SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  15
Télécharger pour lire hors ligne
Des acquisitions de connaissances sur les 
facteurs de variation de la richesse en espèces 
Zoom sur les bourdons 
A. Farruggia, L. Lanore, B. Dumont 
Appui de D. Genoud (DGe) 
INRA Centre de Clermont-Theix
Les bourdons 
• Insectes pollinisateurs de la grande famille des 
« abeilles sauvages » 
9 6 familles en France 
(Apidae, Megachilidae, Halictidae, Andrenidae, Colletidae, Mellitidae) 
9 ≈ 1000 espèces 
600 espèces de (papillons + libellules + orthoptères) 
• 48 espèces de bourdons en France (Bombus et Psithyrus) 
• Insectes sociaux : reines, ouvrières 
• Régression longtemps sous‐estimée (identification difficile) 
2
3 
HIBERNATION 
de la femelle 
fécondée 
Construction du 
NID et 1ere ponte 
dans des cellules 
Ponte et butinage des 
OUVRIERES pour 
alimenter les larves 
MORT de la 
colonie 
ACCOUPLEMENT 
femelle et males 
Ponte des 
FUTURES REINES 
et des MALES 
Hiver 
Printemps 
Automne 
Eté 
Leur cycle biologique 
¾ Les bourdons forment de nouvelles 
colonies chaque année
4 
HIBERNATION 
de la femelle 
fécondée 
Construction du 
NID et 1ere ponte 
dans des cellules 
Ponte et butinage des 
OUVRIERES pour 
alimenter les larves 
MORT de la 
colonie 
ACCOUPLEMENT 
femelle et males 
Ponte des 
FUTURES REINES 
et des MALES 
Hiver 
Printemps 
Automne 
Eté 
Leur cycle biologique 
¾ Les bourdons forment de nouvelles 
colonies chaque année 
NID 
FLEURS
Les bourdons et les fleurs 
• Les bourdons vivent des fleurs (nectar + 
pollen) et font vivre les fleurs des 
prairies en transportant les pollens 
Auclair JJ 
Récuperation 
• Ils ont besoin de butiner des fleurs durant tout le cycle 
de la colonie 
• Ils sont les premières et dernières abeilles sauvages actives 
par temps frais et venteux (bourdonnière enterrée,« fourrure » isolante, …) 
• Ils présentent des affinités +/‐ marquées pour certaines 
plantes (oligolectiques/polylectique, langue longue/courte, espèces voleuses) 
5 
active 
Récuperation 
passve
Les mesures de terrain 
¾ 2 années : 2012 et 2013 
6 
Haie 
Bordure 
parcelle 
Haie 
Centre 
parcelle 
¾ Capture de tous les bourdons sur 
4 transects de 100 m par parcelle (5 mn) 
¾ 2 périodes de capture : 
Juin et juillet 
mais ANNEE 2012 PEU 
FAVORABLE : pluvieuse et 
froide
20 
15 
10 
5 
0 
Etat des lieux : 
Nombre d’individus et d’espèces par parcelle 
Puy de 
Dôme 
Manche Haute 
Marne 
6 
5 
4 
3 
2 
1 
0 
Nombre total d’individus : 648 
Nombre total d’espèces : 20 
Puy de 
Dôme 
Manche Haute 
Marne 
Nombre d’espèces 
Nombre de bourdons 
2 années – 4 périodes de piégeage – 4 transects par 
parcelle
50% 
40% 
30% 
20% 
10% 
50% 
40% 
30% 
20% 
10% 
50% 
40% 
30% 
20% 
10% 
0% 
B. terrestris 
B. lucorum 
B. hypnorum 
B. pratorum 
