SlideShare une entreprise Scribd logo
1
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
L O T O:
Introduction
Verrouillage - Etiquetage
3
A l’issue de cette présentation vous serez en
mesure de:
• Identifier toutes les formes d’énergie
• Connaitre l’importance des moyens de contrôle de
l’énergie dans la prévention des AT
• Prendre connaissance des différentes étapes
de mise en place de la procédure Verrouillage –
Etiquetage
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Contenu du module
4
Introduction
1. Champ d’application et Objectifs
2. Eléments du programme de contrôle d’énergie
3. Training et communication
4. Inspections périodiques
5. Dispositifs de verrouillage
6. Mise en place des dispositifs de verrouillage
7. Enlèvement des dispositifs de verrouillage
8. Sous traitants ou groupe de travail et rotation d’équipe.
L O T O:
Introduction
Verrouillage - Etiquetage
5
Machines et équipements permettent de:
• Faire un travail rapide et de bonne qualité,
• Faciliter le travail aux employés,
• Réaliser un travail que l’être humain ne peut faire.
Chaque machine ou équipement fonctionne avec une forme
d’énergie.
Cette énergie peut être dangereuse si elle n’est pas contrôlée.
Plusieurs accidents ont été rapportés ou un employé intervenant sur
machine a été blessé du fait qu’une autre personne mettant la
machine en marche par inadvertance.
L O T O:
Introduction
Verrouillage - Etiquetage
6
Pourquoi le management est-il concerné par le
système de LOTO?
• Accidents graves et décès peuvent survenir en tout
moment lors de l’entretien ou de la réparation d’une
machine ou d’un équipement en cas qu’un démarrage
accidentel ou d’une libération inattendue de l’énergie
emmagasinée.
• Le système LOTO permet de définir la procédure et les
pratiques sûres pour éviter ces événements tragiques.
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Accident mortel
7
Le 24 octobre 2008, 02 travailleurs de la compagnie Technologie
Lanconnect inc. s'affairent à remplacer un câble du réseau informatique
sur toute la longueur d'un des garages de réception, expédition de
Métro Richelieu inc.
Pour effectuer cette tâche, les 02 travailleurs sont debout sur une
plateforme élévatrice mobile. M. "D" opère la plateforme élévatrice
et son collègue M. "E" l'assiste pour passer le câble.
À un certain moment, la porte de garage se déplace vers le haut. M. "E" sort à l'extérieur pour
arrêter la course de la porte mais sans succès. La porte continue de s'ouvrir et pousse la
plateforme élévatrice, ce qui la fait basculer, entraînant avec elle M. "D".
En tombant sur le sol, le travailleur se blesse gravement à la tête. Son décès est constaté
quelques heures plus tard à l'hôpital.
Conséquences: le travailleur décède de ses blessures.
Causes: 1) la planification des travaux est déficiente en regard de l'identification des dangers lors
des travaux en hauteur à proximité de portes de garage.
2) la gestion des activités de verrouillage est déficiente.
3) l'emplacement du câble à remplacer amène les travailleurs à positionner la plateforme
élévatrice dans la trajectoire de la porte de garage alors qu'elle est fonctionnelle.
BOSHA
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Autre accident mortel
8
Un travailleur opérant à l’intérieur de ce
compacteur de cartons dans un super
marché a été écrasé par le bloc
compacteur de la machine qui est
descendu soudainement sur lui.
Cet accident mortel a eu lieu en 2005
dans l’état de Washington.
BOSHA
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Autre accident mortel en Algérie
9
BP HSE COMMUNICATION – Leçon à tirer
Type d’incident: Majeur • Mécanique/Pression
Incident: Accident (Camion à benne résultant en un décès
Unité: Krechba – In Salah Pays: Algérie
Date de l’incident: 2 Février 2003
Résumé de l’accident: Un conducteur d’un des sous traitants
de BP procéda à la réparation du système de freinage de son
Camion à benne. Il démarra le camion pour faciliter le soulève-
-ment de la benne puis arrêta le moteur avec la benne soulevée sans placer un système de
blocage de la benne pour prévenir de sa descente accidentelle.
La benne est par conséquent maintenue en position élevée uniquement par la pression
hydraulique dans les tuyaux.
Une ou plusieurs fuites d’air du système pneumatique provoquent une baisse de pression.
Ceci résulta aussi en une baisse de pression du système hydraulique. La benne alors
descendit par gravité sur la victime et l’écrasa contre le châssis du camion.
Conséquence: décès de la victime (Mr Loubar).
BOSHA
L O T O:
Accident
Verrouillage - Etiquetage
10
La mise en marche accidentelle d’un équipement est la principale
cause d’une centaine de blessures ou d’accidents mortels qui se
produisent chaque jour.
Ces blessures graves et ces accidents mortels peuvent être évités
si des procédures de verrouillage et d’étiquetage sont mises en
place et respectées.
BOSHA
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Types de blessures
12
Électrocution
Brûlures de 3eme degré provenant de
vapeurs ou liquides brûlants. Blessures
générées par des machines:
- Coupures sévères
- Écrasement
- Amputations
Ces blessures peuvent être parfois mortelles.
L
1.
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Champ d’application et Objectifs
13
But du PCE (Programme de Contrôle
d’Energie)
Elaborer et mettre en place une procédure
et règles dans le système de management
HSE qui permet de prévenir les accidents
aux travailleurs dûs à un démarrage
accidentel, de machines et équipements
ou une libération inattendue de l’énergie
emmagasinée dangereuse pour la santé.
L
1.
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Champ d’application et Objectifs
14
Eléments clés du PCE:
1. Procédure d e contrôle d’énergie:
Détailler et documenter l’information appropriée qu’un
employé mandaté doit connaitre pour accomplir le
dispositif de verrouillage et d’étiquetage.
La procédure doit définir, l’étendue, le but, le principe
d’autorisation ainsi que les règles et techniques à utiliser
pour contrôler l’énergie.
R.IRZOUNI
15
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
1. Champ d’application et Objectifs
Eléments clés du PCE:
2. Inspections périodiques: (Audit)
Audit de la procédure de contrôle d’énergie pour
s’assurer qu’elle reste efficace et que l’ensemble des
exigences sont respectées.
3. Training et perfectionnement des employés: La
formation continue permet de s’assurer que la procédure
de contrôle d’énergie et les pratiques sont bien
comprises par l’ensemble des travailleurs impliqués de
prés ou de loin.
Que signifie « Verrouillage – Etiquetage »?
R.IRZOUNI
L
1.
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Champ d’application et Objectifs
. 16
« Verrouillage – Etiquetage » se réfère
aux pratiques et procédures spécifiques
en vue de protéger les travailleurs de
l’énergie inattendue ou d’un démarrage
accidentel de machines ou d’équipements
durant les opérations
• d’entretien,
• de réparation ou
• de maintenance.
R.IRZOUNI 17
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
1. Champ d’application et Objectifs
BOSHA
Que signifie « Verrouillage – Etiquetage »?
«Ceci implique que la personne autorisée,
éteint la machine ou l’équipement et
déconnecte la source d’énergie avant de
procéder à l’entretien ou la maintenance.
La procédure exige aussi que la personne autorisée
condamne, verrouille et étiquète la source d’énergie pour
prévenir toute libération accidentelle d’énergie.
Enfin la personne doit vérifier que l’isolation d’énergie a été
effectuée de manière efficace.
L
1.
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Champ d’application et Objectifs
18
Quand applique-t-on la procédure LOTO ?
Lors de toute activité de construction,
installation, mise en place, réglage,
inspection, modification et/ou révision
de machines ou équipements ou les
employés pourraient être exposés à
une énergie ou la libération de cette
énergie est dangereuse.
L
1.
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Champ d’application et Objectifs
19
Formes d’énergie:
 Mouvement
 Chimique
 Radiation
 Électrique
 Gravité
 Chaleur / Froid
 Biologique
 Pression
BOSHA
L
1.
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Champ d’application et Objectifs
20
Formes d’énergie:
Energie Substances corrosives,
chimique toxiques, inflammables,
réactives
Energie Basse Tension et Haute
électrique Tension
BOSHA
L
1.
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Champ d’application et Objectifs
21
Formes d’énergie (suite):
Energie Energie d’objets en mouvement et impact:
cinétique Collision, Chute d’une personne de plain
(Impact) pied ou avec dénivellation, objets
aéroportés…
Energie Coupure, écrasement, torsion, coincement,
mécanique piqûre, étirement … Dangers associés aux
composants fonctionnant en mouvement
circulaire, transversale en réciprocité
Energie Energie emmagasinée: Gravité, pression,
potentielle) tension, ou compression.
BOSHA
L
1.
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Champ d’application et Objectifs
22
Formes d’énergie (suite):
Energie Rayonnements Infrarouges,
ionisante et ultraviolets, radioactifs.
non ionisante
Energie Température excessive, Très
Thermique basse température, sources
d’ignition, Propagation des
flammes et chaleur
associée aux explosions.
L
1.
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Champ d’application et Objectifs
23
Dangerosité de l’énergie:
Energie dans toutes ses formes devient
dangereuse lorsqu’elle crée et libère en
un degré ou une quantité suffisante
pouvant provoquer des dommages
corporels ou de santé au travailleur.
En général cette énergie n’est pas loin de l’énergie
nécessaire de mise en route d’une machine ou d’un
équipement.
Par conséquent éteindre une machine ou mettre en position
OFF n’assure aucune garantie.
L
2:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Eléments du programme de contrôle d’énergie
25
Management doit développer,
documenter et s’assurer que les
employés utilisent une
procédure LOTO spécifique,
écrite afin de contrôler le risque
potentiel d’énergie libérée.
L
2:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Eléments du programme de contrôle d’énergie
27
En cas d’impossibilité de verrouillage ou d’utiliser un système de
verrouillage l’employeur pourra utiliser le système d’étiquetage?
• L’ étiquette doit être placée là où le dispositif de
verrouillage devrait être.
• L’employeur doit démontrer ou prouver que le
système d’étiquetage fournit une protection aussi
efficace.
R.IRZOUNI
28
L
2:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Eléments du programme de contrôle d’énergie
.
Items à insérer dans la procédure LOTO:
Etendue, le but, l’autorisation, règles et techniques que
l’employeur utilisera pour contrôler l’énergie dangereuse.
L’étendue peut être limitée à une ou un groupe de pièces
similaires d’équipements et de machines.
Le but de la procédure est de s’assurer que le
démarrage accidentel ou la libération de l’énergie ne
peut se produire durant les opérations d’entretien et de
maintenance.
L
2:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Eléments du programme de contrôle d’énergie
29
La procédure doit être obligatoirement respectée et tout
manquement est passible d’une sanction administrative. La
