SlideShare une entreprise Scribd logo
Service des forêts et de la faune SFF
                                           Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA
                                           Route du Mont Carmel 1,
                                           Case postale 155,
                                           1762 Givisiez



      DOSSIER DE PRESSE



     SAUVETAGE
     DES FAONS

     La prairie, piège mortel (Page 2)

     Conseils utiles pour sauver le
     jeune gibier dans les prairies
                      (Page 3)

     Les moyens d'action (Pages 4-5)

     Méthodes de fauchage (Page 6)

      Résumé des règles pour le
      Sauvetage des faons (Page 7)

      Identification des faons en
             Suisse (Page 8)

                    Annexes:
       -   Liste des responsables par sections
           - Feuille modèle pour identification
            - Affiche pour les agriculteurs



                 9 MAI 2011

pd                                                                      Page 1
Service des forêts et de la faune SFF
                                                                   Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA
                                                                   Route du Mont Carmel 1,
                                                                   Case postale 155,
                                                                   1762 Givisiez




La prairie, piège mortel



Les femelles des chevreuils, les chevrettes, mettent leurs faons au monde dans les prairies
jouxtant les forêts surtout. A la naissance, les petits faons pèsent de 500 grammes à un kilo à
peine et leur pelage tacheté les camoufle à merveille. En présence d’un danger, ils
s’enfouissent profondément dans les herbes. Ils n’ont en outre quasiment pas d’odeur
corporelle propre. Cette stratégie est certes idéale vis-à-vis de leurs prédateurs naturels mais
malheureusement sans effet face aux faucheuses. Des milliers de faons sont en effet tués
chaque année au moment de la fauche des prairies et à ce chiffre il convient d’ajouter
d’innombrables petits animaux tels des levrauts et oiseaux nichant au sol.

Chez les chevreuils, les mois de mai et de juin sont ceux de la mise bas. Les petits faons
parfaitement camouflés sont couchés dans les prairies tandis que les faucheuses, à la même
période, se mettent en action. Ce scénario est chaque année à l’origine d’horribles blessures
pour des milliers de faons.

Le plus souvent, le conducteur de ces machines modernes, rapides et surpuissantes ne
remarque même pas qu’il blesse ou tue des animaux.

A souligner que ces dernières années le secteur agricole a contribué à la protection des
jeunes par d'importantes surfaces de compensation écologique fauchées tardivement alors
que les faons se sont déjà déplacés en forêt.

La situation est connue, mais que peut-on faire?
Les chasseurs fribourgeois en collaboration étroite avec les gardes-faune ont mis en place des
moyens humains et matériels pour le sauvetage des faons et lancent un appel aux
agriculteurs afin qu'ils prennent contact avec eux la veille du fauchage.

Des moyens simples peuvent sauver de nombreux faons durant les travaux de fauche.
De plus, lors de ces actions, les faons déplacés sont identifiés et marqués afin d'assurer un
meilleur suivi de l'espèce.




pd                                                                                              Page 2
Service des forêts et de la faune SFF
                                                                     Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA
                                                                     Route du Mont Carmel 1,
                                                                     Case postale 155,
                                                                     1762 Givisiez




Conseils utiles pour le
sauvetage des faons dans
les prairies avant la
fauche.
Notions de base:
Sauver des faons présuppose une bonne coordination entre les agriculteurs et les chasseurs.
Des mesures ne peuvent être prises que si les agriculteurs annoncent à temps la date à
laquelle ils vont faucher leurs champs.
Soit on incite les chevrettes à faire sortir leurs faons du champ avant le jour de la fauche soit le
jour même on recherche activement ces derniers pour les mettre en lieu sûr.
Le temps fait souvent défaut pour inciter un jour à l’avance les chevrettes à déplacer leurs faons.
La recherche le jour même revêt toujours plus d’importance vu que les dates de fauche sont
souvent choisies à très court terme.
Gardes-faune et chasseurs s'investissent dans leur région ou secteur de faune pour le sauvetage
des faons. Les numéros de téléphone des gardes-faune et chasseurs responsables de secteurs
sont à disponibles et communiqués aux agriculteurs.
Chaque fois que c'est nécessaire, les agriculteurs peuvent demander l'aide d'un
responsable de secteur qui dispose des connaissances et des moyens pour appuyer cette
démarche protectrice respectueuse de l'environnement.

A qui s'adresser:
Il faut prendre contact avec le garde-faune de la région ou avec le responsable de secteur de la
section locale de la FCF (liste avec n° de téléphones à disposition).
La FCF par sa Commission Permanente Activités dispose, dans chaque section et secteur, d'un
réseau d'hommes de terrain chargés de repérer et anticiper le déplacement des faons avant la
fauche des prairies.
En ultime recours, que peut faire l'agriculteur si le responsable de secteur ou le garde faune est
indisponible ou empêché?
 Informer un autre chasseur connu
 Utiliser un des moyens actifs proposés ci-après

Précautions:
 En cas de changement de date de fauche enlever immédiatement les éléments dissuasifs.
 Les méthodes mentionnées ci-dessous ont un effet limité sur les oiseaux nichant au sol et le
   petit gibier. Lorsqu'un nid d'oiseaux nichant au sol est repéré, il faut soit le contourner en
   laissant une touffe d'herbe non fauchée, soit sortir les œufs afin de les faire éclore en couveuse.
 Se rappeler que les chevreuils s'acclimatent très vite aux nouveaux éléments étrangers.
Si, en dépit des mesures ci-dessous à un incident avec un faon blessé ou tué se produit, le
signaler immédiatement au garde-faune du secteur.

Moyens d'action
pd                                                                                                Page 3
Service des forêts et de la faune SFF
                                                                        Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA
                                                                        Route du Mont Carmel 1,
                                                                        Case postale 155,
                                                                        1762 Givisiez


Moyens statiques
Le but de ces mesures est d'inciter la chèvre de chevreuil à déplacer son ou ses petits de
l'endroit de mise bas parce que les conditions ont changées et lui inspirent méfiance et crainte.
Les mesures techniques éprouvées suivantes peuvent être appliquées de manière
indépendante et obtiendront d'excellents résultats:
Evidemment, prendre garde de ne pas piétiner l'herbe afin de ne pas contrarier l'agriculteur!

Fanions dissuasif:
                            A la veille de tondre la prairie fixer sur des
                            tiges d'environ 2 mètres de haut des
                            fanions flottant au vent en claquant ou
                            faisant du bruit: foulards (sacs à aliments /
                            engrais vides, feuille d'aluminium).
                            Possibilité d'utiliser également des jouets
                            tournant (moulin à vent) ou ballons.

