SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  53
Télécharger pour lire hors ligne
CONSTRUCTION 
RÉSULTATS ÉTUDE 2013 
1
Au sujet de cette étude 
B2B Press veut disposer d’indicateurs fiables qui démontrent la position et 
la force de la presse B2B (et de ses outils annexes – site, newsletters, 
foires et salons) auprès d’un public cible : 
- Positionnement parmi les autres sources d’information 
- Fréquence de consultation de ces sources 
- Capacité call-to-action de la presse B2B 
- Utilité de ces sources 
- Nombre de lecteurs au numéro 
- Le temps de lecture 
- Intérêt pour la publicité dans les titres 
2 
Visitez theppress.be/b2bpress/fr/Onderzoek--30/ pour plus d’info 
sur l’étude et sur la présentation des résultats généraux.
Le marché belge en général 
L’économie belge non orientée vers le marché financier en 2011* comprend 
550.777 entreprises, 2.714.438 de personnes actives et genère 184 
milliards de valeur ajoutée. 
La plus grande partie des entreprises actives (94%) dans l’économie non 
orientée vers le marché financier sont des micro entreprises. 
Seulement 0,2% de ces entreprises comptent 250 ou plus de personnes 
actives. 
* Source : données les plus récentes disponibles sur le site 
http://economie.fgov.be/nl/binaries/analyse-Structurele%20ondernemingsstatistieken_nl_tcm325-244851.pdf
Général : marché belge (2011)* 
4 
* Source : données les plus récentes disponibles sur le site 
http://economie.fgov.be/fr/binaries/Productie%20FR_tcm325-254312.pdf
5 
* Source : données les plus récentes disponibles sur le site 
http://economie.fgov.be/fr/binaries/Productie%20FR_tcm325-254312.pdf
6 
Le chiffres d’affaires par personne active (194.000 €). 
La valeur ajoutée par personne active (ou ‘productivité apparente du travail’) dans le secteur de la construction (51.000 €). 
Les frais de personnel par employeur pour le secteur de la construction (43.000 €). 
* Source : données les plus récentes disponibles sur le site 
http://economie.fgov.be/fr/binaries/Productie%20FR_tcm325-254312.pdf
Production dans la construction 
7 
Dans le secteur de la construction, on note une tendance de -0,2% par rapport à mai 2014 et une tendance 
de -2,1% par rapport à juin 2013.
Nombre de personnes actives par semestre 
8 
L’index brut du nombre de personnes actives dans la construction était de 100,3 (2010=100) pour le premier trimestre 
2014 en Belgique. Ceci représente donc une chute de -0,1% par rapport au 4ème trimestre 2013 et une chute de -1,9% par 
rapport au premier trimestre 2013.
Structure construction (2012)* 
Chiffre 
d’affaires 
Valeur de 
production 
Achat de biens 
et de services 
Productivité 
de travail 
Chiffre d’affaires 
par personne active 
Frais moyens de 
personnel 
Entre 0 et 9 
26.157.212 23.727.772 20.011.708 38 167 37 
Entre 10 et 19 
6.558.702 6.145.346 4.600.637 52 170 41 
Entre 20 et 49 
8.454.828 7.910.695 6.042.736 55 185 44 
Entre 50 et 249 
11.598.673 11.027.028 8.588.378 65 243 50 
250 et plus 
8.408.830 7.802.906 6.394.449 75 295 62 
9 
* Source : données les plus récentes disponibles sur le site 
http://economie.fgov.be/nl/statistieken/cijfers/economie/ondernemingen/structurele_onderneming_stat/industrie_bouw/grootteklasse/
RÉSULTATS DE L’ ÉTUDE 
DU SECTEUR DE LA CONSTRUCTION 
10
Résultats marquants du secteur de la construction 
• Les lecteurs de B2B media sont influents : 
• Ca 50% sont entrepreneur/propriétaire, membre de la direction générale ou cadre 
• 40-50% sont décideurs dans tous les secteurs 
• La presse professionnelle (papier) est souvent utilisée : 
• Ca. 80% consultent les prints professionnels et estiment ceux-ci les plus utilisables des 
mediums liés à l’information professionnelle 
• Le digital a une fonction propre : 
• 68% emploient des newsletters B2B électroniques 
• 60% consultent la presse professionnelle en PDF 
• Bonne appréciation du B2B media : 
• 80% trouvent la presse professionnelle plus informative et allant plus en profondeur 
que la presse généraliste 
• 72% la considèrent comme source principale pour la découverte des nouvelles 
tendances sectorielles 
11
Résultats marquants du secteur de la construction 
• Le média B2B est lu en profondeur : 
• Ca 60% lisent leur magazine professionnel 15-60 minutes et le conserve 
• Le média B2B genère du traffic online : 
• >50% obtiennent leurs adresses web via des articles rédactionnels parus dans la 
presse professionnelle 
• 35% via mention dans une publicité parue dans la presse professionnelle 
• La publicité dans les B2B media conduit à l’action : 
• 73% ont consulté le site de l’annonceur 
• Plus de 45% ont cherché à contacter le distributeur 
• Ca. 95% trouvent la publicité dans la presse professionnelle utile et 
informative 
12
• Les lecteurs de la presse professionnelle actifs dans le secteur de la 
construction sont entrepreneur/propriétaire ou cadre 
• 40-50% des lecteurs ont un pouvoir de décision dans tous les secteurs 
CARACTÉRISTIQUES 
DES RÉPONDANTS 
13
Fonction des lecteurs de la presse professionnelle Construction 
14 
Autres 33.4% 
Andere 
Gérant - propriétaire 
Zaakvoerder - eigenaar 
Profession libérale 
Vrij beroep 
Cadre 
Kader 
Direction générale 
Algemene directie 
Chef de département 
Afdelingshoofd 
9.7% 
7.1% 
6.9% 
17.5% 
25.3% 
0.0% 5.0% 10.0% 15.0% 20.0% 25.0% 30.0% 35.0% 
Base : secteur
Département dans lequel les lecteurs de la presse professionnelle 
Construction sont actifs 
15 
Autres 
Andere 
Research& Development 
Research & Development 
Production 
Productie 
Marketing 
Marketing 
Juridique 
Juridisch 
Informatique / IT 
Informatica / IT 
HR/ Service du person. 
HR / personeelsdienst 
Finances / Comptabilité 
Financiën / boekhouding 
Direction / Gérance 
Directie / management 
Commercial / Vente 
Commercieel/Sales 
Administration 
Administratie 
Achat 
Aankoop 
1.6% 
2.0% 
4.6% 
3.4% 
1.8% 
3.2% 
10.7% 
14.9% 
16.6% 
32.4% 
0.2% 
8.6% 
0.0% 5.0% 10.0% 15.0% 20.0% 25.0% 30.0% 35.0% 
Base : filler secteur
Secteur(s) dans le(s)quel(s) les lecteurs de la presse professionnelle 
Construction sont décideur principal 
16 
Parc automobile 40% 
42% 
40% 
42% 
45% 
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 
Voertuigen park 
Verzekeringen (gebouwen, 
personen, …) 
Telecom 
Personeelsbeheer 
Meubelen, bureaumateriaal en 
courrierdienst 
Marketing en publiciteit 
IT ( hard + software) 
Beheer van gebouwen en 
industrieterreinen 
Banken en financiele diensten 
Beslissers 
Logistiek 
42% 
51% 
45% 
41% 
39% 
Assurances (bâtiments, 
personnes, …) 
Telecom 
Service du personnel 
Mobilier, matériel bureau 
et service courrier 
Marketing et publicité 
Logistique 
IT (hard + software) 
Gérance d’immeubles et 
terrains industriels 
Banques et services 
financiers, décideurs 
Question : Dans quelle mesure êtes-vous concerné par le choix de la marque, le produit, le service ou fournisseur pour les catégories de 
produits/services ci-dessus pour lesquels votre entreprise fait appel ? 
Base : filler secteur
Concerné / intéressé par d’autres domaines 
17 
25.3% 
35.0% 
32.5% 
10.0% 
7.5% 
20.0% 
17.2% 
10.1% 
15.0% 
13.7% 
12.1% 
32.7% 
30.1% 
10.0% 
12.4% 
16.5% 
0.0% 
5.0% 
25.0% 
30.0% 
AUTO & TRANSPORT 
CONSTRUCTION 
FASHION (DÉTAILLANT) 
SERVICES FINANCIERS / ASSURANCES + 
JURIDIQUES 
FOOD (GROSSISTE OU DÉTAILLANT) 
SANTÉ (MEDICAL, PARA-MÉDICAL, PHARMA) 
HORECA (HÔTEL, RESTAURANT, CAFÉ) 
INDUSTRIE & ICT (METAL, 
ENVIRONNEMENT, EMBALLAGE, GRAPHIQUE) 
MARKETING & COMMUNICATION / 
EVÉNEMENTS 
NON-FOOD (GROSSISTE OU DÉTAILLANT) 
AUTRES 
PAS D’AUTRES 
Base : filler secteur
• La plupart des répondants sont actifs dans une entreprise < 5 employés 
• Ca. 60% d’entreprises de construction ont < 50 employés 
• Ca. 20% ont un chiffre d’affaires annuel < 250.000 € 
CARACTÉRISTIQUES 
DES ENTREPRISES 
18
Nombre de personnes actives dans le secteur 
20 
+ 1000 personen 
500-999 personen 
250-499 personen 
100-249 personen 
50-99 personen 
20-49 personen 
10-19 personen 
5-9 personen 
<5 personen 
33.9% 
6.3% 
5.4% 
12.9% 
19.5% 
9.9% 
8.0% 
1.4% 
2.7% 
0.0% 5.0% 10.0% 15.0% 20.0% 25.0% 30.0% 35.0% 
Base : secteur
Chiffre d’affaires annuel des sociétés de la Construction 
21 
100.000.000€ of meer 
50.00.000 tot 99.999.000€ 
10.000.000 tot 49.999.000€ 
5.000.000 tot 9.999.000€ 
2.500.000 tot 4.999.000€ 
1.000.000 tot 2.499.000€ 
500.000 tot 999.000€ 
250.000 tot 499.000€ 
minder dan 250.000€ 
19.7% 
8.1% 
8.2% 
8.0% 
8.0% 
11.0% 
11.3% 
0.8% 
4.7% 
0.0% 2.0% 4.0% 6.0% 8.0% 10.0% 12.0% 14.0% 16.0% 18.0% 20.0% 
Base : secteur
• Les sites et les collègues sont les plus consultés dans le cadre de la profession 
• Ca. 80% consultent les magazines print professionnels (3ème place) et estiment 
que c’est le média le plus utilisable 
• Le digital est largement accepté 
• 68% emploient des newsletters B2B électroniques 
• 60% consultent des magazines professionnels en PDF 
• < 50% emploient les médias sociaux dans le cadre de la profession 
CANAUX 
D’INFORMATION 
22
Consultation des canaux d’information dans le cadre professionnel (1) 
23 
Sites généraux 92% 
63% 
62% 
72% 
69% 
85% 
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 
Algemene websites 
Collega's 
Vakbladen (professionele pers in papier) 
Opleiding 
Alg. digitale bladen (dag- en zakenbladen PDF) 
B-to-b elektronische nieuwsbrieven 
Radio 
B-to-b websites 
Vakbeurzen 
62% 
68% 
81% 
Collègues 
Revues professionnelles (presse prof. papier) 
Formations 
Magazines digitaux généraux (quot. + magazines 
prof. PDF) 
Newsletters électroniques B-to-B 
Radio 
Sites web B-to-B 
Foires professionnelles
Consultation des canaux d’information dans le cadre professionnel (2) 
24 
60% Magazines digitaux B-to-B (mag. professionnels en PDF) 
52% 
51% 
51% 
50% 
60% 
59% 
