SlideShare une entreprise Scribd logo
Article 1 : Histoire du G8
Le G8 : d’une réunion informelleà Parisà la réforme de la
gouvernance mondiale
[81 signes]
D’un premier groupe de six États réunis par un Président français, le G8 est devenu un
acteur majeur dans les affaires internationales. La France est, à plusieurs niveaux, un
pilier de cette gouvernance mondiale.
[213 signes]
Officiellementcréé en1998 à Birmingham(Royaume-Uni),le principe d’une réuniondespayslesplus
industrialisésaété impulsé en1975. Le PrésidentfrançaisValéryGiscardd'Estaingaeneffetinvité,
au nom de la France,lesdirigeantsde l'Allemagne,desÉtats-Unis,duJapon,duRoyaume-Uni etde
l'Italie àune réunionauchâteaude Rambouillet,prèsde Paris.
Dans un contexte dominéparlacrise pétrolière,l’objectif duPrésidentfrançaisétaitde discuterde
manière informelle desquestionséconomiquesinternationales.À lafinde laréunion,ladécision
commune de se réunirrégulièrementaété prise.
En 1976, le Canada a rejointle groupe (G7),complété parlaRussie en1998 (G8).
Les prémicesd’une régulationmondiale
La réunionentre lesdirigeantsdespayslesplusindustrialisésapourambitiond’identifierles
problèmes,économiquesmaisaussi sociaux,touchantàla mondialisationetd'en chercherdes
solutions.
Le G8 ne prendpas de mesuresobligatoires ;il joue simplementunrôle d’impulsionetd’orientation
politique.Enpartenariatavecla collectivité mondiale (FondsMonétaire International1
, Banque
mondiale2
,etc.),le G8réunitdes ressourcesimportantesdanslesdomainescruciaux que sontla
santé,l’éducation,lapaix,lasécurité etl’aideaudéveloppement.
AprèsRambouillet,Versailles,Paris,LyonetÉvian,laPrésidence duG8sera assurée parla France,en
2011 à Nice.
[1 493 signes]
1 http://www.imf.org/external/french/index.htm
2 http://www.banquemondiale.org/
Pour allerplus loin
Le dossierde l’actionde laFrance,le G8 etle développement,surle site duMinistère desAffaires
étrangèreseteuropéennes:
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/MAE_G8_BAT_w_p_par_p.pdf
Sur l’articulationduG8avec lesautres« G » (G7 finances,G10, G15, G24, G77), sur lapage :
http://www.g8.fr/evian/francais/navigation/le_g8/questions_sur_le_g8.html#question17
Les rapportsentre le G8 etla société civile: http://www.monde-diplomatique.fr/IMG/pdf/08.pdf
Article 2
Le G20 : de la réglementation des crises financières au pilotage de
l’économie mondiale
[87 signes]
Le G20 vise à favoriser la concertation internationale à travers un dialogue élargi à des puissances
économiquesémergentes.L’enjeuestd’aboutirà un monde financierrégulé,stable etdurable.
[194 signes]
La création du G20 est une réponse à la crise financière asiatique de 1997-98. La première réunion du
Groupe des 20 s’est tenue les 15 et 16 décembre 1999 à Berlin. Le G20 a pour vocation de se
concerter, en présence des chefs d’Etat et de gouvernement, des ministres des finances et des
gouverneurs des banques centrales, et de coopérer sur les questions de politique économique. Son
objectif estd’assureretde promouvoirla stabilité financière internationale.
Un "club"étendu aux paysémergents
Cette instance de pilotage de l’économie mondiale est composée des membres du G8 (Allemagne,
Canada, États-Unis, France, Italie, Japon, Russie, Royaume-Uni), des pays émergents (Afrique du Sud,
Arabie saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Chine, Corée du Sud, Inde, Indonésie, Mexique et
Turquie) et de l'Union européenne. Le Directeur général du Fonds Monétaire International (FMI)3
et
le Présidentde laBanque mondiale4
