SlideShare une entreprise Scribd logo
Discours de Madame TRIERWEILER à l’ONU contre
les violences sexuelles dans les conflits (24/09/13)
____________________________________________

Mesdames, Messieurs,
Il nous faut tout d’abord remercier la Grande-Bretagne et tout
particulièrement son ministre des Affaires Etrangères,
Monsieur William HAGUE, ainsi que Madame Zainab Hawa
BANGURA, la représentante spéciale du Secrétaire Général
des Nations Unies, qui ont organisé cet évènement. Je les
remercie de m’avoir invitée à prendre la parole, même si je ne
suis pas aussi qualifiée qu’ils le sont, puisqu’ils exercent des
responsabilités importantes.
Cette réunion était nécessaire. Nécessaire parce que la
communauté internationale ne peut ignorer les conflits qui ont
lieu dans certaines régions du monde. Et nécessaire parce
qu’elle se doit, cette communauté internationale, de porter
secours aux femmes qui sont les victimes de situations
qu’elles n’ont pas provoquées : que ce soit la guerre ou le
pillage organisé de richesses naturelles.
Il y a deux mois, je me suis rendue en République
Démocratique du Congo, dans les Kivus. Une région où les
violences sexuelles se sont banalisées, au point d’ailleurs que
le viol est considéré comme une «arme de guerre» et que
certaines milices se seraient même organisées avec la farouche
volonté de détruire systématiquement, chez les femmes, ce qui
leur permet de donner la vie. L’armée régulière elle-même,
tout comme les milices, a des responsabilités : il faut le dire
avec force et citer les exactions commises en particulier dans
la ville de Minova…
Cette escalade de la violence, provoquée par la guerre,
n’épargne aucune femme. Les plus âgées et même les fillettes
subissent également l’innommable.
J’ai entendu le témoignage de trois générations de femmes.
J’ai vu les plaies d’une enfant de 18 mois.
Je voudrais dire à ceux qui commettent ces crimes que
lorsqu’ils violent une enfant de 2, de 5 ou de 15 ans, c’est leur
propre fille qu’ils violent.
Lorsqu’ils violent une femme de 30 ans, c’est leur propre
femme qu’ils violent.
Et lorsqu’ils violent une femme de 60 ans, c’est leur propre
mère qu’ils violent.
C’est un crime contre la vie, c’est l’humanité qu’ils piétinent.
Le docteur MUKWEGE qui dirige l’hôpital de Panzi et qui
fait partie, à l’occasion de cette journée, de la délégation
française, en sait quelque chose. Il vit et agit au cœur même
des Kivus. Il accueille les femmes violentées et brisées.
Et avec son équipe, il les «kivu répare» comme il le dit luimême.
40 000 femmes ont ainsi reçu des soins à l’hôpital de Panzi
ces dix dernières années. Mais certaines ont été si abimées
qu’elles garderont des séquelles physiques et psychologiques
toute leur vie. Parmi elles, toutes celles qui ont été infectées
par ces groupes, «ces escadrons de la mort», parfois porteurs
du sida…
C’est monstrueux. C’est tout simplement inhumain !!!
Vous comprendrez facilement que le travail du docteur
MUKWEGE mérite d’être salué… Je répète donc ici, dans
cette enceinte internationale, qu’il a tout notre soutien…
Et pourquoi pas, cela me semblerait mérité, pour le prix
Nobel de la Paix ?