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 
B-to-b digitale bladen (vakbladen in PDF) 
Vertegenwoordigers 
Boeken 
Dagbladen (papier) 
Televisie 
Websites met econ. en fin. info 
Direct mail 
Zakenbladen (Fin. & econ. dag/weekbladen papier) 
Seminaries of congressen 
48% 
58% 
Représentants 
Livres 
Quotidiens (papier) 
Télévision 
Sites web avec info économique et financière 
Direct mail 
Magazines professionnels (Quot + hebdo Fin & écon. 
Papier) 
Séminaires ou congrès
Consultation des canaux d’information dans le cadre professionnel (3) 
25 
31% 
30% 
30% 
27% 
48% 
47% 
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 
Sociale media (Facebook, Twitter, Linkedin...) 
Networking 
Uitgaven van federale of regionale overheid 
Zakelijke televisie 
Buitenlandse vakmedia 
App’s 
Gidsen & jaarboeken 
Uitgaven van Kamer van Koophandel 
Andere 
B-to-b blogs 
11% 
23% 
30% 
46% 
Regelmatig/Af en toe 
Média sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin… ) 
Networking 
Dépenses Fédérales ou Autorités Régionales 
Télévision Professionnelle 
Média professionel étranger 
Guides & Annuaires 
Dépenses Chambre de Commerce 
Autres 
Blogs B-to-B 
Régulièrement / Parfois
Utilité des canaux d’information dans le cadre professionnel (1) 
26 
Collègues 67.9% 
Collega's 
Formations 
Opleiding 
Magazines professionnels (presse prof. 
Vakbladen (professionele pers in papier) 
papier) 
Foires professionnelles 
Vakbeurzen 
Sites web généraux 
Algemene websites 
Vertegenwoordigers 
Représentants 
Sites web B-to-B 
B-to-b websites 
Networking 
Networking 
Séminaires ou congrès 
Seminaries of congressen 
43.9% 
40.2% 
40.0% 
54.6% 
50.8% 
50.4% 
49.3% 
66.0% 
0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% 
Question : Dans quelle mesure estimez-vous les sources d’information reprises ci-dessus utilisables dans le cadre professionnel ?
27 
Utilité des canaux d’information dans le cadre professionnel (2) 
Magazines digitaux B-to-B (mag. prof en PDF) 34.6% 
B-to-b digitale bladen (vakbladen in PDF) 
Magazines digitaux géneraux (quot. et magazines 
Alg. digitale bladen (dag- en zakenbladen PDF) 
prof. PDF) 
Livres 
Boeken 
Newsletters électroniques B-to-B 
B-to-b elektronische nieuwsbrieven 
Direct mail 
Direct mail 
Dépenses Fédérales ou Autorités Régionales 
Uitgaven van federale of regionale overheid 
Dépenses Chambre de Commerce 
Uitgaven van Kamer van Koophandel 
Radio 
Radio 
Média professionel étranger 
Buitenlandse vakmedia 
34.6% 
33.8% 
30.1% 
28.8% 
28.3% 
27.3% 
25.6% 
25.0% 
0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% 
Question : Dans quelle mesure estimez-vous les sources d’information reprises ci-dessus utilisables dans le cadre professionnel ?
Utilité des canaux d’information dans le cadre professionnel (3) 
28 
Sociale media (Facebook, Twitter, Linkedin...) 
Websites met econ. en fin. info 
App’s 
Gidsen & jaarboeken 
Dagbladen (papier) 
Televisie 
Zakenbladen (Fin. & econ. dag/weekbladen papier) 
Zakelijke televisie 
B-to-b blogs 
9.5% 
24.8% 
24.8% 
24.4% 
22.6% 
22.5% 
18.9% 
16.7% 
13.5% 
0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% 
Heel bruikbaar 
Médias sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin .. ) 
Sites web avec info écon. et fin. 
App’s 
Guides & annuaires 
Quotidiens (papier 
Télévision 
Magazines professionnels (Fin & écon quot/hebdo 
papier) 
Télévision professionnelle 
Blogs B-to-B 
Utilisable 
Question : Dans quelle mesure estimez-vous les sources d’information reprises ci-dessus utilisables dans le cadre professionnel ?
• Les lecteurs du média professionnel de la construction apprécient surtout 
l’information approfondie du média B2B 
• Ce média est également reconnu comme source de découverte des nouvelles 
tendances sectorielles 
• Les utilisateurs voient les versions online comme un complément indispensable 
des prints mais c’est surtout l’interactivité qui est fortement appréciée 
• En comparaison avec les médias généralistes, les utilisateurs trouvent le média 
B2B plus approfondi et informatif 
APPRÉCIATION 
DE LA PRESSE PROFESSIONNELLE 
29
Remarques sur le média B2B en comparaison avec les médias généralistes 
30 
70% 
Les médias B2B sont très utiles pour m’aiguiller dans mon choix lors 
d’un achat 
Les médias B2B sont la première source d’information pour 
s’informer sur les nouvelles tendances dans le secteur 
Les médias B2B vont plus en profondeur que les médias 
généralistes 
Les médias B2B sont plus fiables que les médias généralistes 
Les médias B2B sont plus informatifs que les médias généralistes 
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 
B-to-b media zijn zeer nuttig om een keuze te maken bij 
aankoopprocessen 
B-to-b media zijn de eerste bron van informatie om sectortrends te 
ontdekken 
B-to-b media zijn diepgaander dan de basisinformatie 
B-to-b media zijn betrouwbaarder dan de algemene media 
B-to-b media zijn informatiever dan de algemene media 
Entièrement / Plutôt d’accord 
Question : Si vous comparez le média b2b, dans quelle mesure êtes-vous d’accord avec les remarques ci-dessus ? 
80% 
67% 
80% 
72% 
Volledig/ eerder mee eens
Remarques sur les versions B2B online 
31 
Ik heb de papieren uitgaven van b-to-b media ontdekt via hun online 
versies. 
Ik heb de online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media 
ontdekt via hun papieren uitgaven. 
De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media zijn 
onmisbare aanvullingen op de papieren uitgaven. 
De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media helpen 
nauwkeurig aankopen te doen. 
De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media laten meer 
interactiviteit toe in de zoektocht naar informatie. 
De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media gaan dieper 
0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% 80.0% 90.0% 
in op allerhande informatie dan hun papieren uitgaven. 
47.0% 
81.9% 
44.1% 
66.3% 
49.5% 
39.7% 
Helemaal akkoord / Akkoord 
ENTIÈREMENT / PLUTÔT D’ACCORD 
J’ai découvert la version print du média B2B via sa version digitale 
J’ai découvert la version digitale (sites et newsletters) des médias B2B 
via les éditions papier 
Les versions (sites et newsletters) des médias B2B sont des compléments 
indispensables à la version papier 
Les versions online (sites et newsletters) des médias B2B aident à faire des achats 
précis 
Les versions online (sites et newsletters) des médias B2B permettent plus 
d’interactivité dans la recherche d’information 
Les versions digitales (sites et newsletters) des médias B2B vont plus en profondeur 
pour diverses informations que les versions papier 
Entièrement d’accord / d’accord
Comparaison print vs online 
32 
Ik heb de papieren uitgaven van b-to-b media ontdekt via hun online 
versies. 
Ik heb de online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media ontdekt 
via hun papieren uitgaven. 
De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media zijn onmisbare 
aanvullingen op de papieren uitgaven. 
De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media helpen 
nauwkeurig aankopen te doen. 
De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media laten meer 
interactiviteit toe in de zoektocht naar informatie. 
De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media gaan dieper in 
-1.0% 9.0% 19.0% 29.0% 39.0% 49.0% 59.0% 69.0% 79.0% 89.0% 99.0% 
op allerhande informatie dan hun papieren uitgaven. 
47.0% 
81.9% 
44.1% 
66.3% 
49.5% 
J’ai découvert la version print du média B2B via sa version digitale 39.7% 
J’ai découvert la version digitale (sites et newsletters) des médias B2B 
via les éditions papier 
Les versions (sites et newsletters) des médias B2B sont des complements 
indispensables à la version papier 
Les versions online (sites et newsletters) des médias B2B aident à faire 
des achats précis 
Les versions online (sites et newsletters) des médias B2B permettent plus 
d’interactivité dans la recherché d’information 
Les versions digitales (sites et newsletters) des médias B2B vont plus en 
profondeur pour diverses informations que les versions papier 
Entièrement / d’accord
• Ca 60% lisent leur magazine professionnel 15-60 minutes et le conserve 
• Ca 50% indiquent que 2-6 personnes lisent un magazine professionnel dans 
l’entreprise 
• >50% ont lu entre 2 et 5 newsletters B2B dans le courant du mois passé 
• Presque 20% lisent tous les numéros, presque 50% lisent 1 newsletter sur 2 
• Les newsletters sont conservées (25%) et forwardées (44%) 
• Ca 60% consultent 1 ou plusieurs fois par semaine des sites B2B 
• La consultation du site dure environ 5-15 minutes par consultation 
• Plus de 50% ont consulté 2 à 5 sites B2B dans le courant du mois passé 
• >50% obtiennent des adresses web via des articles rédactionnels dans la presse 
professionnelle, 35% via des annonces dans la presse professionnelle 
UTILISATION 
DE LA PRESSE PROFESSIONNELLE 
33
Presse professionnelle : nombre moyen de lecteurs dans la société 
34 
50.0% 
45.0% 
40.0% 
35.0% 
30.0% 
25.0% 
20.0% 
15.0% 
10.0% 
5.0% 
0.0% 
1 (uzelf) 2 à 3 personen 4 à 5 personen 6 à 10 personen 11 à 15 
personen 
16 à 20 
personen 
Meer dan 20 
personen 
24.3% 
26.4% 
12.5% 
9.7% 
2.2% 1.7% 
12.7% 
1 (vous-même) 2 à 3 personnes 4 à 5 personnes 6 à 10 personnes 11 à 15 personnes 6 à 20 personnes + de 20 personnes
Comportement de lecture de la presse professionnelle 
35 
plus d’1 heure 4.8% 
meer dan een uur 
30 minuten tot een uur 
15 tot 30 minuten 
minder dan 15 minuten 
32.5% 
46.2% 
16.5% 
0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 
30 minutes à 1 heure 
15 à 30 minutes 
moins de 15 minutes 
Non 
Oui 
Combien de temps consacrez-vous en moyenne à la 
lecture de la presse professionnelle ? 