participentaussi aux réunionsduG20.
L’impulsiondelaFrance
La crise financière mondiale de 2008 a marqué un tournant
dans l’histoire du G20. Alors présidente du Conseil de l'Union
européenne, la France a demandé que le monde se réunisse
pour chercher à endiguer la crise. Il n’était alors plus justifiable
d’ignorer plus longtemps les pays émergents de la gouvernance
mondiale.
C’est pour la première fois le 15 novembre 2008, à Washington, que le G20 a tenu le rôle actif qu’on
lui reconnaît aujourd’hui. Depuis cette date, les chefs d'État et de Gouvernement se réunissent très
régulièrement.
Début de la Présidence française du G20 : 12 novembre 2010. La réforme de la gouvernance
économique mondiale estl’undesdossiersprioritaires.
[1 834 signes]
3 http://www.imf.org/external/french/index.htm
4 http://www.banquemondiale.org/
"Le G20 représenteprès desdeux
tiers de la population et85 % de
la richesse mondiale"
Pour allerplus loin
Les déclarationsclésde laFrance à Washington,surle site de l’Ẻlysée:
http://www.elysee.fr/president/les-dossiers/toutes-les-actions/g20/g20-de-washington/g20-de-
washington.8132.html
Les facteursetl’origine de lacrise financière mondiale,surle site de laDocumentationfrançaise :
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/crise-financiere-2007-2008/crise-subprimes.shtml
La différence de fonctionnemententre le G7etle G20 :
http://www.g20.org/about_faq.aspx#3_How_does_the_G-20_differ_from_the_G-7
Article 3
G8 et G20 : des rencontres au sommet pour réguler la mondialisation
[67 signes]
Les réunions du G8 et du G20 ont pour finalité d’instaurer des relations politiques pacifiées et de
promouvoir un monde économique équilibré. La méthode repose sur la coopération, la
concertation et le dialogue entre lespays.
[226 signes]
Les crises financières du début des années 70, de la fin des années 90 et celle de 2008 ont contribué
à démontrer les liens étroits qui existent entre les économies du monde. Les sommets du G8, puis du
G20 (avec une légitimité renforcée) cherchent à pallier les dysfonctionnements et à rétablir un
monde durable.
Les discussions et les thématiques soulevées par les deux Groupes sont imbriquées. Pour le bien
commun de la planète, et parallèlement aux problématiques économiques et financières, les
sommetsduG8 etdu G20 traitentnotamment:
 de l’extrême pauvreté des pays en développement,
 des changements climatiques.
Des enjeuxsociaux, environnementauxetéconomiquesmajeurs
Initialement, les réunions du G8 étaient structurées autour de l’économie mondiale. Mais depuis son
premier sommet à Washington, en 2008, les chefs d’État et de Gouvernement du G20 traitent
principalement des dossiers liés à la finance (la lutte contre les paradis fiscaux, les normes
comptables, etc.)
Les acteursdu G8 se mobilisentalorsautourde deux thèmesrécurrents :
 la lutte contre le terrorisme et le crime organisé,
 le partenariat mondial pour l’élimination des armes de destructions massive.
Le G8 s’est aussi penché sur le développement de l’Afrique (depuis 2003) ; l’allègement de la dette
des pays émergents (1996-2006) ; la pauvreté ; la santé ; l’éducation, la prolifération des armes
nucléaires,le commerce,leschangementsclimatiquesetlasécurité alimentaire.
Quand le G8 cherche à instituer une gouvernance mondiale en vue d’un capitalisme responsable, il
revient au G20 de réformer les institutions financières internationales (le Fonds Monétaire
International5
,laBanque mondiale6
).
[1 774 signes]
5 http://www.imf.org/external/french/index.htm
