SlideShare une entreprise Scribd logo
Pour une coopération multilatérale rénovée
des Politiques environnementales à la lumière
des enjeux de la crise du climat
Dr Ahmed Djoghlaf
CNESE
14 juillet 2021
Le 1er mars 1872, le Président américain a signé un décret
transformant le parc de Yellowstone en zone protégée « un
lieu exempt de toute activité mercantile, voué a la satisfaction
du peuple »
Un siècle plus tard, la Conférence de Stockholm sur
l’environnement humain s’est tenue en juin 1972 avec la
participation de 1400 délègues représentant 113 Nations. Le
plan d’action adopté comporte 109 recommandations et 150
propositions séparées. Création du PNUE
500 Accords multilatéraux pour l’environnement existent a
l’heure actuelle
Conférence de Rio a adopté l’Agenda 21 qui contient 2500
recommandations
Conventions de Rio
Les Conventions de Rio consacre en termes contraignants les
principes du développement durable et disposent de
mécanismes financiers et de moyens de mise en œuvre
En ratifiant ces traites internationaux les Etats membres se
sont engagés a traduire leurs engagements au niveau national
Article 6 de la Convention sur la diversité biologiques :
NBSAPS
L’engagement de Johannesburg traduit dans le premier pla
plan stratégique 2002-2010
Les cibles d’Aichi et la décennie des Nations Unies sur la
Diversité Biologique
Articles 6, 10 et 26
Les Parties se sont engagés a élaborer une stratégie nationale
pour la diversité biologique (ou un instrument équivalent) ainsi que
l’intégration de cette stratégie dans la planification et les activités
de tous les secteurs dont les activités sont susceptibles d’avoir de
conséquences sur la biodiversité
Ils se sont aussi engagés a présenter un rapport national
contenant des informations sur les mesures prises pour la mise en
œuvre des dispositions de la Convention
Les parties sont encouragés à intégrer les objectifs de la CBD
dans la prise de décision nationale.
Cible d’Aichi 17
Objectif 17 : D’ici à 2015, toutes les Parties ont
élaboré et adopté en tant qu’instrument de
politique générale, et commencé à mettre en
œuvre une stratégie et un plan d’action nationaux
efficaces, participatifs et actualisés pour la
diversité biologique.
A ce jour 168 Parties ont soumis leur NBSAPS
post Nagoya
La 3em edition du rapport
mondial sur l’Etat de la
Biodiversité :
• 110 Rapports Nationaux
• Biodiversity Indicators
Partnership
• 500 rapports scientifiques
A confirmé le rapport de
evaluation des ecosystemes
du Millenaire
Taux de déperdition inégalée
Extinction accélérée
Selon l’IUCN, depuis son arrivée sur terre il y a plus de
130000 ans l’homme a causé la disparition de 2,5
millions d’espèces . Selon le Fonds Mondial pour la
Nature le déclin a est accéléré pendant la dernière
décennie. selon l’ONU plus d’un million d’espéces
animales et végétales sont menaces d’extinction
La Biodiversité, c’est la Vie
La Biodiversité, c’est notre vie
Inventaire Mondial des vers
de terre
rôle clés dans les
écosystèmes
les premiers ouvriers des
champs
Brasse les minéraux
A l’instar des baleines , les
vers sont les victimes des
changements climatiques
Défis Démographique
Selon les Nations Unies la population
mondiale actuelle de 7,7 milliards atteindra
les 9,7 milliards en 2050. Cette croissance
concernera principalement dans les pays en
voie de développement qui aspirent au
même mode de vie que les pays
développés.
Réchauffement
de la planète
Records de température d’année en année. 2020
deuxième année la plus chaude dans le monde
les cinq années les plus chaudes jamais enregistrées ont
été relevées ces cinq dernières années: le mercure est
monté entre 1,1 et 1,2 °C au-dessus de la température
de l’ère préindustrielle.
