENREGISTRES PAR LE
COMITE, DES RECOMPENSES ONT ETE FAITES PAR
LA SOCAS AUX MEILLEURS PRODUCTEURS
 Voyages d’étude:s 10 producteurs en Italie, en Espagne
et au Maroc
 Pélérinage à la Mecque: 6 producteurs
1. Esprit de Dialogue et de concertation au sein du CNCFTI
2. Présence services agricoles (SAED) et de recherche (ISRA) dans la Vallée
3; Disponibilité de Référentiels techniques (fiche technique de production)
4. Disponibilité de crédits de campagne (CNCAS)
5. Nouveaux Outils mis en place par l’ETAT (BNDE – FONGIP – FONSIS)
FACTEURS DE SUCCES
1. Insuffisance de matériel agricole pour le travail du sol
2. Problèmes phytosanitaire (acariose bronzée, bactériose, etc…)
3. Cherté des intrants agricoles (semences, DAP, etc.)
CONTRAINTES MAJEURES
1. Accroissement des emblavures (superficies cultivées) en tomate
2. Installation prochaine de deux Industriels installés à Dakar au niveau de la
Vallée
3. Acquisition de parc Automobile par le CNCFTI pour le transport de la tomate
4. Diversification des sources de financement des campagnes de tomate
PERPECTIVES
MERCI DE VOTRE AIMABLE
ATTENTION

Contenu connexe

En vedette

Stencils, graffitis y murales en arte digital
Stencils, graffitis y murales en arte digitalStencils, graffitis y murales en arte digital
Stencils, graffitis y murales en arte digital
Veronica Coudannes
 
Fotos sobre Maradona
Fotos sobre MaradonaFotos sobre Maradona
Fotos sobre Maradona
shaul92
 
Imagenesdenuestrainfancia
ImagenesdenuestrainfanciaImagenesdenuestrainfancia
Imagenesdenuestrainfancia
julias.p.n
 
Webinarevidoremont 140214022147-phpapp02
Webinarevidoremont 140214022147-phpapp02Webinarevidoremont 140214022147-phpapp02
Webinarevidoremont 140214022147-phpapp02
Nathalie Assoulant
 
Primeras civilizaciones versión 2013
Primeras civilizaciones versión 2013Primeras civilizaciones versión 2013
Primeras civilizaciones versión 2013
mjestebang
 
Parution Double Sens dans Echo Magazine - Janvier 2012
Parution Double Sens dans Echo Magazine - Janvier 2012Parution Double Sens dans Echo Magazine - Janvier 2012
Parution Double Sens dans Echo Magazine - Janvier 2012
Double Sens
 
Rev‘ô thijol vacances pp
Rev‘ô thijol vacances ppRev‘ô thijol vacances pp
Rev‘ô thijol vacances pp
Rev'ô Vacances
 
Présentations de la Maison des Ligues de Lorraine
Présentations de la Maison des Ligues de LorrainePrésentations de la Maison des Ligues de Lorraine
Présentations de la Maison des Ligues de Lorraine
AKON95610
 
Pla estratègic FC Barcelona de la candidatura de Joan Laporta - any 2003
Pla estratègic FC Barcelona de la candidatura de Joan Laporta - any 2003Pla estratègic FC Barcelona de la candidatura de Joan Laporta - any 2003
Pla estratègic FC Barcelona de la candidatura de Joan Laporta - any 2003
Ramir De Porrata-Doria
 

En vedette (20)

Soil Quality and Food Safety in Organic Agriculture
Soil Quality and Food Safety in Organic AgricultureSoil Quality and Food Safety in Organic Agriculture
Soil Quality and Food Safety in Organic Agriculture
 
Tomato
TomatoTomato
Tomato
 
Tomato-based products
Tomato-based productsTomato-based products
Tomato-based products
 
Portafolios evidencias
Portafolios evidenciasPortafolios evidencias
Portafolios evidencias
 
12.roadmap gt telecoms_thierry_haudoin
12.roadmap gt telecoms_thierry_haudoin12.roadmap gt telecoms_thierry_haudoin
12.roadmap gt telecoms_thierry_haudoin
 
Bucano
BucanoBucano
Bucano
 
Uimp2009 Chs 2
Uimp2009 Chs 2Uimp2009 Chs 2
Uimp2009 Chs 2
 
Alcohol Rosario
Alcohol RosarioAlcohol Rosario
Alcohol Rosario
 
Français niveau débutaai
Français niveau débutaaiFrançais niveau débutaai
Français niveau débutaai
 
