Bibliothèque G. de Maupassant 5, rue Baléchoux 27140 GISORS – tél. 02 32 27 60 89
Sélection « Coup de cœur »
Secteur Adult...
« Destins de femmes »
Une saison à Longbourn / Jo Baker
Stock, 2014
Cote : R BAK
Ex : 95077638
Voici une délicieuse histoi...
réceptions diverses et variées autour d'une tasse de thé et d'un sandwich
aux concombres, nous y découvrons une critique d...
L' éveil de mademoiselle Prim / Natalia Sanmartin
Fenollera
Grasset, 2013
Cote : R SAN
Ex : 95074785
Délicatesse et lenteu...
La reine des abeilles / Gill Hornby
J.C. Lattès, 2014
Cote : R HOR
Ex : 95077626
La "Reine des abeilles", c'est Béa qui, à...
Entre petites cachotteries et grands secrets, ces quelques jours passés
ensemble vont faire resurgir des petites rancunes ...
les cuissons sont de toute beauté, on a l'impression de sentir l'odeur
fraîche des herbes qui viennent juste d'être coupée...
« En route pour l'aventure »
L' empreinte de toute chose / Elizabeth Gilbert
Calmann-Lévy, 2014
Cote : R GIL
Ex : 95077623...
M. Pénombre libraire ouvert jour et nuit / Robin
Sloan
M. Lafon, 2014
Cote : R SLO
Ex : 95077616
Ce roman se passe dans un...
l'atmosphère qui règne dans cet ancien hôpital psychiatrique abandonné
et voué à la destruction.
Ce roman est une plongée ...
L' unité / Ninni Holmqvist
Librairie Générale Française, 2013
Cote : RS HOL
Ex : 95077310
"L'unité" c'est l'endroit où les...
Hysteresis / Loïc Le Borgne
Le Bélial, 2014
Cote : RS LEB
Ex : 95077831
Très bonne surprise que ce premier roman "adultes"...
« Les Bandes-dessinées »
Come prima / Alfred
Delcourt, 2013
Cote : BD ALF ROMANS GRAPHIQUES
Ex : 95068788
Cette bande dess...
Mauvais genre / Chloé Cruchaudet
Delcourt, 2013
Cote : BD CRU ROMANS GRAPHIQUES
Ex : 95077205
Pour échapper à la guerre, P...
"là-bas", pour être auprès de sa famille, de ses amis, tant est grande la
peur de ne jamais revoir les gens et les lieux f...
Un petit détour et autres racontars / Jorn Riel
Sarbacane, 2013
Cote : BD RIE
Ex : 95074767
« Un petit détour et autres ra...
Une histoire d'hommes / Zep
Rue de Sèvres, 2013
Cote : BD ZEP
Ex : 95074634
C'est l'histoire de quatre amis qui ont fait d...
Bibliothèque G. de Maupassant – 5, rue Baléchoux 27140 GISORS – tél. 02 32 27 60 89
Horaires d’été
Mardi 13h30 – 18h30
Mer...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gisors bibliographie-coups-de-coeur-été-2014-complète

287 vues

Publié le

Bibliographie commentée des coups de coeur de l'été 2014 disponibles à la bibliothèque de Gisors

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
287
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gisors bibliographie-coups-de-coeur-été-2014-complète

  1. 1. Bibliothèque G. de Maupassant 5, rue Baléchoux 27140 GISORS – tél. 02 32 27 60 89 Sélection « Coup de cœur » Secteur Adultes - E t é 2 0 1 4 -
  2. 2. « Destins de femmes » Une saison à Longbourn / Jo Baker Stock, 2014 Cote : R BAK Ex : 95077638 Voici une délicieuse histoire qui s'inspire des romans de Jane Austen, mais nous dévoile la face habituellement cachée de cette bonne société. Nous passons l'essentiel du roman en cuisine, dans la cour jonchée d'excréments de cochons, dans l'écurie et dans toutes ces petites pièces et autres recoins dévolus aux domestiques en tout genre : qu'ils soient intendant, cuisinière, femme de chambre ou valet, en train de nettoyer, ranger, réparer, coudre, cuisiner, conduire ces dames quelque part, aller porter un message ou faire une course urgente... Les domestiques de ce roman sont au service de la famille Bennet, héroïne du célèbre "Orgueil et préjugés", qui ici, n'apparait qu'en toile de fond. Nous suivons plus particulièrement Mr et Mrs Hill, la cuisinière et l'homme à tout faire, Sarah la femme de chambre, Polly la petite bonne pas encore adolescente et James, le tout nouveau valet. Ils ont ici une vraie existence. Leurs vies semblent bien moins futiles que celles de leurs maitres, préoccupés par les sorties mondaines alors qu'en dehors que leur domaine, la guerre fait rage. Des thèmes forts comme l'esclavage, la guerre, le sort des domestiques ou celui des jeunes hommes traumatisés par les combats sont abordés mais ils ne plombent pas le récit, car la bienséance est toujours présente. Une tasse de thé ou un verre de Xérès suffisent généralement à supporter les pires nouvelles ! Cette plongée dans l'antre des domestiques fut un vrai régal. Patience / John Coates Belfond, 2014 Cote : R COA Ex : 95077946 Ce roman, qui date de 1953 a été interdit à sa sortie, en Irlande, en raison de son contenu, jugé outrageant envers la religion catholique. L'auteur nous raconte la vie paisible d'un femme, Patience, 29 ans, mariée et mère de trois enfants, parfaitement soumise à son mari, plus vieux qu'elle, et heureuse de l'être par dessus le marché ! Patience est en effet catholique et elle a été élevée avec l'idée qu'il fallait à tout prix satisfaire son époux, de toutes les façons possibles ! Mais tout n'est jamais aussi simple dans une vie, et Patience va, totalement par hasard, faire une rencontre qui va bouleverser sa vie et ses convictions. Mais comment concilier ses nouvelles envies, ses pulsions même, osons l'avouer, avec ses convictions religieuses ? Comment concilier le plaisir charnel et l’idée du péché ? Ici, la foi n'est pas en cause, la morale n'est pas non plus portée aux nues, seul le soucis des convenances semble être primordial. Ce court roman est caustique, mordant, bourré de pointes d'humour noir et terriblement sarcastique. Le bois du rossignol / Stella Gibbons H. d'Ormesson, 2013 Cote : R GIB Ex : 95068757 L'écriture de ce roman datant de 1938 est surannée, un peu précieuse même. On y trouve des ressemblances avec le style de Jane Austen et son goût prononcé pour les fêtes en tout genre : les bals, les garden-party, les 1