La décennie 2010-2019 a été la plus chaude depuis le
début des mesures.
Les dômes de chaleur
Les vagues de chaleur intenses qui avaient lieu une fois
tous les 20 ans risquent de se produire annuellement si
rien n’est fait
La vague de chaleur de 2003
Plus de 5 millions de morts par an.
Montée des eaux et érosion côtière
Le dégel des surfaces glacées de la
terre est estimé a prés de 90,000 KM2
par an
Le niveau des mers pourrait augment
de plus d’un mètre;
60% des zones urbaines sont situés a
moins de 100 km des cotes;
Existence des petits Etats insulaires
menacées
Tuvalu
Maldives Nation en danger
Agenda Permanent
des Chefs d'Etat
Cinq réunions de Haut niveau de l'assemblée Générale des
Nations Unies , en 2007, 2009, 2014, 2015 et 2019
150 Chefs d'Etat ont assisté au Sommet de Paris sur les
Changements Climatiques
Agenda permanent du G7, G20 et autres sommets des
Chefs d'Etats, COHASCC
« Nous devons mettre fin à notre guerre
contre la nature. Le point de non retour
n’est plus loin a l’horizon ,il est en vue et se
rapproche a toute vitesse . » SG de l’ONU
Les predictions du GIEC
« Le pire est a venir, avec des implications sur la vie
de nos enfants et nos petits-enfants »
Aller au-delà d’une augmentation de 1,5C «pourrait
entrainer progressivement des conséquences graves,
pendant des siècles, et parfois irréversibles, des
conditions de vie qui changeront au-delà de la
capacité d’adaptation de certains organismes ».
Or selon l’OMM la probabilité pour que ce seuil soit
dépassé dés 2050 est désormais de 40%.
Raisons d’un check programmé
PNUE, sa structure et sa localisation
La coopération internationale liée et biaisée
Une approche étriquée de l’environnement des
dirigeants des pays en voie de développement
Une approche par tiroirs
Une approche sectorielle menée par des mécanismes
institutionnels sans moyens ni autorité
Les acteurs gouvernementaux et le système des points
focaux
GBO :
Les actions devant etre prises au cours
des deux prochaines decennies
determineront si l’environnement stable
dont a beneficié l’humanité durant les
10,000 dernieres années continuera au
dela du siecle en cours
GBO-3: Action needed this decade
Les Objectifs d’Aichi pour la
biodiversité
Cible 1 : D’ici à 2020 au plus
tard, les individus sont
conscients de la valeur de la
diversité biologique et des
mesures qu’ils peuvent
prendre pour la conserver et
l’utiliser de.
Vivre en harmonie
avec la Nature
What do people know about biodiversity?
l’ignorance
Selon une enquete de la BBC menée en 2010 la plupart
des personnes interrogées ont repondu que la
biodiversite entail une poudre de vaisselle
La raison principale de l’inaction reside dans
l’ignorance de l’importance de la biodiversité
et son impact sur la vie des populations
Selon une enquete de Eurobarometer 62% des
personnes interrogées ne savaient pas la
signification du terme biodiversité
Pour une coopération multilatérale rénovée des politiques Environnementales à la lumière des enjeux et des défis de la crise du climat, Pr. Ahmed Djoghlaf, professeur-associé de l’université de Sherbrooke, Canada
Pour une coopération multilatérale rénovée des politiques Environnementales à la lumière des enjeux et des défis de la crise du climat, Pr. Ahmed Djoghlaf, professeur-associé de l’université de Sherbrooke, Canada
Pour une coopération multilatérale rénovée des politiques Environnementales à la lumière des enjeux et des défis de la crise du climat, Pr. Ahmed Djoghlaf, professeur-associé de l’université de Sherbrooke, Canada
Pour une coopération multilatérale rénovée des politiques Environnementales à la lumière des enjeux et des défis de la crise du climat, Pr. Ahmed Djoghlaf, professeur-associé de l’université de Sherbrooke, Canada

