SlideShare une entreprise Scribd logo
Secourisme en milieu
du travail
Dr Besbes Chokri
Le 15 avril 2022
CLARKE ENERGY 1
Secourisme en milieu de travail
Le But de cette Formation
 Il est attendu de cette formation la prise de
conscience , que chacun de nous peut être,
un jour ou l’autre acteur :
- de sa propre sécurité
et/ou
- celle d’autrui
2
Quelques chiffres
En Europe, toutes les 3
minutes quelqu’un meurt
en rapport avec le travail
Soit suite à :
- un accident de travail : environ 9000
- une maladie professionnelle : 142 000
Vocabulaire
L'incident
Quand les dommages
sont uniquement
matériels on parle
d’« incident »
L'accident (1/2)
L’accident est un
évènement soudain
et brutal, entraînant
des dommages pour
la personne.
Définition :
Est considéré comme accident du travail, quelle qu’en
soit la cause, l’accident survenu, par le fait ou à
l’occasion du travail, à toute personne salariée ou
travaillant, à quelque titre que ce soit, pour un ou plusieurs
employeurs ou chefs d’entreprises.
(art. L.411-1 du Code de la Sécurité Sociale)
La prévention
Secourisme en milieu de travail
Comment arrive l’accident?
Prévention
Protection
Réparation
8
01 Le mécanisme de l’Accident du Travail
Événement
dangereux :
le colis glisse et
tombe sur le pied
Colis 25 kg
DANGER
Transport
d’un colis
EXPOSITION
Situation dangereuse
Une aide à la manutention
aurait certainement évité cet
accident
Des chaussures de
sécurité auraient
certainement limités le
dommage
Élément déclenchant
(mauvaise prise de main)
Dommage
fracture au pied
Consignes et formation
Les grandes familles de risques
Persiste-t-il un risque ?
Risque
Mécanique
Risque
Électrique
I
Risque
d’incendie ou
d’explosion
Risque
d’atmosphère
irrespirable
Éliminer le risque
Que peut-on faire ?
Supprimer
le danger
Isoler
le danger
Soustraire
la victime
du danger
De protection à prévention (1/2)
on intervenant avant l’accident
on identifiant les dangers dans toute situation de
travail ?
on mettant à l’abri les personnes exposées ?
Si on faisait de la prévention !
« La chasse aux risques »
Principes généraux de prévention (article L4121-2) (1/2)
1
ÉVITER les risques
2
ÉVALUER les risques
qui ne peuvent pas
être évités
3
COMBATTRE les risques
à la source
5
TENIR COMPTE de
l’état d’évolution de
la technologie
4
ADAPTER le travail à l’homme
- conception des postes
- choix des équipements
- choix des méthodes de
travail / production
7
PLANIFIER la prévention
REMPLACER ce qui est
DANGEREUX par ce qui
n’est PAS DANGEREUX
6
Donner la PRIORITÉ
aux protections
collectives
8
Principes généraux de prévention (article L4121-2) (1/2)
Secourisme en milieu de travail
Actions de prévention
02 L’alerte et la protection de la population
Quels sont les évènements graves qui déclenchent les alertes
et la protection de la population ?
02 Les signaux d’alerte à la population
Signal national d’alerte
3 sons modulés successifs
1 min 41s 1 min 41s 1 min 41s
5 s 5 s
Qui veut gagner le quizz SST ?
01
C’est l’employeur qui est responsable de l’organisation des
secours dans l’entreprise. C’est inscrit dans ……. ?
Les accords de branche Le code de la sécurité sociale
Le code du travail Le règlement intérieur
Question 1
01
En tant que SST, je peux administrer des médicaments sans
avis médical ?
OUI NON
Question 2
01
Je transporte un blessé dans mon véhicule. Est-ce que ma
responsabilité pénale pourrait être engagée ?
OUI NON
01 Question 3
OUI NON
01
Je suis témoin d’un accident de circulation où un véhicule
s’embrase. Je fais éloigner les autres témoins et j’appelle
les secours. Une personne était hélas présente dans le
véhicule en flamme, et est décédée.
Est-ce que ma responsabilité pénale pourrait être engagée ?
Question 4
Le danger c’est … ?
Ce qui peut faire mal Un risque qui peut être mortel
Ce qui produit un accident
Une situation qui n’est plus
maîtrisée
01 Question 5
Suite à une chute lors de son déplacement du parking à
l’atelier, un salarié reste alité plusieurs semaines, c’est … ?
Un accident de transfert Un accident de travail
Un accident de trajet Une maladie professionnelle
01 Question 6
Les causes d’accidents du travail les plus courants en France
sont … ?
Les chutes de hauteur Les manutentions manuelles
Les manipulations d’outils Les chutes de plain pied
01 Question 7
01
Manutention
manuelle
53 %
Chute de plain-
pied
13%
Autres
10%
Répartition selon les causes d’accident du travail
Manutention manuelle
53 %
Chute de plain-pied
13%
Chute de hauteur
12%
Outils
9 %
Route
3 %
Autres
10%
Manutention
manuelle
50 %
Chute de
plain-pied
16%
Chute de hauteur
12%
Outils
8 %
Route
3 % Autres
11%
Lors d’un évènement qui n’as pas
produit d’accident, que faut-il faire ?
Exercer son droit de retrait En informer l’employeur
En parler au médecin du
travail
Alerter sa hiérarchie
01
Tiens !
c’est la 3e caisse
qui tombe
cette semaine
Question 8
01 Alerter sa hiérarchie en cas de danger
En cas de danger
Alerter sa hiérarchie au plus vite
Le SST peut également communiquer avec :
• Ses collègues de travail
• L’employeur
• Le service sécurité
• Les représentants du personnel (CSE)
• Le médecin du travail
Selon les principes généraux de prévention (Code du Travail
art L4121-2) l’employeur à l’obligation de :
Éviter les risques
Évaluer les risques qui ne
peuvent être évités
Combattre les risques à la
source
Adapter le travail à l’homme
01 Question 9
L’intervention du SST est limitée …
Dans le temps Dans l’espace
Dans les moyens
Dans le rôle qui lui est
attribué par l’employeur
01 Question 10
01 Le cadre d’intervention du SST est limité
dans le temps
dans l’espace
dans les moyens
01 Vidéo : le mécanisme de l’Accident du Travail
Identifier
• le danger
• la personne exposée
• la situation dangereuse
• l’évènement déclenchant
• l’évènement dangereux
• le dommage probable
Secourisme en milieu de travail
34
Secourisme en milieu de travail
35
Secourisme en milieu de travail
une victime qui
s'étouffe
une victime qui saigne
abondamment
une victime inconsciente et qui
respire
une victime qui
ne respire plus
un malaise
un traumatisme
une plaie
une brûlure
agir face à
36
Secourisme en milieu de travail
I – INTRODUCTION
 Témoins au moins une fois d’un accident ou d’un malaise
 sentiment d’impuissance
panique.
 Que faire ?
Pour surmonter ce stress et d’être efficace
 apprendre des gestes de premiers secours
 devenir rationnel
37
Secourisme en milieu de travail
Un plan D’action
Le But est
 Protéger (analyser la situation et protéger)
 Examiner
 Faire Alerter
 Secourir
PR.E.FA.S
38
Secourisme en milieu de travail
39
Secourisme en milieu de travail
A -PROTEGER
1– ANALYSER LA SITUATION
(le contexte et l’environnement)
• Que s’est-il passé ?
• est ce que le danger Persiste ?
• Peut-on le faire supprimer ?
40
Secourisme en milieu de travail
LES ELEMENTS DU BILAN Que s’est-il passé ?
Les circonstances
 En cas de maladie : rechercher le mode d'apparition
des signes (à l'occasion d'un effort, d'une émotion, au cours du
repas, au repos ...), l'existence d'épisodes identiques
(antécédents)…
 En cas de traumatisme : préciser le type de l'accident
(véhicule, chute ...), la violence (vitesse, hauteur ...), le mécanisme
(coup direct, écrasement, torsion ...) et la localisation du
traumatisme.
41
Secourisme en milieu de travail
 En cas d'intoxication: quel est le mode d'entrée du
toxique dans l'organisme (avalé, respiré, par piqûre ...) ? s'agit-il
d'un geste volontaire, d'un accident ?
 En cas de grossesse : âge de la grossesse, les
circonstances déclenchantes éventuelle des contractions
(perte des eaux, infection, terme..), antécédents obstétricaux de
la patiente...
42
Secourisme en milieu de travail
2– SI LE DANGER PERSISTE :
la première action du secouriste est de protéger les lieu
de l’accident afin d’éviter tout risque de sur-accident
pour
 lui-même,
 la victime
 le témoin.
Immédiate adaptée permanente
43
Secourisme en milieu de travail
 éloigner les curieux, garder quelques témoins.
 couper le courant électrique.
 déblayer ou nettoyer le lieu de l’accident (débris de
verre, liquide sur le sol, outils, couteau…).
 Evacuer la victime de la zone dangereuse en cas de fuite
de gaz, risque d’explosion ou d’incendie,
 baliser les lieux …
44
Secourisme en milieu de travail
Eviter certains gestes qui peuvent être
dangereux :
 Risque d’explosion par fuite de gaz
Il ne faut pas provoquer d’étincelle (interrupteur, sonnerie,
lampe de poche…).
 Risque électrique
Couper le courant avant de toucher la victime.
 Dans un local enfumé ou en feu
Proscrire tout courant d'air : fermer la porte, placer des
linges trempés sur le seuil, signaler sa présence à la fenêtre
45
Secourisme en milieu de travail
B – EXAMINER LAVICTIME :
 Vérifier si la victime saigne abondamment ,
 Vérifier si la victime est consciente :
lui poser des questions, lui donner des ordres.
 vérifier si la victime respire
46
Secourisme en milieu de travail
 Libérer les voies aériennes (ou respiratoires) :
