Jay Patel
Question éthique
Est-il souhaitable d’installer un réfrigérateur pour y
entreposer de la nourriture casher durant les heur...
Situation
Un groupe d’hassidime a réclamé de court-circuiter la liste
d’attente aux urgences de l’hôpital Sainte-Justine p...
Dimension religieuse
 Juifs hassidiques?
Groupes de Juifs qui pratiquent une application stricte
de la loi mosaïque. Memb...
 Nourriture casher?
Un aliment, en particulier de la viande, conforme aux
prescriptions rituelles du judaïsme, ainsi que ...
 Shabbat?
C’est le jour de repos assigné au septième jour de la
semaine juive, le samedi, qui commence dès la tombée
de l...
Solutions envisageables
 D’installer un réfrigérateur dans la cafeteria et d’y
entreposer de la nourriture casher;
 De n...
Solution choisie
 D’installer un réfrigérateur dans la cafeteria et d’y
entreposer de la nourriture casher, parce que c’e...
Si...
 On avait choisi la deuxième solution, les autres
patients ne seront pas satisfaits et commenceront à se
plaindre p...
Résolution de la situation
Finalement, l’hôpital et le groupe religieux ont trouvé
un compromis: un réfrigérateur a été in...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Hôpital sainte justine et réfrigérateur casher

272 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
272
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Hôpital sainte justine et réfrigérateur casher

  1. 1. Jay Patel
  2. 2. Question éthique Est-il souhaitable d’installer un réfrigérateur pour y entreposer de la nourriture casher durant les heures d’attente?
  3. 3. Situation Un groupe d’hassidime a réclamé de court-circuiter la liste d’attente aux urgences de l’hôpital Sainte-Justine pendant le Shabbat. La cafétéria de l’hôpital ne vend pas de nourriture casher. Habituellement, les patients hassidiques consomment leurs propres plats en attendant leur tour aux urgences. Mais, du coucher de soleil du vendredi jusqu’au coucher du soleil du samedi, les juifs très pratiquants ne peuvent effectuer le moindre travail, pas même transporter de paquets de nourriture. Pendant 24 heures, leurs enfants doivent-ils être condamnés à jeûner ? Gros dilemme pour l’hôpital. Consentir à un passe-droit aux urgences allait faire hurler les autres patients. Mais fallait-il rejeter la demande sans appel ?
  4. 4. Dimension religieuse  Juifs hassidiques? Groupes de Juifs qui pratiquent une application stricte de la loi mosaïque. Membres d'un groupe de pratiquants juifs ultra-orthodoxes (pratique religieuse stricte, large refus de la modernité, volonté de séparatisme social fort : vêtements spécifiques, quartiers spécifiques, institutions religieuses spécifiques).
  5. 5.  Nourriture casher? Un aliment, en particulier de la viande, conforme aux prescriptions rituelles du judaïsme, ainsi que du lieu où il est vendu. (Pour la viande, une des principales prescriptions est l'amputation du nerf sciatique de l'animal et l'élimination du sang qui peut rester après l'abattage.)
  6. 6.  Shabbat? C’est le jour de repos assigné au septième jour de la semaine juive, le samedi, qui commence dès la tombée de la nuit du vendredi soir. C'est un des principes fondamentaux du judaïsme. A l'instar de Dieu qui a créé l'univers et tout ce qu'il contient en six jours et s'est reposé de son œuvre le septième, le Juif cesse tous ses travaux de la semaine à l'approche de la nuit le vendredi soir, pour se consacrer entièrement à Dieu, corps et esprit, le saint jour du Shabbat.
  7. 7. Solutions envisageables  D’installer un réfrigérateur dans la cafeteria et d’y entreposer de la nourriture casher;  De ne pas installer de réfrigérateur et laisser les juifs hassidiques court-circuiter la liste d’attente;  De ne rien faire et laisser les juifs endurer leur problème .
  8. 8. Solution choisie  D’installer un réfrigérateur dans la cafeteria et d’y entreposer de la nourriture casher, parce que c’est la seule solution qui respecte les demandes des juifs sans nuire les autres patients.
  9. 9. Si...  On avait choisi la deuxième solution, les autres patients ne seront pas satisfaits et commenceront à se plaindre puisqu’ils ne possèderont plus les même droits.  On avait choisi la troisième solution, cela ne réglera rien et créera plus de tensions chez les juifs.
  10. 10. Résolution de la situation Finalement, l’hôpital et le groupe religieux ont trouvé un compromis: un réfrigérateur a été installé au casse-croûte de l’hôpital. Tous les frais sont assumés par la communauté. Le vendredi, des familles viennent le remplir de mets casher. Quand la nuit tombe, les plats sont à portée de la main.

×