SlideShare une entreprise Scribd logo
LA REFLEXIONLA REFLEXION
ETET...... L’action.L’action.
La difference entre lesLa difference entre les
pays pauvres et les payspays pauvres et les pays
riches n’est pasriches n’est pas
fonction de l’âge dufonction de l’âge du
pays.pays.
Les pays comme l’Inde etLes pays comme l’Inde et
l’Egypte ont plus del’Egypte ont plus de
2000 ans d’existance2000 ans d’existance
mais sont pauvres.mais sont pauvres.
D’un autre côté,leD’un autre côté,le
Canada, l’Australie & laCanada, l’Australie & la
Nouvelle Zélande,il y aNouvelle Zélande,il y a
150 ans étaient150 ans étaient
inexpressifs.inexpressifs.
Aujourd’hui ils sont desAujourd’hui ils sont des
pays développés etpays développés et
richesriches
La difference entre lesLa difference entre les
pays pauvres et les payspays pauvres et les pays
riches n’est pasriches n’est pas
fonction de l’étendue dufonction de l’étendue du
pays et des ressourcespays et des ressources
naturelles.naturelles.
Le Japon a un territoire limité, 80%Le Japon a un territoire limité, 80%
de montagnes, inadéquat pourde montagnes, inadéquat pour
l’agriculture & l’élevage, mais ill’agriculture & l’élevage, mais il
est la seconde économie mondiale. Leest la seconde économie mondiale. Le
pays est comme une vaste usinepays est comme une vaste usine
flottante , important des matièresflottante , important des matières
premières de la terre entière etpremières de la terre entière et
exportant des produits manufacturés.exportant des produits manufacturés.
La Suisse est un autre exemple, qui neLa Suisse est un autre exemple, qui ne
plante pas de cacao, mais qui a lesplante pas de cacao, mais qui a les
meilleures chocolats du monde. Sur sonmeilleures chocolats du monde. Sur son
petit territoire elle fait depetit territoire elle fait de
l’élevage, et ne peut planter que 4l’élevage, et ne peut planter que 4
mois dans l’année. En plus, elle a lesmois dans l’année. En plus, elle a les
produits laitiers de meilleuresproduits laitiers de meilleures
qualités. C’est un petit pays qui donnequalités. C’est un petit pays qui donne
une image de sécurité, de l’ordre et duune image de sécurité, de l’ordre et du
travail, ce qui fait de lui le pays letravail, ce qui fait de lui le pays le
plus sûr du monde.plus sûr du monde.
La communication entreLa communication entre
les cadres des paysles cadres des pays
riches et leursriches et leurs
homologues des payshomologues des pays
pauvres montre bienpauvres montre bien
qu’il n’y a pas dequ’il n’y a pas de
différencedifférence
intellectuelleintellectuelle
significative entre eux.significative entre eux.
La couleur de la peau etLa couleur de la peau et
la race n’a aucunela race n’a aucune
importance: les immigrantsimportance: les immigrants
taxés de paresseux danstaxés de paresseux dans
leurs pays d’origineleurs pays d’origine
sont la force productricesont la force productrice
dans les riches paysdans les riches pays
europeéns.europeéns.
Quelle est alors laQuelle est alors la
difference ?difference ?
La difference estLa difference est
dans le comportementdans le comportement
des gens, façonnés audes gens, façonnés au
fil des années parfil des années par
l’éducation & lal’éducation & la
culture.culture.
En analysant leEn analysant le
comportement descomportement des
populations des payspopulations des pays
riches et developpés,riches et developpés,
nous nous rendons comptenous nous rendons compte
que la grande majoritéque la grande majorité
suivent les principessuivent les principes
qui regissents leur vie:qui regissents leur vie:
1. Ethique, comme principe de base1. Ethique, comme principe de base
2. Intégrité.2. Intégrité.
3. Responsabilité.3. Responsabilité.
4. Respect des lois & règles.4. Respect des lois & règles.
5. Respect des droits des autres5. Respect des droits des autres
citoyens.citoyens.
6. Amour du travail.6. Amour du travail.
7. S’efforcer à apprendre et à7. S’efforcer à apprendre et à
investir.investir.
8. Volonté de bien faire.8. Volonté de bien faire.
9. Ponctualité.9. Ponctualité.
10.Aimer son pays et vouloir y vivre10.Aimer son pays et vouloir y vivre
en paixen paix
Dans les paysDans les pays
pauvres,seule unepauvres,seule une
minorité suit cesminorité suit ces
principes de base,principes de base,
dans leur vie dedans leur vie de
tous les jours.tous les jours.
Nous ne sommes pasNous ne sommes pas
pauvres parce quepauvres parce que
nous manquons denous manquons de
resources naturellesresources naturelles
ou parce que laou parce que la
nature est cruellenature est cruelle
envers nous.envers nous.
Nous sommes pauvres à causeNous sommes pauvres à cause
de notrede notre comportementcomportement..
Il nous manque la volonté deIl nous manque la volonté de
respecter et d’enseigner cesrespecter et d’enseigner ces
principes de fonctionnementprincipes de fonctionnement
qu’ont adopté les pays richesqu’ont adopté les pays riches
et developpés.et developpés.
Si vous ne faites pas suivre ceSi vous ne faites pas suivre ce
message, rien ne vous arrivera.message, rien ne vous arrivera.
Votre chouchou ne mourra pas.Votre chouchou ne mourra pas.
Vous ne serez pas tué. VousVous ne serez pas tué. Vous
n’aurez pas de malchance pendantn’aurez pas de malchance pendant
les 7 prochaines années et vousles 7 prochaines années et vous
ne serez pas malade non plus.ne serez pas malade non plus.
Si vous aimez votreSi vous aimez votre
pays, envoyez ce messagepays, envoyez ce message
autant que possible auautant que possible au
maximum de gens.maximum de gens.
REFLEXIONREFLEXION
ETET...... Action car nousAction car nous
pouvons réussir nouspouvons réussir nous
aussi !!!aussi !!!

