Le tram-Train de Mulhouse                                  Une complexité maîtrisée    Un diaporama                       ...
KARLSRUHE   REPORTAGE PHOTO AU PAYS DU TRAM –TRAIN à KARLSRUHE - ALLEMAGNE                                                ...
Le Tram-Train :                         l’exemple de Muhlouse.                               Extrait d’un billet de mon bl...
Le passage entre deux quartiers se fait à travers la verdure.KARLSRUHE   On aperçoit le ballast qui n’est pas de la premiè...
Propriété : La ville de Mulhouse est propriétairedu réseau du Tramway tandis que RFF détient leréseau ferroviaire (suburba...
En Allemagne, un arrêt c’est tout simplement une dalle pavée. Pas deKARLSRUHE            fanfreluche, pas de mobilier urba...
Traction : le mode de traction est hybride car lestensions électriques entre le tram et le train nesont pas les mêmes (750...
KARLSRUHE   Sur ce tronçon, la ligne de tram est unique car en Allemagne, il n’est pas            rare de faire tout un ci...
Exploitation : Transdev (filiale de la caisse desdépôts) exploite la partie urbaine et la SNCF lapartie suburbaine.       ...
KARLSRUHE
Conventions collectives : c’est deux culturesdifférentes qui s’affrontent ; celles destraminots et des cheminots.       Le...
En tête de station, pour faciliter la manœuvre, le demi-tours est assuré parKARLSRUHE   une petite boucle. C’est simple et...
Pilotage : Sur le plan du pilotage, les règles deconduite et de signalisation sont différentes.        Le tram-Train de Mu...
A travers cette photo, on voit bien la volonté de préserver tous les modesKARLSRUHE                de déplacements y compr...
Le profil des roues du train et du tram sontdifférentes alors que l’écartement des rails est lemême. Un nouveau profil hyb...
Une avenue de KARLSRUHE. Chaque mode de transport à son espaceKARLSRUHE            dédié sans aucune prédominance.
Loi de 2005 sur l’accessibilité : D’après le site InternetMulhouse-Alsace-Agglomération : « Les rames sontéquipées d’un sy...
KARLSRUHE   Le train sur la voie du tramway ; ça c’est du vrai tram-train !                     En Allemagne, on ne joue p...
Urbanisme et plan de ville durable : Seul un plan à long termede l’urbanisme intégrant les transports et déplacementsperme...
KARLSRUHE   Mais le tramway circule aussi sur le réseau ferroviaire.                       Ceci évite la rupture de charge.
KARLSRUHE   Cette photo illustre bien l’intégration parfaite du tramway dans la vie de la cité.
Affaire à suivre mais il y a du chemin à fer avecle chemin de faire ou inversement… je ne saisplus.                       ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Tram-Train

856 vues

Publié le

Ce diaporama présente deux expériences de Tram-Train "Karlsruhe et Mulhouse". Je vous propose, en alternance, un reportage photos à Karlsruhe et une analyse des difficultés rencontrées à Mulhouse.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
856
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Tram-Train

