SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Ecole Nationale De Médecine Vétérinaire
Sidi Thabet
Présentée par: Nsibi Fatma
Maitre de stage: Dr Mehdi Lejri
Exposé de Stage
Organisme d’accueil : Le Parc Zoologique de Belvédère
Plan:
1
• Présentation du
Parc Zoologique de
Belvédère
2
• Contexte du stage
• Travaux effectués
3
• Bilan
• Conclusion
Présentation du Parc Zoologique de Belvédère
 Crée en 1892 par un Architecte Paysagiste Joseph Laforcade
 Avec une superficie de 12ha , il présente les poumons de la capitale
Effectif
total
185
Mammifères
56
Oiseaux
95
Reptiles
7
Contexte du stage
Objectifs Motivations
Travaux effectués
 Les Reptiles: Le Crocodile du Nil
 L’un des plus grands reptiles vivants
Un carnivore féroce
Est protégé car très menacé d’extinction
 Les mâchoires puissantes ne permettent pas des mouvements
latéraux masticateurs ,de ce fait les proies sont ingérées entières .
Mâchoire supérieure de 28 à 32 dents.
Mandibule possède une pression de morsure de 2 tonnes/cm² :
c’est environ 15 fois la force de morsure d’un Rottweiler et 3 fois
celle du grand requin blanc: c’est la morsure la plus puissante de la
planète.
Possède une 3 ème paupière qui protège ses yeux sous l’eau
Oreilles externes situées derière les yeux
Nom Crocodile du Nil (Crocodylus
niloticus)
TAILLE 2 à 7 m
POIDS 200 à 500 kg
DUREE DE VIE 70 à 100 ans
REPRODUCTION La maturité sexuelle du
crocodile du Nil intervient
entre 8 à 12 ans, la durée
d'incubation est d'environ 3
mois, et la femelle dépose de
40 à 100 œufs dans un nid
creusé dans le sable
Alimentation
Un poulet trois fois par semaine de 1 à 2 kg additionné à des compléments minéraux et vitaminés.
Pathologies
Pathologies
Le Froid
Maladies
infectieuses
Carences en
vitamines
Moyens de contention sont indispensables lors du déroulement du traitement
Habitat
Les crocodiles du Nil vivent en communautés réunissant des groupes distincts d'animaux de même âge et de même
sexe. Tous respectent une hiérarchie stricte, excepté en période de grande sécheresse. Les crocodiles de tous âges
se retrouvent alors sur les seuls points d'eau qui restent et les comportements de territorialité ou de hiérarchie
s'estompent.
Les mammifères :
Moutons de Somalie Ovis ammon
Alimentation
Ration alimentaire= Fourrage+Complément protéique(tourteaux de soja ou de
colza)+Complément énergétique(céréales: blé orge)+compléments minéraux et
vitaminiques.
Ration journalière au Parc =1 balle de foin+ ½ Seau d’orge ou ½ seau de concentré pour
ovins.
Selon l’état physiologique:
Concentré:
 Entretien
Engraissement : ovins de 6
mois à 1,5 an d’âge
Vache allaitante
Habitat:
• Animaux extrêmement grégaire
• Toute activité s’exerce au sein d’un troupeau
Plein air Bergeries Stabulations
Soins effectués:
☺Vaccination:
 Traitement préventif antiparasitaire
Parage des onglons:
La périodicité de base de cet acte dans cet élevage suit le calendrier suivant:
taille d'octobre afin d'oeuvrer avant les mois de mauvais temps (l'humidité et la boue collante) avant
également la gestation des brebis qu'il convient de ne pas trop manipuler par la suite.
Après mise-bas.
taille de fin juin début juillet après la tonte
sans oublier à tout moment la taille des cas particuliers décelés
Wallaby de Bennet:
Macropus rufogrisus
Alimentation:
Fermentation
stomacale
Digestion
bactérien
ne au
niveau du
caecum
Régime
herbivore
Alimentation:
• Ration alimentaire = 3 kg de carottes + 2 Kg de concentré pour lapin (distribution
progressive) + 2 Kg de laitue + 1 Kg de pomme + 0,5 Kg de dattes + branches d’arbres
+ feuilles d’Acasia et d’eucalyptus.
Habitat:
• Il s’agit d’un animal peureux qui aime avoir des enclos.
• Créateurs très adaptables.
Reproduction:
 Poche bien developpée.
 Parmis 4 mamelles 2 donnent du lait .
Gestation de 30 à 40 jours
Un seul petit nait dépourvu de poils, aveugle ne dépassant pas 10 cm de longueur et
commence à faire sa migration du vagin vers la poche ou il continue son developpement
La vermifugation des Félins du Parc Zoologique de Belvédère:
Alimentation: L’alimentation à base de viande de muscles étant souvent le régime alimentaire auquel on pense
le plus naturellement pour nourrir des carnivores d’une part : la viande sans os, les proies entières ainsi que
les carcasses et d’autre part une complémentation par des éléments minéraux et vitaminées.
Préserver leur santé
Les protéger contre les parasites
digestifs
Etapes :
Habitat: Les tanières, cages à l’intérieur de bâtiment, ou
autres structures permettant d’enfermer les animaux,
doivent contenir au moins une aire de repos surélevée et
un plat métallique résistant et lourd ou un abreuvoir
automatique facile à démonter, nettoyé
quotidiennement, pour l’eau potable
En addition des cages, le parc de Belvédère est doté d’un air semi libre conçu pour les
lions.
Constatation: La séparation du nouveau né accompagné de sa mère, du lion est propice à la survie
du Lionceau et d’éviter le comportement de cannibalisme (infanticide) . C’est à partir de cette
stratégie que la famille de Belvédère s’est récemment agrandie avec la naissance d’un Lionceau .
Les oiseaux:
L’Autruche:
Ration alimentaire: 1 Kg de Mais+ 2 Kg de laitue + 500 g carottes pelu+ Œufs cuits + Concentré spécial
Autruche+ Luzerne.
Habitat: un espace libre conforme à la vie sauvage au niveau des régions sablonneuses désertiques ou semi désertiques.
Bilan:
Inconvénients
• Un dilemme concernant le bien
être animal
• Absence de laboratoire
d’analyses médicales
Avantages
• Connaitre et maitriser de près
la faune sauvage
• S’habituer au travail en équipe
• Expérience enrichissante
En guise de conclusion:
☺ J’ai pu mettre en pratique mes connaissances théoriques acquises durant
mes études en première année vétérinaire.
☺ Je me suis confrontée aux difficultés réelles du monde animal .
☺Je me suis familiarisée avec le comportement de la faune sauvage.
☺ Enfin je tiens à exprimer ma satisfaction d’avoir pu travailler dans des bonnes
conditions matérielles et environnementales agréables.
Stage de soigneur animalier

