ALSACE

1 596 vues

Publié le

Publié dans : Technologie, Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 596
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
19
Actions
Partages
0
Téléchargements
43
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ALSACE

  1. 1. CONNAIS-TU L’ALSACE Défilement automatique 4 minutes 15
  2. 2. L’Alsace s’Elsass La plus petite Région administrative française (avec la Corse) 8.280 Km2 (190 x 50) 1.817.000 Habitants Densité 219,4 Hab./km2
  3. 4. La Maison Kammerzell (XV e siècle) qui se situe à Strasbourg est l’un des plus importants édifices à colombage de la ville. Vie paysanne traditionnelle
  4. 5. Les Vosges et la Plaine d’Alsace Terre féconde
  5. 6. Autres accents français connus : - auvergnat, - basque, - breton, - chti, - marseillais, - parisien, - etc. Sans oublier, bien sûr, les accents : - aigu, - grave, - circonflexe, - etc.
  6. 7. 2° plus sommet d’Alsace culminant à 763 m, Couvent, Hôtel, Lieu de pèlerinage, Eglise du 17 ° siècle, Chapelle du 12° siècle 660 – 720 Hohenbourg Le Mont Sainte Odile Patronne de l’Alsace
  7. 8. L’Alsace
  8. 9. Un peu de repos et de méditation sur fond musical
  9. 10. Le Rhin prend sa source dans les Alpes sur les flancs du Saint-Gothard, dans l'est de la Suisse (canton des Grisons). Son lit traverse ou longe six pays : la Suisse, le Liechtenstein, l'Autriche, l'Allemagne, la France et les Pays-Bas. Il traverse ce que l'on nomme l'Europe rhénane, région la plus dynamique d'Europe et l'une des plus dynamiques du monde. Le Rhin
  10. 11. Sous le règne de Louis XIV , la France conquiert la Haute-Alsace, Metz, Toul, Verdun, le Roussillon, l'Artois, la Flandre française, Cambrai, la Franche-Comté, la Sarre, le Hainaut et la Basse-Alsace. Louis XIV par Hyacinthe Rigaud (1701) Statue équestre de Louis XIV sur la place Bellecour (Lyon)
  11. 12. Maison des Vosges de la campagne et du Vignoble Colombage Fenêtre Images du site de l’Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne et de l’Ecomusée d’Alsace                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          
  12. 13. Vignoble au dessus de Kaysersberg Château du Haut Koenigsbourg Forêt de Haguenau
  13. 14. L’Ill Champ de blé Rivières Lacs et Champs de blé Le lac Blanc
  14. 15. Choucroute Tarte flambée Baeckeoffe Kougelof ou kouglof Tarte au fromage blanc Ceci n’est pas une incitation à trop manger ! N’oubliez pas de bouger pour éliminer. Il fait bon vivre
  15. 16. Les changements de nationalité Tableau très schématique basé sur l’article Alsace dans Wikipedia République française 1944 : en novembre, libération de Strasbourg (2°DB) et de Mulhouse (1° DB) 8 mai 1945 : capitulation du 3° Reich 3° Reich 1940 à 1944 : annexion de l’Alsace, pendant que la France était occupée (ailleurs) République française 1919 : Traité de Versailles, l’Alsace redevient française NB : en 1918 , République d’Alsace Lorraine Empire allemand 1871 : Traité de Francfort : annexion de l’Alsace, sans la région de Belfort qui en faisait partie Royaume de France 1648 : Traité de Westphalie, annexion du sud de l’Alsace 1681 : Annexion de la Ville Impériale de Strasbourg 1797 : Annexion de la République libre de Mulhouse
