SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  3
Télécharger pour lire hors ligne
Thibaut-Boons dans l’Histoire !
1er
et 3e
du National Argenton pour les Sombreffois
Jean Marc Thibaut et sa compagne Anne-Sophie Boons forment un tandem connu dans toute la Belgique
colombophile. Connu et respecté. C’est qu’ils doivent être rares les colombophiles wallons, débutants ou
confirmés, à ne pas avoir poussé la porte du magasin Aveve, et avant qu’il ne s’appelle comme ça du « Pigeon
d’Or », de Sombreffe. Mélanges, produits de complément, matériel, le colombophile y trouve tout pour le
bonheur de ses protégés. Sans oublier que la facture ne prend jamais compte des conseils de Jean-Marc
Thibaut si vous les sollicitez. L’empathie du bonhomme et son plaisir à transmettre et à partager sont
appréciés de tous.
Dès lors, pas étonnant d’entendre tous les colombophiles clamer leur satisfaction de voir Jean-Marc glaner sa
première victoire, à 47 ans. Un Argenton national, ça s’inscrit en lettres d’or sur un palmarès. Même quand
celui-ci est déjà aussi bien fourni que celui de l’amateur namurois, devenu une véritable référence dans les
concours de grand demi-fond.
Ce succès retentissant, Jean-Marc Thibaut l’a raflé grâce à une pigeonnelle qui ne s’est pas contentée de
survoler sa catégorie (21915 pigeons). Elle a également signé la plus grande vitesse du concours (25927
pigeons). Un bonheur ne venant jamais seul, une autre pigeonnelle issue du même colombier est venue
conquérir la 3e
place Nationale ! Deux places sur un des podiums les plus prisés, bravo Mister Jean-Marc !
LA CHAMPIONNE, C’EST THIAM
D’abord, bien mesurer la portée de cette victoire. Ou plutôt de cet exploit. Comprenez que pour voir un
colombophile wallon rafler une palme nationale dans un National pour pigeonneaux, il faut une bonne
mémoire. Ou, à défaut, de bonnes archives. Jean-Marc Thibaut a ainsi mis fin à une disette longue de… neuf
années ! En effet, il faut remonter à 2008 et au succès d’alors d’André Charles, de Lobbes, pour trouver trace
d’une pareille performance. C’était déjà sur Argenton !
Neuf ans d’attente, pardi ! Celle qui y a mis un terme, c’est donc cette jeune femelle élevée à Sombreffe. Jean-
Marc lui a donné un nom. Un nom de championne ! « Thiam », en référence à la jeune athlète belge championne
olympique et championne du monde d’Heptathlon. Faisons plus ample connaissance avec elle !
« Thiam » est une petite femelle bleue, typique de la fabuleuse colonie concoctée par Thibaut-Boons depuis
plusieurs années (2012). En effet, le père est issu de la fameuse lignée construite sur la base des pigeons venus
de chez Etienne De Rauw. Ce dernier avait un couple de base qui a engendré une ligné de pigeons de haute
volée. « Thiam » en est une fière descendante. « On poursuit sur cette base car elle nous a déjà fort bien
réussi », note Jean-Marc.
Placée dans les équipes prévues pour les concours nationaux du mois d’août ouverts aux pigeonneaux,
« Thiam » et ses compères ont profité de l’expertise acquise au fil des années par le loft sombreffois. Mue
retardée par la méthode de l’obscurcissement et ainsi journées raccourcies jusqu’à la mi-juin. La suite est une
montée en puissance sur la luminosité et l’apprentissage. Concours de vitesse et entraînements pour tous ces
jeunes joués avec la porte coulissante. Séparation par sexe à la mi-juillet, formations plus ou moins rapides
selon les affinités des premiers couples. Après la vitesse, le passage au petit demi-fond a été opéré lors d’un
Toury. Avec des entraînements complémentaires pour affiner et entretenir l’ état de forme. Dès le 6 août,
l’équipe sélectionnée, dont « Thiam », a pris part au Bourges des prisonniers, qui avait rassemblé un
contingent de 60000 pigeons avant d’enchaîner avec Trélou. La préparation pour Argenton était de nouveau
peaufinée avec deux entraînements, dont le dernier le jour même de l’enlogement. Restés ensemble plusieurs
heures à leur retour de ce petit galop, les pigeons furent séparés quelques temps avant l’enlogement.