Contenu connexe

Tendances

Guide d'élevage aviculture fermière
Guide d'élevage aviculture fermièreGuide d'élevage aviculture fermière
Guide d'élevage aviculture fermièreOverCI
 
5 2019 biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil techniqu...
5 2019  biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil techniqu...5 2019  biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil techniqu...
5 2019 biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil techniqu...Institut de l'Elevage - Idele
 
2009 lebas-tunisie-conception-batiment
2009 lebas-tunisie-conception-batiment2009 lebas-tunisie-conception-batiment
2009 lebas-tunisie-conception-batimentrabahrabah
 
Techniques d'elevage de poules pondeuses d'oeufs de consommation
Techniques d'elevage de poules pondeuses d'oeufs de consommationTechniques d'elevage de poules pondeuses d'oeufs de consommation
Techniques d'elevage de poules pondeuses d'oeufs de consommationOverCI
 
Nutrition de vollaille
Nutrition de vollailleNutrition de vollaille
Nutrition de vollailleRachel Blaise
 
Nuisibles eure
Nuisibles eureNuisibles eure
Nuisibles eureRabolliot
 
Dans la ruche
Dans la rucheDans la ruche
Dans la ruchepublidoc
 
Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles" Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles" Nicolas Vereecken
 
Guide maraichage bd
Guide maraichage bdGuide maraichage bd
Guide maraichage bdMLE1789
 

Tendances (13)

Guide d'élevage aviculture fermière
Guide d'élevage aviculture fermièreGuide d'élevage aviculture fermière
Guide d'élevage aviculture fermière
 
5 2019 biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil techniqu...
5 2019  biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil techniqu...5 2019  biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil techniqu...
5 2019 biennales_ Conportement alimentaire des ruminants et conseil techniqu...
 
