NOTRE VOYAGE À PARIS Laura Bermúdez Pérez et Alberto Rodríguez Amil
Costa Mediterrannée nous ont informés que nous avions gagné un séjour de quatre nuitsà l’hôtel Ritz pour avoir participé à...
Nous sommes arrivés au hôtel à 21 heures à peu près, nous avons monté les valises etnous sommes allés dormir. La chambre é...
Après de notre visité, nous avons décidé d’aller au Sacré-Cœur qui se trouve dans lesommet de la Butte de Montmartre et il...
Cela premier samedi nous avons fini très fatigués et nous avons décidé de dîner aurestaurant de la Tour Eiffel : « Jules V...
Le dimanche nous nous sommes promenés par la rivière du Seine et nous sommes arrivésà l’Arc du Triomphe qui se trouve dans...
pour déjeuner dans un restaurant juif qui s’appelle « Jo goldenberg ». Quand noussommes allés au kiosque de presse pour ac...
Près de là, il y a un cinéma où des films étaient émis inspirées dans Paris, par exemple : « Sous les toitsde Paris” par R...
Nous sommes été là-bas et la vue de la rivière était splendide et avec de nombreux édifices auxdeux côtés de la rivière. N...
Nous ne savions pas comme elles se nommaient ces barques et nous avons décidé de demanderlun des touristes, et il nous a d...
Après avoir été déjà fatigués nous nous sommes recueillis dans lhôtel Ritz. Dans lhôtel nousavons mangé une omelette franç...
Après avoir pris les bicyclettes nous avons pris une direction pour les Champs Élysées et tandis quenous les parcourions, ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Frances (copia)

459 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
459
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Frances (copia)