Conservez-vous en général votre exemplaire 
de la presse professionnelle après lecture ?
Newsletters B2B : nombre de newsletters 
36 
Combien de newsletters B2B différentes avez-vous lues le mois dernier ? 
30.0% 
25.0% 
20.0% 
15.0% 
10.0% 
5.0% 
0.0% 
7.0% 
6.4% 
17.5% 
16.6% 
12.3% 
12.9% 
6.4% 
2.0% 
4.1% 
0.0% 
14.7% 
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 of +
Newsletters B2B : comportement de lecture 
37 
plus d’1 heure 3.0% 
meer dan 15 minuten 
30 minutes à 1 
10 tot 15 minuten 
heure 
5 tot 10 minuten 
15 à 30 minutes 
minder dan 5 minuten 
38.3% 
45.1% 
13.7% 
moins de 15 minutes 
-1.0% 49.0% 99.0% 
Toutes les 
éditions 
19% 
1 édition 
sur 2 
47% 
Rarement 
32% 
Jamais 
2% 
Combien de temps consacrez-vous en moyenne à 
la lecture d’une newsletter B2B ? 
Combien d’éditions de newsletters 
lisez-vous en moyenne ?
Newsletters B2B : action(s) générée(s) 
38 
Que faites-vous avec les newsletters B2B ? 
Je les 
conserve 
dans ma 
mailbox 
25% 
Je les 
supprime 
64% 
Je les 
imprime 
3% 
Je les 
forwarde 
8% 
En moyenne, à combien de personnes au sein de votre 
société forwardez-vous la newsletter B2B ? 
45.0% 
40.0% 
35.0% 
30.0% 
25.0% 
20.0% 
15.0% 
10.0% 
5.0% 
0.0% 
1 (uzelf) 2 à 3 
personen 
4 à 5 
personen 
6 à 10 
personen 
Meer dan 
20 
personen 
40.7% 
28.0% 
6.2% 
8.2% 
1.7% 
1 (vous-même) 2 à 3 P 4 à 5 P 6 à 10 P 16 à 20 P Plus de 20 P
Sites B2B : nombre de visites 
39 
Combien de sites B2B différents avez-vous 
visités le mois dernier ? 
50.0% 
45.0% 
40.0% 
35.0% 
30.0% 
25.0% 
20.0% 
15.0% 
10.0% 
5.0% 
0.0% 
13.0% 
2.3% 
18.7% 
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 
of + 
3.2% 
21.0% 
16.0% 
9.8% 
7.2% 5.9% 
2.1% 
0.8% 
A quel rythme surfez-vous sur un site B2B ? 
Minder vaak 
1 keer per maand 
Meerdere keren per maand (2- 
3X/maand) 
1 keer per week 
Meerdere keren per week (2- 
Elke dag (4-5X/week) 
11.5% 
0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 
3X/week) 
Nooit 
9.0% 
33.1% 
17.5% 
7.5% 
18.2% 
Jamais 3.1% 
Moins souvent 
1 fois par mois 
Plusieurs fois par mois (2-3X/mois) 
1 fois par semaine 
Plusieurs fois par semaine (2- 
3X/semaine) 
Tous les jours (4-5X/semaine)
Sites B2B : manière de collecter les adresses de sites 
40 
90.0% 
80.0% 
70.0% 
60.0% 
50.0% 
40.0% 
30.0% 
20.0% 
10.0% 
0.0% 
zoekmachines vermelding bij 
redactionele 
artikels in 
vakbladen 
vermelding bij 
advertenties in 
vakbladen 
vermelding op 
andere 
websites 
via newsletters direct mailing banners collega's 
78.3% 
54.0% 
35.6% 36.5% 
50.6% 
33.0% 
3.8% 
42.0% 
moteurs de mention près des mention près mention sur via newsletters direct mailing banners collègues 
recherche articles rédactionnels des annonces d’autres sites 
dans presse prof. web
41 
Temps de lecture et conservation du site B2B 
Combien de temps consacrez-vous en moyenne 
à la visite d’un site b-to-b ? 
Conservez-vous les sites b-to-b parmi vos favoris ? 
Oui 
39% 
Non 
61% 
plus de 15 minutes 6.0% 
meer dan 15 minuten 
10 tot 15 minuten 
5 tot 10 minuten 
minder dan 5 minuten 
27.4% 
52.9% 
13.8% 
0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 
10 à 15 minutes 
5 à 10 minutes 
moins de 5 minutes
• La publicité dans le média B2B conduit souvent à l’action : 90% de 
répondants 
• Suite à de la publicité, 73% ont consulté le site de l’annonceur 
• Plus de 45% ont contacté le distributeur 
• Ca.95% trouvent la pub orientée consommation professionnelle dans la 
presse B2B utile et informative 
• Idem pour les newsletters (ca. 90%) et les sites (ca. 86%) 
• Environ la moitié trouve que la publicité B2B non liée à un secteur est 
également utile et informative 
• 30-35% ont la même opinion de la publicité orientée consommation privée 
PUBLICITÉ 
42
Actions engendrées suite à la lecture de la publicité 
43 
Geen enkele van bovenstaande 
De website van een adverteerder bezoeken om er meer over te weten 
Een product of dienst kopen of bestellen 
Een verdeler contacteren om inlichtingen / offerte te vragen 
Mij informeren over een bepaalde dienst of product 
64.6% 
45.9% 
16.0% 
73.3% 
9.0% 
0.0% 20.0% 40.0% 60.0% 80.0% 
Rien de ce qui est mentionné plus bas 
Visiter le site d’un annonceur pour en savoir plus 
Acheter ou commander un produit ou service 
Contacter un distributeur pour demander des infos/offres 
M’informer sur un service ou produit en particulier
Presse professionnelle : appréciation de la publicité 
44 
13.2% 
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 
Reclame gericht op privéconsumptie 
Niet-branchegebonden reclame 
Reclame gericht op mijn beroepssector 
37.3% 
18.3% 
57.2% 
37.2% 
24.3% 
5.5% 
44.5% 
62.6% 
Informatief Nuttig Storend 
Pub ciblée sur la consommation 
personnelle 
Pub non-sectorielle 
Pub ciblée sur mon secteur 
professionnel 
Informatif Utile Dérangeant
Newsletters professionnelles : appréciation de la publicité 
45 
12.8% 
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 
Reclame gericht op privéconsumptie 
Niet-branchegebonden reclame 
Reclame gericht op mijn beroepssector 
45.3% 
18.9% 
44.2% 
31.2% 
17.1% 
10.5% 
49.9% 
70.1% 
Pub ciblée sur la consommation 
personnelle 
Pub non-sectorielle 
Pub ciblée sur mon secteur 
professionnel 
Informatif Utile DérangeantT
Sites professionnels : appréciation de la publicité 
46 
11.2% 
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 
Reclame gericht op privéconsumptie 
Niet-branchegebonden reclame 
Reclame gericht op mijn beroepssector 
42.4% 
17.4% 
44.1% 
32.7% 
18.0% 
13.5% 
49.9% 
70.8% 
Informatief Nuttig Storend Informatif Utile Dérangeantt 
Pub ciblée sur la consommation 
personnelle 
Pub non-sectorielle 
Pub ciblée sur mon secteur 
professionnel
Sources externes 
TENDANCES 
47
Tendances dans le secteur de la construction 
• Importance du facteur ‘durabilité’ en constante croissance ; plus d’attention pour 
la construction durable, tant par le client que par le constructeur ; 
• Réorientation des projets de construction à grande échelle en périphérie en petits 
projets de re-(construction) en situation existante ; 
• Plus d’individualisme résulte et conduit à une variété de demandes des clients ; 
• Supply Chain Management ; collaboration entre sociétés au moyen de 
l’intégration en avant (vers l’élaboration du plan et de la conception) ou 
l’intégration en amont (vers la gestion, l’entretien) dans le processus de la 
construction ; 
• En réaction à la tendance précédente, on remarque une attention croissante de 
la construction virtuelle, aussi appelée Building Information Modeling (BIM). Ceci 
est un modèle (database) où des informations d’architectes, de constructeurs, 
d’installateurs et d’entrepreneurs sont traités ; 
• Une normalisation plus poussée ; préfabricage et standardisation continueront. 
48 
Source : https://www.rabobankcijfersentrends.nl/index.cfm?action=print.printPdf&id=3b2d1771-b264-4276-8a23-3c317a09c2b7
Opportunités et risques 
• Le professionalisme sur le plan de la collaboration n’est pas une option, mais bien une 
necessité afin de réduire les coûts de défaillances 
• Le vieillissement démographique entraîne une modification de la demande dans le secteur 
du logement. Les exemples sont des concepts d’habitation pour les riches, jeunes seniors et 
des établissements de soins de haute qualité pour les seniors agés; 
• La construction dans des grands espaces à l’extérieur des villes donne de plus en plus de 
place pour la construction au centre-ville. La collaboration entre les différentes parties de la 
construction, les communes et les coopératives d’habitation n’en devient que plus 
importante 
• La construction durable et l’économie d’énergie sont toujours les priorités des 
gouvernements, des consommateurs et des entreprises aux besoins de logements 
• Un contrat de construction n’est pas seulement une réalisation de construction mais aussi 
un plan, engineering, financement, entretien ou exploitation 
• Construire devient de plus en plus accessible. Les “self made concepts” sont très en vogue 
• Des projets d’infrastructures et de constructions sont caractérisés par une croissance de 
complexité. Le gouvernement/clients remettent les risques de plus en plus chez 
l’entrepreneur ce qui peut également augmenter les risques chez les financiers 
• Le vieillisement démographique et la perte d’espaces verts conduisent à des problèmes au 
niveau du marché de l’emploi tant au niveau qualitatif que quantitatif 
49 
Source : https://www.rabobankcijfersentrends.nl/index.cfm?action=print.printPdf&id=3b2d1771-b264-4276-8a23-3c317a09c2b7
International / Europe 
Business and consumer confidence started to decline in 2008 and now, after 
falling for a few years, construction investment is projected to return to 
growth in 2014 and to accelerate further in 2015. 
50 
Source : http://www2.deloitte.com/be/en/pages/real-estate/articles/european-powers-of-construction-2013.html
Investissements dans la construction, volume 
51 
(changement en %, 1995-2015) 
Source : http://www2.deloitte.com/be/en/pages/real-estate/articles/european-powers-of-construction-2013.html
Trendstop 
KPI’S 
52
Sociétés actives dans la construction 
2012 2011 
53 
Nombre employés 73.916 72.902 
Contract durée déterminée 1.515 1.440 
Frais financiers 253.398.670 252.499.005 
Frais de formation 13.698.341 13.044.035 
Dettes 8.396.453.013 8.078.010.149 
Frais intérims 33.386.737 29.477.240 
Gain/perte 542.383.468 641.296.070 
Source : Trendstop/Knack
Bureaux d’architectes 
2012 2011 
54 
Nombre employés 4.320 3.835 
Frais de société 455.440.832 399.865.571 
Frais financiers 43.900.985 40.263.545 
Frais formation 1.270031 1.020.605 
Dettes 887.621.405 843.518.389 
Frais intérims 3.298.111 4.238.536 
Gain/perte 130.005.351 123.648.781 
Source : Trendstop/Knack

