SlideShare une entreprise Scribd logo
I)QU’EST CE QUE L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE ?
 L’économie collaborative est un modèle socio-économique qui repose sur le
partage ou l’échange de biens, de services ou de connaissances entre
particuliers. Elle se traduit par un échange monétaire tel que la vente, la location
ou la prestation de services, ou un échange non monétaire comme le troc, le
don ou le volontariat. Dans ce système économique, les particuliers sont
généralement mis en relation via des plateformes numériques.
II) QU’ EST CE QUI A CONTRIBUÉ A DÉVELOPPER CETTE
ÉCONOMIE ?
 Les technologies numériques ont eu un impact déterminant dans l’essor de
l’économie collaborative. La crise économique et financière de 2007-2008 a
aussi contribué à son développement, les particuliers étant à la recherche
d’économies et de revenus complémentaires. Ces mêmes particuliers, dans un
contexte de chômage élevé, ont été de plus en plus nombreux à proposer leurs
biens ou leurs services de manière régulière.
 Enfin, l’économie collaborative répond à des phénomènes de sous-utilisation
de biens et d’infrastructures en favorisant l’usage des biens plutôt que leur
possession.
Comme on le voit ci-dessus, le marché de l’économie
collaborative dans le monde est aujourd’hui estimé à
15 milliards de dollars. Ce marché devrait atteindre 335
milliards de dollars en 2025, soit un taux de croissance
annuel de 36,4%.
III) EN QUOI L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE NOUS
AIDE DANS LA VIE QUOTIDIENNE ?
L’économie collaborative se développe dans de nombreux secteurs d’activité et
de services, du logement à l’alimentation, en passant par les services d’aide à la
personne.
Quelques exemples:
 En effet, souvent, proposer des services ou utiliser la consommation entre
particuliers permet de faire des rencontres près de chez soi et parfois, même
de nouer des liens avec eux si l’échange est régulier. C’est aussi une façon
de renforcer les liens dans votre quartier, dans votre commune en favorisant
l’entraide et l’échange de bons précédés au profit des habitants. Alors
qu’internet et les réseaux sociaux censés nous rapprocher créent une distance
sociale inédite, partager ses biens et ses services permet de se rapprocher des
autres et de recréer ce lien social. C’est donc une façon de vaincre la solitude
et le manque de contact humain.
 Partager ses biens comme sa voiture, c’est aussi un engagement envers
l’environnement : réduire la pollution en arrêtant de rouler en voiture seul,
réduire le gaspillage des objets, offrir une deuxième vie à des produits, cela
permet d’éviter d’avoir à les jeter et de se poser la question de recyclage.
Sauver la planète, ça peut également passer par la consommation
collaborative.
 La consommation collaborative permet aussi d’investir dans de nouvelles
entreprises appelées start-ups qui ont souvent des idées innovantes mais peu
de moyens et peu de pouvoir face aux banques. En donnant simplement
quelques dizaines d’euros, vous pouvez contribuer à la réussite d’un projet
innovant et être ensuite récompensé pour ça lorsque le projet se concrétise ce
qui est très valorisant .
 L’alimentation
En matière d’alimentation, l’économie collaborative se caractérise surtout par la
création d’associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP) : un
groupe de consommateurs lient un contrat avec des producteurs locaux en payant
un abonnement régulier en échange de la distribution de leur production.
 L’aide aux particuliers
La mise en relation et l’échange entre particuliers est répandu dans le domaine du
partage de services comme le bricolage, le jardinage ou les soins aux animaux par
exemple. L’économie collaborative peut aussi prendre la forme de soutien scolaire,
de mise à disposition de cours en ligne sur une plateforme numérique.
 L’habillement
Des sites Internet, mais aussi des magasins, se sont spécialisés pour proposer de la
location, du don, du troc et de la revente et achat de vêtements entre particuliers.
Collaborative Economy Slideshow Presentation