  1. 1. NOTRE VOYAGE À PARIS Laura Bermúdez Pérez et Alberto Rodríguez Amil
  2. 2. Costa Mediterrannée nous ont informés que nous avions gagné un séjour de quatre nuitsà l’hôtel Ritz pour avoir participé à un concours.Nous avons pris la voiture et nous sommes marchés à une heure du matin le 15 d’avril du2011. Nous avons pris l’autoroute pour arriver d’avance à Paris.Paris est au nord du la France : il fallait la traverser. Nous n’y avons eu beaucoup deproblèmes parce que c’est dans la vallée du Senna et c’est un relief assez plat.
  3. 3. Nous sommes arrivés au hôtel à 21 heures à peu près, nous avons monté les valises etnous sommes allés dormir. La chambre était très grande et avait un réfrigérateur, unetélévision, une saille de bains, des canapés, un mini bar,… ; et l’hôtel était grand, aussi,élégant, luxueux et très, très cher !La première chose que nous avons faite le samedi est été déjeuner des crêpes avec duchocolat et un café au restaurant de l’hôtel. Ça, nous avons vu le président de laRépublique française : Nicola Sarkozy. Nous l’avons demandé où nous pouvions aller. Ilnous a dit : « Allons au musée du Louvre! »Nous y sommes allés. Le musée du Louvre est un des plus importants du monde où nousavons vu les œuvrés d’art de Leonardo da Vinci, Rigaud, Delacroix ou l’espagnol Goya.
  4. 4. Après de notre visité, nous avons décidé d’aller au Sacré-Cœur qui se trouve dans lesommet de la Butte de Montmartre et il est totalement blanche. Paris est une villefondamentalement touristique, grâce à la grande quantité de monuments quil a etauxquels cest la capitale de létat (de plus elle est la capitale de son département : ile deFrance, qui est formé par Paris (75), Seine-et-Marne (77), Val-D’oise (95), Yvelines (78),Essonne (91)).
  5. 5. Cela premier samedi nous avons fini très fatigués et nous avons décidé de dîner aurestaurant de la Tour Eiffel : « Jules Verne ». Nous avons mangé de « clafoutis » qui estune tarte des cerises avec un sorbet de citron (avec champagne français). Plus tard, noussommes revenus à l’hôtel.
  6. 6. Le dimanche nous nous sommes promenés par la rivière du Seine et nous sommes arrivésà l’Arc du Triomphe qui se trouve dans le centre de la place « Charles de Gaulle ». Depuislà ils sortent douze des grandes avenues. Nous avons continué de se promener par uned’elles : des Champs Élysées. Nous sommes restés dans un banc au-dessous dun arbrepour voir le trafic : Il y a beaucoup de voitures !En France la gent les gens déjeunent très tôt, ainsi qu’à l’après-midi nous sommes allés
  7. 7. pour déjeuner dans un restaurant juif qui s’appelle « Jo goldenberg ». Quand noussommes allés au kiosque de presse pour acheter « Le Monde » qui est un des journauxplus prestigieux du pays.Nous nous sommes arrêtés pour parles avec le vendeur qui était un entendu de lalittérature française. Il nous a expliqué que Paris est une ville où beaucoup de importantsauteurs littéraires ont habité : Victor Hugo, Molière, Jean-Paul Sartre, Honoré de Balzac.
  8. 8. Près de là, il y a un cinéma où des films étaient émis inspirées dans Paris, par exemple : « Sous les toitsde Paris” par René Clair, “Baiser français” par Lawrence Kasdan, « L’homme de la Tour Eiffel » parBurguess Meredith, « La dernière fois que jai vu Paris » par Richard Brooks ou « Moulin Rouge ».Nous avons décidé non entrer pour non dépenser très d’argent et nous nous sommes promenés par lesrues de Paris. Ils pleuvaient, mais le ciel de Paris continuait d’être spécial, magnifique. Paris est une villeavec enchantement. Cela soir, nous n’avons dîné pas dehors, nous avons dîne dans la terrasse de notrechambre à l’hôtel en face de Paris. Après ces deux jours en voyant Paris, nous avons décidé de nous prendre un jour de ne pasmarcher beaucoup.Nous nous sommes levés et baissés à la salle à manger de lhôtel pour déjeuner dun morceau debaguette avec huile et un café avec lait.Dans la réception de lhôtel nous nous sommes informés où nous pouvions déjeuner et que nouspouvions faire. Ils nous ont dit que nous pouvions être le matin en se promenant et croiser larivière dans quelques barques très propres.
  9. 9. Nous sommes été là-bas et la vue de la rivière était splendide et avec de nombreux édifices auxdeux côtés de la rivière. Nous nous promenions quand nous avons vu ces rares barques quidonnaient une promenade aux touristes par la rivière la Seine. Nous avons décidé daller où ilssortaient, avons acheté des tickets et nous montons.
  10. 10. Nous ne savions pas comme elles se nommaient ces barques et nous avons décidé de demanderlun des touristes, et il nous a dit que ces bateaux étrangers sappellent bateaux moches.Après avoir terminé la promenade comme cétait déjà lheure de déjeuner nous sommes allés aurestaurant Rose de France pour demander lun des plats typiques de Paris il la dope dun poireauavec pommes de terre.Comme nous étions près dun autre grand édifice que la peine méritait de voir, nous sommes allésvoir la conciergerie française.Cet édifice nous a enchantés parce quil semblait que cétait un château.
  11. 11. Après avoir été déjà fatigués nous nous sommes recueillis dans lhôtel Ritz. Dans lhôtel nousavons mangé une omelette française avec eau.Comme il était déjà tard nous sommes montés à notre chambre à dormir en pensant que demaince serait notre dernier jour dans cette belle ville.Dernier jour il voulait exister visité un Palais de Versailles et aussi se promener dans les très beauxCamps Elysées de nouveau.Par le demi-matin nous nous sommes dirigés vers le Palais de Versailles, quand nous sommesarrivés, il nous a ombragé les hectares quil avait et les jardins majestueux. Voir ce paysage nous aportés à une époque qui ne communiquait pas avec lactuelle.Quand nous terminions la visite au palais de Versailles Sarkozy est apparu et comme nous lavionsdéjà vu, nous a recommandé de se promener par les Champs Élysées dans une bicyclette pouravoir comme dernière vision de Paris, la Grande Avenue parisienne.Après de notre visite, nous avons décidé d’aller par un point de location de bicyclettes.
  12. 12. Après avoir pris les bicyclettes nous avons pris une direction pour les Champs Élysées et tandis quenous les parcourions, nous nous sommes concentrés de voir un concessionnaire, qui vendait lunedes marques françaises des voitures : Renault.Comme nous savions que nous avions à entreprendre le voyage au retour par laprès-midi, noussommes revenus à lHôtel pour reprendre toutes nos appartenances pour ne pas avoir de rapiditésde dernière heure.Quand nous avions déjà tout comme prêt, nous avons mis tout au coffre à bagages et nous noussommes quittés de cette ville qui tattire avec un : ‘Au revoir Paris, Au revoir’

×