SlideShare une entreprise Scribd logo
La tectonique des plaques touristiques
Paul Arseneault, titulaire de la Chaire de tourisme
Transat, ESG UQAM
2
La tectonique
2
• La tectonique des plaques (qui complète la théorie appelée dérive des
continents) est un modèle actuel du fonctionnement interne de la terre. Elle est
l'expression en surface de la convection qui se déroule dans le manteau
terrestre
• Gestion des attentes, gestion des besoins!
• Besoins : manger, dormir, se déplacer, se divertir
• Places de marché :
• Tourisme : industrie, marché, secteur
• Révolution des médias sociaux est sociale, non pas technologique
• Départager les lourds changements structurels des tendances de court terme :
• Perte de perspective concurrentielle
• Le pourquoi plutôt que le comment :
• Perte de perspective temporelle et de profondeur historique
3
Changements sociaux
3
• Crozier (1991) décrit quatre tendances sociétales qui, selon lui,
marquent l'évolution du monde occidental:
1.Marche vers la complexité : scientifique et technologique d'un
monde éclaté, capacités d'échanges illimitées, devenues telles que
seule la coopération entre tous les individus et les groupes
concernés peut permettre de la gérer
2.Accroissement de la liberté individuelle : irrésistible et lié à la
complexité
3.Bouleversement de la logique économique : passe d'une société
industrielle, marquée par la rationalisation de la production, à une
nouvelle organisation industrielle qui privilégie l'innovation
technologique et l'innovation dans les services
4.Médiatisation des rapports humains : les rapports de pouvoir ne
peuvent être les mêmes quand s'établit une communication
instantanée et qu'il devient impossible de maintenir le secret des
4
La gouvernance
4
• Ensemble d'outils et de mécanismes concernant la manière de gouverner
• Terme de gouvernance met également l'accent sur la multiplicité des
institutions, organisations et acteurs qui «gouvernent» un territoire et sur les
relations entre ces «gouvernants», locaux, régionaux ou nationaux, et les
«gouvernés»
• Se caractérise par le passage de la centralisation à la décentralisation, de la
gestion de service public à la gestion selon les principes de marché, de la
«guidance» publique à la coopération des acteurs publics et des acteurs
privés
• Gouvernance en tourisme :
• Coordination, cohérence, concertation et synergie
• Interdépendance des intervenants publics et privés
5
L’ancien modèle du tourisme
5
•Nous traînons un modèle historique du tourisme depuis
des décennies :
• Chaîne du tourisme
• Rôles des intermédiaires
•Nous cherchons et tentons d’expliquer dans la réalité
ce que nous désirons y voir et trouver
6
L’internaute de 2003
6
• Au Québec, plus de 60 % des adultes utilisent régulièrement Internet
• Les achats en ligne gagnent en popularité : près d’un adulte québécois sur quatre
aurait effectué au moins un achat sur Internet (23,1 %)
• Statistique Canada indique dans son enquête annuelle que les Canadiens
utilisent Internet principalement pour obtenir des renseignements ou prendre des
arrangements de voyage (30 %), de l’information sur la santé (33 %) ou des
données gouvernementales (29 %)
• Pour des prestations simples (billets d’avion, chambres d’hôtel, etc.), les
consommateurs préfèrent de plus en plus planifier leurs voyages sur Internet au
lieu de consulter un agent de voyages
• La fenêtre touristique du Web s’élargit de plus en plus et une forte proportion de
consommateurs adoptent ce médium pour planifier leurs vacances
7
En 2003...
7
•Prix Internet plus élevés :
•Une étude de D. Power and Associates
Reports indique que les prix du segment
intermédiaire de l’hôtellerie seraient de 2 à
5% plus élevés sur Internet pour une
réservation de plusieurs jours
•Une étude de la Canadian Corporate Travel
Association (CCTA) révèle que les
entreprises paient plus cher leurs voyages
sur Internet que lorsqu’elles réservent
auprès d’agences corporatives (spécialisées
8
Les non-événements
8
•Les extrapolations sur le modèle historique du
voyage ne sont pas avérées :
• Le Dynamic Packaging
•Des erreurs et illusions :
• Marketing de consommation
• Notions de «produit» touristique et d’«offre»
touristique (corollaire : inventaire)
• L’absence de grappe industrielle du tourisme
9
Les nouveaux pouvoirs?
9
• Sont-ils si nouveaux?
• Le visiteur n’a-t-il pas toujours été en pleine possession du
pouvoir!?
• Quelles sont les nouveautés?
• L’ «industrie» touristique n’est-elle pas toujours la même?
• Hébergement, restauration, transport, activités
• La technologie se suffit à elle-même
• Place des entreprises non-touristiques
• Place des agences en-ligne voilà 10 ans, place actuelle de
Google aujourd’hui
10
Le modèle d’accueil
10
• Le rapport à l'accueil change drastiquement :
• Nous ne sommes plus importants!
• Autonomie du voyageur
• Désintermédiation (ou pas!)
• Offices de tourisme (et ATR) ne contrôlent plus le message sur leurs
destinations :
• Réorientation vers une diffusion concertée des messages, partage du brand,
plus grande préoccupation au niveau du développement de produit, mutation
de l’accueil, etc.
• Fin prévisible de la duplication des mandats des agences/organisations para-
touristiques :
• Organisation de développement économique, branding des villes et des
destinations, démarchage ≥auprès des investisseurs
11
Les canaux de communication
11
•Augmentation des canaux, diminution des audiences par
canal malgré une croissance globale de l’ensemble des
médias :
• Utilisation simultanée de plusieurs médias
• Augmentation des points de contacts, diminution du
temps et de l'attention alloués
•Mutation du rapport aux médias :
• Empathie
• Colère
12
Passer de l’ancien au nouveau modèle
12
• Améliorer le modèle : les OGD étaient seuls en piste, avec les
pouvoirs publics et les prestataires confiants (et éloignés)
• Nouvelle «concurrence» des DMO
• Approche de l’essai / erreur omniprésente
• Le futur n’a jamais été ce que nous avions entrevu :
• Les précurseurs se trompent souvent
• Les changements se produisent très rapidement (on devance
les pronostics en matière de technologie) : personnes âgées,
téléphones intelligents
• Le modèle idéal n’existe pas