Contenu connexe

Similaire à B2B Press présentation du secteur Construction

Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013Romain Fonnier
 
Obervatoire de l'e-pub - Projections 2013 - SRI
Obervatoire de l'e-pub - Projections 2013 - SRIObervatoire de l'e-pub - Projections 2013 - SRI
Obervatoire de l'e-pub - Projections 2013 - SRIAd6 Media
 
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 201310e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013SRI-FRANCE
 
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM)
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM) Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM)
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM) FrenchWeb.fr
 
Modèle économique de la DSI - Elements du modèle et questions clés
Modèle économique de la DSI - Elements du modèle et questions clésModèle économique de la DSI - Elements du modèle et questions clés
Modèle économique de la DSI - Elements du modèle et questions clésFrédéric GASNIER
 
Comment Marketo change Panasonic
Comment Marketo change PanasonicComment Marketo change Panasonic
Comment Marketo change PanasonicMarketo
 
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clientsIndustrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clientsSalesforce France
 
Les 15 métiers clés du digital - Etude de fonctions et de rémunérations
Les 15 métiers clés du digital - Etude de fonctions et de rémunérationsLes 15 métiers clés du digital - Etude de fonctions et de rémunérations
Les 15 métiers clés du digital - Etude de fonctions et de rémunérationsMichael Page
 
Bilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec Numérique
Bilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec NumériqueBilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec Numérique
Bilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec NumériqueFrenchWeb.fr
 
Barometre E-Réputation 2012
Barometre E-Réputation 2012Barometre E-Réputation 2012
Barometre E-Réputation 2012Digimind
 
Microsoft power point matrice impression 3d-restitution_15_05_2018
Microsoft power point   matrice impression 3d-restitution_15_05_2018Microsoft power point   matrice impression 3d-restitution_15_05_2018
Microsoft power point matrice impression 3d-restitution_15_05_2018wiShape! by Galaxys
 
Livre blanc 2021 : 14_chantiers_pour_reussir_la_transformation_de_lexperience...
Livre blanc 2021 : 14_chantiers_pour_reussir_la_transformation_de_lexperience...Livre blanc 2021 : 14_chantiers_pour_reussir_la_transformation_de_lexperience...
Livre blanc 2021 : 14_chantiers_pour_reussir_la_transformation_de_lexperience...Aline Bousquet
 
