SlideShare une entreprise Scribd logo
Rendez-vous de
Casablanca de
l’Assurance
---
Le rôle d’un courtier
en Microassurance:
étude de cas au
Guatemala
---
17 avril 2014
Sommaire
1. Planet Guarantee
Faits et chiffres
Produits et objectifs
2. Le rôle d’un courtier en microassurance:
étude de cas au Guatemala
1. Comprendre les besoins du marché
2. Concevoir des solutions adaptées
3. Mettre en oeuvre des programmes de
microassurance
4. Eduquer le marché et promouvoir les produits
5. Gérer des produits de microassurance
Résultats et modèle économique
2
En 2013, plus de 200 000 personnes sont assurées
Planet Guarantee – Faits et chiffres
3
Actionaires
Planet Finance
Pléiade Conseil
Finaréa
Une dimension
globale
Siège basé à Paris
5 sociétés de courtage en
Afrique de l’Ouest (Sénégal,
Mali, Burkina-Faso, Bénin, Côte
d’Ivoire)
Projets en Amérique Latine,
Afrique (AFO, Kenya,
Madagascar), France,
Philippines et Moyen Orient
Date de création
2007 (Paris)
2011 (Dakar)
Nombre
d’employés
5 (Paris)
19 (Bureaux locaux)
Produits
Assurance agricole
Assurance vie et santé
Services de conseil
Nombre d’assurés
> 180.000 (vie et santé)
> 18.000 (agriculture)
CA 2013 1.5 M. EUR
Partenaires Clés
Compagnies
d’Assurance et de
Réassurance
Allianz Africa, AMSA, AMAB,
ASKIA, CNAAS, Colina, Coris
Assurance, NSIA, SONAM,
Sonavie, UA-SEN,
Cardif, Guatemalteca, Sancor,
Solidaria
Jubilee Insurance
Malayan Insurance
--- --- ---
Swiss Re, Africa Re, Cica Re
Hannover Re, Mafpre
Partenaires
techniques
EARS, CIRAD, IRI, I4, IFPRI
PlaNet Finance ONG
OXFAM, Mercy Corps, IFDC
Fondation Grameen Crédit
Agricole
Orange Money
Partenaires
Financiers
FMO
IFC, AFD, AECF, USAID,
FGCA, SCBF
BAD
Commission Européenne
PlaNet Guarantee – Produits & Vision
4
L'objectif de PlaNet Guarantee est de permettre aux populations exclues des systèmes d'assurance classiques, et ne bénéficiant
pas de mécanismes de protection sociale, de se prémunir contre tous les types de risques : santé, catastrophes naturelles,
décès, invalidité, accidents, vieillesse, dommages aux biens et aux personnes...
Vision
En sa qualité de courtier d'assurances, PlaNet Guarantee a développé une offre spécifique de produits de microassurance et
propose toute une gamme de services et de conseils en matière de microassurance :
Récolte
Vie et santé
Conseil
courtage de micro-réassurance
le développement de produits
l'analyse de risques et
l'élaboration de garanties
courtage de micro-réassurance
le développement de produits
Produits Facteurs du succès
Produits de microassurance innovants
Produits élaborés sur mesure selon les besoins des
souscripteurs et de leurs clients.
Simplicité de mise en place et de gestion.
Partenariats avec les meilleures compagnies
d'assurance et de réassurance
Sommaire
1. Planet Guarantee
Faits et chiffres
Produits et objectifs
2. Le rôle d’un courtier en microassurance:
étude de cas au Guatemala
1. Comprendre les besoins du marché
2. Concevoir des solutions adaptées
3. Mettre en oeuvre des programmes de
microassurance
4. Eduquer le marché et promouvoir les produits
5. Gérer des produits de microassurance
Résultats et modèle économique
5
6
Le Rôle d’un courtier en microassurance
L’intervention de PlaNet Guarantee s’articule autour de 5 axes
PlaNet Guarantee fournit des solutions de microassurance globales
qui respectent toutes les spécificités du marché de la microassurance.
1.
Compréhension
du contexte et des
besoins
2. Conception
de produits
adaptés
3. Mise en
œuvre de
solutions de
microassurance
4. Education
du marché
5. Gestion
des produits de
microassurance
1. Comprendre les besoins du marché (1/2)
7
Chimaltenango:
FUNDEA: 182 enquêtes
FAPE: 106 enquêtes
AGUDESA: 87 enquêtes
FONDESOL: 110 enquêtes
Guatemala City:
Génesis Empresarial: 136
enquêtes
FIACG: 104 enquêtes
Données socio -démographiques
•57% des personnes enquêtées sont des femmes
•80% ont moins de 50 ans
•78% ont au moins un mineur à charge
•L’échantillon couvre la population rurale et
urbaine
Activités économiques et revenus des ménages
•39% ont des activités commerciales, 26% ont des
activités industrielles, 25% travaillent dans
l’agriculture et 10% dans les services
•Ventes moyennes hebdo (non liées à
l’agriculture) sont en général en dessous de 3,000
Q
•Ventes médianes annuelles (secteur agricole):
20,000 Q
•Dépenses moyennes mensuelles: Q 2,700 à
Guatemala City et Q 1,750 à Chimaltenango
Epargne
•50% épargnent, surtout sur une base mensuelle
•48% gardent leur épargne à la maison
•Investissement dans des animaux (qui seront
vendus en cas de besoin de liquidités)
• Raisons principales d’épargner: faire face à des
urgences médicales (43%), événements
inattendus(43%) et investissement dans leur
activité(20%)
Profile Socio-économique
des micro entrepreneurs
enquêtés
Exemple de données collectées pendant l’étude de marché realisée à
Guatemala City et Chimaltenango en 2010
Principaux éléments de contexe
•Croissance importante du secteur du microcrédit
mais pas de législation spécifique
•Marché de l’assurance privée est très concentré et
dominé par la banque assurance
•Développement récent de la microassurance mais
pas de législation spécifique
•Faible diversité des produits de microassurance et
faible niveau de pénétration (1.4% des personnes à
faibles revenus)
•Distribution de produits de microassurance par des
IMF est récente et limitée
Couverture des microentrepreneurs et canaux de
distribution
•13% déclarent avoir une assurance
•Parmi les personnes couvertes, 67% ont une