Contenu connexe

Similaire à Collaborative Economy Slideshow Presentation

Emag Assurance en mouvement janv 2016
Emag Assurance en mouvement janv 2016Emag Assurance en mouvement janv 2016
Emag Assurance en mouvement janv 2016
L'Assurance en mouvement
 
Communiqué de Presse octobre 2013
Communiqué de Presse octobre 2013Communiqué de Presse octobre 2013
Communiqué de Presse octobre 2013monECOCITY Nantes
 
Le bénévolat d’entreprise sociale : une nouvelle forme d'engagement des citoy...
Le bénévolat d’entreprise sociale : une nouvelle forme d'engagement des citoy...Le bénévolat d’entreprise sociale : une nouvelle forme d'engagement des citoy...
Le bénévolat d’entreprise sociale : une nouvelle forme d'engagement des citoy...
Dr Sebastien Poulain
 
Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...
Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...
Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...
nous sommes vivants
 
Banques 2.0 : Cas concrets sur l'impact du 2.0, les developpements sur le web...
Banques 2.0 : Cas concrets sur l'impact du 2.0, les developpements sur le web...Banques 2.0 : Cas concrets sur l'impact du 2.0, les developpements sur le web...
Banques 2.0 : Cas concrets sur l'impact du 2.0, les developpements sur le web...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
Marie-Anne Bernasconi
 
Mémoire de recherche appliquée
Mémoire de recherche appliquéeMémoire de recherche appliquée
Mémoire de recherche appliquéeQuentin Mittelette
 
Communiqué - OuiShare Fest Samedi 4 mai
Communiqué - OuiShare Fest Samedi 4 maiCommuniqué - OuiShare Fest Samedi 4 mai
Communiqué - OuiShare Fest Samedi 4 mai
OuiShare
 
Présentation rézo num toulouse
Présentation rézo num toulousePrésentation rézo num toulouse
Présentation rézo num toulouse
aelkhadiri
 
PO-ST : Le web 2.0, une révolution de la communication des ONG ?
PO-ST : Le web 2.0, une révolution de la communication des ONG ?PO-ST : Le web 2.0, une révolution de la communication des ONG ?
PO-ST : Le web 2.0, une révolution de la communication des ONG ?
St John's
 
Memoire economie collaborative sous l'emprise du bigbusiness
Memoire economie collaborative sous l'emprise du bigbusinessMemoire economie collaborative sous l'emprise du bigbusiness
Memoire economie collaborative sous l'emprise du bigbusiness
Bernard Mukeba
 
HUMAID
HUMAIDHUMAID
HUMAID
humaid-fr
 
L'ESS à l'heure de l'économie collaborative
L'ESS à l'heure de l'économie collaborativeL'ESS à l'heure de l'économie collaborative
L'ESS à l'heure de l'économie collaborative
Gwendal Briand
 
Veille 2 - Où en est-on de la relation -la gratuité
Veille 2  - Où en est-on de la relation -la gratuitéVeille 2  - Où en est-on de la relation -la gratuité
Veille 2 - Où en est-on de la relation -la gratuité
Stephane Lautissier
 
Les associations alertent les pouvoirs publics
Les associations alertent les pouvoirs publicsLes associations alertent les pouvoirs publics
Les associations alertent les pouvoirs publicssrebouh
 
M&CSAATCHI.GAD.snack_planning_16
M&CSAATCHI.GAD.snack_planning_16M&CSAATCHI.GAD.snack_planning_16
M&CSAATCHI.GAD.snack_planning_16Benoît Pellevoizin
 
Économie collaborative : quelles opportunités pour mon entreprise ?
Économie collaborative : quelles opportunités pour mon entreprise ?Économie collaborative : quelles opportunités pour mon entreprise ?
Économie collaborative : quelles opportunités pour mon entreprise ?
Matière Grise
 