Accouplée et amoureuse, et ayant seulement lâché une seule plume, « Thiam » devait avoir une envie folle de
rentrer au colombier. Ce qu’elle a fait en battant toute la masse, portée vers le Limbourg.
« Vu notre situation sur la ligne de vol, on sait que lorsque la masse se sépare, nos pigeons sont forcément dans
la même trajectoire que les Limbourgeois. C’était un concours difficile avec un changement de météo sur la
Belgique. Quand elle était arrivée, plein pot et tout droit dans la bonne ligne, je savais qu’on était tôt. Mais j’ai
tout de même attendu une heure et vingt minutes avant d’être rassuré car j’attendais de voir les annonces sur
les longs points limbourgeois », explique Jean-Marc.
Les résultats de « Thiam », la championne, les voici :
15/07 Toury 9/307
22/07 Gien 87/755
06/08 Bourges 225/743
14/08 Châteauroux 5/348 EPR et 32/1071 Noyau 1000
26/08 Argenton 1 Nat. Pig. / 21915
Quant à la pigeonnelle, femelle bleue également, qui a ravi la 3e
place nationale en pointant le bec quatre
minutes plus tard, elle est issue d’une autre souche (lignée directe du croisement entre feu le « Vieux Pros »
Roosen avec femelle de Gaby Vandenabeele) chère au tandem sombreffois car elle a déjà donné tant de
résultats probants.
UNE SAISON ECLATANTE
Cette palme nationale sur Argenton vient consacrer une nouvelle saison éclatante pour Thibaut-Boons. A
Sombreffe, on a déjà connu bien des gloires avec des championnats nationaux, des As Pigeons, des victoires
Olympiques, une foule d’interprovinciaux et un record absolu de premiers prix provinciaux.
Jouant le veuvage total, pointu dans la préparation et les entraînements, soucieux des méthodes pour décupler
la motivation de ses protégés, Jean-Marc Thibaut tient à laisser le moins de place possible au hasard. Ce qui
explique sa régularité à un très haut niveau. « La lignée issue du croisement entre les Roosen et les
Vandenabeeele est assez typique dans son comportement », explique-t-il. « Ces pigeons sont pour la plupart
toujours attiré par leur casier. Ils volent pour leur femelle et leur casier. Rien de sorcier, donc. Après, pour faire
un premier national, en plus de cette préparation , de nos méthodes, il faut que tout se combine. Le vent, la
masse restent les deux facteurs primordiaux. Comme je l’ai dit, sur cet Argenton, ces éléments étaient réunis.
Mais il faut tout de même voler plus vite que les autres. Cela vient couronner une saison qui me satisfait
pleinement. Je ne vais me pas me plaindre pour le plaisir. »
Après le tri qui va bientôt s’opérer en vue de déjà préparer 2018, il y aura du changement pour le loft
sombreffois. De toutes nouvelles installations sur un nouveau terrain à quelques centaines de mètres de leur
habitat actuel. « Oui, on va tous déménager ! » rigole Jean-Marc. Que les clients se rassurent : le magasin, lui, ne
bouge pas. La colonie de Sombreffe, basée sur 30 couples de reproducteurs, sera composée d’une quarantaine
de vieux. Le tri sera opéré sur base des résultats (prix par 10 et premiers prix uniquement) ainsi que sur les
origines. Comme chaque année, certains colombophiles se présenteront pour hériter de quelques éléments
écartés. Beaucoup connaissent la bonté de Jean-Marc Thibaut envers ses protégés…
Soucieux, comme tous les amateurs, de l’évolution de la colombophilie, Jean-Marc suivra également de près les
élections fédérales. En souffrance, la province de Namur voit le nombre d’amateurs s’étioler. Et les sociétés
aussi. Situé à une aile du Hainaut et à une autre du Brabant-Wallon, il suivra de près l’évolution de la société de
Falisolle, dont l’avenir n’est aucunement garanti. « S’il devait en être ainsi, je dois dire que le mieux pour nous
serait d’enloger à Pont-à-Celles. C’est le plus proche et c’est la société où l’on regroupe déjà actuellement. Il est
en effet peut-être temps de revoir certaines choses, d’adapter les règlements colombophiles à la réalité
d’aujourd’hui et du terrain. »
HUPEZ