Feux clignotants
L'utilisation de feux clignotants (type chantier travaux publics) est
également efficace en prenant garde de ne pas utiliser la position
"feu continu", sinon la chèvre ne viendra pas chercher son petit.

Produits odorants répulsifs (Inoffensif pour les personnes, animaux
domestiques et sauvages).

La veille de faucher la prairie utiliser un dispenseur de produit odorant répulsif (par exemple
ProKitz), qui peut être obtenus auprès des responsables ou président des activités de la section
FCF.
Application:
               Le couvercle de la bouteille de pulvérisation est enlevé et celui-ci est prêt à l'emploi.
               Le champ est traité sur son pourtour environ toutes les 20-30 mètres avec 1-2 giclée.
Précautions:
               Le traitement doit idéalement être réalisé de 1-3 jours avant de faucher
               la prairie.
               Si, entre l'application et la coupe il se passe plus de 8-10 jours (par
               exemple par temps pluvieux), il faut répéter le traitement.
               Ne pas utiliser simultanément Prokitz avec des lumières clignotantes ou
               d'autres moyens de protection afin que la chèvre ne soit pas trop
               effrayées et renonce à déplacer son petit.
Autre produit répulsif:
               Combinaison dans de la vaseline de répulsif odorifère non toxique
               EGA-No. 37 583 (Office fédéral de la Santé Publique)
               1 litre est suffisant pour environ 12-15 ha de foin !
Autre moyen odorant:
               Se promener en famille avec son chien en laisse dans la prairie, ce qui laisse une
               odeur étrangère alarmante, facilement perceptible par les chevreuils.

Moyens dynamiques

pd                                                                                                   Page 4
Service des forêts et de la faune SFF
                                                                     Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA
                                                                     Route du Mont Carmel 1,
                                                                     Case postale 155,
                                                                     1762 Givisiez



Système par détection de chaleur (ISA-Wildretter)
Cet appareil de 5 kg seulement est simple à manier: on déploie
son bras télescopique qui couvre ainsi un couloir de six mètres
de large dans la prairie. Si l’un des dix capteurs infrarouges
détecte une source de chaleur, un signal retentit et l’appareil
indique la position du corps de l’animal. Reste plus alors qu’à
trouver ce dernier et à le mettre en lieu sûr.
Une recherche couronnée de succès demande d’employer
l’appareil aux petites heures du jour. C’est en effet les
différences de température qu’il décèle. Et si le sol est déjà
réchauffé par le soleil, la différence de température par rapport
au corps de l’animal est plus faible et les faons seront donc plus
difficiles à trouver.



Recherche avec un chien
Cette méthode est efficace, mais peu utilisée à cause du
piétinage de l'herbe.



Recherche juste avant ou en cours de fauche:
                          Il s'agit de la dernière chance juste avant le
                          fauchage, respectivement pendant. Une ou
                          deux personnes marchent devant la machine
                          (en respectant une distance de sécurité !) et
                          scrutent le sol à la recherche de faons. Cette
                          méthode n'est à appliquer qu'en dernier
                          recours afin d'éviter tout accident possible du
                          à des projections de cailloux ou autres
                          objets.
Déplacer le faon en respectant les précautions d'usage.

Aucune des mesures ci-dessus n'a un impact négatif sur la qualité du foin.




pd                                                                                                Page 5
Service des forêts et de la faune SFF
                                                                           Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA
                                                                           Route du Mont Carmel 1,
                                                                           Case postale 155,
                                                                           1762 Givisiez



     Méthodes de fauchage
                         Faucher vers l'intérieur =          RISQUE

                         La tonte de l'extérieur vers l'intérieur confine les
                         animaux sauvages dans une île.

                         Faucher de l'intérieur vers l'extérieur: JUSTE

                         Pour permettre aux animaux de s'échapper, l'une des
                         mesures suivantes est recommandée:
                         Commencer immédiatement à l'intérieur de la parcelle,
                         puis en coupes centrifuge s'éloignant progressivement
                         du centre.



                         Pour des parcelles étroites, il est judicieux de
                         commencer par les 2 extrémités, puis partir du centre
                         vers l'extérieur.




                         Pour les parcelles particulièrement longues ou à
                         proximité d'un chemin, utiliser de préférence un engin
                         de coupe à l'avant du tracteur, commencer par un long
                         côté afin de faire fuir le gibier vers le côté opposé au
                         chemin.



            Pour les parcelles très grandes il est conseillé de les diviser en plusieurs morceaux .




Cette procédure donne une chance à la faune de sortir vers le secteur herbeux encore sur pied. Cela
est particulièrement efficace pour faire fuir le lièvre et divers oiseaux (oiseaux nichant au sol). Avec
les faucheuses modernes plus large et plus rapide la faune dispose d'encore moins de possibilité
pour fuir au sol ou en vol..


     pd                                                                                                 Page 6
Service des forêts et de la faune SFF
                                                                     Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA
                                                                     Route du Mont Carmel 1,
                                                                     Case postale 155,
                                                                     1762 Givisiez



     Affiche à l'intention des agriculteurs

                  Sauvetage de faons
      En période de fenaison, si les règles ci-dessous sont suivies, de
      nombreux faons peuvent échapper à une mort certaine devant la
      faucheuse.

          Faire un suivi visuel régulier des champs de foin (biologiques et conventionnels)
           afin de déceler la présence répétée d'une chèvre sur le même endroit, car avec
           certitude elle y fera son faon.
          La veille de faucher forcer la mère et les petits à quitter la prairie occupée afin
           qu'ils quittent ce lieu dangereux.
          Voici quelques moyens statiques éprouvés disponibles auprès des gardes-faune
           ou chasseurs:
               o Fanions flottant au vent, faisant du bruit en claquant: foulards / sacs à
                   aliments / engrais vides, feuille d'aluminium,…). Possibilité d'utiliser
                   également des jouets tournant (moulin à vents) ou ballons.
               o Feux clignotants de type chantier travaux publics
               o Produits odorant répulsifs , par exemple Prokitz, ou combinaison de
                   vaseline et de répulsif EGA-No. 37 583 (OFSP) - non toxique
          Ainsi que d'autres moyens dynamiques:
               o Système par détection de chaleur
               o Recherche avec un chien
               o Recherche juste avant ou pendant la fauche
           La chèvre réagit prudemment à ces éléments inhabituels et va essayer d'éloigner
           le faon de cet endroit.
          Après la fauche ou lorsque celle –ci doit être reportée, supprimer ces moyens le
           jour même afin que la chèvre et le faon ne s'y habituent pas.
          Si au dernier moment on découvre un faon dans la zone dangereuse, le déplacer
           sans le toucher directement avec les mains, par exemple au moyen d'une poignée
           d'herbe ou le couvrir avec une caisse ajourés et le contourner.