  3. 3. réceptions diverses et variées autour d'une tasse de thé et d'un sandwich aux concombres, nous y découvrons une critique de la société et des petites intrigues de village. Nous suivons deux familles de notables pendant plusieurs mois : les Wither et les Spring, qui vivent dans le même petit village anglais. L'une est très conservatrice et puritaine, l'autre est plus moderne et sait davantage profiter des plaisirs de la vie. L'arrivée, chez les Wither, de la jeune veuve de leur fils va bouleverser le calme de ce village, d'ordinaire très paisible. Ce couple déjà âgé accueille donc sous son toit la jeune femme qu'a épousé leur fils. Ils la reçoivent chez eux par charité plus que par gentillesse d'ailleurs, car elle ne correspondait pas à l'idée qu'ils se faisaient d'une belle fille, Viola est en effet trop jeune, trop jolie et il faut dire aussi, qu'avant de réussir à épouser leur fils, elle n'était qu'une simple vendeuse, ce qui est quelque peu indigne de leur rang social. Ce roman est sarcastique, mais aussi plein d'esprit et de finesse, l'analyse des différentes classes sociales est bien vue et chaque personnage est décortiqué et se montre sous son jour le plus comique. Souviens-toi de Hallows Farm / Angela Huth La Table ronde, 2011 Cote : R HUT Ex : 95068528 « Souviens-toi de Hallows farm » est la suite des « Filles de Hallows farm » qui racontait la vie de trois jeunes femmes volontaires agricoles dans une ferme anglaise pendant la seconde guerre mondiale. Dans cette suite, nous suivons tout particulièrement Prue, jeune femme fantasque rêvant depuis toujours de trouver un mari fortuné. Stella et Ag, les deux autres jeunes femmes, feront de très courtes apparitions, nous saurons donc ce qu’elles sont devenues mais de façon assez brève. Nous retrouvons ici l’ambiance nostalgique et douce qui régnait déjà dans le premier tome. Les souvenirs sont presque un personnage à part entière tellement ils imprègnent cette histoire. L’écriture est vraiment agréable, elle coule comme une rivière printanière, par petits clapotis joyeux par moment, et plus furieusement à d’autre, comme après un orage d’été. Ma mère à l'Ouest / Eva Kavian Mijade, 2012 Cote : R KAV Ex : 95068621 Betty aime sa petite fille chérie, son adorée, sa toute belle. Betty est une maman pas comme les autres, car Betty est handicapée mentalement. Et Sam sa fille chérie, son adorée, sa toute belle, va grandir comme elle pourra, entre cette maman-là et toutes les autres, celles des familles d'accueil dans lesquelles elle fera des séjours plus ou moins longs, plus ou moins heureux. Et aujourd'hui, Sam a 16 ans et attend un bébé à son tour.... Ce roman assez court est extrêmement émouvant, dense et puissant. L'auteur nous permet de nous poser des questions sur le sens de la maternité, sur le rôle d'une mère, sur la capacité de certaines mamans à être de bonnes mères malgré leurs difficultés, voire même leurs handicaps. Elle épingle au passage le sort des handicapés mentaux et évoque leur sexualité, leur droit à donner la vie, à faire leurs propres choix dans nos sociétés actuelles. 2
  4. 4. L' éveil de mademoiselle Prim / Natalia Sanmartin Fenollera Grasset, 2013 Cote : R SAN Ex : 95074785 Délicatesse et lenteur sont les maîtres mots de ce roman qui nous emmène dans un village qu'on pourrait croire anglais, où tous les voisins aiment se rassembler devant un feu de cheminée avec une tasse de thé à la main afin d'échanger avec courtoisie des opinions sur la littérature, l'art etc... L'héroïne est une jeune femme qui vient d'accepter un poste de bibliothécaire au sein d'une famille peu conventionnelle. Un roman tout en douceur et en subtilité. « Un grand éclat de rire » La dame à la camionnette / Alan Bennett Buchet-Chastel, 2014 Cote : R BEN Ex : 95077654 Une vieille dame acariâtre et malpropre a parasité le jardin d’Alan Bennett et ce, durant près de vingt années. L’auteur raconte à coup de petites anecdotes parfois drôles, parfois tristes, parfois sarcastiques, mais toujours empreintes d’une grande humanité, cette cohabitation un peu forcée avec cette vieille femme sans abri et sa fameuse camionnette. Mrs Shepherd, aux idées loufoques et pas toujours commode est également le témoin des divers changements de la société, qu’ils soient politiques, religieux, sociaux… Des petites chroniques savoureuses mais bien courtes qui donnent parfois l’impression de n’avoir fait que survoler la personnalité de cette femme atypique. Irrésistible ! / Meg Cabot Albin Michel, 2013 Cote : R CAB Ex : 95068386 Tiens, un roman pour les filles qui ne nous prend pas pour des « godiches », toujours à rêver au prince charmant, ni à croire qu'il suffit de fixer le téléphone pour qu'il sonne ou qu'en sautant un repas on va perdre 3 kilos ! Ce roman est très rafraichissant. Nous y faisons la connaissance d'Heather, jeune femme de presque 30 ans, ancienne chanteuse pour adolescents, aujourd'hui devenue la directrice adjointe rondelette et assumée d'une résidence universitaire. Dès la première page, Heather est dérangée dans sa séance de shopping car une étudiante vient d'être retrouvée morte sur le campus. Heather, la tête sur les épaules, prend les choses en main... Et bien, oui, il faut le dire, Heather aime les gens, elle s'intéresse à eux, à leur vie et parfois elle se mêle de tout...pour notre plus grand plaisir! Cette héroïne atypique, qui mène l'enquête tout en essayant de se débarrasser d'un ex-fiancé un peu collant, est à mourir de rire et la retrouver lors de ces trois volumes est un véritable bonheur. 3