assurance vie, 14% ont une assurance obsèques, 13%
ont une assurance santé et 13% une assurance
accident s
•Les principaux canaux de distribution parmi les
enquêtés sont les IMF (48%) suivies par les banques
commerciales (44%)
Environnement pour le
développement de la
microassurance
Limites à l’accès aux produits d’assurance
• 40% disent qu’on ne leur a jamais proposé
• Faible connaissance de l’assurance
• Méfiance dans les compagnies d’assurance
• Les prix sont inadaptés à leur capacités financières
Exposition aux risques des microentrepreneurs
• 80% seraient prêts à payer pour avoir une
assurance vie, qui inclus l’éducation des enfants et
les frais funéraires.
• Demande très élevée pour l’assurance santé (90%
n’ont pasde couverture santé). Le produit devrait
couvrir les frais d’hospitalisation et les accidents
• 82% souhiteraient avoir accès à une assurance
retraite
• Principaux risques auxquels ils se sentent exposés:
vols/ extortions, maladies, aléas climatiques
(sécheresse et inondations)
Modalités de paiement:
• 46% souhaitent payer la prime eux-mêmes
• 56% preferent un paiement mensuel
• Besoin important de formation/sensibilisation sur
les avantages de l’assurance et son
fonctionnement
Demande pour les produits
de microassurance
1. Comprendre les besoins du marché (2/2)
2. Conception de solutions adaptées au besoins spécifiques et
contexte des populations ciblées
9
Sélection des risques à couvrir: Focus Groups clients.
Conception des produits (définition du modèle de distribution et équilibre garanties/primes)
proposés et discussion avec les réseaux de distribution sur le produit final:
Sélection d’un assureur local: choix Guatemalteca après consultation de plusieurs assureurs
Tarification de produit et définition de la police : Mise en place de Traités de réassurance (si
nécessaire) => Prime commerciale unique définie en % du capital emprunté.
Risques sélectionnés Garanties offertes par le produit
Assurance Décès Invalidité
+ Funérailles
+ Hospitalisation suite à accident
En cas de décès ou invalidité: la totalité du capital emprunté est couverte
De plus, en cas de décès, la famille de l’emprunteur va recevoir un capital de 8000
Q pour couvrir le coût des funérailles.
En cas d’hospitalisation suite à accident (maximum 20 jours) ’emprunteur reçoit une
indemnité journalière destinée à compenser le manque à gagner résultant de
l’hospitalisation
Taux de prime
0,66 %
3. Mise en oeuvre du programme de microassurance
10
Production: License de co-courtage avec un courtier local ou développement d’une filiale de droit
local
Sélection des canaux de distribution : 3 IMF locales ont distribué le produit (FAPE, AGUDESA,
FIACG) sur les 7 institutions impliquées dans le programme;
Fourniture d’une assistance technique aux circuits de distribution : outils de formation destinés aux
équipes de direction, d'administration et de terrain de chaque circuit de distribution sur l’assurance
(formation et sensibilisation) et les modalités de reporting;
Démarrage à partir d’un projet pilote, puis une phase de développement : dans un premier temps,
un projet pilote est réalisé afin de tester le produit. PlaNet Guarantee, avec le concours de différents
intervenants, prend ensuite les mesures techniques requises afin de réajuster le programme de
microassurance. Dans un second temps, PlaNet Guarantee procède à un déploiement du produit à 2
niveaux : (1) développement géographique ; (2) développement du produit (le produit est agrémenté
d’options ainsi que d’une couverture supplémentaires).
4. Education du marché: formations clients et réseaux de
distribution
11
12
4. Promotion: Sensibilisation et Marketing
5. Modèle de gestion des produits de microassurance
13
PLANET GUARANTEE
Compagnie de
réassurance
internationale
Compagnie d’assurance locale
IMF & autres canaux de
distribution
Microentrepreneurs
assurés
Délégation de gestion
des produits
Délégation de la collecte
des primes et gestion des
sinistres.
Un programme
sécurisé
Les IMF & les banques
peuvent:
Gérer les adhésions et
des réclamations
Gestion des sinistres
sans attendre
l’approbation de
l’assureur.
14
⇒ Résultats financiers du modèle 2011 – 2012
PlaNet Guarantee s’est retiré en 2013 au profit de courtiers locaux.
⇒ Le modèle économique PG est celui d’un Courtier-Conseil en Microassurance:
⇒ Développement des solutions de microassurance avec l’appui financier des partenaires financiers
⇒ Elargissement du programme par implantation locale PG ou transfert du modèle aux courtiers ou
assureurs locaux
Résultats et Modèle Economique
FAPE FIACG AGUDESA TOTAL
13 093 34 240 5 855 53 188
30 426 826,61 98 145 050,00 32 981 500,00 161 553 376,61
0,66% 0,66% 0,66% 0,66%
115 936,12 241 282,12 229 015,32 586 233,55
Comisión suplementaria PG ( 15% Monto total de primas recolectadas) 16 695,87 34 746,85 32 980,32 84 423,03
Comisión suplementaria asegurador ( 5% Monto total de primas recolectadas) 5 565,29 11 582,28 10 993,44 28 141,01
Comisión suplementaria reasegurador ( 5% Monto total de primas recolectadas) 5 565,29 11 582,28 10 993,44 28 141,01
CR ACUMULATIVO 2011 / 2012 (1 Quetzal = 10,5 €)
Suma asegurada
Asegurado
Número total de suscripciones
Prima total = Monto total debido al asegurador = Prima neta + Suma de Tasa = 112% Prima neta
= 104,16% Monto total de primas recolectadas
Tasa de prima actual
CONTACTS
15
Sébastien Weber
Directeur Commercial
PlaNet Guarantee
---
44, rue de Prony
75017 Paris
France
---
sweber@planetguarantee.org
Tel: +33 (0)6.23.86.53.54

