Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99                                                                               ...
2                                                                                              Bulletin de lOmnium des Lib...
Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99                                                                               ...
4                                                                                                 Bulletin de lOmnium des ...
Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99                                                                               ...
6                                                                                               Bulletin de lOmnium des Li...
Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99                                                                               ...
8                                                                                              Bulletin de lOmnium des Lib...
Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99                                                                               ...
10                                                                                              Bulletin de lOmnium des Li...
Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99                                                                               ...
12                                                                                              Bulletin de lOmnium des Li...
Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99                                                                               ...
Avril 1999
Avril 1999
Avril 1999
Avril 1999
Avril 1999
Avril 1999
Avril 1999
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Avril 1999

733 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine, Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
733
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Avril 1999

  1. 1. Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99 1 • mDlum Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Avril 99 LE PRIX DU SANG SELON LA BIBLE Approche de laspect religieux du problème de la transfusion sangUlline LAFFAIRE DU SANG CONTAMINE sest soldée par labsolution des principaux respon- sables politiques, présentés comme des martyrs dans les médias, et dont le rôle était de servir de fusibles à la mafia médico-scientifique qui est à larrière-plan de ce trafic dun genre particulier. Au delà du scandale - linfamie qui a consisté à empoisonner les gens en connaissance de cause, puis à expédier les stocks contaminés en Afrique en se disant « que pour eux cela était mieux que rien» - on a totalement évincé le véri- table débat sur le « tabou du sang» dans le monde judéo-chrétien.A la question « quest-ce que le sang? », les anciens répondaient « cest une essence trèsparticulière ». Dans la tradition biblique, le nom de la cacherait-il pas un autre, bien plus grave, si effrayant même, que notre société tente de se masquer le fait quelle a enfreint un tabou immémorial en se livrantcréature humaine Adam exprime lidée dun principe à la magie du mélange des sangs? Curieusement, ondivin (la lettre A est linitiale de Dieu en hébreu) observe que laffaire du sang contaminé a exploséimmergé dans le sang (dam). Selon cette étymolo- peu avant louverture tapageuse de la chasse auxgie, Adam - lêtre de sang - serait lenjeu de sectes. Alors que le lobby scientiste a été surpris enlincarnation dune puissance divine qui demeure à flagrant délit de jouer à lapprenti sorcier, en se li-létat latent dans le milieu sanguin jusquà léveil du vrant à des transfusions et des mélanges de sangsprincipe conscient qui est symbolisé par linitiale foncièrement contre nature, il a tenté de faire diver-aleph de Adam. Le mythe rédempteur du judéo- sion en mettant en cause ceux-là mêmes qui refusentchristianisme est fondé sur le sacrifice dune victime les transfusions sanguines, et spécialement les Té-expiatoire qui se « saigne» pour imprégner la terre moins de Jéhovah. Ce nest pas le moindre paradoxede ses qualités régénératrices. de cette histoire: au moment où lopinion pouvaitEn analysant les éléments chimiques quil charrie, la légitimement se demander si les Témoins de Jéhovahscience matérialiste est capable dadmettre que le navaient pas raison de refuser les transfusions, avecsang est le miroir de lorganisme individuel. On peut la détermination qui les caractérise, on les a accablésdonc en déduire que le sang humain serait également à cause de leur objection de conscience à ce sujet.le véhicule de caractéristiques très subtiles en rapport Selon ce raisonnement paradoxal, les Jéhovistesavec notre individualité. Ce flux vital qui fait le lien devenaient coupables davoir échappé à la contami-entre tous les organes doit donc transporter des in- nation. Qui a relevé cette incroyable mystification?formations extrêmement précises sur ce que nous Au moment où le sang faisait lobjet dune suspicionsommes, corps et âme. Au delà de sa richesse vitale, pouvant se changer en panique collective, la mafia les anciens attribuaient au sang des propriétés magi- scientiste et ses sponsors ont intensifié la lutte con-ques très puissantes doù son utilisation aussi bien tre ceux-là mêmes qui sabstiennent de transfusions.dans les rites propitiatoires que dans la magie noire. Cette stratégie a utilisé les rouages obscurs de notre (Un sacrifice sanglant est supposé permettre le déga- psychisme et, par un mécanisme de retournement, la gement dune essence animique, et lon connaît par profonde culpabilité insconciente que le monde ju- ailleurs livresse qui sempare des tueurs lors de mas- déo-chrétien éprouve à légard du sang. On sait que sacres. Les prisons du Rwanda sont remplies de jeu- certaines « sectes» nont pas commis dautre faute nes tueurs qui auraient agi sous lempire dune transe que de rappeler à lordre la civilisation judéo- frénétique. Et cest aussi pourquoi, le sang appelle le chrétienne au sujet de principes éthiques inscrits en sang...) Mais, le scandale du sang contaminé nen lettres de feu dans la Bible. Et malgré le caractére Orrmium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09 /omnium/Index.shtml
  2. 2. 2 Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99parfois trop littéral de leurs interprétations - Lévitique (VII,26,27): « Et daucun sang vous necomme celles qui concernent la fin des temps - les mangerez, dans toutes vos résidences, que ce soitTémoins de Jéhovah ont sans doute mis le doigt sur doiseau ou de bétail. Toute personne qui mangeraun tabou dérangeant: La Bible interdit labsorption dun sang quelconque, sera retranchée dentre sesde sang sous toutes ses formes. parents ».Pour parer à toute remise en cause de ses pratiques, Lévitique (XVII, 10,11,12,14) : « Tout homme de laet pour sauver ses dogmes, la Science a projeté ses maison dIsraël et des hôtes qui séjournent au mi-errances sur les « superstitions» des sectes qui se- lieu deux, qui mangera dun sang quelconque, jeraient rétrogrades ou totalitaires (le refus de se faire tournerai ma face· contre la personne qui auratransfuser serait anti-démocratique et anti- mangé le sang et je le retrancherai du sein du peu-humanitaire !). Mais comment peut-on être à laise ple. Car lâme de la chair est dans le sang et moi, jeavec les dogmes du scientisme lorsque notre civilisa- lai mis pour vous sur lautel, pour faire propriationtion baigne depuis des millénaires dans lidée que le pour vos âmes, car cest le sang qui fait propriationsang est porteur des qualités individuelles dune créa- pour lâme. Cest pourquoi, je lai dit aux filsture quelle quelle soit. On voudrait réduire les Té- dIsraël: personne dentre vous ne mangera demoins de Jéhovah à létat de hors-la-loi parce quils sang et l hôte qui séjourne au milieu de vous neprétendent quune loi divine leur interdit de se faire mangera pas de sang. Car lâme de toute chair esttransfuser du sang. Et les catholiques ne se privent son sang dans son âme et jai dit aux fils dIsraël:pas de matraquer les Jéhovistes, tel ce père jésuite vous ne mangerez daucune chair, car lâme dequi déclare dans « La Croix» que le souci humani- toute chair est son sang,. chacun de ceux qui entaire doit primer sur la Bible, jugée obsolète. Mais mangeront sera retranché ».quoi? Ne sommes-nous pas le produit dune civilisa- Deutéronome (XII, 16,23): « Il n y a que le sangtion judéo-chrétienne, et notre psychisme nest-il que vous ne mangerez pas: tu le répandras sur la pas constitué de mythes chargés dun sens puissant terre, comme de leau. Seulement tiens ferme à ne mais qui nont pas encore été intégrés? La culture pas manger de sang, car le sang, cest lâme et tujudéo-chrétienne dont