 desserrer col, cravate, ceinture,
 basculer prudemment la tête de la victime en
arrière,
 ouvrir la bouche de la victime
 et vérifier l’absence de corps étranger,
 Voir aussi si la victime a des traumatismes, des brûlures,
ou un malaise
47
 A – PROTEGER
 Les circonstances
 Si le dangers persiste
 lui-même,
 la victime
 le témoin.
Eviter certains gestes
 B – EXAMINER LAVICTIME :
48
Secourisme en milieu de travail
C – ALERTER
SAMU 190
problèmes urgent de santé
Protection civile 198 Police secours 197
problème de secours problème de sécurité
Ou d'ordre public
49
Secourisme en milieu de travail
Le message d’alerte
doit être précis et doit
comprendre :
 Numéro du téléphone ; (pour être joignable…)
 Nature du problème ; (traumatisme, électrocution,..)
 Risques éventuels ; (incendie, gaz, produit chimique,
accident d’empoisonnement, …. )
50
Secourisme en milieu de travail
 Localisation précise ; (rue, N°, signalisation ….)
 Nombre de victime ;
 Etat apparent de la (ou des) victime(s) ;(personnes
inconscientes ++, en détresse
 les gestes effectués ; position latérale, massage
cardiaque …
 Répondre aux questions du SAMU 190.
51
Secourisme en milieu de travail
D – SECOURIR
gestes d’urgence (installer en position d’attente
pour éviter une aggravation, manœuvre de
Heimlich, immobilisation, compression d’une plaie
qui saigne….
E – SURVEILLER
52
Secourisme en milieu de travail
QUE FAIRE FACE
A UN ADULTE OU
UN ENFANT DE PLUS DE UN AN
QUI ETOUFFE OU SUFFOQUE
53
54
Secourisme en milieu de travail
I – DEFINITION ET DESCRIPTION
 Les voies aériennes permettent le passage de l'air de
l'extérieur vers les poumons et inversement.
 Si ce passage est interrompu par un objet ou un aliment,
l'oxygène n'atteint pas les poumons et la vie de la
victime est immédiatement menacée.
 La victime est le plus souvent en train de manger, ou, s'il
s'agit d'un enfant, en train de jouer avec un objet porté à
la bouche.
55
Secourisme en milieu de travail
I – DEFINITION ET DESCRIPTION
Les voies aéro-digestiv
supérieur
56
Secourisme en milieu de travail
 Brutalement, la victime porte la main à sa gorge,
 ne peut plus parler ; crier, tousser ou émettre aucun
son
 garde la bouche ouverte ;
 fait des efforts pour respirer sans
que l'air n'entre ou sort;
 S’agite, devient rapidement bleue puis
perd connaissance
57
Secourisme en milieu de travail
II – CONDUITE ATENIR
 Placez-vous sur le côté et légèrement en arrière de la
victime ;
 Donnez-lui 5 claques vigoureuses dans le dos entre
les deux omoplates avec le plat de l'autre main
ouverte ;
 Arrêtez les claques dans le dos
dès que la désobstruction
est obtenue
58
Secourisme en milieu de travail
 Si les 5 claques dans le dos ont été inefficaces, il faut
appliquer 5 compressions abdominales selon la manœuvre
de Heimlich.
 Elle consiste à comprimer brutalement
la partie supérieure de l'abdomen (au dessus du
l’ombilic) pour provoquer une surpression à
l'intérieur du thorax et ainsi expulser le corps
étranger hors des voies respiratoires.
59
Secourisme en milieu de travail
 En cas d'obstruction partielle des voies aériennes
Le sauveteur ne doit en aucun cas pratiquer les techniques
de désobstruction décrites ci-dessus car elles risqueraient de
mobiliser le corps étranger et de provoquer une obstruction
totale des voies aériennes
 Femme enceinte ou adulte obèse
la compression ne se fait plus au niveau
de l'abdomen, mais au niveau du thorax,
la compression ne se fait plus vers le haut.
60
Secourisme en milieu de travail
QUE FAIRE FACE A
UN ENFANT DE MOINS DE UN AN
QUI ETOUFFE OU SUFFOQUE
61
Secourisme en milieu de travail
 Les étouffements sont souvent provoqués par des
aliments (par exemple des cacahouètes), mais aussi par des
petits objets (billes, boutons, pièces de monnaie).
 Placez l'enfant à plat ventre sur votre avant-bras, le
visage dirigé vers le sol.
 Maintenez sa tête avec vos doigts de part et d'autre de
sa bouche, tout en évitant d'appuyer sur sa gorge.
 Avec le plat de l'autre main donnez-lui 5 tapes entre les
omoplates,
62
Secourisme en milieu de travail
 si non 5 compressions thoraciques :
 Retournez-le sur le dos, tout en le maintenant
fermement, puis allongez-le tête basse sur votre avant-
bras et votre cuisse.
 Effectuez 5 compressions sur le devant du thorax
avec deux doigts au milieu de la poitrine sur la partie
inférieure du sternum
63
Secourisme en milieu de travail
Méthode des « compressions thoraciques »
(Chez l’adulte obèse, la femme enceinte ou le nourrisson)
64
Secourisme en milieu de travail
Dechoker anti-choking
65
Secourisme en milieu de travail
66
Secourisme en milieu de travail
Lifewand ( la baguette de vie )
67
Secourisme en milieu de travail
Lifewand ( la baguette de vie )
68
69
Secourisme en milieu de travail
70
Secourisme en milieu de travail
Les types d’hémorragie :
 l'hémorragie artérielle (le sang est rouge vermeil et il
gicle par saccades), c’est la plus dangereuse car la perte
de sang est très rapide,
 l'hémorragie veineuse (le sang est rouge sombre et il
s'écoule en nappe),
 l'hémorragie capillaire (qui correspond à un saignement
de faible intensité et sans gravité, tel que celui provoqué
par une coupure faite en se rasant).
71
Secourisme en milieu de travail
La conduite à tenir
 Compression manuelle directe ( gant ou un sac de
plastique ) pour éviter la contamination
 compression par un linge propre ( jamais d’ouate)
 pansement compressif
72
Secourisme en milieu de travail
 Si l'hémorragie se fait par saccades (elle gicle) et
reprend après une dizaine de minutes de compression
manuelle , il s'agit d'une plaie artérielle. Il y a des risques
qu'un pansement compressif soit insuffisant pour arrêter
l'hémorragie. il est raisonnable de mettre en place
un garrot
 Si la plaie est très large et impossible à comprimer avec
la main, installez d'emblée un garrot de même si le
saignement se fait en jets saccadés
73
Secourisme en milieu de travail
 Une compression à distance temporaire par un
témoin vous aidera à faire le pansement ou à installer le
garrot.
 Hémorragie artérielle du coude et de l'avant-bras :
Presser la face interne du bras (pour comprimer l'artère
contre l'humérus).
 Hémorragie artérielle de la cuisse :
Bras tendu, appuyer le poing au milieu
du pli de l'aine, contre le bassin.
74
Secourisme en milieu de travail
 Hémorragie artérielle de la tête et du cou : Presser juste
en dessous de la plaie, contre le plan osseux
 COMMENT POSER UN GARROT
 Utilisez comme garrot un lien assez gros. Servez-vous de
ceintures, de cravates, de foulards ... Éviter les cordelettes
risque de couper la peau et même le muscle
75
Secourisme en milieu de travail
 Notez l'heure de pose du garrot et
communiquez cette information aux secours
quand ils arriveront sur place.
 N'essayez pas d'enlever
un corps étranger profondément enfoncé
Dans une plaie
Car cela risque de déclencher
une hémorragie très importante
76
Secourisme en milieu de travail
Le
Sauveteur
doit-il se libérer?
OUI
NON
Pansement
compressif
Est-il
efficace ?
NON
OUI
Arrêter le
saignement
Compression
immédiate
(main protégée)
Reprendre la compression
manuelle sur le pansement
compressif
Surveiller les signes d’aggravation
Protéger contre le froid
Rassurer
ou
Faire un garrot
77
Secourisme en milieu de travail
La victime présente un saignement du nez
Il peut être spontané (en particulier chez les adolescents
et les jeunes adultes), ou provoquée par un traumatisme plus
ou moins violent de la tête ou du nez.
 la victime assise, tête penchée en avant.
 comprimer avec son doigt,
 Si le saignement de nez ne s'arrête pas
ou se reproduit demander l'avis
d'un médecin
 Alerter les secours si le saignement
survient après une chute ou un coup.
78
Secourisme en milieu de travail
79
Secourisme en milieu de travail
QUE FAIRE FACE A UNE
PERSONNE INCONSCIENTE ?
80
Secourisme en milieu de travail
 Apprécier l'état de conscience :
 Poser une question simple : comment ça va ? Est-ce que
Vous m'entendez ?
 Prendre sa main et lui demander : serrez-moi la main !
Ouvrez les yeux !
Si la victime ne répond pas ou ne réagit pas :
elle est inconsciente
 vérifier si elle ne saigne pas
 Assurer immédiatement la désobstruction des voies
aériennes, enlever un corps étranger éventuel ...
81
Secourisme en milieu de travail
 éviter de la garder sur le dos ( risque d’avaler la langue ,
et d’encombrement par les secrétions)
 basculer la tête en arrière, vérifier si elle respire,
si oui si non
mettez – la
victime en
position
latérale de
sécurité
faite la
réanimation
cardio-respiratoire
( respiration
artificielle et le
massage cardiaque
externe)
82
Secourisme en milieu de travail
83
Secourisme en milieu de travail
Les risque
84
Secourisme en milieu de travail
Intérêt de la bascule de la tête
85
Secourisme en milieu de travail
POSITION LATERALE DE SECURITE (PLS)
86
Secourisme en milieu de travail
cas particuliers
 Femme enceinte : sur le coté gauche, pour éviter