Contenu connexe

Tendances

201502 intro au dd apprenant 1 de 2
201502 intro au dd apprenant 1 de 2201502 intro au dd apprenant 1 de 2
201502 intro au dd apprenant 1 de 2
Eric GAGNON
 
Sommets internationaux sur l'environnement
Sommets internationaux sur l'environnementSommets internationaux sur l'environnement
Sommets internationaux sur l'environnement
ESPERANZAMARTIN
 
Agenda 21 géo s5 fp safi présentation br
Agenda 21 géo s5 fp safi présentation brAgenda 21 géo s5 fp safi présentation br
Agenda 21 géo s5 fp safi présentation br
Rednef68 Rednef68
 
Agenda 21 - Ministère de l'Ecologie et du développement durable - Village étape
Agenda 21 - Ministère de l'Ecologie et du développement durable - Village étapeAgenda 21 - Ministère de l'Ecologie et du développement durable - Village étape
Agenda 21 - Ministère de l'Ecologie et du développement durable - Village étape
fnve
 
Developpement durable en Sti2d
Developpement durable en Sti2dDeveloppement durable en Sti2d
Developpement durable en Sti2d
deforge-erembert
 
Cours M1 Sources et Principes de Droit de l'env
Cours M1 Sources et Principes de Droit de l'envCours M1 Sources et Principes de Droit de l'env
Cours M1 Sources et Principes de Droit de l'env
NG
 
Développement durable & Agenda 21 locaux - UFR espace s& MilieuxParis VII
Développement durable & Agenda 21 locaux - UFR espace s& MilieuxParis VIIDéveloppement durable & Agenda 21 locaux - UFR espace s& MilieuxParis VII
Développement durable & Agenda 21 locaux - UFR espace s& MilieuxParis VII
Vampouille
 
Mandature legislative 2007 2012
Mandature legislative 2007 2012Mandature legislative 2007 2012
Mandature legislative 2007 2012
lafontaine
 
Rapport biodiversité terra nova - contribution n°24 1-1
Rapport biodiversité   terra nova - contribution n°24 1-1Rapport biodiversité   terra nova - contribution n°24 1-1
Rapport biodiversité terra nova - contribution n°24 1-1
Abdennour Mohamed
 
Atelier parlementaire Grenelle
Atelier parlementaire GrenelleAtelier parlementaire Grenelle
Atelier parlementaire Grenelle
FrancoisdeRugy
 

Tendances (20)

201502 intro au dd apprenant 1 de 2
201502 intro au dd apprenant 1 de 2201502 intro au dd apprenant 1 de 2
201502 intro au dd apprenant 1 de 2
 
Sécurité de l’eau pour une planète sous pression
Sécurité de l’eau pour une  planète sous pressionSécurité de l’eau pour une  planète sous pression
Sécurité de l’eau pour une planète sous pression
 
Sommets internationaux sur l'environnement
Sommets internationaux sur l'environnementSommets internationaux sur l'environnement
Sommets internationaux sur l'environnement
 
Agenda 21 redouane boulguid géo s5_13-14_faculté polydisciplinaire de safi
Agenda 21 redouane boulguid géo s5_13-14_faculté polydisciplinaire de safiAgenda 21 redouane boulguid géo s5_13-14_faculté polydisciplinaire de safi
Agenda 21 redouane boulguid géo s5_13-14_faculté polydisciplinaire de safi
 
Agenda 21 géo s5 fp safi présentation br
Agenda 21 géo s5 fp safi présentation brAgenda 21 géo s5 fp safi présentation br
Agenda 21 géo s5 fp safi présentation br
 
Agenda 21 - Ministère de l'Ecologie et du développement durable - Village étape
Agenda 21 - Ministère de l'Ecologie et du développement durable - Village étapeAgenda 21 - Ministère de l'Ecologie et du développement durable - Village étape
Agenda 21 - Ministère de l'Ecologie et du développement durable - Village étape
 
Finances Vertes Luisa Nenci
Finances Vertes Luisa Nenci Finances Vertes Luisa Nenci
Finances Vertes Luisa Nenci
 
Developpement durable en Sti2d
Developpement durable en Sti2dDeveloppement durable en Sti2d
Developpement durable en Sti2d
 
Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...
Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...
Developpement local et gestion locale des ressources naturelles en regions ar...
 