Contenu connexe

En vedette

Diapo doyoubuzz
Diapo doyoubuzzDiapo doyoubuzz
Diapo doyoubuzz
chube34
 
La France à 360 Cours 5 Repères géographiques
La France à 360 Cours 5 Repères géographiquesLa France à 360 Cours 5 Repères géographiques
La France à 360 Cours 5 Repères géographiques
LaurenceFreudenreich
 
B1 Cours 3 Exercices nominalisation
B1 Cours 3 Exercices nominalisationB1 Cours 3 Exercices nominalisation
B1 Cours 3 Exercices nominalisationLaurenceFreudenreich
 
L’économie collaborative à l’assaut du tourisme : atout ou concurrence ?
L’économie collaborative à l’assaut du tourisme : atout ou concurrence ?L’économie collaborative à l’assaut du tourisme : atout ou concurrence ?
L’économie collaborative à l’assaut du tourisme : atout ou concurrence ?francoquebecetourisme
 
Marketing et accueil : alliance essentielle
Marketing et accueil : alliance essentielleMarketing et accueil : alliance essentielle
Marketing et accueil : alliance essentiellefrancoquebecetourisme
 
La connaissance 2.0 en tourisme pour comprendre les comportements touristiques
La connaissance 2.0 en tourisme pour comprendre les comportements touristiquesLa connaissance 2.0 en tourisme pour comprendre les comportements touristiques
La connaissance 2.0 en tourisme pour comprendre les comportements touristiquesfrancoquebecetourisme
 
Pourquoi les gens cherchent appartements à miami
Pourquoi les gens cherchent appartements à miamiPourquoi les gens cherchent appartements à miami
Pourquoi les gens cherchent appartements à miami
stephenjohn909
 
Shapes
ShapesShapes
Syahadatayn sebagai teras tawhid1
Syahadatayn sebagai teras tawhid1Syahadatayn sebagai teras tawhid1
Syahadatayn sebagai teras tawhid1
Kamarudin Jaafar
 