      Si malheureusement un faon est blessé ou tué, informer immédiatement le garde-faune.

      Un grand merci à tous les agriculteurs qui acceptent de
      collaborer et qui annoncent à temps leur intention de faucher.
      Pour tout complément d'informations sur la façon de procéder, téléphoner au plus tard le
      jour avant la fauche aux chasseurs ou au garde-faune responsables du secteur.


pd                                                                                       Page 7
     Pour tout complément d'informations sur la façon de procéder, téléphoner au plus tard le
      jour avant la fauche aux chasseurs ou au garde-faune responsables du secteur.
Service des forêts et de la faune SFF
                                                                   Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA
                                                                   Route du Mont Carmel 1,
                                                                   Case postale 155,
                                                                   1762 Givisiez



            Marquage des faons en Suisse
 Le marquage des faons nous aide à en savoir davantage sur le comportement
                            de nos chevreuils
Le marquage des faons a été lancé dans les années 1960 sur une initiative commune des
cantons d'Argovie, Lucerne et Soleure. Dans les années 1970 une action de marquage national
a été initiée dans 13 cantons. Depuis lors, les chasseurs et les gardes-faune collaborent à ce
marquage.

La base de données sans cesse croissante et s'étalant sur un long terme permet une meilleure
compréhension de la biologie, de la dynamique des populations et du flux migratoires de
chevreuils en Suisse.

Rappel:
Le Service de la Forêt et de la Faune (SFF) et la Fédération des Chasseurs Fribourgeois (FCF)
demandent aux agriculteurs, randonneurs et observateurs de la nature qu'ils informent
immédiatement le garde-faune du secteur de la découverte de tout faon de chevreuil bien
camouflé et immobile. Il est important de transmettre le message dès que possible avec des
informations de localisation précises. Les faons doivent nécessairement demeurer en place et
ne pas être touchés.

Le garde-faune effectuera le marquage du faon selon les directives reçues. Le marqueur
portant la mention "OFEV et un numéro* sera d'une couleur différente chaque année.

La chèvre met bas dans les hautes herbes où elle retourne soigner et allaiter son ou ses petits.
Même si la chèvre reste invisible, le faon n'est pas abandonné et elle va le retrouver lorsque la
perturbation est terminée. En aucun cas les faons ne doivent être déplacés. Les agriculteurs qui
soupçonnent une présence de faons dans leur pré doivent informer le garde faune qui va faire
le nécessaire afin d'éviter tout accident lors de la fauche.
Les faons blessés ou tués doivent également être annoncés au garde-faune. En outre, un appel
est lancé à tous les propriétaires de chien de garder leur protégé en laisse et ne pas les courir
n'importe où sans surveillance. Beaucoup d'animaux sauvages font leurs petits en mai et juin et
les chiens errants représentent pour eux un danger majeur.




pd                                                                                              Page 8
Service des forêts et de la faune SFF
                                 Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA
                                 Route du Mont Carmel 1,
                                 Case postale 155,
                                 1762 Givisiez




        Annexes:
     Liste des responsables par sections

      Feuille modèle pour identification

         Affiche pour les agriculteurs




pd                                                            Page 9

Contenu connexe

Tendances

1巴西 世界最大的濕地
1巴西 世界最大的濕地1巴西 世界最大的濕地
1巴西 世界最大的濕地
Jaing Lai
 
巴西亞馬遜河探險
巴西亞馬遜河探險巴西亞馬遜河探險
巴西亞馬遜河探險
davidyes899
 
O Pantanal
O PantanalO Pantanal
O Pantanal
Lavennder M
 
Le Pantanal Brasilien
Le Pantanal Brasilien  Le Pantanal Brasilien
Le Pantanal Brasilien
Irene Aguiar
 
Pantanal
Pantanal   Pantanal
O Pantanal/ BRASIL
O Pantanal/ BRASILO Pantanal/ BRASIL
O Pantanal/ BRASIL
Irene Aguiar
 
5 om sp o pantanal dez11
5 om sp o pantanal dez115 om sp o pantanal dez11
5 om sp o pantanal dez11
Fernanda Pietra
 
Jto 2020 15oct e agroforesterie beral
Jto 2020 15oct e  agroforesterie beralJto 2020 15oct e  agroforesterie beral
Jto 2020 15oct e agroforesterie beral
Institut de l'Elevage - Idele
 
Venez découvrir le pantanal brésilien !
Venez découvrir le pantanal  brésilien !Venez découvrir le pantanal  brésilien !
Venez découvrir le pantanal brésilien !
VANESSA DESILES
 
Amélioration des pâturages naturels par integration agro-sylvo zootechnique (...
Amélioration des pâturages naturels par integration agro-sylvo zootechnique (...Amélioration des pâturages naturels par integration agro-sylvo zootechnique (...
Amélioration des pâturages naturels par integration agro-sylvo zootechnique (...
FAO
 

Tendances (13)

O pantanal ham
O pantanal  hamO pantanal  ham
O pantanal ham
 
1巴西 世界最大的濕地
1巴西 世界最大的濕地1巴西 世界最大的濕地
1巴西 世界最大的濕地
 
O pantanal do mato grosso brasil
O pantanal do mato grosso   brasilO pantanal do mato grosso   brasil
O pantanal do mato grosso brasil
 
巴西亞馬遜河探險
巴西亞馬遜河探險巴西亞馬遜河探險
巴西亞馬遜河探險
 
O pantanal -_vu
O pantanal -_vuO pantanal -_vu
O pantanal -_vu
 
O Pantanal
O PantanalO Pantanal
O Pantanal
 
Le Pantanal Brasilien
Le Pantanal Brasilien  Le Pantanal Brasilien
Le Pantanal Brasilien
 
Pantanal
Pantanal   Pantanal
Pantanal
 
O Pantanal/ BRASIL
O Pantanal/ BRASILO Pantanal/ BRASIL
O Pantanal/ BRASIL
 
5 om sp o pantanal dez11
5 om sp o pantanal dez115 om sp o pantanal dez11
5 om sp o pantanal dez11
 
Jto 2020 15oct e agroforesterie beral
Jto 2020 15oct e  agroforesterie beralJto 2020 15oct e  agroforesterie beral
Jto 2020 15oct e agroforesterie beral
 
Venez découvrir le pantanal brésilien !
Venez découvrir le pantanal  brésilien !Venez découvrir le pantanal  brésilien !
Venez découvrir le pantanal brésilien !
 