nous avons été pétris est en ne mangeras pas lâme avec la chair. Tu nen fait encore totalement refoulée, et ses charges hallu- mangeras pas, tu le répandras sur la terre comme cinantes fermentent quelque part dans des zones de leau ». psychiques troubles en attendant que la lumière se Ainsi, selon la Bible, les animaux sont dotés dune fasse. Entre ceux qui nient toute autorité aux écritu- « âme vitale» (lâme-nephesch de toute chair qui res sacrées et ceux qui en abusent pour vivifier leur est dans le sang) dont labsorption est prohibée, doù fanatisme ou asseoir leur pouvoir, il faudra bien le « lessivage» de la viande en usage chez les juifs quon commence un jour à réfléchir sur le sens pro- religieux. Mais, est-ce par inadvertance que les Té- fond de ces écrits que lon dit sacrés. moins de Jéhovah consomment de la viande rouge, et semblent étonnés lorsquon leur apprend quune LE PRIX DU SANG SELON LA BIBLE 2 viande simplement grillée contient encore une bonne proportion de sang? Cette question rend lesEt lABC de ce travail consiste en létude de Jéhovistes plutôt perplexes... Quoi quil en soit, silétymologie originelle, ce qui na pas été fait à ce chacun est libre dagir selon sa conscience, la Répu-jour, car la langue hébraïque utilisée dans la Bible, blique na pas le droit dobliger un citoyen à renier sarepose sur un système codé dont seules des interpré- foi dans les principes bibliques au nom du dogmetations enfantines ont été mises en circulation. Cest scientiste matérialiste qui voudrait rendre la transfu-pourquoi, sans sortir du cadre dune lecture littérale sion sanguine obligatoire pour tous. Or, la Républiqueintelligible par tout le monde, examinons ce que dit qui tolère toutes les croyances ne peut condamnerla Bible au sujet du sang: ceux qui sabstiennent de transfusion, surtout depuisOn trouve dans le livre de la Genèse, le Lévitique et que la preuve a été établie lors de laffaire du sang le Deutéronome, une douzaine de citations qui affir- contaminé que ce trafic profite à une mafia médico-ment que « lâme de toute chair est dans le sang », scientifique sans foi ni loi. Il est intéressant de noteret quil est par conséquent interdit de brouiller les quen France des laboratoires ayant commercialisé caractéristiques individuelles des créatures vivantes du « sang artificiel» de substitution dont en mélangeant leur sang. lefficacité est démontrée lors durgences opératoi- Genèse (IX, 4,5,6): « Vous ne mangerez pas la res - ont été attaqués comme « sectes », alors chair avec son âme, cest-à-dire son sang. quaux Etats-Unis, les Témoins de Jéhovah ont fi- Pour ce qui est de votre sang, je le réclamerai nancé la recherche dans ce sens. Pour lanecdote, des comme vos âmes. Qui répand le sang de lhomme, personnes transfusées ou greffées ont témoigné son sang par l homme sera répandu, car à limage quelles avaient perçu des souvenirs aberrants, dElohim, Elohim a fait lhomme ». comme des scènes de vie qui leur étaient totalement Lévitique (III, 17): « Rite éternel pour vos généra- étrangères. tions en toutes vos résidences: daucune graisse et La Bible affirme avec insistance que « lâme de daucun sang vous ne mangerez ». toute chair est son sang ». Chaque croyant doit donc Omnium des Libertés· 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtml
  3. 3. Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99 3demeurer libre dagir selon sa conscience sans tom- - Les indemnisations proposées discrètement parber sous le coup dune loi humaine perpétuellement votre ministère dès janvier 1996 aux victimes.sujette à remaniement. Si la Science objective est - Le moratoire signé par plus de 600 médecins.incapable de démontrer que le sang contient des élé- Pourquoi, selon vos experts, « ne faut-il plus vacci-ments subtils pouvant caractériser un individu, ce ner dans ces conditions à lécole» alors que vousnest pas parce que lâme na pas été découverte en avez conclu quil ny avait aucun danger? En recon-laboratoire quelle nexiste pas. La « transcendance naissant que « nous avons besoin den faire un actelaïque » des francs-maçons est une noble idée, mais médical, il ne faut pas que ce soit massif, indiscri-la transcendance divine en est une autre. Il faudrait miné ou avec peu de discernement, nous interroge-remettre ces principes dans leur catégorie propre, rons les familles », vous reconnaissez implicitementsans imposer à quiconque de sauver sa vie en risquant le caractère excessif de cette « campagne menée à lade perdre son âme. Les Témoins de Jéhovah hussarde» et le peu de sérieux des actes vaccinaux,nenvoient pas des commandos dans les hôpitaux purement administratifs effectués, jusque là, par lapour empêcher les gens de se faire transfuser. Dès plupart des médecins scolaires (sauf ceux de lors, rien ne les oblige à se soumettre à des pratiques lAcadémie de Grenoble) et ce, quel que soit le type qui leur paraissent abominables. Dans laffaire du de vaccination! Vous avez raison daffirmer que sang contaminé, ils auraient eu beau jeu de narguer la « les bénéfices (que vous savez financiers) de cette mafia scientiste en distribuant des millions de tracts vaccination lemportent largement sur les risques de sur les dangers des transfusions, comme eux seuls provoquer une maladie auto-immune» ! Que vaut, peuvent le faire. Sur un thème comme le « tabou du en effet, la vie de milliers de personnes paralysées sang », ils pourraient retourner lopinion en leur par la maladie face aux chiffres daffaires colossaux faveur enînontrant quaprès avoir renié les com- de nos laboratoires pour qui « les adolescents sont un mandements bibliques jusquà linversion absolue des segment très porteur... il faut dramatiser.. .faire peur valeurs, lOccident matérialiste en est arrivé au ni- avec la maladie» (Journal de France 2 / 23 mars veau symb61ique de « Sodome ». 98). Le dernier Science et Vie, de mars 99, nous ex- Daprès la racine SDM de Sodome - sod (secret) et plique magistralement comment lintérêt des mala- dam (le sang) - le nom Sodome peut être interprété des passe après celui de lindustrie pharmaceutique et approximativement comme une « entrave secrète du comment notre sécurité sociale finance les labora- sang ». Géographiquement, la ville de Sodome au sud toires y compris américains. Dans Le Monde du 10 de la Mer Morte (la « Mer de Sel» dans la Bible), février dernier, le laboratoire SmithKline Beecham serait ly point planétaire le plus bas au dessous du (SB) dresse la profession de foi du médecin mo- niveau des mers. derne: « Cest bien le médecin qui en conscience, fort de son savoir et de son expérience, dispense diagnostics et prescriptions avec le talent et lindépendance que nous attendons de lui, et qui LETTRE DU justifient notre confiance en lui. Aussi, mérite t-il DOtTEURVERCOUTERE une place centrale au sein du système de santé. Voilà pourquoi SB a pris le parti de contribuer à ABERNARD KOUCHNER rendre au médecin le rôle qui est le sien» ! Ce labo- ratoire qui vient de faire un don dun million de do- M onsieur le Secrétaire detat et confrère, En ne tirant pas les leçons du « procès» du sang contaminé, les propos que vous auriez tenus au Fo- ses dEngérix à lOMS, va t-il déployer les mêmes trésors de persuasion que ceux employés pour le lancement de la campagne de vaccination hépatite rum RMC-Figaro, traduisent lemprise et larrogance B ? Par la revue Capital, n° 118 de juin 98, nous des lobbies financiers sur notre politique de santé apprenions que SmithKline Beecham et Pasteur- publique dont vous avez, en dautres temps, dénoncé Mérieux avaient « financé des études, abreuvé les les abus. pouvoirs publics de statistiques dramatisantes, aidé financièrement lOrganisation Mondiale de la Santé Votre sens de léthique ne peut accepter de minimi- (qui a fini par appeler à la généralisation, à terme, ser les nombreuses complications secondaires du de la vaccination), accompagné la création vaccin hépatite B et les réduire aux seules scléroses dassociations scientifiques de promotion... » (et en plaques et polyarthrites! Vous nignorez pas que largement diffusé les informations auprès de tous les 16 000 personnes ont été hospitalisées aux USA lycées et collèges). Ce même périodique nous avait entre 1991 et 1996 pour des complications de ce appris que, dans cette campagne promotionnelle, le vaccin! En affirmant « avoir examiné, quand laboratoire SmithKline Beecham possédait une lon- lalerte a été donnée, chaque cas de maladie auto- gueur davance sur Pasteur-Mérieux. Son directeur, immune et fait une étude internationale comme Bernard Mesuré était également le président du Syn- jamais au monde », vos conseillers inféodés au dicat national des industries pharmaceutiques (SNIP) SNIP ont occulté délibérément de vous rappeler: qui finança, en 1993, la campagne électorale du futur ministre de la santé, Monsieur Philippe DüUSTE- Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/ornnium/Index.shtml