6 http://www.banquemondiale.org/
Pour allerplus loin
Le conceptde gouvernance mondiale,articleduDirecteurduCentre d’Étudesetde Recherche
international :http://www.ceri-sciencespo.com/archive/2009/decembre/art_cl2.pdf
Les réformesclésduG20 pour la régulationfinancière,surle Portail duGouvernement:
http://www.gouvernement.fr/gouvernement/le-sommet-du-g20-impose-des-reformes-cles-pour-la-
regulation-financiere
La crise financière etlesinitiativesde laBanque mondiale,surle site de laBanque mondiale:
http://www.banquemondiale.org/themes/crisefinanciere/initiatives.htm
La Présidence canadienne duG8: http://g8.gc.ca
La Présidence sud-coréenne duG20 : http://www.g20.org
Article 4
G8 et G20 : dessommetspolitiquesqui oriententl’actioninternationale
[72 signes]
Les initiativesportéespar lessommetsdu G8 et du G20 ne se limitentpas aux questions
économiquesetpolitiquesinternationales.Lasanté,le développementdurable,lasécurité sont
égalementtraitéeslorsdes forumsmondiaux.
[229 signes]
Les sommetsduG8 et du G20 ne constituentpasundirectoire mondial.Si leurrôle estd’identifierles
problèmesetde favoriserdessolutions,lesactionsqui endécoulentsontmisesenœuvre parles
organisationscompétentes.Parce travail concerté,c’estle paysage mondial qui a positivementété
modifié.
Voici quelques exemplesd’initiatives priseslorsdessommetsduG8 et duG20 :
La santé
En 2001, à Gênes(Italie),lesreprésentantsduG8 ont annoncé lacréationdu« Fondsmondial pourla
lutte contre le sida,latuberculose etle paludisme » (http://www.theglobalfund.org/fr/) .
La sécurité
La lutte contre le terrorisme etlamise enplace du« Partenariatmondial contre ladiffusiond’armes
et de matièresde destructionmassive contre le terrorisme »,aété impulsé lorsdusommetduG8 de
Kananaskis(Canada) en2002 (http://www.francetnp2010.fr/spip.php?article52).
Le développementdurable
La lutte contre le changementclimatiqueétaitunthème prioritaireduSommetde Toronto(Canada)
en2010 (http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-climat-a-l-agenda-des-G8-et-G20.html).
L’économie
Une relance budgétairede grande ampleurpour enrayerla crise financière mondiale aété lancée au
sommetde Washingtonen2008. Cetefforta été poursuivi ausommetde Londresenavril 2009, avec
le déblocage de 1 000 milliardsde dollarsenfaveurdu FondsMonétaire International 7
(FMI) etde la
Banque Mondiale8
destinéàsouteniret relancerl’activité économiquemondiale.
La finance
Suite à lacrise financière de 2008, lesreprésentantsduG20 ont institué de nouvellesrèglesde
« gouvernance » desmarchésfinanciersetde nouvellesprocéduresde supervisiondes
établissementsbancaires,ausommetde Londresenavril 2009.
7 http://www.imf.org/external/french/index.htm
8 http://www.banquemondiale.org/
Les succèsimputablesauG8 etau G20 reposentsurlacapacité de leursmembresàcollaborerd'une
manière collégialeetefficace.
[1 948 signes]
Pour allerplus loin
Les intentionsduG20 enfaveurdudéveloppementdurable,surle site duMinistère de l’Écologie:
http://www.developpement-durable.gouv.fr/G20-Toronto-juin-2010.html
La réforme dusystème financiermondial,surle site duMinistère de l’Économie,de l’Industrieetde
l’Emploi :http://www.minefe.gouv.fr/actus/090923g20.htm
L’évolution des thèmes traités lors des Sommets internationaux, sur le site du Ministère des Affaires
étrangères et européennes : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/onu-organisations-
internationales_1032/organisations-economiques-financieres_1124/g7-g8_2562/index.html#sommaire_5