l'apparition d'une détresse, par compression de certains
vaisseaux sanguins de l'abdomen.
 VictimeTraumatisée : autant que possible sur le côté
atteint.
87
Secourisme en milieu de travail
position latérale de sécurité
88
Secourisme en milieu de travail
89
Secourisme en milieu de travail
COMMENT FAIRE
UN MASSAGE CARDIAQUE
A UN ADULTE OU
A UN ENFANT DE PLUS DE 8 ANS
90
Secourisme en milieu de travail
91
Secourisme en milieu de travail
Poussez vos mains rapidement
vers le bas, les bras bien tendus,
les coudes bloqués (vos mains
doivent descendre de 4 à 5
centimètres), puis laissez-les
remonter
Toutes les 30 compressions,
intercalez 2 insufflations.
92
Secourisme en milieu de travail
93
Secourisme en milieu de travail
 Avec la main placée sur le front, obstruez le nez en le
pinçant pour empêcher toute fuite d'air , tout en maintenant
la tête en arrière.
 ouvrez légèrement sa bouche tout en maintenant son
menton soulevé, en utilisant la "pince" constituée du pouce
placé sur le menton, et des deux autres doigts placés
immédiatement sous sa pointe.
 appliquez votre bouche largement ouverte autour de la
bouche de la victime
 Insufflez progressivement en deux secondes jusqu'à ce
que la poitrine de la victime commence à se soulever.
94
Secourisme en milieu de travail
95
Secourisme en milieu de travail
COMMENT FAIRE
UN MASSAGE CARDIAQUE
A UN ENFANT
DE MOINS DE 8 ANS
96
Secourisme en milieu de travail
Toutes les 5 compressions,
intercalez 1 insufflation.
97
Secourisme en milieu de travail
MASSAGE CARDIAQUE
SUR UN NOURRISSON
 Comprimez régulièrement le sternum avec la pulpe
des deux doigts, d'environ 2 à 3 cm et à une fréquence de
100 par minute.
 Toutes les 5 compressions, intercalez une insufflation.
98
Secourisme en milieu de travail
99
Secourisme en milieu de travail
 C’est une personne consciente, qui ne se sent pas bien
 La victime ressent une grande fatigue
 Elle peut éprouver des vertiges,
 des palpitations cardiaques,
 des crampes digestives ou une grande faim.
 mettre au repos avant de rechercher des signes
de gravité et de l’interroger.
 En cas de gêne respiratoire, installer la victime en
position assise ou demi-assise, dans les autres cas,
l'allonger
100
Secourisme en milieu de travail
Rechercher des signes de gravité
 douleur serrant la poitrine ; douleur du ventre intense,
qui dure ou se répète ;
 froid, sueurs abondantes (sans notion d'effort), pâleur
intense du visage ou de l'intérieur des lèvres ;
 difficulté à respirer et à parler ;
 paralysie de certains membres (même transitoire),
difficulté à parler, bouche déformée (impression de
grimace).
101
Secourisme en milieu de travail
 Est-ce que la victime a déjà eu ce type de malaise ?
 depuis combien de temps évolue le malaise ? est-ce que
ça s'arrange ?
 Antécédents médicaux ?
 Traitements en cours ? Si oui, lesquels ?
 isolez-la de la foule
 Alertez ou faites alerter les secours (190 Samu ou 198
Pompiers) ou le médecin traitant,
102
Secourisme en milieu de travail
 S'il existe des risques d'atteinte de la colonne vertébrale
(malaise suivi d'une chute importante par exemple) prenez les
mesures nécessaire (ne la bougez pas, maintenez lui la tête)
 Evitez de donner des gifles à la victime
 on peut donner un traitement ou du sucre après consigne
du médecin traitant ou du SAMU
103
Secourisme en milieu de travail
Observer
Mettre au
repos
Questionner Alerter-Agir
Douleur à la poitrine,
abdominale
En position allongée,
de préférence
Obtenir immédiatement
un avis médical
Depuis combien de
temps dure ce malaise ?
Si gêne respiratoire,
position demi-assise
Si refus, dans la
position souhaitée
Desserrer les
vêtements et rassurer
Avez-vous déjà présenté
ce type de malaise ?
Prenez-vous des
médicaments ?
Gravement malade ou
récemment hospitalisé ?
Appliquer les
consignes
Surveiller la victime
Signaler toute
aggravation
Difficulté à parler,
respirer. Sueurs, pâleur,
sensation de froid
Pb de langage, mal de tête,
perte d’équilibre,
déformation du visage
f
Faiblesse ou paralysie,
perte de la vision,
instabilité de la marche
Devant une victime consciente, qui dit ne pas se sentir bien
Quel est votre âge ?
104
Secourisme en milieu de travail
105
Secourisme en milieu de travail
Que faire devant une plaie grave
 Toute plaie, toute piqûre, même minime, peut provoquer
une maladie très grave, souvent mortelle : le tétanos
 Les plaies graves répondent au moins à l'une des
caractéristiques suivantes :
 la localisation : cou, œil, face, thorax, abdomen
 la cause : projectile, outil, morsure, objet tranchant...
106
Secourisme en milieu de travail
 l'aspect :
 elles saignent beaucoup,
 déchirure souillée par des corps étrangers
(terre, graviers, brindilles, bouts de verre,
couteau, outil ...),
 étendue (la surface atteinte dépasse celle de la
paume de la main de la victime),
 Elle est profonde
107
Secourisme en milieu de travail
CAT : Stoppez l'hémorragie ,
 N'enlevez surtout pas un éventuel corps étranger,
 allonger la victime sauf si elle présente une plaie du thorax
avec gène respiratoire, dans ce cas elle doit être placée en
position demi-assise.
 Ne donnez en aucun cas à boire ou à manger à la
victime car cela l'exposerait à des complications lors de
l'anesthésie éventuelle.
108
Secourisme en milieu de travail
CAT devant une plaie simple
 Nettoyez la plaie avec un gant de toilette, un morceau de
tissu ou une compresse avec le savon ou l’eau oxygénée
ensuite badigeonner par un antiseptique
 S'il s'agit d'une coupure franche, mettez en place quelques
bandelettes de Steri-strip pour éviter l'écartement des
bords de la plaie. (Au moindre doute, n'hésitez pas à
consulter un médecin).
109
110
111
112
113
114
115
Secourisme en milieu de travail
Se nettoyer les
mains (savon)
La plaie
La plaie
est-elle grave?
NON
OUI
Surveiller la victime
Faire alerter ou alerter
et appliquer les
consignes
Nettoyer et
désinfecter la plaie
Position
d’attente
Protéger du chaud, du
froid, des intempéries
Protéger par un
pansement
Vérifier
vaccination
116
Secourisme en milieu de travail
117
Secourisme en milieu de travail
CAT devant une brulure
La brûlure grave :
 c’est une brulure dont la surface est supérieure à celle de
la moitié de la paume de la main de la victime ;
 brûlure présentant une destruction profonde de la peau ;
 brûlures situées sur les mains, articulations, face.
 1 - Supprimer la cause ou écarter le danger
 2 - Refroidir le plus tôt possible, pendant 5 minutes,
par arrosage.
 3 - Retirer les vêtements qui ne collent pas à la peau.
 4 - Évaluer la gravité
118
Secourisme en milieu de travail
 Brûlure grave : allonger la victime (de préférence sur un
drap propre), alerter les secours et surveiller l'évolution
 Brûlure simple : ne pas percer la bulle et agir comme
pour les plaies simples
119
Secourisme en milieu de travail
- Son étendue:
Une ou plusieurs cloques dont
la surface totale est supérieure
à celle de la moitié de la paume
de la main de la victime
-Localisation
particulière
- Son aspect:
destruction
profonde
(blanchâtre ou
noirâtre)
120
Secourisme en milieu de travail
QUE FAIRE FACE A
UNE FRACTURE
DES MEMBRES
121
Secourisme en milieu de travail
Membres supérieurs
 Immobilisez le membre contre le thorax avec un
bandage, le coude plié à angle droit.
 En l'absence d'attelle adaptée, utilisez un morceau de
tissu plié en triangle et noué derrière le cou, ou
retournez le bas du pull du sujet pour envelopper
complètement l'avant-bras
122
Secourisme en milieu de travail
Membres inférieurs
 LesVictimes sont en général incapables de se déplacer
seules.
 La première règle fondamentale est que le blessé ne doit
pas appuyer le membre touché jusqu'au bilan médical en
milieu spécialisé.
 Si les secours ne peuvent pas arriver rapidement,
immobilisez le membre avec des attelles. Si ce n'est pas le
cas contentez vous de caler le membre.
123
Secourisme en milieu de travail
CAT devant un traumatisme du dos, de la
tête ou de la nuque
 Ne jamais mobiliser la victime ;
 Conseiller fermement à la victime
de ne pas bouger
 Faire alerter les secours
 S'agenouiller derrière la victime
et maintenir la tête
 Surveiller l'état de la victime.
124
Secourisme en milieu de travail
QUE FAIRE FACE A
L'INGESTION DE PRODUITS
DANGEREUX & DE MEDICAMENTS
125
Secourisme en milieu de travail
 Les intoxications par ingestion de produits dangereux et
de médicaments figurent parmi les premières causes de
mortalité chez les enfants en bas âge
 Identifiez le produit qui a été ingurgité et lisez la notice
 Alertez ou faites alerter les secours.
126
Secourisme en milieu de travail
 Ne jamais donner à boire, notamment du lait,
à une personne qui a ingéré un produit toxique (le lait
favorise le passage de certains de ces produits dans le
sang).
 ne jamais faire vomir la victime, notamment s'il
s'agit d'un produit irritant comme l'eau de javel, car
cela expose deux fois l'œsophage aux brûlures chimiques.
127
Secourisme en milieu de travail
128
PLAN D’INTERVENTION SST
130