Cours M1 Sources et Principes de Droit de l'env
Cours M1 Sources et Principes de Droit de l'envCours M1 Sources et Principes de Droit de l'env
Cours M1 Sources et Principes de Droit de l'env
 
Mon projet
Mon projetMon projet
Mon projet
 
Développement durable & Agenda 21 locaux - UFR espace s& MilieuxParis VII
Développement durable & Agenda 21 locaux - UFR espace s& MilieuxParis VIIDéveloppement durable & Agenda 21 locaux - UFR espace s& MilieuxParis VII
Développement durable & Agenda 21 locaux - UFR espace s& MilieuxParis VII
 
Charte de metz sur la biodiversite
Charte de metz sur la biodiversiteCharte de metz sur la biodiversite
Charte de metz sur la biodiversite
 
Mandature legislative 2007 2012
Mandature legislative 2007 2012Mandature legislative 2007 2012
Mandature legislative 2007 2012
 
Agenda21
Agenda21Agenda21
Agenda21
 
L’écologie et le développement durable atelier tice
L’écologie et le développement durable atelier ticeL’écologie et le développement durable atelier tice
L’écologie et le développement durable atelier tice
 
AGENDA 21
AGENDA 21AGENDA 21
AGENDA 21
 
Message Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertification
Message Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertificationMessage Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertification
Message Ban Ki Moon Journée Mondiale de lutte contre la désertification
 
Rapport biodiversité terra nova - contribution n°24 1-1
Rapport biodiversité   terra nova - contribution n°24 1-1Rapport biodiversité   terra nova - contribution n°24 1-1
Rapport biodiversité terra nova - contribution n°24 1-1
 
Atelier parlementaire Grenelle
Atelier parlementaire GrenelleAtelier parlementaire Grenelle
Atelier parlementaire Grenelle
 

Similaire à Pour une coopération multilatérale rénovée des politiques Environnementales à la lumière des enjeux et des défis de la crise du climat, Pr. Ahmed Djoghlaf, professeur-associé de l’université de Sherbrooke, Canada

Cumbres Internacionales Presentacion Frances
Cumbres Internacionales Presentacion  FrancesCumbres Internacionales Presentacion  Frances
Cumbres Internacionales Presentacion Frances
guest494280
 
Industrialisation-vs-lutte-rechauffement-climatique
Industrialisation-vs-lutte-rechauffement-climatiqueIndustrialisation-vs-lutte-rechauffement-climatique
Industrialisation-vs-lutte-rechauffement-climatique
Isabelle Laumonier
 
Note de decryptage du RC&D sur l'accès à l'énergie durable pour tous
Note de decryptage du RC&D sur l'accès à l'énergie durable pour tousNote de decryptage du RC&D sur l'accès à l'énergie durable pour tous
Note de decryptage du RC&D sur l'accès à l'énergie durable pour tous
rac_marion
 

Similaire à Pour une coopération multilatérale rénovée des politiques Environnementales à la lumière des enjeux et des défis de la crise du climat, Pr. Ahmed Djoghlaf, professeur-associé de l’université de Sherbrooke, Canada (20)

DENV_Module6_V2023.pdf
DENV_Module6_V2023.pdfDENV_Module6_V2023.pdf
DENV_Module6_V2023.pdf
 
Note de décryptage Agriculture et Sécurité Alimentaire 2016
Note de décryptage Agriculture et Sécurité Alimentaire 2016Note de décryptage Agriculture et Sécurité Alimentaire 2016
Note de décryptage Agriculture et Sécurité Alimentaire 2016
 
Rio+20, quel bilan?
Rio+20, quel bilan?Rio+20, quel bilan?
Rio+20, quel bilan?
 