B. lapidarius 
B. soroeensis 
B. sylvarum 
B. ruderarius 
B. hortorum 
B. ruderatus 
B. subterraneus 
B. veteranus 
B. pascuorum 
B. humilis 
B. muscorum 
B. sylvestris 
B. campestris 
B. rupestris 
B. vestalis 
B. bohemicus 
Puy de Dôme 
0% 
Haute Marne 
0% 
Manche 
Nombre et répartition 
des espèces par 
département 
Manche Haute 
Marne 
Puy de 
Dôme 
Nb total 
espèces 11 15 18 
Shannon 2,272 3,570 3,314 
Espèces
100% 
90% 
80% 
70% 
60% 
50% 
40% 
30% 
20% 
10% 
0% 
Spécialisation alimentaire 
Puy de Dôme 
Manche 
Haute Marne 
Polylectique Mesolectique Quasi‐oligolectique 
Polylectique : plus de 20 familles et plus de 100 espèces visitées 
Mésolectique : 10 à 20 familles et plus de 20 espèces visitées 
Quasi‐Oligolectique : moins de 10 familles et moins de 20 espèces visitées 
Pierre Rasmont, les plantes alimentaires des bourdons
Les bourdons d’Auvergne 
186 bourdons capturés (2 périodes x 2 années) 
18 espèces dont 5 de Psithyrus 
25% 25% 9% 
Bombus pascuorum Bombus lapidarius Bombus terrestris Bombus hortorum Bombus humilis Bombus pratorum 
Bombus soroeensis Bombus subterraneus Bombus sylvarum Bombus lucorum Bombus muscorum Bombus hypnorum 
Bombus ruderarius Bombus sylvestris Bombus campestris Bombus rupestris Bombus vestalis Bombus bohemicus 
Psithyrus (coucou)
Résultats INDIBIO : 
Variables conservées par région pour 
construire l’indicateur « Bourdons » 
PRATIQUES CONTEXTE 
PARCELLE 
CONTEXTE 
PAYSAGE 300 m 
Norg Nmin Pmin Forme Surface Distance 
Centre 
% 
Forêt 
% 
Arbres 
% Alignement 
arbres 
AUVERGNE ‐ + ‐ + 
NORMANDIE + ‐ ‐ + 
LORRAINE ‐ ‐ ‐ ‐ +
Bourdons et abeilles domestiques 
¾ Une compétition « observée » et confirmée par la 
Largeur du thorax des ouvrières de 4 espèces de 
bourdons avec et sans abeilles domestiques 
12 
bibliographie 
Goulson et al., 2009
* Publié dans Agriculture, Journal de l’environnement, juil 2013 
« Une seule espèce nous manque et tout est 
moins pollinisé…. »* 
L’élimination par capture de l’espèce de bourdon dominante … 
Berry J. Brosi and Heather M Briggs, 2013 
78% des bourdons ont butiné une 
seule espèce de fleur : taux de 
réussite de la pollinisation élevée 
L’élimination affecte la fidélité 
florale des 9 autres espèces … 
La perte d’une seule espèce diminue les performances de pollinisation : 
1/3 des graines en moins d’une renoncule (Delphinium Barberyi) 
13 
66% restent fidèles à une fleur : 
pollinisation moins efficace
Diapos supplémentaires 
14
Alimentation 
Nombre 
d’individus 
Nidification 
80% 
70% 
33% 
Abondance des 
légumineuses 
Abondance des plantes 
entomophiles 
Hauteur des plantes 
entomophiles 
Hauteur d’herbe 
Nectar 
hauteur d’herbe 
30% 
60% 
40% 
67% 
Nombre d’espèces entomophiles 
Nombre 
d’espèces 
Variabilité de la hauteur d’herbe 
50% 
50% 
Alimentation