Contenu connexe

En vedette

Digitel telephonie hébergée
Digitel telephonie hébergéeDigitel telephonie hébergée
Digitel telephonie hébergée
Digitel Telecom
 
L'Open Web en tant que pierre angulaire du développement multi-objets
L'Open Web en tant que pierre angulaire du développement multi-objetsL'Open Web en tant que pierre angulaire du développement multi-objets
L'Open Web en tant que pierre angulaire du développement multi-objets
Thomas Bassetto
 
Le Web 2.0
Le Web 2.0Le Web 2.0
Le Web 2.0
sdelaquis
 
La lettre trimestrielle de La Fabrique - Automne 2016
La lettre trimestrielle de La Fabrique - Automne 2016La lettre trimestrielle de La Fabrique - Automne 2016
La lettre trimestrielle de La Fabrique - Automne 2016
La Fabrique de l'industrie
 
5044 Chuchotement
5044 Chuchotement5044 Chuchotement
5044 Chuchotementguest3ae9ee
 
Agefac présentation
Agefac présentationAgefac présentation
Agefac présentation
Sarah Instar
 
Financement du Pacte Présidentiel
Financement du Pacte PrésidentielFinancement du Pacte Présidentiel
Financement du Pacte PrésidentielMJS94
 
Observatoire des réseaux sociaux 2012 - IFOP
Observatoire des réseaux sociaux 2012 - IFOPObservatoire des réseaux sociaux 2012 - IFOP
Observatoire des réseaux sociaux 2012 - IFOPazizhaddad
 
MCK Transcripts & License
MCK Transcripts & LicenseMCK Transcripts & License
MCK Transcripts & LicenseJoy Roberson
 
clients
clientsclients
clients
jimnellis
 
L E M A R C H E D U T R A V A I L D A N S L A C O N C E P T I O N K E ...
L E  M A R C H E  D U  T R A V A I L  D A N S  L A  C O N C E P T I O N  K E ...L E  M A R C H E  D U  T R A V A I L  D A N S  L A  C O N C E P T I O N  K E ...
L E M A R C H E D U T R A V A I L D A N S L A C O N C E P T I O N K E ...Lafon
 
iZotope Studio de demo Merging PRESS
iZotope Studio  de demo Merging PRESSiZotope Studio  de demo Merging PRESS
iZotope Studio de demo Merging PRESSMaurice Engler
 