procédure doit inclure:
• Etapes de mise à l’arrêt, d’isolation et de verrouillage de
machines et équipements.
• Etapes de pose, d’enlèvement et de transfert des dispositifs de
verrouillage et d’étiquetage et une définition de responsabilités.
• Exigences spécifiques de test d’une machine ou une pièce
d’un équipement pour vérifier l’efficacité des dispositifs d’isolation,
d’étiquetage et autres mesures de contrôle d’énergie.
L
2:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Eléments du programme de contrôle d’énergie
30
Comment?
L’employeur doit fournir les étiquettes appropriées et
utiliser des mesures additionnelles pour une protection
plus efficace.
Exemples incluent:
• Enlever et isoler un élément de circuit
• Bloquer un interrupteur
• Enlever un dispositif telle qu’une manette pour réduire le
risque
L
2:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Eléments du programme de contrôle d’énergie
31
Nouvel équipement ou équipement modifié.
Toutes les machines nouvelles ou autres et équipements
nécessitant des réparations majeures, des rénovations,
des modifications doivent être équipés de dispositifs
pouvant recevoir des cadenas ou autres verrous.
Les nouveaux équipements et machines fournis par des
constructeurs sont équipés de dispositifs et conçus pour
pouvoir appliquer le système de verrouillage et étiquetage.
.
L
3:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Training et Communication
33
L’employeur est tenu de former tous
employés concernés de prés ou de loin par
Le système LOTO.
Il doit s’assurer que les travailleurs ont bien
assimilé le but, l’opération et les restrictions
du PCE.
Les personnes autorisées doivent posséder les connaissances et la
compétence requise pour une application efficace de la procédure
LOTO.
La sanction relative au non respect du programme PCE doit aussi
être communiquée aux travailleurs.
L
3:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Training et Communication
34
Pourquoi les travailleurs doivent suivre une formation?
• Comprendre l’objectif et le but recherché par le management
• Comprendre les différentes étapes de l’opération
• Acquérir les connaissances et la compétence nécessaires pour
une utilisation efficace du PCE.
• LOTO nécessite différents niveaux de formation pour 03
catégories de travailleurs:
Personne autorisée,
Personne désignée et
Autres personnels.
• Ce personnel doit recevoir une attestation de formation
L
3:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Training et Communication
35
Personnel autorisé: Personnes qui cadenassent et
posent des étiquettes sur machines ou équipements
pour une opération de réparation, de maintenance
ou autre
Personnel désigné: operateurs de ces machines
et équipements cadenassés et sur lesquels des
étiquettes sont posées.
Personnel autre: Personnes qui œuvrent à
proximité de la zone des machines ou équipements
cadenassés.
R.IRZOUNI
L
3:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Training et Communication
36
Nature de training des employés autorisés
• Comment identifier ou reconnaitre les sources d’énergie.
• Les différentes types et la magnitude des énergies utilisées
sur les lieux de travail.
• Comment isoler les sources d’énergie.
Nature de training des employés désignés
• Le but de la procédure de contrôle d’énergie.
• L’application de la procédure.
• Comment la procédure de contrôle protège les employés.
Nature de training des autres employés
• Sensibilisation sur les dangers et but de la procédure.
• Le respect strict de la règle: Ne pas toucher aux équipements
ni au dispositif de verrouillage.
L
3:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Training et Communication
37
• Toutes les formations doivent être documentées (feuille
de présence, date, nature de la formation, catégories des
employés etc.)
• Une attestation doit être délivrée.
• Le perfectionnement doit s’ opérer quand
 la procédure n’est pas respectée.
 la procédure a subi des changements
 l’équipement ou le processus de travail
présente de nouveaux dangers
 la fonction des travailleurs change.
L
3:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Training et Communication
38
Un training additionnel est requis pour le système
d’étiquetage
• Etiquetage est un signal d’avertissement qui doit être
affiché à l’endroit même de l’isolation d’énergie.
• L’étiquetage ne fournit pas une protection physique telle
qu’un cadenas.
• Etiquetage posé signifie “ Interdiction absolue d’enlever ou
de déplacer sans autorisation, et ne doit en aucun cas être
outrepassé ou ignoré.
• Etiquetage doit être lisible et compréhensible par tous les
employés.
L
3:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Training et Communication
39
Un training additionnel est requis pour le système
d’étiquetage
• Les étiquettes doivent être de matière pouvant résister aux
conditions environnementales les plus défavorables.
L’étiquetage fournit ou évoque en général une fausse
sécurité mais doit être compris comme un élément
important du PCE.
• Les étiquettes doivent être fermement attachées pour
éviter tout risque de détachement par accident ou
inadvertance.
L
3:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Training et Communication
40
Informations à porter sur le certificat
La conformité aux standards exige à l’employeur de
porter sur l’attestation:
• Nom de l’employé.
• Les dates de training ou de perfectionnement.
• La nature de la formation ainsi que la signature du
formateur qui a animé la formation.
L
4:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Inspections périodiques
42
Evaluation de la procédure de contrôle d’énergie
Une évaluation doit être effectuée au moins une fois
par an.
L’évaluation doit être réalisée par un responsable
compétent ou par une personne autorisée autre que
celle qui est impliquée dans l’opération ou les pratiques
la procédure.
Le but de l’inspection est de s’assurer que les
employés respectent la procédure et que celle-ci est
efficace.
L
4:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Inspections périodiques
43
L’inspection doit être documentée en portant les indications
suivantes:
• La machine ou l’équipement dans lequel la procédure est
appliquée.
• La date de l’inspection.
• Les employés concernés par l’opération.
• La personne effectuant l’inspection.
En cas de non-conformité, des mesures correctives doivent
être prises à savoir:
• La révision de la procédure et ou
• Le re-training des employés….
L
4:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Inspections périodiques
44
Objectif des inspections periodiques
Le but est:
• Assurance que la procédure est suivie ou appliquée
rigoureusement
• Connaissance de la responsabilité de tout un
chacun
• Familiarité des employés dans l’application de la
procédure.
L
5:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Matériels ou dispositifs de verrouillage
46
Quels sont les matériels et dispositifs fournis par l’employeur
en vue d’isoler, sécuriser ou bloquer toute machine de sa
source d’énergie?
L
5:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Matériels ou dispositifs de verrouillage
47
Dispositifs de verrouillage électrique
Verrouillage disjoncteur Verrouillage de prise
électrique
Verrouillage
panneau électrique
L
5:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Matériels ou dispositifs de verrouillage
48
Exigences du matériel?
Le matériel doit être durable et résistant à toute
condition climatique,.
Les étiquettes d’avertissement doivent être
lisibles, résistantes aux pluies, ou tout autre
produit corrosif.
L
5:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Matériels ou dispositifs de verrouillage
49
• Le matériel doit être le seul et unique dispositif utilisé pour
contrôler l’énergie.
• Ne doit pas être utilisé pour d’autres fins.
• Doit être standardisé du point de vue forme, couleur, taille.
• Doit être identifiable: Indiquant l’identité du la personne autorisée
• Cadenas de qualité pour éviter d’être déverrouillé par un clou ou
autre .
L
5:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Matériels ou dispositifs de verrouillage
50
Règles générales de critères des dispositifs de
contrôle d’énergie
Pour éviter d’être détachés par inadvertance ou par
accident:
• Durable.
• Standards..
• Qualité..
• Identifiable.
BOSHA
L
5:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Matériels ou dispositifs de verrouillage
51
Dispositifs de verrouillage de liquide et de gaz
Ces dispositifs bloquent les vannes d’être ouvertes
BOSHA
L
5:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Matériels ou dispositifs de verrouillage
52
Exemples de blocage de tuyauterie
Queue de poêle évite ou bloque la vapeur, le gaz ou le liquide de passer à travers la
tuyauterie vers le point ou lieu ou une opération de maintenance ou de construction
s’opère.
BOSHA
L
5:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Matériels ou dispositifs de verrouillage
53
Exemple de verrouillage pneumatique
Ces dispositifs bloquent l’air
comprimé de passer à travers la
tuyauterie et activer certaines parties
de la machine.
Les dispositifs stoppent toute
personne de remettre en marche le
système pendant qu’une opération de
maintenance s’opère.
BOSHA
L
5:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Matériels ou dispositifs de verrouillage
54
Blocage physique
L
6:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Application de la procédure LOTO
56
Etapes de contrôle d’énergie
• Contrôle de l’énergie signifie prévention de sa
transmission vers l’équipement à partir de sa source
d’énergie.
• Cette opération nécessite:
1.Identification de la source d’énergie.
2. Isolation de l’équipement de la source d’énergie
3. Dissipation de l’énergie potentielle ou résiduelle
4. Verrouillage de la source d’énergie
5. Etiquetage au point d’isolation
L
6:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Application de la procédure LOTO
57
Preparation de la mise à l’arret
• Identifier l’équipement nécessitant un service ou une maintenance
(Première étape du contrôle d’énergie).
• Déterminer la forme d’énergie alimentant l’équipement y compris
l’énergie résiduelle après déconnexion de la source.
• Marquer les sources d’énergie à ce que les employés auront
connaissance que telle source d’énergie alimente tel équipement.
Avant la mise à l’arrêt la personne autorisée doit prendre
connaissance du type et la magnitude d’énergie et le danger de
cette énergie à maitriser ainsi que la méthode et les moyens de
contrôle de cette énergie
L
6:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Application de la procédure LOTO
58
Mise à l’arrêt de la machine et équipement
Mettre la machine ou l’équipement en position OFF.
ISOLATION de la Machine ou équipement:
Tout le matériel et dispositif nécessaire pour contrôler la
source d’énergie doivent être localisés.
Ces dispositifs doivent être par la suite utilisés pour isoler
la machine ou l’équipement de sa source d’énergie.
L
6:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Application de la procédure LOTO
59
Suppression de la pression résiduelle
Quelques pratiques sures:
• Déconnexion du moteur de l’équipement
• Isolation des circuits électriques
• Déconnexion de l’équipement de la source d’énergie
• Blocage du fluide dans le circuit hydraulique,