2009 lebas-tunisie-conception-batiment
2009 lebas-tunisie-conception-batiment2009 lebas-tunisie-conception-batiment
2009 lebas-tunisie-conception-batiment
 
Techniques d'elevage de poules pondeuses d'oeufs de consommation
Techniques d'elevage de poules pondeuses d'oeufs de consommationTechniques d'elevage de poules pondeuses d'oeufs de consommation
Techniques d'elevage de poules pondeuses d'oeufs de consommation
 
3 chiro kerbiriou_julien
3 chiro kerbiriou_julien3 chiro kerbiriou_julien
3 chiro kerbiriou_julien
 
Nutrition de vollaille
Nutrition de vollailleNutrition de vollaille
Nutrition de vollaille
 
Nuisibles eure
Nuisibles eureNuisibles eure
Nuisibles eure
 
3 bourdons
3 bourdons3 bourdons
3 bourdons
 
Le paturage tournant
Le paturage tournantLe paturage tournant
Le paturage tournant
 
Dans la ruche
Dans la rucheDans la ruche
Dans la ruche
 
Témoignages
Témoignages Témoignages
Témoignages
 
Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles" Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles"
 
Guide maraichage bd
Guide maraichage bdGuide maraichage bd
Guide maraichage bd
 

Similaire à Stage de soigneur animalier

CULTURES ZOOPLANCTONS
CULTURES ZOOPLANCTONSCULTURES ZOOPLANCTONS
CULTURES ZOOPLANCTONShmidaleila
 
Lapin néo-zélandais blanc NZB
Lapin néo-zélandais blanc NZBLapin néo-zélandais blanc NZB
Lapin néo-zélandais blanc NZBARICHI Bouchra
 
Abreuvement en cheptel ovin : proposition de recommandations
Abreuvement en cheptel ovin : proposition de recommandationsAbreuvement en cheptel ovin : proposition de recommandations
Abreuvement en cheptel ovin : proposition de recommandationsInstitut de l'Elevage - Idele
 
La guêpe - Natur&Ëmwelt asbl
La guêpe - Natur&Ëmwelt asblLa guêpe - Natur&Ëmwelt asbl
La guêpe - Natur&Ëmwelt asblLauraBannier1
 
Sommet2016 _ Veaux allaitants: moins d'antibiotiques et une meilleure santé g...
Sommet2016 _ Veaux allaitants: moins d'antibiotiques et une meilleure santé g...Sommet2016 _ Veaux allaitants: moins d'antibiotiques et une meilleure santé g...
Sommet2016 _ Veaux allaitants: moins d'antibiotiques et une meilleure santé g...Institut de l'Elevage - Idele
 
L'engagement des éleveurs laitiers pour le bien-être animal
L'engagement des éleveurs laitiers pour le bien-être animalL'engagement des éleveurs laitiers pour le bien-être animal
L'engagement des éleveurs laitiers pour le bien-être animalMilk U Good
 
Diaporama Végétalisme
Diaporama VégétalismeDiaporama Végétalisme
Diaporama VégétalismeGilles Rambaud
 
Fourrages-et-aliments-de-bétail-MASTER-01.pptx
Fourrages-et-aliments-de-bétail-MASTER-01.pptxFourrages-et-aliments-de-bétail-MASTER-01.pptx
Fourrages-et-aliments-de-bétail-MASTER-01.pptxRymaSaoudi
 
Reproduction sexuée chez les animaux
Reproduction sexuée chez les animauxReproduction sexuée chez les animaux
Reproduction sexuée chez les animauxloritobanni
 
Replay Webinaire : InnOvin résistances aux antiparasitaires
Replay Webinaire : InnOvin résistances aux antiparasitairesReplay Webinaire : InnOvin résistances aux antiparasitaires
Replay Webinaire : InnOvin résistances aux antiparasitairesInstitut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Stage de soigneur animalier (20)

CULTURES ZOOPLANCTONS
CULTURES ZOOPLANCTONSCULTURES ZOOPLANCTONS
CULTURES ZOOPLANCTONS
 
Lapin néo-zélandais blanc NZB
Lapin néo-zélandais blanc NZBLapin néo-zélandais blanc NZB
Lapin néo-zélandais blanc NZB
 
Abreuvement en cheptel ovin : proposition de recommandations
Abreuvement en cheptel ovin : proposition de recommandationsAbreuvement en cheptel ovin : proposition de recommandations
Abreuvement en cheptel ovin : proposition de recommandations
 
Le lapin
Le lapinLe lapin
Le lapin
 
10 questions réponses
10 questions réponses10 questions réponses
10 questions réponses
 
Raniculture
Raniculture Raniculture
Raniculture
 
Fermoscopie bio n°13
Fermoscopie bio n°13Fermoscopie bio n°13
Fermoscopie bio n°13
 
La guêpe - Natur&Ëmwelt asbl
La guêpe - Natur&Ëmwelt asblLa guêpe - Natur&Ëmwelt asbl
La guêpe - Natur&Ëmwelt asbl
 
