Revue de Presse
Définition du  service minimum « Le  service minimum  désigne l'obligation faite aux salariés de certains services publics...
La proposition « Le service minimum a souvent été promis mais jamais réalisé » Nicolas Sarkozy
Que dit la loi ? <ul><li>Prévention des conflits et de développement du dialogue social  </li></ul><ul><li>Lorsqu'un préav...
Service minimum : un besoin ? « Assez de conflits-prises d’otages ! » « Nous ne sommes que des VICTIMES et nous n'avons ri...
Service minimum : inadapté ? «[…] sachant que 98% des dysfonctionnements que subissent les usagers ne résultent pas de grè...
Service minimum : une liberté menacée ? « Touchez pas au droit de grève ! » « Mais quelle serait l'efficacité d'une grève ...
Service minimum : une nécessité ? « Comment les Français ont-ils supporté ça ? » La grève, «une catastrophe» économique « ...
Service minimum : L’éducation ? « Si les enfants ne peuvent pas aller en classe, comment les parents iront-ils au bureau ?...
Service minimum : Oui, mais comment ?
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Service Minimum

3 306 vues

Publié le

La revue de presse de Ulrich Jambrin-Rozier - EDC Paris - http://www.ulrichjambrinrozier.com

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 306
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
53
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Service Minimum

    1. 1. Revue de Presse
    2. 2. Définition du service minimum « Le service minimum désigne l'obligation faite aux salariés de certains services publics, d'assurer un service, minimum, en temps de grève. »
    3. 3. La proposition « Le service minimum a souvent été promis mais jamais réalisé » Nicolas Sarkozy
    4. 4. Que dit la loi ? <ul><li>Prévention des conflits et de développement du dialogue social </li></ul><ul><li>Lorsqu'un préavis de grève a été déposé par une organisation syndicale, un nouveau préavis ne peut être déposé par la même organisation et pour les mêmes motifs avant l'échéance </li></ul><ul><li>Prévoir un plan d'information des usagers </li></ul><ul><li>Les salariés doivent informer 48 heures à l'avance l’entreprise </li></ul><ul><li>Au-delà de huit jours de grève, un vote à bulletin secret peut être organisé </li></ul><ul><li>Possibilité de remboursement total des titres de transport </li></ul><ul><li>Non-paiement des heures de grève </li></ul>
    5. 5. Service minimum : un besoin ? « Assez de conflits-prises d’otages ! » « Nous ne sommes que des VICTIMES et nous n'avons rien à voir avec vos relations patronales » 85 % des sondés exigent la mise en place d’un vrai service minimum dans les transports publics en cas de conflit.
    6. 6. Service minimum : inadapté ? «[…] sachant que 98% des dysfonctionnements que subissent les usagers ne résultent pas de grèves, mais d’incidents liés en grande partie aux carences des politiques d’investissement […]» « Elle ne garantit donc en rien un quelconque service minimum. » « cette loi est une coquille vide »
    7. 7. Service minimum : une liberté menacée ? « Touchez pas au droit de grève ! » « Mais quelle serait l'efficacité d'une grève qui n'empêcherait pas les trains et les bus de circuler, les écoles de fonctionner et ne prendrait pas les usagers &quot;en otages&quot; ? Pas grand-chose en vérité » « Il y a toujours un risque à mettre en opposition droit de grève et droits des usagers »
    8. 8. Service minimum : une nécessité ? « Comment les Français ont-ils supporté ça ? » La grève, «une catastrophe» économique « On ne sait plus quoi faire » Un usager du métro
    9. 9. Service minimum : L’éducation ? « Si les enfants ne peuvent pas aller en classe, comment les parents iront-ils au bureau ? En dessous du minimum, c'est le chaos. » « M. Sarkozy veut réformer l'éducation en évitant le conflit » « (…) le Premier ministre explique qu'il pourrait être étendu à l'enseignement. »
    10. 10. Service minimum : Oui, mais comment ?

    ×