Contenu connexe

Similaire à Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx

Formation sst (tres interessant)
Formation sst (tres interessant)Formation sst (tres interessant)
Formation sst (tres interessant)pascalbaudin
 
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.pptURGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
RabKant
 
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.pptURGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
RabKant
 
Vaillantprev.ppt
Vaillantprev.pptVaillantprev.ppt
Vaillantprev.ppt
sebastien93
 
Guide technique-sst
Guide technique-sstGuide technique-sst
Guide technique-sstSUMPPS
 
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
CRAMIF
 
module-secourisme-2-pdf
module-secourisme-2-pdfmodule-secourisme-2-pdf
module-secourisme-2-pdf
Rabh Mohamed
 
Matinée sécurité et bien être sur le lieu du travail (5/5) - ADR électrique
Matinée sécurité et bien être sur le lieu du travail (5/5) - ADR électriqueMatinée sécurité et bien être sur le lieu du travail (5/5) - ADR électrique
Matinée sécurité et bien être sur le lieu du travail (5/5) - ADR électrique
CCI du Luxembourg belge
 
Risques généraux
Risques généraux Risques généraux
Risques généraux
hammani bachir
 
Compétence visée 7.pptx
Compétence visée 7.pptxCompétence visée 7.pptx
Compétence visée 7.pptx
douhaud
 
Généralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdfGénéralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdf
rajaakiass01
 
Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1youri59490
 
Accidentologie V2.ppt
Accidentologie V2.pptAccidentologie V2.ppt
Accidentologie V2.ppt
Mohamed966265
 
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)pascalbaudin
 
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)pascalbaudin
 
HSE.pptx
HSE.pptxHSE.pptx
HSE.pptx
IyedRahef
 
AIDE MÉMOIRE SST 2021.pdf
AIDE MÉMOIRE SST 2021.pdfAIDE MÉMOIRE SST 2021.pdf
AIDE MÉMOIRE SST 2021.pdf
JoseFernandez364749
 
Séances secourisme sst
Séances secourisme sstSéances secourisme sst
Séances secourisme sstmelmoth70
 
Livretaccueilhse inserm
Livretaccueilhse insermLivretaccueilhse inserm
Livretaccueilhse insermPhilippe Porta
 
Les outils en ligne dédies à la sécurité des machines
Les outils en ligne dédies à  la sécurité des machinesLes outils en ligne dédies à  la sécurité des machines
Les outils en ligne dédies à la sécurité des machines
chokri SOLTANI
 

Similaire à Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx (20)

Formation sst (tres interessant)
Formation sst (tres interessant)Formation sst (tres interessant)
Formation sst (tres interessant)
 
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.pptURGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
URGENCES_ET_SECOURS_IS-IP-SF.ppt
 
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.pptURGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
URGENCES ET SECOURS IS-IP-SF.ppt
 
Vaillantprev.ppt
Vaillantprev.pptVaillantprev.ppt
Vaillantprev.ppt
 
Guide technique-sst
Guide technique-sstGuide technique-sst
Guide technique-sst
 
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
 
module-secourisme-2-pdf
module-secourisme-2-pdfmodule-secourisme-2-pdf
module-secourisme-2-pdf
 