  4. 4. 4 Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99BLAZY, (et bénéficia en septembre 1994 dun con- encore trop petit, de la vie des cœurs de bien des viestrat, sans appel doffre pour 49 millions de francs de humaines, sans voix. Mon témoignage est fait sansvaccins hépatite B de la part du ministère de aucun dolorisme, mais pour être le témoin vivantlEducation nationale). Or, « le gouvernement qui dune société qui va vers la décadence. De monbataillait alors pour mettre en place des guides de côté, je nattends rien, ma démarche libre au-bonne pratique (références médicales opposables) jourdhui, est pour toutes les victimes sans voixdans le· cadre de la maîtrise des dépenses, avait· (morts) sous terre ou pour celles qui attendent aussigrar;dement besoin du SNIP ». Seriez-vous égale- la délivrance. La peur des murs de silence de lament à votre tour, Monsieur le Ministre, lotage du honte où les tyrans font fermer la bouche aux victi-Syndicat National de lindustrie Pharmaceutique, mes, ce sont elles qui doivent encore shumilier.pour décider la reprise prochaine de la vaccination Cette force négative détruit hélas tant de familles, leshépatite B et suspendre sans aucune raison scientifi- haines, les choses les plus horribles sont commises,que -valable 183 remèdes homéopathiques assimilés lorgueil, largent, la soif du pouvoir etc...donnentpourtant à des placebos? Tous les médecins respec- une image dune pauvre société de gens avec tou-tueux du serment dHippocrate, refusant « les pres- jours les mêmes pauvres et les mêmes riches. Lescriptions sous influence », attendent de votre part la guerres et tous les abus, les quelques êtres humainstotale indépendance de notre politique de santé pu- qui risquent leur vie meurent et font vivre les êtres blique libérée des experts sous la coupe des lobbies qui les ont bien souvent tués (à qui rapporte le pharmaceutiques. Fort de cette espérance légitime, crime ?) La terre devient invivable pour beaucoup nous attendons avec confiance de votre part: 1. Le de vies. Il faut redonner une autre image à cette rétablissement prochain de la commercialisation de terre et redonner lespérance. Lerreur est humaine tous les remèdes homéopathiques. 2. La levée de mais sentêter dans lerreur cest diabolique. Tous, toutes les obligations vaccinales - dans le respect des nous devons nous remettre en question à tous les droits de lhomme - en harmonie avec tous les pays niveaux, dans toutes les classes sociales afin de pro- de la communauté européenne. 3. Une information duire des êtres humains et non des monstres. Voyez- indépendante sur les problèmes de santé dans les vous, cher Monsieur, si la vie ma conduite à lutter lycées et collèges. 4. La démocratisation rapide de contre linjustice depuis bien des années avec quel- lOrdre des médecins avec son ouvelture aux pa- ques âmes de bonne volonté de tous les milieux, tients, usagers de la santé et juristes comme le pro- cest pour avoir vécu une vie de galère que posait Monsieur Jef Ulborghs en 1989. « LArche de Marie» existe, pour redonner la di- 5. LétiquetDge de tous les produits alimentaires et gnité à des familles isolées, sans but, ou même des pharmaceutiques faisant appel aux OOM (organismes familles ressorties de sectes, etc...Hélas, le travail Cl génétiquement modifiés) dont linnocuité na jamais été sapé par des orgueilleux: jalousies, haines, ven- été démontrée tandis que la toxicité apparaît cer- geances, divergences... La chasse aux sorcières parce taine pour les générations à venir. En toute confra- quun jour une Voix ma parlé, celle de la Vraie ternité, Docteur Marc Vercoutére. Le 17 mars 1999. Justice, Dieu, celui qui est lEglise catholique, qui est mort sur une croix et à sa suite tant dautresCollectif National Santé Responsable et Syndicat Hippocrate dans des fossés à cause de la Vérité avec une grand Boite Postale 31 - 84250 LE THOR V. Le mensonge a sa place dans toutes les ruses. Malheur à celui qui dit la Vérité, celui-là doit mou- rir, il est trop gênant pour bien du monde. Cest pourquoi, cher Monsieur, si vous avez lintelligence LA PAROLE AUX VICTIMES humaine, lEsprit de Dieu vous dirigera vers une DE LA PERSÉCUTION RELIGIEUSE véritable justice, mais vous aussi, vous aurez à souf- Un message de lArche de Marie frir la croix, des jalousies etc... Que tous ceux qui désirent un monde meilleur sunissent pour la paix LARCHE DE MARIE est une congrégation quand cest toujours haine, guerre et division. De tout cœur, celle que lon appelle Maman Marie- intemationale missionnaire catholique qui a été Claudine qui espère à ce nouveau monde. » fichée dans la liste noire du rapport parlemen- LArche de Marie est une congrégation qui sinscrit taire sur les sectes avec la bénédiction de dans la pratique traditionnelle du Rosaire. Elle a à lEpiscopat. son actif bien des actions humanitaires dautant plus généreuses quelles ne sont pas médiatiques. Prési- oici le message que sa fondatrice, Maman dent dhonneur: Raphaël 1er Bidawid, Patriarche de V Marie-Claudine a adressé à lOmnium le 19 janvier, en se présentant comme « une ignorante léglise dOrient des Chaldéens (Villagio S.Giuseppe, Via di Selva Candida, 671, 00166 Roma). Vice- président: le père Joseph Boulangé (3 rue Ste Anne, qui livre son cœur de femme et de mère» : « lvlerci pour votre soutien. Trouvez ci-joint le té- Nafraiture, Belgique). Fondatrice: Maman Marie- moignage banal dune mère de famille, si peu de Claudine, consacrée à Rome en 1983 (La Touche en Brizée 35150 Corps Nuds). Elle résume ainsi les chose sur une feuille de papier quand un livre serait Orrmium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site interr.et: http://www.mygale.org/09/orrmium/lndex.shtml
  5. 5. Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99 5attaques: «Au début de lannée 1996, des journa- 1996 : «lémission de la télévision locale de Breta-listes de FR3 arrivent à Bel-Air (35150 Corps Nuds) gne (FR3 du 12 janvier 96) moblige à dénoncerdéclarant venir de la part du prêtre de Janzé pour cette méthode de dénigrement des personnes et desfaire la vérité sur lArche de Marie. En toute con- groupements. Lintention et la méthode dans cettefiance Mr Degura Patrick (handicapé suite à un émission sont très révélatrices...voici en résumé les accident) et moi-même, les laissons entrer dans la différentes interventions: - Maman Marie-Claudinepropriété privée du trésorier de lArche de Marie. présente la chapelle et confirme la bénédiction pri- Toute notre histoire commence, amalgames etc... et vée des lieux par Sa béatitude Bidawid. - Mme à ces suites, Mr Degura est sous traitement médical. Soulabaille (maire) dit que lassociation nest pasAprès être passés à la télévision dans cette période en cohérence avec les statuts dune association de 1996, sans même nous en avoir avertis, les prati- normale. Or, les statuts ont été déposés en 1985 à la ques qui nouS sont faites ont violé gravement nos préfecture de Verdun. - Mgr lArchevêque pense que personnes. Les suites de cette affaire au sein de notre « tout découle de la peur, de menace et se demande association: divorces, maladies, des dommages comment des gens si fragiles peuvent-ils se laisser importants nous sont causés. Cest pourquoi nous aliéner, enchaîner ».. ? ? Cest un grave problème, faisons appel à vous dans les Droits de l Homme, de mais qui est fragile, qui est enchaîné sinon celui qui la Femme et de lEnfant, en toute vérité nous espé- se place en dehors de Dieu. Jen suis plus que con- rons une justice radicale auprès de lEtat, étant vaincu! ! Et cest ainsi quest présenté le clou de dans le respect des lois établies. Notre réputation à lémission: La télévision présente une espèce de tous, associative et religieuse, a subi de graves séquestration, machination machiavélique, calom- dommages ». nie sur lArche de Marie à partir dun drame fami- Voici ce que le père Joseph Boulangé; vice- lial en dehors de lArche ». président, écrivit sur cette affaire, le 22 janvier UN EXEMPLE DE « BIDONNAGE » TÉLÉVISUEL « La naissance dUne secte », reportage de Jean-Marie HosaUe pour France 2 (Communiqué Agence Sumer AS 280199) « JE LES REgARDE ET JE NE COMPRENDS PAS QUON LES ACCEPTE PAS ». Cest par ces mots que le réalisateur de télévision Jean-Marie Hosatte signe le livre dor de la communautés Horus le 13 juillet 1993. Deux ans plus tard, il vendra à France 2 un montage en défaveur dHorus. Mais durant 4 ans - de 1991 jusquà la fin 95 - le journaliste qui passe ses moments de détente dans la colll.mu- nauté, na rien remarqué de suspect. T out commence au guichet du Crédit Lyonnais de Valence où il rencontre Eliane, qui soccupe de son compte bancaire. Elle est sympathisante de la Notre réalisateur se