Chanteurs français “ On connait la chanson” Anna Castellano Judith Alarcón Sofía Cartaña Roser Meca
 
Sommaire <ul><li>Chanteurs </li></ul><ul><li>Photographies </li></ul><ul><li>Paroles des chansons </li></ul><ul><li>Moment...
Josephine Baker
Josephine Baker <ul><li>chanteuse </li></ul><ul><li>danseuse  (1906-1975) </li></ul><ul><li>actrice  </li></ul><ul><li>Rem...
J´ai deux amours Le voir un jour C’est mon rí ªve joli J’ai deux amours Mon pays et Paris Manhattan est belle Mais í   quo...
 
La  petite   Tonkinoise Refrain  Très gentille  C'est la fille  D'un mandarin très fameux  C'est pour ça qu'sur sa poitrin...
 
DALIDA ET ALAIN DELON
 
 
Alain Delon <ul><li>1935 –  </li></ul><ul><li>Considéré comme l´icône du cinéma mondial </li></ul><ul><li>Acteur/ Producte...
Dalida <ul><li>1933 Egypte -1987 Paris.  </li></ul><ul><li>Titre de Miss Egypte 1954    elle se rapproche du monde du cin...
Parole … Parole … Parole, parole, parole [A.Delon] Je t'en prie. [Dalida] Parole, parole, parole [A.Delon] Je te jure. [Da...
http:// www.youtube.com / watch?v = 3bItXJdXeeg
Serge Gainsbourg
Serge Gainsbourg <ul><li>Chanteur </li></ul><ul><li>Auteur  1928 – 1991(Paris).  </li></ul><ul><li>compositeur  </li></ul>...
Je  suis   venu  te  dire  que  je   m´en  vais Car tu m'en as trop fait. Je suis venu te dire que je m'en vais Et tes lar...
 
Le poinçonneur des Lilas Laisser ma casquette au vestiaire Un jour viendra j'en suis sûr Où j'pourrais m'évader dans la na...
 
Charles Aznavour
Charles Aznavour <ul><li>Chanteur </li></ul><ul><li>compositeur    (1924 (Paris)) </li></ul><ul><li>acteur français </li><...
Et moi dans mon coin Que je sois là Et moi dans mon coin Si je ne dis rien Je vois bien votre manège Et moi dans mon coin ...
Et moi dans mon coin <ul><li>http:// www.youtube.com / watch?v = S7O9ZWjv _ Dg </li></ul>
Tout s’en va Rose, Rose, ah oui ! Je me souviens J'avais quoi, dix-setp ans, toi peut-être un peu moins Quand tu séchais t...
 
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Josephine Baker, Dalida et Alain Delon, Serge Gaingsbourg, Charles Aznavour

3 150 vues

Publié le

1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • I am pleased to inform you that your presentation is referenced with the group 'THE FRANCE' of the community Slideshare : dedicated to ALL aspects of France, with the countries of outer-sea. Its history, geography, culture, tourism, literature, its varieties, actors, movie stars, fashion, top models, Entertainment, French music, actors and actresses, art, cinema, theater, etc. In short all Sound slideshows or not (documents, simple slideshow, slidecast, youtube, video). I welcome you! Join us! ( if not already )Thank you in advance for your support. Good day. Bernard (France)
    http://www.slideshare.net/group/the-france
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 150
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Josephine Baker, Dalida et Alain Delon, Serge Gaingsbourg, Charles Aznavour