Amélioration des pâturages naturels par integration agro-sylvo zootechnique (...
Amélioration des pâturages naturels par integration agro-sylvo zootechnique (...Amélioration des pâturages naturels par integration agro-sylvo zootechnique (...
Amélioration des pâturages naturels par integration agro-sylvo zootechnique (...
 

En vedette

4.9
4.94.9
FUNDACITE LARA, Irwing Duarte
FUNDACITE LARA, Irwing DuarteFUNDACITE LARA, Irwing Duarte
FUNDACITE LARA, Irwing Duarte
irwing729
 
Note de conjoncture régionale sur les PME-ETI en Rhône-Alpes, avec CM Economi...
Note de conjoncture régionale sur les PME-ETI en Rhône-Alpes, avec CM Economi...Note de conjoncture régionale sur les PME-ETI en Rhône-Alpes, avec CM Economi...
Note de conjoncture régionale sur les PME-ETI en Rhône-Alpes, avec CM Economi...
PME Finance
 
Bo Airigh - Dosier Industria 2011
Bo Airigh - Dosier Industria 2011 Bo Airigh - Dosier Industria 2011
Bo Airigh - Dosier Industria 2011
Bo Airigh S L
 
Redes informaticas
Redes informaticasRedes informaticas
Redes informaticas
rocanela
 
Las tic
Las ticLas tic
Las tic
ccccamucha2
 
L'économie numérique est-elle une voie de sortie de crise?
L'économie numérique est-elle une voie de sortie de crise?L'économie numérique est-elle une voie de sortie de crise?
L'économie numérique est-elle une voie de sortie de crise?
Jezabel Roullee
 
Support stage Scrivener Urfist de lyon 20/05/2015
Support stage Scrivener Urfist de lyon 20/05/2015Support stage Scrivener Urfist de lyon 20/05/2015
Support stage Scrivener Urfist de lyon 20/05/2015
François Magnan
 
Mandala2010 1 Básico
Mandala2010 1 BásicoMandala2010 1 Básico
Mandala2010 1 Básico
nvigorenar
 
PRESENTACION HOTEL BOTANICO PARA UN GRUPO DE ASPM
PRESENTACION HOTEL BOTANICO PARA UN GRUPO DE ASPMPRESENTACION HOTEL BOTANICO PARA UN GRUPO DE ASPM
PRESENTACION HOTEL BOTANICO PARA UN GRUPO DE ASPM
ASPM
 
Web 2 daniela ibañez
Web 2 daniela  ibañezWeb 2 daniela  ibañez
Web 2 daniela ibañez
Milton Cantero
 
Dasher
DasherDasher
Dasher
kawobi
 
Regresar al pasado
Regresar al  pasado Regresar al  pasado
Regresar al pasado
LUZ M.
 
A cristo crucificado
A cristo crucificadoA cristo crucificado
A cristo crucificado
LUZ M.
 
Les deseo lo suficiente...
Les deseo lo suficiente...Les deseo lo suficiente...
Les deseo lo suficiente...
LUZ M.
 
Modificar Censo. Gestión de Guías Ganaderas. Ganadería 2.0 Guadalinfo-Cardeña
Modificar Censo. Gestión de Guías Ganaderas. Ganadería 2.0 Guadalinfo-CardeñaModificar Censo. Gestión de Guías Ganaderas. Ganadería 2.0 Guadalinfo-Cardeña
Modificar Censo. Gestión de Guías Ganaderas. Ganadería 2.0 Guadalinfo-Cardeña
Martina Calderón
 
Ejercicios word 2
Ejercicios word 2Ejercicios word 2
Ejercicios word 2
rocanela
 
RUTA DEL AZAHAR
RUTA DEL AZAHARRUTA DEL AZAHAR
RUTA DEL AZAHAR
Nuria Manrique
 
Misiónyvison
MisiónyvisonMisiónyvison

En vedette (20)

4.9
4.94.9
4.9
 
FUNDACITE LARA, Irwing Duarte
FUNDACITE LARA, Irwing DuarteFUNDACITE LARA, Irwing Duarte
FUNDACITE LARA, Irwing Duarte
 
Note de conjoncture régionale sur les PME-ETI en Rhône-Alpes, avec CM Economi...
Note de conjoncture régionale sur les PME-ETI en Rhône-Alpes, avec CM Economi...Note de conjoncture régionale sur les PME-ETI en Rhône-Alpes, avec CM Economi...
Note de conjoncture régionale sur les PME-ETI en Rhône-Alpes, avec CM Economi...
 
Bo Airigh - Dosier Industria 2011
Bo Airigh - Dosier Industria 2011 Bo Airigh - Dosier Industria 2011
Bo Airigh - Dosier Industria 2011
 
Redes informaticas
Redes informaticasRedes informaticas
Redes informaticas
 
Las tic
Las ticLas tic
Las tic
 
L'économie numérique est-elle une voie de sortie de crise?
L'économie numérique est-elle une voie de sortie de crise?L'économie numérique est-elle une voie de sortie de crise?
L'économie numérique est-elle une voie de sortie de crise?
 
Support stage Scrivener Urfist de lyon 20/05/2015
Support stage Scrivener Urfist de lyon 20/05/2015Support stage Scrivener Urfist de lyon 20/05/2015
Support stage Scrivener Urfist de lyon 20/05/2015
 
Mandala2010 1 Básico
Mandala2010 1 BásicoMandala2010 1 Básico
Mandala2010 1 Básico
 
PRESENTACION HOTEL BOTANICO PARA UN GRUPO DE ASPM
PRESENTACION HOTEL BOTANICO PARA UN GRUPO DE ASPMPRESENTACION HOTEL BOTANICO PARA UN GRUPO DE ASPM
PRESENTACION HOTEL BOTANICO PARA UN GRUPO DE ASPM
 
Web 2 daniela ibañez
Web 2 daniela  ibañezWeb 2 daniela  ibañez
Web 2 daniela ibañez
 
Dasher
DasherDasher
Dasher
 
Regresar al pasado
Regresar al  pasado Regresar al  pasado
Regresar al pasado
 
Sdgccomplet 28
Sdgccomplet 28Sdgccomplet 28
Sdgccomplet 28
 
A cristo crucificado
A cristo crucificadoA cristo crucificado
A cristo crucificado
 
Les deseo lo suficiente...
Les deseo lo suficiente...Les deseo lo suficiente...
Les deseo lo suficiente...
 