***
Puisqu’il faut non seulement guérir mais aussi prévenir,
la France souhaite voir renforcées les procédures de suivi des
violences sexuelles au sein du Conseil des droits de l’Homme,
à Genève, et plaide pour la mise en place d’un panel de haut
niveau sur les violences sexuelles. Nous espérons qu’une
résolution sera très prochainement adoptée pour aller dans
cette direction.
Comme vous tous, c’est donc pour dénoncer cette situation
d’impunité que je suis ici aujourd’hui. Et, je l’espère, pour
aller plus loin…
La déclaration d’engagement pour mettre fin aux violences
sexuelles dans les conflits qui nous réunit, est la suite logique
d’un travail entamé en juin dernier avec l’adoption, par le
Conseil de Sécurité, de la résolution 21-06.
Elle pose un cadre juridique et formule un mandat politique en
faveur de la protection des femmes en zones de conflits. Nous
avons parlé de la RDC, mais d’autres pays sont concernés.
Nous pouvons citer la République Centrafricaine où il y a des
enlèvements, des mariages forcés, des viols, tout cela est
consigné dans le dernier rapport de Madame BANGURA.
Le Mali, où les groupes armés qui avaient pris le Nord du pays
ont largement abusé des femmes. Dans ce pays, c’est
l’intervention conjointe de la France et de nombreux pays
africains qui a permis de mettre un terme aux abus et aux
atrocités.
Il nous faut également évoquer la Syrie. Le rapport d’enquête
internationale paru le 11 septembre dernier fait état de
violences
sexuelles
commises
par
les
forces
gouvernementales. Les femmes qui ont manifesté contre le
régime de Bachar-El-Assad sont aujourd’hui marginalisées et
presque réduites au silence. Nous devons penser à elles, nous
devons les aider.
En conséquence, les principes énoncés par les différents textes
des Nations Unies doivent être mis en œuvre avec encore plus
de force, de moyens et de détermination qu’ils ne l’ont été
jusqu’à présent.
La France plaidera encore et toujours pour que les
responsables de ces crimes, ainsi que leurs commandants,
soient poursuivis et punis. Je suis fière que mon pays ait porté,
au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies, le principe
d’une action militaire plus vigoureuse contre les groupes
rebelles qui terrorisent l’Est de la RDC avec notamment la
création d’une brigade d’intervention. La MONUSCO a
longtemps été critiquée par la population congolaise, nous le
savons. Mais nous avons remarqué que les efforts
commencent à payer et qu’il y a désormais une réelle
amélioration sur le terrain.
Il est évident que la lutte contre l’impunité doit être menée
partout. Cette tâche revient avant tout aux gouvernements qui
ont la responsabilité de poursuivre et punir. Mais lorsque les
Etats sont défaillants, la Cour pénale internationale (à vocation
universelle) peut et doit jouer tout son rôle.
J’appelle à poursuivre et même à amplifier cette lutte contre
l’impunité. La France reste mobilisée. Et moi-même, avec
l’aide de la Fondation France Libertés dont je suis
l’ambassadrice, je ferai tous les efforts nécessaires pour que
notre combat devienne celui de tous les pays qui désirent
améliorer le sort des femmes dans le monde…
Mesdames, Messieurs, je veux croire en votre mobilisation.
Je veux croire en un futur meilleur pour toutes ces femmes qui
souffrent de la guerre et de ses dramatiques conséquences.
Enfin, merci aux hommes de considérer que ce combat n’est
pas seulement un combat de femmes pour les femmes, comme
cela a été longtemps été le cas.
Merci de votre attention…..

Contenu connexe

En vedette

Zusatzmaterial nanorama franz
Zusatzmaterial nanorama franzZusatzmaterial nanorama franz
Zusatzmaterial nanorama franz
SwissNanoCube
 
Festival du livre à Nice
Festival du livre à NiceFestival du livre à Nice
Festival du livre à Nice
LECREURER
 
Atelier 2 : réseaux et médias sociaux et maintenant je fais quoi pour avancer ?
Atelier 2 : réseaux et médias sociaux et maintenant je fais quoi pour avancer ?Atelier 2 : réseaux et médias sociaux et maintenant je fais quoi pour avancer ?
Atelier 2 : réseaux et médias sociaux et maintenant je fais quoi pour avancer ?
Office de tourisme Aunis Marais Poitevin
 
B. lineas generales de actuación pedagógica belda
B. lineas generales de actuación pedagógica beldaB. lineas generales de actuación pedagógica belda
B. lineas generales de actuación pedagógica belda
CEIP CIudad de Belda
 
