L’apport des usages des TIC en matière de ressources humaines

8 567 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 567
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
152
Actions
Partages
0
Téléchargements
178
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’apport des usages des TIC en matière de ressources humaines

  1. 1. L’apport des usages des TIC en  matière de ressources humaines Stéphanie VINCENT www.rotative.net/blog 25/09/2008
  2. 2. Posture Les TIC ne sont que des outils au service d’une volonté  humaine. C’est pourquoi la vision proposée est centrée  autour de l’accompagnement des usages de ces outils à  l’optimisation de la gestion des ressources humaines. • Cette approche est orientée : – sur la personne, ses besoins, ses capacités et son  autodétermination,  – le besoin d’actualisation des savoirs de chaque individu, – l’accompagnement des personnes comme facteur de  réussite.
  3. 3. Pourquoi une vision  orientée individus ? • Les entreprises font face à ce défi : même si un réseau  social interne est offert par les entreprises, les  individus ne les utilisent pour ainsi dire que très peu; ils  préfèrent avoir le contrôle sur leurs données.  • Si les entreprises veulent profiter de l'augmentation de  productivité offerte par le web social elle doivent  accepter une certaine perte de «contrôle» du coté  «physique» de ces services. Aussi commencent‐elles à  s'en servir et à former des groupes spécifiques à  l'intérieur de ces plates‐formes externes. 
  4. 4. Pour quelle responsabilité ? • Elle repose maintenant sur l'individu, seul responsable  de ses données, de son portfolio, de son CV, de sa  «personnalité» numérique. • Les travailleurs, ne veulent pas perdre leur identité qui,  en changeant d'entreprise, demeure aux mains du  «responsable» des données. Tous préfèrent un  responsable neutre de leurs données auxquelles ils ont  accès indépendamment du lieu. Internet a pour effet  d'habiliter les gens à s'occuper de leurs propres  affaires. Les entreprises, comme l’école gagneraient à  les accompagner dans ce processus et à l'utiliser; ils  ont définitivement besoin d'accompagnement. 
  5. 5. L’identité numérique  et gestion de carrière • Les réseaux sociaux et les blogs ont provoqué  la prolifération des données personnelles sur  le Web. Désormais, chaque utilisateur dispose  et doit gérer une véritable « identité  numérique » constituée de ces contributions  et des traces qu'il ou elle laisse sur les sites  web visités...
  6. 6. L’identité numérique  et gestion de carrière
  7. 7. L’identité numérique  et gestion de carrière Pourquoi s’y intéresser ? • Identité, réputation et identité numérique  opération doppelganger • Dans le cadre d’une recherche d’emploi, • Dans le cadre d’une demande de recrutement… • Identité + réputation = clés de la réussite pour les candidats et  les recruteurs
  8. 8. L’identité numérique  et gestion de carrière
  9. 9. L’identité numérique  et gestion de carrière Par françois DUPORT
  10. 10. L’identité numérique  et gestion de carrière @ b_d_solis 05/08/2008
  11. 11. ePortfolio et gestion des compétences • Définitions – Portfolio : collection d’informations personnelles qui décrivent,  documentent, illustrent les résultats obtenus par une personne au  cours de son apprentissage, de sa carrière ou de sa vie sociale. – ePortfolio : version du portfolio enrichie de médias (hypertexte, vidéo,  images…) présentant les savoirs (savoir‐faire, savoir‐être, savoir‐ devenir…) formels et informels d’une personne.  – Portfolio de développement professionnel continu Selon Wolf (1991) :  Un portfolio (…) est une collection structurée des meilleurs travaux;  cette collection, qui est sélective, réflexive et coopérative, démontre  l’accomplissement d’un professionnel dans le temps et dans une variété  de contextes (« ... »). En ce sens, un portfolio est plus que la liste des  réalisations (…), il contient des échantillons du rendement(…)(…) et,  accompagnant ces exemples, les réflexions du (professionnel) sur la  signification de ce travail.  Citée dans Goupil, G. (1998). Portfolios et  Dossiers d’Apprentissage. Montréal. Chenelière/McGraw‐Hill. p. 64.
  12. 12. ePortfolio et gestion des compétences • Objectif – Outil de bilan de compétences  – Support de validation d’une VAE (preuves et  traçabilité) – Outil de gestion d’évolution de carrière (objectivable) – Outil de valorisation des compétences – Renforcer les compétences d’employabilité des  salariés. • Impact – Améliorer l’autonomie des individus.