Contenu connexe

Similaire à Dossier g8 g20 140910

Le pouvoir-de-la- finance
Le pouvoir-de-la- financeLe pouvoir-de-la- finance
Le pouvoir-de-la- finance
Dalvin TCHOUBET 👨‍🎓✔
 
Atelier sur le G20
Atelier sur le G20Atelier sur le G20
Atelier sur le G20
Cybersolidaires
 
BM - FMI - OMC
BM - FMI - OMCBM - FMI - OMC
BM - FMI - OMCCinemaTICE
 
Crise financiere mondiale 02
Crise financiere mondiale 02Crise financiere mondiale 02
Crise financiere mondiale 02Sami Sahli
 
La mondialisation
La mondialisationLa mondialisation
La mondialisationanthonyd1
 
Point de Mire, No 73, Summer 2018
Point de Mire, No 73, Summer 2018Point de Mire, No 73, Summer 2018
Point de Mire, No 73, Summer 2018
Daniel Stanislaus Martel
 
Appel à candidature - G20 YEA 2018 Buenos Aires
Appel à candidature - G20 YEA 2018 Buenos AiresAppel à candidature - G20 YEA 2018 Buenos Aires
Appel à candidature - G20 YEA 2018 Buenos Aires
Citizen Entrepreneurs
 
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
Jean-Michel Boudon
 
La position belge pour Rio+20 adoptée par le gouvernement fédéral
La position belge pour Rio+20 adoptée par le gouvernement fédéral La position belge pour Rio+20 adoptée par le gouvernement fédéral
La position belge pour Rio+20 adoptée par le gouvernement fédéral
LeSoir.be
 
Rapport annuel 2019
Rapport annuel 2019Rapport annuel 2019
Rapport annuel 2019
Paperjam_redaction
 
Histoire 6
Histoire 6Histoire 6
Histoire 6
Vianney Orjebin
 
Les 10 revendications
Les 10 revendicationsLes 10 revendications
Les 10 revendications
Paperjam_redaction
 
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 12017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
Philippe Watrelot
 
Comprendre le développement durable
Comprendre le développement durableComprendre le développement durable
Comprendre le développement durable
Mar Tur
 
Manifeste d'economistes atterres
Manifeste d'economistes atterresManifeste d'economistes atterres
Manifeste d'economistes atterresMMDP
 
La mondialisation
La mondialisation La mondialisation
La mondialisation anthonyd1
 
LES SIGNES DE LA DECADENCE DU CAPITALISME DANS LE MONDE
LES SIGNES DE LA DECADENCE DU CAPITALISME DANS LE MONDELES SIGNES DE LA DECADENCE DU CAPITALISME DANS LE MONDE
LES SIGNES DE LA DECADENCE DU CAPITALISME DANS LE MONDE
Fernando Alcoforado
 
La france face à la mondialisation
La france face à la mondialisationLa france face à la mondialisation
La france face à la mondialisationPierre Cattoire, MBA
 
La diplomatie économique des nouvelles puissances
La diplomatie économique des nouvelles puissancesLa diplomatie économique des nouvelles puissances
La diplomatie économique des nouvelles puissances
Alexandre Kateb
 

Similaire à Dossier g8 g20 140910 (20)

Le pouvoir-de-la- finance
Le pouvoir-de-la- financeLe pouvoir-de-la- finance
Le pouvoir-de-la- finance
 
Atelier sur le G20
Atelier sur le G20Atelier sur le G20
Atelier sur le G20
 
BM - FMI - OMC
BM - FMI - OMCBM - FMI - OMC
BM - FMI - OMC
 
Crise financiere mondiale 02
Crise financiere mondiale 02Crise financiere mondiale 02
Crise financiere mondiale 02
 
La mondialisation
La mondialisationLa mondialisation
La mondialisation
 
Point de Mire, No 73, Summer 2018
Point de Mire, No 73, Summer 2018Point de Mire, No 73, Summer 2018
Point de Mire, No 73, Summer 2018
 
Intro Dossier Cop21
Intro Dossier Cop21Intro Dossier Cop21
Intro Dossier Cop21
 
Appel à candidature - G20 YEA 2018 Buenos Aires
Appel à candidature - G20 YEA 2018 Buenos AiresAppel à candidature - G20 YEA 2018 Buenos Aires
Appel à candidature - G20 YEA 2018 Buenos Aires
 
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
Plan de relance écologique et social pour la France et pour l’Europe - MLG
 
La position belge pour Rio+20 adoptée par le gouvernement fédéral
La position belge pour Rio+20 adoptée par le gouvernement fédéral La position belge pour Rio+20 adoptée par le gouvernement fédéral
La position belge pour Rio+20 adoptée par le gouvernement fédéral
 
Rapport annuel 2019
Rapport annuel 2019Rapport annuel 2019
Rapport annuel 2019
 
Histoire 6
Histoire 6Histoire 6
Histoire 6
 
Les 10 revendications
Les 10 revendicationsLes 10 revendications
Les 10 revendications
 
