Nous sommes tous desSherlock Holmes : FASTSearch désormaisintégré à Share Point
1. Toutesles donnéesConsidérer les données defaçon complète, précise etexhaustive
2   2
La pertinence n’attend plus
Une indexation sémantiqueautomatique pour améliorerl’expérience utilisateur
3. « Élémentaire, moncher Watson »    Rendre la synthèse logique
Ne cherchez plus : le premier projetcollaboratif est souvent le moteur de
http://sharepoint.microsoft.com/fr-frhttp://blogs.msdn.com/b/enterprisesearchhttps://www.facebook.com/#!/fs4sphttp://twitt...
http://www.microsoft.com/fr-fr/showcase/details.aspx?uuid=4d6176b3-fff7-481e-8c81-971b23c0964f                            ...
SharePoint 2013 - nous sommes tous des Sherlock Holmes
SharePoint 2013 - nous sommes tous des Sherlock Holmes
SharePoint 2013 - nous sommes tous des Sherlock Holmes
SharePoint 2013 - nous sommes tous des Sherlock Holmes
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

SharePoint 2013 - nous sommes tous des Sherlock Holmes

2 085 vues

Publié le

Présentation de Microsoft FAST Search, solution de moteur de recherche d’informations pour les entreprises/organisations. maintenant intégré à SharePoint 2013 !