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

Reportage Lefour-Deman Vainqueur ChateaurouxIII
Reportage Lefour-Deman Vainqueur ChateaurouxIIIReportage Lefour-Deman Vainqueur ChateaurouxIII
Reportage Lefour-Deman Vainqueur ChateaurouxIII
 
Le tandem butera
Le tandem buteraLe tandem butera
Le tandem butera
 
Thibaut boons 1er et 3e du national argenton pour les sombreffois
Thibaut boons 1er et 3e du national argenton pour les sombreffoisThibaut boons 1er et 3e du national argenton pour les sombreffois
Thibaut boons 1er et 3e du national argenton pour les sombreffois
 
Olivier dewolf
Olivier dewolfOlivier dewolf
Olivier dewolf
 
Ungerer yannick vainqueur national france sur barcelone
Ungerer yannick vainqueur national france sur barceloneUngerer yannick vainqueur national france sur barcelone
Ungerer yannick vainqueur national france sur barcelone
 
Van renterghem bernard 2016 Encore une excellente saison pour le spécialiste ...
Van renterghem bernard 2016 Encore une excellente saison pour le spécialiste ...Van renterghem bernard 2016 Encore une excellente saison pour le spécialiste ...
Van renterghem bernard 2016 Encore une excellente saison pour le spécialiste ...
 
Tandem petteau – choquet (havinnes)
Tandem petteau – choquet (havinnes)Tandem petteau – choquet (havinnes)
Tandem petteau – choquet (havinnes)
 
Reynckens Muriel et Raymond d’Ampsin Un retour aux affaires pour un tandem de...
Reynckens Muriel et Raymond d’Ampsin Un retour aux affaires pour un tandem de...Reynckens Muriel et Raymond d’Ampsin Un retour aux affaires pour un tandem de...
Reynckens Muriel et Raymond d’Ampsin Un retour aux affaires pour un tandem de...
 
Marc divers (courcelles) razzia sur marseille!
Marc divers (courcelles) razzia sur marseille!Marc divers (courcelles) razzia sur marseille!
Marc divers (courcelles) razzia sur marseille!
 
Y’a d’la joie chez les frères gaie
Y’a d’la joie chez les frères gaieY’a d’la joie chez les frères gaie
Y’a d’la joie chez les frères gaie
 
Roberto panza d'Ans
Roberto panza d'AnsRoberto panza d'Ans
Roberto panza d'Ans
 
Tandem Shur-Staryk de Saint Georges / Meuse 1er Prov. Brive Vieux 2017
Tandem Shur-Staryk de Saint Georges / Meuse  1er Prov. Brive Vieux 2017Tandem Shur-Staryk de Saint Georges / Meuse  1er Prov. Brive Vieux 2017
Tandem Shur-Staryk de Saint Georges / Meuse 1er Prov. Brive Vieux 2017
 
Désiré badot gouy l’art de faire mouche
Désiré badot gouy l’art de faire moucheDésiré badot gouy l’art de faire mouche
Désiré badot gouy l’art de faire mouche
 
Reportage lcho heijnen gilbert & zoon
Reportage lcho heijnen gilbert & zoonReportage lcho heijnen gilbert & zoon
Reportage lcho heijnen gilbert & zoon
 
Limoges national De Roeck luc (manage)
Limoges national De Roeck luc (manage)Limoges national De Roeck luc (manage)
Limoges national De Roeck luc (manage)
 
Des pigeons et des hommes
Des pigeons et des hommesDes pigeons et des hommes
Des pigeons et des hommes
 
Delbushaye cédric & bernard double victoire sur jarnac 1er prov. liège jarna...
Delbushaye cédric & bernard double victoire sur jarnac  1er prov. liège jarna...Delbushaye cédric & bernard double victoire sur jarnac  1er prov. liège jarna...
Delbushaye cédric & bernard double victoire sur jarnac 1er prov. liège jarna...
 