Contenu connexe

En vedette

Présentation Formation Médias $ociaux
Présentation Formation Médias $ociaux Présentation Formation Médias $ociaux
Présentation Formation Médias $ociaux
HERMANN DJOUMESSI, MA
 
Sugerencias en el empleo de las Xo
Sugerencias en el empleo de las XoSugerencias en el empleo de las Xo
Sugerencias en el empleo de las Xo
Verónica Blanco
 
La Damounaise 1975-2014, présentation de Jean-Jacques Turrian
La Damounaise 1975-2014, présentation de Jean-Jacques TurrianLa Damounaise 1975-2014, présentation de Jean-Jacques Turrian
La Damounaise 1975-2014, présentation de Jean-Jacques Turrian
minergie-romande
 
Carnet de voyage_en_france
Carnet de voyage_en_franceCarnet de voyage_en_france
Carnet de voyage_en_franceKenZobi
 
Plongées en australie
Plongées en australiePlongées en australie
Plongées en australie
TRIVIATECH
 
Vaissellecorse1
Vaissellecorse1Vaissellecorse1
Vaissellecorse1KenZobi
 
Loic sarton llsms2074 ppt cas_frederico_groupe_experts_montréal
Loic sarton  llsms2074 ppt cas_frederico_groupe_experts_montréalLoic sarton  llsms2074 ppt cas_frederico_groupe_experts_montréal
Loic sarton llsms2074 ppt cas_frederico_groupe_experts_montréal
Loic Sarton
 
Loic sarton mise en commun! 1
Loic sarton   mise en commun! 1Loic sarton   mise en commun! 1
Loic sarton mise en commun! 1
Loic Sarton
 
Loic sarton synthèse pleyers
Loic sarton synthèse pleyersLoic sarton synthèse pleyers
Loic sarton synthèse pleyers
Loic Sarton
 
Loic sarton teletravail
Loic sarton   teletravailLoic sarton   teletravail
Loic sarton teletravail
Loic Sarton
 
Crisis curativas
Crisis curativasCrisis curativas
Crisis curativas
Charles Dent
 
Beaut du_monde
Beaut  du_mondeBeaut  du_monde
Beaut du_monde
Toca Ioan
 
Du point de vue de l'ingénieur
Du point de vue de l'ingénieurDu point de vue de l'ingénieur
Du point de vue de l'ingénieur
minergie-romande
 