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 12017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
 
Comprendre le développement durable
Comprendre le développement durableComprendre le développement durable
Comprendre le développement durable
 
Manifeste d'economistes atterres
Manifeste d'economistes atterresManifeste d'economistes atterres
Manifeste d'economistes atterres
 
La mondialisation
La mondialisation La mondialisation
La mondialisation
 
LES SIGNES DE LA DECADENCE DU CAPITALISME DANS LE MONDE
LES SIGNES DE LA DECADENCE DU CAPITALISME DANS LE MONDELES SIGNES DE LA DECADENCE DU CAPITALISME DANS LE MONDE
LES SIGNES DE LA DECADENCE DU CAPITALISME DANS LE MONDE
 
La france face à la mondialisation
La france face à la mondialisationLa france face à la mondialisation
La france face à la mondialisation
 
La diplomatie économique des nouvelles puissances
La diplomatie économique des nouvelles puissancesLa diplomatie économique des nouvelles puissances
La diplomatie économique des nouvelles puissances
 

Dossier g8 g20 140910

  • 1. Article 1 : Histoire du G8 Le G8 : d’une réunion informelleà Parisà la réforme de la gouvernance mondiale [81 signes] D’un premier groupe de six États réunis par un Président français, le G8 est devenu un acteur majeur dans les affaires internationales. La France est, à plusieurs niveaux, un pilier de cette gouvernance mondiale. [213 signes] Officiellementcréé en1998 à Birmingham(Royaume-Uni),le principe d’une réuniondespayslesplus industrialisésaété impulsé en1975. Le PrésidentfrançaisValéryGiscardd'Estaingaeneffetinvité, au nom de la France,lesdirigeantsde l'Allemagne,desÉtats-Unis,duJapon,duRoyaume-Uni etde l'Italie àune réunionauchâteaude Rambouillet,prèsde Paris. Dans un contexte dominéparlacrise pétrolière,l’objectif duPrésidentfrançaisétaitde discuterde manière informelle desquestionséconomiquesinternationales.À lafinde laréunion,ladécision commune de se réunirrégulièrementaété prise. En 1976, le Canada a rejointle groupe (G7),complété parlaRussie en1998 (G8). Les prémicesd’une régulationmondiale La réunionentre lesdirigeantsdespayslesplusindustrialisésapourambitiond’identifierles problèmes,économiquesmaisaussi sociaux,touchantàla mondialisationetd'en chercherdes solutions. Le G8 ne prendpas de mesuresobligatoires ;il joue simplementunrôle d’impulsionetd’orientation politique.Enpartenariatavecla collectivité mondiale (FondsMonétaire International1 , Banque mondiale2 ,etc.),le G8réunitdes ressourcesimportantesdanslesdomainescruciaux que sontla santé,l’éducation,lapaix,lasécurité etl’aideaudéveloppement. AprèsRambouillet,Versailles,Paris,LyonetÉvian,laPrésidence duG8sera assurée parla France,en 2011 à Nice. [1 493 signes] 1 http://www.imf.org/external/french/index.htm 2 http://www.banquemondiale.org/
  • 2. Pour allerplus loin Le dossierde l’actionde laFrance,le G8 etle développement,surle site duMinistère desAffaires étrangèreseteuropéennes: http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/MAE_G8_BAT_w_p_par_p.pdf Sur l’articulationduG8avec lesautres« G » (G7 finances,G10, G15, G24, G77), sur lapage : http://www.g8.fr/evian/francais/navigation/le_g8/questions_sur_le_g8.html#question17 Les rapportsentre le G8 etla société civile: http://www.monde-diplomatique.fr/IMG/pdf/08.pdf