Créativité des publics à l’heure digitale : Pluralites VS dualismes…L’ambival...
Créativité des publics à l’heure digitale : Pluralites VS dualismes…L’ambival...Créativité des publics à l’heure digitale : Pluralites VS dualismes…L’ambival...
Créativité des publics à l’heure digitale : Pluralites VS dualismes…L’ambival...
Laurence Allard
 
000 nouveauxgadgets1 1 (1)
000 nouveauxgadgets1 1 (1)000 nouveauxgadgets1 1 (1)
000 nouveauxgadgets1 1 (1)
mirceap99
 
Règlement jeu Rock The World
Règlement jeu Rock The WorldRèglement jeu Rock The World
Règlement jeu Rock The World
Quiche910
 
Multinivel para ti: 4 razones para elegir marketing multinivel
Multinivel para ti: 4 razones para elegir marketing multinivelMultinivel para ti: 4 razones para elegir marketing multinivel
Multinivel para ti: 4 razones para elegir marketing multinivel
Israel Garcia
 
La planification dans les espaces fonctionnels
La planification dans les espaces fonctionnelsLa planification dans les espaces fonctionnels
La planification dans les espaces fonctionnels
regiosuisse
 
Esquemes t0
Esquemes t0Esquemes t0
Esquemes t0
porom
 
La démocratie locale à défendre
La démocratie locale à défendreLa démocratie locale à défendre
La démocratie locale à défendre
ecolosenat
 
Review acheter robes de mariée
Review acheter robes de mariéeReview acheter robes de mariée
Review acheter robes de mariée
personalcare
 
Programacion xvii conades 2012
Programacion xvii conades 2012Programacion xvii conades 2012
Programacion xvii conades 2012
Conades Perú
 
Presentación1
Presentación1Presentación1
Presentación1
Ivan2510
 

En vedette (20)

Zusatzmaterial nanorama franz
Zusatzmaterial nanorama franzZusatzmaterial nanorama franz
Zusatzmaterial nanorama franz
 
1 la force-du_papillon s
1 la force-du_papillon s1 la force-du_papillon s
1 la force-du_papillon s
 
Festival du livre à Nice
Festival du livre à NiceFestival du livre à Nice
Festival du livre à Nice
 
Atelier 2 : réseaux et médias sociaux et maintenant je fais quoi pour avancer ?
Atelier 2 : réseaux et médias sociaux et maintenant je fais quoi pour avancer ?Atelier 2 : réseaux et médias sociaux et maintenant je fais quoi pour avancer ?
Atelier 2 : réseaux et médias sociaux et maintenant je fais quoi pour avancer ?
 
2012 hiver-7.2
2012 hiver-7.22012 hiver-7.2
2012 hiver-7.2
 
B. lineas generales de actuación pedagógica belda
B. lineas generales de actuación pedagógica beldaB. lineas generales de actuación pedagógica belda
B. lineas generales de actuación pedagógica belda
 
Créativité des publics à l’heure digitale : Pluralites VS dualismes…L’ambival...
Créativité des publics à l’heure digitale : Pluralites VS dualismes…L’ambival...Créativité des publics à l’heure digitale : Pluralites VS dualismes…L’ambival...
Créativité des publics à l’heure digitale : Pluralites VS dualismes…L’ambival...
 
Viator web052fr
Viator web052frViator web052fr
Viator web052fr
 
000 nouveauxgadgets1 1 (1)
000 nouveauxgadgets1 1 (1)000 nouveauxgadgets1 1 (1)
000 nouveauxgadgets1 1 (1)
 
Règlement jeu Rock The World
Règlement jeu Rock The WorldRèglement jeu Rock The World
Règlement jeu Rock The World
 
Book_Lenny
Book_LennyBook_Lenny
Book_Lenny
 
Multinivel para ti: 4 razones para elegir marketing multinivel
Multinivel para ti: 4 razones para elegir marketing multinivelMultinivel para ti: 4 razones para elegir marketing multinivel
Multinivel para ti: 4 razones para elegir marketing multinivel
 
La planification dans les espaces fonctionnels
La planification dans les espaces fonctionnelsLa planification dans les espaces fonctionnels
La planification dans les espaces fonctionnels
 
