SlideShare une entreprise Scribd logo
54 55
ma préparation pour le concours
de l’ENS, cette formation m’a
amené à transformer mon cadre
de pensée, à me centrer sur l’hu-
main, la technique n’étant qu’un
appui, afin de mettre en œuvre des
projets d’entreprise.
Au final, ton cursus va te mener dans
l’industrie pharmaceutique, comme
tu le désirais depuis toujours. Quelle
différence t’aura apporté cette
formation par rapport à celle d’un
pharmacien ?
Grâce à mon parcours atypique,
j’ai pu participer à des expériences
de recherche visant à la concep-
tion de médicaments comme
j’aurai pu le faire en pharmacie. Je
n’ai pas acquis une connaissance
détaillée du corps humain et des
pathologies, à la différence d’un
pharmacien.
Je me suis spécialisé dans la
connaissance des patholo-
gies au niveau moléculaire, à
la base de la conception de
nouvelles solutions thérapeu-
tiques, notamment dans les
biotechnologies.
Ce parcours me permettra, je
l’espère, de me démarquer, ce
qui est très important, notamment
dans l’industrie pharmaceutique.
En effet, si j’avais fait pharmacie
et que j’avais continué sur une
école de commerce, comme je le
prévoyais initialement, j’aurais en
apparence des connaissances de
base semblables. Mais ce qui va
jouer ici, c’est que j’ai pu acquérir
des spécialisations marquées et
une approche différente tant sur le
plan de la chimie que sur le plan
humain.
Regrettes-tu d’avoir arrêté tes
études de pharmacie ?
Je suis persuadé qu’en pharmacie
j’aurais pu m’épanouir dans des
domaines équivalents. Dans la
filière industrie, il y a des options
semblables à prendre, il s’agit en
permanence de réussir à se définir
et à trouver sa voie.
Je me considère toujours l’âme
d’un pharmacien. Pour moi, tra-
vailler pour l’industrie du médica-
ment, c’est participer à des projets
qui permettent de soigner un grand
nombre de personnes. Chaque
combat que nous menons contre
une maladie spécifique peut nous
offrir une grande victoire.
C’est un métier formidable que
la conception du médicament en
pharmacie.
Interview réalisée par Chrystelle Stirnemann
Interview de M. Meyssam MAZANDARANI,
Diplômé pharmacien, Responsable Stratégie Clients pharmaciens et infirmiers chez
Novartis Pharma
Quel poste occupez-vous
actuellement ?
Je suis responsable de la straté-
gie clients pharmaciens et infir-
miers chez Novartis Pharma,
c’est-à-dire que je m’occupe de
la mise en place de la stratégie
d’approche des cibles infirmier et
pharmacien d’officine. J’appar-
tiens au département services
marketing et communication, en
pleine transversalité avec plu-
sieurs départements (marketing,
formation, médical, commercial,
market access, ventes...)
Quel a été votre cursus
universitaire ?
Etudes de Pharmacie à l’Universi-
té Paris Descartes (anciennement
Paris V) puis Mastère en mana-
gement médical de l’ESCP-EAP
(ESCP Europe maintenant).
Quels stages avez-vous effectués
au cours de vos études ?
Ayant suivi la filière officinale, les
seuls stages que j’ai effectués
sont des stages en officine.
Quand avez-vous su que vous
vouliez vous destiner à cette
voie ? Est-ce le fruit d’un parcours
très réfléchi ou avez-vous eu plutôt
un déclic lors d’une rencontre ou
d’une opportunité particulière ?
Plutôt un déclic lors de discus-
sions avec les professeurs et les
industriels.
Le diplôme de pharmacien permet
d’accéder à des métiers très dif-
férents. Autant en profiter dès le
début.
Quel a été votre cursus
professionnel ?
J’ai toujours travaillé chez Novar-
tis, d’abord en tant que chef de
produit puis en tant que respon-
sable stratégie clients.
J’ai choisi ce laboratoire dès le
départ pour plusieurs raisons :
la santé actuelle de l’entreprise,
le pipeline du laboratoire qui
garantit une prospérité et un bel
avenir, l’éthique et la réputation de
la société, l’ambiance, le salaire et
l’évolution professionnelle.
En quoi consiste votre travail ?
Quelles sont les missions ?
C’est confidentiel car il s’agit
d’une création de poste dont la
stratégie ne peut être révélée.
Quels sont les différentes
évolutions possibles ?
On peut avoir une évolution vers le
marketing produit en tant que ma-
nager, vers les études de marché,
la stratégie, les ventes, le KOL
management...
Travaillez-vous en collaboration,
à l ’ é c h e l l e n a t i o n a l e ,
internationale ?
A l’échelle nationale, je travaille
tous les jours avec toutes les
équipes terrains.
A l’échelle internationale, je suis
en coordination continue avec la
maison mère, basée en Suisse, à
Bâle.
Interview réalisée par Elise Bouscarrut
CARRIERESCARRIERES