Contenu connexe

Tendances

Le panda géant
Le panda géantLe panda géant
Le panda géantangiedsc
 
Panda g ant_
Panda g ant_Panda g ant_
Panda g ant_Artavan86
 
Stage de soigneur animalier
Stage de soigneur animalierStage de soigneur animalier
Stage de soigneur animalierFatma Nsibi
 

Tendances (6)

Le panda géant
Le panda géantLe panda géant
Le panda géant
 
Suivi des prairies
Suivi des prairiesSuivi des prairies
Suivi des prairies
 
Panda g ant_
Panda g ant_Panda g ant_
Panda g ant_
 
Stage de soigneur animalier
Stage de soigneur animalierStage de soigneur animalier
Stage de soigneur animalier
 
Choix variétés PmE
Choix variétés PmEChoix variétés PmE
Choix variétés PmE
 
Surprises du monde vivant XXXIV
Surprises du monde vivant XXXIVSurprises du monde vivant XXXIV
Surprises du monde vivant XXXIV
 

En vedette (10)

1 enjeux dumontplantureux - indibio nov 2014
1 enjeux dumontplantureux - indibio nov 20141 enjeux dumontplantureux - indibio nov 2014
1 enjeux dumontplantureux - indibio nov 2014
 
2 indibio amiaud_mannevil
2 indibio amiaud_mannevil2 indibio amiaud_mannevil
2 indibio amiaud_mannevil
 
3 flore chanséaume_a
3 flore chanséaume_a3 flore chanséaume_a
3 flore chanséaume_a
 
4 biotaxa bockstal
4 biotaxa bockstal4 biotaxa bockstal
4 biotaxa bockstal
 
6 auximorer wartelle
6  auximorer wartelle6  auximorer wartelle
6 auximorer wartelle
 
5 biotexa chanséaume_indibio_nov2014
5 biotexa chanséaume_indibio_nov20145 biotexa chanséaume_indibio_nov2014
5 biotexa chanséaume_indibio_nov2014
 
6 multisward dumont_plantureux_indibionov2014
6 multisward dumont_plantureux_indibionov20146 multisward dumont_plantureux_indibionov2014
6 multisward dumont_plantureux_indibionov2014
 
[GAL 2016] L'élevage laitier, créateur de biodiversité
[GAL 2016] L'élevage laitier, créateur de biodiversité[GAL 2016] L'élevage laitier, créateur de biodiversité
[GAL 2016] L'élevage laitier, créateur de biodiversité
 
L'élevage rend des services à la société
L'élevage rend des services à la sociétéL'élevage rend des services à la société
L'élevage rend des services à la société
 
Sommet2016_Théma_Comment évaluer l'empreinte carbon u lait en moins de 20 mn ...
Sommet2016_Théma_Comment évaluer l'empreinte carbon u lait en moins de 20 mn ...Sommet2016_Théma_Comment évaluer l'empreinte carbon u lait en moins de 20 mn ...
Sommet2016_Théma_Comment évaluer l'empreinte carbon u lait en moins de 20 mn ...
 

Similaire à 3 bourdons

SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptxSAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptxSapho Edition
 
1 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles11 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles1CARI asbl
 
1 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles11 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles1CARI asbl
 
1 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles11 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles1CARI asbl
 
Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles" Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles" Nicolas Vereecken
 
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin françaisInventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin françaisParcAventureLandMagny
 
Les maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciensLes maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciensabir
 
La guêpe - Natur&Ëmwelt asbl
La guêpe - Natur&Ëmwelt asblLa guêpe - Natur&Ëmwelt asbl
La guêpe - Natur&Ëmwelt asblLauraBannier1
 
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestresExposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestresBen Cherifa Bilel
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversitevguili
 
Fiche technique-opida-frelon-asiatique
Fiche technique-opida-frelon-asiatiqueFiche technique-opida-frelon-asiatique
Fiche technique-opida-frelon-asiatiqueBernard Leclercq
 
Travaux sur le Lixus juncii.pptx
Travaux sur le Lixus juncii.pptxTravaux sur le Lixus juncii.pptx
Travaux sur le Lixus juncii.pptxhélène Dorchies
 
Nuisibles eure
Nuisibles eureNuisibles eure
Nuisibles eureRabolliot
 
Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arb...
Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arb...Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arb...
Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arb...Bioversity International
 

Similaire à 3 bourdons (20)

SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptxSAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
 
1 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles11 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles1
 
1 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles11 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles1
 
1 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles11 eb-monde des-abeilles1
1 eb-monde des-abeilles1
 
Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles" Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles"
 
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin françaisInventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
 
Les maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciensLes maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciens
 
Cultivons l'herbe, la prairie et la vache
Cultivons l'herbe, la prairie et la vacheCultivons l'herbe, la prairie et la vache
Cultivons l'herbe, la prairie et la vache
 
La guêpe - Natur&Ëmwelt asbl
La guêpe - Natur&Ëmwelt asblLa guêpe - Natur&Ëmwelt asbl
La guêpe - Natur&Ëmwelt asbl
 
Pollinisateurs
PollinisateursPollinisateurs
Pollinisateurs
 
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestresExposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite
 
Fiche technique-opida-frelon-asiatique
Fiche technique-opida-frelon-asiatiqueFiche technique-opida-frelon-asiatique
Fiche technique-opida-frelon-asiatique
 
Genette
GenetteGenette
Genette
 
Travaux sur le Lixus juncii.pptx
Travaux sur le Lixus juncii.pptxTravaux sur le Lixus juncii.pptx
Travaux sur le Lixus juncii.pptx
 
Nuisibles eure
Nuisibles eureNuisibles eure
Nuisibles eure
 
Diffuz'Equiparcours - Atelier Alimentation.pdf
Diffuz'Equiparcours - Atelier Alimentation.pdfDiffuz'Equiparcours - Atelier Alimentation.pdf
Diffuz'Equiparcours - Atelier Alimentation.pdf
 
Acarologie
AcarologieAcarologie
Acarologie
 
Les écosystèmes
Les écosystèmesLes écosystèmes
Les écosystèmes
 
Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arb...
Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arb...Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arb...
Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arb...
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
 