Matinée sécurité et bien être sur le lieu du travail (5/5) - ADR électrique
Matinée sécurité et bien être sur le lieu du travail (5/5) - ADR électriqueMatinée sécurité et bien être sur le lieu du travail (5/5) - ADR électrique
Matinée sécurité et bien être sur le lieu du travail (5/5) - ADR électrique
 
Risques généraux
Risques généraux Risques généraux
Risques généraux
 
Compétence visée 7.pptx
Compétence visée 7.pptxCompétence visée 7.pptx
Compétence visée 7.pptx
 
Généralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdfGénéralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdf
 
Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1
 
Accidentologie V2.ppt
Accidentologie V2.pptAccidentologie V2.ppt
Accidentologie V2.ppt
 
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
 
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
Programme formation sst (sauveteur secourisme du travail)
 
HSE.pptx
HSE.pptxHSE.pptx
HSE.pptx
 
AIDE MÉMOIRE SST 2021.pdf
AIDE MÉMOIRE SST 2021.pdfAIDE MÉMOIRE SST 2021.pdf
AIDE MÉMOIRE SST 2021.pdf
 
Séances secourisme sst
Séances secourisme sstSéances secourisme sst
Séances secourisme sst
 
Livretaccueilhse inserm
Livretaccueilhse insermLivretaccueilhse inserm
Livretaccueilhse inserm
 
Les outils en ligne dédies à la sécurité des machines
Les outils en ligne dédies à  la sécurité des machinesLes outils en ligne dédies à  la sécurité des machines
Les outils en ligne dédies à la sécurité des machines
 

Dernier

Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
MustaphaZhiri
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 

Dernier (7)

Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 

Clarke Enrgie Le 15 avril 2022.pptx

  • 1. Secourisme en milieu du travail Dr Besbes Chokri Le 15 avril 2022 CLARKE ENERGY 1
  • 2. Secourisme en milieu de travail Le But de cette Formation  Il est attendu de cette formation la prise de conscience , que chacun de nous peut être, un jour ou l’autre acteur : - de sa propre sécurité et/ou - celle d’autrui 2
  • 3. Quelques chiffres En Europe, toutes les 3 minutes quelqu’un meurt en rapport avec le travail Soit suite à : - un accident de travail : environ 9000 - une maladie professionnelle : 142 000
  • 5. L'incident Quand les dommages sont uniquement matériels on parle d’« incident »
  • 6. L'accident (1/2) L’accident est un évènement soudain et brutal, entraînant des dommages pour la personne. Définition : Est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu, par le fait ou à l’occasion du travail, à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprises. (art. L.411-1 du Code de la Sécurité Sociale)
  • 8. Secourisme en milieu de travail Comment arrive l’accident? Prévention Protection Réparation 8
  • 9. 01 Le mécanisme de l’Accident du Travail Événement dangereux : le colis glisse et tombe sur le pied Colis 25 kg DANGER Transport d’un colis EXPOSITION Situation dangereuse Une aide à la manutention aurait certainement évité cet accident Des chaussures de sécurité auraient certainement limités le dommage Élément déclenchant (mauvaise prise de main) Dommage fracture au pied Consignes et formation
  • 10. Les grandes familles de risques Persiste-t-il un risque ? Risque Mécanique Risque Électrique I Risque d’incendie ou d’explosion Risque d’atmosphère irrespirable
  • 11. Éliminer le risque Que peut-on faire ? Supprimer le danger Isoler le danger Soustraire la victime du danger
  • 12. De protection à prévention (1/2) on intervenant avant l’accident on identifiant les dangers dans toute situation de travail ? on mettant à l’abri les personnes exposées ? Si on faisait de la prévention !
  • 13. « La chasse aux risques »
  • 14. Principes généraux de prévention (article L4121-2) (1/2) 1 ÉVITER les risques 2 ÉVALUER les risques qui ne peuvent pas être évités 3 COMBATTRE les risques à la source 5 TENIR COMPTE de l’état d’évolution de la technologie 4 ADAPTER le travail à l’homme - conception des postes - choix des équipements - choix des méthodes de travail / production
  • 15. 7 PLANIFIER la prévention REMPLACER ce qui est DANGEREUX par ce qui n’est PAS DANGEREUX 6 Donner la PRIORITÉ aux protections collectives 8 Principes généraux de prévention (article L4121-2) (1/2)
  • 16. Secourisme en milieu de travail Actions de prévention
  • 17. 02 L’alerte et la protection de la population Quels sont les évènements graves qui déclenchent les alertes et la protection de la population ?
  • 18. 02 Les signaux d’alerte à la population Signal national d’alerte 3 sons modulés successifs 1 min 41s 1 min 41s 1 min 41s 5 s 5 s
  • 19. Qui veut gagner le quizz SST ? 01
  • 20. C’est l’employeur qui est responsable de l’organisation des secours dans l’entreprise. C’est inscrit dans ……. ? Les accords de branche Le code de la sécurité sociale Le code du travail Le règlement intérieur Question 1 01
  • 21. En tant que SST, je peux administrer des médicaments sans avis médical ? OUI NON Question 2 01
  • 22. Je transporte un blessé dans mon véhicule. Est-ce que ma responsabilité pénale pourrait être engagée ? OUI NON 01 Question 3
  • 23. OUI NON 01 Je suis témoin d’un accident de circulation où un véhicule s’embrase. Je fais éloigner les autres témoins et j’appelle les secours. Une personne était hélas présente dans le véhicule en flamme, et est décédée. Est-ce que ma responsabilité pénale pourrait être engagée ? Question 4
  • 24. Le danger c’est … ? Ce qui peut faire mal Un risque qui peut être mortel Ce qui produit un accident Une situation qui n’est plus maîtrisée 01 Question 5
  • 25. Suite à une chute lors de son déplacement du parking à l’atelier, un salarié reste alité plusieurs semaines, c’est … ? Un accident de transfert Un accident de travail Un accident de trajet Une maladie professionnelle 01 Question 6
  • 26. Les causes d’accidents du travail les plus courants en France sont … ? Les chutes de hauteur Les manutentions manuelles Les manipulations d’outils Les chutes de plain pied 01 Question 7
  • 27. 01 Manutention manuelle 53 % Chute de plain- pied 13% Autres 10% Répartition selon les causes d’accident du travail Manutention manuelle 53 % Chute de plain-pied 13% Chute de hauteur 12% Outils 9 % Route 3 % Autres 10% Manutention manuelle 50 % Chute de plain-pied 16% Chute de hauteur 12% Outils 8 % Route 3 % Autres 11%
  • 28. Lors d’un évènement qui n’as pas produit d’accident, que faut-il faire ? Exercer son droit de retrait En informer l’employeur En parler au médecin du travail Alerter sa hiérarchie 01 Tiens ! c’est la 3e caisse qui tombe cette semaine Question 8
  • 29. 01 Alerter sa hiérarchie en cas de danger En cas de danger Alerter sa hiérarchie au plus vite Le SST peut également communiquer avec : • Ses collègues de travail • L’employeur • Le service sécurité • Les représentants du personnel (CSE) • Le médecin du travail
  • 30. Selon les principes généraux de prévention (Code du Travail art L4121-2) l’employeur à l’obligation de : Éviter les risques Évaluer les risques qui ne peuvent être évités Combattre les risques à la source Adapter le travail à l’homme 01 Question 9
  • 31. L’intervention du SST est limitée … Dans le temps Dans l’espace Dans les moyens Dans le rôle qui lui est attribué par l’employeur 01 Question 10
  • 32. 01 Le cadre d’intervention du SST est limité dans le temps dans l’espace dans les moyens
  • 33. 01 Vidéo : le mécanisme de l’Accident du Travail Identifier • le danger • la personne exposée • la situation dangereuse • l’évènement déclenchant • l’évènement dangereux • le dommage probable
  • 34. Secourisme en milieu de travail 34
  • 35. Secourisme en milieu de travail 35
  • 36. Secourisme en milieu de travail une victime qui s'étouffe une victime qui saigne abondamment une victime inconsciente et qui respire une victime qui ne respire plus un malaise un traumatisme une plaie une brûlure agir face à 36
  • 37. Secourisme en milieu de travail I – INTRODUCTION  Témoins au moins une fois d’un accident ou d’un malaise  sentiment d’impuissance panique.  Que faire ? Pour surmonter ce stress et d’être efficace  apprendre des gestes de premiers secours  devenir rationnel 37
  • 38. Secourisme en milieu de travail Un plan D’action Le But est  Protéger (analyser la situation et protéger)  Examiner  Faire Alerter  Secourir PR.E.FA.S 38
  • 39. Secourisme en milieu de travail 39
  • 40. Secourisme en milieu de travail A -PROTEGER 1– ANALYSER LA SITUATION (le contexte et l’environnement) • Que s’est-il passé ? • est ce que le danger Persiste ? • Peut-on le faire supprimer ? 40
  • 41. Secourisme en milieu de travail LES ELEMENTS DU BILAN Que s’est-il passé ? Les circonstances  En cas de maladie : rechercher le mode d'apparition des signes (à l'occasion d'un effort, d'une émotion, au cours du repas, au repos ...), l'existence d'épisodes identiques (antécédents)…  En cas de traumatisme : préciser le type de l'accident (véhicule, chute ...), la violence (vitesse, hauteur ...), le mécanisme (coup direct, écrasement, torsion ...) et la localisation du traumatisme. 41
  • 42. Secourisme en milieu de travail  En cas d'intoxication: quel est le mode d'entrée du toxique dans l'organisme (avalé, respiré, par piqûre ...) ? s'agit-il d'un geste volontaire, d'un accident ?  En cas de grossesse : âge de la grossesse, les circonstances déclenchantes éventuelle des contractions (perte des eaux, infection, terme..), antécédents obstétricaux de la patiente... 42
  • 43. Secourisme en milieu de travail 2– SI LE DANGER PERSISTE : la première action du secouriste est de protéger les lieu de l’accident afin d’éviter tout risque de sur-accident pour  lui-même,  la victime  le témoin. Immédiate adaptée permanente 43
  • 44. Secourisme en milieu de travail  éloigner les curieux, garder quelques témoins.  couper le courant électrique.  déblayer ou nettoyer le lieu de l’accident (débris de verre, liquide sur le sol, outils, couteau…).  Evacuer la victime de la zone dangereuse en cas de fuite de gaz, risque d’explosion ou d’incendie,  baliser les lieux … 44
  • 45. Secourisme en milieu de travail Eviter certains gestes qui peuvent être dangereux :  Risque d’explosion par fuite de gaz Il ne faut pas provoquer d’étincelle (interrupteur, sonnerie, lampe de poche…).  Risque électrique Couper le courant avant de toucher la victime.  Dans un local enfumé ou en feu Proscrire tout courant d'air : fermer la porte, placer des linges trempés sur le seuil, signaler sa présence à la fenêtre 45
  • 46. Secourisme en milieu de travail B – EXAMINER LAVICTIME :  Vérifier si la victime saigne abondamment ,  Vérifier si la victime est consciente : lui poser des questions, lui donner des ordres.  vérifier si la victime respire 46
  • 47. Secourisme en milieu de travail  Libérer les voies aériennes (ou respiratoires) :  desserrer col, cravate, ceinture,  basculer prudemment la tête de la victime en arrière,  ouvrir la bouche de la victime  et vérifier l’absence de corps étranger,  Voir aussi si la victime a des traumatismes, des brûlures, ou un malaise 47
  • 48.  A – PROTEGER  Les circonstances  Si le dangers persiste  lui-même,  la victime  le témoin. Eviter certains gestes  B – EXAMINER LAVICTIME : 48
  • 49. Secourisme en milieu de travail C – ALERTER SAMU 190 problèmes urgent de santé Protection civile 198 Police secours 197 problème de secours problème de sécurité Ou d'ordre public 49
  • 50. Secourisme en milieu de travail Le message d’alerte doit être précis et doit comprendre :  Numéro du téléphone ; (pour être joignable…)  Nature du problème ; (traumatisme, électrocution,..)  Risques éventuels ; (incendie, gaz, produit chimique, accident d’empoisonnement, …. ) 50
  • 51. Secourisme en milieu de travail  Localisation précise ; (rue, N°, signalisation ….)  Nombre de victime ;  Etat apparent de la (ou des) victime(s) ;(personnes inconscientes ++, en détresse  les gestes effectués ; position latérale, massage cardiaque …  Répondre aux questions du SAMU 190. 51
  • 52. Secourisme en milieu de travail D – SECOURIR gestes d’urgence (installer en position d’attente pour éviter une aggravation, manœuvre de Heimlich, immobilisation, compression d’une plaie qui saigne…. E – SURVEILLER 52
  • 53. Secourisme en milieu de travail QUE FAIRE FACE A UN ADULTE OU UN ENFANT DE PLUS DE UN AN QUI ETOUFFE OU SUFFOQUE 53
  • 54. 54
  • 55. Secourisme en milieu de travail I – DEFINITION ET DESCRIPTION  Les voies aériennes permettent le passage de l'air de l'extérieur vers les poumons et inversement.  Si ce passage est interrompu par un objet ou un aliment, l'oxygène n'atteint pas les poumons et la vie de la victime est immédiatement menacée.  La victime est le plus souvent en train de manger, ou, s'il s'agit d'un enfant, en train de jouer avec un objet porté à la bouche. 55
  • 56. Secourisme en milieu de travail I – DEFINITION ET DESCRIPTION Les voies aéro-digestiv supérieur 56
  • 57. Secourisme en milieu de travail  Brutalement, la victime porte la main à sa gorge,  ne peut plus parler ; crier, tousser ou émettre aucun son  garde la bouche ouverte ;  fait des efforts pour respirer sans que l'air n'entre ou sort;  S’agite, devient rapidement bleue puis perd connaissance 57
  • 58. Secourisme en milieu de travail II – CONDUITE ATENIR  Placez-vous sur le côté et légèrement en arrière de la victime ;  Donnez-lui 5 claques vigoureuses dans le dos entre les deux omoplates avec le plat de l'autre main ouverte ;  Arrêtez les claques dans le dos dès que la désobstruction est obtenue 58
  • 59. Secourisme en milieu de travail  Si les 5 claques dans le dos ont été inefficaces, il faut appliquer 5 compressions abdominales selon la manœuvre de Heimlich.  Elle consiste à comprimer brutalement la partie supérieure de l'abdomen (au dessus du l’ombilic) pour provoquer une surpression à l'intérieur du thorax et ainsi expulser le corps étranger hors des voies respiratoires. 59
  • 60. Secourisme en milieu de travail  En cas d'obstruction partielle des voies aériennes Le sauveteur ne doit en aucun cas pratiquer les techniques de désobstruction décrites ci-dessus car elles risqueraient de mobiliser le corps étranger et de provoquer une obstruction totale des voies aériennes  Femme enceinte ou adulte obèse la compression ne se fait plus au niveau de l'abdomen, mais au niveau du thorax, la compression ne se fait plus vers le haut. 60
  • 61. Secourisme en milieu de travail QUE FAIRE FACE A UN ENFANT DE MOINS DE UN AN QUI ETOUFFE OU SUFFOQUE 61
  • 62. Secourisme en milieu de travail  Les étouffements sont souvent provoqués par des aliments (par exemple des cacahouètes), mais aussi par des petits objets (billes, boutons, pièces de monnaie).  Placez l'enfant à plat ventre sur votre avant-bras, le visage dirigé vers le sol.  Maintenez sa tête avec vos doigts de part et d'autre de sa bouche, tout en évitant d'appuyer sur sa gorge.  Avec le plat de l'autre main donnez-lui 5 tapes entre les omoplates, 62
  • 63. Secourisme en milieu de travail  si non 5 compressions thoraciques :  Retournez-le sur le dos, tout en le maintenant fermement, puis allongez-le tête basse sur votre avant- bras et votre cuisse.  Effectuez 5 compressions sur le devant du thorax avec deux doigts au milieu de la poitrine sur la partie inférieure du sternum 63
  • 64. Secourisme en milieu de travail Méthode des « compressions thoraciques » (Chez l’adulte obèse, la femme enceinte ou le nourrisson) 64
  • 65. Secourisme en milieu de travail Dechoker anti-choking 65