  1. 1. Le tram-Train de Mulhouse Une complexité maîtrisée Un diaporama En alternance avecLe tram-train de Karlsruhe Un reportage photos
  2. 2. KARLSRUHE REPORTAGE PHOTO AU PAYS DU TRAM –TRAIN à KARLSRUHE - ALLEMAGNE Par Yves MASSOT
  3. 3. Le Tram-Train : l’exemple de Muhlouse. Extrait d’un billet de mon blogMulhouse sur les rails de Karlsruhe ; ça a étéduraille : La ligne de tram-train reliant le centreville de Mulhouse à Thann (vallée de la Thur) aété inaugurée le 12 décembre 2010. Ce projet amis 15 ans pour aboutir et le maître d’ouvrages’est donc largement inspiré de l’expérience desa voisine transfrontalière, la Ville de Karlsruhe. Le tram-Train de Mulhouse - Une complexité maîtrisée
  4. 4. Le passage entre deux quartiers se fait à travers la verdure.KARLSRUHE On aperçoit le ballast qui n’est pas de la première jeunesse. Voilà un investissement qui doit être amorti !
  5. 5. Propriété : La ville de Mulhouse est propriétairedu réseau du Tramway tandis que RFF détient leréseau ferroviaire (suburbain). Le tram-Train de Mulhouse - Une complexité maîtrisée
  6. 6. En Allemagne, un arrêt c’est tout simplement une dalle pavée. Pas deKARLSRUHE fanfreluche, pas de mobilier urbain, pas d’investissement inutile. Ce qui importe, c’est l’optimisation de la fréquentation des voyageurs par un réseau maillé, une cadence adaptée à chaque ligne et une qualité de confort et de service exemplaire.
  7. 7. Traction : le mode de traction est hybride car lestensions électriques entre le tram et le train nesont pas les mêmes (750 Volt en courant continupour l’un et 25 000 Volt – 50 hz en courantalternatif pour l’autre). Le tram-Train de Mulhouse - Une complexité maîtrisée
  8. 8. KARLSRUHE Sur ce tronçon, la ligne de tram est unique car en Allemagne, il n’est pas rare de faire tout un circuit pour desservir un maximum de sites, de quartiers, de zones d’activités. La voie unique alternée existe aussi ce qui réduit pas mal l’investissement sans altérer la cadence. On a tenté de me démontrer qu’à Tours, ce n’était pas possible !
  9. 9. Exploitation : Transdev (filiale de la caisse desdépôts) exploite la partie urbaine et la SNCF lapartie suburbaine. Le tram-Train de Mulhouse - Une complexité maîtrisée
  10. 10. KARLSRUHE
  11. 11. Conventions collectives : c’est deux culturesdifférentes qui s’affrontent ; celles destraminots et des cheminots. Le tram-Train de Mulhouse - Une complexité maîtrisée
  12. 12. En tête de station, pour faciliter la manœuvre, le demi-tours est assuré parKARLSRUHE une petite boucle. C’est simple et pratique, car avant de voir le tram partir, on le voit arriver…
  13. 13. Pilotage : Sur le plan du pilotage, les règles deconduite et de signalisation sont différentes. Le tram-Train de Mulhouse - Une complexité maîtrisée
  14. 14. A travers cette photo, on voit bien la volonté de préserver tous les modesKARLSRUHE de déplacements y compris pour desservir les zones touristiques.
  15. 15. Le profil des roues du train et du tram sontdifférentes alors que l’écartement des rails est lemême. Un nouveau profil hybride de roues vientd’être mis au point permettant une circulationsécurisée sur les deux réseaux. Le tram-Train de Mulhouse - Une complexité maîtrisée
  16. 16. Une avenue de KARLSRUHE. Chaque mode de transport à son espaceKARLSRUHE dédié sans aucune prédominance.
  17. 17. Loi de 2005 sur l’accessibilité : D’après le site InternetMulhouse-Alsace-Agglomération : « Les rames sontéquipées d’un système d’information lumineux etsonore, annonçant les prochains arrêts. Cet équipementpermet aux malvoyants de circuler en toute sécurité.Par ailleurs, les planchers bas et les marchepiedsrétractables sont facilement accessibles aux personnesà mobilité réduite. La cerise sur le gâteau : les ramessont climatisées. Le tram-Train de Mulhouse - Une complexité maîtrisée
  18. 18. KARLSRUHE Le train sur la voie du tramway ; ça c’est du vrai tram-train ! En Allemagne, on ne joue pas sur les mots…
  19. 19. Urbanisme et plan de ville durable : Seul un plan à long termede l’urbanisme intégrant les transports et déplacementspermettra à notre territoire de se développer harmonieusementet durablement. Le Français est prêt à abandonner son véhicule« auto-mobile » au profit des transports en commun à conditionque l’offre soit confortable, rapide, bien cadencée, d’un coûtabordable pour tous et que les ruptures de charge soientminimisées. Dans ce contexte, le tram-train a de l’avenir dansl’inter-modalité Tourangelle, terre de cheminots et d’activitéferroviaire conséquente. Espérons que nos hommes politiquesseront bien éclairés par la bonne étoile… ferroviaire. Le tram-Train de Mulhouse - Une complexité maîtrisée
  20. 20. KARLSRUHE Mais le tramway circule aussi sur le réseau ferroviaire. Ceci évite la rupture de charge.
  21. 21. KARLSRUHE Cette photo illustre bien l’intégration parfaite du tramway dans la vie de la cité.
  22. 22. Affaire à suivre mais il y a du chemin à fer avecle chemin de faire ou inversement… je ne saisplus. Yves MASSOT Le tram-Train de Mulhouse - Une complexité maîtrisée

×