Dossier de presse

244 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
244
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de presse

  1. 1. EDITOExcuse My French :Expression de langue anglaise par laquelle la langue fran-çaise est utilisée comme prétexte à la vulgarité employéelors d’une discussion, ou l’utilisation d’un terme vulgaire.Ainsi, à la fin d’une phrase offrant un ton, ou bien compor-tant une expression vulgaire, est-il de bon ton d’ajouter« Excuse My French » (« Passez-moi l ‘expression »).Néanmoins, l’origine de cette expression dérive plus d’unusage littéral : au XIXème siècle, lorsqu’un anglais utilisaitun mot ou une expression française dans une conversa-tion, il s’en excusait souvent auprès de son interlocuteur,présumant que ce dernier ne parlait pas français.«Excuse My French» is a common English language phraseostensibly disguising profanity as French. The phrase is utteredin an attempt to excuse the user of profanity or curses in the pre-sence of those offended by it under the pretense of the words beingpart of a foreign language. OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  2. 2. 1/ ExcuseradioFrench : 2/soirées My French :les sessions My les ExcuseAventure musicale, « Excuse My French » est né de la rencontre de En 2006, le concept évolue, prend de l’ a m p l e u r , et proposeJD Beauvallet (rédacteur en chef et membre fondateur du mensuel les les premières soirées Excuse My French : dans la même ligneInrockuptibles) et Tom (animateur radio) à Brighton en 2003. artistique que celle de l’émission radio, les soirées se veulent défri- cheuses, originales, axées sur les mus   ques urbaines et le mélangeC’est autour d’une émission radiophonique, axée sur la promotion des styles, en mettant l’accent sur la rencontre des artistes françaisde la mus   que indépendante française à l’international, que les deux et internationaux.animateurs trouvent leur complicité, et esquissent les premierscontours du concept Excuse My French : dénicher pour leursauditeurs les nouvelles découvertes de demain, avec une approcheoriginale, éclectique, et une touche d’humour singulière mêlée, à unepointe d’auto-dérision.Au fur et à mesure, des liens de plus en plus étroits se tissent avec lesartistes invités lors de l’émission et donnent naissance aux ExcuseMy French exclusive mix, spécialement conçus pour l’émission. OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  3. 3. Le crew EMF s’installe au Batofar. Une des marques de fabrique des soirées Excuse My French est de favoriser la rencontre des artistes pour donner lieu à un jam improviséDe 2006 à 2008, les événements Excuse My French mettent en et débridé.avant les artistes émergents de l’époque, comme les nantais Tribe- En mai 2008, face à la notoriété croissante des soirées EMF et un pu-qa, le talentueux slameur-poète Spleen ou l’incroyable et prolifique blic toujours plus nombreux, les soirées Excuse My French s’instal- lent à la Bellevilloise. La soirée de lancement, à l’occasion de laquellebeatboxeur anglais Beardyman, mais aussi des artistes plus confir- DJ Ali Shaheed Muhammad (A Tribe Called Quest) vient semés comme Cut Killer ou Rubin Steiner, le collectif de djs C2C ou produire en solo, et en exclusivité pour la première fois en Europe,encore Detroit Grand Pubahs. consolide la lignée artistique EMF autour des musiques urbaines, tout en conservant l’originalité initiale. Depuis les soirées s’enchaînent sur un rythme mensuel (environ 10 par an), avec une fréquentation croissante (en moyenne 1000 per- sonnes par événement). EMF a aussi proposé ses soirées dans d’autres salles parisiennes, comme le Showcase ou la Machine du Moulin rouge, ainsi que dans des salles situées en province comme L’UBU à Rennes, El mediator à Perpignan ou encore le Rockstore à Montpellier. La diversité musicale des soirées Excuse My French s’est déclinée au travers du passage de très nombreux artistes : autour des musiques urbaines hip  hop,  scratch,  breakbeat,  beatbox ( ) mais aussi de l’électro (electro-­rock,  drum’n’bass,  break,  dubstep) avec des lives éclectiquesDJ Netik, Cut Killer, DJ JFB, Beardyman (flamenco-‐électro, électro-‐jazz, dub, funk-‐soul) OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  4. 4. Musiques urbaines :   Delinquent Habits (USA) Just Jack (UK) Beat Torrent Beat Assailant DJ Ali Shaheed Muhammad (USA) DJ Cam (FR/USA) Dub Pistols Foreign Beggars OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  5. 5. Musiques électros :   Success John Lord Fonda Jean Nipon Scratch Perverts Missill DJ Godfather Jerry Bouthier JoakimPrinciples of Geometry Toxic Avenger OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  6. 6. Live éclectique :   Leeroy+4 Ordoeuvre Elephanz Molecule Tribeqa Kohndo & Velvet Club Nouvel RLexicon Dadoo (Hocus Pocus) OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  7. 7. EMF a toujours à cbeur deprésenter des artistes en dé-couvertes :Success (Transmusicales 2008) Janski Beeeats (découverte Printemps de Bourges 2010)DJ Karve (champion redbull Mr Nô (Transmusicales 2010)Threestyle 2010) Twin Twin (découverte Printemps de Bourges 2010 ; OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  8. 8. 3/ EMF spirit :  Cette alchimie a permis de tisser des liens privilégiés avec certainsartistes. C’est dans ce cadre et dans un esprit familial qu’EMF a pu Beat Assailantaccompagner leur développement : (FR-US) DJ Netik & DJ Troubl (FR) Beat Torrent (FR) La Roux (UK) Foreign Beggars (UK) JFB & Beardyman (UK) OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  9. 9. 4/EMF Look & Feel :   OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  10. 10. 4/ Media & Presse OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  11. 11. OF A RS !5 Y EE N T S EV
  12. 12. Des médias fidèles suivent le projet :Les Inrocks.com, Chonic’art, OF A RS ! 5 Y EE N T S EV
  13. 13. Contacts & liens : Artistic & PR Thomas Routier Tel : 0033 6 81 86 91 37 mail : tom@excusemyfrench.fr Production & Communication Eva Chaguiboff Tel : 0033 6 88 16 91 93 http://www.excusemyfrench.fr mail : eva@excusemyfrench.fr http://www.myspace.com/exmyfrench Communication & Coordination Jean Barrière Facebook : Tel : 0033 6 64 46 68 53 http://www.facebook.com/group. mail : barriere.jean@gmail.com php?gid=6619403438 OF A RS ! 5 Y EE N T S EV

×