  1. 1. Chanteurs français “ On connait la chanson” Anna Castellano Judith Alarcón Sofía Cartaña Roser Meca
  2. 3. Sommaire <ul><li>Chanteurs </li></ul><ul><li>Photographies </li></ul><ul><li>Paroles des chansons </li></ul><ul><li>Moment du film </li></ul><ul><li>Videos </li></ul>
  3. 4. Josephine Baker
  4. 5. Josephine Baker <ul><li>chanteuse </li></ul><ul><li>danseuse (1906-1975) </li></ul><ul><li>actrice </li></ul><ul><li>Remporte son premier concours de danse à 10 ans </li></ul><ul><li>Elle débute à Brodway au Plantation Club. </li></ul><ul><li>2 octobre 1925 elle passe dans Revue nègre au Théâtre des Champs-Elysés. Elle interprétait La Danse sauvage </li></ul><ul><li>Elle devient l'égérie des cubistes qui vénèrent son style et ses formes </li></ul><ul><li>suscite l'enthousiasme des Parisiens pour le jazz et les musiques noires. </li></ul><ul><li>1927, elle se lance dans la chanson. </li></ul><ul><li>1930, La petite Tonkinoise </li></ul><ul><li>1931, J´ai deux amours </li></ul><ul><li>Au cinéma, &quot;Zouzou&quot; (1934) </li></ul><ul><ul><li> &quot;Princesse Tam Tam&quot; (1935) </li></ul></ul><ul><ul><li> &quot;Moulin Rouge&quot; (1944). </li></ul></ul>
  5. 6. J´ai deux amours Le voir un jour C’est mon rí ªve joli J’ai deux amours Mon pays et Paris Manhattan est belle Mais í   quoi bon le nier Ce qui m’ensorcelle C’est Paris, c’est Paris tout entier. Le voir un jour C’est mon rí ªve joli J’ai deux amours Mon pays et Paris. On dit qu’au delí   des mers Lí  -bas sous le ciel clair Il existe une cité Au séjour enchanté Et sous les grands arbres noirs Chaque soir Vers elle s’en va tout mon espoir J’ai deux amours Mon pays et Paris Par eux toujours Mon coeur est ravi Manhattan est belle Mais í   quoi bon le nier Ce qui m’ensorcelle C’est Paris, c’est Paris tout entier
  6. 8. La petite Tonkinoise Refrain Très gentille C'est la fille D'un mandarin très fameux C'est pour ça qu'sur sa poitrine Elle a deux p'tites mandarines eu gourmandes Ell' ne d'mande Quand nous mangeons tous les deux Qu'une banane c'est peu coûteux Moi j'y en donne autant qu'elle veux Refrain Mais tout passe Et tout casse En France je dus rentrer J'avais l'coeur plein de tristesse L'âme en peine Ma p'tite reine Était v'nue m'accompagner Mais avant d'nous séparer Je lui dis dans un baiser Ne pleur' pas si je te quitte Petite Anna, petite Anna, p'tite Annamite Tu m'as donné ta jeunesse Ton amour et tes caresses T'étais ma p'tite bourgeoise Ma Tonkiki, ma Tonkiki, ma Tonkinoise Dans mon cœur j'garderai toujours Le souv'nir de nos amours. Pour qu'j'finisse Mon service Au Tonkin je suis parti Ah! Quel beau pays mesdames C'est l'paradis des p'tites femmes Ell's sont belles Et fidèles Et j'sui dev'nu l'chéri D'un' p'tit' femm' du pays Qui s'appell' Mélaoli Refrain: Je suis gobé d'un' petite C'est une Anna, c'est ne Anna, une Annamite Elle est vive elle est charmante C'est comm' un z'oiseau qui chante J'l'appell' ma p'tit bourgeoise Ma Tonkiki, ma Tonkiki, ma Tonkinoise Y'en a d'autr's qui m'font les doux yeux Mais c'est ell' que j'aim' le mieux. L'soir on cause Des tas d'choses Avant de se mettre au pieu J'apprends la géographie D'la Chine et d'la Manchourie Les frontières Les rivières Le fleuv Jaun' et le fleuv' Bleu Y'a mêm' l'Amour, c'est curieux Qu'arros' l'Empir' du Milieu
  7. 10. DALIDA ET ALAIN DELON
  8. 13. Alain Delon <ul><li>1935 – </li></ul><ul><li>Considéré comme l´icône du cinéma mondial </li></ul><ul><li>Acteur/ Producteur </li></ul><ul><li>Parole…Parole… (sa seule chanson) </li></ul>