Contenu connexe

Similaire à Interview de m. meyssam mazandarani,

Programme atelier marque du 12 novembre 2014
Programme atelier marque du 12 novembre 2014Programme atelier marque du 12 novembre 2014
Programme atelier marque du 12 novembre 2014
Market iT
 
#PortraitDeStartuper #27 - MYCOPHYTO - Justine Lipuma
#PortraitDeStartuper #27 - MYCOPHYTO - Justine Lipuma#PortraitDeStartuper #27 - MYCOPHYTO - Justine Lipuma
#PortraitDeStartuper #27 - MYCOPHYTO - Justine Lipuma
Sébastien Bourguignon
 
#PortraitDeStartuper #69 - Georges Aoun et Florian Reinaud - Concilio
#PortraitDeStartuper #69 - Georges Aoun et Florian Reinaud - Concilio#PortraitDeStartuper #69 - Georges Aoun et Florian Reinaud - Concilio
#PortraitDeStartuper #69 - Georges Aoun et Florian Reinaud - Concilio
Sébastien Bourguignon
 
#PortraitDeStartuper #11 - Alvéole - Romuald Vally
#PortraitDeStartuper #11 - Alvéole - Romuald Vally#PortraitDeStartuper #11 - Alvéole - Romuald Vally
#PortraitDeStartuper #11 - Alvéole - Romuald Vally
Sébastien Bourguignon
 
Livre blanc 2013
Livre blanc 2013 Livre blanc 2013
Livre blanc 2013
Raoul Rodriguez
 
Le digital au service des patients et des professionnels de santé
Le digital au service des patients et des professionnels de santéLe digital au service des patients et des professionnels de santé
Le digital au service des patients et des professionnels de santé
Vanksen
 
FORMATION TECHNIQUES DE VENTE & MARKETING POUR DELEGUE MEDICAL
FORMATION TECHNIQUES DE VENTE & MARKETING POUR DELEGUE MEDICALFORMATION TECHNIQUES DE VENTE & MARKETING POUR DELEGUE MEDICAL
FORMATION TECHNIQUES DE VENTE & MARKETING POUR DELEGUE MEDICAL
Abdoul Aziz CHERIF
 
#PortraitDeStartuper #33 - Florence Herry - Libheros
#PortraitDeStartuper #33 - Florence Herry - Libheros#PortraitDeStartuper #33 - Florence Herry - Libheros
#PortraitDeStartuper #33 - Florence Herry - Libheros
Sébastien Bourguignon
 
Arcane accompagnement pharmaciens2020_bs
Arcane accompagnement pharmaciens2020_bsArcane accompagnement pharmaciens2020_bs
Arcane accompagnement pharmaciens2020_bs
Market Research News
 
Comment améliorer les prochaines couvertures vaccinales auprès des adultes fr...
Comment améliorer les prochaines couvertures vaccinales auprès des adultes fr...Comment améliorer les prochaines couvertures vaccinales auprès des adultes fr...
Comment améliorer les prochaines couvertures vaccinales auprès des adultes fr...
Florian Jolivet
 
Portrait de startuper #52 - Esthetissime - Damien Greusard
Portrait de startuper #52 - Esthetissime - Damien GreusardPortrait de startuper #52 - Esthetissime - Damien Greusard
Portrait de startuper #52 - Esthetissime - Damien Greusard
Sébastien Bourguignon
 
Synthése.terrain.nadia
Synthése.terrain.nadiaSynthése.terrain.nadia
Synthése.terrain.nadia
Nadia NESSAH
 
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOSInterview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
Rachel Bocher
 
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOSINTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
Réseau Pro Santé
 
#PortraitDeStartuper #86 - Medadom - Nathaniel Bern
#PortraitDeStartuper #86 - Medadom - Nathaniel Bern#PortraitDeStartuper #86 - Medadom - Nathaniel Bern
#PortraitDeStartuper #86 - Medadom - Nathaniel Bern
Sébastien Bourguignon
 