Module 6 Solidarité numérique
Module 6 Solidarité numériqueModule 6 Solidarité numérique
Module 6 Solidarité numériqueCAMPUSTIC21
 

Similaire à Collaborative Economy Slideshow Presentation (20)

Emag Assurance en mouvement janv 2016
Emag Assurance en mouvement janv 2016Emag Assurance en mouvement janv 2016
Emag Assurance en mouvement janv 2016
 
Communiqué de Presse octobre 2013
Communiqué de Presse octobre 2013Communiqué de Presse octobre 2013
Communiqué de Presse octobre 2013
 
Le bénévolat d’entreprise sociale : une nouvelle forme d'engagement des citoy...
Le bénévolat d’entreprise sociale : une nouvelle forme d'engagement des citoy...Le bénévolat d’entreprise sociale : une nouvelle forme d'engagement des citoy...
Le bénévolat d’entreprise sociale : une nouvelle forme d'engagement des citoy...
 
Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...
Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...
Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...
 
Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...
Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...
Banques 2.0 : cas concrets sur l'impact du 2.0, les développements sur le web...
 
Banques 2.0 : Cas concrets sur l'impact du 2.0, les developpements sur le web...
Banques 2.0 : Cas concrets sur l'impact du 2.0, les developpements sur le web...Banques 2.0 : Cas concrets sur l'impact du 2.0, les developpements sur le web...
Banques 2.0 : Cas concrets sur l'impact du 2.0, les developpements sur le web...
 
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
 
Mémoire de recherche appliquée
Mémoire de recherche appliquéeMémoire de recherche appliquée
Mémoire de recherche appliquée
 
Communiqué - OuiShare Fest Samedi 4 mai
Communiqué - OuiShare Fest Samedi 4 maiCommuniqué - OuiShare Fest Samedi 4 mai
Communiqué - OuiShare Fest Samedi 4 mai
 
Présentation rézo num toulouse
Présentation rézo num toulousePrésentation rézo num toulouse
Présentation rézo num toulouse
 
PO-ST : Le web 2.0, une révolution de la communication des ONG ?
PO-ST : Le web 2.0, une révolution de la communication des ONG ?PO-ST : Le web 2.0, une révolution de la communication des ONG ?
PO-ST : Le web 2.0, une révolution de la communication des ONG ?
 
conso collaborative
conso collaborative conso collaborative
conso collaborative
 
Memoire economie collaborative sous l'emprise du bigbusiness
Memoire economie collaborative sous l'emprise du bigbusinessMemoire economie collaborative sous l'emprise du bigbusiness
Memoire economie collaborative sous l'emprise du bigbusiness
 
HUMAID
HUMAIDHUMAID
HUMAID
 
L'ESS à l'heure de l'économie collaborative
L'ESS à l'heure de l'économie collaborativeL'ESS à l'heure de l'économie collaborative
L'ESS à l'heure de l'économie collaborative
 
Veille 2 - Où en est-on de la relation -la gratuité
Veille 2  - Où en est-on de la relation -la gratuitéVeille 2  - Où en est-on de la relation -la gratuité
Veille 2 - Où en est-on de la relation -la gratuité
 
Les associations alertent les pouvoirs publics
Les associations alertent les pouvoirs publicsLes associations alertent les pouvoirs publics
Les associations alertent les pouvoirs publics
 
M&CSAATCHI.GAD.snack_planning_16
M&CSAATCHI.GAD.snack_planning_16M&CSAATCHI.GAD.snack_planning_16
M&CSAATCHI.GAD.snack_planning_16
 
Économie collaborative : quelles opportunités pour mon entreprise ?
Économie collaborative : quelles opportunités pour mon entreprise ?Économie collaborative : quelles opportunités pour mon entreprise ?
Économie collaborative : quelles opportunités pour mon entreprise ?
 