  9. 14. Dalida <ul><li>1933 Egypte -1987 Paris. </li></ul><ul><li>Titre de Miss Egypte 1954  elle se rapproche du monde du cinéma. </li></ul><ul><li>Elle prend des cours de chant + 1ers concerts </li></ul><ul><li>Deuxième disque Bambino (vendu a 300.000 exemplaires) </li></ul><ul><li>Tubes - Gigi l'Amoroso , </li></ul><ul><ul><ul><ul><li>Il venait d'avoir 18 ans </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Laissez-moi danser... </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Parole … Parole … </li></ul></ul></ul></ul>
  10. 15. Parole … Parole … Parole, parole, parole [A.Delon] Je t'en prie. [Dalida] Parole, parole, parole [A.Delon] Je te jure. [Dalida] Parole, parole, parole, parole, parole encore des paroles que tu sèmes au vent [A.Delon] Que tu es belle ! [Dalida] Parole, parole, parole [A.Delon] Que tu est belle ! [Dalida] Parole, parole, parole [A.Delon] Que tu es belle ! [Dalida] Parole, parole, parole [A.Delon] Que tu es belle ! [Dalida] Parole, parole, parole, parole, parole encore des paroles que tu sèmes au vent [Dalida] Rien ne t'arrête quand tu commences Si tu savais comme j'ai envie d'un peu de silence [A.Delon] Tu es pour moi la seule musique... qui fit danser les étoiles sur les dunes [Dalida] Caramels, bonbons et chocolats [A.Delon] Si tu n'existais pas déjà je t'inventerais. [Dalida] Merci, pas pour moi Mais tu peux bien les offrir à une autre qui aime les étoiles sur les dunes Moi, les mots tendres enrobés de douceur se posent sur ma bouche mais jamais sur mon cœur [A.Delon] Encore un mot juste une parole [Dalida] Parole, parole, parole [A.Delon] Ecoute-moi. [Dalida] [A.Delon] Je te jure. [Dalida] Parole, parole, parole, parole, parole encore des paroles que tu sèmes au vent [A.Delon] Voilà mon destin te parler.... te parler comme la première fois. [Dalida] Encore des mots toujours des mots les mêmes mots [A.Delon] Comme j'aimerais que tu me comprennes [Dalida] Rien que des mots [A.Delon] Que tu m'écoutes au moins une fois. [Dalida] Des mots magiques des mots tactiques qui sonnent faux [A.Delon] Tu es mon rêve défendu. [Dalida] Oui, tellement faux [A.Delon] Mon seul tourment et mon unique espérance. Les souvenirs se fanent aussi quand on les oublie [A.Delon] Tu es comme le vent qui fait chanter les violons et emporte au loin le parfum des roses. [Dalida] Caramels, bonbons et chocolats [A.Delon] Par moments, je ne te comprends pas. [Dalida] Merci, pas pour moi Mais tu peux bien les offrir à une autre qui aime le vent et le parfum des roses Moi, les mots tendres enrobés de douceur se posent sur ma bouche mais jamais sur mon cœur [A.Delon] Une parole encore. [Dalida] Parole, parole, parole [A.Delon] Ecoute-moi. [Dalida] Parole, parole, parole [A.Delon] Je t'en prie. [Dalida] Parole, parole, parole [A.Delon] C'est étrange, je n'sais pas ce qui m'arrive ce soir, Je te regarde comme pour la première fois. [Dalida] Encore des mots toujours des mots les mêmes mots [A.Delon] Je n'sais plus comment te dire, [Dalida] Rien que des mots [A.Delon] Mais tu es cette belle histoire d'amour... que je ne cesserai jamais de lire. [Dalida] Des mots faciles des mots fragiles C'était trop beau [A.Delon] Tu es d'hier et de demain [Dalida] Bien trop beau [A.Delon] De toujours ma seule vérité. [Dalida] Mais c'est fini le temps des rêves
  11. 16. http:// www.youtube.com / watch?v = 3bItXJdXeeg
  12. 17. Serge Gainsbourg
  13. 18. Serge Gainsbourg <ul><li>Chanteur </li></ul><ul><li>Auteur 1928 – 1991(Paris). </li></ul><ul><li>compositeur </li></ul><ul><li>pianiste français </li></ul><ul><li>1960, Poinçonneur des Lilas . (Amélie) </li></ul><ul><li>1973 , Je suis venu te dire que je m´en vais </li></ul><ul><li>Son style: le jazz, plus tard - pop, </li></ul><ul><li> - rock </li></ul><ul><li> - reggae </li></ul><ul><li>Ecrit pour Juliette Gréco,Pétula Clark, sa muse Jane Birkin... </li></ul>