Keynote drupagora 2015 7
Keynote drupagora 2015 7Keynote drupagora 2015 7
Keynote drupagora 2015 7
Core-Techs
 
Role de l_auditeur
Role de l_auditeurRole de l_auditeur
Role de l_auditeur
Claude Hemmer
 
Le pouvoir des etoiles
Le pouvoir des etoilesLe pouvoir des etoiles
Le pouvoir des etoilesEole83
 
Observatoire de la double compétence
Observatoire de la double compétence Observatoire de la double compétence
Observatoire de la double compétence
Alain Jaunault
 

En vedette (20)

Digitel telephonie hébergée
Digitel telephonie hébergéeDigitel telephonie hébergée
Digitel telephonie hébergée
 
L'Open Web en tant que pierre angulaire du développement multi-objets
L'Open Web en tant que pierre angulaire du développement multi-objetsL'Open Web en tant que pierre angulaire du développement multi-objets
L'Open Web en tant que pierre angulaire du développement multi-objets
 
Le Web 2.0
Le Web 2.0Le Web 2.0
Le Web 2.0
 
La lettre trimestrielle de La Fabrique - Automne 2016
La lettre trimestrielle de La Fabrique - Automne 2016La lettre trimestrielle de La Fabrique - Automne 2016
La lettre trimestrielle de La Fabrique - Automne 2016
 
dugas-phd
dugas-phddugas-phd
dugas-phd
 
Luxe Page pub
Luxe Page pubLuxe Page pub
Luxe Page pub
 
5044 Chuchotement
5044 Chuchotement5044 Chuchotement
5044 Chuchotement
 
Agefac présentation
Agefac présentationAgefac présentation
Agefac présentation
 
Financement du Pacte Présidentiel
Financement du Pacte PrésidentielFinancement du Pacte Présidentiel
Financement du Pacte Présidentiel
 
Observatoire des réseaux sociaux 2012 - IFOP
Observatoire des réseaux sociaux 2012 - IFOPObservatoire des réseaux sociaux 2012 - IFOP
Observatoire des réseaux sociaux 2012 - IFOP
 
MCK Transcripts & License
MCK Transcripts & LicenseMCK Transcripts & License
MCK Transcripts & License
 
clients
clientsclients
clients
 
L E M A R C H E D U T R A V A I L D A N S L A C O N C E P T I O N K E ...
L E  M A R C H E  D U  T R A V A I L  D A N S  L A  C O N C E P T I O N  K E ...L E  M A R C H E  D U  T R A V A I L  D A N S  L A  C O N C E P T I O N  K E ...
L E M A R C H E D U T R A V A I L D A N S L A C O N C E P T I O N K E ...
 
iZotope Studio de demo Merging PRESS
iZotope Studio  de demo Merging PRESSiZotope Studio  de demo Merging PRESS
iZotope Studio de demo Merging PRESS
 
Keynote drupagora 2015 7
Keynote drupagora 2015 7Keynote drupagora 2015 7
Keynote drupagora 2015 7
 
Trois Amis
Trois AmisTrois Amis
Trois Amis
 
Role de l_auditeur
Role de l_auditeurRole de l_auditeur
Role de l_auditeur
 
Le pouvoir des etoiles
Le pouvoir des etoilesLe pouvoir des etoiles
Le pouvoir des etoiles
 
Observatoire de la double compétence
Observatoire de la double compétence Observatoire de la double compétence
Observatoire de la double compétence
 
Esquire1
Esquire1Esquire1
Esquire1
 

Similaire à Microassurance - Le role des courtiers

L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
Impact Insurance Facility
 
ASSURANCES ET RISK MANAGEMENT EN ALGERIE
ASSURANCES ET RISK MANAGEMENT EN ALGERIEASSURANCES ET RISK MANAGEMENT EN ALGERIE
ASSURANCES ET RISK MANAGEMENT EN ALGERIE
Hamid HAMADOUCHE
 
Assurances et Risk Management en Algérie
Assurances et Risk Management en AlgérieAssurances et Risk Management en Algérie
Assurances et Risk Management en AlgérieHamid HAMADOUCHE
 
deloitte_directive-distribution-assurances.pdf
deloitte_directive-distribution-assurances.pdfdeloitte_directive-distribution-assurances.pdf
deloitte_directive-distribution-assurances.pdf
marinier2
 
Education financière pour l’assurance : Un approche pour l’industrie
Education financière pour l’assurance : Un approche pour l’industrieEducation financière pour l’assurance : Un approche pour l’industrie
Education financière pour l’assurance : Un approche pour l’industrie
Impact Insurance Facility
 
Formation Les principes généraux de l’assurance
Formation Les principes généraux de l’assuranceFormation Les principes généraux de l’assurance
Formation Les principes généraux de l’assurance
Actions-Finance
 
Le n°6 du mag - Novembre 2013
Le n°6 du mag - Novembre 2013Le n°6 du mag - Novembre 2013
Le n°6 du mag - Novembre 2013
L'Assurance en mouvement
 