Modificar Censo. Gestión de Guías Ganaderas. Ganadería 2.0 Guadalinfo-Cardeña
Modificar Censo. Gestión de Guías Ganaderas. Ganadería 2.0 Guadalinfo-CardeñaModificar Censo. Gestión de Guías Ganaderas. Ganadería 2.0 Guadalinfo-Cardeña
Modificar Censo. Gestión de Guías Ganaderas. Ganadería 2.0 Guadalinfo-Cardeña
 
Ejercicios word 2
Ejercicios word 2Ejercicios word 2
Ejercicios word 2
 
RUTA DEL AZAHAR
RUTA DEL AZAHARRUTA DEL AZAHAR
RUTA DEL AZAHAR
 
Misiónyvison
MisiónyvisonMisiónyvison
Misiónyvison
 

Similaire à Dossier de presse sauvetage des faons 09.05.2011

Le loup 10 vérités-à-rétablir
Le loup 10 vérités-à-rétablirLe loup 10 vérités-à-rétablir
Le loup 10 vérités-à-rétablir
fnsea
 
Eco-pâturage – Fabrice JAN
Eco-pâturage – Fabrice JANEco-pâturage – Fabrice JAN
vi544.pdf
vi544.pdfvi544.pdf
vi544.pdf
Rachid Ladj
 
france_fr.pdf
france_fr.pdffrance_fr.pdf
france_fr.pdf
ssuser39a931
 
Foret publique-pays-de-la-loire
Foret publique-pays-de-la-loireForet publique-pays-de-la-loire
Foret publique-pays-de-la-loire
SamuelLardeux
 
le piégeage des fondatrices
le piégeage des fondatricesle piégeage des fondatrices
le piégeage des fondatrices
abellaires
 
Charte de la ruralité BW 2021 _version BW low.pdf
Charte de la ruralité BW 2021 _version BW low.pdfCharte de la ruralité BW 2021 _version BW low.pdf
Charte de la ruralité BW 2021 _version BW low.pdf
cristeljoiris
 
rapport Ile Notre Dame 2016.compressed
rapport Ile Notre Dame 2016.compressedrapport Ile Notre Dame 2016.compressed
rapport Ile Notre Dame 2016.compressed
Louis Dutouquet
 
01 especes en_voie_de_disparition (1)
01 especes en_voie_de_disparition (1)01 especes en_voie_de_disparition (1)
01 especes en_voie_de_disparition (1)
María Isabel
 
Le panda géant
Le panda géantLe panda géant
Le panda géant
angiedsc
 
Nuisibles eure
Nuisibles eureNuisibles eure
Nuisibles eure
Rabolliot
 
Des loups en France depuis 27 ans : quel bilan en élevage et quelle piste de ...
Des loups en France depuis 27 ans : quel bilan en élevage et quelle piste de ...Des loups en France depuis 27 ans : quel bilan en élevage et quelle piste de ...
Des loups en France depuis 27 ans : quel bilan en élevage et quelle piste de ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
La biodiversite caledonie
La biodiversite caledonieLa biodiversite caledonie
La biodiversite caledonie
Kanaky On Line
 
La martre
La martreLa martre
La martre
JuliePu
 
Feuilles de parcs Septembre 2014
Feuilles de parcs Septembre 2014  Feuilles de parcs Septembre 2014
Feuilles de parcs Septembre 2014
Julien Sappin
 
Silvopastoralisme dans la Région Méditerranéenne en Turquie
Silvopastoralisme dans la Région Méditerranéenne en TurquieSilvopastoralisme dans la Région Méditerranéenne en Turquie
Silvopastoralisme dans la Région Méditerranéenne en Turquie
FAO
 
Conchi 2ºbach
Conchi 2ºbachConchi 2ºbach
Conchi 2ºbach
ireogarcia
 
La biodiversité à travers bois
La biodiversité à travers boisLa biodiversité à travers bois
La biodiversité à travers bois
LISEA
 
Forets.ppt
Forets.pptForets.ppt
Forets.ppt
amine100226
 

Similaire à Dossier de presse sauvetage des faons 09.05.2011 (20)

Le loup 10 vérités-à-rétablir
Le loup 10 vérités-à-rétablirLe loup 10 vérités-à-rétablir
Le loup 10 vérités-à-rétablir
 
Eco-pâturage – Fabrice JAN
Eco-pâturage – Fabrice JANEco-pâturage – Fabrice JAN
Eco-pâturage – Fabrice JAN
 
vi544.pdf
vi544.pdfvi544.pdf
vi544.pdf
 
france_fr.pdf
france_fr.pdffrance_fr.pdf
france_fr.pdf
 
Foret publique-pays-de-la-loire
Foret publique-pays-de-la-loireForet publique-pays-de-la-loire
Foret publique-pays-de-la-loire
 
le piégeage des fondatrices
le piégeage des fondatricesle piégeage des fondatrices
le piégeage des fondatrices
 
Charte de la ruralité BW 2021 _version BW low.pdf
Charte de la ruralité BW 2021 _version BW low.pdfCharte de la ruralité BW 2021 _version BW low.pdf
Charte de la ruralité BW 2021 _version BW low.pdf
 
rapport Ile Notre Dame 2016.compressed
rapport Ile Notre Dame 2016.compressedrapport Ile Notre Dame 2016.compressed
rapport Ile Notre Dame 2016.compressed
 
01 especes en_voie_de_disparition (1)
01 especes en_voie_de_disparition (1)01 especes en_voie_de_disparition (1)
01 especes en_voie_de_disparition (1)
 
Texte Baie De Somme
Texte Baie De SommeTexte Baie De Somme
Texte Baie De Somme
 
Le panda géant
Le panda géantLe panda géant
Le panda géant
 
Nuisibles eure
Nuisibles eureNuisibles eure
Nuisibles eure
 
Des loups en France depuis 27 ans : quel bilan en élevage et quelle piste de ...
Des loups en France depuis 27 ans : quel bilan en élevage et quelle piste de ...Des loups en France depuis 27 ans : quel bilan en élevage et quelle piste de ...
Des loups en France depuis 27 ans : quel bilan en élevage et quelle piste de ...
 