La Fusion Froide, L’énergie Gratuit, Extraction d'Énergie du Vide = Pseudo-S...
La Fusion Froide, L’énergie Gratuit, Extraction d'Énergie du Vide  = Pseudo-S...La Fusion Froide, L’énergie Gratuit, Extraction d'Énergie du Vide  = Pseudo-S...
La Fusion Froide, L’énergie Gratuit, Extraction d'Énergie du Vide = Pseudo-S...
New Nature Paradigm Tech Analysis: Green, Sustainable, Collaborative
 
Pay plan fr.pdf2
Pay plan fr.pdf2Pay plan fr.pdf2
Pay plan fr.pdf2
rahal26
 
V Yanuk Turquia
V Yanuk TurquiaV Yanuk Turquia
V Yanuk Turquia
Charles Dent
 
Journées portes ouvertes MINERGIE 2012
Journées portes ouvertes MINERGIE 2012Journées portes ouvertes MINERGIE 2012
Journées portes ouvertes MINERGIE 2012minergie-romande
 
CreacióN Del Com
CreacióN Del ComCreacióN Del Com
CreacióN Del Com
sabrina mercedes
 
Textilemarocain1 121111133812-phpapp02 (1)
Textilemarocain1 121111133812-phpapp02 (1)Textilemarocain1 121111133812-phpapp02 (1)
Textilemarocain1 121111133812-phpapp02 (1)wydadhoucine
 
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la Résurrection
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la RésurrectionChamp de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la Résurrection
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la RésurrectionChristel Ngnambi
 

En vedette (20)

Présentation Formation Médias $ociaux
Présentation Formation Médias $ociaux Présentation Formation Médias $ociaux
Présentation Formation Médias $ociaux
 
Sugerencias en el empleo de las Xo
Sugerencias en el empleo de las XoSugerencias en el empleo de las Xo
Sugerencias en el empleo de las Xo
 
La Damounaise 1975-2014, présentation de Jean-Jacques Turrian
La Damounaise 1975-2014, présentation de Jean-Jacques TurrianLa Damounaise 1975-2014, présentation de Jean-Jacques Turrian
La Damounaise 1975-2014, présentation de Jean-Jacques Turrian
 
Carnet de voyage_en_france
Carnet de voyage_en_franceCarnet de voyage_en_france
Carnet de voyage_en_france
 
Plongées en australie
Plongées en australiePlongées en australie
Plongées en australie
 
Vaissellecorse1
Vaissellecorse1Vaissellecorse1
Vaissellecorse1
 
Loic sarton llsms2074 ppt cas_frederico_groupe_experts_montréal
Loic sarton  llsms2074 ppt cas_frederico_groupe_experts_montréalLoic sarton  llsms2074 ppt cas_frederico_groupe_experts_montréal
Loic sarton llsms2074 ppt cas_frederico_groupe_experts_montréal
 
Loic sarton mise en commun! 1
Loic sarton   mise en commun! 1Loic sarton   mise en commun! 1
Loic sarton mise en commun! 1
 
Loic sarton synthèse pleyers
Loic sarton synthèse pleyersLoic sarton synthèse pleyers
Loic sarton synthèse pleyers
 
Loic sarton teletravail
Loic sarton   teletravailLoic sarton   teletravail
Loic sarton teletravail
 
Crisis curativas
Crisis curativasCrisis curativas
Crisis curativas
 
Beaut du_monde
Beaut  du_mondeBeaut  du_monde
Beaut du_monde
 
Du point de vue de l'ingénieur
Du point de vue de l'ingénieurDu point de vue de l'ingénieur
Du point de vue de l'ingénieur
 
La Fusion Froide, L’énergie Gratuit, Extraction d'Énergie du Vide = Pseudo-S...
La Fusion Froide, L’énergie Gratuit, Extraction d'Énergie du Vide  = Pseudo-S...La Fusion Froide, L’énergie Gratuit, Extraction d'Énergie du Vide  = Pseudo-S...
La Fusion Froide, L’énergie Gratuit, Extraction d'Énergie du Vide = Pseudo-S...
 