  5. 5. La reine des abeilles / Gill Hornby J.C. Lattès, 2014 Cote : R HOR Ex : 95077626 La "Reine des abeilles", c'est Béa qui, à l'image de l'insecte, est littéralement le centre de l'existence de toute une brochette de femmes, des mères au foyer en manque de reconnaissance qui s'ennuient dans leurs belles maisons bien entretenues. Sous le prétexte de collecter des fonds pour l'école de leurs enfants, elles passent leurs journées à organiser des dîners, des bals, des marathons et tombolas, à passer boire un café les unes chez les autres, à échanger des potins et surtout à comploter les unes contres les autres, comme des adolescentes qui rivaliseraient pour être élue la plus jolie ou la plus populaire de la classe. Alors qu'autour d'elles la vraie vie se déroule, avec ses joies et ses malheurs, entre divorce, problèmes avec les enfants, soucis de santé, décès etc... cette masse grouillante de femmes est à peine consciente de passer à côté de l'essentiel. Elles n'ont qu'un but : être choisie et reconnue par leur reine de pacotille comme "amie". Ce roman est léger mais aussi mordant, caustique et émouvant même par moment. Dans la loge de l'ange gardien / Pierre Lunère Fleuve noir, 2013 Cote : R LUN Ex : 95077910 "Dans la loge de l'ange gardien" est le témoignage honnête et sincère d'un homme qui est à la fois concierge et voyant. Il raconte son quotidien, entre les petits soucis à gérer avec ses locataires et les séances de voyance qu'il assure le soir et le week-end. Le parallèle entre ces deux professions est flagrant, dans l'un comme dans l'autre, il essaie de contenter des gens, de calmer leurs angoisses, de résoudre leurs problèmes avec beaucoup de bienveillance, alors que parfois, certains mériteraient qu'on leur assène quelques vérités en pleine face, histoire de leur apprendre la politesse et le respect ! Il nous parle de ces deux métiers, que beaucoup dénigrent, de la sensation d'être souvent considéré comme un serviteur par les uns et les autres. Il nous raconte ici une multitude de petites anecdotes issues de ces deux activités et cela est à la fois drôle et triste car les personnes qu'il rencontre sont souvent dans l'attente de quelque chose, comme si le voyant allait changer leur vie d'un coup de baguette magique. Le style est très simple, mais cela ne gêne en rien le récit, constitué de très courts chapitres, en petites chroniques quotidiennes ironiques. En route pour Compostelle / Monika Peetz Presses de la Cité, 2014 Cote : R PEE Ex : 95068781 Faire un pèlerinage, c’est bien souvent une question de foi religieuse. Ici, c’est par solidarité envers une amie que cinq allemandes décident de terminer le pèlerinage commencé par l’époux récemment décédé de l’une d’entre elles. Elles s’appellent Caroline, Judith, Eva, Estelle et Kiki et leur amitié est née 15 ans plus tôt lors d’un cours de français. Mais ces amies de longue date n’avaient pas forcément prévu comment les choses se dérouleraient. Peu à peu l'ambiance qui était chaleureuse et bon enfant se dégrade. 4
  6. 6. Entre petites cachotteries et grands secrets, ces quelques jours passés ensemble vont faire resurgir des petites rancunes et de très grosses rancoeurs. L’amitié permettra t-elle à ces cinq femmes de surmonter leurs différents ? Cette jolie histoire parle de solidarité féminine, d'amitié et de respect de soi et réussit à ne pas être mièvre ni larmoyant. « destination… »Des livres pour s'évader à travers le monde… Une lettre de vous / Jessica Brockmole Presses de la Cité, 2014 Cote : R BRO Ex : 95068743 Une jeune poète écossaise reçoit un jour une lettre d’un étudiant américain. Une correspondance s’ensuit alors entre ces deux protagonistes, malgré la première guerre qui s’annonce et les années qui passent. Ce roman épistolaire nous entraîne sur l’île de Skye, en Ecosse, mais aussi aux Etats-Unis et en France, sur le front. Nous traversons les frontières et les époques avec ces personnages attachants, pour une aventure pleine d’émotions, de tensions, de suspense…entre l’horreur des tranchées et les paysages sauvages typiquement écossais. Les trois lumières / Claire Keegan 10/18, 2012 Cote : R KEE Ex : 95077167 Ce tout petit roman est doux et reposant comme une sieste d'après-midi sous un arbre, au coeur d'un jardin, avec le bruit d'une rivière qui clapote au loin. C'est léger et apaisant, comme une parenthèse hors du temps, on y entend les pépiements des oiseaux, un petit vent tiède apporte avec lui l'odeur de l'herbe coupée et celle plus discrète d'une tarte aux pommes qui cuit dans la maison. Ca ne se lit pas fébrilement, ça se déguste doucement, ça se savoure avec lenteur et délectation et ça fait du bien ! Le restaurant de l'amour retrouvé / Ito Ogawa P. Picquier, 2013 Cote : R OGA Ex : 95074589 Un roman qui s'apparente à une fable asiatique, tout en douceur, en poésie et en délicatesse. Dès le début nous faisons connaissance avec une jeune femme qui vient de découvrir son appartement complètement nu, son petit ami l'a entièrement vidé et s'est éclipsé dans la foulée. La jeune fille va donc, en désespoir de cause, retourner vivre chez sa mère, avec laquelle elle n'a pas de bonnes relations. Comme elle cuisine à merveille, elle va rapidement ouvrir un restaurant et son don pour la cuisine va éveiller chez ses clients des tas de belles choses. L'écriture est assez concise et les émotions sont brutes, ce qui évite le larmoiement. Ce petit roman véhicule de jolies valeurs comme le pardon, l'entraide, l'envie de partager et bien sûr l'amour sous toutes ses formes. Les passages sur la préparation des plats, sur l'utilisation des ingrédients et 5