  13. 13. ePortfolio et gestion des compétences • Intérêt de ce portefeuille de compétences – Il donne l'opportunité de conduire soi‐même son  cheminement personnel et professionnel. – Il permet de rassembler ses idées sur son cheminement  personnel et professionnel. – Il permet de préciser et de mieux articuler les objectifs  poursuivis vers une profession. – Il permet de mieux visualiser son cheminement, ainsi, d'en  vérifier la cohérence. – Il permet un suivi des potentiels et des évolutions du  bassin d’emploi d’une entreprise. – Il permet un suivi du plan de formation professionnel  continu en interne.
  14. 14. ePortfolio et gestion des compétences Mon ePortfolio : la page d’accueil
  15. 15. ePortfolio et gestion des compétences Pourraient être ajouté : mes vidéos, mon réseau social  étendu, mon bookmark social… Mon ePortfolio : les modules
  16. 16. Cartes heuristiques dynamiques au  service du bilan de compétences • Définition – Tony Buzan présente dans « Maximise the Power of  Your Brain ‐ Tony Buzan Mind Mapping » une  technique de créativité qu'il a développée durant les  années 1970, soit celle du Mind Mapping. Tony Buzan présente la Mind Map comme un outil pour penser. La  Mind Map se veut une représentation visuelle externe  de ce qui se passe dans le cerveau. Il affirme que la  Mind Map est l'outil idéal d'accompagnement aux  processus mentaux. Ainsi, on peut s'en servir pour  refléter la pensée, la réflexion, la connaissance, la  mémoire et stimuler la créativité.
  17. 17. Cartes heuristiques dynamiques au  service du bilan de compétences • Objectif – Faire émerger et valoriser les compétences métier. – Améliorer la motivation et l’implication des  individus . • Contenu – Réalisation de cartographies d’univers personnel,  réunissant sur une constellation les compétences  métier :  savoirs (formels et informels), pratiques  et aptitudes professionnelles. 
  18. 18. Cartes heuristiques dynamiques au  service du bilan de compétences Ma cartographie personnelle
  19. 19. Communautés de pratiques au service de  l’expertise et de l’innovation • Objectifs : – Mettre en réseau les experts – Mettre en place une plateforme d’échange de  savoirs et de pratiques professionnelles – Mettre en place des groupes de travail – Mutualiser et capitaliser les connaissances : les  connaissances cumulées des individus et des  données qu'ils produisent ajoutent de la valeur au  système global = intelligence collective.
  20. 20. Communautés de pratiques au service de  l’expertise et de l’innovation i‐KM
  21. 21. Communautés de pratiques au service de  l’expertise et de l’innovation Apprendre2.0
  22. 22. Communautés de pratiques au service de  l’expertise et de l’innovation • Autres exemples : – Hubs de réseaux sociaux (Viadéo, Linkedin…) Mes hubs…
  23. 23. Communautés d’apprentissage au service  de la gestion de carrière • Objectifs – Mettre en réseau ouvert les individus – Mise en place d’un outil de gestion du plan de  formation professionnel continu – Mettre en place une plateforme d’échange de  savoirs et de pratiques professionnelles – Fédérer les salariés autours de projets collectifs en  terme de gestion de carrière = gestion de la  compétence par le projet‐action.
  24. 24. Communautés d’apprentissage au service  de la gestion de carrière • Impact – Ces plateformes rassemblent des collaborateurs  par compétences et/ou affinités , elles facilitent la  mise en place d’un coaching d’entreprise adapté à  des objectifs clairement définis – les collaborateurs poursuivant le même objectif  (apprendre le chinois, se perfectionner en  informatique…) se regroupent pour s’entre‐aider.
  25. 25. Communautés d’apprentissage au service  de la gestion de carrière Inpowr
  26. 26. Wikis au service de l’évolution des  carrières • Objectifs – Socialiser l’entreprise – Accompagner socialement les changements – Faire émerger l’excellence
  27. 27. Wikis au service de l’évolution des  carrières • Des exemples, des exemples… • Wiki d’intégration = présentation de l’entreprise et des  documents partagés par les salariés  – Vidéo de présentations métiers, de cycle de vie produit, de  la philosophie de l’entreprise… – Solutions « Packagées » du nouvel arrivant – Parrainage… • Wiki et accompagnement au changement = mise en  place de documents partagés en vue d’une certification  qualité
  28. 28. Wikis au service de l’évolution des  carrières Wiki Apec jeunes en matière d’amélioration des référentiel de compétences
  29. 29. Les outils TIC au service de la veille  individuelle • Objectifs – Maximiser et dynamiser la veille professionnelle – Mutualiser et capitaliser les connaissances – Faire émerger les expertises
  30. 30. Les outils TIC au service de la veille  individuelle • Réseaux sociaux  – Viadeo – Linkedin – facebook • Agrégateurs de flux RSS  – Netvibes – lecteur RSS… • Social bookmarking – del.icio.us • Miccroblogging social  – Twitter • ….
  31. 31. Merci  Stéphanie VINCENT www.rotative.net/blog

×