fâche avec Eliane et fait profil bas. Il rumine, et cerné par le fisc - Eliane suit son dossier et laide à loccasion - il négocie au prix fort communauté Horus où elle passe ses congés. Lui - avec France 2 un reportage sulfureux sur la « secte ». marié, et père de deux enfants - y retrouvera Eliane Le créneau est devenu fécond et tous les coups sont entre deux reportages. Chez Horus, les amis des amis permis. II redébarque dans la communauté le 9 dé- sont les bienvenus et le réalisateur de télévision y cembre 95, la main sur le coeur et sa caméra de coulera des moments de détente agréables durant lautre. Eliane se laissera amadouer par le forcing plusieurs années. affectif du réalisateur qui va convaincre ses amis de Dès 93, le réalisateur propose à ses amis de faire un figurer dans un film qui témoignera de leur honorabi- film promotionnel sur les activités dHorus afin de lité. contrer les rumeurs. Il inaugure le livre dor dHorus Comme il y a près de 600 000 francs à la clé selon - une idée à lui - pour démontrer que le groupe ne ses dires, il les supplie « à genoux» de le laisser fil- présente aucune dérive. II est aux premières loges mer la vie quotidienne dans la ferme. II promet de pour écrire « quil les regarde et ne comprend pas réaliser un reportage objectif sur « des gens de 40 ans quon les accepte pas car ce sont les petits enfants qui ont dit pouce à la société ». Il montrera pourquoi de la fin de siècle ». ces gens bien intégrés socialement et diplômés 0 nt Durant lété 95 - et peut être avant - la femme du fait le pari de retourner à la terre. Mais, cest un tout journaliste découvre lidylle de son mari avec une autre reportage quil doit livrer à France 2. adepte dHorus. Elle dira son fait avec vigueur à Eliane qui lui répondra par courrier, ce qui laisse des Il commence par filmer les chevaux et des scènes traces. bucoliques pour mettre son petit monde en con- fiance. II y a de belles images à faire dans les collines Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/ornnium/Index.shtrnl
  6. 6. 6 Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99de la Drôme, mais cela est hors sujet dans un repor- UN EXEMPLE DE « BIDONNAGE » TELEVISUEL - 2tage croustillant sur les sectes. France 2 ne va paspayer près de 600 000 francs pour des scènes de vie Il déclarera au Dauphiné Libéré «quil a eu pluschampêtre. Car Horus, cest avant tout des arbres peur à Horus que dans le Bronx ou en Yougosla-fruitiers, des chèvres, la basse-cour, la fromagerie et vie ».le four à pain. Cest dabord la tisane devant la télé La bonne bouffe, la rigolade, la piscine et leplutôt que les rituels templiers ou le délire milléna- reste...Est-ce là lenfer quil a connu dans les brasriste. En dehors des fruits de taille étonnante, il ny a dEliane?rien à voir. Lami dHorus va donc rivaliser Cette « naissance dune secte» à la lumière cathodi-dinvention pour montrer la communauté sous un que nest quune illustration de la capacité infinie deéclairage glauque. Na t-il pas leur confiance· et manipulation de limage. Dans ce cas, le réalisateur alaffection dEliane? manipulé tout le monde depuis sa maîtresse et ses amis, jusquau public et chaîne de télévision à laquelleCest le mois où le rapport sur les sectes est prêt de il a facturé très cher un ersatz de reportage.paraître, et bien quil doive lignorer, nous sommes àquinze jours du massacre du Vercors. Curieusement, Cette analyse du film sur Horus a été réalisée parson reportage sur Horus sera diffusé aussitôt après la lOmnium des Libertés et diffusée par lAgence Su-tuerie, ce qui fera dire aux membres dHorus quon a mer aux principaux médias de France le 28 janviertenté de les éclabousser avec lalerte rouge aux suici- 99. Les réactions nont pas manqué...des collectifs. Quoiquil en soit, il est pressé de livrer Furieux davoir été démasqué aux yeux de ses confrè-son reportage à France 2. Mais comment transfor- res, Jean-Marie Hosatte a porté plainte devant lemer une communauté agraire de type écologique en Procureur de la République de Valence. On auraitune secte apocalyptique? Plutôt que les chèvres et tenté de le faire chanter ! ! !les arbres fruitiers, le réalisateur va sintéresser auxenfants. il leur propose: « si vous voulez passer à la Sa colère est sans doute justifiée par le fait que depuistélé, je vais vous filmer en train de couper du bois ». le communiqué de lAgence Sumer, de grands jour-Excités, les gosses sexécutent sans se douter quils naux et magazines ont fait paraître des articles surapparaîtront à lécran comme des pauvres petits les bidonnages à la télévision, et que les responsablesexploités dun autre âge. Ensuite, il les filme en train des chaînes ont promis quils allaient désormais fairede jouer dans un champ en plaçant habilement sa preuve de vigilance. La rediffusion du film de Jean-caméra delTière une clôture barbelée. Voilà un effet Marie Hosatte a été annulée.de parcage denfants qui va émouvoir les innombra- Monsieur Jean-Marie DUPONT, directeur de lables naïfs qui ignorent les ficelles du bidonnage. Il communication de France 3 a déclaré: «Nous ne demandera également à ses copains de former une prendrons plus dimages venant de lextérieur. chaîne supposée montrer quils travaillent en har- Maintenant, il y a aussi des voyous chez les journa- monie. Sans y voir malice, tout le monde se prête au listes». Des voyous chez les journalistes? Tiensjeu sous prétexte de dégager des matériaux sur un donc... terrain. Il a dans lidée que cette corvée peut rappe- Monsieur ARNSTAM, directeur de linformation à ler le bagne. France 2 eut cette remarque étrange: « Les bidon- nages de TF1 et de France 3 ? Oui, ils auraient puCest ainsi quil va mettre en scène ses acteurs doci- se produire sur France 2. »les et confiants. Mais, après le choc des images, il « Ils auraient pu se produire sur France 2 » est unefaut le poids des mots. Les membres de la commu- supposition savoureuse.nauté témoignent que leur copain journaliste leur a Mais delTière ces belles déclarations dintention, ledemandé de « dire du mal du maire du village et de système médiatique utilise la méthode habituelle: ondénigrer léducation nationale». Ils refusent. En se confesse avant de recommencer. Car, il est certaindésespoir de cause, il bidouillera des bribes de conver- que pour les «sectes» tous les coups demeurentsations anodines décalées de leur contexte. Leffet permis.est surprenant pour qui connaît le début et la fin desphrases qui ont été découpées au scalpel. Si un reportage de 30 à 50 minutes est vendu entreAprès de brèves séances de tournage réparties sur 300 000 et 600 000 francs, on comprend mieuxtrois jours, lami de la famille disparaît, et ce nest pourquoi des gars ambitieux et sans scrupules se lan-que le 4 janvier 96 que les membres dHorus décou- cent dans le reportage-télé.vrent à la télévision comment ils ont été bernés. Nous recommandons vivement la lecture du livre deLe vaillant réalisateur sera présenté dans « Envoyé Maître Jean-PielTe JOSEPH, intitulé «Les Radis de Spécial» comme un rescapé ayant passé «4 mois la Colère» (Editions Louise Courteau). Ce livre fait dans lenfer dune secte ». Il a pourtant fréquenté le point sur laffaire Horus, et devrait inciter toutesHorus pendant 4 ans avec assiduité. les associations qui ont été victimes de la chasse aux sorcières à rétablir les faits. Omnium des Libertés· 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtml
  7. 7. Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99 7 UNE VICTIME DE LABBÉ JACQUES TROUSLARD RÉPOND A SON PERSECUTEUR VOICI LE DOCUMENT qui fut diffusé par Albert Delbauche le 12 mars 99 à lentrée de la confé- rence de labbé Trouslard à St Quentin, sur le thème les sectes et les droits de lhomme.A Ibert Delbauche a vu sa vie brisée à cause du fanatisme de Jacques Trouslard, prêtre à laretraite qui se dit « obsédé sectuel». Et lobsession vous refusez tout dialogue. - car, aveuglé et pas- sionné dans votre combat philosophico-religieux, vous ne voyez pas qui est en détresse et a besoinde labbé Trouslard est grave, comme peuvent en dêtre secouru, et notamment des enfants, alors quetémoigner ses victimes de tous les bords, puisque vous prétendez défendre les familles. - car, si nousTrouslard pourchasse et traque à travers la France étions en Italie, vous seriez poursuivi pour délit detous les groupes spirituels sans exception. La piaggio, cest à dire denvoûtement, destiné à con-« Révélation Christique de Dozulé» dont Albert damner toute pression exercée sur une personne parDelbauche fut lun des premiers adeptes, en fit la des moyens de fascination personnelle relevant de lacruelle expérience. Cest grâce à lacharnement de supériorité sociale. Vous laissez croire que vous êtescet abbé que cette association chrétienne fut listée « père» alors que vous nêtes quabbé, et certainsdans le rapport sur les sectes. La théorie de Trouslard visités par vous ont cru que vous étiez lévêque ,.est simple: en dehors du cadre institutionnel, toute vous usez constamment du prestige que vous donnegroupe spirituel serait une secte dissimulée derrière votre robe. (Note de lOmnium: Trouslard est enun masque religieux. Même les organisations catholi- tenue clergyman avec une croix au revers de sonques un peu trop portées sur le mysticisme doivent veston. Il faut avoir vu en public le docteur Abgrallêtre interdites, car pour Trouslard, jouisseur de répu- lui faire le signe darracher sa croix et de la jeter,tation, la spiritualité est une folie. Durant des an- sous loeil goguenard de Trouslard. Abgrall nestnées, Trouslard colporta les plus basses calomnies sur évidemment pas dupe de la fourberie de son com- le compte dAlbert Delbauche, qui exerçait l activ ité père) - car usant de cette supériorité, vous influen-de professeur de yoga à St Quentin. Linquisiteur cez les tribunaux en leur écrivant avant les audien- étant de passage le 12 mars dans cette ville pour ces. A10n avocat vous a dit devant ces tribunaux que répandre sa parole assez peu chrétienne, ce fut « vos actions étaient indignes dun homme de loccasion pour Monsieur Delbauche, homme pacifi- robe... quil navait jamais vu, au cours (je sa longue que et dénué de ressentiment, mais ami de la vérité et carrière, autant dacrimonie... » Les droits de Dieu. la justice, de distribuer aux auditeurs de Trouslard un Vous les bafouez: - car Jésus a dit de saccorder message qui est dune modération sans aucun rapport avec son adversaire, et si cela ne suffit, de saider avec les sévices quil a endurés. dun ou deux témoins, et sil le fallait encore de saccorder sur le chemin du tribunal. - à propos de DÉFENSE DES DROITS ceux qui guérissaient en son nom et qui nétaient DE LHOM:ME ET DE DIEU pas de ses disciples, il a dit de laisser faire. - et Ga- (remarques & suggestions à labbé Trouslard) maliel: « ...je vous le dis, ne vous occupez pas de ces gens là, laissez-les faire. Car si leur propos ou« Les droits de lhomme. Vous dites que vous défen- leur œuvre vient des hommes, elle se détruira delle-dez les droits de lhomme, ce nest pas recevable: même,. mais si vraiment elle vient de Dieu, vous - Car à linverse vous avez pris des accords (et vous narriverez pas à les détruire. Ne risquez pas de vousvous en êtes vanté) avec les journaux pour empêcher trouver en guerre contre Dieu». (Actes V, 38-39)tout droit de réponse à ceux que vous avez diffamé Parce que jai fait connaître les Apparitions christi-dans leurs colonnes. - car vous faites preuve de la ques de Dozulé, vous mavez déclaré la guerre dèsplus grande intolérance. Vous vous attaquez avec 1981, et vous avez tout fait jusque devant les tribu-virulence à tout mouvement qui nest pas de léglise naux pour que je sois privé de mon enfant. Ce fai-catholique progressiste, et vous qualifiez abusive- sant, par surcroît, vous avez bafoué aussi la loi ec-ment « secte» tout mouvement religieux naissant clésiastique abrogeant les canons 1399 et 2318(ou déjà fort ancien. ... exemple les témoins de Jého- (décret du cardinal Ottaviani du 15.11.1966). Vousvah) - car vous êtes rétrograde, vous voulez revenir êtes lhomme des machinations, la dernière mayantà lAncien Testament, à une situation pré- envoyé quatre semaines en prison indûment..• Vouschrétienne, à « lâme groupe» et non « lâme indi- manquez de charité,viduelle» libérée des vieux carcans. - car vous in-ventez des « abus sexuels» pour faire condamner les Suggestions: Il est certes quelques rares sectes dan-gens, et VallS courez toute la France pour forcer des gereuses et il est bon que les autorités civiles nous en témoignages, comme nous en avons la preuve. - car protègent. Mais, il ne faut pas que cela devienne le Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtml
  8. 8. 8 Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99prétexte et le moyen dexclure et de détruire toute bent des yeux. Vous avez à faire votre métanoïa et àdif.férence naissante afin de maintenir la mainmise prendre conscience de votre humour déplacé avecdune religion unique en difficulté. Ce qui nest pas votre « maladie sectuellement transmissible ». Cestle cas actuellement, et votre tapage médiatique et pourquoi il vous serait bon de prendre un peu devotre recherche de gloire personnelle sont « indignes recul, une retraite, afin de mieux y voir et de vousdun homme de robe ». Chaque homme a besoin éviter la chute. Dans le coeur de Jésus.destime, vous avez fait preuve de qualités qui méri-tent dêtre reconnues, mais vous avez pris une mau- Signé: Albert Delbauche. »vaise voie. Vous êtes comme un Saint-Paul sur lechemin de Dams avant que les écailles ne lui tom- COMMUNIQUÉ DU MANDAROM « Appel au discernement» À LOCCASION DE LANNIVERSAIRE DE LA MORT DE MONSIEUR GILBERT BOURDIN le 19 mars 1998 (dont le nom religieux est Harnsah Manarah), nous avons reçu le message suivant de la « Cité Sainte de Mandarom Shambhasalem » : L ebon sens permet aujourdhui, avec le« r e c u l de comparer objectivement lescomportements des Aumistes avec les fausses accu- 110 erreurs relevées dans son livre écrit avec Ber- nard Nicolas de TF1. A Digne, le 8 décembre 95 lors dune conférence publique de TF1 et lADFl,sations propagées depuis des années sur fond de ses propos enregistrés avec huissier, se retournentlynchage médiatique. Quelques exemples parmi une tellement contre elle-même quun expert du tribunalmultitude de faits : est poussé à falsifier le document. Mais il y a eu - Fausse accusation: soi-disant recel darmes et deux enregistrements simultanés! En labsence deexplosifs. preuves, le Juge Fréry affiche sa partialité: fausses - Les faits: perquisition du 12 juin 95 au Manda- déclarations à la presse, choix dexperts complices,rom: les commandos du SRPJ ne trouvent darmes durée abusive de linstruction etc... bénéficiantque les leurs. détranges protections. - Fausse accusation: un soi-disant camp retranché - Fausse accusation: amalgame avec lOrdre ducoupé du monde. Temple Solaire. Prédiction de suicide collectif des - Les faits: des milliers de visiteurs du monde en- Aumistes en cas de décès de leur Maître spiritueltier sont régulièrement accueillis au mandarom. (voir livre de Mr Abgrall, expert choisi par le juge - Fausse accusation: soi-disant séquestration de la Fréry)petite fille Delcourt. - Les faits: les disciples de Sa Sainteté le Seigneur -Les faits: lenfant vit chez sa mère à 300 km du Hamsah Manarah sont toujours là (lire « La Loi deMandarom. Jugement de la cour dappel de Nîmes lévolution des Ames, page 19, contre le suicide). (Tribunal dAvignon N° 963/96) : « Il n y a pas lieu Colloque international de lAumisme maintenu enà suivre en assistance éducative ». mai 98. Septembre 98: journée internationale - Fausse accusation: enseignement privé au man- « portes ouvertes» pour des scientifiques. Novembredarom (déclaration de M Guyard, rapporteur de la 98: Livre Blanc de lAumisme présenté en confé- commission denquête sur les sectes dans la revue rence de presse. Injustice, persécution fiscale, vio- « Profession-Education N D57). lences policières...les provocations ne manquent - Les faits: les enfants vivent dans le monde sous la pas. responsabilité de leurs parents. Ils vont à lécole, Les Aumistes ont vu leur Maître spirituel, initié de certificat de scolarité faisant foi. haut rang ayant atteint les états supérieurs de fusion - Fausse accusation contre Sa sainteté le Seigneur avec Dieu, arrêté avec violence le 12 juin 95, mis en Hamsah Manarah: soi-disant viol de F.Roncaglia, garde à vue, emprisonné sur faux témoignage. ex-disciple. Le permis légal dun lieu de culte, le Temple Pyra- - Les faits: En 1991, elle est encore en vacances mide de lunité des Visages de Dieu arbitrairement au Mandarom avec son mari. En 1994, elle se sou- annulé au même moment. Le 6 avril 1998, après vient brusquement avec laide de MFerrato achar- violences sur des disciples, le corps physique de sa né contre le Mandarom, quelle a pu être vio- sainteté le seigneur Hamsah Manarah est mis en lée...plus de 10 ans auparavant, à 9 ans, ou à 14 terre manu militari, contre ses dernières volontés et ans, ou à 15 ans, ou à 16 ans et 9 mois... elle ne dit celles de la famille, dans un ossuaire sans existence jamais la même chose. administrative, interdit à linhumation depuis un demi-siècle (Castillon). Mais le combat non violent Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtnù
  9. 9. Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99 9qui concerne chacun, croyant ou athée, pour la Mais, de surcroît, le Mandarom se présente commeliberté dopinion, de conscience et de culte, pour la synthèse et laccomplissement de toutes les reli-plus de tolérance et de justice, continue. gions, ce qui le place dans une position de concur-Les dossiers contenant les preuves des discrimina- rence pour les églises en place.tions religieuses ont été remis par huissier au gou- Comme les trois statues monumentales de la Cité duvernement français. Depuis 1995, 92 500 courriers Mandarom en font foi, celle de Ramsah Manarahdinformation ont été envoyés dans le monde afin (33 mètres) dépasse les représentations du Bouddhaquaucune nation ne puisse dire «jignorais ». et du Christ, qui siègent parmi des constructionsLe Mandarom continue à accueillir les visiteurs qui dédiées aussi bien au Judaïsme quà lIslam.affluent de tous les pays. Plus de 20 000 personnes (Rappelons que le «Messie» Sabataï Zvi sétaitsont venues en 98, pour visiter et sinformer par converti à lIslam durant son exil en Turquie, trau-el/es-mêmes. Et surtout, les Aumistes continuent à matisant ainsi les milieux rabbiniques.)prier pour tous, y compris les intolérants, suivant A lheure où des messies apparaissent ici et là, leslexemple et lenseignement de Sa Sainteté le Sei- médias expriment lémotion des religions en placegneur Hamsah Manarah,. ils sont les témoins de face à ce phénomène. On peut penser que le gouver-Son labeur incessant, de Son abnégation, de Son nement français a mis la charge contre Gilbert Bour-infinie compassion qui donne à l humanité en 22 din pour neutraliser les velléités messianiques - ju-livres, les moyens concrets de cheminer vers la paix gées subversives - qui se font jour. intérieure et la paix planétaire ». Si la mort navait pas emporté Monsieur Bourdin le , 19 mars dernier, la justice aurait du rendre un non- COMMUNIQUE DU MANDAROM - 2 lieu à son égard, ce quelle tardait à faire depuis long- temps, malgré labsence délément prouvant sa cul- Remarques de lOmnium à propos du Mandarom pabilité. Il est clair que le gouvernement ne voulait pas inno-Compte tenu de la pression extrême qui a été mise center un bouc-émissaire que les médias utilisentsur le Mandarom, et de la violence des accusations comme symbole de la « sectitude» à cause de sesportées contre son fondateur, il est très difficile de signes extérieurs assez peu conformistes. On a tentéfaire preuve dimpartialité sans risquer de passer de criminaliser ce mouvement de façon hystérique.pour un défenseur de ce mouvement. Mais, les faits sont là: aucun chef daccusation neCest le risque dès que nous tentons de mettre au tient la route.clair la situation dun groupe particulièrement mé- Rappelons que le Mandarom nest pas un mouve-diatisé, mais au vu du dossier judiciaire et de ses in- ment mystique passif, mais quil na jamais cessé decohérences flagrantes, la plus grande réserve clamer son innocence et sa bonne foi jusque devantsimpose. les instances européennes et internationales, ce quiNous avons donc interrogé des personnalités dont la finit par porter des fruits.réputation est incontestable, et qui ont bien connu A force daller perquisitionner dans les locaux duMonsieur Bourdin avant quil ne devienne le maître Mandarom pour y chercher des armes, de la drogue,spirituel caricaturé par les médias, par exemple lors- ou des systèmes despionnage, les gendarmes com-quil fréquentait la Franc-maçonnerie. Les rensei- mencent à être fatigués des fausses alertes déclen-gnements que nous avons obtenus lui sont franche- chées par les antisectes, car ils nont jamais décou-ment favorables. On nous a assuré que cet homme vert autre chose quun groupe de mystiques enétait incapable des actes dont on la chargé, tout en prière, au demeurant fort sympathiques et ac-sinterrogeant sur la spectaculaire transformation qui cueillants. la conduit à se présenter comme le « Messie cosmo- planétaire ». UNE MISE AU POINT SUR Selon ces avis autorisés, la persécution quil a subie provient de linterdiction faite à un mystique de se « SPIRITUAL HUMAN YOGA» prétendre le «Messie» dans notre culture judéo- par Madame Germaine LAMBERT, chrétienne. Cela passe inévitablement pour une mé- présidente de S.H. Y.-France galomanie insensée, et qui plus est, cela risque de LE 14 JANVIER A BRUXELLES, Monsieur déstabiliser lordre établi en jetant le trouble dans les Luong Minh Dang, fondateur de S.R.Y. (ex- esprits. Energie Universelle) est incarcéré après On connaît lexemple du « Messie Juif», Sabataï Zvi 7Êheures daudition, alors quil arrive des qui entraîna à sa suite de nombreux israélites avant Etats-Unis pour un stage de formation. Suite que les autorités ne neutralisent son impulsion dont au dépôt de deux plaintes, qui savèrent sans londe de choc partie de Palestine au XVII siècle, fondement, il sera mis en détention pendant influença les milieux juifs dEurope de lest jusquau 65 jours sous la double inculpation de XIX 0 siècle! « pratique illégale de la médecine et descroquerie ». ,.. Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Courorme - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtml
  10. 10. 10 Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99L a libération sous caution dun montant très élevé survient le 19 mars. Pour compléter laprocédure, Mr Dang doit demeurer encore un mois menace de la « secte apocalyptique », au risque danesthésier lopinion publique. Le congrès interna- tional de Genève les 16 et 17 janvier 99, (qui sesten Belgique. tenu malgré labsence de Maître Dang, retenu enLes buts humanitaires du centre de Recherche S.H.Y. détention en Belgique) a réuni 6 000 personnes,et de son école de Yoga de lEnergie Universelle se malgré la campagne de dénigrement orchestrée parréalisent en trois domaines: les journalistes et les médias qui ont évoqué la me- - Aide à lamélioration de la santé: lEcole ensei- nace dun suicide collectif!!! Ce « suicide collectif»gne des techniques qui, en utilisant lEnergie univer- annoncé a été une invention de la presse qui a an-selle (énergie naturelle peu étudiée, nécessaire à la noncé en gros titres larrestation de .Maître Dangvie), permettent de combler les déficiences du corps pour exercice iIIégal de la médecine et escroquerie.énergétique, ce qui est un complément en parallèle Les journalistes font de la désinformation, et il estaux traitements médicaux traditionnels dans le but très difficile pour nous les élèves, voire impossible dedaméliorer la santé des êtres humains. nous reconnaître dans leurs propos. Nous narrivons - Aide à lagriculture: lEcole enseigne des techni- pas à nous identifier avec ce quils mettent en œuvreques qui en utilisant cette même Energie Universelle car dans lEcole de lEnergie Universelle, nous avonspermet daméliorer la qualité et le rendement des trouvé «autre chose» que ce qui est relaté par euxproduits de lagriculture céréalière, vivrière et maraî- pour faire peur à la population, ce qui montre lachère. perversité de leur mécanisme. Les médias devraient - Solution technique au « bogue de lan 2000» : les dabord essayer de COMPRENDRE. Peut-être est-cerecherches effectuées par lInstitut dans le but trop leur demander?dapporter une contribution utile et désintéressée à II ny a pas eu de « suicide collectif» à Genève aulhumanité ont abouti à une solution globale con- cours du congrès, bien au contraire, la joie et le désircrète. Cette solution a été proposée par Maître Dang de vivre ont éclaté. En manque de sensationnel, leset développée par les 100 scientifiques participant journalistes sont repartis bredouilles tout en montantau meeting de Tiel (Hollande) en février 98. Cette en épingle laffaire de lEnergie universelle. Quantsolution «le système O.K.» a été décrite dans un au BUG DE LAN 2000, la solution globale dénom-ouvrage sous le titre: « Une solution globale pour le mée « système OK» a été reconnue comme présen-00 de lan 2000 ». tant un intérêt réel par les grands groupes financiersCe sont les journalistes et les médias qui présentent et les grandes sociétés à qui elle a été présentée: 1 - S.H.Y sous un aspect dévalorisant et parfois ridicule, sur le plan organisationnel: cette solution proposealors que de nombreuses personnes témoignent des ladoption dun standard international permettant debienfaits quelles en ont retirés. fédérer le projet à léchelle de chaque continent. 2- - Dans le rapport parlementaire, SHY-France est sur le plan technique: cette solution est applicable mentionnée comme une «secte guérisseuse et apo- pour tout langage de programmation sur tout type calyptique ». dordinateur et permet de diviser la charge de travail - Maître DANG est présenté comme un gourou, de migration An 2000 par 10 ou 15, permettant à lunique enseignant de lEcole doté dun « pouvoir des entreprises retardataires davoir une chance suprême ». dêtre prête malgré tout. 3 - sur le plan global: - Les élèves sont présentés comme des « adeptes ». lattrait principal de cette solution est de permettre, Nous, les élèves, navons aucunement conscience en cas de problème constaté sur un bout de la chaîne dêtre dans une secte car nous ne nous reconnaissons du réseau économico-industriel international, la lo- pas dans les 10 critères du rapport parlementaire. Si calisation de la source de lerreur de manière rapide nous dénommons Monsieur Luong Minh Dang par pour éviter la paralysie du système. 4 - sur le plan les termes « Maître DANG », cest tout simplement financier: cette solution est plus économique que parce quil est notre enseignant général. Quant à dautres techniques. Cette solution alternative nest nous désigner en tant que secte apocalyptique, les pas une solution miracle. Elle peut toutefois permet- journalistes et les médias devraient savoir que Maître tre déviter le blocage du réseau des échanges inter- Dang, dans ses différents cours, nous a dit à maintes nationaux en assurant la continuité des services vi- reprises: « de ne pas avoir peur, ni de léclipse du taux ». Il août 99, ni de lan 2000, et quil n y aurait pas de fin du monde », comme certaines prophéties le laissent envisager. II affirme que lan 2000 est seu- LA« RÉSISTANCE PASSIVE» lement une date pour les occidentaux par rapport à CONTRE la naissance de Jésus, et que par exemple: pour lIslam, nous sommes en 1419; pour la religion LA DICTATURE MEDICALE Des femmes suisses sortent du système de maladie et de mort juive, nous sommes en 5759; pour la religion hin- douiste, nous sommes en 2055. Mais gageons quen CEST UNE PREMIERE et peut-être lamorce dune cette fin de millénaire, les journalistes et les médias grande lame de fond. Une femme suisse a compa- feront encore grimper laudimat en brandissant la ru devant le tribunal administratif de Genève Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/ orruùum/Index.shtml
  11. 11. Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99 11 pour avoir fait objection de conscience en refu- Une autre femme suisse, Janine FAVRE, appelle à la sant dêtre assurée contre la maladie. Sopposant désobéissance en ces termes: « A 66 ans, ma démis- à la « médecine chimique» et au système dassu- sion de toute caisse-maladie qui me met hors-la - rances sociales obligatoires, Réjuta PAULAIS loi dès 1999, nest pas un « coup de gueule» mais - massothérapeute - refuse de payer ses primes. cest le refus de plier le genou devant les baillis de Or, la loi fédérale sur lassurance-maladie est la médecine industrielle: cette science qui défie le claire: nul ne peut en être exempté. Créateur nous ayant gratuitement donné la vie avec toute labondance voulue par le foisonnement duL e « Courrier» de Genève du 4 mars 99 relate lévénement en ces termes: «Invitée par lejuge à sexpliquer, Réjuta PAULAIS rejette les lois Vivant. Cette science matérialiste piétine les racines profondes nous reliant au Grand Tout,. ce lien vi- vant, seul pourvoyeur de sécurité et de paix aux« carrées» qui ne laissent pas de place pour la con- êtres de bonne volonté. Que penser de nos popula-science des individus. Pour elle, la loi sur lassurance- tions à ce point tétanisées par la peur, quelles ac-maladie a été votée dans une inconscience collective ceptent sans ciller la mise hors circuit de la pro-qui ne respecte pas les droits de lhomme. Elle dé- fonde, mystérieuse, puissante et jaillissante Sourcenonce aussi les enjeux financiers se cachant derrière de Vie, capable de contrevenir en tous temps à nosles assurances, et dont tout le système repose sur la calculs rationnellement ridicules? »peur. Car elle, elle na pas peur. Madame PAULAIS Prenant la défense de ces deux objectrices de con-pense en effet que la maladie nexiste pas, ou quelle science dans les colonnes du« Courrier », Monsieurdécoule dun état de mal-être intérieur. La guérison Pierre LEHMANN remarque « quelles dénoncent àvient donc de lintérieur et non de la «médecine juste titre un système de santé qui est en fait un sys-chimique ». Réjuta PAULAIS exprime avec force et tème de maladie, et que leur démarche a le mérite lucidité les raisons pour lesquelles, elle refuse de de la cohérence. Cest, dit-il, la seule démarche qui saffilier à une quelconque assurance-maladie: «Je ait une chance de remettre la santé au cœur du dé-nai jamais été en accord avec ce système « qui bat. Elle exige à nen pas douter du courage, qua-assure la maladie ». Les années et les prises de con- lité dont les femmes sont manifestement mieux do-science aidant, fin 97, jai résilié mon contrat tées que les hommes ». Pour montrer labsurdité dedassurance en refusant dans labsolu toute assu- la dictature médico-scientifique, Pierre LEHMANNranCe en quelque domaine que ce soit. Ma con- cite le docteur Vernon COLEMAN qui considère quesci~.nce minterdit de nourrir un système médical les maladies iatrogènes - induites par la médecine -éta~li dont/le seul et véritable but est denrichir les sont aujourdhui une des causes premières de la mor-multinationales pharmaceutiques, le collège des bidité et de la mortalité!médecins etc... et tout ce que cela représente: pou- Le docteur COLEMAN (DevonIUK), révèle que lesvoir, argent, prestige.. je refuse de servir un système grèves de médecins en Israël, en Colombie et auxconstruit sur la peur, le profit et abusant de U.S.A. - dans des régions très différentes - ont étélincpnscience et de lignorance des êtres humains. accompagnées dune réduction très nette du nombreLa plus grande des manipulatrices: la télévision, de décès dans les populations concernées. Moinssapplique à cette maintenance. Je ne reconnais dordonnances, moins de morts! Le docteuraucUne loi autre que celle de ma conscience. Je ne COLEMAN voit le problème dans la dominationreconnais que mon pouvoir intérieur, ma souverai- quasi dictatoriale que lindustrie pharmaceutiqueneté indiviçiuelle, ma santé illimitée... la décision de exerce sur le monde médical. Cest que la productionma conscience est irrévocable, car jai une foi ab- de médicaments est une des affaires les plus lucrati-solue en la vie, en mon pouvoir sur ma santé, et ves qui soit et lindustrie pharmaceutique dépense desaussi espoir en une nouvelle médecine, douce, al- sommes considérables en publicité. La santé est de-ternative, une médecine de lâme. Je refuse de par- venue un alibi pour faire des affaires. Et cest celaticiper à tous ces systèmes établis sur la peur, par quon nous oblige à financer au travers de lassurancedes gens qui ne pensent quà dominer, manipuler obligatoire. Face à la violence dun système qui nenotre humanité. Jai pris conscience quil y avait laisse aucune place aux alternatives économiques,toujours des possibilités autres que celles que nous médicales et spirituelles, il faut examiner avec sé-imposent les gouvernements, ces autorités extérieu- rieux la résistance de Réjuta PAULAIS et des autresres ànotré( conscience, que lon craint à tort. Jai personnes qui ont initialisé ce mouvement de dés-pris conscif(nce que seule mon autorité intérieure obéissance. Réjuta PAULAIS aurait pu protester,suprême était importante, et que cétait elle que je écrire des lettres aux autorités, envoyer des pétitionsdevais écouter, suivre, affirmer. Ce nest que par et invoquer les grands principes à la manière fran-mon propre changement que je puis espérer voir un çaise, tout en continuant à se soumettre et à finan-changement dans ce monde bien mal en point. cer un système de mort. Mais, elle a préféré mettre Cest avec lespoir de voir les autres « oser» agir ses actes en conformité avec ses idées, ce qui est différemment que je partage ma nouvelle con- certes dangereux mais redoutablement plus efficace science ». que toute espèce de gesticulation. Orrmium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 67 55 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site intemet: http://www.mygale.org/09/oIIU1ium/lndex.shtnù
  12. 12. 12 Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99 DE LINTERVENTION dêtre dans la « secte rosicrucienne », selon les ter- mes de lADFI, et de pratiquer des rituels «pas ca- DE LADFI DANS tholiques », selon lexpression classique. Dans le seul LES AFFAIRES DE DIVORCE... motif de retirer lautorité paternelle à un père qui par Thierry BECOURT, (antenne Omnium-Nord) sest toujours attaché à ses responsabilités. Que lépouse ait elle-même fait partie du même groupe, ne gêne en rien, au contraire, il est utile dexploiter OU LON OBSERVE QUE LINDIVIDU EST NIE au les témoignages des apostats. Aujourdhui, ce père ne profit des «valeurs familiales », et que la voit plus ses enfants. - Un responsable dun secteur dite famille na de valeur à leurs yeux que si de formation hospitalière se voit accusé de pratiques elle ne sécarte pas de leur norme, résumée sectaires par lex ami de sa compagne dans le cadre de ses activités professionnelles. Il aurait eu le tort sous le concept de « pensée unique ». de parler de « taoïsme ». LADFI, dans sa grande clairvoyance, demande quon se débarrasse dUnF orce est de constater que lOmnium des Liber- tés se voit confier un nombre croissant de casde divorces où lun des partenaires a fait appel à formateur aussi peu conformiste, membre de la secte des format~urs hospitaliers. - T.B., enseignant dans le Nord se voit signifier unelADFI pour marquer son conjoint au fer rouge du demande de suppression de visite de ses trois enfantsterme de « secte» par le biais de dénonciations ca- dans la requête en divorce de son épouse, pour motiflomnieuses. Il suffit en effet de remettre tant soit dappartenance à un groupe cité dans le rapportpeu en cause le système établi ou la pensée domi- parlementaire sur les sectes dont lépouse elle-mêmenante - critique des vaccinations, de la médecine faisait partie du conseil dadministration. La raisonallopathique, des religions établies, voire des ADFI de lincrimination de cette association parmi lespour être ainsi marqué. Forte de sa reconnaissance sectes fut arrachée à la présidente de lADFI de Lille,« dutilité publique », lADFI ne fait pas dans la den- qui en colère sécria: « comment pouvez-vous met-telle. En effet, il nest pas bon à leurs yeux dêtre tre le Bouddha sur le même plan que le Christ? »homéopathe ou de se soigner par la naturopathie. Cest ainsi quon identifie les hérétiques en France.Pensez donc! Ces utilisateurs de « grigri magique» Le père ne pourra voir ses enfants que deux jours parque sont ces petites granules, et qui de surcroît peu- mois sous la surveillance des grands parents commevent être des recruteurs pour les sectes, se permet- un délinquant. Ainsi, il ne risquera pas dinsuffler destent de mettre en cause le système officiel...Et puis, principes philosophiques à ses enfants. Que les en-refuser de vacciner, ce ne peut être quune attitude fants se droguent ou sabandonnent aux conformis-sectaire. Et tous ces formateurs du domaine de la mes les plus stériles, ou bien quils endurent des sévi-santé qui utilisent la relaxation, la méditation ...Et, ces, voilà qui nest pas grave pour lADFI, car pournest-ce pas dangereux de prescrire des médicaments cette association qui « défend lindividu », le périlnon génériques? Si vous voulez que votre conjoint suprême est dadopter des idées non-conformistes.perde la garde de vos enfants, contacter donc ces Dans son livre «Les radis de la colère» (Louisechasseurs de sectes en prétendant que les enfants Courteau éditeur), MO Joseph remarque: « Dans unassistent à des rituels, ou quil y aurait une statue de problème de divorce, il suffit à lépouse dindiquerBouddha dans leur chambre...Les parents hérétiques que son mari appartient à une secte pour quellene sont-ils pas des doux dingues qui devraient se soi- obtienne l hébergement principal des enfants sansgner ? Et comme ils se déconnectent de la réalité, il même que le tribunal ne vérifie si lassociation àvaut mieux leur retirer lautorité parentale par pré- laquelle appartient le mari possède ou non un ca-caution. Pensez donc, à lADFI, la famille, on sait ce ractère sectaire. Aucun débat contradictoire surque cest! On pourrait certes en rire, si leur igno- cette appellation ne peut jamais avoir lieu. Ainsi,rance nétait pas aussi dangereuse, et si elle ne dé- dans une affaire évoquée devant le tribunal de latruisait pas la famille. Car sous couvert de défense, région lyonnaise, une femme qui avait contre elle elle impose une vision limitée, interdisant à quicon- un rapport dune assistante sociale, dun psychiatre, que de penser en dehors de la norme. Pendant long- dun huissier et des gendarmes indiquant quelletemps, lADFI sest ouvertement réclamée des ins- avait un comportement dangereux pour sa fille, tances catholiques, mais elle en vient à condamner sest contentée daffirmer quelle et son mari aujourdhui des groupes de prière, et des pratique~ avaient appartenu à un mouvement - inconnu tout à fait orthodoxes. Venons-en a quelques cas qUi dailleurs de lADFI - quelle qualifiait de secte. ne représentent quun infime proportion des affaires Elle a demblée obtenu lhébergement principal de en cours. - En 1998, la secrétaire dune association lenfant. Ou telle autre affaire, où selon lépouse de archéologique du Nord, qui est en instance de di- Jacques, la nouvelle compagne de celui-ci, Moni- vorce se voit accusée de travailler dans une secte que, fait partie dune secte. Dès lors, le juge consi- par s~n ex-mari et l ADFI pour motif de vengeanc~. dère que Monique représente un grave danger psy- Une secte archéologique! - En 1997, M.G., enseI- chologique pour lenfant et nautorise le droit de gnant, se voit accusé par lADFI, via son épouse, Omnium des Ubertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/lndex.shtml
  13. 13. Bulletin de lOmnium des Libertés - avril 99 13visite que dans un établissement spécialisé en pré- info.ogm@diala.greenpeace.orgsence déducateurs! »Alors, on laura compris, que tous ceux qui souhai- Les participants au réseau contacteront les fabri-tent divorcer mais nont pas de motif assez sérieux cants, les distributeurs pour manifester leur volontépour priver leur conjoint de ses droits parentaux, de ne pas consommer les produits transgéniqueschoisissent de lattaquer sur fond de menace de quils nous proposent, pour les inciter à clarifier« secte» ! LADFI se chargera denvenimer la que- leurs positions et abandonner lintroduction dOGMrelle jusquà cette belle victoire: priver un enfant de dans leurs produits. Les dates et objets des envois ouson père ou de sa mère. appels téléphoniques seront communiqués par les mêmes voies que les listes. Comment faire partie du réseau? Nous avons besoin de chacun dentre vous. Nous RÉSEAU GREENPEACE enverrons régulièrement (environ une fois par mois) SURLESOGM des informations aux membres du réseau. «Pas dOrganismes Génétiquement Modifiés Pour optimiser les coûts liés à ces envois, nous de- dans mon assiette! » manderons à chaque personne participant au réseau de: POURQUOI UN RESEAU? Lavis du consom- 1. contacter un maximum de personnes (au moins mateur est toujours important, tant pour les cinq) fabricants que pour les distributeurs de produits 2. diffuser à ces personnes une copie de la liste « Pas alimentaires. Au final, par nos comporte- dOGM dans mon assiette» ments de consommation, cest toujours nous, 3. faire connaître le numéro de la boîte vocale du consommateurs, qui décidons des produits qui réseau resteront dans les rayons. Ainsi, nous pour- rons exiger des fabricants et des distributeurs 4. contacter, par écrit principalement, les fabricants davoir des produits sans OGM facilement ou distributeurs identifiables. 5. demander à ces 5 personnes (minimum) décrire également aux fabricants concernés.L objet du. réseau est de mobiliser un maximum de personnes pour : Pour sinscrire, écrire ou téléphoner à:- assurer une large diffusion de linformation (liste GREENPEACE Francedes produits avec et sans OGM) 21 rue Godot de Mauroy - 75009 Paris - interpeller massivement les fabricants qui refusent tel 01 53 43 85 85 - fax 01 42 66 56 04 -de garantir des produits sans OGM serveur vocal 01 53 43 85 70 - favoriser les achats de produits sans OGM au dé-triment des produits contenant des OGMLa volonté des consommateurs sera davantage prise FAIRE FACE ALAen compte si un grand nombre de personnes se mo-bilise. Un sondage commandé par Greenpeace en VACCINATION OBLIGATOIREavril 1998 a montré que 78 % des personnes inter- Manière rigoureuse de défendre la santé de sesrogées ne veulent pas consommer daliments mani- enfants devant lobligation de vaccinationpulés génétiquement. Rappelons en force et sansarrêt ce fait aux fabricants et distributeurs concernés. Sr LA FRANCE reste lun des trois derniersComment va fonctionner ce réseau? pays européens à soumettre ses enfants àLe réseau rassemble des consommateurs soucieux de lobligation vaccinale, il sagit dune obliga- la présence dOGM dans lenvironnement et dans leurs assiettes. les participants au réseau reçoivent tion à caractère administratif qui ne fait per- une liste de produits continuellement mise à jour et dre en aucun cas son aspect médical. enrichie, précisant la présence possible ou labsence dOGM. Cette liste sera: A cet effet, tout acte médical, dont lacte vac- cinal doit répondre à un certain nombre de critères en fonction du code de déontologie médical • envoyée régulièrement aux personnes participant au réseau - consultable 24 heures sur 24, et 7 paru au Journal Officiel du 8.9.95. Nous engageons jours sur 7 sur un serveur vocal, le 01 53438570. vivement les parents intéressés à parcourir ces arti- cles qui montrent à quel point les responsables de II disponible sur notre site interrnet : santé départementaux abusent de leurs prérogatives; http//www.Greenpeace.f et par e-mail : Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/ omnïum/Index.shtml

×