Spm 2322 w4
Spm 2322 w4Spm 2322 w4
Spm 2322 w4
Kamarudin Jaafar
 
Petunjuk al qur’an dan al-sunnah
Petunjuk al qur’an dan al-sunnahPetunjuk al qur’an dan al-sunnah
Petunjuk al qur’an dan al-sunnah
Kamarudin Jaafar
 
Dunia adalah jambatan akhirat
Dunia adalah jambatan akhiratDunia adalah jambatan akhirat
Dunia adalah jambatan akhiratKamarudin Jaafar
 
Tanggungjawab terhadap keluarga
Tanggungjawab terhadap keluargaTanggungjawab terhadap keluarga
Tanggungjawab terhadap keluargaKamarudin Jaafar
 

En vedette (18)

Diapo doyoubuzz
Diapo doyoubuzzDiapo doyoubuzz
Diapo doyoubuzz
 
La France à 360 Cours 5 Repères géographiques
La France à 360 Cours 5 Repères géographiquesLa France à 360 Cours 5 Repères géographiques
La France à 360 Cours 5 Repères géographiques
 
B1 Cours 3 Exercices nominalisation
B1 Cours 3 Exercices nominalisationB1 Cours 3 Exercices nominalisation
B1 Cours 3 Exercices nominalisation
 
L’économie collaborative à l’assaut du tourisme : atout ou concurrence ?
L’économie collaborative à l’assaut du tourisme : atout ou concurrence ?L’économie collaborative à l’assaut du tourisme : atout ou concurrence ?
L’économie collaborative à l’assaut du tourisme : atout ou concurrence ?
 
Marketing et accueil : alliance essentielle
Marketing et accueil : alliance essentielleMarketing et accueil : alliance essentielle
Marketing et accueil : alliance essentielle
 
La connaissance 2.0 en tourisme pour comprendre les comportements touristiques
La connaissance 2.0 en tourisme pour comprendre les comportements touristiquesLa connaissance 2.0 en tourisme pour comprendre les comportements touristiques
La connaissance 2.0 en tourisme pour comprendre les comportements touristiques
 
Pourquoi les gens cherchent appartements à miami
Pourquoi les gens cherchent appartements à miamiPourquoi les gens cherchent appartements à miami
Pourquoi les gens cherchent appartements à miami
 
Jalan ke syurga
Jalan ke syurgaJalan ke syurga
Jalan ke syurga
 
Shapes
ShapesShapes
Shapes
 
Alam malakut
Alam malakutAlam malakut
Alam malakut
 
Syahadatayn sebagai teras tawhid1
Syahadatayn sebagai teras tawhid1Syahadatayn sebagai teras tawhid1
Syahadatayn sebagai teras tawhid1
 
Spm 2322 w4
Spm 2322 w4Spm 2322 w4
Spm 2322 w4
 
Tutorial 3
Tutorial 3Tutorial 3
Tutorial 3
 
Petunjuk al qur’an dan al-sunnah
Petunjuk al qur’an dan al-sunnahPetunjuk al qur’an dan al-sunnah
Petunjuk al qur’an dan al-sunnah
 
Taqwa dan berakhlak mulia
Taqwa dan berakhlak muliaTaqwa dan berakhlak mulia
Taqwa dan berakhlak mulia
 
Dunia adalah jambatan akhirat
Dunia adalah jambatan akhiratDunia adalah jambatan akhirat
Dunia adalah jambatan akhirat
 
Spm2102 minggu67
Spm2102 minggu67Spm2102 minggu67
Spm2102 minggu67
 
Tanggungjawab terhadap keluarga
Tanggungjawab terhadap keluargaTanggungjawab terhadap keluarga
Tanggungjawab terhadap keluarga
 

Similaire à La tectonique des plaques touristiques

13 tendances de 2013 pour slideshare
13 tendances de 2013 pour slideshare13 tendances de 2013 pour slideshare
13 tendances de 2013 pour slideshare
Pierre Bellerose
 
Formation e-tourisme defimedia
Formation e-tourisme defimediaFormation e-tourisme defimedia
Formation e-tourisme defimedia
Nicolas Vandenkerckhoven
 
Ot montreal p_bellerose
Ot montreal p_belleroseOt montreal p_bellerose
Ot montreal p_bellerose
Jean-Luc Boulin
 