  14. 19. Je suis venu te dire que je m´en vais Car tu m'en as trop fait. Je suis venu te dire que je m'en vais Et tes larmes n'y pourront rien changer Comm' dit si bien Verlaine au vent mauvais Je suis venu te dire que je m'en vais Tu t'souviens de jours anciens et tu pleures Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure Des adieux à jamais Ouais je suis au regret D'te dire que je m'en vais Oui je t'aimais, oui mais Je suis venu te dire que je m'en vais Tes sanglots longs n'y pourront rien changer Comm'dit si bien Verlaine au vent mauvais Je suis venu te dire ue je m'en vais Tu t'souviens des jours heureux et tu pleures Tu sanglotes, tu gémis à présent qu'a sonné l'heure Ouais je suis au regret D'te dire que je m'en vais Car tu m'en as trop fait. Je suis venu te dire que je m'en vais Et tes larmes n'y pourront rien changer Comm' dit si bien Verlaine au vent mauvais Je suis venu te dire que je m'en vais Tu t'souviens de jours anciens et tu pleures Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure Des adieux à jamais Ouais je suis au regret D'te dire que je m'en vais Oui je t'aimais, oui mais Je suis venu te dire que je m'en vais Tes sanglots longs n'y pourront rien changer Comm'dit si bien Verlaine au vent mauvais Je suis venu te dire ue je m'en vais Tu t'souviens des jours heureux et tu pleures Tu sanglotes, tu gémis à présent qu'a sonné l'heure Ouais je suis au regret D'te dire que je m'en vais
  15. 21. Le poinçonneur des Lilas Laisser ma casquette au vestiaire Un jour viendra j'en suis sûr Où j'pourrais m'évader dans la nature J'partirai sur la grand'route Et coûte que coûte Et si pour moi il n'est plus temps Je partirai les pieds devant J'fais des trous, des p'tits trous, encor des p'tits trous Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous Y a d'quoi d'venir dingue De quoi prendre un flingue S'faire un trou, un p'tit trou, un dernier p'tit trou Un p'tit trou, un p'tit trou, un dernier p'tit trou Et on m'mettra dans un grand trou Où j'n'entendrai plus parler d'trou plus jamais d'trou De petits trous de petits trous de petits trous Un carnaval de confettis J'en amène jusque dans mon lit Et sous mon ciel de faïence Je n'vois briller que les correspondances Parfois je rêve je divague Je vois des vagues Et dans la brume au bout du quai J'vois un bateau qui vient m'chercher Pour m'sortir de ce trou où je fais des trous Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous Mais l'bateau se taille Et j'vois qu'je déraille Et je reste dans mon trou à faire des p'tits trous Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous Des petits trous, des petits trous, Des petits trous, des petits trous J'suis l'poinçonneur des Lilas Arts-et-Métiers direct par Levallois J'en ai marre j'en ai ma claque De ce cloaque Je voudrais jouer la fill'' de l'air J'suis l'poinçonneur des Lilas Le gars qu'on croise et qu'on n' regarde pas Y a pas d'soleil sous la terre Drôle de croisière Pour tuer l'ennui j'ai dans ma veste Les extraits du Reader Digest Et dans c'bouquin y a écrit Que des gars s'la coulent douce à Miami Pendant c'temps que je fais l'zouave Au fond d'la cave Paraît qu'y a pas d'sot métier Moi j'fais des trous dans des billets J'fais des trous, des p'tits trous, encor des p'tits trous Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous Des trous d'seconde classe Des trous d'première classe J'fais des trous, des p'tits trous, encor des p'tits trous Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous Des petits trous, des petits trous, Des petits trous, des petits trous J'suis l'poinçonneur des Lilas Pour Invalides changer à Opéra Je vis au cœur d'la planète J'ai dans la tête