+Simple - L'Observatoire des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - juin ...
+Simple - L'Observatoire des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - juin ...+Simple - L'Observatoire des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - juin ...
+Simple - L'Observatoire des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - juin ...OpinionWay
 
Sondage sur l’emploi et les salaires du design interactif en France - Edition...
Sondage sur l’emploi et les salaires du design interactif en France - Edition...Sondage sur l’emploi et les salaires du design interactif en France - Edition...
Sondage sur l’emploi et les salaires du design interactif en France - Edition...yann le gigan
 
Panel 100 Enquête bisannuelle socio-économique dans les secteurs de la Com...
Panel 100 Enquête bisannuelle  socio-économique  dans les secteurs de la  Com...Panel 100 Enquête bisannuelle  socio-économique  dans les secteurs de la  Com...
Panel 100 Enquête bisannuelle socio-économique dans les secteurs de la Com...P2i
 
Le numérique, levier du redéploiement industriel wallon
Le numérique, levier du redéploiement industriel wallonLe numérique, levier du redéploiement industriel wallon
Le numérique, levier du redéploiement industriel wallonForums financiers de Wallonie
 
ATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCE
ATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCEATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCE
ATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCEGuillaume COUDERT
 
Décloisonnement : briser le mur des contraintes et des habitudes
Décloisonnement : briser le mur des contraintes et des habitudesDécloisonnement : briser le mur des contraintes et des habitudes
Décloisonnement : briser le mur des contraintes et des habitudesUNIIC
 

Similaire à B2B Press présentation du secteur Construction (20)

Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
 
Obervatoire de l'e-pub - Projections 2013 - SRI
Obervatoire de l'e-pub - Projections 2013 - SRIObervatoire de l'e-pub - Projections 2013 - SRI
Obervatoire de l'e-pub - Projections 2013 - SRI
 
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 201310e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
 
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM)
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM) Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM)
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM)
 
Modèle économique de la DSI - Elements du modèle et questions clés
Modèle économique de la DSI - Elements du modèle et questions clésModèle économique de la DSI - Elements du modèle et questions clés
Modèle économique de la DSI - Elements du modèle et questions clés
 
Comment Marketo change Panasonic
Comment Marketo change PanasonicComment Marketo change Panasonic
Comment Marketo change Panasonic
 
Les TIC
Les TICLes TIC
Les TIC
 
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clientsIndustrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
Industrie manufacturière : créez un écosystème connecté autour de vos clients
 
Les 15 métiers clés du digital - Etude de fonctions et de rémunérations
Les 15 métiers clés du digital - Etude de fonctions et de rémunérationsLes 15 métiers clés du digital - Etude de fonctions et de rémunérations
Les 15 métiers clés du digital - Etude de fonctions et de rémunérations
 
Bilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec Numérique
Bilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec NumériqueBilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec Numérique
Bilan 2016 et perspectives 2017 - Syntec Numérique
 
Barometre E-Réputation 2012
Barometre E-Réputation 2012Barometre E-Réputation 2012
Barometre E-Réputation 2012
 
Microsoft power point matrice impression 3d-restitution_15_05_2018
Microsoft power point   matrice impression 3d-restitution_15_05_2018Microsoft power point   matrice impression 3d-restitution_15_05_2018
Microsoft power point matrice impression 3d-restitution_15_05_2018
 
Livre blanc 2021 : 14_chantiers_pour_reussir_la_transformation_de_lexperience...
Livre blanc 2021 : 14_chantiers_pour_reussir_la_transformation_de_lexperience...Livre blanc 2021 : 14_chantiers_pour_reussir_la_transformation_de_lexperience...
Livre blanc 2021 : 14_chantiers_pour_reussir_la_transformation_de_lexperience...
 
+Simple - L'Observatoire des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - juin ...
+Simple - L'Observatoire des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - juin ...+Simple - L'Observatoire des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - juin ...
+Simple - L'Observatoire des Indépendants et des TPE - Par OpinionWay - juin ...
 
Sondage sur l’emploi et les salaires du design interactif en France - Edition...
Sondage sur l’emploi et les salaires du design interactif en France - Edition...Sondage sur l’emploi et les salaires du design interactif en France - Edition...
Sondage sur l’emploi et les salaires du design interactif en France - Edition...
 
Panel 100 Enquête bisannuelle socio-économique dans les secteurs de la Com...
Panel 100 Enquête bisannuelle  socio-économique  dans les secteurs de la  Com...Panel 100 Enquête bisannuelle  socio-économique  dans les secteurs de la  Com...
Panel 100 Enquête bisannuelle socio-économique dans les secteurs de la Com...
 
Le numérique, levier du redéploiement industriel wallon
Le numérique, levier du redéploiement industriel wallonLe numérique, levier du redéploiement industriel wallon
Le numérique, levier du redéploiement industriel wallon
 
ATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCE
ATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCEATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCE
ATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCE
 
Enquête fedil profils tic
Enquête fedil profils ticEnquête fedil profils tic
Enquête fedil profils tic
 
Décloisonnement : briser le mur des contraintes et des habitudes
Décloisonnement : briser le mur des contraintes et des habitudesDécloisonnement : briser le mur des contraintes et des habitudes
Décloisonnement : briser le mur des contraintes et des habitudes
 