  16. 17. Décret du 25 août 1942 Jour sinistre que ce 25 août 1942, le Gauleiter Wagner, gouverneur régional de l'Alsace annexée au grand Reich de Hitler depuis juin 1940, décrète le service militaire obligatoire pour les Alsaciens. Dit comme cela, ce décret ne semble pas être particulièrement menaçant, mais la réalité est toute autre à cette époque ! Par ces mots, il faut comprendre : incorporation de FORCE dans la Wehrmacht (l'armée régulière allemande) ou même la Waffen SS (la branche militaire de la sinistre SS). Des chiffres et au-delà Ils seront 130 000 Alsaciens et Mosellans a être appelés sous le drapeau à croix gammée et le prix payé par cette génération sacrifiée sera effroyable : 40 000 sont tués ou portés disparus, 30 000 blessés dont 10 000 très grièvement, 10 000 s'évaderont, sans compter les séquelles de l'internement au camp de Tambov pour les prisonniers faits par les Soviétiques. Mais leur calvaire ne s'arrêta pas là, le retour en France fut une autre épreuve, placé sous le signe de l'incompréhension, de la suspicion et de l'accusation. Mémorial du Rote-Rain Baby division Extrait du site de la Ville de Soultz 68 Les Malgré-nous
  17. 18. Schirmeck - Struthof (1) Le Struthof est un écart de la commune de Natzwiller au sud-ouest du département du Bas-Rhin. Le lieu est resté tristement célèbre pour avoir accueilli le seul camp de concentration installé par les nazis sur le territoire français . Le camp est opérationnel du 21 mai 1941 jusqu'à son évacuation par les SS en septembre 1944. Le camp est libéré par les Américains le 23 novembre 1944. Le nombre total de prisonniers est estimé à 40 000, originaires de différents pays. Le camp était principalement un camp de travail mais il contenait également une chambre à gaz et un four crématoire. Une chambre à gaz fut utilisée d'août 1943 à août 1944. Entre 120 et 200 personnes y furent assassinées avec du Zyklon B. Dans la nuit du 31 août au 1 er  septembre 1944, 108 résistants du mouvement Alliance sont exécutés d'une balle dans la nuque. Mémorial aux martyrs et héros de la déportation Source : Wikipedia
  18. 19. Schirmeck – Struthof (2) Entrée du camp Camp du Struthof La chambre à gaz La villa du commandant Images Wikipedia
  19. 20. Tournons la page OUI – YA – YES
  20. 21. Les fêtes Grand sapin du marché de Noël de Strasbourg Agneau pascal - lämmele Œufs de Pâques - Ostereier Intérieur d’une Winstub La résurrection du Christ , Sainte Barbara , Sainte Catherine , triptyque de Lucas Cranach l'Ancien Le männele du Saint Nicolas
  21. 22. Encore un peu de détente
  22. 23. Deux cultures René Descartes (Descartes en Touraine, France, 31 mars 1596 - Stockholm, Suède, 11 février 1650) est un mathématicien, physicien et philosophe français, considéré comme l'un des fondateurs de la philosophie moderne. Johann Wolfgang von Goethe (né à Francfortt le 28 août 1749 et mort le 22 mars 1832 à Weimar à l'âge de 82 ans) est un poète, romancier et dramaturge allemand, également scientifique et grand administrateur. Source : Wikipedia 
  23. 24. Institutions européennes Siège de Strasbourg Bruxelles Parlement Européen Palais de l’Europe à Strasbourg Conseil de L’Europe Cour Européenne des droits de l’Homme de Strasbourg Source : Wikipedia
  24. 25. Commentaires J’ai reçu d’un ami la musique de ce diaporama et qui m’a plu, tellement je l’ai trouvée réaliste. Bien plus tard, j’ai songé à la mettre en images. Ce fut à la fois : - une révision de l’histoire de l’Alsace - la conviction que ma région était agréable à vivre Si je suis arrivé à vous faire partager ce dernier point, j’en serai très satisfait. Amicalement Daniel Tradition et modernité
  25. 26. Sources de documentation : - sites Internet divers et variés - Wikipedia pour beaucoup Musique : Chant « Mon Alsace » d’un auteur qui m’est inconnu Studios Dane Productions à Schurmwood © Août MMVII S’agissant de sa première création, le Producteur vous demande toute votre indulgence pour la présentation, les erreurs et/ou les omissions, et vous en remercie à l’avance.

×