  • 3. Article 2 Le G20 : de la réglementation des crises financières au pilotage de l’économie mondiale [87 signes] Le G20 vise à favoriser la concertation internationale à travers un dialogue élargi à des puissances économiquesémergentes.L’enjeuestd’aboutirà un monde financierrégulé,stable etdurable. [194 signes] La création du G20 est une réponse à la crise financière asiatique de 1997-98. La première réunion du Groupe des 20 s’est tenue les 15 et 16 décembre 1999 à Berlin. Le G20 a pour vocation de se concerter, en présence des chefs d’Etat et de gouvernement, des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales, et de coopérer sur les questions de politique économique. Son objectif estd’assureretde promouvoirla stabilité financière internationale. Un "club"étendu aux paysémergents Cette instance de pilotage de l’économie mondiale est composée des membres du G8 (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon, Russie, Royaume-Uni), des pays émergents (Afrique du Sud, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Chine, Corée du Sud, Inde, Indonésie, Mexique et Turquie) et de l'Union européenne. Le Directeur général du Fonds Monétaire International (FMI)3 et le Présidentde laBanque mondiale4 participentaussi aux réunionsduG20. L’impulsiondelaFrance La crise financière mondiale de 2008 a marqué un tournant dans l’histoire du G20. Alors présidente du Conseil de l'Union européenne, la France a demandé que le monde se réunisse pour chercher à endiguer la crise. Il n’était alors plus justifiable d’ignorer plus longtemps les pays émergents de la gouvernance mondiale. C’est pour la première fois le 15 novembre 2008, à Washington, que le G20 a tenu le rôle actif qu’on lui reconnaît aujourd’hui. Depuis cette date, les chefs d'État et de Gouvernement se réunissent très régulièrement. Début de la Présidence française du G20 : 12 novembre 2010. La réforme de la gouvernance économique mondiale estl’undesdossiersprioritaires. [1 834 signes] 3 http://www.imf.org/external/french/index.htm 4 http://www.banquemondiale.org/ "Le G20 représenteprès desdeux tiers de la population et85 % de la richesse mondiale"
  • 4. Pour allerplus loin Les déclarationsclésde laFrance à Washington,surle site de l’Ẻlysée: http://www.elysee.fr/president/les-dossiers/toutes-les-actions/g20/g20-de-washington/g20-de- washington.8132.html Les facteursetl’origine de lacrise financière mondiale,surle site de laDocumentationfrançaise : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/crise-financiere-2007-2008/crise-subprimes.shtml La différence de fonctionnemententre le G7etle G20 : http://www.g20.org/about_faq.aspx#3_How_does_the_G-20_differ_from_the_G-7
  • 5. Article 3 G8 et G20 : des rencontres au sommet pour réguler la mondialisation [67 signes] Les réunions du G8 et du G20 ont pour finalité d’instaurer des relations politiques pacifiées et de promouvoir un monde économique équilibré. La méthode repose sur la coopération, la concertation et le dialogue entre lespays. [226 signes] Les crises financières du début des années 70, de la fin des années 90 et celle de 2008 ont contribué à démontrer les liens étroits qui existent entre les économies du monde. Les sommets du G8, puis du G20 (avec une légitimité renforcée) cherchent à pallier les dysfonctionnements et à rétablir un monde durable. Les discussions et les thématiques soulevées par les deux Groupes sont imbriquées. Pour le bien commun de la planète, et parallèlement aux problématiques économiques et financières, les sommetsduG8 etdu G20 traitentnotamment:  de l’extrême pauvreté des pays en développement,  des changements climatiques. Des enjeuxsociaux, environnementauxetéconomiquesmajeurs Initialement, les réunions du G8 étaient structurées autour de l’économie mondiale. Mais depuis son premier sommet à Washington, en 2008, les chefs d’État et de Gouvernement du G20 traitent principalement des dossiers liés à la finance (la lutte contre les paradis fiscaux, les normes comptables, etc.) Les acteursdu G8 se mobilisentalorsautourde deux thèmesrécurrents :  la lutte contre le terrorisme et le crime organisé,  le partenariat mondial pour l’élimination des armes de destructions massive. Le G8 s’est aussi penché sur le développement de l’Afrique (depuis 2003) ; l’allègement de la dette des pays émergents (1996-2006) ; la pauvreté ; la santé ; l’éducation, la prolifération des armes nucléaires,le commerce,leschangementsclimatiquesetlasécurité alimentaire. Quand le G8 cherche à instituer une gouvernance mondiale en vue d’un capitalisme responsable, il revient au G20 de réformer les institutions financières internationales (le Fonds Monétaire International5 ,laBanque mondiale6 ). [1 774 signes] 5 http://www.imf.org/external/french/index.htm 6 http://www.banquemondiale.org/