B2B Press présentation du secteur Construction

  • 2. Au sujet de cette étude B2B Press veut disposer d’indicateurs fiables qui démontrent la position et la force de la presse B2B (et de ses outils annexes – site, newsletters, foires et salons) auprès d’un public cible : - Positionnement parmi les autres sources d’information - Fréquence de consultation de ces sources - Capacité call-to-action de la presse B2B - Utilité de ces sources - Nombre de lecteurs au numéro - Le temps de lecture - Intérêt pour la publicité dans les titres 2 Visitez theppress.be/b2bpress/fr/Onderzoek--30/ pour plus d’info sur l’étude et sur la présentation des résultats généraux.
  • 3. Le marché belge en général L’économie belge non orientée vers le marché financier en 2011* comprend 550.777 entreprises, 2.714.438 de personnes actives et genère 184 milliards de valeur ajoutée. La plus grande partie des entreprises actives (94%) dans l’économie non orientée vers le marché financier sont des micro entreprises. Seulement 0,2% de ces entreprises comptent 250 ou plus de personnes actives. * Source : données les plus récentes disponibles sur le site http://economie.fgov.be/nl/binaries/analyse-Structurele%20ondernemingsstatistieken_nl_tcm325-244851.pdf
  • 4. Général : marché belge (2011)* 4 * Source : données les plus récentes disponibles sur le site http://economie.fgov.be/fr/binaries/Productie%20FR_tcm325-254312.pdf
  • 5. 5 * Source : données les plus récentes disponibles sur le site http://economie.fgov.be/fr/binaries/Productie%20FR_tcm325-254312.pdf
  • 6. 6 Le chiffres d’affaires par personne active (194.000 €). La valeur ajoutée par personne active (ou ‘productivité apparente du travail’) dans le secteur de la construction (51.000 €). Les frais de personnel par employeur pour le secteur de la construction (43.000 €). * Source : données les plus récentes disponibles sur le site http://economie.fgov.be/fr/binaries/Productie%20FR_tcm325-254312.pdf
  • 7. Production dans la construction 7 Dans le secteur de la construction, on note une tendance de -0,2% par rapport à mai 2014 et une tendance de -2,1% par rapport à juin 2013.
  • 8. Nombre de personnes actives par semestre 8 L’index brut du nombre de personnes actives dans la construction était de 100,3 (2010=100) pour le premier trimestre 2014 en Belgique. Ceci représente donc une chute de -0,1% par rapport au 4ème trimestre 2013 et une chute de -1,9% par rapport au premier trimestre 2013.
  • 9. Structure construction (2012)* Chiffre d’affaires Valeur de production Achat de biens et de services Productivité de travail Chiffre d’affaires par personne active Frais moyens de personnel Entre 0 et 9 26.157.212 23.727.772 20.011.708 38 167 37 Entre 10 et 19 6.558.702 6.145.346 4.600.637 52 170 41 Entre 20 et 49 8.454.828 7.910.695 6.042.736 55 185 44 Entre 50 et 249 11.598.673 11.027.028 8.588.378 65 243 50 250 et plus 8.408.830 7.802.906 6.394.449 75 295 62 9 * Source : données les plus récentes disponibles sur le site http://economie.fgov.be/nl/statistieken/cijfers/economie/ondernemingen/structurele_onderneming_stat/industrie_bouw/grootteklasse/
  • 10. RÉSULTATS DE L’ ÉTUDE DU SECTEUR DE LA CONSTRUCTION 10
  • 11. Résultats marquants du secteur de la construction • Les lecteurs de B2B media sont influents : • Ca 50% sont entrepreneur/propriétaire, membre de la direction générale ou cadre • 40-50% sont décideurs dans tous les secteurs • La presse professionnelle (papier) est souvent utilisée : • Ca. 80% consultent les prints professionnels et estiment ceux-ci les plus utilisables des mediums liés à l’information professionnelle • Le digital a une fonction propre : • 68% emploient des newsletters B2B électroniques • 60% consultent la presse professionnelle en PDF • Bonne appréciation du B2B media : • 80% trouvent la presse professionnelle plus informative et allant plus en profondeur que la presse généraliste • 72% la considèrent comme source principale pour la découverte des nouvelles tendances sectorielles 11
  • 12. Résultats marquants du secteur de la construction • Le média B2B est lu en profondeur : • Ca 60% lisent leur magazine professionnel 15-60 minutes et le conserve • Le média B2B genère du traffic online : • >50% obtiennent leurs adresses web via des articles rédactionnels parus dans la presse professionnelle • 35% via mention dans une publicité parue dans la presse professionnelle • La publicité dans les B2B media conduit à l’action : • 73% ont consulté le site de l’annonceur • Plus de 45% ont cherché à contacter le distributeur • Ca. 95% trouvent la publicité dans la presse professionnelle utile et informative 12
  • 13. • Les lecteurs de la presse professionnelle actifs dans le secteur de la construction sont entrepreneur/propriétaire ou cadre • 40-50% des lecteurs ont un pouvoir de décision dans tous les secteurs CARACTÉRISTIQUES DES RÉPONDANTS 13
  • 14. Fonction des lecteurs de la presse professionnelle Construction 14 Autres 33.4% Andere Gérant - propriétaire Zaakvoerder - eigenaar Profession libérale Vrij beroep Cadre Kader Direction générale Algemene directie Chef de département Afdelingshoofd 9.7% 7.1% 6.9% 17.5% 25.3% 0.0% 5.0% 10.0% 15.0% 20.0% 25.0% 30.0% 35.0% Base : secteur
  • 15. Département dans lequel les lecteurs de la presse professionnelle Construction sont actifs 15 Autres Andere Research& Development Research & Development Production Productie Marketing Marketing Juridique Juridisch Informatique / IT Informatica / IT HR/ Service du person. HR / personeelsdienst Finances / Comptabilité Financiën / boekhouding Direction / Gérance Directie / management Commercial / Vente Commercieel/Sales Administration Administratie Achat Aankoop 1.6% 2.0% 4.6% 3.4% 1.8% 3.2% 10.7% 14.9% 16.6% 32.4% 0.2% 8.6% 0.0% 5.0% 10.0% 15.0% 20.0% 25.0% 30.0% 35.0% Base : filler secteur
  • 16. Secteur(s) dans le(s)quel(s) les lecteurs de la presse professionnelle Construction sont décideur principal 16 Parc automobile 40% 42% 40% 42% 45% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% Voertuigen park Verzekeringen (gebouwen, personen, …) Telecom Personeelsbeheer Meubelen, bureaumateriaal en courrierdienst Marketing en publiciteit IT ( hard + software) Beheer van gebouwen en industrieterreinen Banken en financiele diensten Beslissers Logistiek 42% 51% 45% 41% 39% Assurances (bâtiments, personnes, …) Telecom Service du personnel Mobilier, matériel bureau et service courrier Marketing et publicité Logistique IT (hard + software) Gérance d’immeubles et terrains industriels Banques et services financiers, décideurs Question : Dans quelle mesure êtes-vous concerné par le choix de la marque, le produit, le service ou fournisseur pour les catégories de produits/services ci-dessus pour lesquels votre entreprise fait appel ? Base : filler secteur
  • 17. Concerné / intéressé par d’autres domaines 17 25.3% 35.0% 32.5% 10.0% 7.5% 20.0% 17.2% 10.1% 15.0% 13.7% 12.1% 32.7% 30.1% 10.0% 12.4% 16.5% 0.0% 5.0% 25.0% 30.0% AUTO & TRANSPORT CONSTRUCTION FASHION (DÉTAILLANT) SERVICES FINANCIERS / ASSURANCES + JURIDIQUES FOOD (GROSSISTE OU DÉTAILLANT) SANTÉ (MEDICAL, PARA-MÉDICAL, PHARMA) HORECA (HÔTEL, RESTAURANT, CAFÉ) INDUSTRIE & ICT (METAL, ENVIRONNEMENT, EMBALLAGE, GRAPHIQUE) MARKETING & COMMUNICATION / EVÉNEMENTS NON-FOOD (GROSSISTE OU DÉTAILLANT) AUTRES PAS D’AUTRES Base : filler secteur
  • 18. • La plupart des répondants sont actifs dans une entreprise < 5 employés • Ca. 60% d’entreprises de construction ont < 50 employés • Ca. 20% ont un chiffre d’affaires annuel < 250.000 € CARACTÉRISTIQUES DES ENTREPRISES 18
  • 19. Nombre de personnes actives dans le secteur 20 + 1000 personen 500-999 personen 250-499 personen 100-249 personen 50-99 personen 20-49 personen 10-19 personen 5-9 personen <5 personen 33.9% 6.3% 5.4% 12.9% 19.5% 9.9% 8.0% 1.4% 2.7% 0.0% 5.0% 10.0% 15.0% 20.0% 25.0% 30.0% 35.0% Base : secteur
  • 20. Chiffre d’affaires annuel des sociétés de la Construction 21 100.000.000€ of meer 50.00.000 tot 99.999.000€ 10.000.000 tot 49.999.000€ 5.000.000 tot 9.999.000€ 2.500.000 tot 4.999.000€ 1.000.000 tot 2.499.000€ 500.000 tot 999.000€ 250.000 tot 499.000€ minder dan 250.000€ 19.7% 8.1% 8.2% 8.0% 8.0% 11.0% 11.3% 0.8% 4.7% 0.0% 2.0% 4.0% 6.0% 8.0% 10.0% 12.0% 14.0% 16.0% 18.0% 20.0% Base : secteur
  • 21. • Les sites et les collègues sont les plus consultés dans le cadre de la profession • Ca. 80% consultent les magazines print professionnels (3ème place) et estiment que c’est le média le plus utilisable • Le digital est largement accepté • 68% emploient des newsletters B2B électroniques • 60% consultent des magazines professionnels en PDF • < 50% emploient les médias sociaux dans le cadre de la profession CANAUX D’INFORMATION 22
  • 22. Consultation des canaux d’information dans le cadre professionnel (1) 23 Sites généraux 92% 63% 62% 72% 69% 85% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Algemene websites Collega's Vakbladen (professionele pers in papier) Opleiding Alg. digitale bladen (dag- en zakenbladen PDF) B-to-b elektronische nieuwsbrieven Radio B-to-b websites Vakbeurzen 62% 68% 81% Collègues Revues professionnelles (presse prof. papier) Formations Magazines digitaux généraux (quot. + magazines prof. PDF) Newsletters électroniques B-to-B Radio Sites web B-to-B Foires professionnelles