Présentation au Club des Actuaires de Quebec
Présentation au Club des Actuaires de QuebecPrésentation au Club des Actuaires de Quebec
Présentation au Club des Actuaires de Quebec
ICMIF Microinsurance
 
Assurance : comment négocier le virage des objets connectés ?
Assurance : comment négocier le virage des objets connectés ?Assurance : comment négocier le virage des objets connectés ?
Assurance : comment négocier le virage des objets connectés ?
Wavestone
 
Enquete AssurFinance|2013
Enquete AssurFinance|2013Enquete AssurFinance|2013
Enquete AssurFinance|2013
R&A - Risk & Analysis
 
Enquete AssurFinance|2013
Enquete AssurFinance|2013Enquete AssurFinance|2013
Enquete AssurFinance|2013
AssurFinance
 
Experience assurance indicielle en Afrique de l’ouest
Experience assurance indicielle en Afrique de l’ouestExperience assurance indicielle en Afrique de l’ouest
Experience assurance indicielle en Afrique de l’ouest
Impact Insurance Facility
 
Marketing des compagnies d'assurance
Marketing des compagnies d'assuranceMarketing des compagnies d'assurance
Marketing des compagnies d'assuranceBadr Hakam
 
Webinar on Providing insurance products to rural populations in West Africa
Webinar on Providing insurance products to rural populations in West AfricaWebinar on Providing insurance products to rural populations in West Africa
Webinar on Providing insurance products to rural populations in West Africa
Impact Insurance Facility
 
Programme assur finance2013
Programme assur finance2013Programme assur finance2013
Programme assur finance2013
AssurFinance
 
Innovation Marketing en assurance
Innovation Marketing en assuranceInnovation Marketing en assurance
Innovation Marketing en assurance
Insurance_Marketing
 
FG2A étude consommateurs
FG2A étude consommateursFG2A étude consommateurs
FG2A étude consommateurs
Stéphane Savalle
 
Éducation financière, protection du consommateur et expérience de la MS-PAMECAS
Éducation financière, protection du consommateur et expérience de la MS-PAMECASÉducation financière, protection du consommateur et expérience de la MS-PAMECAS
Éducation financière, protection du consommateur et expérience de la MS-PAMECAS
Impact Insurance Facility
 
Rôles de l'assurance en algérie
Rôles de l'assurance en algérieRôles de l'assurance en algérie
Rôles de l'assurance en algérie
Hamid HAMADOUCHE
 
Rôles de l'assurance en algérie
Rôles de l'assurance en algérieRôles de l'assurance en algérie
Rôles de l'assurance en algérieHamid HAMADOUCHE
 

Similaire à Microassurance - Le role des courtiers (20)

L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
 
ASSURANCES ET RISK MANAGEMENT EN ALGERIE
ASSURANCES ET RISK MANAGEMENT EN ALGERIEASSURANCES ET RISK MANAGEMENT EN ALGERIE
ASSURANCES ET RISK MANAGEMENT EN ALGERIE
 
Assurances et Risk Management en Algérie
Assurances et Risk Management en AlgérieAssurances et Risk Management en Algérie
Assurances et Risk Management en Algérie
 
deloitte_directive-distribution-assurances.pdf
deloitte_directive-distribution-assurances.pdfdeloitte_directive-distribution-assurances.pdf
deloitte_directive-distribution-assurances.pdf
 
Education financière pour l’assurance : Un approche pour l’industrie
Education financière pour l’assurance : Un approche pour l’industrieEducation financière pour l’assurance : Un approche pour l’industrie
Education financière pour l’assurance : Un approche pour l’industrie
 
Formation Les principes généraux de l’assurance
Formation Les principes généraux de l’assuranceFormation Les principes généraux de l’assurance
Formation Les principes généraux de l’assurance
 
Le n°6 du mag - Novembre 2013
Le n°6 du mag - Novembre 2013Le n°6 du mag - Novembre 2013
Le n°6 du mag - Novembre 2013
 
Présentation au Club des Actuaires de Quebec
Présentation au Club des Actuaires de QuebecPrésentation au Club des Actuaires de Quebec
Présentation au Club des Actuaires de Quebec
 
Assurance : comment négocier le virage des objets connectés ?
Assurance : comment négocier le virage des objets connectés ?Assurance : comment négocier le virage des objets connectés ?
Assurance : comment négocier le virage des objets connectés ?
 