3 bourdons

  • 1. Des acquisitions de connaissances sur les facteurs de variation de la richesse en espèces Zoom sur les bourdons A. Farruggia, L. Lanore, B. Dumont Appui de D. Genoud (DGe) INRA Centre de Clermont-Theix
  • 2. Les bourdons • Insectes pollinisateurs de la grande famille des « abeilles sauvages » 9 6 familles en France (Apidae, Megachilidae, Halictidae, Andrenidae, Colletidae, Mellitidae) 9 ≈ 1000 espèces 600 espèces de (papillons + libellules + orthoptères) • 48 espèces de bourdons en France (Bombus et Psithyrus) • Insectes sociaux : reines, ouvrières • Régression longtemps sous‐estimée (identification difficile) 2
  • 3. 3 HIBERNATION de la femelle fécondée Construction du NID et 1ere ponte dans des cellules Ponte et butinage des OUVRIERES pour alimenter les larves MORT de la colonie ACCOUPLEMENT femelle et males Ponte des FUTURES REINES et des MALES Hiver Printemps Automne Eté Leur cycle biologique ¾ Les bourdons forment de nouvelles colonies chaque année
  • 4. 4 HIBERNATION de la femelle fécondée Construction du NID et 1ere ponte dans des cellules Ponte et butinage des OUVRIERES pour alimenter les larves MORT de la colonie ACCOUPLEMENT femelle et males Ponte des FUTURES REINES et des MALES Hiver Printemps Automne Eté Leur cycle biologique ¾ Les bourdons forment de nouvelles colonies chaque année NID FLEURS
  • 5. Les bourdons et les fleurs • Les bourdons vivent des fleurs (nectar + pollen) et font vivre les fleurs des prairies en transportant les pollens Auclair JJ Récuperation • Ils ont besoin de butiner des fleurs durant tout le cycle de la colonie • Ils sont les premières et dernières abeilles sauvages actives par temps frais et venteux (bourdonnière enterrée,« fourrure » isolante, …) • Ils présentent des affinités +/‐ marquées pour certaines plantes (oligolectiques/polylectique, langue longue/courte, espèces voleuses) 5 active Récuperation passve
  • 6. Les mesures de terrain ¾ 2 années : 2012 et 2013 6 Haie Bordure parcelle Haie Centre parcelle ¾ Capture de tous les bourdons sur 4 transects de 100 m par parcelle (5 mn) ¾ 2 périodes de capture : Juin et juillet mais ANNEE 2012 PEU FAVORABLE : pluvieuse et froide
  • 7. 20 15 10 5 0 Etat des lieux : Nombre d’individus et d’espèces par parcelle Puy de Dôme Manche Haute Marne 6 5 4 3 2 1 0 Nombre total d’individus : 648 Nombre total d’espèces : 20 Puy de Dôme Manche Haute Marne Nombre d’espèces Nombre de bourdons 2 années – 4 périodes de piégeage – 4 transects par parcelle
  • 8. 50% 40% 30% 20% 10% 50% 40% 30% 20% 10% 50% 40% 30% 20% 10% 0% B. terrestris B. lucorum B. hypnorum B. pratorum B. lapidarius B. soroeensis B. sylvarum B. ruderarius B. hortorum B. ruderatus B. subterraneus B. veteranus B. pascuorum B. humilis B. muscorum B. sylvestris B. campestris B. rupestris B. vestalis B. bohemicus Puy de Dôme 0% Haute Marne 0% Manche Nombre et répartition des espèces par département Manche Haute Marne Puy de Dôme Nb total espèces 11 15 18 Shannon 2,272 3,570 3,314 Espèces
  • 9. 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Spécialisation alimentaire Puy de Dôme Manche Haute Marne Polylectique Mesolectique Quasi‐oligolectique Polylectique : plus de 20 familles et plus de 100 espèces visitées Mésolectique : 10 à 20 familles et plus de 20 espèces visitées Quasi‐Oligolectique : moins de 10 familles et moins de 20 espèces visitées Pierre Rasmont, les plantes alimentaires des bourdons
  • 10. Les bourdons d’Auvergne 186 bourdons capturés (2 périodes x 2 années) 18 espèces dont 5 de Psithyrus 25% 25% 9% Bombus pascuorum Bombus lapidarius Bombus terrestris Bombus hortorum Bombus humilis Bombus pratorum Bombus soroeensis Bombus subterraneus Bombus sylvarum Bombus lucorum Bombus muscorum Bombus hypnorum Bombus ruderarius Bombus sylvestris Bombus campestris Bombus rupestris Bombus vestalis Bombus bohemicus Psithyrus (coucou)
  • 11. Résultats INDIBIO : Variables conservées par région pour construire l’indicateur « Bourdons » PRATIQUES CONTEXTE PARCELLE CONTEXTE PAYSAGE 300 m Norg Nmin Pmin Forme Surface Distance Centre % Forêt % Arbres % Alignement arbres AUVERGNE ‐ + ‐ + NORMANDIE + ‐ ‐ + LORRAINE ‐ ‐ ‐ ‐ +
  • 12. Bourdons et abeilles domestiques ¾ Une compétition « observée » et confirmée par la Largeur du thorax des ouvrières de 4 espèces de bourdons avec et sans abeilles domestiques 12 bibliographie Goulson et al., 2009
  • 13. * Publié dans Agriculture, Journal de l’environnement, juil 2013 « Une seule espèce nous manque et tout est moins pollinisé…. »* L’élimination par capture de l’espèce de bourdon dominante … Berry J. Brosi and Heather M Briggs, 2013 78% des bourdons ont butiné une seule espèce de fleur : taux de réussite de la pollinisation élevée L’élimination affecte la fidélité florale des 9 autres espèces … La perte d’une seule espèce diminue les performances de pollinisation : 1/3 des graines en moins d’une renoncule (Delphinium Barberyi) 13 66% restent fidèles à une fleur : pollinisation moins efficace
  • 15. Alimentation Nombre d’individus Nidification 80% 70% 33% Abondance des légumineuses Abondance des plantes entomophiles Hauteur des plantes entomophiles Hauteur d’herbe Nectar hauteur d’herbe 30% 60% 40% 67% Nombre d’espèces entomophiles Nombre d’espèces Variabilité de la hauteur d’herbe 50% 50% Alimentation