Les enjeux d’une installation réussie
Les enjeux d’une installation réussieLes enjeux d’une installation réussie
Les enjeux d’une installation réussie
Réseau Pro Santé
 
#PortraitDeStartuper #70 - Ynmo - Fahad Alnemary
#PortraitDeStartuper #70 - Ynmo - Fahad Alnemary#PortraitDeStartuper #70 - Ynmo - Fahad Alnemary
#PortraitDeStartuper #70 - Ynmo - Fahad Alnemary
Sébastien Bourguignon
 

Similaire à Interview de m. meyssam mazandarani, (20)

Programme atelier marque du 12 novembre 2014
Programme atelier marque du 12 novembre 2014Programme atelier marque du 12 novembre 2014
Programme atelier marque du 12 novembre 2014
 
#PortraitDeStartuper #27 - MYCOPHYTO - Justine Lipuma
#PortraitDeStartuper #27 - MYCOPHYTO - Justine Lipuma#PortraitDeStartuper #27 - MYCOPHYTO - Justine Lipuma
#PortraitDeStartuper #27 - MYCOPHYTO - Justine Lipuma
 
Interview de m. xavier cachet
Interview de m. xavier cachetInterview de m. xavier cachet
Interview de m. xavier cachet
 
#PortraitDeStartuper #69 - Georges Aoun et Florian Reinaud - Concilio
#PortraitDeStartuper #69 - Georges Aoun et Florian Reinaud - Concilio#PortraitDeStartuper #69 - Georges Aoun et Florian Reinaud - Concilio
#PortraitDeStartuper #69 - Georges Aoun et Florian Reinaud - Concilio
 
#PortraitDeStartuper #11 - Alvéole - Romuald Vally
#PortraitDeStartuper #11 - Alvéole - Romuald Vally#PortraitDeStartuper #11 - Alvéole - Romuald Vally
#PortraitDeStartuper #11 - Alvéole - Romuald Vally
 
Livre blanc 2013
Livre blanc 2013 Livre blanc 2013
Livre blanc 2013
 
Le digital au service des patients et des professionnels de santé
Le digital au service des patients et des professionnels de santéLe digital au service des patients et des professionnels de santé
Le digital au service des patients et des professionnels de santé
 
FORMATION TECHNIQUES DE VENTE & MARKETING POUR DELEGUE MEDICAL
FORMATION TECHNIQUES DE VENTE & MARKETING POUR DELEGUE MEDICALFORMATION TECHNIQUES DE VENTE & MARKETING POUR DELEGUE MEDICAL
FORMATION TECHNIQUES DE VENTE & MARKETING POUR DELEGUE MEDICAL
 
#PortraitDeStartuper #33 - Florence Herry - Libheros
#PortraitDeStartuper #33 - Florence Herry - Libheros#PortraitDeStartuper #33 - Florence Herry - Libheros
#PortraitDeStartuper #33 - Florence Herry - Libheros
 
Arcane accompagnement pharmaciens2020_bs
Arcane accompagnement pharmaciens2020_bsArcane accompagnement pharmaciens2020_bs
Arcane accompagnement pharmaciens2020_bs
 
Presentation fawaz-fp-original
Presentation   fawaz-fp-originalPresentation   fawaz-fp-original
Presentation fawaz-fp-original
 
Comment améliorer les prochaines couvertures vaccinales auprès des adultes fr...
Comment améliorer les prochaines couvertures vaccinales auprès des adultes fr...Comment améliorer les prochaines couvertures vaccinales auprès des adultes fr...
Comment améliorer les prochaines couvertures vaccinales auprès des adultes fr...
 
Portrait de startuper #52 - Esthetissime - Damien Greusard
Portrait de startuper #52 - Esthetissime - Damien GreusardPortrait de startuper #52 - Esthetissime - Damien Greusard
Portrait de startuper #52 - Esthetissime - Damien Greusard
 
Synthése.terrain.nadia
Synthése.terrain.nadiaSynthése.terrain.nadia
Synthése.terrain.nadia
 
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOSInterview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
Interview Anne Marie Armenteras De Saxce - Directrice générale DGOS
 
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOSINTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
INTERVIEW Anne-marie ARMENTERAS DE SAXCE - Directrice générale DGOS
 