  • 66. Secourisme en milieu de travail 66
  • 67. Secourisme en milieu de travail Lifewand ( la baguette de vie ) 67
  • 68. Secourisme en milieu de travail Lifewand ( la baguette de vie ) 68
  • 69. 69
  • 70. Secourisme en milieu de travail 70
  • 71. Secourisme en milieu de travail Les types d’hémorragie :  l'hémorragie artérielle (le sang est rouge vermeil et il gicle par saccades), c’est la plus dangereuse car la perte de sang est très rapide,  l'hémorragie veineuse (le sang est rouge sombre et il s'écoule en nappe),  l'hémorragie capillaire (qui correspond à un saignement de faible intensité et sans gravité, tel que celui provoqué par une coupure faite en se rasant). 71
  • 72. Secourisme en milieu de travail La conduite à tenir  Compression manuelle directe ( gant ou un sac de plastique ) pour éviter la contamination  compression par un linge propre ( jamais d’ouate)  pansement compressif 72
  • 73. Secourisme en milieu de travail  Si l'hémorragie se fait par saccades (elle gicle) et reprend après une dizaine de minutes de compression manuelle , il s'agit d'une plaie artérielle. Il y a des risques qu'un pansement compressif soit insuffisant pour arrêter l'hémorragie. il est raisonnable de mettre en place un garrot  Si la plaie est très large et impossible à comprimer avec la main, installez d'emblée un garrot de même si le saignement se fait en jets saccadés 73
  • 74. Secourisme en milieu de travail  Une compression à distance temporaire par un témoin vous aidera à faire le pansement ou à installer le garrot.  Hémorragie artérielle du coude et de l'avant-bras : Presser la face interne du bras (pour comprimer l'artère contre l'humérus).  Hémorragie artérielle de la cuisse : Bras tendu, appuyer le poing au milieu du pli de l'aine, contre le bassin. 74
  • 75. Secourisme en milieu de travail  Hémorragie artérielle de la tête et du cou : Presser juste en dessous de la plaie, contre le plan osseux  COMMENT POSER UN GARROT  Utilisez comme garrot un lien assez gros. Servez-vous de ceintures, de cravates, de foulards ... Éviter les cordelettes risque de couper la peau et même le muscle 75
  • 76. Secourisme en milieu de travail  Notez l'heure de pose du garrot et communiquez cette information aux secours quand ils arriveront sur place.  N'essayez pas d'enlever un corps étranger profondément enfoncé Dans une plaie Car cela risque de déclencher une hémorragie très importante 76
  • 77. Secourisme en milieu de travail Le Sauveteur doit-il se libérer? OUI NON Pansement compressif Est-il efficace ? NON OUI Arrêter le saignement Compression immédiate (main protégée) Reprendre la compression manuelle sur le pansement compressif Surveiller les signes d’aggravation Protéger contre le froid Rassurer ou Faire un garrot 77
  • 78. Secourisme en milieu de travail La victime présente un saignement du nez Il peut être spontané (en particulier chez les adolescents et les jeunes adultes), ou provoquée par un traumatisme plus ou moins violent de la tête ou du nez.  la victime assise, tête penchée en avant.  comprimer avec son doigt,  Si le saignement de nez ne s'arrête pas ou se reproduit demander l'avis d'un médecin  Alerter les secours si le saignement survient après une chute ou un coup. 78
  • 79. Secourisme en milieu de travail 79
  • 80. Secourisme en milieu de travail QUE FAIRE FACE A UNE PERSONNE INCONSCIENTE ? 80
  • 81. Secourisme en milieu de travail  Apprécier l'état de conscience :  Poser une question simple : comment ça va ? Est-ce que Vous m'entendez ?  Prendre sa main et lui demander : serrez-moi la main ! Ouvrez les yeux ! Si la victime ne répond pas ou ne réagit pas : elle est inconsciente  vérifier si elle ne saigne pas  Assurer immédiatement la désobstruction des voies aériennes, enlever un corps étranger éventuel ... 81
  • 82. Secourisme en milieu de travail  éviter de la garder sur le dos ( risque d’avaler la langue , et d’encombrement par les secrétions)  basculer la tête en arrière, vérifier si elle respire, si oui si non mettez – la victime en position latérale de sécurité faite la réanimation cardio-respiratoire ( respiration artificielle et le massage cardiaque externe) 82
  • 83. Secourisme en milieu de travail 83
  • 84. Secourisme en milieu de travail Les risque 84
  • 85. Secourisme en milieu de travail Intérêt de la bascule de la tête 85
  • 86. Secourisme en milieu de travail POSITION LATERALE DE SECURITE (PLS) 86
  • 87. Secourisme en milieu de travail cas particuliers  Femme enceinte : sur le coté gauche, pour éviter l'apparition d'une détresse, par compression de certains vaisseaux sanguins de l'abdomen.  VictimeTraumatisée : autant que possible sur le côté atteint. 87
  • 88. Secourisme en milieu de travail position latérale de sécurité 88
  • 89. Secourisme en milieu de travail 89
  • 90. Secourisme en milieu de travail COMMENT FAIRE UN MASSAGE CARDIAQUE A UN ADULTE OU A UN ENFANT DE PLUS DE 8 ANS 90
  • 91. Secourisme en milieu de travail 91
  • 92. Secourisme en milieu de travail Poussez vos mains rapidement vers le bas, les bras bien tendus, les coudes bloqués (vos mains doivent descendre de 4 à 5 centimètres), puis laissez-les remonter Toutes les 30 compressions, intercalez 2 insufflations. 92
  • 93. Secourisme en milieu de travail 93
  • 94. Secourisme en milieu de travail  Avec la main placée sur le front, obstruez le nez en le pinçant pour empêcher toute fuite d'air , tout en maintenant la tête en arrière.  ouvrez légèrement sa bouche tout en maintenant son menton soulevé, en utilisant la "pince" constituée du pouce placé sur le menton, et des deux autres doigts placés immédiatement sous sa pointe.  appliquez votre bouche largement ouverte autour de la bouche de la victime  Insufflez progressivement en deux secondes jusqu'à ce que la poitrine de la victime commence à se soulever. 94
  • 95. Secourisme en milieu de travail 95
  • 96. Secourisme en milieu de travail COMMENT FAIRE UN MASSAGE CARDIAQUE A UN ENFANT DE MOINS DE 8 ANS 96
  • 97. Secourisme en milieu de travail Toutes les 5 compressions, intercalez 1 insufflation. 97
  • 98. Secourisme en milieu de travail MASSAGE CARDIAQUE SUR UN NOURRISSON  Comprimez régulièrement le sternum avec la pulpe des deux doigts, d'environ 2 à 3 cm et à une fréquence de 100 par minute.  Toutes les 5 compressions, intercalez une insufflation. 98
  • 99. Secourisme en milieu de travail 99
  • 100. Secourisme en milieu de travail  C’est une personne consciente, qui ne se sent pas bien  La victime ressent une grande fatigue  Elle peut éprouver des vertiges,  des palpitations cardiaques,  des crampes digestives ou une grande faim.  mettre au repos avant de rechercher des signes de gravité et de l’interroger.  En cas de gêne respiratoire, installer la victime en position assise ou demi-assise, dans les autres cas, l'allonger 100
  • 101. Secourisme en milieu de travail Rechercher des signes de gravité  douleur serrant la poitrine ; douleur du ventre intense, qui dure ou se répète ;  froid, sueurs abondantes (sans notion d'effort), pâleur intense du visage ou de l'intérieur des lèvres ;  difficulté à respirer et à parler ;  paralysie de certains membres (même transitoire), difficulté à parler, bouche déformée (impression de grimace). 101
  • 102. Secourisme en milieu de travail  Est-ce que la victime a déjà eu ce type de malaise ?  depuis combien de temps évolue le malaise ? est-ce que ça s'arrange ?  Antécédents médicaux ?  Traitements en cours ? Si oui, lesquels ?  isolez-la de la foule  Alertez ou faites alerter les secours (190 Samu ou 198 Pompiers) ou le médecin traitant, 102
  • 103. Secourisme en milieu de travail  S'il existe des risques d'atteinte de la colonne vertébrale (malaise suivi d'une chute importante par exemple) prenez les mesures nécessaire (ne la bougez pas, maintenez lui la tête)  Evitez de donner des gifles à la victime  on peut donner un traitement ou du sucre après consigne du médecin traitant ou du SAMU 103
  • 104. Secourisme en milieu de travail Observer Mettre au repos Questionner Alerter-Agir Douleur à la poitrine, abdominale En position allongée, de préférence Obtenir immédiatement un avis médical Depuis combien de temps dure ce malaise ? Si gêne respiratoire, position demi-assise Si refus, dans la position souhaitée Desserrer les vêtements et rassurer Avez-vous déjà présenté ce type de malaise ? Prenez-vous des médicaments ? Gravement malade ou récemment hospitalisé ? Appliquer les consignes Surveiller la victime Signaler toute aggravation Difficulté à parler, respirer. Sueurs, pâleur, sensation de froid Pb de langage, mal de tête, perte d’équilibre, déformation du visage f Faiblesse ou paralysie, perte de la vision, instabilité de la marche Devant une victime consciente, qui dit ne pas se sentir bien Quel est votre âge ? 104
  • 105. Secourisme en milieu de travail 105
  • 106. Secourisme en milieu de travail Que faire devant une plaie grave  Toute plaie, toute piqûre, même minime, peut provoquer une maladie très grave, souvent mortelle : le tétanos  Les plaies graves répondent au moins à l'une des caractéristiques suivantes :  la localisation : cou, œil, face, thorax, abdomen  la cause : projectile, outil, morsure, objet tranchant... 106
  • 107. Secourisme en milieu de travail  l'aspect :  elles saignent beaucoup,  déchirure souillée par des corps étrangers (terre, graviers, brindilles, bouts de verre, couteau, outil ...),  étendue (la surface atteinte dépasse celle de la paume de la main de la victime),  Elle est profonde 107
  • 108. Secourisme en milieu de travail CAT : Stoppez l'hémorragie ,  N'enlevez surtout pas un éventuel corps étranger,  allonger la victime sauf si elle présente une plaie du thorax avec gène respiratoire, dans ce cas elle doit être placée en position demi-assise.  Ne donnez en aucun cas à boire ou à manger à la victime car cela l'exposerait à des complications lors de l'anesthésie éventuelle. 108
  • 109. Secourisme en milieu de travail CAT devant une plaie simple  Nettoyez la plaie avec un gant de toilette, un morceau de tissu ou une compresse avec le savon ou l’eau oxygénée ensuite badigeonner par un antiseptique  S'il s'agit d'une coupure franche, mettez en place quelques bandelettes de Steri-strip pour éviter l'écartement des bords de la plaie. (Au moindre doute, n'hésitez pas à consulter un médecin). 109
  • 110. 110
  • 111. 111
  • 112. 112
  • 113. 113
  • 114. 114
  • 115. 115
  • 116. Secourisme en milieu de travail Se nettoyer les mains (savon) La plaie La plaie est-elle grave? NON OUI Surveiller la victime Faire alerter ou alerter et appliquer les consignes Nettoyer et désinfecter la plaie Position d’attente Protéger du chaud, du froid, des intempéries Protéger par un pansement Vérifier vaccination 116
  • 117. Secourisme en milieu de travail 117
  • 118. Secourisme en milieu de travail CAT devant une brulure La brûlure grave :  c’est une brulure dont la surface est supérieure à celle de la moitié de la paume de la main de la victime ;  brûlure présentant une destruction profonde de la peau ;  brûlures situées sur les mains, articulations, face.  1 - Supprimer la cause ou écarter le danger  2 - Refroidir le plus tôt possible, pendant 5 minutes, par arrosage.  3 - Retirer les vêtements qui ne collent pas à la peau.  4 - Évaluer la gravité 118
  • 119. Secourisme en milieu de travail  Brûlure grave : allonger la victime (de préférence sur un drap propre), alerter les secours et surveiller l'évolution  Brûlure simple : ne pas percer la bulle et agir comme pour les plaies simples 119
  • 120. Secourisme en milieu de travail - Son étendue: Une ou plusieurs cloques dont la surface totale est supérieure à celle de la moitié de la paume de la main de la victime -Localisation particulière - Son aspect: destruction profonde (blanchâtre ou noirâtre) 120
  • 121. Secourisme en milieu de travail QUE FAIRE FACE A UNE FRACTURE DES MEMBRES 121
  • 122. Secourisme en milieu de travail Membres supérieurs  Immobilisez le membre contre le thorax avec un bandage, le coude plié à angle droit.  En l'absence d'attelle adaptée, utilisez un morceau de tissu plié en triangle et noué derrière le cou, ou retournez le bas du pull du sujet pour envelopper complètement l'avant-bras 122
  • 123. Secourisme en milieu de travail Membres inférieurs  LesVictimes sont en général incapables de se déplacer seules.  La première règle fondamentale est que le blessé ne doit pas appuyer le membre touché jusqu'au bilan médical en milieu spécialisé.  Si les secours ne peuvent pas arriver rapidement, immobilisez le membre avec des attelles. Si ce n'est pas le cas contentez vous de caler le membre. 123
  • 124. Secourisme en milieu de travail CAT devant un traumatisme du dos, de la tête ou de la nuque  Ne jamais mobiliser la victime ;  Conseiller fermement à la victime de ne pas bouger  Faire alerter les secours  S'agenouiller derrière la victime et maintenir la tête  Surveiller l'état de la victime. 124
  • 125. Secourisme en milieu de travail QUE FAIRE FACE A L'INGESTION DE PRODUITS DANGEREUX & DE MEDICAMENTS 125
  • 126. Secourisme en milieu de travail  Les intoxications par ingestion de produits dangereux et de médicaments figurent parmi les premières causes de mortalité chez les enfants en bas âge  Identifiez le produit qui a été ingurgité et lisez la notice  Alertez ou faites alerter les secours. 126
  • 127. Secourisme en milieu de travail  Ne jamais donner à boire, notamment du lait, à une personne qui a ingéré un produit toxique (le lait favorise le passage de certains de ces produits dans le sang).  ne jamais faire vomir la victime, notamment s'il s'agit d'un produit irritant comme l'eau de javel, car cela expose deux fois l'œsophage aux brûlures chimiques. 127
  • 128. Secourisme en milieu de travail 128
  • 130. 130