Actes 4ème édition des Rencontres du Tourisme et du Développement Local - 2009
Actes 4ème édition des Rencontres du Tourisme et du Développement Local - 2009Actes 4ème édition des Rencontres du Tourisme et du Développement Local - 2009
Actes 4ème édition des Rencontres du Tourisme et du Développement Local - 2009R-Evolutions Touristiques de Brive
 
Offices-Tourisme-LucMAZUEL
Offices-Tourisme-LucMAZUELOffices-Tourisme-LucMAZUEL
Offices-Tourisme-LucMAZUEL
Luc MAZUEL
 
Enseignements ter 08.02.11
Enseignements ter 08.02.11Enseignements ter 08.02.11
Enseignements ter 08.02.11
Stéphane VINCENT
 
Keoscopie
KeoscopieKeoscopie
Keoscopie
Keolis
 
Le numérique au service du tourisme et de la culture
Le numérique au service du tourisme et de la cultureLe numérique au service du tourisme et de la culture
Le numérique au service du tourisme et de la culture
Philippe Fabry
 
Tourisme et territoires augmentés
Tourisme et territoires augmentésTourisme et territoires augmentés
Tourisme et territoires augmentés
Hugues Aubin
 
Formation cariforef le mans novembre 16 v2
Formation cariforef le mans novembre 16 v2Formation cariforef le mans novembre 16 v2
Formation cariforef le mans novembre 16 v2
Frédéric Haeuw
 
Keoscopie : un regard éclairé sur la mobilité
Keoscopie : un regard éclairé sur la mobilitéKeoscopie : un regard éclairé sur la mobilité
Keoscopie : un regard éclairé sur la mobilité
Keolis
 
Rencontre réseau "Stratégie de contenu" Tour d'horizon - Elodie Poudevigne
Rencontre réseau "Stratégie de contenu" Tour d'horizon - Elodie PoudevigneRencontre réseau "Stratégie de contenu" Tour d'horizon - Elodie Poudevigne
Rencontre réseau "Stratégie de contenu" Tour d'horizon - Elodie Poudevigne
MONA
 
OpenDate / OpenGouv : Le mode résistance n’a plus sa place !
OpenDate / OpenGouv : Le mode résistance n’a plus sa place !OpenDate / OpenGouv : Le mode résistance n’a plus sa place !
OpenDate / OpenGouv : Le mode résistance n’a plus sa place !
Mario tout de go Inc.
 
Quel Commerce Pour Demain Tours 120509
Quel Commerce Pour Demain  Tours 120509Quel Commerce Pour Demain  Tours 120509
Quel Commerce Pour Demain Tours 120509Ecobiz 37
 
#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale
#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale
#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale
Rencontres Nationales du etourisme institutionnel
 
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011UETR2011Bergerac
 
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
UETR2011Bergerac
 

Similaire à La tectonique des plaques touristiques (20)

13 tendances de 2013 pour slideshare
13 tendances de 2013 pour slideshare13 tendances de 2013 pour slideshare
13 tendances de 2013 pour slideshare
 
Formation e-tourisme defimedia
Formation e-tourisme defimediaFormation e-tourisme defimedia
Formation e-tourisme defimedia
 
Ot montreal p_bellerose
Ot montreal p_belleroseOt montreal p_bellerose
Ot montreal p_bellerose
 
Actes 4ème édition des Rencontres du Tourisme et du Développement Local - 2009
Actes 4ème édition des Rencontres du Tourisme et du Développement Local - 2009Actes 4ème édition des Rencontres du Tourisme et du Développement Local - 2009
Actes 4ème édition des Rencontres du Tourisme et du Développement Local - 2009
 
Offices-Tourisme-LucMAZUEL
Offices-Tourisme-LucMAZUELOffices-Tourisme-LucMAZUEL
Offices-Tourisme-LucMAZUEL
 
Enseignements ter 08.02.11
Enseignements ter 08.02.11Enseignements ter 08.02.11
Enseignements ter 08.02.11
 
Keoscopie
KeoscopieKeoscopie
Keoscopie
 
Conférence Plénière 2009 : Destination en tension
Conférence Plénière 2009 : Destination en tensionConférence Plénière 2009 : Destination en tension
Conférence Plénière 2009 : Destination en tension
 