Reportage raymond reynckens 2014
Reportage raymond reynckens 2014Reportage raymond reynckens 2014
Reportage raymond reynckens 2014
 
Nomenclature vente 2019 aywaille
Nomenclature vente 2019 aywailleNomenclature vente 2019 aywaille
Nomenclature vente 2019 aywaille
 
Victoire nationale zonale sur Jarnac yearlings pour Thierry et Thomas SIBILLE...
Victoire nationale zonale sur Jarnac yearlings pour Thierry et Thomas SIBILLE...Victoire nationale zonale sur Jarnac yearlings pour Thierry et Thomas SIBILLE...
Victoire nationale zonale sur Jarnac yearlings pour Thierry et Thomas SIBILLE...
 

Plus de Fabrice Carlier

Plus de Fabrice Carlier (20)

As Pigeon 2022 Chiacchietta Paolo.pdf
As Pigeon 2022 Chiacchietta Paolo.pdfAs Pigeon 2022 Chiacchietta Paolo.pdf
As Pigeon 2022 Chiacchietta Paolo.pdf
 
Championnat.pdf
Championnat.pdfChampionnat.pdf
Championnat.pdf
 
2022 Palmares complet Vitesse.pdf
2022 Palmares complet Vitesse.pdf2022 Palmares complet Vitesse.pdf
2022 Palmares complet Vitesse.pdf
 
Kampioenenboekje-2022.pdf
Kampioenenboekje-2022.pdfKampioenenboekje-2022.pdf
Kampioenenboekje-2022.pdf
 
BESTE UITSLAGEN 2022.pdf
BESTE UITSLAGEN 2022.pdfBESTE UITSLAGEN 2022.pdf
BESTE UITSLAGEN 2022.pdf
 
dagorde_-_ordre_du_jour.pdf
dagorde_-_ordre_du_jour.pdfdagorde_-_ordre_du_jour.pdf
dagorde_-_ordre_du_jour.pdf
 
Beslissingen-NAV-28.10.2022.pdf
Beslissingen-NAV-28.10.2022.pdfBeslissingen-NAV-28.10.2022.pdf
Beslissingen-NAV-28.10.2022.pdf
 
Decisions-AGN-28-10-22.pdf
Decisions-AGN-28-10-22.pdfDecisions-AGN-28-10-22.pdf
Decisions-AGN-28-10-22.pdf
 
affiche andré gardavoir+vente pdf.pdf
affiche andré gardavoir+vente pdf.pdfaffiche andré gardavoir+vente pdf.pdf
affiche andré gardavoir+vente pdf.pdf
 
Brabantse Unie/Union Brabançonne kampioenschappen-championnats
Brabantse Unie/Union Brabançonne kampioenschappen-championnatsBrabantse Unie/Union Brabançonne kampioenschappen-championnats
Brabantse Unie/Union Brabançonne kampioenschappen-championnats
 
22-1136002Ped.pdf
22-1136002Ped.pdf22-1136002Ped.pdf
22-1136002Ped.pdf
 
22-1116332Ped.pdf
22-1116332Ped.pdf22-1116332Ped.pdf
22-1116332Ped.pdf
 
22-1116320Ped.pdf
22-1116320Ped.pdf22-1116320Ped.pdf
22-1116320Ped.pdf
 
CA_du_290322_et_rfcb.pdf
CA_du_290322_et_rfcb.pdfCA_du_290322_et_rfcb.pdf
CA_du_290322_et_rfcb.pdf
 
Kampioenenboekje 2021 nieuw-lr
Kampioenenboekje 2021 nieuw-lrKampioenenboekje 2021 nieuw-lr
Kampioenenboekje 2021 nieuw-lr
 
Vrijdag 11-3-22-huldiging-fotos-scherm
Vrijdag 11-3-22-huldiging-fotos-schermVrijdag 11-3-22-huldiging-fotos-scherm
Vrijdag 11-3-22-huldiging-fotos-scherm
 
Decisions assemblee-generale-nationale-20.12.2021
Decisions assemblee-generale-nationale-20.12.2021Decisions assemblee-generale-nationale-20.12.2021
Decisions assemblee-generale-nationale-20.12.2021
 
Reportage kockelmans vincent
Reportage kockelmans vincentReportage kockelmans vincent
Reportage kockelmans vincent
 
20211207082312609
2021120708231260920211207082312609
20211207082312609
 
Resultaten 2021 Claes Eddy Kortenaken
Resultaten 2021 Claes Eddy KortenakenResultaten 2021 Claes Eddy Kortenaken
Resultaten 2021 Claes Eddy Kortenaken
 