  7. 7. les cuissons sont de toute beauté, on a l'impression de sentir l'odeur fraîche des herbes qui viennent juste d'être coupées, celle du porc qui grésille et caramélise, le fumet d'une soupe de légumes en train de cuire doucement ou d'un plat de viande en sauce relevé d'épices. Les évaporés / Thomas B. Reverdy Flammarion, 2013 Cote : R REV Ex : 95074425 Le « monde flottant » désigne au japon une catégorie de personnes : les exclus de la société, les marginaux, les prostituées, les drogués, les brigands, les paumés en tout genre et les personnes disparues, appelées aussi les évaporés. Les évaporés ne font pas l’objet d’une enquête de police, car il n’y a pas de corps à rechercher et les proches ne l’ébruitent pas car cela jette le déshonneur sur la famille. Un an après la catastrophe de Fukushima, Kaze, un homme japonais proche de la retraite, disparaît subitement. Pour sa femme, il s’est comme évaporé, dissous dans la nuit. Le roman se passe un an après la catastrophe (tsunami et catastrophe nucléaire) et nous emmène dans ces territoires abandonnés et contaminés. Sa fille, Yukiko, qui vit depuis de nombreuses années aux Etats-Unis, rentre au Japon accompagnée d’un ex-petit ami, Richard B. détective de surcroit, afin d’enquêter. Richard B. croit aux miracles et laisse les choses venir à lui et se faire ou pas, se révéler seules aux yeux de ceux qui savent les voir. L’écriture est profonde et poétique, empreinte de délicatesse et d’une sorte d’évanescence, à l’image des romans japonais, bien que l’auteur soit français. On oscille entre une enquête mais menée tout doucement, sans créer de remous, de heurts, sans rien bouleverser, et un voyage aux confins de l’inconnu, dans un no man’s land détruit, ravagé et dangereux mais où la menace est invisible et silencieuse. Est-ce en acceptant de se perdre totalement que l’on peut espérer se retrouver ? Un roman magistral et bouleversant. Décompression / Juli Zeh Actes sud, 2013 Cote : R ZEH Ex : 95074804 Un couple de vacanciers, une île de rêve, un moniteur de plongée et sa compagne : tels sont les ingrédients de ce cocktail détonnant, et nous voila partis pour un chassé- croisé entre ces personnages ayant tous des zones d’ombre dans un univers où le soleil tape du matin au soir. L’univers de la plongée est omniprésent mais pas déplaisant du tout. En revanche l’atmosphère est loin d’être celle à laquelle on s’attend sur cette petite île paradisiaque. Ici, les vacanciers comme les habitants vivent au rythme des marées, à la vitesse d’un plongeur qui découvre et s’émerveille de son environnement. Mais il y a une énorme différence entre ce que l’on voit, ce que l’on croit et ce qui se passe réellement. Les personnages de ce roman nous entraînent donc dans un ballet aquatique hypnotique et malsain. 6
  8. 8. « En route pour l'aventure » L' empreinte de toute chose / Elizabeth Gilbert Calmann-Lévy, 2014 Cote : R GIL Ex : 95077623 Démarrant dans le célèbre jardin botanique de Kew Garden en Angleterre, l'histoire va se poursuivre à travers plusieurs pays et continents (les Etats-Unis, Amsterdam, Tahiti, l'Inde...) et nous faire partager la vie d'une famille de passionnés de sciences naturelles, et ce, pendant plus d'un siècle. On y rencontrera des spécialistes des orchidées, des férus de mousses ou d'arbres, des découvreurs de plantes aromatiques... Nous voyagerons en compagnie d'explorateurs, de marchands, de découvreurs, nous évoluerons dans des lieux aussi exotiques qu'enchanteurs, nous assisterons à la naissance d'une magnifique histoire d'amour, nous apprendrons des centaines de choses sur la botanique et les sciences en général, sur la maladie mentale, sur le commerce des remèdes médicinaux, sur la force des liens d'amitié, sur l'impact de la volonté dans une destinée....bref, il y a mille et une vies dans ce roman superbement écrit, à la façon des grands romans victoriens. Les avancées technologiques, la politique internationale ou le sort des esclaves servent de toile de fonds à cette fresque gigantesque où les personnages sont tous décrits à merveille. Zoo / James Patterson l'Archipel, 2013 Cote : R PAT Ex : 95074611 Si vous aimez les livres dans lesquels il y a de l'action, du suspense, des animaux, une catastrophe planétaire annoncée, des gentils qui tentent de sauver le monde et des idiots qui n'en font qu'à leur tête, vous adorerez "Zoo". Ici, un gentil scientifique, Jackson Oz, tente d'alerter le monde sur un phénomène étrange mais personne ne l'écoute jusqu'à ce que, sur chaque continent, des animaux se mettent à avoir des comportements étranges et agressifs envers les humains. Des lions attaquent des touristes en Afrique, des ours se mettent à tuer des chasseurs, des dauphins tentent de noyer des pêcheurs, et les animaux domestiques eux-mêmes s'en prennent à leurs maîtres. Il y a donc urgence et notre brave scientifique un brin bizarre, va tenter à lui tout seul ou presque, de comprendre ce qu'il se passe. La théorie avancée par les auteurs semble tout à fait envisageable et donc ça donne un petit côté futuriste et apocalyptique au roman. Pour les âmes sensibles, il y a quand même un bon nombre de scènes assez sanglantes avec des arrachages de têtes, des écartèlements, des démembrements à coups de crocs et de griffes, le tout dans un grand flot de sang. 7
  9. 9. M. Pénombre libraire ouvert jour et nuit / Robin Sloan M. Lafon, 2014 Cote : R SLO Ex : 95077616 Ce roman se passe dans une étrange librairie ouverte jour et nuit, et les clients semblent bien mystérieux puisqu’ils viennent surtout la nuit pour emprunter des livres codés. Voilà le point de départ de ce roman qui nous entraîne dans une sorte de quête fascinante, à la recherche d’un livre perdu, ou secret, ou retrouvé mais illisible, à l’aide d’une connexion wi-fi et d’une liseuse ! A partir de l’histoire d’un ouvrage aux pouvoirs insoupçonnés, les personnages nous plongent dans un univers à la fois poussiéreux comme une vieille bibliothèque cachée en sous-sol et lumineux comme une librairie moderne. Ce roman joue sur l’ambivalence entre le côté sacré des livres et du papier et l’utilisation des outils technologiques pour accéder à une somme phénoménale de connaissances. Il met à l’honneur des valeurs comme