pneumatique, ou système de vapeur à l’aide d’une vanne,
de queue de poêle ou d’un couvercle.
• Blocage d’une partie de l’équipement pouvant chuter par
gravité.
L
6:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Application de la procédure LOTO
60
Libération de la pression emmagasinée
Energie emmagasinée doit être libérée après mise à
l’arrêt de l’équipement.
Possible sources d’énergie emmagasinée:
• Capacité
• Ressorts
• Parties de machines en position élevée
• Poulies ou roues en rotation
• Présence de gaz, air, vapeur, produit chimique et eau
dans la tuyauterie.
L
6:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Application de la procédure LOTO
61
Libération de la pression emmagasinée
Pratiques sures pour dissiper l’énergie potentielle:
• Ouverture de vanne de tuyauterie jusqu’à ce que la
pression interne atteint la pression atmosphérique.
• Décharge des capacités électriques par mise à la terre.
• Relâchement ou blocage des ressorts comprimés.
• Assurance que toutes les parties mécaniques des pièces
en mouvement sont complètement arrêtées.
L
6:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Application de la procédure LOTO
62
Dispositifs d’isolation
Les dispositifs d’isolation d’énergie sont les premiers
moyens de protection des employés opérant sur
l’équipement.
Exemples de dispositifs d’isolation d’énergie:
• Disjoncteur électrique
• Bouton principal de mise à l’arrêt
• Vannes des lignes
• blocs physiques
L
6:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Application de la procédure LOTO
63
Mise en place des dispositifs de verrouillage et d’ étiquetage
• Un dispositif d’isolation d’énergie est considéré comme efficace
si l’équipement ne peut démarrer même accidentellement.
• Le verrouillage est une procédure pour sécuriser la source
d’énergie dans sa position off, fermé ou neutre.
• Un dispositif de verrouillage — typiquement un cadenas
possédant une seule et unique clé, sécurise l’équipement.
De façon similaire l’étiquetage est une procédure de mise en place
d’une signalisation d’avertissement.
R.IRZOUNI
64
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
6: Application de la procédure LOTO
Critères dans l’application des dispositifs de verrouillage
et d’étiquetage
• Dispositifs de contrôle ne doivent être placés que par une
personne autorisée.
• Posés de manière à maintenir le système d’énergie en position
« off ».
• Etiquettes doivent être placées de façon à indiquer clairement
« Ne pas toucher »
• L’étiquette doit placée sur le dispositif d’isolation d’énergie ou en
point le plus prés de ce dispositif.
• L’étiquette doit être rigidement attachée et portant la mention
« Ne pas remettre en service »
L
6:
O T O: Verrouillage - Etiquetage
Application de la procédure LOTO
65
Liberation de l’énergie emmagasinée
Apres cadenassage-étiquetage, l’énergie résiduelle doit être libérée.
Vérification de l’isolation
Chaque personne autorisée doit placer son cadenas personnel sur
le point d’isolation.
Avant de procéder au travail sur l’équipement la personne autorisée
doit vérifier que l’équipement a été efficacement isolé.
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage
67
Exigences de remise de l’énergie
Inspecter la machine ou l’équipement
Le travail fini doit être inspecté ou s’assurer que tout est dans
l’ordre et que rien n’a été laissé à l’intérieur de l’équipement (Outils,
pièces de rechange…).
Position du personnel désigné et autres
Ensuite l’aire de travail doit être vérifiée pour s’assurer que les
travailleurs sont en dehors de la zone de danger.
En plus tout le personnel désigné doit être notifié que le
verrouillage et étiquetage est enlevé et que l’équipement va être
mis en marche.
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage
68
Exigences de remise de l’énergie
Enlèvement des dispositifs d’isolation
Chaque cadenas ou étiquette doit être enlevé par l’employé ayant
placé le dispositif d’isolation.
En quel cas le dispositif d’isolation pourrait être enlevé par
un employé autre que la personne ayant posé le système de
cadenas?
L’employeur peut autoriser un autre employé autorisé à procéder
à l’enlèvement du dispositif de verrouillage mis en place à
condition que la personne ayant suivi une formation LOTO.
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage
69
Exigences de remise de l’énergie
Etapes alternatives d’enlèvement du dispositif verrouillage-
étiquetage.
Etapes à suivre par l’employeur dans le cas ou une autre
personne différente de celle ayant placé le système de
verrouillage-étiquetage.
La personne doit accomplir 3 actions:
• Vérifier que la personne ayant posé le système de verrouillage
est absente.
• Contacter la personne dans la mesure du possible.
• S’assurer que la personne est informée de l’enlèvement du
dispositif à son retour sur les lieux de travail.
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage
70
Exigences de remise de l’énergie
Vérification des Machines et Equipements
Dans certains cas, les employés doivent redémarrer pour opérer un
test sur la machine durant le service de réparation, d’entretien et ou
de repositionnement d’une pièce.
Le verrouillage-étiquetage doit être enlevé temporairement.
Cependant, il est important de connaitre que la procédure doit être
appliquée dans sa globalité du début à la fin.
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage
71
Exigences de remise de l’énergie
Vérification des Machines et Equipements
Dans certains cas, les employés doivent redémarrer pour opérer un
test sur la machine durant le service de réparation, d’entretien et ou
de repositionnement d’une pièce.
Le verrouillage-étiquetage doit être enlevé temporairement.
Cependant, il est important de connaitre que la procédure doit être
appliquée dans sa globalité du début à la fin.
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage
72
Exigences de remise de l’énergie
Les séquences d’actions à entreprendre?
• La machine ou équipement ne doit pas contenir d’outils de travail
ou autres matériels omis par les intervenants.
• Les travailleurs doivent quitter la zone de danger.
• Tous les cadenas et autres système doivent être enlevés.
• Les personnes autorisées doivent alors remettre l’énergie.
• L’équipement doit alors être testé.
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage
73
Exigences de remise de l’énergie
Redémarrage après une longue mise à l’arrêt.
Ne redémarrer l’équipement qu’en cas d’assurance que toutes
les précautions ont été prises.
L O T O: Verrouillage -
–
Etiquetage
8: Groupe d’opérateurs « verrouillage étiquetage » rotation
75
Travail avec des sous traitants
Tout sous traitant doit adhérer aux
exigences de la procédure LOTO.
Le sous traitant doit être informé de la
procédure du contractant.
La procédure LOTO du sous traitant si
elle existe doit être revue et approuvée
par le contractant.
L O T O: Verrouillage -
–
Etiquetage
8: Groupe d’opérateurs « verrouillage étiquetage » rotation
76
Groupe de verrouillage
Sur certains lieux de travail un groupe de
travailleurs autorisés peuvent opérer sur
un même équipement ayant plusieurs
sources et plusieurs dispositifs d’isolation.
Dans ces cas un groupe de «verrouillage
– étiquetage» peut être utilisé.
BOSHA
L O T O: Verrouillage -
–
Etiquetage
8: Groupe d’opérateurs « verrouillage étiquetage » rotation
77
Utilisés quand plus d’une personne
intervient sur une même machine ou
équipement.
Machine ou équipement ne peut démarrer
que lorsque tous les cadenas ont été
enlevés.
Chaque personne place son propre
cadenas.
L O T O: Verrouillage -
–
Etiquetage
8: Groupe d’opérateurs « verrouillage étiquetage » rotation
78
Procédures de changement d’équipe ou de rotation
Comment maintenir la continuité du système de verrouillage-
étiquetage durant la rotation du personnel?
Un nombre important d’accidents surviennent juste après la rotation
du personnel et sont souvent dus à un manque de communication.
Les employeurs doivent assurer la continuité de protection.
Ceci doit inclure un transfert de manière ordonnée du système de
verrouillage-étiquetage entre l’équipe entrante et l’équipe sortante.
L O T O: Verrouillage -
–
Etiquetage
8: Groupe d’opérateurs « verrouillage étiquetage » rotation
79
Dés la prise de fonction l’équipe entrante doit vérifier et s’assurer
qu’effectivement la machine est à l’arrêt et isolée de sa source.
L’équipe sortante doit rencontrer l’équipe entrante sur les lieux de la
source d’isolation.
La personne autorisée de l’équipe entrante doit placer son cadenas
ou étiquette sur le dispositif d’isolation avant que la personne
autorisée de l’équipe sortante enlève son cadenas.
Dans le cadre de passation de consignes, l’équipe sortante doit
informer la nouvelle équipe sur tout problème relatif à l’opération sur
la machine.
BOSHA
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage
81
Six étapes à suivre:
1. Première étape
Préparez l’arrêt de l’équipement. Il faut connaître quel type
d’énergie alimente l’équipement.
• Identifiez les sources d’énergie principales et secondaires qui
doivent être isolées et verrouillées.
• Avertissez les autres travailleurs quand l’arrêt d’équipement
aura lieu.
BOSHA
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage
82
Six étapes à suivre:
2. Deuxième étape
Suivez les procédures énoncées par vos
opérations pour mettre en place la mise à
l’arrêt de l’équipement.
BOSHA
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage
83
Six étapes à suivre:
3. Troisième étape
• Isolez l’équipement de toute sorte d’énergie. Il ne
suffit pas seulement de couper le courant.
Fermez les vannes, effectuez la mise en position
d’arrêt des dispositifs de commande et des
disjoncteurs principaux et isolez l’alimentation
auxiliaire sur les circuits hydrauliques ou
pneumatiques.
BOSHA
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage
84
Six étapes à suivre:
4. Quatrième étape
• Placez les cadenas et les étiquettes sur les
sources d’énergie principales et secondaires.
• Chaque personne doit placer son propre
cadenas.
BOSHA
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage
85
Six étapes à suivre:
5. Cinquième étape
• Contrôlez l’énergie emmagasinée. De l'énergie peut
être présente après verrouillage
Vérifiez que toutes les pièces en mouvement sont
immobilisées.
• Purgez et videz la pression résiduelle.
• Installez des câbles de mise à la terre afin d’éviter
l’électrocution.
• Bloquez ou supportez l’équipement en élévation.
BOSHA
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage
86
Six étapes à suivre:
6. Sixième étape
• Délimitez les lieux et révisez toutes les étapes.
• Avertissez les autres employés et isolez la zone dangereuse ou s’effectuent
les travaux.
• Demandez une rencontre préalable avant d’appliquer la procédure de
verrouillage
Retracez vos pas afin de vous s’assurer que l’équipement est verrouillé ainsi
que le contrôle des sources d’énergie
• Vérifiez avec les autres personnes impliquées que tous les cadenas et les
étiquettes sont en place.
87
BOSHA
L O T O: Verrouillage - Etiquetage
Étapes de verrouillage
verrouillage
Énergie
Équipement
employés
Informez
Mettre
Isolez
a l’arrêt
Videz ou purgez
Attachez cadenas énergie
emmagasinée
Vérifiez
Service &
Maintenance
R.IRZOUNI 88
L
O
T
O:
Verrouillage
Etiquetage
Q U E S T I O N S
M E R C I