Stencils, graffitis y murales en arte digital
Stencils, graffitis y murales en arte digitalStencils, graffitis y murales en arte digital
Stencils, graffitis y murales en arte digital
 
Macbook
MacbookMacbook
Macbook
 
Fotos sobre Maradona
Fotos sobre MaradonaFotos sobre Maradona
Fotos sobre Maradona
 
Imagenesdenuestrainfancia
ImagenesdenuestrainfanciaImagenesdenuestrainfancia
Imagenesdenuestrainfancia
 
Webinarevidoremont 140214022147-phpapp02
Webinarevidoremont 140214022147-phpapp02Webinarevidoremont 140214022147-phpapp02
Webinarevidoremont 140214022147-phpapp02
 
Primeras civilizaciones versión 2013
Primeras civilizaciones versión 2013Primeras civilizaciones versión 2013
Primeras civilizaciones versión 2013
 
Parution Double Sens dans Echo Magazine - Janvier 2012
Parution Double Sens dans Echo Magazine - Janvier 2012Parution Double Sens dans Echo Magazine - Janvier 2012
Parution Double Sens dans Echo Magazine - Janvier 2012
 
SEO TOOLBOX
SEO TOOLBOXSEO TOOLBOX
SEO TOOLBOX
 
Rev‘ô thijol vacances pp
Rev‘ô thijol vacances ppRev‘ô thijol vacances pp
Rev‘ô thijol vacances pp
 
Présentations de la Maison des Ligues de Lorraine
Présentations de la Maison des Ligues de LorrainePrésentations de la Maison des Ligues de Lorraine
Présentations de la Maison des Ligues de Lorraine
 
Pla estratègic FC Barcelona de la candidatura de Joan Laporta - any 2003
Pla estratègic FC Barcelona de la candidatura de Joan Laporta - any 2003Pla estratègic FC Barcelona de la candidatura de Joan Laporta - any 2003
Pla estratègic FC Barcelona de la candidatura de Joan Laporta - any 2003
 

Similaire à Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filiere tomate industrielle du senegal

Similaire à Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filiere tomate industrielle du senegal (20)

Exemple de la tomate
Exemple de la tomate Exemple de la tomate
Exemple de la tomate
 
Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...
Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...
Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...
 
Atelier 6 Enjeux et questions clés
Atelier 6 Enjeux et questions clésAtelier 6 Enjeux et questions clés
Atelier 6 Enjeux et questions clés
 
Coopération entre CTM Altro Mercato et la coopérative de safran de Taroudant ...
Coopération entre CTM Altro Mercato et la coopérative de safran de Taroudant ...Coopération entre CTM Altro Mercato et la coopérative de safran de Taroudant ...
Coopération entre CTM Altro Mercato et la coopérative de safran de Taroudant ...
 
Contrats programmes vf
Contrats programmes vfContrats programmes vf
Contrats programmes vf
 
Expérience de commercialisation contractuelle cas de la tomate au sénégal
Expérience de commercialisation contractuelle  cas de la tomate au sénégal Expérience de commercialisation contractuelle  cas de la tomate au sénégal
Expérience de commercialisation contractuelle cas de la tomate au sénégal
 
Présentation de la guinée sém.
Présentation de la guinée sém.Présentation de la guinée sém.
Présentation de la guinée sém.
 
Maroc, Safran, etude de marche, 2010
Maroc, Safran, etude de marche, 2010Maroc, Safran, etude de marche, 2010
Maroc, Safran, etude de marche, 2010
 
Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...
Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...
Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...
 
Videgla potentiel ig
Videgla potentiel igVidegla potentiel ig
Videgla potentiel ig
 
Production de semences ameliorees et certifiees dans les cooperatives de l’uncpm
Production de semences ameliorees et certifiees dans les cooperatives de l’uncpmProduction de semences ameliorees et certifiees dans les cooperatives de l’uncpm
Production de semences ameliorees et certifiees dans les cooperatives de l’uncpm
 
ICARDA project main achievements (Mounir Louhaichi)
ICARDA project main achievements (Mounir Louhaichi)ICARDA project main achievements (Mounir Louhaichi)
ICARDA project main achievements (Mounir Louhaichi)
 
Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)
Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)
Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)
 
Le marché export du plant de Pomme de terre - Bernard QUERE
Le marché export du plant de Pomme de terre - Bernard QUERELe marché export du plant de Pomme de terre - Bernard QUERE
Le marché export du plant de Pomme de terre - Bernard QUERE
 
Atelier sur les leviers d'investissements
Atelier sur les leviers d'investissementsAtelier sur les leviers d'investissements
Atelier sur les leviers d'investissements
 
Newsletter, mai 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite liee a ...
Newsletter, mai 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite liee a ...Newsletter, mai 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite liee a ...
Newsletter, mai 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite liee a ...
 