Cumbres Internacionales Presentacion Frances
Cumbres Internacionales Presentacion  FrancesCumbres Internacionales Presentacion  Frances
Cumbres Internacionales Presentacion Frances
 
PRESENTATION_POWERPOINT DEVELOPPEMENT DURABLE 1.pptx
PRESENTATION_POWERPOINT DEVELOPPEMENT DURABLE 1.pptxPRESENTATION_POWERPOINT DEVELOPPEMENT DURABLE 1.pptx
PRESENTATION_POWERPOINT DEVELOPPEMENT DURABLE 1.pptx
 
Conférence Débat de PIVJET
Conférence Débat  de PIVJETConférence Débat  de PIVJET
Conférence Débat de PIVJET
 
Projet journalistique - COP 21
Projet journalistique - COP 21Projet journalistique - COP 21
Projet journalistique - COP 21
 
WWF - Rapport Planete Vivante 2020
WWF - Rapport Planete Vivante 2020WWF - Rapport Planete Vivante 2020
WWF - Rapport Planete Vivante 2020
 
Grands parents pour le climat (v 31-05-18)
Grands parents pour le  climat (v 31-05-18)Grands parents pour le  climat (v 31-05-18)
Grands parents pour le climat (v 31-05-18)
 
Industrialisation-vs-lutte-rechauffement-climatique
Industrialisation-vs-lutte-rechauffement-climatiqueIndustrialisation-vs-lutte-rechauffement-climatique
Industrialisation-vs-lutte-rechauffement-climatique
 
Note de decryptage du RC&D sur l'accès à l'énergie durable pour tous
Note de decryptage du RC&D sur l'accès à l'énergie durable pour tousNote de decryptage du RC&D sur l'accès à l'énergie durable pour tous
Note de decryptage du RC&D sur l'accès à l'énergie durable pour tous
 
Growth and environmental quality in WAEMU countries : a panel data analysis_2...
Growth and environmental quality in WAEMU countries : a panel data analysis_2...Growth and environmental quality in WAEMU countries : a panel data analysis_2...
Growth and environmental quality in WAEMU countries : a panel data analysis_2...
 
Chapitre 3: « Ville Durable » cours «Gouvernance des systèmes urbains « , Li...
Chapitre 3: « Ville Durable »  cours «Gouvernance des systèmes urbains « , Li...Chapitre 3: « Ville Durable »  cours «Gouvernance des systèmes urbains « , Li...
Chapitre 3: « Ville Durable » cours «Gouvernance des systèmes urbains « , Li...
 
Communication sur l'environnement
Communication sur l'environnementCommunication sur l'environnement
Communication sur l'environnement
 
Cop21 livret-v11-bd
Cop21 livret-v11-bdCop21 livret-v11-bd
Cop21 livret-v11-bd
 
LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, LE CHANGEMENT CLIMATIQUE MONDIAL ET SES IMPACTS ...
LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, LE CHANGEMENT CLIMATIQUE MONDIAL ET SES IMPACTS ...LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, LE CHANGEMENT CLIMATIQUE MONDIAL ET SES IMPACTS ...
LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, LE CHANGEMENT CLIMATIQUE MONDIAL ET SES IMPACTS ...
 
La promotion de l’environnement et les différents intervenants dans la protec...
La promotion de l’environnement et les différents intervenants dans la protec...La promotion de l’environnement et les différents intervenants dans la protec...
La promotion de l’environnement et les différents intervenants dans la protec...
 
151127 a collignon_climate change presentation administration communale de Sc...
151127 a collignon_climate change presentation administration communale de Sc...151127 a collignon_climate change presentation administration communale de Sc...
151127 a collignon_climate change presentation administration communale de Sc...
 
Note de décryptage Climat et ODD
Note de décryptage Climat et ODDNote de décryptage Climat et ODD
Note de décryptage Climat et ODD
 
La synthèse de l'état de la Planète élaborée par le Programme des Nations uni...
La synthèse de l'état de la Planète élaborée par le Programme des Nations uni...La synthèse de l'état de la Planète élaborée par le Programme des Nations uni...
La synthèse de l'état de la Planète élaborée par le Programme des Nations uni...
 