Diffuz'Equiparcours - Atelier Alimentation.pdf
Diffuz'Equiparcours - Atelier Alimentation.pdfDiffuz'Equiparcours - Atelier Alimentation.pdf
Diffuz'Equiparcours - Atelier Alimentation.pdf
 
Sav hkhkhkhkhkkhk
Sav hkhkhkhkhkkhkSav hkhkhkhkhkkhk
Sav hkhkhkhkhkkhk
 
Les animaux de notre paludarium
Les animaux de notre paludariumLes animaux de notre paludarium
Les animaux de notre paludarium
 
2 nematodes
2 nematodes2 nematodes
2 nematodes
 
Sommet2016 _ Veaux allaitants: moins d'antibiotiques et une meilleure santé g...
Sommet2016 _ Veaux allaitants: moins d'antibiotiques et une meilleure santé g...Sommet2016 _ Veaux allaitants: moins d'antibiotiques et une meilleure santé g...
Sommet2016 _ Veaux allaitants: moins d'antibiotiques et une meilleure santé g...
 
les animaux du monde
les animaux du mondeles animaux du monde
les animaux du monde
 
L'engagement des éleveurs laitiers pour le bien-être animal
L'engagement des éleveurs laitiers pour le bien-être animalL'engagement des éleveurs laitiers pour le bien-être animal
L'engagement des éleveurs laitiers pour le bien-être animal
 
Diaporama Végétalisme
Diaporama VégétalismeDiaporama Végétalisme
Diaporama Végétalisme
 
Fourrages-et-aliments-de-bétail-MASTER-01.pptx
Fourrages-et-aliments-de-bétail-MASTER-01.pptxFourrages-et-aliments-de-bétail-MASTER-01.pptx
Fourrages-et-aliments-de-bétail-MASTER-01.pptx
 
exposé).pptx
exposé).pptxexposé).pptx
exposé).pptx
 
Reproduction sexuée chez les animaux
Reproduction sexuée chez les animauxReproduction sexuée chez les animaux
Reproduction sexuée chez les animaux
 
Replay Webinaire : InnOvin résistances aux antiparasitaires
Replay Webinaire : InnOvin résistances aux antiparasitairesReplay Webinaire : InnOvin résistances aux antiparasitaires
Replay Webinaire : InnOvin résistances aux antiparasitaires
 