Thibaut boons argenton

  • 1. Thibaut-Boons dans l’Histoire ! 1er et 3e du National Argenton pour les Sombreffois Jean Marc Thibaut et sa compagne Anne-Sophie Boons forment un tandem connu dans toute la Belgique colombophile. Connu et respecté. C’est qu’ils doivent être rares les colombophiles wallons, débutants ou confirmés, à ne pas avoir poussé la porte du magasin Aveve, et avant qu’il ne s’appelle comme ça du « Pigeon d’Or », de Sombreffe. Mélanges, produits de complément, matériel, le colombophile y trouve tout pour le bonheur de ses protégés. Sans oublier que la facture ne prend jamais compte des conseils de Jean-Marc Thibaut si vous les sollicitez. L’empathie du bonhomme et son plaisir à transmettre et à partager sont appréciés de tous. Dès lors, pas étonnant d’entendre tous les colombophiles clamer leur satisfaction de voir Jean-Marc glaner sa première victoire, à 47 ans. Un Argenton national, ça s’inscrit en lettres d’or sur un palmarès. Même quand celui-ci est déjà aussi bien fourni que celui de l’amateur namurois, devenu une véritable référence dans les concours de grand demi-fond. Ce succès retentissant, Jean-Marc Thibaut l’a raflé grâce à une pigeonnelle qui ne s’est pas contentée de survoler sa catégorie (21915 pigeons). Elle a également signé la plus grande vitesse du concours (25927 pigeons). Un bonheur ne venant jamais seul, une autre pigeonnelle issue du même colombier est venue conquérir la 3e place Nationale ! Deux places sur un des podiums les plus prisés, bravo Mister Jean-Marc ! LA CHAMPIONNE, C’EST THIAM D’abord, bien mesurer la portée de cette victoire. Ou plutôt de cet exploit. Comprenez que pour voir un colombophile wallon rafler une palme nationale dans un National pour pigeonneaux, il faut une bonne mémoire. Ou, à défaut, de bonnes archives. Jean-Marc Thibaut a ainsi mis fin à une disette longue de… neuf années ! En effet, il faut remonter à 2008 et au succès d’alors d’André Charles, de Lobbes, pour trouver trace d’une pareille performance. C’était déjà sur Argenton ! Neuf ans d’attente, pardi ! Celle qui y a mis un terme, c’est donc cette jeune femelle élevée à Sombreffe. Jean- Marc lui a donné un nom. Un nom de championne ! « Thiam », en référence à la jeune athlète belge championne olympique et championne du monde d’Heptathlon. Faisons plus ample connaissance avec elle !
  • 2. « Thiam » est une petite femelle bleue, typique de la fabuleuse colonie concoctée par Thibaut-Boons depuis plusieurs années (2012). En effet, le père est issu de la fameuse lignée construite sur la base des pigeons venus de chez Etienne De Rauw. Ce dernier avait un couple de base qui a engendré une ligné de pigeons de haute volée. « Thiam » en est une fière descendante. « On poursuit sur cette base car elle nous a déjà fort bien réussi », note Jean-Marc. Placée dans les équipes prévues pour les concours nationaux du mois d’août ouverts aux pigeonneaux, « Thiam » et ses compères ont profité de l’expertise acquise au fil des années par le loft sombreffois. Mue retardée par la méthode de l’obscurcissement et ainsi journées raccourcies jusqu’à la mi-juin. La suite est une montée en puissance sur la luminosité et l’apprentissage. Concours de vitesse et entraînements pour tous ces jeunes joués avec la porte coulissante. Séparation par sexe à la mi-juillet, formations plus ou moins rapides selon les affinités des premiers couples. Après la vitesse, le passage au petit demi-fond a été opéré lors d’un Toury. Avec des entraînements complémentaires pour affiner et entretenir l’ état de forme. Dès le 6 août, l’équipe sélectionnée, dont « Thiam », a pris part au Bourges des prisonniers, qui avait rassemblé un contingent de 60000 pigeons avant d’enchaîner avec Trélou. La préparation pour Argenton était de nouveau peaufinée avec deux entraînements, dont le dernier le jour même de l’enlogement. Restés ensemble plusieurs heures à leur retour de ce petit galop, les pigeons furent séparés quelques temps