Notes de l'éditeur

  1. 9
  2. Phase d’analyse
  3. (phase d'action)
  4.  risques liés aux équipements de travail machines et outils, véhicules le contact de la personne avec des appareils de levage et de manutention aux méthodes de travail (travail en hauteur, gestes répétitifs… la manutention ; les chutes de plain-pied ; les chutes de hauteur ; Risques physiques Les risques physiques concernent toutes formes d’énergie ou forces comme : le bruit les vibrations l’électricité la température la pression le rayonnement l'organisation du travail (travail de nuit, à l'extérieur, isolé…) aux substances toxiques présentes (produits chimiques, biologiques…
  5. 17
  6. 18
  7. La partie prévention va être traitée sous forme de questions / réponses à travers le jeu « Qui veut gagner … »
  8. Le code du travail français est un recueil organisé de la plupart des textes législatifs et réglementaires applicables en matière de droit du travail, et qui concerne essentiellement les salariés sous contrat de travail de droit privé, les salariés du secteur public étant généralement soumis à des statuts particuliers. Outre le code du travail, il existe d'autres textes normatifs touchant au droit du travail : - Des textes internationaux, notamment des pactes internationaux - Des textes européens: notamment des Règlements de l’U.E., des Directives ou des traités, mais aussi la convention européenne des droits de l’homme, - Des décrets ou arrêtés non codifiés, - Des accords et conventions collectives, qui jouent un rôle normatif de plus en plus important avec l'évolution du dialogue social
  9. SST = Sauveteur ,,,, Secouriste ,,,,,,, du Travail
  10. 27
  11. 29
  12. 32
  13. 33
  14. 129