Plus de المجلس الوطني الاقتصادي و الاجتماعي و البيئي

Plus de المجلس الوطني الاقتصادي و الاجتماعي و البيئي (12)

Pr Taïeb HAFSI, Titulaire de la Chaire Stratégie et Société, HEC Montréal, (C...
Pr Taïeb HAFSI, Titulaire de la Chaire Stratégie et Société, HEC Montréal, (C...Pr Taïeb HAFSI, Titulaire de la Chaire Stratégie et Société, HEC Montréal, (C...
Pr Taïeb HAFSI, Titulaire de la Chaire Stratégie et Société, HEC Montréal, (C...
 
Pr Ahmed NACIRI, ESG Business School de Montréal et membre du Conseil du rés...
Pr Ahmed NACIRI, ESG Business School de Montréal et membre du Conseil du  rés...Pr Ahmed NACIRI, ESG Business School de Montréal et membre du Conseil du  rés...
Pr Ahmed NACIRI, ESG Business School de Montréal et membre du Conseil du rés...
 
Mr Boualem HAMMOUNI, Global Lead Investment Manager, KSA « Le rôle des admin...
Mr Boualem HAMMOUNI, Global Lead Investment Manager, KSA  « Le rôle des admin...Mr Boualem HAMMOUNI, Global Lead Investment Manager, KSA  « Le rôle des admin...
Mr Boualem HAMMOUNI, Global Lead Investment Manager, KSA « Le rôle des admin...
 
Pr Alvaro CUERVO-CAZURRA, School of Business at Northeastern University « Rec...
Pr Alvaro CUERVO-CAZURRA, School of Business at Northeastern University « Rec...Pr Alvaro CUERVO-CAZURRA, School of Business at Northeastern University « Rec...
Pr Alvaro CUERVO-CAZURRA, School of Business at Northeastern University « Rec...
 
Dr Pierre BAUBY, Directeur de l'Observatoire de l’action publique, Enseignant...
Dr Pierre BAUBY, Directeur de l'Observatoire de l’action publique, Enseignant...Dr Pierre BAUBY, Directeur de l'Observatoire de l’action publique, Enseignant...
Dr Pierre BAUBY, Directeur de l'Observatoire de l’action publique, Enseignant...
 
Pr Yakout AKROUNE, Professeur de droit, Université d'Alger 1, experte spécial...
Pr Yakout AKROUNE, Professeur de droit, Université d'Alger 1, experte spécial...Pr Yakout AKROUNE, Professeur de droit, Université d'Alger 1, experte spécial...
Pr Yakout AKROUNE, Professeur de droit, Université d'Alger 1, experte spécial...
 
Mr Hans CHRISTIANSEN, Senior Economist at OECD « Boards of directors in state...
Mr Hans CHRISTIANSEN, Senior Economist at OECD « Boards of directors in state...Mr Hans CHRISTIANSEN, Senior Economist at OECD « Boards of directors in state...
Mr Hans CHRISTIANSEN, Senior Economist at OECD « Boards of directors in state...
 
Le Comité de conformité, un mécanisme d'évaluation des engagements et politi...
 Le Comité de conformité, un mécanisme d'évaluation des engagements et politi... Le Comité de conformité, un mécanisme d'évaluation des engagements et politi...
Le Comité de conformité, un mécanisme d'évaluation des engagements et politi...
 
Les politiques environnementales dans l'ère post-pandémique : nouvelles persp...
Les politiques environnementales dans l'ère post-pandémique : nouvelles persp...Les politiques environnementales dans l'ère post-pandémique : nouvelles persp...
Les politiques environnementales dans l'ère post-pandémique : nouvelles persp...
 
Les dommages environnementaux et les politiques environnementales, M. David M...
Les dommages environnementaux et les politiques environnementales, M. David M...Les dommages environnementaux et les politiques environnementales, M. David M...
Les dommages environnementaux et les politiques environnementales, M. David M...
 