17 balafon mars 2013
17 balafon mars 201317 balafon mars 2013
17 balafon mars 2013
 
Promenade en Chautagne
Promenade en ChautagnePromenade en Chautagne
Promenade en Chautagne
 
Esquemes t0
Esquemes t0Esquemes t0
Esquemes t0
 
La démocratie locale à défendre
La démocratie locale à défendreLa démocratie locale à défendre
La démocratie locale à défendre
 
Review acheter robes de mariée
Review acheter robes de mariéeReview acheter robes de mariée
Review acheter robes de mariée
 
Programacion xvii conades 2012
Programacion xvii conades 2012Programacion xvii conades 2012
Programacion xvii conades 2012
 
Presentación1
Presentación1Presentación1
Presentación1
 

Similaire à Discours de-madame-trierweiler-l onu-contre-les-violences-sexuelles-dans-les-conflits

Rencontre avec le Commandant Massoud
Rencontre avec le Commandant MassoudRencontre avec le Commandant Massoud
Rencontre avec le Commandant Massoud
melclalex
 
Stigmatisation et discrimination, l'autre épidémie - Actes des Assises Nation...
Stigmatisation et discrimination, l'autre épidémie - Actes des Assises Nation...Stigmatisation et discrimination, l'autre épidémie - Actes des Assises Nation...
Stigmatisation et discrimination, l'autre épidémie - Actes des Assises Nation...
Association de Lutte Contre le Sida
 
Les hommes
Les hommesLes hommes
Les hommes
Kanaqt
 
Compte rendu de l'actualité des Nations Unies en RDC
Compte rendu de l'actualité des Nations Unies en RDCCompte rendu de l'actualité des Nations Unies en RDC
Compte rendu de l'actualité des Nations Unies en RDC
Trésor Kibangula
 
Bulletin de la Coalition montréalaise de la Marche mondiale des femmes 2015
Bulletin de la Coalition montréalaise de la Marche mondiale des femmes 2015Bulletin de la Coalition montréalaise de la Marche mondiale des femmes 2015
Bulletin de la Coalition montréalaise de la Marche mondiale des femmes 2015
Cybersolidaires
 
Paul Biya - Cameroun - Discours de S.E.M. Paul BIYA, le 29 novembre 2014 à Da...
Paul Biya - Cameroun - Discours de S.E.M. Paul BIYA, le 29 novembre 2014 à Da...Paul Biya - Cameroun - Discours de S.E.M. Paul BIYA, le 29 novembre 2014 à Da...
Paul Biya - Cameroun - Discours de S.E.M. Paul BIYA, le 29 novembre 2014 à Da...
Paul Biya
 
Le democrate n 3067 du 27 novembre 2013
Le democrate n  3067 du 27 novembre  2013Le democrate n  3067 du 27 novembre  2013
Le democrate n 3067 du 27 novembre 2013
CENTRAFRIQUE WORLD COMMUNICATE
 
Cérémonie de remise du rapport des consultations discours coordinatrice du sy...
Cérémonie de remise du rapport des consultations discours coordinatrice du sy...Cérémonie de remise du rapport des consultations discours coordinatrice du sy...
Cérémonie de remise du rapport des consultations discours coordinatrice du sy...
Fatoumata Chérif
 
Lettre aux Français
Lettre aux FrançaisLettre aux Français
Lettre aux Français
wdormesson
 
Lettre de Nicolas Sarkozy au peuple Français
Lettre de Nicolas Sarkozy au peuple FrançaisLettre de Nicolas Sarkozy au peuple Français
Lettre de Nicolas Sarkozy au peuple Français
Dominique Dord
 
France
FranceFrance
France
ComunicaoPT
 
Livre blanc du forum «Stand speak rise up!»
Livre blanc du forum «Stand speak rise up!»Livre blanc du forum «Stand speak rise up!»
Livre blanc du forum «Stand speak rise up!»
Paperjam_redaction
 
Rapport sur les mutilations Génitales en Guinée
Rapport sur les mutilations Génitales en GuinéeRapport sur les mutilations Génitales en Guinée
Rapport sur les mutilations Génitales en Guinée
Fatoumata Chérif
 