Contenu connexe

Similaire à Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx

Rendez-vous prévention - novembre 2018
Rendez-vous prévention - novembre 2018Rendez-vous prévention - novembre 2018
Rendez-vous prévention - novembre 2018
CRAMIF
 
1879 5-pre-lhabilitation
1879 5-pre-lhabilitation1879 5-pre-lhabilitation
1879 5-pre-lhabilitation
Jean-David Delord
 
Aerostanrew 1
Aerostanrew 1Aerostanrew 1
Aerostanrew 1
Bilel Jaballah
 
Regulateur fst
Regulateur fst Regulateur fst
Regulateur fst
Khalid Khalid
 
2021 DOC-OPÉRATIONNELLE LP2021_Bokro.pdf
2021 DOC-OPÉRATIONNELLE LP2021_Bokro.pdf2021 DOC-OPÉRATIONNELLE LP2021_Bokro.pdf
2021 DOC-OPÉRATIONNELLE LP2021_Bokro.pdf
diephorphorelhamana
 
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électriqueEner1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
Pierre Maréchal
 
Préparation des actions de maintenance corrective (www.livre-technique.com)
Préparation des actions de maintenance corrective (www.livre-technique.com)Préparation des actions de maintenance corrective (www.livre-technique.com)
Préparation des actions de maintenance corrective (www.livre-technique.com)
Livre Technique
 
Automatisme cours 1
Automatisme cours 1Automatisme cours 1
Automatisme cours 1
xwmker
 
Automat-wd.info m13-installation et branchement des commandes semi-automatiqu...
Automat-wd.info m13-installation et branchement des commandes semi-automatiqu...Automat-wd.info m13-installation et branchement des commandes semi-automatiqu...
Automat-wd.info m13-installation et branchement des commandes semi-automatiqu...
Automat-WD| Cours et Modules ISTA OFPPT
 
Tp150
Tp150Tp150
Tp150
youri59490
 
Construction d'une éolienne en meccano au lycée d'ANICHE
Construction d'une éolienne en meccano au lycée d'ANICHEConstruction d'une éolienne en meccano au lycée d'ANICHE
Construction d'une éolienne en meccano au lycée d'ANICHE
Bernard Alexandre
 
6053422 T908 Ind A Mise En Situation
6053422 T908 Ind A Mise En Situation6053422 T908 Ind A Mise En Situation
6053422 T908 Ind A Mise En Situation
youri59490
 
prévention santé sécurité au travail PPT
prévention santé sécurité au travail PPTprévention santé sécurité au travail PPT
prévention santé sécurité au travail PPT
enz019
 
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
jamal yasser
 
ilide.info-ooredoo-title-of-job-fo-cable-pulling-installation-of-fat-terminat...
ilide.info-ooredoo-title-of-job-fo-cable-pulling-installation-of-fat-terminat...ilide.info-ooredoo-title-of-job-fo-cable-pulling-installation-of-fat-terminat...
ilide.info-ooredoo-title-of-job-fo-cable-pulling-installation-of-fat-terminat...
Mouhamed Anouar Fersi
 
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
SMC Pneumatique
 

Similaire à Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx (20)

Rendez-vous prévention - novembre 2018
Rendez-vous prévention - novembre 2018Rendez-vous prévention - novembre 2018
Rendez-vous prévention - novembre 2018
 
1879 5-pre-lhabilitation
1879 5-pre-lhabilitation1879 5-pre-lhabilitation
1879 5-pre-lhabilitation
 
Aerostanrew 1
Aerostanrew 1Aerostanrew 1
Aerostanrew 1
 
Regulateur fst
Regulateur fst Regulateur fst
Regulateur fst
 
H2 5
H2 5H2 5
H2 5
 
H2 5
H2 5H2 5
H2 5
 
2021 DOC-OPÉRATIONNELLE LP2021_Bokro.pdf
2021 DOC-OPÉRATIONNELLE LP2021_Bokro.pdf2021 DOC-OPÉRATIONNELLE LP2021_Bokro.pdf
2021 DOC-OPÉRATIONNELLE LP2021_Bokro.pdf
 
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électriqueEner1 - CM5 - Sécurité électrique
Ener1 - CM5 - Sécurité électrique
 
Préparation des actions de maintenance corrective (www.livre-technique.com)
Préparation des actions de maintenance corrective (www.livre-technique.com)Préparation des actions de maintenance corrective (www.livre-technique.com)
Préparation des actions de maintenance corrective (www.livre-technique.com)
 
Automatisme cours 1
Automatisme cours 1Automatisme cours 1
Automatisme cours 1
 
H2 7
H2 7H2 7
H2 7
 
H2 7
H2 7H2 7
H2 7
 
Automat-wd.info m13-installation et branchement des commandes semi-automatiqu...
Automat-wd.info m13-installation et branchement des commandes semi-automatiqu...Automat-wd.info m13-installation et branchement des commandes semi-automatiqu...
Automat-wd.info m13-installation et branchement des commandes semi-automatiqu...
 