le partage, l’amitié, le sens de l’effort et bien sur l’amour des livres. C’est aussi un récit qui évoque les souvenirs des livres de notre enfance, ceux qui nous ont aidés à nous construire. « Les romans policiers » Ce sera ton dernier instant / Susan Hill Une enquête de Simon Serrailler 6 R. Laffont, 2014 Cote : RP HIL Ex : 95068796 Les romans policiers de Susan Hill se suivent et se ressemblent, mais jamais ne nous lasse, car les personnages sont émouvants et terriblement humains. En plus de suivre le commissaire divisionnaire Simon Serrailler dans son enquête, nous l’accompagnons dans son quotidien, entre ses soirées en solitaire, ses fréquentes visites à sa sœur, médecin, veuve et mère de trois enfants, à son père et à sa belle-mère, nous assistons aussi au travail de toute son équipe au jour le jour. L’enquête ne s’avère pas simple, en effet, après un fort orage, le squelette d’une jeune fille a été retrouvé suite à l’éboulement d’une colline. S’agit-il de Harriet, une adolescente disparue depuis 16 ans ? Susan Hill sait nous rendre attachants ses personnages. Simon Serrailler n’est pas le flic solitaire et alcoolique typique de ce genre de romans, lui, il aime la gastronomie, il dessine, expose ses œuvres, tombe amoureux… La tombe était vide / P.J. Parrish Calmann-Lévy, 2013 Cote : RP PAR Ex : 95074795 Plus qu'un roman policier, "La tombe était vide" est un véritable roman noir, sombre, aux senteurs viciées. L'ambiance y est glacée, humide, venteuse, comme 8
  10. 10. l'atmosphère qui règne dans cet ancien hôpital psychiatrique abandonné et voué à la destruction. Ce roman est une plongée dans l'univers psychiatrique, univers clos, oppressant, un véritable nid de souffrance, de silence et de hurlements mêlés. « fantastique » Ceux de l'autre rive / Christopher Buehlman Fleuve noir, 2013 Cote : RS BUE Ex : 95074595 Un homme et sa femme emménagent dans une maison dont ils viennent d'hériter, et nos deux héros s'intègrent très vite aux habitants du village, même si celui-ci a l'air un peu étrange. En effet, on ressent très rapidement que l'ambiance chaleureuse et bon enfant cache quelque chose mais le malaise est presque imperceptible, on ne sait pas trop si on est dans la réalité ou si on dérive doucement vers du fantastique. Ici, l'histoire « tient bien la route », les personnages sont intéressants, on baigne dans le mystère du début à la fin, il y a des réflexions intelligentes sur des sujets profonds, de l'émotion, de la compassion, un soupçon d'angoisse et même un peu de peur par moment. Maître de la matière / Andreas Eschbach Atalante, 2013 Cote : RS ESC Ex : 95074789 Hiroshi Kato est un jeune japonais modeste de 10 ans qui habite en face de l'ambassade de France à Tokyo. Un jour, de son balcon, il aperçoit Charlotte, la jeune fille de l'ambassadeur, jeter une de ses poupées qu'elle a cassée. Hiroshi, bricoleur et passionné de robot, la récupère, la répare et la rapporte à l'ambassade. De leur rencontre et de l'écart social qui sépare leurs familles, Hiroshi imagine un plan qu'il tentera de concrétiser durant toute sa vie : « Il a découvert le moyen de rendre tout le monde riche ». Ce roman est remarquable, un peu atypique. A la frontière de la science-fiction, le style réussit à installer une ambiance et un mystère qui nous mènera crescendo tout au long du récit, jusqu'à un dénouement au final très humain et touchant. Le sang des 7 rois / Régis Goddyn (3 tomes disponibles actuellement) Atalante, 2013 Cote : RS GOD Ex : 95077176 Le Hauterre est un petit fief du premier royaume. Perdu dans les montagnes, dans les contreforts de l'infranchissable « Crête de l'Ouest », peu de gens s'y rendent et peu d'aventures s'y déroulent... Jusqu'au jour, où deux enfants sont enlevés, leurs ravisseurs laissant derrière eux deux bourses de pièces énigmatiques en or et en argent. Dans les plus hautes sphères du royaume, cette nouvelle résonne avec fracas, et l'un des sergents de Hauterre, Orville, est envoyé dans la Crête à la poursuite de ce groupe mystérieux... Petit à petit, l'intrigue et les personnages évoluent, les secrets se dévoilent, l'action prend de nouvelles voies et la richesse de l'univers des Sept Royaumes s'étoffe avec une certaine originalité. Cette série (qui devrait compter 7 tomes) nous tient en haleine. C'est une vraie découverte de la fantasy française. 9
  11. 11. L' unité / Ninni Holmqvist Librairie Générale Française, 2013 Cote : RS HOL Ex : 95077310 "L'unité" c'est l'endroit où les hommes et les femmes qui sont devenus "inutiles" à la société sont envoyés au delà d'un certain âge. Dorritt vient d'avoir 50 ans, elle n'a pas de mari, pas d'enfant et plus de parents à charge, elle va donc devoir quitter sa maison, son amant, son chien, pour rejoindre ce lieu où désormais elle va devenir moins inutile. En effet, tous ceux qui sont envoyés à l'unité deviennent des sortes de réservoirs d'organes, leur corps ne leur appartient plus, et jusqu'à la fin, ils vont devoir se plier à diverses expériences scientifiques et à des dons d'organes afin de sauver des gens qui, eux, auront été jugés "utiles". Ce roman fait peur, il interroge sur le sens de la vie, est-on sur terre dans un but précis ? Doit-on rentabiliser notre vie ? La vie a- t -elle la même valeur pour chacun de nous ? Silo / Hugh Howey Actes sud, 2013 Cote : RS HOW Ex : 95074861 « Silo » est un roman d'une force inouïe. L'histoire est simple : des milliers d'individus vivent dans un silo enterré sous terre. On ne sait pas pourquoi, on ne sait pas où ils sont, ni depuis combien de temps ils vivent là. La vie semble y être très bien organisée, une véritable société s'y est créée. Les personnages sont brossés avec minutie, leurs faits et gestes sont décortiqués, leurs pensées analysées avec finesse. Les passionnés de philosophie