Pay plan fr.pdf2
Pay plan fr.pdf2Pay plan fr.pdf2
Pay plan fr.pdf2
 
V Yanuk Turquia
V Yanuk TurquiaV Yanuk Turquia
V Yanuk Turquia
 
Journées portes ouvertes MINERGIE 2012
Journées portes ouvertes MINERGIE 2012Journées portes ouvertes MINERGIE 2012
Journées portes ouvertes MINERGIE 2012
 
CreacióN Del Com
CreacióN Del ComCreacióN Del Com
CreacióN Del Com
 
Textilemarocain1 121111133812-phpapp02 (1)
Textilemarocain1 121111133812-phpapp02 (1)Textilemarocain1 121111133812-phpapp02 (1)
Textilemarocain1 121111133812-phpapp02 (1)
 
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la Résurrection
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la RésurrectionChamp de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la Résurrection
Champ de Mars (Bruxelles), Pâques 2013 - Le peuple célèbre la Résurrection
 

Similaire à First world excellence (1)

Think act
Think actThink act
Think actSondes
 
Colloque education formation intégration et dev en afrique denis
Colloque education formation intégration et dev en afrique denisColloque education formation intégration et dev en afrique denis
Colloque education formation intégration et dev en afrique denis
abdelcris
 
Vivre la différnce : bilan de l'enquête
Vivre la différnce : bilan de l'enquêteVivre la différnce : bilan de l'enquête
Vivre la différnce : bilan de l'enquête
Gérard Warenghem
 
Demographic snapshot for web redo in ppt
Demographic snapshot for web redo in pptDemographic snapshot for web redo in ppt
Demographic snapshot for web redo in pptmainagement
 
L'education dans le monde (1)
L'education dans le monde (1)L'education dans le monde (1)
L'education dans le monde (1)François Bernard
 
Où sont les hommes sur Terre
Où sont les hommes sur TerreOù sont les hommes sur Terre
Où sont les hommes sur Terremlaugel
 
La femme dans le monde
La femme dans le mondeLa femme dans le monde
La femme dans le mondeiesboliches
 
La femme dans le monde
La femme dans le mondeLa femme dans le monde
La femme dans le mondeiesboliches
 
Africasfuture fr
Africasfuture frAfricasfuture fr
Africasfuture fr
Zoely Mamizaka
 
Novembre en Enfance - dossier de presse 2008
Novembre en Enfance - dossier de presse 2008Novembre en Enfance - dossier de presse 2008
Novembre en Enfance - dossier de presse 2008
Alexandre Muller
 
Celles qui Comptent : résumé du rapport d'Oxfam
Celles qui Comptent : résumé du rapport d'OxfamCelles qui Comptent : résumé du rapport d'Oxfam
Celles qui Comptent : résumé du rapport d'Oxfam
Clémence Bourrin
 
Ppt pauvrete dans_le_monde
Ppt pauvrete dans_le_mondePpt pauvrete dans_le_monde
Ppt pauvrete dans_le_monde
Parti Djibouti
 
#Zerodiscrimination - ouvrez-vous, tendez la main
#Zerodiscrimination - ouvrez-vous, tendez la main#Zerodiscrimination - ouvrez-vous, tendez la main
#Zerodiscrimination - ouvrez-vous, tendez la main
Jamaity
 
DISCOURS DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO AU COMPLEXE SPORTIF
DISCOURS  DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO AU COMPLEXE SPORTIFDISCOURS  DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO AU COMPLEXE SPORTIF
DISCOURS DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO AU COMPLEXE SPORTIFGnamble Herve
 
Temnaoré
TemnaoréTemnaoré
Un Monde De Cultures
Un Monde De CulturesUn Monde De Cultures
Un Monde De Cultures
Julie LeGresley
 
Adresse à la Nation Samedi 13 décembre 2014
Adresse à la Nation Samedi 13 décembre 2014Adresse à la Nation Samedi 13 décembre 2014
Adresse à la Nation Samedi 13 décembre 2014
laurentlamothe
 

Similaire à First world excellence (1) (18)

Think act
Think actThink act
Think act
 
Colloque education formation intégration et dev en afrique denis
Colloque education formation intégration et dev en afrique denisColloque education formation intégration et dev en afrique denis
Colloque education formation intégration et dev en afrique denis
 
Vivre la différnce : bilan de l'enquête
Vivre la différnce : bilan de l'enquêteVivre la différnce : bilan de l'enquête
Vivre la différnce : bilan de l'enquête
 