La relance de l'export elapomme de terre - Mohammed ZAHIDI
La relance de l'export elapomme de terre - Mohammed ZAHIDILa relance de l'export elapomme de terre - Mohammed ZAHIDI
La relance de l'export elapomme de terre - Mohammed ZAHIDI
 
Huile d’Olive Tyout-Chiadma Coopérative Tyout-Chiadma (french)
Huile d’Olive Tyout-Chiadma Coopérative Tyout-Chiadma (french)Huile d’Olive Tyout-Chiadma Coopérative Tyout-Chiadma (french)
Huile d’Olive Tyout-Chiadma Coopérative Tyout-Chiadma (french)
 
FEPAB- AGRITIC PROJECT .WEST AFRICA
FEPAB- AGRITIC PROJECT .WEST AFRICAFEPAB- AGRITIC PROJECT .WEST AFRICA
FEPAB- AGRITIC PROJECT .WEST AFRICA
 
Témoignage sur l'appellation d'origine de l'huile d'olive Tyout Chiadma (french)
Témoignage sur l'appellation d'origine de l'huile d'olive Tyout Chiadma (french)Témoignage sur l'appellation d'origine de l'huile d'olive Tyout Chiadma (french)
Témoignage sur l'appellation d'origine de l'huile d'olive Tyout Chiadma (french)
 

Plus de Fatimata Kone

Plus de Fatimata Kone (20)

SFOAP brochure
SFOAP brochure SFOAP brochure
SFOAP brochure
 
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
 
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
 
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
 
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
 
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
 
Retour d’expériences d’op niébé au burkina faso
Retour d’expériences d’op niébé au burkina fasoRetour d’expériences d’op niébé au burkina faso
Retour d’expériences d’op niébé au burkina faso
 
Programme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnementsProgramme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnements
 
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au BéninContractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
 
Création d’une marque collective pour le riz de mangrove
Création d’une marque collective pour le riz de mangroveCréation d’une marque collective pour le riz de mangrove
Création d’une marque collective pour le riz de mangrove
 
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
 
Produit erige en indication geographique (ig)
Produit erige en indication geographique (ig)Produit erige en indication geographique (ig)
Produit erige en indication geographique (ig)
 
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
 
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakarCircuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
 
Expérience de ETD
Expérience de ETDExpérience de ETD
Expérience de ETD
 
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvreLa commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
 
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
 
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
 
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogboProjet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
 
Le warrantage communautaire
Le  warrantage communautaireLe  warrantage communautaire
Le warrantage communautaire
 

Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filiere tomate industrielle du senegal