  • 23. Consultation des canaux d’information dans le cadre professionnel (2) 24 60% Magazines digitaux B-to-B (mag. professionnels en PDF) 52% 51% 51% 50% 60% 59% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% B-to-b digitale bladen (vakbladen in PDF) Vertegenwoordigers Boeken Dagbladen (papier) Televisie Websites met econ. en fin. info Direct mail Zakenbladen (Fin. & econ. dag/weekbladen papier) Seminaries of congressen 48% 58% Représentants Livres Quotidiens (papier) Télévision Sites web avec info économique et financière Direct mail Magazines professionnels (Quot + hebdo Fin & écon. Papier) Séminaires ou congrès
  • 24. Consultation des canaux d’information dans le cadre professionnel (3) 25 31% 30% 30% 27% 48% 47% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% Sociale media (Facebook, Twitter, Linkedin...) Networking Uitgaven van federale of regionale overheid Zakelijke televisie Buitenlandse vakmedia App’s Gidsen & jaarboeken Uitgaven van Kamer van Koophandel Andere B-to-b blogs 11% 23% 30% 46% Regelmatig/Af en toe Média sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin… ) Networking Dépenses Fédérales ou Autorités Régionales Télévision Professionnelle Média professionel étranger Guides & Annuaires Dépenses Chambre de Commerce Autres Blogs B-to-B Régulièrement / Parfois
  • 25. Utilité des canaux d’information dans le cadre professionnel (1) 26 Collègues 67.9% Collega's Formations Opleiding Magazines professionnels (presse prof. Vakbladen (professionele pers in papier) papier) Foires professionnelles Vakbeurzen Sites web généraux Algemene websites Vertegenwoordigers Représentants Sites web B-to-B B-to-b websites Networking Networking Séminaires ou congrès Seminaries of congressen 43.9% 40.2% 40.0% 54.6% 50.8% 50.4% 49.3% 66.0% 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% Question : Dans quelle mesure estimez-vous les sources d’information reprises ci-dessus utilisables dans le cadre professionnel ?
  • 26. 27 Utilité des canaux d’information dans le cadre professionnel (2) Magazines digitaux B-to-B (mag. prof en PDF) 34.6% B-to-b digitale bladen (vakbladen in PDF) Magazines digitaux géneraux (quot. et magazines Alg. digitale bladen (dag- en zakenbladen PDF) prof. PDF) Livres Boeken Newsletters électroniques B-to-B B-to-b elektronische nieuwsbrieven Direct mail Direct mail Dépenses Fédérales ou Autorités Régionales Uitgaven van federale of regionale overheid Dépenses Chambre de Commerce Uitgaven van Kamer van Koophandel Radio Radio Média professionel étranger Buitenlandse vakmedia 34.6% 33.8% 30.1% 28.8% 28.3% 27.3% 25.6% 25.0% 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% Question : Dans quelle mesure estimez-vous les sources d’information reprises ci-dessus utilisables dans le cadre professionnel ?
  • 27. Utilité des canaux d’information dans le cadre professionnel (3) 28 Sociale media (Facebook, Twitter, Linkedin...) Websites met econ. en fin. info App’s Gidsen & jaarboeken Dagbladen (papier) Televisie Zakenbladen (Fin. & econ. dag/weekbladen papier) Zakelijke televisie B-to-b blogs 9.5% 24.8% 24.8% 24.4% 22.6% 22.5% 18.9% 16.7% 13.5% 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% Heel bruikbaar Médias sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin .. ) Sites web avec info écon. et fin. App’s Guides & annuaires Quotidiens (papier Télévision Magazines professionnels (Fin & écon quot/hebdo papier) Télévision professionnelle Blogs B-to-B Utilisable Question : Dans quelle mesure estimez-vous les sources d’information reprises ci-dessus utilisables dans le cadre professionnel ?
  • 28. • Les lecteurs du média professionnel de la construction apprécient surtout l’information approfondie du média B2B • Ce média est également reconnu comme source de découverte des nouvelles tendances sectorielles • Les utilisateurs voient les versions online comme un complément indispensable des prints mais c’est surtout l’interactivité qui est fortement appréciée • En comparaison avec les médias généralistes, les utilisateurs trouvent le média B2B plus approfondi et informatif APPRÉCIATION DE LA PRESSE PROFESSIONNELLE 29
  • 29. Remarques sur le média B2B en comparaison avec les médias généralistes 30 70% Les médias B2B sont très utiles pour m’aiguiller dans mon choix lors d’un achat Les médias B2B sont la première source d’information pour s’informer sur les nouvelles tendances dans le secteur Les médias B2B vont plus en profondeur que les médias généralistes Les médias B2B sont plus fiables que les médias généralistes Les médias B2B sont plus informatifs que les médias généralistes 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% B-to-b media zijn zeer nuttig om een keuze te maken bij aankoopprocessen B-to-b media zijn de eerste bron van informatie om sectortrends te ontdekken B-to-b media zijn diepgaander dan de basisinformatie B-to-b media zijn betrouwbaarder dan de algemene media B-to-b media zijn informatiever dan de algemene media Entièrement / Plutôt d’accord Question : Si vous comparez le média b2b, dans quelle mesure êtes-vous d’accord avec les remarques ci-dessus ? 80% 67% 80% 72% Volledig/ eerder mee eens
  • 30. Remarques sur les versions B2B online 31 Ik heb de papieren uitgaven van b-to-b media ontdekt via hun online versies. Ik heb de online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media ontdekt via hun papieren uitgaven. De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media zijn onmisbare aanvullingen op de papieren uitgaven. De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media helpen nauwkeurig aankopen te doen. De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media laten meer interactiviteit toe in de zoektocht naar informatie. De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media gaan dieper 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% 80.0% 90.0% in op allerhande informatie dan hun papieren uitgaven. 47.0% 81.9% 44.1% 66.3% 49.5% 39.7% Helemaal akkoord / Akkoord ENTIÈREMENT / PLUTÔT D’ACCORD J’ai découvert la version print du média B2B via sa version digitale J’ai découvert la version digitale (sites et newsletters) des médias B2B via les éditions papier Les versions (sites et newsletters) des médias B2B sont des compléments indispensables à la version papier Les versions online (sites et newsletters) des médias B2B aident à faire des achats précis Les versions online (sites et newsletters) des médias B2B permettent plus d’interactivité dans la recherche d’information Les versions digitales (sites et newsletters) des médias B2B vont plus en profondeur pour diverses informations que les versions papier Entièrement d’accord / d’accord
  • 31. Comparaison print vs online 32 Ik heb de papieren uitgaven van b-to-b media ontdekt via hun online versies. Ik heb de online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media ontdekt via hun papieren uitgaven. De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media zijn onmisbare aanvullingen op de papieren uitgaven. De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media helpen nauwkeurig aankopen te doen. De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media laten meer interactiviteit toe in de zoektocht naar informatie. De online versies (sites en nieuwsbrieven) van b-to-b media gaan dieper in -1.0% 9.0% 19.0% 29.0% 39.0% 49.0% 59.0% 69.0% 79.0% 89.0% 99.0% op allerhande informatie dan hun papieren uitgaven. 47.0% 81.9% 44.1% 66.3% 49.5% J’ai découvert la version print du média B2B via sa version digitale 39.7% J’ai découvert la version digitale (sites et newsletters) des médias B2B via les éditions papier Les versions (sites et newsletters) des médias B2B sont des complements indispensables à la version papier Les versions online (sites et newsletters) des médias B2B aident à faire des achats précis Les versions online (sites et newsletters) des médias B2B permettent plus d’interactivité dans la recherché d’information Les versions digitales (sites et newsletters) des médias B2B vont plus en profondeur pour diverses informations que les versions papier Entièrement / d’accord
  • 32. • Ca 60% lisent leur magazine professionnel 15-60 minutes et le conserve • Ca 50% indiquent que 2-6 personnes lisent un magazine professionnel dans l’entreprise • >50% ont lu entre 2 et 5 newsletters B2B dans le courant du mois passé • Presque 20% lisent tous les numéros, presque 50% lisent 1 newsletter sur 2 • Les newsletters sont conservées (25%) et forwardées (44%) • Ca 60% consultent 1 ou plusieurs fois par semaine des sites B2B • La consultation du site dure environ 5-15 minutes par consultation • Plus de 50% ont consulté 2 à 5 sites B2B dans le courant du mois passé • >50% obtiennent des adresses web via des articles rédactionnels dans la presse professionnelle, 35% via des annonces dans la presse professionnelle UTILISATION DE LA PRESSE PROFESSIONNELLE 33
  • 33. Presse professionnelle : nombre moyen de lecteurs dans la société 34 50.0% 45.0% 40.0% 35.0% 30.0% 25.0% 20.0% 15.0% 10.0% 5.0% 0.0% 1 (uzelf) 2 à 3 personen 4 à 5 personen 6 à 10 personen 11 à 15 personen 16 à 20 personen Meer dan 20 personen 24.3% 26.4% 12.5% 9.7% 2.2% 1.7% 12.7% 1 (vous-même) 2 à 3 personnes 4 à 5 personnes 6 à 10 personnes 11 à 15 personnes 6 à 20 personnes + de 20 personnes
  • 34. Comportement de lecture de la presse professionnelle 35 plus d’1 heure 4.8% meer dan een uur 30 minuten tot een uur 15 tot 30 minuten minder dan 15 minuten 32.5% 46.2% 16.5% 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 30 minutes à 1 heure 15 à 30 minutes moins de 15 minutes Non Oui Combien de temps consacrez-vous en moyenne à la lecture de la presse professionnelle ? Conservez-vous en général votre exemplaire de la presse professionnelle après lecture ?