Demographic snapshot for web redo in ppt
Demographic snapshot for web redo in pptDemographic snapshot for web redo in ppt
Demographic snapshot for web redo in ppt
 
L'education dans le monde (1)
L'education dans le monde (1)L'education dans le monde (1)
L'education dans le monde (1)
 
Où sont les hommes sur Terre
Où sont les hommes sur TerreOù sont les hommes sur Terre
Où sont les hommes sur Terre
 
La femme dans le monde
La femme dans le mondeLa femme dans le monde
La femme dans le monde
 
La femme dans le monde
La femme dans le mondeLa femme dans le monde
La femme dans le monde
 
Africasfuture fr
Africasfuture frAfricasfuture fr
Africasfuture fr
 
Novembre en Enfance - dossier de presse 2008
Novembre en Enfance - dossier de presse 2008Novembre en Enfance - dossier de presse 2008
Novembre en Enfance - dossier de presse 2008
 
Celles qui Comptent : résumé du rapport d'Oxfam
Celles qui Comptent : résumé du rapport d'OxfamCelles qui Comptent : résumé du rapport d'Oxfam
Celles qui Comptent : résumé du rapport d'Oxfam
 
Ppt pauvrete dans_le_monde
Ppt pauvrete dans_le_mondePpt pauvrete dans_le_monde
Ppt pauvrete dans_le_monde
 
#Zerodiscrimination - ouvrez-vous, tendez la main
#Zerodiscrimination - ouvrez-vous, tendez la main#Zerodiscrimination - ouvrez-vous, tendez la main
#Zerodiscrimination - ouvrez-vous, tendez la main
 
DISCOURS DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO AU COMPLEXE SPORTIF
DISCOURS  DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO AU COMPLEXE SPORTIFDISCOURS  DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO AU COMPLEXE SPORTIF
DISCOURS DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO AU COMPLEXE SPORTIF
 
Temnaoré
TemnaoréTemnaoré
Temnaoré
 
Les sans-abri
Les sans-abri Les sans-abri
Les sans-abri
 
Un Monde De Cultures
Un Monde De CulturesUn Monde De Cultures
Un Monde De Cultures
 
Adresse à la Nation Samedi 13 décembre 2014
Adresse à la Nation Samedi 13 décembre 2014Adresse à la Nation Samedi 13 décembre 2014
Adresse à la Nation Samedi 13 décembre 2014
 

First world excellence (1)

