BUREAU D’ENQUÊTE MOSAN        Agence de Détective Privé  Belgique – Grand Duché de Luxembourg             Autorisation Min...
COMMENT ÊTES-VOUS DEVENUDÉTECTIVE PRIVÉ?J’ai travaillé dans le domaine industriel, mais le métier de détective m’avaittouj...
IL Y A UN COURS, POUR DEVENIR DÉTECTIVE?Oui, j’ai suivi une formation intensive de deux années donnée principalementpar de...
LEQUEL DE CES SERVICES EST LE PLUS DEMANDE ?  La filature. Ça sert à prouver des choses qui ne sont pas prouvables autreme...
QUELS SONT VOS TRUCS POUR SUIVRE UNEPERSONNE SANS QU’ELLE S’EN RENDE COMPTE? Les meilleurs détectives sont ceux qui se fon...
QU’EST-CE QUI TRAHIT LE PLUS SOUVENT LES GENS?  Lorsqu’ils sont trop sûrs d’eux, ils pensent qu’ils sont capables de déjou...
DE QUELS OUTILS DISPOSEZ-VOUS?De véhicules discrets, d’une photo et de quelques informations sur la personne, et surtout,d...
ARRIVE-T-IL QUE LES DOUTES DE VOS CLIENTSSOIENT INFONDÉS?Il se peut qu’une femme pense que son mari la trompe parce qu’il ...
COMBIEN DE TEMPS VOUS FAUT-IL POUR PRENDREUNE PERSONNE EN DÉFAUT?Ça varie suivant les informations qu’on a, mais ça peut p...
QU’EST-CE QUE VOUS AIMEZ LE PLUS DANSVOTRE MÉTIER? Je ne vais pas nier que le fait d’avoir le petit coup d’adrénaline est ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bureau d'Enquête Mosan

218 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
218
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bureau d'Enquête Mosan