s'y retrouveront sans peine, chaque page est extrêmement riche de détails, d'informations, de choses non dites, de suppositions et chaque nouvel élément nous fait nous poser encore plus de questions. Le suspense est présent dès les premières pages et on est littéralement happé par l'histoire et ses personnages attachants. Joyland / Stephen King Albin Michel, 2014 Cote : R KIN Ex : 95077774 Joyland est comme un bijou perdu depuis des années que l'on retrouve soudain au fond d'un tiroir. On n'y croit pas, ça nous ramène des années en arrière, ça fait surgir des tas de souvenirs oubliés et ça nous laisse avec un sourire à la bouche et une babiole à la main. Ici, pas de terreur, d'épouvante ou de sueurs froides, comme Stephen King en a l'habitude, juste une jolie histoire pleine de nostalgie avec quelques petites pointes de mystères pour agrémenter le tout, mais ça reste sobre, doux, empreint d'émotions et d'un peu de tristesse. On suit Devin, 21 ans, durant l'été qu'il a passé a travailler dans un parc d'attractions, un été qui lui permettra de grandir, de mûrir, de comprendre ce qui est important dans la vie et ce qui ne mérite pas qu'on s'y attarde. Un roman d'initiation donc mais dans lequel les souvenirs, les intuitions et les sentiments ont la place d'honneur. 10
  12. 12. Hysteresis / Loïc Le Borgne Le Bélial, 2014 Cote : RS LEB Ex : 95077831 Très bonne surprise que ce premier roman "adultes" par un auteur qui écrit d'ordinaire pour la jeunesse. Ce roman post-apocalyptique se lit très vite et avec un immense plaisir. Un vieil homme, Jason, arrive dans un village et sa présence va bouleverser le quotidien des habitants. Il faut dire que cela se passe dans un monde un peu particulier, où la vie ressemble à celles de nos ancêtres, simple et dédiée au travail manuel. En effet, la technologie a entièrement disparu, suite à "La Panique" qui date de quarante ans. Depuis lors, les survivants vouent un culte à la nature et surtout aux arbres, et tant le quotidien que les croyances ont été entièrement chamboulés. Jason, notre héros, semble avoir vécu cette période et sa seule présence pourrait bien faire basculer la vie de tous... L'ambiance de suspicion est vraiment bien décrite, on ressent le malaise général de cette communauté et l'intrigue générale est intéressante. Les conditions de vie un peu moyenâgeuses sont très détaillées et amènent le lecteur à se poser pas mal de questions sur nos vies actuelles. Derniers Jours / Adam Nevill Bragelonne, 2014 Cote : RS NEV Ex : 95068741 Un jeune documentariste est contacté par un grand producteur, et ce, afin de faire un reportage sur les membres survivants d’une secte ayant connu une fin tragique 40 ans plus tôt. Mais le tournage va très vite devenir bizarre et des phénomènes inquiétants vont avoir lieu. L’histoire mêle plusieurs sujets : celui des sectes et celui des phénomènes paranormaux et quand les deux sont imbriqués, cela donne une intrigue palpitante, qui tient la route, avec des personnages charismatiques, une ambiance étrange et angoissante tout du long avec un final en apothéose. Quelques nuits blanches en perspective… La Voie de la colère / Antoine Rouaud Le livre et l'épée 1 Bragelonne, 2013 Cote : RS ROU Ex : 95074920 10 ans après la chute de l’Empire, à Masalia, ville portuaire et cosmopolite, Viola, une jeune historienne de la république, recherche la légendaire « Eraëd », l’épée de l’Empereur déchu. Pour cela elle doit parler un certain « Dun », soldat, écumant les tavernes, qui serait le dernier à l'avoir vue… Ce premier roman, d’un auteur français, nous mène tambour battant dans une épopée de haut vol. Usant d’un style narratif fluide et remarquable, qui joue avec des transitions habiles entre présent et passé, on est tout de suite pris dans ce récit captivant. A découvrir ! 11
  13. 13. « Les Bandes-dessinées » Come prima / Alfred Delcourt, 2013 Cote : BD ALF ROMANS GRAPHIQUES Ex : 95068788 Cette bande dessinée est un peu comme un vieux film italien, les couleurs y sont lumineuses, les réactions y sont vives, violentes parfois, à l'image des relations entre ces deux frères qui se retrouvent à l'occasion de la mort de leur père et ne savent échanger qu'à coups d'éclats de voix et de gestes brusques. Chaque page déborde d'émotions : de colère, de regrets, de rancune, mais aussi de petites joies, de souvenirs et de nostalgie. L'auteur réussit totalement à nous embarquer dans un voyage dans le temps et l'espace, je me suis retrouvée immergée dans des paysages de campagne éclatants, écrasés de soleil, dans l'Italie des années 50, en compagnie de Fabio et Giovanni, deux frères peut-être pas si différents qu'ils le pensent. Terra Australis / LF Bollée Glénat, 2013 Cote : BD BOL Ex : 95073944 Une fresque phénoménale de plus de 500 pages se déroule sous nos yeux, à la lecture de cette bande dessinée qui relate la déportation de milliers de prisonniers anglais vers l'Australie, à la fin du 18e siècle. Tous les aspects sont abordés : les raisons politiques de se débarrasser de ces prisonniers, les conditions socio-économiques de l'époque, le contexte historique et la conquête de nouveaux territoires par l'Angleterre, la traversée qui dure plusieurs mois, l'arrivée sur ces terres inconnues, les rapports avec les aborigènes... L'auteur a choisi de s'attacher plus particulièrement à quelques personnages emblématiques afin de créer une empathie envers eux, que ce soit des prisonniers, un commandant de la marine, un prêtre, un explorateur … Cette bande dessinée est un formidable témoignage sur la naissance de l'Australie, peuplée par ceux que l'Angleterre considérait comme des rebuts de la société. Naguère les étoiles / Hervé Bourhis Delcourt, 2013 Cote : BD BOU Ex : 95077203 Si l’histoire ne surprendra pas tant que cela (puisque c’est plus ou moins celle de la trilogie de « la guerre des étoiles », étape par étape), en revanche, l’idée de cette parodie est plutôt magistrale : l’histoire se déroule dans un monde moyen âgeux et plutôt déjanté. Oubliez les droïds et le « Faucon Millenium » qui ont été troqués pour des druides et un faucon centenaire. Retrouvez aussi certaines des « vraies » répliques des films, et découvrez nos protagonistes dans des situations parfois franchement drôles. Un petit trésor d'humour malgré quelques « références exigées ». 12