  • 35. Newsletters B2B : nombre de newsletters 36 Combien de newsletters B2B différentes avez-vous lues le mois dernier ? 30.0% 25.0% 20.0% 15.0% 10.0% 5.0% 0.0% 7.0% 6.4% 17.5% 16.6% 12.3% 12.9% 6.4% 2.0% 4.1% 0.0% 14.7% 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 of +
  • 36. Newsletters B2B : comportement de lecture 37 plus d’1 heure 3.0% meer dan 15 minuten 30 minutes à 1 10 tot 15 minuten heure 5 tot 10 minuten 15 à 30 minutes minder dan 5 minuten 38.3% 45.1% 13.7% moins de 15 minutes -1.0% 49.0% 99.0% Toutes les éditions 19% 1 édition sur 2 47% Rarement 32% Jamais 2% Combien de temps consacrez-vous en moyenne à la lecture d’une newsletter B2B ? Combien d’éditions de newsletters lisez-vous en moyenne ?
  • 37. Newsletters B2B : action(s) générée(s) 38 Que faites-vous avec les newsletters B2B ? Je les conserve dans ma mailbox 25% Je les supprime 64% Je les imprime 3% Je les forwarde 8% En moyenne, à combien de personnes au sein de votre société forwardez-vous la newsletter B2B ? 45.0% 40.0% 35.0% 30.0% 25.0% 20.0% 15.0% 10.0% 5.0% 0.0% 1 (uzelf) 2 à 3 personen 4 à 5 personen 6 à 10 personen Meer dan 20 personen 40.7% 28.0% 6.2% 8.2% 1.7% 1 (vous-même) 2 à 3 P 4 à 5 P 6 à 10 P 16 à 20 P Plus de 20 P
  • 38. Sites B2B : nombre de visites 39 Combien de sites B2B différents avez-vous visités le mois dernier ? 50.0% 45.0% 40.0% 35.0% 30.0% 25.0% 20.0% 15.0% 10.0% 5.0% 0.0% 13.0% 2.3% 18.7% 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 of + 3.2% 21.0% 16.0% 9.8% 7.2% 5.9% 2.1% 0.8% A quel rythme surfez-vous sur un site B2B ? Minder vaak 1 keer per maand Meerdere keren per maand (2- 3X/maand) 1 keer per week Meerdere keren per week (2- Elke dag (4-5X/week) 11.5% 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 3X/week) Nooit 9.0% 33.1% 17.5% 7.5% 18.2% Jamais 3.1% Moins souvent 1 fois par mois Plusieurs fois par mois (2-3X/mois) 1 fois par semaine Plusieurs fois par semaine (2- 3X/semaine) Tous les jours (4-5X/semaine)
  • 39. Sites B2B : manière de collecter les adresses de sites 40 90.0% 80.0% 70.0% 60.0% 50.0% 40.0% 30.0% 20.0% 10.0% 0.0% zoekmachines vermelding bij redactionele artikels in vakbladen vermelding bij advertenties in vakbladen vermelding op andere websites via newsletters direct mailing banners collega's 78.3% 54.0% 35.6% 36.5% 50.6% 33.0% 3.8% 42.0% moteurs de mention près des mention près mention sur via newsletters direct mailing banners collègues recherche articles rédactionnels des annonces d’autres sites dans presse prof. web
  • 40. 41 Temps de lecture et conservation du site B2B Combien de temps consacrez-vous en moyenne à la visite d’un site b-to-b ? Conservez-vous les sites b-to-b parmi vos favoris ? Oui 39% Non 61% plus de 15 minutes 6.0% meer dan 15 minuten 10 tot 15 minuten 5 tot 10 minuten minder dan 5 minuten 27.4% 52.9% 13.8% 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 10 à 15 minutes 5 à 10 minutes moins de 5 minutes
  • 41. • La publicité dans le média B2B conduit souvent à l’action : 90% de répondants • Suite à de la publicité, 73% ont consulté le site de l’annonceur • Plus de 45% ont contacté le distributeur • Ca.95% trouvent la pub orientée consommation professionnelle dans la presse B2B utile et informative • Idem pour les newsletters (ca. 90%) et les sites (ca. 86%) • Environ la moitié trouve que la publicité B2B non liée à un secteur est également utile et informative • 30-35% ont la même opinion de la publicité orientée consommation privée PUBLICITÉ 42
  • 42. Actions engendrées suite à la lecture de la publicité 43 Geen enkele van bovenstaande De website van een adverteerder bezoeken om er meer over te weten Een product of dienst kopen of bestellen Een verdeler contacteren om inlichtingen / offerte te vragen Mij informeren over een bepaalde dienst of product 64.6% 45.9% 16.0% 73.3% 9.0% 0.0% 20.0% 40.0% 60.0% 80.0% Rien de ce qui est mentionné plus bas Visiter le site d’un annonceur pour en savoir plus Acheter ou commander un produit ou service Contacter un distributeur pour demander des infos/offres M’informer sur un service ou produit en particulier
  • 43. Presse professionnelle : appréciation de la publicité 44 13.2% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Reclame gericht op privéconsumptie Niet-branchegebonden reclame Reclame gericht op mijn beroepssector 37.3% 18.3% 57.2% 37.2% 24.3% 5.5% 44.5% 62.6% Informatief Nuttig Storend Pub ciblée sur la consommation personnelle Pub non-sectorielle Pub ciblée sur mon secteur professionnel Informatif Utile Dérangeant
  • 44. Newsletters professionnelles : appréciation de la publicité 45 12.8% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Reclame gericht op privéconsumptie Niet-branchegebonden reclame Reclame gericht op mijn beroepssector 45.3% 18.9% 44.2% 31.2% 17.1% 10.5% 49.9% 70.1% Pub ciblée sur la consommation personnelle Pub non-sectorielle Pub ciblée sur mon secteur professionnel Informatif Utile DérangeantT
  • 45. Sites professionnels : appréciation de la publicité 46 11.2% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Reclame gericht op privéconsumptie Niet-branchegebonden reclame Reclame gericht op mijn beroepssector 42.4% 17.4% 44.1% 32.7% 18.0% 13.5% 49.9% 70.8% Informatief Nuttig Storend Informatif Utile Dérangeantt Pub ciblée sur la consommation personnelle Pub non-sectorielle Pub ciblée sur mon secteur professionnel
  • 47. Tendances dans le secteur de la construction • Importance du facteur ‘durabilité’ en constante croissance ; plus d’attention pour la construction durable, tant par le client que par le constructeur ; • Réorientation des projets de construction à grande échelle en périphérie en petits projets de re-(construction) en situation existante ; • Plus d’individualisme résulte et conduit à une variété de demandes des clients ; • Supply Chain Management ; collaboration entre sociétés au moyen de l’intégration en avant (vers l’élaboration du plan et de la conception) ou l’intégration en amont (vers la gestion, l’entretien) dans le processus de la construction ; • En réaction à la tendance précédente, on remarque une attention croissante de la construction virtuelle, aussi appelée Building Information Modeling (BIM). Ceci est un modèle (database) où des informations d’architectes, de constructeurs, d’installateurs et d’entrepreneurs sont traités ; • Une normalisation plus poussée ; préfabricage et standardisation continueront. 48 Source : https://www.rabobankcijfersentrends.nl/index.cfm?action=print.printPdf&id=3b2d1771-b264-4276-8a23-3c317a09c2b7
  • 48. Opportunités et risques • Le professionalisme sur le plan de la collaboration n’est pas une option, mais bien une necessité afin de réduire les coûts de défaillances • Le vieillissement démographique entraîne une modification de la demande dans le secteur du logement. Les exemples sont des concepts d’habitation pour les riches, jeunes seniors et des établissements de soins de haute qualité pour les seniors agés; • La construction dans des grands espaces à l’extérieur des villes donne de plus en plus de place pour la construction au centre-ville. La collaboration entre les différentes parties de la construction, les communes et les coopératives d’habitation n’en devient que plus importante • La construction durable et l’économie d’énergie sont toujours les priorités des gouvernements, des consommateurs et des entreprises aux besoins de logements • Un contrat de construction n’est pas seulement une réalisation de construction mais aussi un plan, engineering, financement, entretien ou exploitation • Construire devient de plus en plus accessible. Les “self made concepts” sont très en vogue • Des projets d’infrastructures et de constructions sont caractérisés par une croissance de complexité. Le gouvernement/clients remettent les risques de plus en plus chez l’entrepreneur ce qui peut également augmenter les risques chez les financiers • Le vieillisement démographique et la perte d’espaces verts conduisent à des problèmes au niveau du marché de l’emploi tant au niveau qualitatif que quantitatif 49 Source : https://www.rabobankcijfersentrends.nl/index.cfm?action=print.printPdf&id=3b2d1771-b264-4276-8a23-3c317a09c2b7
  • 49. International / Europe Business and consumer confidence started to decline in 2008 and now, after falling for a few years, construction investment is projected to return to growth in 2014 and to accelerate further in 2015. 50 Source : http://www2.deloitte.com/be/en/pages/real-estate/articles/european-powers-of-construction-2013.html
  • 50. Investissements dans la construction, volume 51 (changement en %, 1995-2015) Source : http://www2.deloitte.com/be/en/pages/real-estate/articles/european-powers-of-construction-2013.html
  • 52. Sociétés actives dans la construction 2012 2011 53 Nombre employés 73.916 72.902 Contract durée déterminée 1.515 1.440 Frais financiers 253.398.670 252.499.005 Frais de formation 13.698.341 13.044.035 Dettes 8.396.453.013 8.078.010.149 Frais intérims 33.386.737 29.477.240 Gain/perte 542.383.468 641.296.070 Source : Trendstop/Knack
  • 53. Bureaux d’architectes 2012 2011 54 Nombre employés 4.320 3.835 Frais de société 455.440.832 399.865.571 Frais financiers 43.900.985 40.263.545 Frais formation 1.270031 1.020.605 Dettes 887.621.405 843.518.389 Frais intérims 3.298.111 4.238.536 Gain/perte 130.005.351 123.648.781 Source : Trendstop/Knack