toursdeau-chimie-150129115047-conversion-gate02

73 vues

Publié le

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

toursdeau-chimie-150129115047-conversion-gate02

  1. 1. TOURS D’EAU - CHIMIE Qui a l’expertise? Colloque et Assemblée Générale Annuelle 2013 Philippe-André Boileau
  2. 2. BIOCIDES • Critique au succès de la gestion de risque • Réglementation fédérale d’application provinciale: non suivie. • concentration désirée ≥ minimum efficace pour un temps de contact ≥ minimum requis dans tout le réseau en tenant compte du pH, température et de la contamination.
  3. 3. BIOCIDES • France: 75% des installations commerciales et institutionnelles sont non conformes. • Québec?
  4. 4. BIOCIDES - Sélection • Compatibilité : matériaux, inhibiteur, filtre au sable • pH, température : efficacité et durée de vie • Cibles: microbes, biofilm • Moussage vs efficacité énergétique • Hydraulique: déconcentration, apport d’eau chlorée, vitesses d’écoulement, lignes mortes opérationnelles • Usage régulier, remisage ou arrêt temporaire? • Temps de résidence • Emportement vs exposition environnementale • SIMDUT vs conformité attendue
  5. 5. Biocide - compatibilité
  6. 6. Biocide - sélection
  7. 7. BIOCIDES - Application • Où dans le circuit? • Quand vs opération hydraulique? • Quand vs consommation d’eau? • Continu ou Choc? • Paramètres de vérification et validation. • Interférences: matières organiques, TOCs, etc.
  8. 8. Biocide - Concentration • Concentration minimale efficace • Volume du réseau – Sélection d’un traceur (ex LiCl) – Poids traceur dans la qqt de sel choisi [Li] / [LiCl] : humidité, impuretés • Choix méthode d’analyse • Calcul volume avec concentration traceur
  9. 9. BIOCIDES - Concentration • Dilution du biocide retenu • Cible biocide actif • Pompe : appropriée ou non? Calibrable? • Calibration pompe doseuse • Durée de pompage requis? • Cible de cycle de concentration pré-injection? • Durée de blocage de purge post injection?
  10. 10. BIOCIDES - Vérification • Bilan de masse • Test de mesure de la concentration: Trousses colorimétriques pour Oxydants, Isothiazolin, glutaraldéhyde et PolyQuats. • Échantillonnages : où, quand, comment?
  11. 11. BIOCIDES – Validation efficacité • Bactéries aérobes (ATP, BHAA, etc), anaérobes (générales, SRBs, Ferrugineuses), Legionella pneumophila • Quand: vs la dernière injection de biocide – vs la température – vs opération • Où? • Qui? : formation • Test sur place ou externe?
  12. 12. BIOCIDES - Ajustement •Ajustements dans la sélection, la concentration, la fréquence: selon quels critères? Par qui?
  13. 13. DÉCONTAMINATION - Halogène Peut être efficace seulement si: • Absence de dépôts minéraux causés par le tartre et la corrosion • Biofilm n’est pas établi et assez mince • Temps de recirculation est assez rapide • Circulation partout dans le circuit • Les matériaux peuvent le tolérer
  14. 14. DÉCONTAMINATION – Québec 2012 ÉTAPES FAIT? Éliminateur haute efficacité X Désinfection √ Évaluation de la présence de dépôts X Enlèvement des dépôts X Évaluation de la présence de biofilms X Enlèvement des biofilms X Mesure du volume des réseaux (qqt vs concentration) X Biocides post décontamination: sélection, application X Biodispersants X
  15. 15. DÉCONTAMINATION – Québec 2012 • Personnel technique plus qualifié que normalement disponible Hygiénistes, Épidémiologistes, MDs, Microbiologistes • Ressources beaucoup plus importantes que ce qui est typiquement disponible • Motivation et bonne volonté • MAIS pas de chimiste! Pas responsable puisque hors champs d’expertise
  16. 16. Questions? Commentaires? • Est-ce que certaines tâches doivent être effectuées par un chimiste afin de protéger le public?

×