Socir
SocirSocir
Mécanismes existants pour la défense de la traite humaine
Mécanismes existants pour la défense de la traite humaineMécanismes existants pour la défense de la traite humaine
Mécanismes existants pour la défense de la traite humaine
Gabriel BREZOIU
 
Conf. Press Monusco à Kinshasa avec Lacroix
Conf. Press Monusco à Kinshasa avec Lacroix Conf. Press Monusco à Kinshasa avec Lacroix
Conf. Press Monusco à Kinshasa avec Lacroix
aujourlejour1
 
Memorendum des ex combattants cantonnés à Kisangani
Memorendum des ex combattants cantonnés à KisanganiMemorendum des ex combattants cantonnés à Kisangani
Memorendum des ex combattants cantonnés à Kisangani
aujourlejour1
 
Lettre omnium decembre 06
Lettre omnium decembre 06Lettre omnium decembre 06
Lettre omnium decembre 06
sti1966
 
49 intellectuelles por Mukwege
49 intellectuelles por Mukwege49 intellectuelles por Mukwege
49 intellectuelles por Mukwege
aujourlejour1
 

Similaire à Discours de-madame-trierweiler-l onu-contre-les-violences-sexuelles-dans-les-conflits (20)

Rencontre avec le Commandant Massoud
Rencontre avec le Commandant MassoudRencontre avec le Commandant Massoud
Rencontre avec le Commandant Massoud
 
Stigmatisation et discrimination, l'autre épidémie - Actes des Assises Nation...
Stigmatisation et discrimination, l'autre épidémie - Actes des Assises Nation...Stigmatisation et discrimination, l'autre épidémie - Actes des Assises Nation...
Stigmatisation et discrimination, l'autre épidémie - Actes des Assises Nation...
 
Les hommes
Les hommesLes hommes
Les hommes
 
Presentation+sfvs
Presentation+sfvsPresentation+sfvs
Presentation+sfvs
 
Compte rendu de l'actualité des Nations Unies en RDC
Compte rendu de l'actualité des Nations Unies en RDCCompte rendu de l'actualité des Nations Unies en RDC
Compte rendu de l'actualité des Nations Unies en RDC
 
Bulletin de la Coalition montréalaise de la Marche mondiale des femmes 2015
Bulletin de la Coalition montréalaise de la Marche mondiale des femmes 2015Bulletin de la Coalition montréalaise de la Marche mondiale des femmes 2015
Bulletin de la Coalition montréalaise de la Marche mondiale des femmes 2015
 
Paul Biya - Cameroun - Discours de S.E.M. Paul BIYA, le 29 novembre 2014 à Da...
Paul Biya - Cameroun - Discours de S.E.M. Paul BIYA, le 29 novembre 2014 à Da...Paul Biya - Cameroun - Discours de S.E.M. Paul BIYA, le 29 novembre 2014 à Da...
Paul Biya - Cameroun - Discours de S.E.M. Paul BIYA, le 29 novembre 2014 à Da...
 
Le democrate n 3067 du 27 novembre 2013
Le democrate n  3067 du 27 novembre  2013Le democrate n  3067 du 27 novembre  2013
Le democrate n 3067 du 27 novembre 2013
 
Cérémonie de remise du rapport des consultations discours coordinatrice du sy...
Cérémonie de remise du rapport des consultations discours coordinatrice du sy...Cérémonie de remise du rapport des consultations discours coordinatrice du sy...
Cérémonie de remise du rapport des consultations discours coordinatrice du sy...
 
Lettre aux Français
Lettre aux FrançaisLettre aux Français
Lettre aux Français
 
Lettre de Nicolas Sarkozy au peuple Français
Lettre de Nicolas Sarkozy au peuple FrançaisLettre de Nicolas Sarkozy au peuple Français
Lettre de Nicolas Sarkozy au peuple Français
 
France
FranceFrance
France
 
Livre blanc du forum «Stand speak rise up!»
Livre blanc du forum «Stand speak rise up!»Livre blanc du forum «Stand speak rise up!»
Livre blanc du forum «Stand speak rise up!»
 