Les politiques environnementales en Algérie: Etat actuel
Les politiques environnementales en Algérie: Etat actuelLes politiques environnementales en Algérie: Etat actuel
Les politiques environnementales en Algérie: Etat actuel
 
• Boards & Directors of SOEs: how are they different?, Dr ASHRAF GAMAL EL DIN...
• Boards & Directors of SOEs: how are they different?, Dr ASHRAF GAMAL EL DIN...• Boards & Directors of SOEs: how are they different?, Dr ASHRAF GAMAL EL DIN...
• Boards & Directors of SOEs: how are they different?, Dr ASHRAF GAMAL EL DIN...
 

Pour une coopération multilatérale rénovée des politiques Environnementales à la lumière des enjeux et des défis de la crise du climat, Pr. Ahmed Djoghlaf, professeur-associé de l’université de Sherbrooke, Canada

  • 1. Pour une coopération multilatérale rénovée des Politiques environnementales à la lumière des enjeux de la crise du climat Dr Ahmed Djoghlaf CNESE 14 juillet 2021
  • 2. Le 1er mars 1872, le Président américain a signé un décret transformant le parc de Yellowstone en zone protégée « un lieu exempt de toute activité mercantile, voué a la satisfaction du peuple » Un siècle plus tard, la Conférence de Stockholm sur l’environnement humain s’est tenue en juin 1972 avec la participation de 1400 délègues représentant 113 Nations. Le plan d’action adopté comporte 109 recommandations et 150 propositions séparées. Création du PNUE 500 Accords multilatéraux pour l’environnement existent a l’heure actuelle Conférence de Rio a adopté l’Agenda 21 qui contient 2500 recommandations Conventions de Rio
  • 3. Les Conventions de Rio consacre en termes contraignants les principes du développement durable et disposent de mécanismes financiers et de moyens de mise en œuvre En ratifiant ces traites internationaux les Etats membres se sont engagés a traduire leurs engagements au niveau national Article 6 de la Convention sur la diversité biologiques : NBSAPS L’engagement de Johannesburg traduit dans le premier pla plan stratégique 2002-2010 Les cibles d’Aichi et la décennie des Nations Unies sur la Diversité Biologique
  • 4. Articles 6, 10 et 26 Les Parties se sont engagés a élaborer une stratégie nationale pour la diversité biologique (ou un instrument équivalent) ainsi que l’intégration de cette stratégie dans la planification et les activités de tous les secteurs dont les activités sont susceptibles d’avoir de conséquences sur la biodiversité Ils se sont aussi engagés a présenter un rapport national contenant des informations sur les mesures prises pour la mise en œuvre des dispositions de la Convention Les parties sont encouragés à intégrer les objectifs de la CBD dans la prise de décision nationale.
  • 5. Cible d’Aichi 17 Objectif 17 : D’ici à 2015, toutes les Parties ont élaboré et adopté en tant qu’instrument de politique générale, et commencé à mettre en œuvre une stratégie et un plan d’action nationaux efficaces, participatifs et actualisés pour la diversité biologique. A ce jour 168 Parties ont soumis leur NBSAPS post Nagoya
  • 6.
  • 7.
  • 8.
  • 9. La 3em edition du rapport mondial sur l’Etat de la Biodiversité : • 110 Rapports Nationaux • Biodiversity Indicators Partnership • 500 rapports scientifiques A confirmé le rapport de evaluation des ecosystemes du Millenaire Taux de déperdition inégalée
  • 10. Extinction accélérée Selon l’IUCN, depuis son arrivée sur terre il y a plus de 130000 ans l’homme a causé la disparition de 2,5 millions d’espèces . Selon le Fonds Mondial pour la Nature le déclin a est accéléré pendant la dernière décennie. selon l’ONU plus d’un million d’espéces animales et végétales sont menaces d’extinction
  • 11.
  • 12. La Biodiversité, c’est la Vie La Biodiversité, c’est notre vie
  • 13.
  • 14.
  • 15.
  • 16.