Tp150
Tp150Tp150
Tp150
 
Construction d'une éolienne en meccano au lycée d'ANICHE
Construction d'une éolienne en meccano au lycée d'ANICHEConstruction d'une éolienne en meccano au lycée d'ANICHE
Construction d'une éolienne en meccano au lycée d'ANICHE
 
6053422 T908 Ind A Mise En Situation
6053422 T908 Ind A Mise En Situation6053422 T908 Ind A Mise En Situation
6053422 T908 Ind A Mise En Situation
 
prévention santé sécurité au travail PPT
prévention santé sécurité au travail PPTprévention santé sécurité au travail PPT
prévention santé sécurité au travail PPT
 
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
 
ilide.info-ooredoo-title-of-job-fo-cable-pulling-installation-of-fat-terminat...
ilide.info-ooredoo-title-of-job-fo-cable-pulling-installation-of-fat-terminat...ilide.info-ooredoo-title-of-job-fo-cable-pulling-installation-of-fat-terminat...
ilide.info-ooredoo-title-of-job-fo-cable-pulling-installation-of-fat-terminat...
 
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
Directive Machines - Norme des systèmes de contrôle de sécurité EN ISO 13849-1
 

Dernier

MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
lebaobabbleu
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Bonnard,     Pierre     et    Marthe.pptxBonnard,     Pierre     et    Marthe.pptx
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Txaruka
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 

Dernier (8)

MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Bonnard,     Pierre     et    Marthe.pptxBonnard,     Pierre     et    Marthe.pptx
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 

Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx

  • 1. 1 L O T O: Verrouillage - Etiquetage
  • 2. L O T O: Introduction Verrouillage - Etiquetage 3 A l’issue de cette présentation vous serez en mesure de: • Identifier toutes les formes d’énergie • Connaitre l’importance des moyens de contrôle de l’énergie dans la prévention des AT • Prendre connaissance des différentes étapes de mise en place de la procédure Verrouillage – Etiquetage
  • 3. L O T O: Verrouillage - Etiquetage Contenu du module 4 Introduction 1. Champ d’application et Objectifs 2. Eléments du programme de contrôle d’énergie 3. Training et communication 4. Inspections périodiques 5. Dispositifs de verrouillage 6. Mise en place des dispositifs de verrouillage 7. Enlèvement des dispositifs de verrouillage 8. Sous traitants ou groupe de travail et rotation d’équipe.
  • 4. L O T O: Introduction Verrouillage - Etiquetage 5 Machines et équipements permettent de: • Faire un travail rapide et de bonne qualité, • Faciliter le travail aux employés, • Réaliser un travail que l’être humain ne peut faire. Chaque machine ou équipement fonctionne avec une forme d’énergie. Cette énergie peut être dangereuse si elle n’est pas contrôlée. Plusieurs accidents ont été rapportés ou un employé intervenant sur machine a été blessé du fait qu’une autre personne mettant la machine en marche par inadvertance.
  • 5. L O T O: Introduction Verrouillage - Etiquetage 6 Pourquoi le management est-il concerné par le système de LOTO? • Accidents graves et décès peuvent survenir en tout moment lors de l’entretien ou de la réparation d’une machine ou d’un équipement en cas qu’un démarrage accidentel ou d’une libération inattendue de l’énergie emmagasinée. • Le système LOTO permet de définir la procédure et les pratiques sûres pour éviter ces événements tragiques.
  • 6. L O T O: Verrouillage - Etiquetage Accident mortel 7 Le 24 octobre 2008, 02 travailleurs de la compagnie Technologie Lanconnect inc. s'affairent à remplacer un câble du réseau informatique sur toute la longueur d'un des garages de réception, expédition de Métro Richelieu inc. Pour effectuer cette tâche, les 02 travailleurs sont debout sur une plateforme élévatrice mobile. M. "D" opère la plateforme élévatrice et son collègue M. "E" l'assiste pour passer le câble. À un certain moment, la porte de garage se déplace vers le haut. M. "E" sort à l'extérieur pour arrêter la course de la porte mais sans succès. La porte continue de s'ouvrir et pousse la plateforme élévatrice, ce qui la fait basculer, entraînant avec elle M. "D". En tombant sur le sol, le travailleur se blesse gravement à la tête. Son décès est constaté quelques heures plus tard à l'hôpital. Conséquences: le travailleur décède de ses blessures. Causes: 1) la planification des travaux est déficiente en regard de l'identification des dangers lors des travaux en hauteur à proximité de portes de garage. 2) la gestion des activités de verrouillage est déficiente. 3) l'emplacement du câble à remplacer amène les travailleurs à positionner la plateforme élévatrice dans la trajectoire de la porte de garage alors qu'elle est fonctionnelle.
  • 7. BOSHA L O T O: Verrouillage - Etiquetage Autre accident mortel 8 Un travailleur opérant à l’intérieur de ce compacteur de cartons dans un super marché a été écrasé par le bloc compacteur de la machine qui est descendu soudainement sur lui. Cet accident mortel a eu lieu en 2005 dans l’état de Washington.
  • 8. BOSHA L O T O: Verrouillage - Etiquetage Autre accident mortel en Algérie 9 BP HSE COMMUNICATION – Leçon à tirer Type d’incident: Majeur • Mécanique/Pression Incident: Accident (Camion à benne résultant en un décès Unité: Krechba – In Salah Pays: Algérie Date de l’incident: 2 Février 2003 Résumé de l’accident: Un conducteur d’un des sous traitants de BP procéda à la réparation du système de freinage de son Camion à benne. Il démarra le camion pour faciliter le soulève- -ment de la benne puis arrêta le moteur avec la benne soulevée sans placer un système de blocage de la benne pour prévenir de sa descente accidentelle. La benne est par conséquent maintenue en position élevée uniquement par la pression hydraulique dans les tuyaux. Une ou plusieurs fuites d’air du système pneumatique provoquent une baisse de pression. Ceci résulta aussi en une baisse de pression du système hydraulique. La benne alors descendit par gravité sur la victime et l’écrasa contre le châssis du camion. Conséquence: décès de la victime (Mr Loubar).
  • 9. BOSHA L O T O: Accident Verrouillage - Etiquetage 10 La mise en marche accidentelle d’un équipement est la principale cause d’une centaine de blessures ou d’accidents mortels qui se produisent chaque jour. Ces blessures graves et ces accidents mortels peuvent être évités si des procédures de verrouillage et d’étiquetage sont mises en place et respectées.
  • 10. BOSHA L O T O: Verrouillage - Etiquetage Types de blessures 12 Électrocution Brûlures de 3eme degré provenant de vapeurs ou liquides brûlants. Blessures générées par des machines: - Coupures sévères - Écrasement - Amputations Ces blessures peuvent être parfois mortelles.
  • 11. L 1. O T O: Verrouillage - Etiquetage Champ d’application et Objectifs 13 But du PCE (Programme de Contrôle d’Energie) Elaborer et mettre en place une procédure et règles dans le système de management HSE qui permet de prévenir les accidents aux travailleurs dûs à un démarrage accidentel, de machines et équipements ou une libération inattendue de l’énergie emmagasinée dangereuse pour la santé.
  • 12. L 1. O T O: Verrouillage - Etiquetage Champ d’application et Objectifs 14 Eléments clés du PCE: 1. Procédure d e contrôle d’énergie: Détailler et documenter l’information appropriée qu’un employé mandaté doit connaitre pour accomplir le dispositif de verrouillage et d’étiquetage. La procédure doit définir, l’étendue, le but, le principe d’autorisation ainsi que les règles et techniques à utiliser pour contrôler l’énergie.
  • 13. R.IRZOUNI 15 L O T O: Verrouillage - Etiquetage 1. Champ d’application et Objectifs Eléments clés du PCE: 2. Inspections périodiques: (Audit) Audit de la procédure de contrôle d’énergie pour s’assurer qu’elle reste efficace et que l’ensemble des exigences sont respectées. 3. Training et perfectionnement des employés: La formation continue permet de s’assurer que la procédure de contrôle d’énergie et les pratiques sont bien comprises par l’ensemble des travailleurs impliqués de prés ou de loin.
  • 14. Que signifie « Verrouillage – Etiquetage »? R.IRZOUNI L 1. O T O: Verrouillage - Etiquetage Champ d’application et Objectifs . 16 « Verrouillage – Etiquetage » se réfère aux pratiques et procédures spécifiques en vue de protéger les travailleurs de l’énergie inattendue ou d’un démarrage accidentel de machines ou d’équipements durant les opérations • d’entretien, • de réparation ou • de maintenance.
  • 15. R.IRZOUNI 17 L O T O: Verrouillage - Etiquetage 1. Champ d’application et Objectifs BOSHA Que signifie « Verrouillage – Etiquetage »? «Ceci implique que la personne autorisée, éteint la machine ou l’équipement et déconnecte la source d’énergie avant de procéder à l’entretien ou la maintenance. La procédure exige aussi que la personne autorisée condamne, verrouille et étiquète la source d’énergie pour prévenir toute libération accidentelle d’énergie. Enfin la personne doit vérifier que l’isolation d’énergie a été effectuée de manière efficace.
  • 16. L 1. O T O: Verrouillage - Etiquetage Champ d’application et Objectifs 18 Quand applique-t-on la procédure LOTO ? Lors de toute activité de construction, installation, mise en place, réglage, inspection, modification et/ou révision de machines ou équipements ou les employés pourraient être exposés à une énergie ou la libération de cette énergie est dangereuse.
  • 17. L 1. O T O: Verrouillage - Etiquetage Champ d’application et Objectifs 19 Formes d’énergie:  Mouvement  Chimique  Radiation  Électrique  Gravité  Chaleur / Froid  Biologique  Pression
  • 18. BOSHA L 1. O T O: Verrouillage - Etiquetage Champ d’application et Objectifs 20 Formes d’énergie: Energie Substances corrosives, chimique toxiques, inflammables, réactives Energie Basse Tension et Haute électrique Tension
  • 19. BOSHA L 1. O T O: Verrouillage - Etiquetage Champ d’application et Objectifs 21 Formes d’énergie (suite): Energie Energie d’objets en mouvement et impact: cinétique Collision, Chute d’une personne de plain (Impact) pied ou avec dénivellation, objets aéroportés… Energie Coupure, écrasement, torsion, coincement, mécanique piqûre, étirement … Dangers associés aux composants fonctionnant en mouvement circulaire, transversale en réciprocité Energie Energie emmagasinée: Gravité, pression, potentielle) tension, ou compression.
  • 20. BOSHA L 1. O T O: Verrouillage - Etiquetage Champ d’application et Objectifs 22 Formes d’énergie (suite): Energie Rayonnements Infrarouges, ionisante et ultraviolets, radioactifs. non ionisante Energie Température excessive, Très Thermique basse température, sources d’ignition, Propagation des flammes et chaleur associée aux explosions.
  • 21. L 1. O T O: Verrouillage - Etiquetage Champ d’application et Objectifs 23 Dangerosité de l’énergie: Energie dans toutes ses formes devient dangereuse lorsqu’elle crée et libère en un degré ou une quantité suffisante pouvant provoquer des dommages corporels ou de santé au travailleur. En général cette énergie n’est pas loin de l’énergie nécessaire de mise en route d’une machine ou d’un équipement. Par conséquent éteindre une machine ou mettre en position OFF n’assure aucune garantie.
  • 22. L 2: O T O: Verrouillage - Etiquetage Eléments du programme de contrôle d’énergie 25 Management doit développer, documenter et s’assurer que les employés utilisent une procédure LOTO spécifique, écrite afin de contrôler le risque potentiel d’énergie libérée.
  • 23. L 2: O T O: Verrouillage - Etiquetage Eléments du programme de contrôle d’énergie 27 En cas d’impossibilité de verrouillage ou d’utiliser un système de verrouillage l’employeur pourra utiliser le système d’étiquetage? • L’ étiquette doit être placée là où le dispositif de verrouillage devrait être. • L’employeur doit démontrer ou prouver que le système d’étiquetage fournit une protection aussi efficace.
  • 24. R.IRZOUNI 28 L 2: O T O: Verrouillage - Etiquetage Eléments du programme de contrôle d’énergie . Items à insérer dans la procédure LOTO: Etendue, le but, l’autorisation, règles et techniques que l’employeur utilisera pour contrôler l’énergie dangereuse. L’étendue peut être limitée à une ou un groupe de pièces similaires d’équipements et de machines. Le but de la procédure est de s’assurer que le démarrage accidentel ou la libération de l’énergie ne peut se produire durant les opérations d’entretien et de maintenance.
  • 25. L 2: O T O: Verrouillage - Etiquetage Eléments du programme de contrôle d’énergie 29 La procédure doit être obligatoirement respectée et tout manquement est passible d’une sanction administrative. La procédure doit inclure: • Etapes de mise à l’arrêt, d’isolation et de verrouillage de machines et équipements. • Etapes de pose, d’enlèvement et de transfert des dispositifs de verrouillage et d’étiquetage et une définition de responsabilités. • Exigences spécifiques de test d’une machine ou une pièce d’un équipement pour vérifier l’efficacité des dispositifs d’isolation, d’étiquetage et autres mesures de contrôle d’énergie.