Stage de soigneur animalier

  • 1. Ecole Nationale De Médecine Vétérinaire Sidi Thabet Présentée par: Nsibi Fatma Maitre de stage: Dr Mehdi Lejri Exposé de Stage Organisme d’accueil : Le Parc Zoologique de Belvédère
  • 2. Plan: 1 • Présentation du Parc Zoologique de Belvédère 2 • Contexte du stage • Travaux effectués 3 • Bilan • Conclusion
  • 3. Présentation du Parc Zoologique de Belvédère  Crée en 1892 par un Architecte Paysagiste Joseph Laforcade  Avec une superficie de 12ha , il présente les poumons de la capitale Effectif total 185 Mammifères 56 Oiseaux 95 Reptiles 7
  • 5. Travaux effectués  Les Reptiles: Le Crocodile du Nil  L’un des plus grands reptiles vivants Un carnivore féroce Est protégé car très menacé d’extinction  Les mâchoires puissantes ne permettent pas des mouvements latéraux masticateurs ,de ce fait les proies sont ingérées entières . Mâchoire supérieure de 28 à 32 dents. Mandibule possède une pression de morsure de 2 tonnes/cm² : c’est environ 15 fois la force de morsure d’un Rottweiler et 3 fois celle du grand requin blanc: c’est la morsure la plus puissante de la planète. Possède une 3 ème paupière qui protège ses yeux sous l’eau Oreilles externes situées derière les yeux
  • 6. Nom Crocodile du Nil (Crocodylus niloticus) TAILLE 2 à 7 m POIDS 200 à 500 kg DUREE DE VIE 70 à 100 ans REPRODUCTION La maturité sexuelle du crocodile du Nil intervient entre 8 à 12 ans, la durée d'incubation est d'environ 3 mois, et la femelle dépose de 40 à 100 œufs dans un nid creusé dans le sable
  • 7. Alimentation Un poulet trois fois par semaine de 1 à 2 kg additionné à des compléments minéraux et vitaminés. Pathologies
  • 9. Moyens de contention sont indispensables lors du déroulement du traitement Habitat Les crocodiles du Nil vivent en communautés réunissant des groupes distincts d'animaux de même âge et de même sexe. Tous respectent une hiérarchie stricte, excepté en période de grande sécheresse. Les crocodiles de tous âges se retrouvent alors sur les seuls points d'eau qui restent et les comportements de territorialité ou de hiérarchie s'estompent.
  • 10. Les mammifères : Moutons de Somalie Ovis ammon Alimentation Ration alimentaire= Fourrage+Complément protéique(tourteaux de soja ou de colza)+Complément énergétique(céréales: blé orge)+compléments minéraux et vitaminiques. Ration journalière au Parc =1 balle de foin+ ½ Seau d’orge ou ½ seau de concentré pour ovins. Selon l’état physiologique: Concentré:  Entretien Engraissement : ovins de 6 mois à 1,5 an d’âge Vache allaitante
  • 11. Habitat: • Animaux extrêmement grégaire • Toute activité s’exerce au sein d’un troupeau Plein air Bergeries Stabulations
  • 12. Soins effectués: ☺Vaccination:  Traitement préventif antiparasitaire Parage des onglons:
  • 13. La périodicité de base de cet acte dans cet élevage suit le calendrier suivant: taille d'octobre afin d'oeuvrer avant les mois de mauvais temps (l'humidité et la boue collante) avant également la gestation des brebis qu'il convient de ne pas trop manipuler par la suite. Après mise-bas. taille de fin juin début juillet après la tonte sans oublier à tout moment la taille des cas particuliers décelés
  • 14. Wallaby de Bennet: Macropus rufogrisus Alimentation: Fermentation stomacale Digestion bactérien ne au niveau du caecum Régime herbivore
  • 15. Alimentation: • Ration alimentaire = 3 kg de carottes + 2 Kg de concentré pour lapin (distribution progressive) + 2 Kg de laitue + 1 Kg de pomme + 0,5 Kg de dattes + branches d’arbres + feuilles d’Acasia et d’eucalyptus.
  • 16. Habitat: • Il s’agit d’un animal peureux qui aime avoir des enclos. • Créateurs très adaptables. Reproduction:  Poche bien developpée.  Parmis 4 mamelles 2 donnent du lait . Gestation de 30 à 40 jours Un seul petit nait dépourvu de poils, aveugle ne dépassant pas 10 cm de longueur et commence à faire sa migration du vagin vers la poche ou il continue son developpement
  • 17. La vermifugation des Félins du Parc Zoologique de Belvédère: Alimentation: L’alimentation à base de viande de muscles étant souvent le régime alimentaire auquel on pense le plus naturellement pour nourrir des carnivores d’une part : la viande sans os, les proies entières ainsi que les carcasses et d’autre part une complémentation par des éléments minéraux et vitaminées. Préserver leur santé Les protéger contre les parasites digestifs
  • 18. Etapes : Habitat: Les tanières, cages à l’intérieur de bâtiment, ou autres structures permettant d’enfermer les animaux, doivent contenir au moins une aire de repos surélevée et un plat métallique résistant et lourd ou un abreuvoir automatique facile à démonter, nettoyé quotidiennement, pour l’eau potable
  • 19. En addition des cages, le parc de Belvédère est doté d’un air semi libre conçu pour les lions. Constatation: La séparation du nouveau né accompagné de sa mère, du lion est propice à la survie du Lionceau et d’éviter le comportement de cannibalisme (infanticide) . C’est à partir de cette stratégie que la famille de Belvédère s’est récemment agrandie avec la naissance d’un Lionceau .
  • 20. Les oiseaux: L’Autruche: Ration alimentaire: 1 Kg de Mais+ 2 Kg de laitue + 500 g carottes pelu+ Œufs cuits + Concentré spécial Autruche+ Luzerne.
  • 21. Habitat: un espace libre conforme à la vie sauvage au niveau des régions sablonneuses désertiques ou semi désertiques.
  • 22. Bilan: Inconvénients • Un dilemme concernant le bien être animal • Absence de laboratoire d’analyses médicales Avantages • Connaitre et maitriser de près la faune sauvage • S’habituer au travail en équipe • Expérience enrichissante
  • 23. En guise de conclusion: ☺ J’ai pu mettre en pratique mes connaissances théoriques acquises durant mes études en première année vétérinaire. ☺ Je me suis confrontée aux difficultés réelles du monde animal . ☺Je me suis familiarisée avec le comportement de la faune sauvage. ☺ Enfin je tiens à exprimer ma satisfaction d’avoir pu travailler dans des bonnes conditions matérielles et environnementales agréables.

Notes de l'éditeur

  1. Conduite à tenir isoler l’animal malade le traiter et le procurer avec ttes les supplémentations nécessaires
  2. Compl vitmin xpl pierre à lécher