  • 17. Inventaire Mondial des vers de terre rôle clés dans les écosystèmes les premiers ouvriers des champs Brasse les minéraux A l’instar des baleines , les vers sont les victimes des changements climatiques
  • 18.
  • 19. Défis Démographique Selon les Nations Unies la population mondiale actuelle de 7,7 milliards atteindra les 9,7 milliards en 2050. Cette croissance concernera principalement dans les pays en voie de développement qui aspirent au même mode de vie que les pays développés.
  • 20.
  • 21.
  • 22.
  • 23.
  • 24.
  • 25.
  • 26. Réchauffement de la planète Records de température d’année en année. 2020 deuxième année la plus chaude dans le monde les cinq années les plus chaudes jamais enregistrées ont été relevées ces cinq dernières années: le mercure est monté entre 1,1 et 1,2 °C au-dessus de la température de l’ère préindustrielle. La décennie 2010-2019 a été la plus chaude depuis le début des mesures.
  • 27. Les dômes de chaleur Les vagues de chaleur intenses qui avaient lieu une fois tous les 20 ans risquent de se produire annuellement si rien n’est fait La vague de chaleur de 2003 Plus de 5 millions de morts par an.
  • 28.
  • 29.
  • 30.
  • 31.
  • 32.
  • 33.
  • 34. Montée des eaux et érosion côtière Le dégel des surfaces glacées de la terre est estimé a prés de 90,000 KM2 par an Le niveau des mers pourrait augment de plus d’un mètre; 60% des zones urbaines sont situés a moins de 100 km des cotes; Existence des petits Etats insulaires menacées Tuvalu Maldives Nation en danger
  • 35.
  • 36.
  • 37.
  • 38.
  • 39.
  • 40.
  • 41.
  • 42. Agenda Permanent des Chefs d'Etat Cinq réunions de Haut niveau de l'assemblée Générale des Nations Unies , en 2007, 2009, 2014, 2015 et 2019 150 Chefs d'Etat ont assisté au Sommet de Paris sur les Changements Climatiques Agenda permanent du G7, G20 et autres sommets des Chefs d'Etats, COHASCC
  • 43. « Nous devons mettre fin à notre guerre contre la nature. Le point de non retour n’est plus loin a l’horizon ,il est en vue et se rapproche a toute vitesse . » SG de l’ONU
  • 44.
  • 45.
  • 46. Les predictions du GIEC « Le pire est a venir, avec des implications sur la vie de nos enfants et nos petits-enfants » Aller au-delà d’une augmentation de 1,5C «pourrait entrainer progressivement des conséquences graves, pendant des siècles, et parfois irréversibles, des conditions de vie qui changeront au-delà de la capacité d’adaptation de certains organismes ». Or selon l’OMM la probabilité pour que ce seuil soit dépassé dés 2050 est désormais de 40%.
  • 47. Raisons d’un check programmé PNUE, sa structure et sa localisation La coopération internationale liée et biaisée Une approche étriquée de l’environnement des dirigeants des pays en voie de développement Une approche par tiroirs Une approche sectorielle menée par des mécanismes institutionnels sans moyens ni autorité Les acteurs gouvernementaux et le système des points focaux
  • 48. GBO : Les actions devant etre prises au cours des deux prochaines decennies determineront si l’environnement stable dont a beneficié l’humanité durant les 10,000 dernieres années continuera au dela du siecle en cours GBO-3: Action needed this decade
  • 49. Les Objectifs d’Aichi pour la biodiversité Cible 1 : D’ici à 2020 au plus tard, les individus sont conscients de la valeur de la diversité biologique et des mesures qu’ils peuvent prendre pour la conserver et l’utiliser de.
  • 51. What do people know about biodiversity? l’ignorance Selon une enquete de la BBC menée en 2010 la plupart des personnes interrogées ont repondu que la biodiversite entail une poudre de vaisselle La raison principale de l’inaction reside dans l’ignorance de l’importance de la biodiversité et son impact sur la vie des populations Selon une enquete de Eurobarometer 62% des personnes interrogées ne savaient pas la signification du terme biodiversité