  • 26. L 2: O T O: Verrouillage - Etiquetage Eléments du programme de contrôle d’énergie 30 Comment? L’employeur doit fournir les étiquettes appropriées et utiliser des mesures additionnelles pour une protection plus efficace. Exemples incluent: • Enlever et isoler un élément de circuit • Bloquer un interrupteur • Enlever un dispositif telle qu’une manette pour réduire le risque
  • 27. L 2: O T O: Verrouillage - Etiquetage Eléments du programme de contrôle d’énergie 31 Nouvel équipement ou équipement modifié. Toutes les machines nouvelles ou autres et équipements nécessitant des réparations majeures, des rénovations, des modifications doivent être équipés de dispositifs pouvant recevoir des cadenas ou autres verrous. Les nouveaux équipements et machines fournis par des constructeurs sont équipés de dispositifs et conçus pour pouvoir appliquer le système de verrouillage et étiquetage. .
  • 28. L 3: O T O: Verrouillage - Etiquetage Training et Communication 33 L’employeur est tenu de former tous employés concernés de prés ou de loin par Le système LOTO. Il doit s’assurer que les travailleurs ont bien assimilé le but, l’opération et les restrictions du PCE. Les personnes autorisées doivent posséder les connaissances et la compétence requise pour une application efficace de la procédure LOTO. La sanction relative au non respect du programme PCE doit aussi être communiquée aux travailleurs.
  • 29. L 3: O T O: Verrouillage - Etiquetage Training et Communication 34 Pourquoi les travailleurs doivent suivre une formation? • Comprendre l’objectif et le but recherché par le management • Comprendre les différentes étapes de l’opération • Acquérir les connaissances et la compétence nécessaires pour une utilisation efficace du PCE. • LOTO nécessite différents niveaux de formation pour 03 catégories de travailleurs: Personne autorisée, Personne désignée et Autres personnels. • Ce personnel doit recevoir une attestation de formation
  • 30. L 3: O T O: Verrouillage - Etiquetage Training et Communication 35 Personnel autorisé: Personnes qui cadenassent et posent des étiquettes sur machines ou équipements pour une opération de réparation, de maintenance ou autre Personnel désigné: operateurs de ces machines et équipements cadenassés et sur lesquels des étiquettes sont posées. Personnel autre: Personnes qui œuvrent à proximité de la zone des machines ou équipements cadenassés.
  • 31. R.IRZOUNI L 3: O T O: Verrouillage - Etiquetage Training et Communication 36 Nature de training des employés autorisés • Comment identifier ou reconnaitre les sources d’énergie. • Les différentes types et la magnitude des énergies utilisées sur les lieux de travail. • Comment isoler les sources d’énergie. Nature de training des employés désignés • Le but de la procédure de contrôle d’énergie. • L’application de la procédure. • Comment la procédure de contrôle protège les employés. Nature de training des autres employés • Sensibilisation sur les dangers et but de la procédure. • Le respect strict de la règle: Ne pas toucher aux équipements ni au dispositif de verrouillage.
  • 32. L 3: O T O: Verrouillage - Etiquetage Training et Communication 37 • Toutes les formations doivent être documentées (feuille de présence, date, nature de la formation, catégories des employés etc.) • Une attestation doit être délivrée. • Le perfectionnement doit s’ opérer quand  la procédure n’est pas respectée.  la procédure a subi des changements  l’équipement ou le processus de travail présente de nouveaux dangers  la fonction des travailleurs change.
  • 33. L 3: O T O: Verrouillage - Etiquetage Training et Communication 38 Un training additionnel est requis pour le système d’étiquetage • Etiquetage est un signal d’avertissement qui doit être affiché à l’endroit même de l’isolation d’énergie. • L’étiquetage ne fournit pas une protection physique telle qu’un cadenas. • Etiquetage posé signifie “ Interdiction absolue d’enlever ou de déplacer sans autorisation, et ne doit en aucun cas être outrepassé ou ignoré. • Etiquetage doit être lisible et compréhensible par tous les employés.
  • 34. L 3: O T O: Verrouillage - Etiquetage Training et Communication 39 Un training additionnel est requis pour le système d’étiquetage • Les étiquettes doivent être de matière pouvant résister aux conditions environnementales les plus défavorables. L’étiquetage fournit ou évoque en général une fausse sécurité mais doit être compris comme un élément important du PCE. • Les étiquettes doivent être fermement attachées pour éviter tout risque de détachement par accident ou inadvertance.
  • 35. L 3: O T O: Verrouillage - Etiquetage Training et Communication 40 Informations à porter sur le certificat La conformité aux standards exige à l’employeur de porter sur l’attestation: • Nom de l’employé. • Les dates de training ou de perfectionnement. • La nature de la formation ainsi que la signature du formateur qui a animé la formation.
  • 36. L 4: O T O: Verrouillage - Etiquetage Inspections périodiques 42 Evaluation de la procédure de contrôle d’énergie Une évaluation doit être effectuée au moins une fois par an. L’évaluation doit être réalisée par un responsable compétent ou par une personne autorisée autre que celle qui est impliquée dans l’opération ou les pratiques la procédure. Le but de l’inspection est de s’assurer que les employés respectent la procédure et que celle-ci est efficace.
  • 37. L 4: O T O: Verrouillage - Etiquetage Inspections périodiques 43 L’inspection doit être documentée en portant les indications suivantes: • La machine ou l’équipement dans lequel la procédure est appliquée. • La date de l’inspection. • Les employés concernés par l’opération. • La personne effectuant l’inspection. En cas de non-conformité, des mesures correctives doivent être prises à savoir: • La révision de la procédure et ou • Le re-training des employés….
  • 38. L 4: O T O: Verrouillage - Etiquetage Inspections périodiques 44 Objectif des inspections periodiques Le but est: • Assurance que la procédure est suivie ou appliquée rigoureusement • Connaissance de la responsabilité de tout un chacun • Familiarité des employés dans l’application de la procédure.
  • 39. L 5: O T O: Verrouillage - Etiquetage Matériels ou dispositifs de verrouillage 46 Quels sont les matériels et dispositifs fournis par l’employeur en vue d’isoler, sécuriser ou bloquer toute machine de sa source d’énergie?
  • 40. L 5: O T O: Verrouillage - Etiquetage Matériels ou dispositifs de verrouillage 47 Dispositifs de verrouillage électrique Verrouillage disjoncteur Verrouillage de prise électrique Verrouillage panneau électrique
  • 41. L 5: O T O: Verrouillage - Etiquetage Matériels ou dispositifs de verrouillage 48 Exigences du matériel? Le matériel doit être durable et résistant à toute condition climatique,. Les étiquettes d’avertissement doivent être lisibles, résistantes aux pluies, ou tout autre produit corrosif.
  • 42. L 5: O T O: Verrouillage - Etiquetage Matériels ou dispositifs de verrouillage 49 • Le matériel doit être le seul et unique dispositif utilisé pour contrôler l’énergie. • Ne doit pas être utilisé pour d’autres fins. • Doit être standardisé du point de vue forme, couleur, taille. • Doit être identifiable: Indiquant l’identité du la personne autorisée • Cadenas de qualité pour éviter d’être déverrouillé par un clou ou autre .
  • 43. L 5: O T O: Verrouillage - Etiquetage Matériels ou dispositifs de verrouillage 50 Règles générales de critères des dispositifs de contrôle d’énergie Pour éviter d’être détachés par inadvertance ou par accident: • Durable. • Standards.. • Qualité.. • Identifiable.
  • 44. BOSHA L 5: O T O: Verrouillage - Etiquetage Matériels ou dispositifs de verrouillage 51 Dispositifs de verrouillage de liquide et de gaz Ces dispositifs bloquent les vannes d’être ouvertes
  • 45. BOSHA L 5: O T O: Verrouillage - Etiquetage Matériels ou dispositifs de verrouillage 52 Exemples de blocage de tuyauterie Queue de poêle évite ou bloque la vapeur, le gaz ou le liquide de passer à travers la tuyauterie vers le point ou lieu ou une opération de maintenance ou de construction s’opère.
  • 46. BOSHA L 5: O T O: Verrouillage - Etiquetage Matériels ou dispositifs de verrouillage 53 Exemple de verrouillage pneumatique Ces dispositifs bloquent l’air comprimé de passer à travers la tuyauterie et activer certaines parties de la machine. Les dispositifs stoppent toute personne de remettre en marche le système pendant qu’une opération de maintenance s’opère.
  • 47. BOSHA L 5: O T O: Verrouillage - Etiquetage Matériels ou dispositifs de verrouillage 54 Blocage physique
  • 48. L 6: O T O: Verrouillage - Etiquetage Application de la procédure LOTO 56 Etapes de contrôle d’énergie • Contrôle de l’énergie signifie prévention de sa transmission vers l’équipement à partir de sa source d’énergie. • Cette opération nécessite: 1.Identification de la source d’énergie. 2. Isolation de l’équipement de la source d’énergie 3. Dissipation de l’énergie potentielle ou résiduelle 4. Verrouillage de la source d’énergie 5. Etiquetage au point d’isolation
  • 49. L 6: O T O: Verrouillage - Etiquetage Application de la procédure LOTO 57 Preparation de la mise à l’arret • Identifier l’équipement nécessitant un service ou une maintenance (Première étape du contrôle d’énergie). • Déterminer la forme d’énergie alimentant l’équipement y compris l’énergie résiduelle après déconnexion de la source. • Marquer les sources d’énergie à ce que les employés auront connaissance que telle source d’énergie alimente tel équipement. Avant la mise à l’arrêt la personne autorisée doit prendre connaissance du type et la magnitude d’énergie et le danger de cette énergie à maitriser ainsi que la méthode et les moyens de contrôle de cette énergie
  • 50. L 6: O T O: Verrouillage - Etiquetage Application de la procédure LOTO 58 Mise à l’arrêt de la machine et équipement Mettre la machine ou l’équipement en position OFF. ISOLATION de la Machine ou équipement: Tout le matériel et dispositif nécessaire pour contrôler la source d’énergie doivent être localisés. Ces dispositifs doivent être par la suite utilisés pour isoler la machine ou l’équipement de sa source d’énergie.
  • 51. L 6: O T O: Verrouillage - Etiquetage Application de la procédure LOTO 59 Suppression de la pression résiduelle Quelques pratiques sures: • Déconnexion du moteur de l’équipement • Isolation des circuits électriques • Déconnexion de l’équipement de la source d’énergie • Blocage du fluide dans le circuit hydraulique, pneumatique, ou système de vapeur à l’aide d’une vanne, de queue de poêle ou d’un couvercle. • Blocage d’une partie de l’équipement pouvant chuter par gravité.
  • 52. L 6: O T O: Verrouillage - Etiquetage Application de la procédure LOTO 60 Libération de la pression emmagasinée Energie emmagasinée doit être libérée après mise à l’arrêt de l’équipement. Possible sources d’énergie emmagasinée: • Capacité • Ressorts • Parties de machines en position élevée • Poulies ou roues en rotation • Présence de gaz, air, vapeur, produit chimique et eau dans la tuyauterie.