  16. 23. Charles Aznavour
  17. 24. Charles Aznavour <ul><li>Chanteur </li></ul><ul><li>compositeur (1924 (Paris)) </li></ul><ul><li>acteur français </li></ul><ul><li>Auteur-compositeur  Patachou , Juliette Gréco et Édith Piaf </li></ul><ul><li>1950, chanteur - La Bohême </li></ul><ul><li>- Les comédiens </li></ul><ul><li>- Comme ils disent </li></ul><ul><li>- Je m'voyais déjà... </li></ul><ul><li>- Et moi dans mon coin </li></ul><ul><li>Février 2007, Colore ma vie </li></ul>
  18. 25. Et moi dans mon coin Que je sois là Et moi dans mon coin Si je ne dis rien Je vois bien votre manège Et moi dans mon coin Je cache avec soin Cette angoisse qui m'étreint Lui te regarde Furtivement Toi tu bavardes Trop librement Lui te courtise A travers moi Toi tu te grises Ris aux éclats Et moi dans mon coin Si je ne dis rien J'ai le cœur au bord des larmes Et moi dans mon coin Je bois mon chagrin Car l'amour change de main Lui il t'observe Du coin de l'œil Toi tu t'énerves Dans ton fauteuil Lui te caresse Du fond des yeux Toi tu te laisses Prendre à son jeu Et moi dans mon coin Si je ne dis rien Je remarque toutes choses Et moi dans mon coin Je ronge mon frein En voyant venir la fin Lui il te couve Fiévreusement Toi tu l'approuves En souriant Lui il te guette Et je le vois Toi tu regrettes
  19. 26. Et moi dans mon coin <ul><li>http:// www.youtube.com / watch?v = S7O9ZWjv _ Dg </li></ul>
  20. 27. Tout s’en va Rose, Rose, ah oui ! Je me souviens J'avais quoi, dix-setp ans, toi peut-être un peu moins Quand tu séchais tes cours et venait le matin Pour m'apporter ton cœur comme un bouton de rose Rose, Rose, amour de mon passé Quand tu venais me voir dans ma chambre au grenier Je trouvais que ta peau sentait le foin mouillé Et quand je t'embrassais.... mais ça c'est autre chose Tout s'en va, tout se meurt Tu veux fermer ta porte à mon cœur J'entends déjà le vente qui se lève Pour chasser mes rêves, Ève, Ève Ève, Ève encore un souvenir Qui m'a brûlé le cœur avant que de faiblir J'ai cru devenir fou, j'ai voulu en mourir Mais le temps guérit tout, un jour sans crier gare Ève, Ève à mordre follement Dans le fruit de l'amour, on se brise les dents Si tu m'as fait du mal j'ai conservé pourtant Le souvenir des jours... je crois que je m'égare Tout s'en va, tout se meurt Je sens qu'en moi s'installe la peur Tu as déjà bouclé ta valise Et je réalise, Lise, Lise Tout s'en va, tout se meurt Lise, Lise, où es-tu aujourd'hui Toi qui mourais le jour pour renaître la nuit Toi qui marchais pieds nus en rêvant sous la pluie Abhorrant le soleil mais adorant la neige Lise, Lise et tes cheveux mouvants Fantasque, inattendue, mi-femme et mi-enfant, Qui tombais dans mes bras parfois en sanglotant Ou en riant très fort... voyons où en étais-je ? Tout s'en va, tout se meurt Je ne suis plus qu'une ombre en ton cœur Et je vois bien qu'en toi tout s'apprête Pour d'autres conquêtes.... Kate, Kate Kate, Kate à l'accent que j'aimais Qui malgré ses efforts lorsqu'elle s'exprimait Ne pouvait s'empêcher d'écorcher le français Qui bien qu'étant anglaise était pourtant d'argile Kate Kate avait mille trésors Et des taches de rouille agrémentaient son corps Comme si ses parents l'avaient laissée dehors Trop longtemps sous la pluie... les bonheur est fragile Tout s'en va, tout se meurt Mais le printemps revient en vainqueur Les bras chargés de rêves et de fleurs Et sèche nos pleurs Et sème en nos cœurs Ses grains de folie Ainsi va la vie. Tu ne crois plus à notre bonheur Et tu deviens sans raison ni cause Nerveuse et morose, Rose, Rose

×