Enquete AssurFinance|2013
Enquete AssurFinance|2013Enquete AssurFinance|2013
Enquete AssurFinance|2013
 
Enquete AssurFinance|2013
Enquete AssurFinance|2013Enquete AssurFinance|2013
Enquete AssurFinance|2013
 
Experience assurance indicielle en Afrique de l’ouest
Experience assurance indicielle en Afrique de l’ouestExperience assurance indicielle en Afrique de l’ouest
Experience assurance indicielle en Afrique de l’ouest
 
Marketing des compagnies d'assurance
Marketing des compagnies d'assuranceMarketing des compagnies d'assurance
Marketing des compagnies d'assurance
 
Webinar on Providing insurance products to rural populations in West Africa
Webinar on Providing insurance products to rural populations in West AfricaWebinar on Providing insurance products to rural populations in West Africa
Webinar on Providing insurance products to rural populations in West Africa
 
Programme assur finance2013
Programme assur finance2013Programme assur finance2013
Programme assur finance2013
 
Innovation Marketing en assurance
Innovation Marketing en assuranceInnovation Marketing en assurance
Innovation Marketing en assurance
 
FG2A étude consommateurs
FG2A étude consommateursFG2A étude consommateurs
FG2A étude consommateurs
 
Éducation financière, protection du consommateur et expérience de la MS-PAMECAS
Éducation financière, protection du consommateur et expérience de la MS-PAMECASÉducation financière, protection du consommateur et expérience de la MS-PAMECAS
Éducation financière, protection du consommateur et expérience de la MS-PAMECAS
 
Rôles de l'assurance en algérie
Rôles de l'assurance en algérieRôles de l'assurance en algérie
Rôles de l'assurance en algérie
 
Rôles de l'assurance en algérie
Rôles de l'assurance en algérieRôles de l'assurance en algérie
Rôles de l'assurance en algérie
 

Dernier

Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Paperjam_redaction
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
megmedia
 
Formule d'un Prompt ChatGPT Efficace Ne perdez plus de temps avec ChatGPT
Formule d'un Prompt ChatGPT Efficace Ne perdez plus de temps avec ChatGPTFormule d'un Prompt ChatGPT Efficace Ne perdez plus de temps avec ChatGPT
Formule d'un Prompt ChatGPT Efficace Ne perdez plus de temps avec ChatGPT
AXIZ eBusiness
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Soliday das Sonnensegel
 
10 choses à Eviter absolument avec ChatGPT
10 choses à Eviter absolument avec ChatGPT10 choses à Eviter absolument avec ChatGPT
10 choses à Eviter absolument avec ChatGPT
AXIZ eBusiness
 
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Mohamed Bouanane
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
HervBriceKOYA
 

Dernier (7)

Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
 
Formule d'un Prompt ChatGPT Efficace Ne perdez plus de temps avec ChatGPT
Formule d'un Prompt ChatGPT Efficace Ne perdez plus de temps avec ChatGPTFormule d'un Prompt ChatGPT Efficace Ne perdez plus de temps avec ChatGPT
Formule d'un Prompt ChatGPT Efficace Ne perdez plus de temps avec ChatGPT
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
 
10 choses à Eviter absolument avec ChatGPT
10 choses à Eviter absolument avec ChatGPT10 choses à Eviter absolument avec ChatGPT
10 choses à Eviter absolument avec ChatGPT
 