  • 1. LA REFLEXIONLA REFLEXION ETET...... L’action.L’action. La difference entre lesLa difference entre les pays pauvres et les payspays pauvres et les pays riches n’est pasriches n’est pas fonction de l’âge dufonction de l’âge du pays.pays.
  • 2. Les pays comme l’Inde etLes pays comme l’Inde et l’Egypte ont plus del’Egypte ont plus de 2000 ans d’existance2000 ans d’existance mais sont pauvres.mais sont pauvres.
  • 3. D’un autre côté,leD’un autre côté,le Canada, l’Australie & laCanada, l’Australie & la Nouvelle Zélande,il y aNouvelle Zélande,il y a 150 ans étaient150 ans étaient inexpressifs.inexpressifs. Aujourd’hui ils sont desAujourd’hui ils sont des pays développés etpays développés et richesriches
  • 4. La difference entre lesLa difference entre les pays pauvres et les payspays pauvres et les pays riches n’est pasriches n’est pas fonction de l’étendue dufonction de l’étendue du pays et des ressourcespays et des ressources naturelles.naturelles.
  • 5. Le Japon a un territoire limité, 80%Le Japon a un territoire limité, 80% de montagnes, inadéquat pourde montagnes, inadéquat pour l’agriculture & l’élevage, mais ill’agriculture & l’élevage, mais il est la seconde économie mondiale. Leest la seconde économie mondiale. Le pays est comme une vaste usinepays est comme une vaste usine flottante , important des matièresflottante , important des matières premières de la terre entière etpremières de la terre entière et exportant des produits manufacturés.exportant des produits manufacturés.
  • 6. La Suisse est un autre exemple, qui neLa Suisse est un autre exemple, qui ne plante pas de cacao, mais qui a lesplante pas de cacao, mais qui a les meilleures chocolats du monde. Sur sonmeilleures chocolats du monde. Sur son petit territoire elle fait depetit territoire elle fait de l’élevage, et ne peut planter que 4l’élevage, et ne peut planter que 4 mois dans l’année. En plus, elle a lesmois dans l’année. En plus, elle a les produits laitiers de meilleuresproduits laitiers de meilleures qualités. C’est un petit pays qui donnequalités. C’est un petit pays qui donne une image de sécurité, de l’ordre et duune image de sécurité, de l’ordre et du travail, ce qui fait de lui le pays letravail, ce qui fait de lui le pays le plus sûr du monde.plus sûr du monde.
  • 7. La communication entreLa communication entre les cadres des paysles cadres des pays riches et leursriches et leurs homologues des payshomologues des pays pauvres montre bienpauvres montre bien qu’il n’y a pas dequ’il n’y a pas de différencedifférence intellectuelleintellectuelle significative entre eux.significative entre eux.
  • 8. La couleur de la peau etLa couleur de la peau et la race n’a aucunela race n’a aucune importance: les immigrantsimportance: les immigrants taxés de paresseux danstaxés de paresseux dans leurs pays d’origineleurs pays d’origine sont la force productricesont la force productrice dans les riches paysdans les riches pays europeéns.europeéns.
  • 9. Quelle est alors laQuelle est alors la difference ?difference ?
  • 10. La difference estLa difference est dans le comportementdans le comportement des gens, façonnés audes gens, façonnés au fil des années parfil des années par l’éducation & lal’éducation & la culture.culture.
  • 11. En analysant leEn analysant le comportement descomportement des populations des payspopulations des pays riches et developpés,riches et developpés, nous nous rendons comptenous nous rendons compte que la grande majoritéque la grande majorité suivent les principessuivent les principes qui regissents leur vie:qui regissents leur vie:
  • 12. 1. Ethique, comme principe de base1. Ethique, comme principe de base 2. Intégrité.2. Intégrité. 3. Responsabilité.3. Responsabilité. 4. Respect des lois & règles.4. Respect des lois & règles. 5. Respect des droits des autres5. Respect des droits des autres citoyens.citoyens. 6. Amour du travail.6. Amour du travail. 7. S’efforcer à apprendre et à7. S’efforcer à apprendre et à investir.investir. 8. Volonté de bien faire.8. Volonté de bien faire. 9. Ponctualité.9. Ponctualité. 10.Aimer son pays et vouloir y vivre10.Aimer son pays et vouloir y vivre en paixen paix
  • 13. Dans les paysDans les pays pauvres,seule unepauvres,seule une minorité suit cesminorité suit ces principes de base,principes de base, dans leur vie dedans leur vie de tous les jours.tous les jours.
  • 14. Nous ne sommes pasNous ne sommes pas pauvres parce quepauvres parce que nous manquons denous manquons de resources naturellesresources naturelles ou parce que laou parce que la nature est cruellenature est cruelle envers nous.envers nous.
  • 15. Nous sommes pauvres à causeNous sommes pauvres à cause de notrede notre comportementcomportement.. Il nous manque la volonté deIl nous manque la volonté de respecter et d’enseigner cesrespecter et d’enseigner ces principes de fonctionnementprincipes de fonctionnement qu’ont adopté les pays richesqu’ont adopté les pays riches et developpés.et developpés.
  • 16. Si vous ne faites pas suivre ceSi vous ne faites pas suivre ce message, rien ne vous arrivera.message, rien ne vous arrivera. Votre chouchou ne mourra pas.Votre chouchou ne mourra pas. Vous ne serez pas tué. VousVous ne serez pas tué. Vous n’aurez pas de malchance pendantn’aurez pas de malchance pendant les 7 prochaines années et vousles 7 prochaines années et vous ne serez pas malade non plus.ne serez pas malade non plus.
  • 17. Si vous aimez votreSi vous aimez votre pays, envoyez ce messagepays, envoyez ce message autant que possible auautant que possible au maximum de gens.maximum de gens. REFLEXIONREFLEXION ETET...... Action car nousAction car nous pouvons réussir nouspouvons réussir nous aussi !!!aussi !!!

Notes de l'éditeur

  1. lazare ndry