Rapport sur les mutilations Génitales en Guinée
Rapport sur les mutilations Génitales en GuinéeRapport sur les mutilations Génitales en Guinée
Rapport sur les mutilations Génitales en Guinée
 
Socir
SocirSocir
Socir
 
Mécanismes existants pour la défense de la traite humaine
Mécanismes existants pour la défense de la traite humaineMécanismes existants pour la défense de la traite humaine
Mécanismes existants pour la défense de la traite humaine
 
Conf. Press Monusco à Kinshasa avec Lacroix
Conf. Press Monusco à Kinshasa avec Lacroix Conf. Press Monusco à Kinshasa avec Lacroix
Conf. Press Monusco à Kinshasa avec Lacroix
 
Memorendum des ex combattants cantonnés à Kisangani
Memorendum des ex combattants cantonnés à KisanganiMemorendum des ex combattants cantonnés à Kisangani
Memorendum des ex combattants cantonnés à Kisangani
 
Lettre omnium decembre 06
Lettre omnium decembre 06Lettre omnium decembre 06
Lettre omnium decembre 06
 
49 intellectuelles por Mukwege
49 intellectuelles por Mukwege49 intellectuelles por Mukwege
49 intellectuelles por Mukwege
 

Discours de-madame-trierweiler-l onu-contre-les-violences-sexuelles-dans-les-conflits