#PortraitDeStartuper #86 - Medadom - Nathaniel Bern
#PortraitDeStartuper #86 - Medadom - Nathaniel Bern#PortraitDeStartuper #86 - Medadom - Nathaniel Bern
#PortraitDeStartuper #86 - Medadom - Nathaniel Bern
 
Les enjeux d’une installation réussie
Les enjeux d’une installation réussieLes enjeux d’une installation réussie
Les enjeux d’une installation réussie
 
#PortraitDeStartuper #70 - Ynmo - Fahad Alnemary
#PortraitDeStartuper #70 - Ynmo - Fahad Alnemary#PortraitDeStartuper #70 - Ynmo - Fahad Alnemary
#PortraitDeStartuper #70 - Ynmo - Fahad Alnemary
 
Pharmacien à l'ars.
Pharmacien à l'ars.Pharmacien à l'ars.
Pharmacien à l'ars.
 

Plus de Réseau Pro Santé

Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Réseau Pro Santé
 
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en EuropeEn vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
Réseau Pro Santé
 
Biologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualitésBiologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualités
Réseau Pro Santé
 
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Réseau Pro Santé
 
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réseau Pro Santé
 
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
Réseau Pro Santé
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réseau Pro Santé
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réseau Pro Santé
 
Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins  Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins
Réseau Pro Santé
 
Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.
Réseau Pro Santé
 
L’ordre des médecins.
L’ordre des médecins.L’ordre des médecins.
L’ordre des médecins.
Réseau Pro Santé
 
L’ejd pwg et les spécialités kesako
L’ejd pwg et les spécialités kesako  L’ejd pwg et les spécialités kesako
L’ejd pwg et les spécialités kesako
Réseau Pro Santé
 
L’isnih kesako
L’isnih   kesako  L’isnih   kesako
L’isnih kesako
Réseau Pro Santé
 
Biologiste médical au cea.
Biologiste médical au cea.Biologiste médical au cea.
Biologiste médical au cea.
Réseau Pro Santé
 
Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.
Réseau Pro Santé
 
Biologie médicale le combat reprend !
Biologie médicale   le combat reprend !Biologie médicale   le combat reprend !
Biologie médicale le combat reprend !
Réseau Pro Santé
 
L’ondps enquête...
L’ondps enquête...L’ondps enquête...
L’ondps enquête...
Réseau Pro Santé
 
Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.
Réseau Pro Santé
 
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
Réseau Pro Santé
 
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Réseau Pro Santé
 

Plus de Réseau Pro Santé (20)

Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
Droit et santé - Acteurs juridiques de santé : rôles et impacts pour les inte...
 
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en EuropeEn vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
En vue d’une harmonisation des pratiques et de la formation en Europe
 
Biologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualitésBiologie médicale - actualités
Biologie médicale - actualités
 
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
Rapport sur la démarche d’accréditation des laboratoire de biologie médicale ...
 
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
Réforme du troisième cycle - Interview de Anthony Mascle, Président de l’Asso...
 
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
La résistance aux antimicrobiens : une priorité de Santé Publique, quel rôle ...
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
 
Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins  Vers un nouveau modèle du système de soins
Vers un nouveau modèle du système de soins
 
Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.Interview du docteur isabelle bohl.
Interview du docteur isabelle bohl.
 
L’ordre des médecins.
L’ordre des médecins.L’ordre des médecins.
L’ordre des médecins.
 
L’ejd pwg et les spécialités kesako
L’ejd pwg et les spécialités kesako  L’ejd pwg et les spécialités kesako
L’ejd pwg et les spécialités kesako
 
L’isnih kesako
L’isnih   kesako  L’isnih   kesako
L’isnih kesako
 
Biologiste médical au cea.
Biologiste médical au cea.Biologiste médical au cea.
Biologiste médical au cea.
 
Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.Le réseau de biologistes labster.
Le réseau de biologistes labster.
 
Biologie médicale le combat reprend !
Biologie médicale   le combat reprend !Biologie médicale   le combat reprend !
Biologie médicale le combat reprend !
 
L’ondps enquête...
L’ondps enquête...L’ondps enquête...
L’ondps enquête...
 
Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.Les prix de thèse décernés.
Les prix de thèse décernés.
 
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs   proposition d'actions s...
Démographie médicale des anesthésistes réanimateurs proposition d'actions s...
 