La biodiversite caledonie
La biodiversite caledonieLa biodiversite caledonie
La biodiversite caledonie
 
La martre
La martreLa martre
La martre
 
Feuilles de parcs Septembre 2014
Feuilles de parcs Septembre 2014  Feuilles de parcs Septembre 2014
Feuilles de parcs Septembre 2014
 
Silvopastoralisme dans la Région Méditerranéenne en Turquie
Silvopastoralisme dans la Région Méditerranéenne en TurquieSilvopastoralisme dans la Région Méditerranéenne en Turquie
Silvopastoralisme dans la Région Méditerranéenne en Turquie
 
Conchi 2ºbach
Conchi 2ºbachConchi 2ºbach
Conchi 2ºbach
 
La biodiversité à travers bois
La biodiversité à travers boisLa biodiversité à travers bois
La biodiversité à travers bois
 
Forets.ppt
Forets.pptForets.ppt
Forets.ppt
 

Plus de elyaneforet

Grande affiche mini2014
Grande affiche mini2014Grande affiche mini2014
Grande affiche mini2014
elyaneforet
 
Arrete ouverture28
Arrete ouverture28Arrete ouverture28
Arrete ouverture28
elyaneforet
 
Etude sur les attaques de chiens sur les troupeaux ovins (lubéron)
Etude sur les attaques de chiens sur les troupeaux ovins (lubéron)Etude sur les attaques de chiens sur les troupeaux ovins (lubéron)
Etude sur les attaques de chiens sur les troupeaux ovins (lubéron)
elyaneforet
 
Chevreuil et réchauffement climatique
Chevreuil et réchauffement climatiqueChevreuil et réchauffement climatique
Chevreuil et réchauffement climatique
elyaneforet
 
Dossier vente chiens
Dossier vente chiensDossier vente chiens
Dossier vente chiens
elyaneforet
 
Lettre de la_scc_octobre_2013
Lettre de la_scc_octobre_2013Lettre de la_scc_octobre_2013
Lettre de la_scc_octobre_2013
elyaneforet
 
Ap ouv fer_2013_2014
Ap ouv fer_2013_2014Ap ouv fer_2013_2014
Ap ouv fer_2013_2014
elyaneforet
 
Arrete_2013_ouverture_cloture_chasse_-2
Arrete_2013_ouverture_cloture_chasse_-2Arrete_2013_ouverture_cloture_chasse_-2
Arrete_2013_ouverture_cloture_chasse_-2
elyaneforet
 
Loup fin du mythe
Loup fin du mytheLoup fin du mythe
Loup fin du mythe
elyaneforet
 
Agrement du conducteur
Agrement du conducteurAgrement du conducteur
Agrement du conducteur
elyaneforet
 
Pour des chevreuils de qualite
Pour  des chevreuils de qualite Pour  des chevreuils de qualite
Pour des chevreuils de qualite
elyaneforet
 
Etude explosion demogaphique sanglier elo 02 07 2012 final 2
Etude explosion demogaphique sanglier elo 02 07 2012 final 2Etude explosion demogaphique sanglier elo 02 07 2012 final 2
Etude explosion demogaphique sanglier elo 02 07 2012 final 2
elyaneforet
 
Les expositions canines
Les expositions caninesLes expositions canines
Les expositions canines
elyaneforet
 
Thèse sur les causes de mortalité du chevreuil
Thèse sur les causes de mortalité du chevreuilThèse sur les causes de mortalité du chevreuil
Thèse sur les causes de mortalité du chevreuil
elyaneforet
 
20120522 n communique_presse_grippe_n3
20120522 n communique_presse_grippe_n320120522 n communique_presse_grippe_n3
20120522 n communique_presse_grippe_n3
elyaneforet
 
Communique presse grippe_20120512
Communique presse grippe_20120512Communique presse grippe_20120512
Communique presse grippe_20120512
elyaneforet
 

Plus de elyaneforet (20)

Grande affiche mini2014
Grande affiche mini2014Grande affiche mini2014
Grande affiche mini2014
 
Arrete ouverture28
Arrete ouverture28Arrete ouverture28
Arrete ouverture28
 
Etude sur les attaques de chiens sur les troupeaux ovins (lubéron)
Etude sur les attaques de chiens sur les troupeaux ovins (lubéron)Etude sur les attaques de chiens sur les troupeaux ovins (lubéron)
Etude sur les attaques de chiens sur les troupeaux ovins (lubéron)
 
Titre initial
Titre initialTitre initial
Titre initial
 
Chevreuil et réchauffement climatique
Chevreuil et réchauffement climatiqueChevreuil et réchauffement climatique
Chevreuil et réchauffement climatique
 
Am venerie
Am venerieAm venerie
Am venerie
 
Prognatisme
PrognatismePrognatisme
Prognatisme
 
Dossier vente chiens
Dossier vente chiensDossier vente chiens
Dossier vente chiens
 
Lettre de la_scc_octobre_2013
Lettre de la_scc_octobre_2013Lettre de la_scc_octobre_2013
Lettre de la_scc_octobre_2013
 
Ap ouv fer_2013_2014
Ap ouv fer_2013_2014Ap ouv fer_2013_2014
Ap ouv fer_2013_2014
 
Arrete_2013_ouverture_cloture_chasse_-2
Arrete_2013_ouverture_cloture_chasse_-2Arrete_2013_ouverture_cloture_chasse_-2
Arrete_2013_ouverture_cloture_chasse_-2
 
Loup fin du mythe
Loup fin du mytheLoup fin du mythe
Loup fin du mythe
 
Cerf en danger
Cerf en dangerCerf en danger
Cerf en danger
 
Agrement du conducteur
Agrement du conducteurAgrement du conducteur
Agrement du conducteur
 
Pour des chevreuils de qualite
Pour  des chevreuils de qualite Pour  des chevreuils de qualite
Pour des chevreuils de qualite
 
Etude explosion demogaphique sanglier elo 02 07 2012 final 2
Etude explosion demogaphique sanglier elo 02 07 2012 final 2Etude explosion demogaphique sanglier elo 02 07 2012 final 2
Etude explosion demogaphique sanglier elo 02 07 2012 final 2
 
Les expositions canines
Les expositions caninesLes expositions canines
Les expositions canines
 
Thèse sur les causes de mortalité du chevreuil
Thèse sur les causes de mortalité du chevreuilThèse sur les causes de mortalité du chevreuil
Thèse sur les causes de mortalité du chevreuil
 
20120522 n communique_presse_grippe_n3
20120522 n communique_presse_grippe_n320120522 n communique_presse_grippe_n3
20120522 n communique_presse_grippe_n3
 
Communique presse grippe_20120512
Communique presse grippe_20120512Communique presse grippe_20120512
Communique presse grippe_20120512
 