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
 

Microassurance - Le role des courtiers

  • 1. Rendez-vous de Casablanca de l’Assurance --- Le rôle d’un courtier en Microassurance: étude de cas au Guatemala --- 17 avril 2014
  • 2. Sommaire 1. Planet Guarantee Faits et chiffres Produits et objectifs 2. Le rôle d’un courtier en microassurance: étude de cas au Guatemala 1. Comprendre les besoins du marché 2. Concevoir des solutions adaptées 3. Mettre en oeuvre des programmes de microassurance 4. Eduquer le marché et promouvoir les produits 5. Gérer des produits de microassurance Résultats et modèle économique 2
  • 3. En 2013, plus de 200 000 personnes sont assurées Planet Guarantee – Faits et chiffres 3 Actionaires Planet Finance Pléiade Conseil Finaréa Une dimension globale Siège basé à Paris 5 sociétés de courtage en Afrique de l’Ouest (Sénégal, Mali, Burkina-Faso, Bénin, Côte d’Ivoire) Projets en Amérique Latine, Afrique (AFO, Kenya, Madagascar), France, Philippines et Moyen Orient Date de création 2007 (Paris) 2011 (Dakar) Nombre d’employés 5 (Paris) 19 (Bureaux locaux) Produits Assurance agricole Assurance vie et santé Services de conseil Nombre d’assurés > 180.000 (vie et santé) > 18.000 (agriculture) CA 2013 1.5 M. EUR Partenaires Clés Compagnies d’Assurance et de Réassurance Allianz Africa, AMSA, AMAB, ASKIA, CNAAS, Colina, Coris Assurance, NSIA, SONAM, Sonavie, UA-SEN, Cardif, Guatemalteca, Sancor, Solidaria Jubilee Insurance Malayan Insurance --- --- --- Swiss Re, Africa Re, Cica Re Hannover Re, Mafpre Partenaires techniques EARS, CIRAD, IRI, I4, IFPRI PlaNet Finance ONG OXFAM, Mercy Corps, IFDC Fondation Grameen Crédit Agricole Orange Money Partenaires Financiers FMO IFC, AFD, AECF, USAID, FGCA, SCBF BAD Commission Européenne
  • 4. PlaNet Guarantee – Produits & Vision 4 L'objectif de PlaNet Guarantee est de permettre aux populations exclues des systèmes d'assurance classiques, et ne bénéficiant pas de mécanismes de protection sociale, de se prémunir contre tous les types de risques : santé, catastrophes naturelles, décès, invalidité, accidents, vieillesse, dommages aux biens et aux personnes... Vision En sa qualité de courtier d'assurances, PlaNet Guarantee a développé une offre spécifique de produits de microassurance et propose toute une gamme de services et de conseils en matière de microassurance : Récolte Vie et santé Conseil courtage de micro-réassurance le développement de produits l'analyse de risques et l'élaboration de garanties courtage de micro-réassurance le développement de produits Produits Facteurs du succès Produits de microassurance innovants Produits élaborés sur mesure selon les besoins des souscripteurs et de leurs clients. Simplicité de mise en place et de gestion. Partenariats avec les meilleures compagnies d'assurance et de réassurance
  • 5. Sommaire 1. Planet Guarantee Faits et chiffres Produits et objectifs 2. Le rôle d’un courtier en microassurance: étude de cas au Guatemala 1. Comprendre les besoins du marché 2. Concevoir des solutions adaptées 3. Mettre en oeuvre des programmes de microassurance 4. Eduquer le marché et promouvoir les produits 5. Gérer des produits de microassurance Résultats et modèle économique 5
  • 6. 6 Le Rôle d’un courtier en microassurance L’intervention de PlaNet Guarantee s’articule autour de 5 axes PlaNet Guarantee fournit des solutions de microassurance globales qui respectent toutes les spécificités du marché de la microassurance. 1. Compréhension du contexte et des besoins 2. Conception de produits adaptés 3. Mise en œuvre de solutions de microassurance 4. Education du marché 5. Gestion des produits de microassurance
  • 7. 1. Comprendre les besoins du marché (1/2) 7 Chimaltenango: FUNDEA: 182 enquêtes FAPE: 106 enquêtes AGUDESA: 87 enquêtes FONDESOL: 110 enquêtes Guatemala City: Génesis Empresarial: 136 enquêtes FIACG: 104 enquêtes
  • 8. Données socio -démographiques •57% des personnes enquêtées sont des femmes •80% ont moins de 50 ans •78% ont au moins un mineur à charge •L’échantillon couvre la population rurale et urbaine Activités économiques et revenus des ménages •39% ont des activités commerciales, 26% ont des activités industrielles, 25% travaillent dans l’agriculture et 10% dans les services •Ventes moyennes hebdo (non liées à l’agriculture) sont en général en dessous de 3,000 Q •Ventes médianes annuelles (secteur agricole): 20,000 Q •Dépenses moyennes mensuelles: Q 2,700 à Guatemala City et Q 1,750 à Chimaltenango Epargne •50% épargnent, surtout sur une base mensuelle •48% gardent leur épargne à la maison •Investissement dans des animaux (qui seront vendus en cas de besoin de liquidités) • Raisons principales d’épargner: faire face à des urgences médicales (43%), événements inattendus(43%) et investissement dans leur activité(20%) Profile Socio-économique des micro entrepreneurs enquêtés Exemple de données collectées pendant l’étude de marché realisée à Guatemala City et Chimaltenango en 2010 Principaux éléments de contexe •Croissance importante du secteur du microcrédit mais pas de législation spécifique •Marché de l’assurance privée est très concentré et dominé par la banque assurance •Développement récent de la microassurance mais pas de législation spécifique •Faible diversité des produits de microassurance et faible niveau de pénétration (1.4% des personnes à faibles revenus) •Distribution de produits de microassurance par des IMF est récente et limitée Couverture des microentrepreneurs et canaux de distribution •13% déclarent avoir une