  1. 1. BUREAU D’ENQUÊTE MOSAN Agence de Détective Privé Belgique – Grand Duché de Luxembourg Autorisation Ministérielle : 14.0409.04
  2. 2. COMMENT ÊTES-VOUS DEVENUDÉTECTIVE PRIVÉ?J’ai travaillé dans le domaine industriel, mais le métier de détective m’avaittoujours fasciné depuis mon enfance.Trop souvent, mes employeurs me demandaient d’effectuer des services limitesà la déontologie de mon métier, ils ne souhaitaient savoir « le comment » maisétaient heureux d’utiliser les informations.Je réalisais des missions d’intelligence économique, terme employé ces 15dernières années pour de l’espionnage industriel.Afin de prendre du recul, de mettre des mots sur ce que je faisais et de meprotéger, j’ai commencé ma formation.L’objectif était donc d’apprendre à légaliser mes actions opérationnelles.
  3. 3. IL Y A UN COURS, POUR DEVENIR DÉTECTIVE?Oui, j’ai suivi une formation intensive de deux années donnée principalementpar des avocats, des policiers, des détectives.Ils nous donnaient des cours en filature, en infiltration, en techniques d’enquête,en rédaction de rapport et en témoignage.Mais la partie la plus importante reste l’apprentissage des législations et deslois.Notre métier est avant tout une réflexion stratégique & intellectuelle sur le« comment fournir la meilleure preuve à mon client » de ce qui est avancé ou àdémontrer. Il faut que cette preuve entre dans un cadre légal.Nous sommes donc des outils opérationnels pour les avocats et demandeursd’ordre.Pas des rigolos qui se déguisent où tout autre cliché ...
  4. 4. LEQUEL DE CES SERVICES EST LE PLUS DEMANDE ? La filature. Ça sert à prouver des choses qui ne sont pas prouvables autrement, comme l’infidélité, les cas de concurrence déloyale, des employés sous certificat médicaux qui ne sont pas si malade que cela, des personnes qui organisent leur insolvabilité ou de fausse domiciliation. Chaque dossier est différent et demande une analyse stratégique et opérationnelle préalable. Rien n’est improvisé, car au cours de la mission, c’est tout le temps de l’improvisation, sans compter les paramètres extérieurs qui peuvent surgir à tout moment. Enfin, nos clients oublient trop souvent que nous devons agir en fonction des lois et que nous ne pouvons pas faire tout et n’importe quoi. L’influence des séries télévisées américaines et ce que l’on peut lire sur internet transforme le quidam en enquêteur du dimanche. Mais à quoi bon obtenir des informations de manière illégales si elles ne peuvent pas servir à votre dossier devant la justice.
  5. 5. QUELS SONT VOS TRUCS POUR SUIVRE UNEPERSONNE SANS QU’ELLE S’EN RENDE COMPTE? Les meilleurs détectives sont ceux qui se fondent dans le paysage. Par exemple, si je fais une filature dans un coin super riche, je ne vais pas me mettre dans la rue, parce que personne n’est stationné dans ces coins-là. On attend la personne à une intersection où on sait qu’elle va passer. Mais je ne peux pas trop en dire non plus, sinon, après ça, à quoi bon avoir recours à nos services. Tout ceci est aussi une question d’expérience et d’analyse du comportement social des personnes. Notre agence a la capacité d’étudier le comportement des individu car nous avons suivi des formations spécifiques. Cet outil nous permet d’obtenir une longueur d’avance à un moment donné dans le déroulement de la mission. Parfois vite, parfois il faut attendre l’opportunité du comportement. Les mandants sont souvent, à tord, trop impatients.
  6. 6. QU’EST-CE QUI TRAHIT LE PLUS SOUVENT LES GENS? Lorsqu’ils sont trop sûrs d’eux, ils pensent qu’ils sont capables de déjouer tout le monde. C’est là qu’ils se font prendre. Le facteur temps est donc très important. Lorsque je travaillais pour mes employeurs, j’ai parfois mis deux années à obtenir une information stratégique importante. Le one-shot est soit pour les professionnels « officiels » soit pour des amateurs. Les seconds se feront avoir au premier tournant.
  7. 7. DE QUELS OUTILS DISPOSEZ-VOUS?De véhicules discrets, d’une photo et de quelques informations sur la personne, et surtout,d’une bonne expérience de terrain. Sans compter sur l’informatique mobile.Mais rien ne remplacera la personne, surtout que la loi est très stricte en ce qui concerne lematériel, nous ne pouvons pas utiliser de matériel électronique et autres gadgets. La preuvene serait pas reçue par le tribunal.
  8. 8. ARRIVE-T-IL QUE LES DOUTES DE VOS CLIENTSSOIENT INFONDÉS?Il se peut qu’une femme pense que son mari la trompe parce qu’il va dans un afterworks,mais 80 % des craintes sont fondées et bien plus encore s’il s’agit de doutes.En effet, l’inconscient perçoit rapidement les changements de comportement d’une personne.Certaines appelle cela le sixième sens, d’autres l’intuition féminine, mais dans tous les cas, ily a quelque chose qui a changé.
  9. 9. COMBIEN DE TEMPS VOUS FAUT-IL POUR PRENDREUNE PERSONNE EN DÉFAUT?Ça varie suivant les informations qu’on a, mais ça peut parfois ne prendre qu’une seule journée .Suivre une personne 24h/24 est inutile et impossible dans notre cadre. Les professionnels« officiels » utiliseraient une équipe de minimum 8 personnes pour ce type de filature. Imaginez leprix d’un tel travail.C’est donc en étudiant le comportement et en analysant la situation que nous pouvons définir desplages horaires intéressantes à surveiller. Il faut aussi que la surveillance s’étale sur une période+/- longue.Mais lorsque nous avons trouvé quelque chose, nous ne lâchons plus la personne. Tout cela sefait toujours en accord avec notre mandant.
  10. 10. QU’EST-CE QUE VOUS AIMEZ LE PLUS DANSVOTRE MÉTIER? Je ne vais pas nier que le fait d’avoir le petit coup d’adrénaline est un plus. Mais c’est surtout de venir en aide à des personnes qui sont « coincées » dans des dossiers juridiques. Bien souvent les avocats n’ont plus d’arguments devant des personnes qui mentent délibérément, ou qui ont créé des situations cachées, ou encore qui narguent la justice et utilisent la partie adverse comme un distributeur de billets de banque. Oui, nos services ne sont pas bons marchés, mais lorsque nous faisons le calcul avec notre mandant de combien pourrait coûter le prix total de son « sinistre ». Le rapport est vite fait.

×