avant l’enlogement. Accouplée et amoureuse, et ayant seulement lâché une seule plume, « Thiam » devait avoir une envie folle de rentrer au colombier. Ce qu’elle a fait en battant toute la masse, portée vers le Limbourg. « Vu notre situation sur la ligne de vol, on sait que lorsque la masse se sépare, nos pigeons sont forcément dans la même trajectoire que les Limbourgeois. C’était un concours difficile avec un changement de météo sur la Belgique. Quand elle était arrivée, plein pot et tout droit dans la bonne ligne, je savais qu’on était tôt. Mais j’ai tout de même attendu une heure et vingt minutes avant d’être rassuré car j’attendais de voir les annonces sur les longs points limbourgeois », explique Jean-Marc. Les résultats de « Thiam », la championne, les voici : 15/07 Toury 9/307 22/07 Gien 87/755 06/08 Bourges 225/743 14/08 Châteauroux 5/348 EPR et 32/1071 Noyau 1000 26/08 Argenton 1 Nat. Pig. / 21915 Quant à la pigeonnelle, femelle bleue également, qui a ravi la 3e place nationale en pointant le bec quatre minutes plus tard, elle est issue d’une autre souche (lignée directe du croisement entre feu le « Vieux Pros » Roosen avec femelle de Gaby Vandenabeele) chère au tandem sombreffois car elle a déjà donné tant de résultats probants. UNE SAISON ECLATANTE Cette palme nationale sur Argenton vient consacrer une nouvelle saison éclatante pour Thibaut-Boons. A Sombreffe, on a déjà connu bien des gloires avec des championnats nationaux, des As Pigeons, des victoires Olympiques, une foule d’interprovinciaux et un record absolu de premiers prix provinciaux. Jouant le veuvage total, pointu dans la préparation et les entraînements, soucieux des méthodes pour décupler la motivation de ses protégés, Jean-Marc Thibaut tient à laisser le moins de place possible au hasard. Ce qui explique sa régularité à un très haut niveau. « La lignée issue du croisement entre les Roosen et les Vandenabeeele est assez typique dans son comportement », explique-t-il. « Ces pigeons sont pour la plupart toujours attiré par leur casier. Ils volent pour leur femelle et leur casier. Rien de sorcier, donc. Après, pour faire
  • 3. un premier national, en plus de cette préparation , de nos méthodes, il faut que tout se combine. Le vent, la masse restent les deux facteurs primordiaux. Comme je l’ai dit, sur cet Argenton, ces éléments étaient réunis. Mais il faut tout de même voler plus vite que les autres. Cela vient couronner une saison qui me satisfait pleinement. Je ne vais me pas me plaindre pour le plaisir. » Après le tri qui va bientôt s’opérer en vue de déjà préparer 2018, il y aura du changement pour le loft sombreffois. De toutes nouvelles installations sur un nouveau terrain à quelques centaines de mètres de leur habitat actuel. « Oui, on va tous déménager ! » rigole Jean-Marc. Que les clients se rassurent : le magasin, lui, ne bouge pas. La colonie de Sombreffe, basée sur 30 couples de reproducteurs, sera composée d’une quarantaine de vieux. Le tri sera opéré sur base des résultats (prix par 10 et premiers prix uniquement) ainsi que sur les origines. Comme chaque année, certains colombophiles se présenteront pour hériter de quelques éléments écartés. Beaucoup connaissent la bonté de Jean-Marc Thibaut envers ses protégés… Soucieux, comme tous les amateurs, de l’évolution de la colombophilie, Jean-Marc suivra également de près les élections fédérales. En souffrance, la province de Namur voit le nombre d’amateurs s’étioler. Et les sociétés aussi. Situé à une aile du Hainaut et à une autre du Brabant-Wallon, il suivra de près l’évolution de la société de Falisolle, dont l’avenir n’est aucunement garanti. « S’il devait en être ainsi, je dois dire que le mieux pour nous serait d’enloger à Pont-à-Celles. C’est le plus proche et c’est la société où l’on regroupe déjà actuellement. Il est en effet peut-être temps de revoir certaines choses, d’adapter les règlements colombophiles à la réalité d’aujourd’hui et du terrain. » HUPEZ