  14. 14. Mauvais genre / Chloé Cruchaudet Delcourt, 2013 Cote : BD CRU ROMANS GRAPHIQUES Ex : 95077205 Pour échapper à la guerre, Paul choisit de déserter et de se travestir en femme. Mais très vite cela devient un engrenage et bouleverse sa vie et celle de sa compagne. Les dessins sont de grande qualité et le traitement de la couleur est originale, l'apparition régulière de touches de couleur rouge renforce le récit. L’auteur aborde ici un thème peu commun et nous montre la transformation d’un homme. Le chien qui louche / Etienne Davodeau Futuropolis, 2013 Cote : BD DAV Ex : 95074901 Etienne Davodeau nous entraîne ici dans une sorte de comédie moderne qui se moque du monde assez fermé de l'art. Fabien est surveillant au musée du Louvre depuis une quinzaine d'années, il a une compagne et elle vient d'ailleurs de lui présenter sa famille. A cette occasion, le grand-père lui montre une toile qu'il tient de son aïeul et se demande si le tableau ne serait pas digne d'être accroché au Louvre. La toile représente un chien qui louche. A partir de cette anecdote plutôt cocasse, l'auteur va nous entraîner dans des péripéties assez comiques concernant le monde de l'art et ses dessous. Qui peut vraiment dire ce qui mérite d'être appelé de l'art ? La technique, l'émotion ou le talent sont-ils aussi importants que la renommée d'une personne, voire même la simple popularité née de rien du tout ? La clef du château rose / Matthieu Forichon Akileos, 2013 Cote : BD FOR Ex : 95074375 Une très jolie histoire qui aborde avec délicatesse et retenue les souvenirs d'enfance, la féérie des vacances d'été, les légendes familiales, l'exaltation de la quête lors d'une chasse au trésor qui durera plusieurs étés. L'auteur a su évoquer sobrement ses souvenirs personnels, tous faits de petits bonheurs simples. On a l'impression qu'au détour de chaque porte, de chaque fenêtre, à la vue du moindre objet du quotidien, un souvenir va surgir et éclater comme une bulle de savon, joyeux et éphémère à la fois. Les cerisiers fleurissent malgré tout / Keiko Ichiguchi Dargaud, 2012 Cote : BD ICH MANGA MANHWA ETC... Ex : 95068597 Cette bande dessinée est une ode aux souvenirs, à la famille, aux amis, mais surtout à ces petits moments de joies simples que l’on vit sans trop y prêter attention jusqu'à ce qu'un drame nous fasse prendre conscience de leur valeur. Ici, c'est le plaisir de revoir chaque année les cerisiers en fleurs qui prend une importance capitale pour l'auteur, ce moment étant un événement commun à tous les japonais. Itsuko est une japonaise mariée à un italien et vivant en Europe depuis des années lorsqu'elle apprend qu'un tsunami a ravagé son pays natal en 2011. Elle oscille alors entre l'angoisse concernant ses proches, la déferlante d'informations contradictoires qui arrivent jusqu'en Italie, et l'envie d'aller 13
  15. 15. "là-bas", pour être auprès de sa famille, de ses amis, tant est grande la peur de ne jamais revoir les gens et les lieux familiers et aimés. Le dessin est sobre et délicat et la bande dessinée montre vraiment bien la différence entre les informations officielles données par les médias japonais et la réalité concernant les disparitions, les morts, les conditions d'hébergements dramatiques des survivants, les risques pour la santé des habitants proches du lieu du drame et les autres, situés plus loin mais pas épargnés pour autant... Gauguin, loin de la route / Maximilien Le Roy Le Lombard, 2013 Cote : BD LER Ex : 95077257 L'histoire n'est pas chronologique, nous suivons à la fois le quotidien de Gauguin à la fin de sa vie, un quotidien où l'alcool, les femmes, le militantisme et la maladie sont inextricablement liés, mais aussi la quête de Victor Segalen, avide de découvrir qui était réellement l'homme qui a peint les célèbres tableaux de polynésiennes. Il fait ici le voyage jusqu'à l'île sur laquelle Gauguin est enterré et rencontre de nombreuses personnes qui l'ont connu et qui toutes, par leur histoire, lui permettent de mieux comprendre cet artiste complexe. Nous découvrons alors un homme pour le moins original, vivant en marge de la société établie et des convenances, allant jusqu'à être hors la loi en refusant par exemple de payer ses impôts. Par petites touches, l'auteur nous révèle des bribes de sa vie, il mentionne sa famille, ses enfants, ses différentes compagnes, mais aussi son engagement militant aux côtés des autochtones, se mettant ainsi à dos les autorités. Le graphisme et surtout les couleurs employées ne sont pas sans rappeler certaines œuvres de Gauguin. Un thé pour Yumiko / Fumio Obata Gallimard, 2014 Cote : BD OBA MANGA MANHWA ETC... Ex : 95068787 Yumiko vit et travaille à Londres depuis des années quand elle apprend que son père vient de mourir. Elle rentre donc au Japon pour les funérailles. Cette histoire parle de déracinement et du sentiment de n'être à sa place nulle part. Les dessins et les couleurs employés sont tendres et inspirent une douce mélancolie. Melvile / Romain Renard Le Lombard, 2013 Cote : BD REN ROMANS GRAPHIQUES Ex : 95074744 Cette bande dessinée est de toute beauté, elle allie une histoire forte et émouvante à des dessins somptueux. Nous suivons pendant un été caniculaire Samuel, un homme qui ne va pas bien du tout. Ecrivain en panne d'inspiration, il n'a plus que de très mauvaises relations avec sa femme enceinte, il a une fâcheuse tendance à boire et est criblé de dettes. Les dessins et les coloris sont superbes et collent vraiment bien au thème. L'histoire va s'avérer puissante, dévastatrice, un peu à l'image de l'été pendant lequel se passe l'histoire. 14