assurance •Parmi les personnes couvertes, 67% ont une assurance vie, 14% ont une assurance obsèques, 13% ont une assurance santé et 13% une assurance accident s •Les principaux canaux de distribution parmi les enquêtés sont les IMF (48%) suivies par les banques commerciales (44%) Environnement pour le développement de la microassurance Limites à l’accès aux produits d’assurance • 40% disent qu’on ne leur a jamais proposé • Faible connaissance de l’assurance • Méfiance dans les compagnies d’assurance • Les prix sont inadaptés à leur capacités financières Exposition aux risques des microentrepreneurs • 80% seraient prêts à payer pour avoir une assurance vie, qui inclus l’éducation des enfants et les frais funéraires. • Demande très élevée pour l’assurance santé (90% n’ont pasde couverture santé). Le produit devrait couvrir les frais d’hospitalisation et les accidents • 82% souhiteraient avoir accès à une assurance retraite • Principaux risques auxquels ils se sentent exposés: vols/ extortions, maladies, aléas climatiques (sécheresse et inondations) Modalités de paiement: • 46% souhaitent payer la prime eux-mêmes • 56% preferent un paiement mensuel • Besoin important de formation/sensibilisation sur les avantages de l’assurance et son fonctionnement Demande pour les produits de microassurance 1. Comprendre les besoins du marché (2/2)
  • 9. 2. Conception de solutions adaptées au besoins spécifiques et contexte des populations ciblées 9 Sélection des risques à couvrir: Focus Groups clients. Conception des produits (définition du modèle de distribution et équilibre garanties/primes) proposés et discussion avec les réseaux de distribution sur le produit final: Sélection d’un assureur local: choix Guatemalteca après consultation de plusieurs assureurs Tarification de produit et définition de la police : Mise en place de Traités de réassurance (si nécessaire) => Prime commerciale unique définie en % du capital emprunté. Risques sélectionnés Garanties offertes par le produit Assurance Décès Invalidité + Funérailles + Hospitalisation suite à accident En cas de décès ou invalidité: la totalité du capital emprunté est couverte De plus, en cas de décès, la famille de l’emprunteur va recevoir un capital de 8000 Q pour couvrir le coût des funérailles. En cas d’hospitalisation suite à accident (maximum 20 jours) ’emprunteur reçoit une indemnité journalière destinée à compenser le manque à gagner résultant de l’hospitalisation Taux de prime 0,66 %
  • 10. 3. Mise en oeuvre du programme de microassurance 10 Production: License de co-courtage avec un courtier local ou développement d’une filiale de droit local Sélection des canaux de distribution : 3 IMF locales ont distribué le produit (FAPE, AGUDESA, FIACG) sur les 7 institutions impliquées dans le programme; Fourniture d’une assistance technique aux circuits de distribution : outils de formation destinés aux équipes de direction, d'administration et de terrain de chaque circuit de distribution sur l’assurance (formation et sensibilisation) et les modalités de reporting; Démarrage à partir d’un projet pilote, puis une phase de développement : dans un premier temps, un projet pilote est réalisé afin de tester le produit. PlaNet Guarantee, avec le concours de différents intervenants, prend ensuite les mesures techniques requises afin de réajuster le programme de microassurance. Dans un second temps, PlaNet Guarantee procède à un déploiement du produit à 2 niveaux : (1) développement géographique ; (2) développement du produit (le produit est agrémenté d’options ainsi que d’une couverture supplémentaires).
  • 11. 4. Education du marché: formations clients et réseaux de distribution 11
  • 13. 5. Modèle de gestion des produits de microassurance 13 PLANET GUARANTEE Compagnie de réassurance internationale Compagnie d’assurance locale IMF & autres canaux de distribution Microentrepreneurs assurés Délégation de gestion des produits Délégation de la collecte des primes et gestion des sinistres. Un programme sécurisé Les IMF & les banques peuvent: Gérer les adhésions et des réclamations Gestion des sinistres sans attendre l’approbation de l’assureur.
  • 14. 14 ⇒ Résultats financiers du modèle 2011 – 2012 PlaNet Guarantee s’est retiré en 2013 au profit de courtiers locaux. ⇒ Le modèle économique PG est celui d’un Courtier-Conseil en Microassurance: ⇒ Développement des solutions de microassurance avec l’appui financier des partenaires financiers ⇒ Elargissement du programme par implantation locale PG ou transfert du modèle aux courtiers ou assureurs locaux Résultats et Modèle Economique FAPE FIACG AGUDESA TOTAL 13 093 34 240 5 855 53 188 30 426 826,61 98 145 050,00 32 981 500,00 161 553 376,61 0,66% 0,66% 0,66% 0,66% 115 936,12 241 282,12 229 015,32 586 233,55 Comisión suplementaria PG ( 15% Monto total de primas recolectadas) 16 695,87 34 746,85 32 980,32 84 423,03 Comisión suplementaria asegurador ( 5% Monto total de primas recolectadas) 5 565,29 11 582,28 10 993,44 28 141,01 Comisión suplementaria reasegurador ( 5% Monto total de primas recolectadas) 5 565,29 11 582,28 10 993,44 28 141,01 CR ACUMULATIVO 2011 / 2012 (1 Quetzal = 10,5 €) Suma asegurada Asegurado Número total de suscripciones Prima total = Monto total debido al asegurador = Prima neta + Suma de Tasa = 112% Prima neta = 104,16% Monto total de primas recolectadas Tasa de prima actual
  • 15. CONTACTS 15 Sébastien Weber Directeur Commercial PlaNet Guarantee --- 44, rue de Prony 75017 Paris France --- sweber@planetguarantee.org Tel: +33 (0)6.23.86.53.54