Le numérique au service du tourisme et de la culture
Le numérique au service du tourisme et de la cultureLe numérique au service du tourisme et de la culture
Le numérique au service du tourisme et de la culture
 
Pleniere2009 destination en tension
Pleniere2009 destination en tensionPleniere2009 destination en tension
Pleniere2009 destination en tension
 
Tourisme et territoires augmentés
Tourisme et territoires augmentésTourisme et territoires augmentés
Tourisme et territoires augmentés
 
Formation cariforef le mans novembre 16 v2
Formation cariforef le mans novembre 16 v2Formation cariforef le mans novembre 16 v2
Formation cariforef le mans novembre 16 v2
 
Keoscopie : un regard éclairé sur la mobilité
Keoscopie : un regard éclairé sur la mobilitéKeoscopie : un regard éclairé sur la mobilité
Keoscopie : un regard éclairé sur la mobilité
 
Rencontre réseau "Stratégie de contenu" Tour d'horizon - Elodie Poudevigne
Rencontre réseau "Stratégie de contenu" Tour d'horizon - Elodie PoudevigneRencontre réseau "Stratégie de contenu" Tour d'horizon - Elodie Poudevigne
Rencontre réseau "Stratégie de contenu" Tour d'horizon - Elodie Poudevigne
 
OpenDate / OpenGouv : Le mode résistance n’a plus sa place !
OpenDate / OpenGouv : Le mode résistance n’a plus sa place !OpenDate / OpenGouv : Le mode résistance n’a plus sa place !
OpenDate / OpenGouv : Le mode résistance n’a plus sa place !
 
Quel Commerce Pour Demain Tours 120509
Quel Commerce Pour Demain  Tours 120509Quel Commerce Pour Demain  Tours 120509
Quel Commerce Pour Demain Tours 120509
 
#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale
#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale
#ET11 - A17-Comm' et animation territoriale
 
Metteur en scène de territoire
Metteur en scène de territoireMetteur en scène de territoire
Metteur en scène de territoire
 
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
 
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
La définition de l'innovation - Jean MOCHON - UE2011
 

La tectonique des plaques touristiques

  • 1. La tectonique des plaques touristiques Paul Arseneault, titulaire de la Chaire de tourisme Transat, ESG UQAM
  • 2. 2 La tectonique 2 • La tectonique des plaques (qui complète la théorie appelée dérive des continents) est un modèle actuel du fonctionnement interne de la terre. Elle est l'expression en surface de la convection qui se déroule dans le manteau terrestre • Gestion des attentes, gestion des besoins! • Besoins : manger, dormir, se déplacer, se divertir • Places de marché : • Tourisme : industrie, marché, secteur • Révolution des médias sociaux est sociale, non pas technologique • Départager les lourds changements structurels des tendances de court terme : • Perte de perspective concurrentielle • Le pourquoi plutôt que le comment : • Perte de perspective temporelle et de profondeur historique
  • 3. 3 Changements sociaux 3 • Crozier (1991) décrit quatre tendances sociétales qui, selon lui, marquent l'évolution du monde occidental: 1.Marche vers la complexité : scientifique et technologique d'un monde éclaté, capacités d'échanges illimitées, devenues telles que seule la coopération entre tous les individus et les groupes concernés peut permettre de la gérer 2.Accroissement de la liberté individuelle : irrésistible et lié à la complexité 3.Bouleversement de la logique économique : passe d'une société industrielle, marquée par la rationalisation de la production, à une nouvelle organisation industrielle qui privilégie l'innovation technologique et l'innovation dans les services 4.Médiatisation des rapports humains : les rapports de pouvoir ne peuvent être les mêmes quand s'établit une communication instantanée et qu'il devient impossible de maintenir le secret des
  • 4. 4 La gouvernance 4 • Ensemble d'outils et de mécanismes concernant la manière de gouverner • Terme de gouvernance met également l'accent sur la multiplicité des institutions, organisations et acteurs qui «gouvernent» un territoire et sur les relations entre ces «gouvernants», locaux, régionaux ou nationaux, et les «gouvernés» • Se caractérise par le passage de la centralisation à la décentralisation, de la gestion de service public à la gestion selon les principes de marché, de la «guidance» publique à la coopération des acteurs publics et des acteurs privés • Gouvernance en tourisme : • Coordination, cohérence, concertation et synergie • Interdépendance des intervenants publics et privés
  • 5. 5 L’ancien modèle du tourisme 5 •Nous traînons un modèle historique du tourisme depuis des décennies : • Chaîne du tourisme • Rôles des intermédiaires •Nous cherchons et tentons d’expliquer dans la réalité ce que nous désirons y voir et trouver
  • 6. 6 L’internaute de 2003 6 • Au Québec, plus de 60 % des adultes utilisent régulièrement Internet • Les achats en ligne gagnent en popularité : près d’un adulte québécois sur quatre aurait effectué au moins un achat sur Internet (23,1 %) • Statistique Canada indique dans son enquête annuelle que les Canadiens utilisent Internet principalement pour obtenir des renseignements ou prendre des arrangements de voyage (30 %), de l’information sur la santé (33 %) ou des données gouvernementales (29 %) • Pour des prestations simples (billets d’avion, chambres d’hôtel, etc.), les consommateurs préfèrent de plus en plus planifier leurs voyages sur Internet au lieu de consulter un agent de voyages • La fenêtre touristique du Web s’élargit de plus en plus et une forte proportion de consommateurs adoptent ce médium pour planifier leurs vacances
  • 7. 7 En 2003... 7 •Prix Internet plus élevés : •Une étude de D. Power and Associates Reports indique que les prix du segment intermédiaire de l’hôtellerie seraient de 2 à 5% plus élevés sur Internet pour une réservation de plusieurs jours •Une étude de la Canadian Corporate Travel Association (CCTA) révèle que les entreprises paient plus cher leurs voyages sur Internet que lorsqu’elles réservent auprès d’agences corporatives (spécialisées
  • 8. 8 Les non-événements 8 •Les extrapolations sur le modèle historique du voyage ne sont pas avérées : • Le Dynamic Packaging •Des erreurs et illusions : • Marketing de consommation • Notions de «produit» touristique et d’«offre» touristique (corollaire : inventaire) • L’absence de grappe industrielle du tourisme
  • 9. 9 Les nouveaux pouvoirs? 9 • Sont-ils si nouveaux? • Le visiteur n’a-t-il pas toujours été en pleine possession du pouvoir!? • Quelles sont les nouveautés? • L’ «industrie» touristique n’est-elle pas toujours la même? • Hébergement, restauration, transport, activités • La technologie se suffit à elle-même • Place des entreprises non-touristiques • Place des agences en-ligne voilà 10 ans, place actuelle de Google aujourd’hui
  • 10. 10 Le modèle d’accueil 10 • Le rapport à l'accueil change drastiquement : • Nous ne sommes plus importants! • Autonomie du voyageur • Désintermédiation (ou pas!) • Offices de tourisme (et ATR) ne contrôlent plus le message sur leurs destinations : • Réorientation vers une diffusion concertée des messages, partage du brand, plus grande préoccupation au niveau du développement de produit, mutation de l’accueil, etc. • Fin prévisible de la duplication des mandats des agences/organisations para- touristiques : • Organisation de développement économique, branding des villes et des destinations, démarchage ≥auprès des investisseurs
  • 11. 11 Les canaux de communication 11 •Augmentation des canaux, diminution des audiences par canal malgré une croissance globale de l’ensemble des médias : • Utilisation simultanée de plusieurs médias • Augmentation des points de contacts, diminution du temps et de l'attention alloués •Mutation du rapport aux médias : • Empathie • Colère
  • 12. 12 Passer de l’ancien au nouveau modèle 12 • Améliorer le modèle : les OGD étaient seuls en piste, avec les pouvoirs publics et les prestataires confiants (et éloignés) • Nouvelle «concurrence» des DMO • Approche de l’essai / erreur omniprésente • Le futur n’a jamais été ce que nous avions entrevu : • Les précurseurs se trompent souvent • Les changements se produisent très rapidement (on devance les pronostics en matière de technologie) : personnes âgées, téléphones intelligents • Le modèle idéal n’existe pas