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 085
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
20
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Je vais vous présenter FAST Search, solution de moteur de recherche d’information en entreprise/organisation, produit Microsoft méconnu pourtant leader de son marché.Je m’appelle Frank POIREAU et je travaille chez ICT7, société Partenaire Microsoft GOLD dans le domaine du « Search » ; un des fondateurs d’ICT7 Luxembourg est un des experts européens concernant le produit Microsoft FAST Search.Je vais vous présenter cet outil de façon volontairement non technique mais sous l’angle de ce que ce produit peut vous apporter pour gérer vos informations dans votre système d’information.
  • Dans mon système d’information, je voudrais être certain de retrouver l’information recherchée de la façon la plus rapide et la plus fiable possible.Au regard de mon patronyme, j’ai cherché à vous faire une présentation un peu décalé mais j’ai étudié la méthode utilisée par Hercule Poirot et elle ne convient pas (études de la pyschologie humaine) J’ai choisi de m’appuyer sur la méthode employée par Sherlock Holmes dans ses investigations : il utilise un vrai raisonnement, logique, rationnel et qui ne laisse aucune place à l'intuition. Pourtant dans ses enquêtes, ce qui parait être un tour de force infaillible n'est qu’un processus en trois phases qui mène à la résolution d'un "mystère"
  • La première phase de la méthode de Sherlock Holmes consiste à rassembler des informations et des éléments de preuve en considérant les données existantes de façon exhaustive, complète et précise
  • Le moteur de recherche Microsoft FAST Searchporte bien son nom même si son objectif n’est pas de vous répondre le plus rapidement possible (un laps de temps déterminé) mais bien de vous répondre de la façon la plus pertinente possible : FAST est un moteur de recherche pour l’entreprise.Depuis que Microsoft a racheté FAST ESP en 2008, le moteur est devenu encore plus performant et ne craint plus les montées en charge.C’est la raison pour laquelle Gartner l’a positionné en leader en haut à droite de son magic Quadrant depuis 2008.Il est capable de traiter plus de 100 millions de documents.
  • 2. La seconde phase consiste à traiter les éléments de la recherche en se focalisant sur le concept recherché et en considérant les indices contextuels ; Sherlock Holmes dirait : « Il faut toujours commencer par regarder les mains, Watson. Ensuite les poignets de la chemise, les genoux du pantalon et les souliers »
  • Lors de la première phase de la méthode, nous avons recenser tous les silos d’informations que nous souhaitons interconnecter à notre moteur de recherche : c’était rechercher jusqu’au plus petit indice.La seconde phase consistedésormais à traiter les éléments de la recherche en se focalisant sur le concept recherché et en considérant les indices contextuels Lors de cette deuxième phase, la méthode de travail de notre moteur de recherche va se concentrer sur le traitement de nos données.En effet, avant d’être un moteur de recherche, Microsoft FAST Search est un puissant outil d’indexation qui va à travers une combinaison de traitements améliorer la qualité des informations.Microsoft FAST Searchest capable d’indexer 4 To de données non structurées en 1 nuit…Que signifie indexer ? Associer des descripteurs aux données. Et vous n’êtes pas obligé d’avoir préalablement déterminé un plan de classement ou un thésaurus par métier. Parce que FAST peut le faire.Pour cela, Microsoft FAST Searchva appliquer un traitement d’indexation des données : il va les décortiquer, leur appliquer des descripteurs, les interpréter selon un éclairage particulier.Pourquoi indexer ? pour vous soumettre des résultats de recherche « pertinents », c’est-à-dire en fonction de votre contexte particulierPourquoi la recherche « Plein Texte » (i.e. recherche dans le contenu des fichiers et pas seulement dans le nom de fichier) ne suffit pas ? ; elle ne rend généralement pas les service attendus… La recherche « Plein Texte » est trop limitée : une recherche sur un mot isolé va probablement vous restituer un très grand nombre de résultats sans aucune espèce de classement de pertinenceune recherche sur une expression ne donne des résultats qu’à la condition d’être certain de la parfaite exactitude de l’expression recherchée On ne peut pas parler de moteur de recherche intelligent, dans ces cas-précis.
  • 3. Troisième et dernière phase : délivrerune synthèse logique pour restituer un résultat pertinent ; Sherlock Holmes ne dirait-il pas « élémentaire, mon cher Watson » ?Je vais maintenant vous montrer que le moteur de recherche Microsoft FAST Search utilise une méthode relativement similaire et pourrait ainsi rendre des services insoupçonnés aux utilisateurs de l’ensemble de votre système d’information
  • La seconde phase a permis à notre moteur de recherche de structurer automatiquement une information en généralement non suffisamment structurée à l’origine.La 3e et dernière phase de la méthode de Sherlock Holmes est de délivrerune synthèse logique pour restituer un résultat pertinent ; souvenez-vous du « élémentaire, mon cher Watson » ?Pour Microsoft FAST Search, la dernière phase sert également à faire gagner du temps à l’utilisateur en révélant des résultats « pertinents » qu’il pourra ensuite affiner à l’aide d’assistant à la recherche.
  • … rendez-vous sur ces canaux d’informations relatives Microsoft FAST Search…
  • … ou sur ces ressources documentaires plus détaillées.
  • SharePoint 2013 - nous sommes tous des Sherlock Holmes

    1. 1. Nous sommes tous desSherlock Holmes : FASTSearch désormaisintégré à Share Point
    2. 2. 1. Toutesles donnéesConsidérer les données defaçon complète, précise etexhaustive
    3. 3. 2 2
    4. 4. La pertinence n’attend plus
    5. 5. Une indexation sémantiqueautomatique pour améliorerl’expérience utilisateur
    6. 6. 3. « Élémentaire, moncher Watson » Rendre la synthèse logique
    7. 7. Ne cherchez plus : le premier projetcollaboratif est souvent le moteur de
    8. 8. http://sharepoint.microsoft.com/fr-frhttp://blogs.msdn.com/b/enterprisesearchhttps://www.facebook.com/#!/fs4sphttp://twitter.com/#!/ugsf_fr/status/98401227687202816http://youtube.com/sharepointfrance
    9. 9. http://www.microsoft.com/fr-fr/showcase/details.aspx?uuid=4d6176b3-fff7-481e-8c81-971b23c0964f http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?id=917http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?id=8320http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?id=4743&utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+MicrosoftDownloadCenter+%28Microsoft+Download+Center%29http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?id=1615blog.xvanneste.com

    ×