Dossier de presse sauvetage des faons 09.05.2011

  • 1. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez DOSSIER DE PRESSE SAUVETAGE DES FAONS La prairie, piège mortel (Page 2) Conseils utiles pour sauver le jeune gibier dans les prairies (Page 3) Les moyens d'action (Pages 4-5) Méthodes de fauchage (Page 6) Résumé des règles pour le Sauvetage des faons (Page 7) Identification des faons en Suisse (Page 8) Annexes: - Liste des responsables par sections - Feuille modèle pour identification - Affiche pour les agriculteurs 9 MAI 2011 pd Page 1
  • 2. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez La prairie, piège mortel Les femelles des chevreuils, les chevrettes, mettent leurs faons au monde dans les prairies jouxtant les forêts surtout. A la naissance, les petits faons pèsent de 500 grammes à un kilo à peine et leur pelage tacheté les camoufle à merveille. En présence d’un danger, ils s’enfouissent profondément dans les herbes. Ils n’ont en outre quasiment pas d’odeur corporelle propre. Cette stratégie est certes idéale vis-à-vis de leurs prédateurs naturels mais malheureusement sans effet face aux faucheuses. Des milliers de faons sont en effet tués chaque année au moment de la fauche des prairies et à ce chiffre il convient d’ajouter d’innombrables petits animaux tels des levrauts et oiseaux nichant au sol. Chez les chevreuils, les mois de mai et de juin sont ceux de la mise bas. Les petits faons parfaitement camouflés sont couchés dans les prairies tandis que les faucheuses, à la même période, se mettent en action. Ce scénario est chaque année à l’origine d’horribles blessures pour des milliers de faons. Le plus souvent, le conducteur de ces machines modernes, rapides et surpuissantes ne remarque même pas qu’il blesse ou tue des animaux. A souligner que ces dernières années le secteur agricole a contribué à la protection des jeunes par d'importantes surfaces de compensation écologique fauchées tardivement alors que les faons se sont déjà déplacés en forêt. La situation est connue, mais que peut-on faire? Les chasseurs fribourgeois en collaboration étroite avec les gardes-faune ont mis en place des moyens humains et matériels pour le sauvetage des faons et lancent un appel aux agriculteurs afin qu'ils prennent contact avec eux la veille du fauchage. Des moyens simples peuvent sauver de nombreux faons durant les travaux de fauche. De plus, lors de ces actions, les faons déplacés sont identifiés et marqués afin d'assurer un meilleur suivi de l'espèce. pd Page 2
  • 3. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Conseils utiles pour le sauvetage des faons dans les prairies avant la fauche. Notions de base: Sauver des faons présuppose une bonne coordination entre les agriculteurs et les chasseurs. Des mesures ne peuvent être prises que si les agriculteurs annoncent à temps la date à laquelle ils vont faucher leurs champs. Soit on incite les chevrettes à faire sortir leurs faons du champ avant le jour de la fauche soit le jour même on recherche activement ces derniers pour les mettre en lieu sûr. Le temps fait souvent défaut pour inciter un jour à l’avance les chevrettes à déplacer leurs faons. La recherche le jour même revêt toujours plus d’importance vu que les dates de fauche sont souvent choisies à très court terme. Gardes-faune et chasseurs s'investissent dans leur région ou secteur de faune pour le sauvetage des faons. Les numéros de téléphone des gardes-faune et chasseurs responsables de secteurs sont à disponibles et communiqués aux agriculteurs. Chaque fois que c'est nécessaire, les agriculteurs peuvent demander l'aide d'un responsable de secteur qui dispose des connaissances et des moyens pour appuyer cette démarche protectrice respectueuse de l'environnement. A qui s'adresser: Il faut prendre contact avec le garde-faune de la région ou avec le responsable de secteur de la section locale de la FCF (liste avec n° de téléphones à disposition). La FCF par sa Commission Permanente Activités dispose, dans chaque section et secteur, d'un réseau d'hommes de terrain chargés de repérer et anticiper le déplacement des faons avant la fauche des prairies. En ultime recours, que peut faire l'agriculteur si le responsable de secteur ou le garde faune est indisponible ou empêché?  Informer un autre chasseur connu  Utiliser un des moyens actifs proposés ci-après Précautions:  En cas de changement de date de fauche enlever immédiatement les éléments dissuasifs.  Les méthodes mentionnées ci-dessous ont un effet limité sur les oiseaux nichant au sol et le petit gibier. Lorsqu'un nid d'oiseaux nichant au sol est repéré, il faut soit le contourner en laissant une touffe d'herbe non fauchée, soit sortir les œufs afin de les faire éclore en couveuse.  Se rappeler que les chevreuils s'acclimatent très vite aux nouveaux éléments étrangers. Si, en dépit des mesures ci-dessous à un incident avec un faon blessé ou tué se produit, le signaler immédiatement au garde-faune du secteur. Moyens d'action pd Page 3
  • 4. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Moyens statiques Le but de ces mesures est d'inciter la chèvre de chevreuil à déplacer son ou ses petits de l'endroit de mise bas parce que les conditions ont changées et lui inspirent méfiance et crainte. Les mesures techniques éprouvées suivantes peuvent être appliquées de manière indépendante et obtiendront d'excellents résultats: Evidemment, prendre garde de ne pas piétiner l'herbe afin de ne pas contrarier l'agriculteur! Fanions dissuasif: A la veille de tondre la prairie fixer sur des tiges d'environ 2 mètres de haut des fanions flottant au vent en claquant ou faisant du bruit: foulards (sacs à aliments / engrais vides, feuille d'aluminium). Possibilité d'utiliser également des jouets tournant (moulin à vent) ou ballons. Feux clignotants L'utilisation de feux clignotants (type chantier travaux publics) est également efficace en prenant garde de ne pas utiliser la position "feu continu", sinon la chèvre ne viendra pas chercher son petit. Produits odorants répulsifs (Inoffensif pour les personnes, animaux domestiques et sauvages). La veille de faucher la prairie utiliser un dispenseur de produit odorant répulsif (par exemple ProKitz), qui peut être obtenus auprès des responsables ou président des activités de la section FCF. Application: Le couvercle de la bouteille de pulvérisation est enlevé et celui-ci est prêt à l'emploi. Le champ est traité sur son pourtour environ toutes les 20-30 mètres avec 1-2 giclée. Précautions: Le traitement doit idéalement être réalisé de 1-3 jours avant de faucher la prairie. Si, entre l'application et la coupe il se passe plus de 8-10 jours (par exemple par temps pluvieux), il faut répéter le traitement. Ne pas utiliser simultanément Prokitz avec des lumières clignotantes ou d'autres moyens de protection afin que la chèvre ne soit pas trop effrayées et renonce à déplacer son petit. Autre produit répulsif: Combinaison dans de la vaseline de répulsif odorifère non toxique EGA-No. 37 583 (Office fédéral de la Santé Publique) 1 litre est suffisant pour environ 12-15 ha de foin ! Autre moyen odorant: Se promener en famille avec son chien en laisse dans la prairie, ce qui laisse une odeur étrangère alarmante, facilement perceptible par les chevreuils. Moyens dynamiques pd Page 4