  • 1. Discours de Madame TRIERWEILER à l’ONU contre les violences sexuelles dans les conflits (24/09/13) ____________________________________________ Mesdames, Messieurs, Il nous faut tout d’abord remercier la Grande-Bretagne et tout particulièrement son ministre des Affaires Etrangères, Monsieur William HAGUE, ainsi que Madame Zainab Hawa BANGURA, la représentante spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies, qui ont organisé cet évènement. Je les remercie de m’avoir invitée à prendre la parole, même si je ne suis pas aussi qualifiée qu’ils le sont, puisqu’ils exercent des responsabilités importantes. Cette réunion était nécessaire. Nécessaire parce que la communauté internationale ne peut ignorer les conflits qui ont lieu dans certaines régions du monde. Et nécessaire parce qu’elle se doit, cette communauté internationale, de porter secours aux femmes qui sont les victimes de situations qu’elles n’ont pas provoquées : que ce soit la guerre ou le pillage organisé de richesses naturelles. Il y a deux mois, je me suis rendue en République Démocratique du Congo, dans les Kivus. Une région où les violences sexuelles se sont banalisées, au point d’ailleurs que le viol est considéré comme une «arme de guerre» et que certaines milices se seraient même organisées avec la farouche volonté de détruire systématiquement, chez les femmes, ce qui leur permet de donner la vie. L’armée régulière elle-même, tout comme les milices, a des responsabilités : il faut le dire
  • 2. avec force et citer les exactions commises en particulier dans la ville de Minova… Cette escalade de la violence, provoquée par la guerre, n’épargne aucune femme. Les plus âgées et même les fillettes subissent également l’innommable. J’ai entendu le témoignage de trois générations de femmes. J’ai vu les plaies d’une enfant de 18 mois. Je voudrais dire à ceux qui commettent ces crimes que lorsqu’ils violent une enfant de 2, de 5 ou de 15 ans, c’est leur propre fille qu’ils violent. Lorsqu’ils violent une femme de 30 ans, c’est leur propre femme qu’ils violent. Et lorsqu’ils violent une femme de 60 ans, c’est leur propre mère qu’ils violent. C’est un crime contre la vie, c’est l’humanité qu’ils piétinent. Le docteur MUKWEGE qui dirige l’hôpital de Panzi et qui fait partie, à l’occasion de cette journée, de la délégation française, en sait quelque chose. Il vit et agit au cœur même des Kivus. Il accueille les femmes violentées et brisées. Et avec son équipe, il les «kivu répare» comme il le dit luimême. 40 000 femmes ont ainsi reçu des soins à l’hôpital de Panzi ces dix dernières années. Mais certaines ont été si abimées qu’elles garderont des séquelles physiques et psychologiques toute leur vie. Parmi elles, toutes celles qui ont été infectées par ces groupes, «ces escadrons de la mort», parfois porteurs du sida…
  • 3. C’est monstrueux. C’est tout simplement inhumain !!! Vous comprendrez facilement que le travail du docteur MUKWEGE mérite d’être salué… Je répète donc ici, dans cette enceinte internationale, qu’il a tout notre soutien… Et pourquoi pas, cela me semblerait mérité, pour le prix Nobel de la Paix ? *** Puisqu’il faut non seulement guérir mais aussi prévenir, la France souhaite voir renforcées les procédures de suivi des violences sexuelles au sein du Conseil des droits de l’Homme, à Genève, et plaide pour la mise en place d’un panel de haut niveau sur les violences sexuelles. Nous espérons qu’une résolution sera très prochainement adoptée pour aller dans cette direction. Comme vous tous, c’est donc pour dénoncer cette situation d’impunité que je suis ici aujourd’hui. Et, je l’espère, pour aller plus loin… La déclaration d’engagement pour mettre fin aux violences sexuelles dans les conflits qui nous réunit, est la suite logique d’un travail entamé en juin dernier avec l’adoption, par le Conseil de Sécurité, de la résolution 21-06. Elle pose un cadre juridique et formule un mandat politique en faveur de la protection des femmes en zones de conflits. Nous avons parlé de la RDC, mais d’autres pays sont concernés.
  • 4. Nous pouvons citer la République Centrafricaine où il y a des enlèvements, des mariages forcés, des viols, tout cela est consigné dans le dernier rapport de Madame BANGURA. Le Mali, où les groupes armés qui avaient pris le Nord du pays ont largement abusé des femmes. Dans ce pays, c’est l’intervention conjointe de la France et de nombreux pays africains qui a permis de mettre un terme aux abus et aux atrocités. Il nous faut également évoquer la Syrie. Le rapport d’enquête internationale paru le 11 septembre dernier fait état de violences sexuelles commises par les forces gouvernementales. Les femmes qui ont manifesté contre le régime de Bachar-El-Assad sont aujourd’hui marginalisées et presque réduites au silence. Nous devons penser à elles, nous devons les aider. En conséquence, les principes énoncés par les différents textes des Nations Unies doivent être mis en œuvre avec encore plus de force, de moyens et de détermination qu’ils ne l’ont été jusqu’à présent. La France plaidera encore et toujours pour que les responsables de ces crimes, ainsi que leurs commandants, soient poursuivis et punis. Je suis fière que mon pays ait porté, au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies, le principe d’une action militaire plus vigoureuse contre les groupes rebelles qui terrorisent l’Est de la RDC avec notamment la création d’une brigade d’intervention. La MONUSCO a longtemps été critiquée par la population congolaise, nous le savons. Mais nous avons remarqué que les efforts
  • 5. commencent à payer et qu’il y a désormais une réelle amélioration sur le terrain. Il est évident que la lutte contre l’impunité doit être menée partout. Cette tâche revient avant tout aux gouvernements qui ont la responsabilité de poursuivre et punir. Mais lorsque les Etats sont défaillants, la Cour pénale internationale (à vocation universelle) peut et doit jouer tout son rôle. J’appelle à poursuivre et même à amplifier cette lutte contre l’impunité. La France reste mobilisée. Et moi-même, avec l’aide de la Fondation France Libertés dont je suis l’ambassadrice, je ferai tous les efforts nécessaires pour que notre combat devienne celui de tous les pays qui désirent améliorer le sort des femmes dans le monde… Mesdames, Messieurs, je veux croire en votre mobilisation. Je veux croire en un futur meilleur pour toutes ces femmes qui souffrent de la guerre et de ses dramatiques conséquences. Enfin, merci aux hommes de considérer que ce combat n’est pas seulement un combat de femmes pour les femmes, comme cela a été longtemps été le cas. Merci de votre attention…..