  • 6. Pour allerplus loin Le conceptde gouvernance mondiale,articleduDirecteurduCentre d’Étudesetde Recherche international :http://www.ceri-sciencespo.com/archive/2009/decembre/art_cl2.pdf Les réformesclésduG20 pour la régulationfinancière,surle Portail duGouvernement: http://www.gouvernement.fr/gouvernement/le-sommet-du-g20-impose-des-reformes-cles-pour-la- regulation-financiere La crise financière etlesinitiativesde laBanque mondiale,surle site de laBanque mondiale: http://www.banquemondiale.org/themes/crisefinanciere/initiatives.htm La Présidence canadienne duG8: http://g8.gc.ca La Présidence sud-coréenne duG20 : http://www.g20.org
  • 7. Article 4 G8 et G20 : dessommetspolitiquesqui oriententl’actioninternationale [72 signes] Les initiativesportéespar lessommetsdu G8 et du G20 ne se limitentpas aux questions économiquesetpolitiquesinternationales.Lasanté,le développementdurable,lasécurité sont égalementtraitéeslorsdes forumsmondiaux. [229 signes] Les sommetsduG8 et du G20 ne constituentpasundirectoire mondial.Si leurrôle estd’identifierles problèmesetde favoriserdessolutions,lesactionsqui endécoulentsontmisesenœuvre parles organisationscompétentes.Parce travail concerté,c’estle paysage mondial qui a positivementété modifié. Voici quelques exemplesd’initiatives priseslorsdessommetsduG8 et duG20 : La santé En 2001, à Gênes(Italie),lesreprésentantsduG8 ont annoncé lacréationdu« Fondsmondial pourla lutte contre le sida,latuberculose etle paludisme » (http://www.theglobalfund.org/fr/) . La sécurité La lutte contre le terrorisme etlamise enplace du« Partenariatmondial contre ladiffusiond’armes et de matièresde destructionmassive contre le terrorisme »,aété impulsé lorsdusommetduG8 de Kananaskis(Canada) en2002 (http://www.francetnp2010.fr/spip.php?article52). Le développementdurable La lutte contre le changementclimatiqueétaitunthème prioritaireduSommetde Toronto(Canada) en2010 (http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-climat-a-l-agenda-des-G8-et-G20.html). L’économie Une relance budgétairede grande ampleurpour enrayerla crise financière mondiale aété lancée au sommetde Washingtonen2008. Cetefforta été poursuivi ausommetde Londresenavril 2009, avec le déblocage de 1 000 milliardsde dollarsenfaveurdu FondsMonétaire International 7 (FMI) etde la Banque Mondiale8 destinéàsouteniret relancerl’activité économiquemondiale. La finance Suite à lacrise financière de 2008, lesreprésentantsduG20 ont institué de nouvellesrèglesde « gouvernance » desmarchésfinanciersetde nouvellesprocéduresde supervisiondes établissementsbancaires,ausommetde Londresenavril 2009. 7 http://www.imf.org/external/french/index.htm 8 http://www.banquemondiale.org/
  • 8. Les succèsimputablesauG8 etau G20 reposentsurlacapacité de leursmembresàcollaborerd'une manière collégialeetefficace. [1 948 signes] Pour allerplus loin Les intentionsduG20 enfaveurdudéveloppementdurable,surle site duMinistère de l’Écologie: http://www.developpement-durable.gouv.fr/G20-Toronto-juin-2010.html La réforme dusystème financiermondial,surle site duMinistère de l’Économie,de l’Industrieetde l’Emploi :http://www.minefe.gouv.fr/actus/090923g20.htm L’évolution des thèmes traités lors des Sommets internationaux, sur le site du Ministère des Affaires étrangères et européennes : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/onu-organisations- internationales_1032/organisations-economiques-financieres_1124/g7-g8_2562/index.html#sommaire_5