  16. 16. Un petit détour et autres racontars / Jorn Riel Sarbacane, 2013 Cote : BD RIE Ex : 95074767 « Un petit détour et autres racontars » est la troisième bande dessinée adaptée des « Racontars » que Jorn Riel rapporta de son voyage chez les trappeurs du Groenland dans les années 50. Un racontar, selon Riel, « c'est une histoire vraie qui pourrait passer pour un mensonge. À moins que ce ne soit l'inverse ». Les histoires sont bien entendu surprenantes et teintées d'une pointe d’espièglerie, et elles semblent bien, d'une certaine manière, pouvoir refléter la vie que se « font » les trappeurs dans un milieu rude comme le Groenland où une pointe de fantaisie et d'imagination n'est sûrement jamais de trop. Les illustrations, également très réussies, en noir et blanc, mêlant dessins et aquarelles, transmettent à merveille les visages roublards et les traits burinés par les éléments des protagonistes. Ces petites histoires sans prétentions, cocasses et sympathiques, font vraiment passer un bon moment. La Zone / Eric Stalner (série en 4 tomes) Glénat, 2010 Cote : BD STA Ex : 95074450 Cette série est constituée de 4 volumes. L'histoire se déroule en 2069, la terre s'est révoltée depuis une cinquantaine d'années, il y a eu des catastrophes climatiques, des contagions, des virus... Des créatures qui ne sont plus vraiment des hommes rôdent et menacent ceux qui essaient de survivre en paix. Le héros est un homme qui vit en reclus au milieu des livres. Il voue un culte au savoir et aux bibliothèques alors que la plupart d'entre eux ne savent même plus lire. Au fil des 4 tomes, nous le suivrons dans une quête qui l’entrainera à travers toute l’Angleterre de Londres à Edimbourg, sur des terres dévastées, dans des paysages apocalyptiques, des cités détruites… Les dessins sont de toute beauté, foisonnants de détails. Les livres, la culture et les bibliothèques sont presque un personnage à part entière, tellement ils imprègnent le récit. Les petites gens / Vincent Zabus Le Lombard, 2012 Cote : BD ZAB Ex : 95074472 Une bande dessinée dans laquelle on fait la connaissance de 6 personnes qui vivent toutes dans la même rue. Ca pourrait être vous ou votre voisin, il s'agit de personnages ordinaires, de ceux qu'on ne voit pas toujours, de gens simples. Et pourtant sous ce terme de "petites gens" se cachent bien des choses. Certains, d'une parole ou d'un geste, ont la capacité de changer la vie des autres, de l'améliorer, de l'illuminer, de la sublimer. Les personnages sont touchants, l'histoire est toute simple mais très belle sans être mièvre. Les couleurs chaudes, dans les tons orangés, donnent une dimension extrêmement optimiste à cette bande dessinée. Ces quelques pages devraient être conseillées au même titre qu'un bon repas pris entre amis sincères, qu'un verre de vin bu lentement devant un feu de cheminée ou qu'une consultation chez le psy ! 15
  17. 17. Une histoire d'hommes / Zep Rue de Sèvres, 2013 Cote : BD ZEP Ex : 95074634 C'est l'histoire de quatre amis qui ont fait de la musique ensemble presque 20 ans plus tôt et qui se rencontrent à nouveau, le temps d'un court séjour. Cela paraît simple mais ça ne l'est pas. Car la vie ne l'est jamais quand il est question des relations entre des hommes qui ont été proches, qui ont partagé leur vie à une époque, qui ont traversé des supers moments mais aussi de vrais coups durs. Zep a su montrer ce qu'est l'amitié, la nostalgie, les regrets, le sentiment de la trahison, les ambitions avortées mais aussi l'amour que des amis ou des frères peuvent éprouver les uns pour les autres. Cet album est magnifique, il est traversé, de page en page, par des sentiments extrêmement forts que viennent contrebalancer les teintes toutes douces des dessins, comme des touches de pudeur. Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait ses chaussettes ? / Zidrou Dargaud, 2013 Cote : BD ZID Ex : 95074743 L'abnégation c'est le fait de se sacrifier pour autrui, de renoncer par exemple à ses propres plaisirs pour favoriser ceux d'une autre personne. L'héroïne, une femme de plus de 70 ans, a renoncé à vivre pour elle depuis de nombreuses années, elle se consacre en effet à son fils, Michel, un adulte handicapé à la suite d'un accident. Nous découvrons des petits moments de vie parfois difficiles, faits de gestes quotidiens, et de paroles apaisantes maintes fois répétées, mais aussi les joies simples de ce grand enfant de 45 ans. Nous faisons également la connaissance d'autres membres de cette famille: la soeur, une tante et un cousin, qui tous, à leur façon, apportent des petits bouts d'amour à Michel et permettent à sa mère de souffler un peu, à de rares occasions. Que ce soit en lui apportant un éclair au chocolat ou en acceptant une énième partie de puissance quatre, tous, à leur façon, illuminent la journée de Michel. Une très belle tranche de vie qui nous montre que les héros ne sont pas toujours des êtres exceptionnels qui sauvent le monde mais qu’ils peuvent juste être des gens simples qui, par leurs actes désintéressés rendent la vie plus douce à leurs proches, au détriment de la leur, afin que l'injustice du handicap soit un tout petit peu compensé par une surdose d'attention et d'amour. Une bande dessinée extrêmement touchante, tout en étant très réaliste. 16
  18. 18. Bibliothèque G. de Maupassant – 5, rue Baléchoux 27140 GISORS – tél. 02 32 27 60 89 Horaires d’été Mardi 13h30 – 18h30 Mercredi 13h30 – 18h30 Vendredi 13h30 – 18h30 Samedi 14h00 – 18h00

×