  • 1. Comité National de Concertation Sur la Filière Tomate Industrielle ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU COMITE NATIONAL DE CONCERTATION DE LA FILIERE TOMATE INDUSTRIELLE DU SENEGAL Par Ablaye DIENG Président du Comité National de Concertation de la Filière Tomate Industrielle du Sénégal
  • 2. INTRODUCTION - 1967 : introduction de la tomate fraîche dans la Vallée du Fleuve Sénégal - 1969 : démarrage des essais portant sur la tomate industrielle en station - 1991 : Progression fulgurante de la production de la tomate fraîche atteignant 81 000 tonnes fraîches avec, pour la première fois, une totale satisfaction des besoins nationaux en double concentré de tomate
  • 3. CREATION DU COMITE NATIONAL DE CONCERTATION SUR LA FILIERE TOMATE INDUSTRIELLE CONTEXTE - Dévaluation du franc CFA - Situation de Monopole (SOCAS) - Engouement des producteurs pour la culture de la tomate industrielle CREATION - Elaboration statut et règlement intérieur - Assemblée Générale constitutive de création
  • 4. QUI SONT MEMBRES DU CNCFTI? PARTENAIRES STRATEGIQUES Collège des producteurs (15 000) Collège des industriels et transformateurs: SOCAS – AGROLINE – TAKAMOUL FOOD PARTENAIRES ASSOCIES Collège des institutions financières: CNCAS Collège des institutions publiques: DRDR, SAED, ANCAR, ISRA, …. Collège des fournisseurs (intrants et matériels agricoles), des transporteurs et des prestataires de services
  • 5. PRESIDENT 1 er Vice Président: Producteur chargé de la formation 3ième Vice Président : Producteur chargé des relations extérieures Secrétaire Général CHARGES DE LA COMMERCIALISATION ET EN RELATION AVEC LES INDUSTRIELS TRESORIER GENERAL Chargé de la Production 2 éme Vice-président: SOCAS TYPE D’ORGANISATION 4ième Vice Président : Producteur chargé des relations sociales
  • 6. • COTISATIONS Fonctionnement et DAT Ces ressources sont alimentées par le versement de 0,5 francs cfa par chaque Kg vendu par producteur et 0,5 francs cfa par Kg acheté par les industriels. QUELLES SONT LES RESSOURCES DU COMITE?
  • 7. QUELLES SONT LES OPPORTUNITES DU CNCFTI • BNDE (Banque Nationale de Développement Economique) • FONSIS (Fonds national d’investissements souverain) • FONGIP : ( Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires
  • 8. PRODUIRE DE LA TOMATE FRAICHE CRÉER DES REVENUS SUBSTANTIELS ET DURABLES POUR 15000 PRODUCTEURS PRODUIRE DU CONCENTRE DE TOMATE: bonne qualité et prix compétitifs QUELS SONT LES OBJECTIFS DU CNCFTI?
  • 9.  RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES DES PRODUCTEURS  RECHERCHE-DEVELOPPEMENT (VARIÉTÉS, ENGRAIS ET PRODUITS PHYTOSANIATIRES) MISE EN PLACE, SUIVI –EVALUATION ET BILAN DE CAMPAGNE DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIAT QUELS SONT LES ACTIVITÉS DU CNCFTI?
  • 10. 1. RECENSEMENT DES INTENTIONS DE CULTURE 2. LANCEMENT APPEL D’OFFRES AUX FOURNISSEURS 3. OUVERTURE DES PLIS ET ADJUDICATION: MARCHES INTRANTS 4. NEGOCIATION SUR LES TERMES DU CONTRAT DE CULTURES: INDUSTRIELS ET GIE DEROULEMENT D’UNE CAMPAGNE AGRICOLE
  • 11. 5. Confection expression de besoins et dépôt à la CNCAS 6. Réunion comité de crédit: CNCAS 7. Publication des résultats du comité de crédit 8. Appréciation des résultats du CNCFTI 9. Installation et suivi phytosanitaire des pépinières …DEROULEMENT D’UNE CAMPAGNE AGRICOLE,…
  • 12. 10. Démarrage des opérations de repiquage 11.Réunions hebdomadaires ou par quinzaine: comité technique de suivi de campagne 12.Réunions de préparation des évacuations et de la commercialisation 13.Récolte et évacuations dans les usines …DEROULEMENT D’UNE CAMPAGNE AGRICOLE,…
  • 13. 14. Facturation à partir des lettres de voiture par les Présidents de GIE 15. Virement à la CNCAS par les industriels et paiement aux GIE 16. Atelier Bilan de Campagne (Technique et Financier) …DEROULEMENT D’UNE CAMPAGNE AGRICOLE,…
  • 14. 1. PHYTO: (Passage de produits simples au Ternaires) 2. BIO-pesticides (deux produits naturels utilisés et respectueux de l’environnement, Biocarex et Suneem) 3. Utilisation de variétés de tomate hybrides 4. Utilisation d’engrais foliaires RESULTATS QUALITATTIFS
  • 15. PRIMES ET RECOMPENSES AUX PRODUCTEURS AU VU DES BONS RESULTATS ENREGISTRES PAR LE COMITE, DES RECOMPENSES ONT ETE FAITES PAR LA SOCAS AUX MEILLEURS PRODUCTEURS  Voyages d’étude:s 10 producteurs en Italie, en Espagne et au Maroc  Pélérinage à la Mecque: 6 producteurs
  • 16. 1. Esprit de Dialogue et de concertation au sein du CNCFTI 2. Présence services agricoles (SAED) et de recherche (ISRA) dans la Vallée 3; Disponibilité de Référentiels techniques (fiche technique de production) 4. Disponibilité de crédits de campagne (CNCAS) 5. Nouveaux Outils mis en place par l’ETAT (BNDE – FONGIP – FONSIS) FACTEURS DE SUCCES
  • 17. 1. Insuffisance de matériel agricole pour le travail du sol 2. Problèmes phytosanitaire (acariose bronzée, bactériose, etc…) 3. Cherté des intrants agricoles (semences, DAP, etc.) CONTRAINTES MAJEURES
  • 18. 1. Accroissement des emblavures (superficies cultivées) en tomate 2. Installation prochaine de deux Industriels installés à Dakar au niveau de la Vallée 3. Acquisition de parc Automobile par le CNCFTI pour le transport de la tomate 4. Diversification des sources de financement des campagnes de tomate PERPECTIVES
  • 19. MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION