Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Manifeste pour la cyber-résilience
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Manifeste pour la cyber-résilience

976 vues

Publié le

Nous vivons dans un monde connecté : jour après jour, ce constat se révèle
être une description toujours plus fidèle de notre réalité. Que ce soit dans notre vie
professionnelle ou pour nos loisirs, Internet occupe une place considérable et
ne cesse de se développer. Aujourd'hui, quelque 2,4 milliards d'internautes de
tous les pays, soit 34 % de la population mondiale, passent de plus en plus de
temps en ligne.1 Et nos cyber-activités s'ajoutent à celles, intenses, des entreprises,
ceci étant une tendance de fond susceptible de révolutionner les usages.
Pour certains, les avantages de notre vie en ligne et des nouveaux modèles
économiques rendus possibles par l'utilisation d'Internet sont assortis de risques
facilement appréhendables et acceptables. D'autres considèrent que de tels
mouvements de masse demandent des réponses plus réfléchies. Mais le temps
manque pour organiser un débat. Ce dont nous avons vraiment besoin, c'est
d'une incitation à l'action.
Pour éliminer les risques qui menacent notre vie en ligne, nous devons prendre en
compte 4 tendances, ayant chacune des implications différentes liées à la cybersécurité,
et demandant l'attention des organisations gouvernementales :
Démocratisation : le pouvoir est à l'utilisateur alors que les entreprises
apprennent à s'adresser à leurs clients par les canaux que ceux-ci imposent.
Consumérisation : il s'agit ici de l'impact des nombreux appareils ou, plus
important encore, des applications, qui sont les compagnons de notre vie
connectée, que ce soit pour le travail ou pour les loisirs.
Externalisation : il est ici fait référence à la dynamique économique du cloud
computing qui entraîne une forte baisse des dépenses d'investissement
et bouleverse le mode de transit des données à destination et en provenance
des entreprises.
Digitalisation : ce terme fait référence à la connectivité exponentielle liée
à l'Internet des objets constitué de toutes sortes de capteurs et d'appareils
connectés.
En matière de lutte contre le cyber-risque, la résolution des problèmes associés
à l'une de ces tendances ne fait qu'accroître l'importance de ceux liés à la
suivante. Tout comme avec la plupart des autres bonnes pratiques, il existe
plusieurs réponses correctes signifiant, au mieux, que vous pouvez optimiser
l'environnement de votre entreprise pour réduire son exposition. En effet, le cyberrisque
ne peut pas être éradiqué en raison des puissantes forces mentionnées
ci-dessus.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
976
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

×