  • 53. L 6: O T O: Verrouillage - Etiquetage Application de la procédure LOTO 61 Libération de la pression emmagasinée Pratiques sures pour dissiper l’énergie potentielle: • Ouverture de vanne de tuyauterie jusqu’à ce que la pression interne atteint la pression atmosphérique. • Décharge des capacités électriques par mise à la terre. • Relâchement ou blocage des ressorts comprimés. • Assurance que toutes les parties mécaniques des pièces en mouvement sont complètement arrêtées.
  • 54. L 6: O T O: Verrouillage - Etiquetage Application de la procédure LOTO 62 Dispositifs d’isolation Les dispositifs d’isolation d’énergie sont les premiers moyens de protection des employés opérant sur l’équipement. Exemples de dispositifs d’isolation d’énergie: • Disjoncteur électrique • Bouton principal de mise à l’arrêt • Vannes des lignes • blocs physiques
  • 55. L 6: O T O: Verrouillage - Etiquetage Application de la procédure LOTO 63 Mise en place des dispositifs de verrouillage et d’ étiquetage • Un dispositif d’isolation d’énergie est considéré comme efficace si l’équipement ne peut démarrer même accidentellement. • Le verrouillage est une procédure pour sécuriser la source d’énergie dans sa position off, fermé ou neutre. • Un dispositif de verrouillage — typiquement un cadenas possédant une seule et unique clé, sécurise l’équipement. De façon similaire l’étiquetage est une procédure de mise en place d’une signalisation d’avertissement.
  • 56. R.IRZOUNI 64 L O T O: Verrouillage - Etiquetage 6: Application de la procédure LOTO Critères dans l’application des dispositifs de verrouillage et d’étiquetage • Dispositifs de contrôle ne doivent être placés que par une personne autorisée. • Posés de manière à maintenir le système d’énergie en position « off ». • Etiquettes doivent être placées de façon à indiquer clairement « Ne pas toucher » • L’étiquette doit placée sur le dispositif d’isolation d’énergie ou en point le plus prés de ce dispositif. • L’étiquette doit être rigidement attachée et portant la mention « Ne pas remettre en service »
  • 57. L 6: O T O: Verrouillage - Etiquetage Application de la procédure LOTO 65 Liberation de l’énergie emmagasinée Apres cadenassage-étiquetage, l’énergie résiduelle doit être libérée. Vérification de l’isolation Chaque personne autorisée doit placer son cadenas personnel sur le point d’isolation. Avant de procéder au travail sur l’équipement la personne autorisée doit vérifier que l’équipement a été efficacement isolé.
  • 58. L O T O: Verrouillage - Etiquetage 7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage 67 Exigences de remise de l’énergie Inspecter la machine ou l’équipement Le travail fini doit être inspecté ou s’assurer que tout est dans l’ordre et que rien n’a été laissé à l’intérieur de l’équipement (Outils, pièces de rechange…). Position du personnel désigné et autres Ensuite l’aire de travail doit être vérifiée pour s’assurer que les travailleurs sont en dehors de la zone de danger. En plus tout le personnel désigné doit être notifié que le verrouillage et étiquetage est enlevé et que l’équipement va être mis en marche.
  • 59. L O T O: Verrouillage - Etiquetage 7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage 68 Exigences de remise de l’énergie Enlèvement des dispositifs d’isolation Chaque cadenas ou étiquette doit être enlevé par l’employé ayant placé le dispositif d’isolation. En quel cas le dispositif d’isolation pourrait être enlevé par un employé autre que la personne ayant posé le système de cadenas? L’employeur peut autoriser un autre employé autorisé à procéder à l’enlèvement du dispositif de verrouillage mis en place à condition que la personne ayant suivi une formation LOTO.
  • 60. L O T O: Verrouillage - Etiquetage 7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage 69 Exigences de remise de l’énergie Etapes alternatives d’enlèvement du dispositif verrouillage- étiquetage. Etapes à suivre par l’employeur dans le cas ou une autre personne différente de celle ayant placé le système de verrouillage-étiquetage. La personne doit accomplir 3 actions: • Vérifier que la personne ayant posé le système de verrouillage est absente. • Contacter la personne dans la mesure du possible. • S’assurer que la personne est informée de l’enlèvement du dispositif à son retour sur les lieux de travail.
  • 61. L O T O: Verrouillage - Etiquetage 7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage 70 Exigences de remise de l’énergie Vérification des Machines et Equipements Dans certains cas, les employés doivent redémarrer pour opérer un test sur la machine durant le service de réparation, d’entretien et ou de repositionnement d’une pièce. Le verrouillage-étiquetage doit être enlevé temporairement. Cependant, il est important de connaitre que la procédure doit être appliquée dans sa globalité du début à la fin.
  • 62. L O T O: Verrouillage - Etiquetage 7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage 71 Exigences de remise de l’énergie Vérification des Machines et Equipements Dans certains cas, les employés doivent redémarrer pour opérer un test sur la machine durant le service de réparation, d’entretien et ou de repositionnement d’une pièce. Le verrouillage-étiquetage doit être enlevé temporairement. Cependant, il est important de connaitre que la procédure doit être appliquée dans sa globalité du début à la fin.
  • 63. L O T O: Verrouillage - Etiquetage 7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage 72 Exigences de remise de l’énergie Les séquences d’actions à entreprendre? • La machine ou équipement ne doit pas contenir d’outils de travail ou autres matériels omis par les intervenants. • Les travailleurs doivent quitter la zone de danger. • Tous les cadenas et autres système doivent être enlevés. • Les personnes autorisées doivent alors remettre l’énergie. • L’équipement doit alors être testé.
  • 64. L O T O: Verrouillage - Etiquetage 7: Opération d’enlèvement du dispositif verrouillage – étiquetage 73 Exigences de remise de l’énergie Redémarrage après une longue mise à l’arrêt. Ne redémarrer l’équipement qu’en cas d’assurance que toutes les précautions ont été prises.
  • 65. L O T O: Verrouillage - – Etiquetage 8: Groupe d’opérateurs « verrouillage étiquetage » rotation 75 Travail avec des sous traitants Tout sous traitant doit adhérer aux exigences de la procédure LOTO. Le sous traitant doit être informé de la procédure du contractant. La procédure LOTO du sous traitant si elle existe doit être revue et approuvée par le contractant.
  • 66. L O T O: Verrouillage - – Etiquetage 8: Groupe d’opérateurs « verrouillage étiquetage » rotation 76 Groupe de verrouillage Sur certains lieux de travail un groupe de travailleurs autorisés peuvent opérer sur un même équipement ayant plusieurs sources et plusieurs dispositifs d’isolation. Dans ces cas un groupe de «verrouillage – étiquetage» peut être utilisé.
  • 67. BOSHA L O T O: Verrouillage - – Etiquetage 8: Groupe d’opérateurs « verrouillage étiquetage » rotation 77 Utilisés quand plus d’une personne intervient sur une même machine ou équipement. Machine ou équipement ne peut démarrer que lorsque tous les cadenas ont été enlevés. Chaque personne place son propre cadenas.
  • 68. L O T O: Verrouillage - – Etiquetage 8: Groupe d’opérateurs « verrouillage étiquetage » rotation 78 Procédures de changement d’équipe ou de rotation Comment maintenir la continuité du système de verrouillage- étiquetage durant la rotation du personnel? Un nombre important d’accidents surviennent juste après la rotation du personnel et sont souvent dus à un manque de communication. Les employeurs doivent assurer la continuité de protection. Ceci doit inclure un transfert de manière ordonnée du système de verrouillage-étiquetage entre l’équipe entrante et l’équipe sortante.
  • 69. L O T O: Verrouillage - – Etiquetage 8: Groupe d’opérateurs « verrouillage étiquetage » rotation 79 Dés la prise de fonction l’équipe entrante doit vérifier et s’assurer qu’effectivement la machine est à l’arrêt et isolée de sa source. L’équipe sortante doit rencontrer l’équipe entrante sur les lieux de la source d’isolation. La personne autorisée de l’équipe entrante doit placer son cadenas ou étiquette sur le dispositif d’isolation avant que la personne autorisée de l’équipe sortante enlève son cadenas. Dans le cadre de passation de consignes, l’équipe sortante doit informer la nouvelle équipe sur tout problème relatif à l’opération sur la machine.
  • 70. BOSHA L O T O: Verrouillage - Etiquetage Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage 81 Six étapes à suivre: 1. Première étape Préparez l’arrêt de l’équipement. Il faut connaître quel type d’énergie alimente l’équipement. • Identifiez les sources d’énergie principales et secondaires qui doivent être isolées et verrouillées. • Avertissez les autres travailleurs quand l’arrêt d’équipement aura lieu.
  • 71. BOSHA L O T O: Verrouillage - Etiquetage Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage 82 Six étapes à suivre: 2. Deuxième étape Suivez les procédures énoncées par vos opérations pour mettre en place la mise à l’arrêt de l’équipement.
  • 72. BOSHA L O T O: Verrouillage - Etiquetage Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage 83 Six étapes à suivre: 3. Troisième étape • Isolez l’équipement de toute sorte d’énergie. Il ne suffit pas seulement de couper le courant. Fermez les vannes, effectuez la mise en position d’arrêt des dispositifs de commande et des disjoncteurs principaux et isolez l’alimentation auxiliaire sur les circuits hydrauliques ou pneumatiques.
  • 73. BOSHA L O T O: Verrouillage - Etiquetage Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage 84 Six étapes à suivre: 4. Quatrième étape • Placez les cadenas et les étiquettes sur les sources d’énergie principales et secondaires. • Chaque personne doit placer son propre cadenas.
  • 74. BOSHA L O T O: Verrouillage - Etiquetage Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage 85 Six étapes à suivre: 5. Cinquième étape • Contrôlez l’énergie emmagasinée. De l'énergie peut être présente après verrouillage Vérifiez que toutes les pièces en mouvement sont immobilisées. • Purgez et videz la pression résiduelle. • Installez des câbles de mise à la terre afin d’éviter l’électrocution. • Bloquez ou supportez l’équipement en élévation.
  • 75. BOSHA L O T O: Verrouillage - Etiquetage Révision de la Procédure de verrouillage et d’étiquetage 86 Six étapes à suivre: 6. Sixième étape • Délimitez les lieux et révisez toutes les étapes. • Avertissez les autres employés et isolez la zone dangereuse ou s’effectuent les travaux. • Demandez une rencontre préalable avant d’appliquer la procédure de verrouillage Retracez vos pas afin de vous s’assurer que l’équipement est verrouillé ainsi que le contrôle des sources d’énergie • Vérifiez avec les autres personnes impliquées que tous les cadenas et les étiquettes sont en place.
  • 76. 87 BOSHA L O T O: Verrouillage - Etiquetage Étapes de verrouillage verrouillage Énergie Équipement employés Informez Mettre Isolez a l’arrêt Videz ou purgez Attachez cadenas énergie emmagasinée Vérifiez Service & Maintenance
  • 78. Q U E S T I O N S M E R C I