  • 5. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Système par détection de chaleur (ISA-Wildretter) Cet appareil de 5 kg seulement est simple à manier: on déploie son bras télescopique qui couvre ainsi un couloir de six mètres de large dans la prairie. Si l’un des dix capteurs infrarouges détecte une source de chaleur, un signal retentit et l’appareil indique la position du corps de l’animal. Reste plus alors qu’à trouver ce dernier et à le mettre en lieu sûr. Une recherche couronnée de succès demande d’employer l’appareil aux petites heures du jour. C’est en effet les différences de température qu’il décèle. Et si le sol est déjà réchauffé par le soleil, la différence de température par rapport au corps de l’animal est plus faible et les faons seront donc plus difficiles à trouver. Recherche avec un chien Cette méthode est efficace, mais peu utilisée à cause du piétinage de l'herbe. Recherche juste avant ou en cours de fauche: Il s'agit de la dernière chance juste avant le fauchage, respectivement pendant. Une ou deux personnes marchent devant la machine (en respectant une distance de sécurité !) et scrutent le sol à la recherche de faons. Cette méthode n'est à appliquer qu'en dernier recours afin d'éviter tout accident possible du à des projections de cailloux ou autres objets. Déplacer le faon en respectant les précautions d'usage. Aucune des mesures ci-dessus n'a un impact négatif sur la qualité du foin. pd Page 5
  • 6. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Méthodes de fauchage Faucher vers l'intérieur = RISQUE La tonte de l'extérieur vers l'intérieur confine les animaux sauvages dans une île. Faucher de l'intérieur vers l'extérieur: JUSTE Pour permettre aux animaux de s'échapper, l'une des mesures suivantes est recommandée: Commencer immédiatement à l'intérieur de la parcelle, puis en coupes centrifuge s'éloignant progressivement du centre. Pour des parcelles étroites, il est judicieux de commencer par les 2 extrémités, puis partir du centre vers l'extérieur. Pour les parcelles particulièrement longues ou à proximité d'un chemin, utiliser de préférence un engin de coupe à l'avant du tracteur, commencer par un long côté afin de faire fuir le gibier vers le côté opposé au chemin. Pour les parcelles très grandes il est conseillé de les diviser en plusieurs morceaux . Cette procédure donne une chance à la faune de sortir vers le secteur herbeux encore sur pied. Cela est particulièrement efficace pour faire fuir le lièvre et divers oiseaux (oiseaux nichant au sol). Avec les faucheuses modernes plus large et plus rapide la faune dispose d'encore moins de possibilité pour fuir au sol ou en vol.. pd Page 6
  • 7. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Affiche à l'intention des agriculteurs Sauvetage de faons En période de fenaison, si les règles ci-dessous sont suivies, de nombreux faons peuvent échapper à une mort certaine devant la faucheuse.  Faire un suivi visuel régulier des champs de foin (biologiques et conventionnels) afin de déceler la présence répétée d'une chèvre sur le même endroit, car avec certitude elle y fera son faon.  La veille de faucher forcer la mère et les petits à quitter la prairie occupée afin qu'ils quittent ce lieu dangereux.  Voici quelques moyens statiques éprouvés disponibles auprès des gardes-faune ou chasseurs: o Fanions flottant au vent, faisant du bruit en claquant: foulards / sacs à aliments / engrais vides, feuille d'aluminium,…). Possibilité d'utiliser également des jouets tournant (moulin à vents) ou ballons. o Feux clignotants de type chantier travaux publics o Produits odorant répulsifs , par exemple Prokitz, ou combinaison de vaseline et de répulsif EGA-No. 37 583 (OFSP) - non toxique  Ainsi que d'autres moyens dynamiques: o Système par détection de chaleur o Recherche avec un chien o Recherche juste avant ou pendant la fauche La chèvre réagit prudemment à ces éléments inhabituels et va essayer d'éloigner le faon de cet endroit.  Après la fauche ou lorsque celle –ci doit être reportée, supprimer ces moyens le jour même afin que la chèvre et le faon ne s'y habituent pas.  Si au dernier moment on découvre un faon dans la zone dangereuse, le déplacer sans le toucher directement avec les mains, par exemple au moyen d'une poignée d'herbe ou le couvrir avec une caisse ajourés et le contourner. Si malheureusement un faon est blessé ou tué, informer immédiatement le garde-faune. Un grand merci à tous les agriculteurs qui acceptent de collaborer et qui annoncent à temps leur intention de faucher. Pour tout complément d'informations sur la façon de procéder, téléphoner au plus tard le jour avant la fauche aux chasseurs ou au garde-faune responsables du secteur. pd Page 7  Pour tout complément d'informations sur la façon de procéder, téléphoner au plus tard le jour avant la fauche aux chasseurs ou au garde-faune responsables du secteur.
  • 8. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Marquage des faons en Suisse Le marquage des faons nous aide à en savoir davantage sur le comportement de nos chevreuils Le marquage des faons a été lancé dans les années 1960 sur une initiative commune des cantons d'Argovie, Lucerne et Soleure. Dans les années 1970 une action de marquage national a été initiée dans 13 cantons. Depuis lors, les chasseurs et les gardes-faune collaborent à ce marquage. La base de données sans cesse croissante et s'étalant sur un long terme permet une meilleure compréhension de la biologie, de la dynamique des populations et du flux migratoires de chevreuils en Suisse. Rappel: Le Service de la Forêt et de la Faune (SFF) et la Fédération des Chasseurs Fribourgeois (FCF) demandent aux agriculteurs, randonneurs et observateurs de la nature qu'ils informent immédiatement le garde-faune du secteur de la découverte de tout faon de chevreuil bien camouflé et immobile. Il est important de transmettre le message dès que possible avec des informations de localisation précises. Les faons doivent nécessairement demeurer en place et ne pas être touchés. Le garde-faune effectuera le marquage du faon selon les directives reçues. Le marqueur portant la mention "OFEV et un numéro* sera d'une couleur différente chaque année. La chèvre met bas dans les hautes herbes où elle retourne soigner et allaiter son ou ses petits. Même si la chèvre reste invisible, le faon n'est pas abandonné et elle va le retrouver lorsque la perturbation est terminée. En aucun cas les faons ne doivent être déplacés. Les agriculteurs qui soupçonnent une présence de faons dans leur pré doivent informer le garde faune qui va faire le nécessaire afin d'éviter tout accident lors de la fauche. Les faons blessés ou tués doivent également être annoncés au garde-faune. En outre, un appel est lancé à tous les propriétaires de chien de garder leur protégé en laisse et ne pas les courir n'importe où sans surveillance. Beaucoup d'animaux sauvages font leurs petits en mai et juin et les chiens errants représentent pour eux un danger majeur. pd Page 8
  • 9. Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez Annexes: Liste des responsables par sections Feuille modèle pour identification Affiche pour les agriculteurs pd Page 9