Module 6 Solidarité numérique
Module 6 Solidarité numériqueModule 6 Solidarité numérique
Module 6 Solidarité numérique
 

Collaborative Economy Slideshow Presentation

  • 1.
  • 2. I)QU’EST CE QUE L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE ?  L’économie collaborative est un modèle socio-économique qui repose sur le partage ou l’échange de biens, de services ou de connaissances entre particuliers. Elle se traduit par un échange monétaire tel que la vente, la location ou la prestation de services, ou un échange non monétaire comme le troc, le don ou le volontariat. Dans ce système économique, les particuliers sont généralement mis en relation via des plateformes numériques.
  • 3. II) QU’ EST CE QUI A CONTRIBUÉ A DÉVELOPPER CETTE ÉCONOMIE ?  Les technologies numériques ont eu un impact déterminant dans l’essor de l’économie collaborative. La crise économique et financière de 2007-2008 a aussi contribué à son développement, les particuliers étant à la recherche d’économies et de revenus complémentaires. Ces mêmes particuliers, dans un contexte de chômage élevé, ont été de plus en plus nombreux à proposer leurs biens ou leurs services de manière régulière.  Enfin, l’économie collaborative répond à des phénomènes de sous-utilisation de biens et d’infrastructures en favorisant l’usage des biens plutôt que leur possession.
  • 4. Comme on le voit ci-dessus, le marché de l’économie collaborative dans le monde est aujourd’hui estimé à 15 milliards de dollars. Ce marché devrait atteindre 335 milliards de dollars en 2025, soit un taux de croissance annuel de 36,4%.
  • 5. III) EN QUOI L’ÉCONOMIE COLLABORATIVE NOUS AIDE DANS LA VIE QUOTIDIENNE ? L’économie collaborative se développe dans de nombreux secteurs d’activité et de services, du logement à l’alimentation, en passant par les services d’aide à la personne. Quelques exemples:  En effet, souvent, proposer des services ou utiliser la consommation entre particuliers permet de faire des rencontres près de chez soi et parfois, même de nouer des liens avec eux si l’échange est régulier. C’est aussi une façon de renforcer les liens dans votre quartier, dans votre commune en favorisant l’entraide et l’échange de bons précédés au profit des habitants. Alors qu’internet et les réseaux sociaux censés nous rapprocher créent une distance sociale inédite, partager ses biens et ses services permet de se rapprocher des autres et de recréer ce lien social. C’est donc une façon de vaincre la solitude et le manque de contact humain.
  • 6.  Partager ses biens comme sa voiture, c’est aussi un engagement envers l’environnement : réduire la pollution en arrêtant de rouler en voiture seul, réduire le gaspillage des objets, offrir une deuxième vie à des produits, cela permet d’éviter d’avoir à les jeter et de se poser la question de recyclage. Sauver la planète, ça peut également passer par la consommation collaborative.  La consommation collaborative permet aussi d’investir dans de nouvelles entreprises appelées start-ups qui ont souvent des idées innovantes mais peu de moyens et peu de pouvoir face aux banques. En donnant simplement quelques dizaines d’euros, vous pouvez contribuer à la réussite d’un projet innovant et être ensuite récompensé pour ça lorsque le projet se concrétise ce qui est très valorisant .
  • 7.  L’alimentation En matière d’alimentation, l’économie collaborative se caractérise surtout par la création d’associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP) : un groupe de consommateurs lient un contrat avec des producteurs locaux en payant un abonnement régulier en échange de la distribution de leur production.  L’aide aux particuliers La mise en relation et l’échange entre particuliers est répandu dans le domaine du partage de services comme le bricolage, le jardinage ou les soins aux animaux par exemple. L’économie collaborative peut aussi prendre la forme de soutien scolaire, de mise à disposition de cours en ligne sur une plateforme numérique.  L’habillement Des sites Internet, mais aussi des magasins, se sont spécialisés pour proposer de la location, du don, du troc et de la revente et achat de vêtements entre particuliers.