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
 

Interview de m. meyssam mazandarani,

  • 1. 54 55 ma préparation pour le concours de l’ENS, cette formation m’a amené à transformer mon cadre de pensée, à me centrer sur l’hu- main, la technique n’étant qu’un appui, afin de mettre en œuvre des projets d’entreprise. Au final, ton cursus va te mener dans l’industrie pharmaceutique, comme tu le désirais depuis toujours. Quelle différence t’aura apporté cette formation par rapport à celle d’un pharmacien ? Grâce à mon parcours atypique, j’ai pu participer à des expériences de recherche visant à la concep- tion de médicaments comme j’aurai pu le faire en pharmacie. Je n’ai pas acquis une connaissance détaillée du corps humain et des pathologies, à la différence d’un pharmacien. Je me suis spécialisé dans la connaissance des patholo- gies au niveau moléculaire, à la base de la conception de nouvelles solutions thérapeu- tiques, notamment dans les biotechnologies. Ce parcours me permettra, je l’espère, de me démarquer, ce qui est très important, notamment dans l’industrie pharmaceutique. En effet, si j’avais fait pharmacie et que j’avais continué sur une école de commerce, comme je le prévoyais initialement, j’aurais en apparence des connaissances de base semblables. Mais ce qui va jouer ici, c’est que j’ai pu acquérir des spécialisations marquées et une approche différente tant sur le plan de la chimie que sur le plan humain. Regrettes-tu d’avoir arrêté tes études de pharmacie ? Je suis persuadé qu’en pharmacie j’aurais pu m’épanouir dans des domaines équivalents. Dans la filière industrie, il y a des options semblables à prendre, il s’agit en permanence de réussir à se définir et à trouver sa voie. Je me considère toujours l’âme d’un pharmacien. Pour moi, tra- vailler pour l’industrie du médica- ment, c’est participer à des projets qui permettent de soigner un grand nombre de personnes. Chaque combat que nous menons contre une maladie spécifique peut nous offrir une grande victoire. C’est un métier formidable que la conception du médicament en pharmacie. Interview réalisée par Chrystelle Stirnemann Interview de M. Meyssam MAZANDARANI, Diplômé pharmacien, Responsable Stratégie Clients pharmaciens et infirmiers chez Novartis Pharma Quel poste occupez-vous actuellement ? Je suis responsable de la straté- gie clients pharmaciens et infir- miers chez Novartis Pharma, c’est-à-dire que je m’occupe de la mise en place de la stratégie d’approche des cibles infirmier et pharmacien d’officine. J’appar- tiens au département services marketing et communication, en pleine transversalité avec plu- sieurs départements (marketing, formation, médical, commercial, market access, ventes...) Quel a été votre cursus universitaire ? Etudes de Pharmacie à l’Universi- té Paris Descartes (anciennement Paris V) puis Mastère en mana- gement médical de l’ESCP-EAP (ESCP Europe maintenant). Quels stages avez-vous effectués au cours de vos études ? Ayant suivi la filière officinale, les seuls stages que j’ai effectués sont des stages en officine. Quand avez-vous su que vous vouliez vous destiner à cette voie ? Est-ce le fruit d’un parcours très réfléchi ou avez-vous eu plutôt un déclic lors d’une rencontre ou d’une opportunité particulière ? Plutôt un déclic lors de discus- sions avec les professeurs et les industriels. Le diplôme de pharmacien permet d’accéder à des métiers très dif- férents. Autant en profiter dès le début. Quel a été votre cursus professionnel ? J’ai toujours travaillé chez Novar- tis, d’abord en tant que chef de produit puis en tant que respon- sable stratégie clients. J’ai choisi ce laboratoire dès le départ pour plusieurs raisons : la santé actuelle de l’entreprise, le pipeline du laboratoire qui garantit une prospérité et un bel avenir, l’éthique et la réputation de la société, l’ambiance, le salaire et l’évolution professionnelle. En quoi consiste votre travail ? Quelles sont les missions ? C’est confidentiel car il s’agit d’une création de poste dont la stratégie ne peut être révélée. Quels sont les différentes évolutions possibles ? On peut avoir une évolution vers le marketing produit en tant que ma- nager, vers les études de marché, la stratégie, les ventes, le KOL management... Travaillez-vous en collaboration, à l ’ é c h e l l e n a t i o n a l e , internationale ? A l’échelle nationale, je travaille tous les jours avec toutes les équipes terrains. A l’échelle internationale, je suis en coordination continue avec la maison mère, basée en Suisse, à Bâle. Interview réalisée par Elise Bouscarrut CARRIERESCARRIERES