Les Plates-formes Multi-Acteurs (PMA):, un processus
d’apprentissage pour orienter les activités de recherche :
cas des ba...
Introduction
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet (RAP) au Mali, IER), AfricaRice et
ICRA ont mis en place des Plat...
Approche méthodologique du processus PMA
inputs

outputs
COMPRENDRE LES REALITES DU BF

Acteurs et
bas-fonds
caractérisés
...
Quelques Résultats issus de l’application de
l’Approche PMA (1)
Des actions de recherche pour co-développer des solutions ...
Quelques résultats issus de l’application de
l’Approche PMA (2)
Des partenariats pour résoudre des contraintes techniques,...
Problématique des puisards
Les puisards:
• équidistants de 4 à 5 m , 400
puisards par ha.
• Diamètre d’un puisard 1,5 à 2 ...
L’étuvage du riz activité exclusive des femmes
Types de variétés utilisées
Les variétés locales(BouakarChi et Bacorochi)
• pailles importantes
• taux élevé de brisures
•...
Résolution des contraintes
Nouveau système d’arrosage:
• Un réseau alimenté par 1
motopompe reliée à 1 source
d’eau à trav...
Questions de recherche
Système amélioré d’arrosage
• Impact sur le système de production
du bas-fond ?
• Impact sur le sol...
Conclusion et leçons apprises
Démarche PMA iterative, collective, permet de créer 1 dynamique concertation multiacteurs me...
Je vous remercie pour votre attention

Ensemble pour une agriculture qui nourrit l’Afrique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Th5_un processus d’apprentissage pour orienter les activités de recherche : cas des bas-fonds du Mali-Sud

988 vues

Publié le

3rd Africa Rice Congress
Theme 5: Innovation systems and ICT tools for rice value chain
Mini symposium 3: Linking rice value-chain actors: diagnostic surveys and multi-stakeholder platforms
Author: Bengaly et al.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
988
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Th5_un processus d’apprentissage pour orienter les activités de recherche : cas des bas-fonds du Mali-Sud

  1. 1. Les Plates-formes Multi-Acteurs (PMA):, un processus d’apprentissage pour orienter les activités de recherche : cas des bas-fonds du Mali-Sud M’Piè Bengaly, Abdoulaye Hamadoun (IER), Joël Huat, Cara M. Raboanarielina (AfricaRice) et Toon Defoer (ICRA)
  2. 2. Introduction Dans le cadre de la mise en œuvre du projet (RAP) au Mali, IER), AfricaRice et ICRA ont mis en place des Plates formes Multi-Acteurs (PMA) fonctionnelles au niveau de 2 bas-fonds: Bamadougou et de Doumanaba dans la zone sudsoudanienne du Mali. Parmi les contraintes prioritaires pris en charge par leurs plans d’action des PMA, deux ont retenu l’attention des acteurs : la multitude de puisards sur les parcelles de pomme de terre; l’incapacité des transformatrices à mettre sur le marché du riz étuvé de qualité. La résolution de ces contraintes à travers les PMA a eu un impact positif sur les chaînes de valeur riz et pomme de terre mais a en même temps soulevé de façon précise des questions de recherche.
  3. 3. Approche méthodologique du processus PMA inputs outputs COMPRENDRE LES REALITES DU BF Acteurs et bas-fonds caractérisés Description BF et acteurs Mobilisation acteurs Facilitation FORMER UNE ÉQUIPE D’ACTION Facilitation, formation Identification acteurs déterminants Mise en place PMA Définition fonctionnement PMA PMA fonctionnelle DEFINIR UNE VISION PMA POUR LE BAS-FOND Facilitation Formation informations Définition vision commune et axes d’intervention Détermination contraintes prioritaires Validation vision et définition plan action Plan d’action élaboré MISE EN OEUVRE PLAN D’ACTION PMA Innovation Formation Information Conception projets Démarche partenaires Mise en œuvre projets Productivité BF améliorée
  4. 4. Quelques Résultats issus de l’application de l’Approche PMA (1) Des actions de recherche pour co-développer des solutions techniques Test variétal ayant aboutit au choix de variétés de riz adaptées (BR4 zone haute, Shwetassoké zone profonde, SIK 353-A10 zone moyenne, NERICA 8 zone de nappe) Un test de fertilisation ayant conduit au choix d’un engrais complexe spécifique favorisant la conservation de la pomme de terre : Yara Partner (12N-11P2O518K2-O 2 S), 800 kg/ha . Des décisions pour gérer des conflits d’exploitation des ressources naturelles du bas-fond Ouverture ou réhabilitation de pistes pastorales (accès facile aux ressources pastorales du bas-fond); Conception et application de règles de gestion des espaces piscicoles (date, outils et contrat de pêche)
  5. 5. Quelques résultats issus de l’application de l’Approche PMA (2) Des partenariats pour résoudre des contraintes techniques, institutionnelles et financiers Projet IICEM (financement reboisement, magasin stockage pomme terre, embouche bovine, équipement femmes); Projet AVAL (financement étude de faisabilité ouvrage hydro-pastoral); Direction Régionale de la Pêche (fourniture de 1500 alevins) ; Projet PCDA (financement équipement pour arrosage parcelles de pomme terre); Mairie de Doumanaba (plan d’action PMA pour mieux élaborer PDSEC commune) Des mises en relation: entre producteurs et exportateurs pomme terre et entre commerçants PMA Bamadougou et producteurs PMA Doumanaba: contrat de 400 à 500 t/an) Des actions de renforcement de capacités techniques et organisationnelles pour permettre à chaque acteur de mieux jouer son rôle dans le fonctionnement de la PMA Satisfaction besoins de renforcement de capacités des membres de la PMA (Gestion d’équipe, techniques plaidoyer et négociation, techniques améliorées étuvage riz)
  6. 6. Problématique des puisards Les puisards: • équidistants de 4 à 5 m , 400 puisards par ha. • Diamètre d’un puisard 1,5 à 2 m • manque à gagner de 0,961ha/ha • risques élevé d’accidents pour enfants femmes; • sources d’accidents pour animaux en saison sèche
  7. 7. L’étuvage du riz activité exclusive des femmes
  8. 8. Types de variétés utilisées Les variétés locales(BouakarChi et Bacorochi) • pailles importantes • taux élevé de brisures • impuretés et salissures plus importants. Les variétés améliorées (Gambiaka, BR4, Nerica 8, et Sik 353 A-10 ): • pailles limitées; • produiction riz étuvé plus entier et plus propre
  9. 9. Résolution des contraintes Nouveau système d’arrosage: • Un réseau alimenté par 1 motopompe reliée à 1 source d’eau à travers 1 tuyauterie et des prises d’eau. • Débit motopompe 36m3/h • sous forte pression l’eau retombe en pluie artificielle • Réduction nombre de puisards; • Réduction main d’œuvre pour l’arrosage Du riz étuvé de bonne qualité • Moins de brisure • Moins de salissures • capacité de négociation transformatrices augmentée • coopérative transformatrices redynamisée
  10. 10. Questions de recherche Système amélioré d’arrosage • Impact sur le système de production du bas-fond ? • Impact sur le sol ? • changements à opérer dans les techniques culturales de la pomme de terre ? • Impact social? • Impact sur l’économie familiale et locale ? • Impact sur l’environnement ? Variétés améliorées et riz étuvé • Qualités organoleptiques (goût, consistance, aptitude à la conservation etc..) ? • Temps réel de pré cuisson par rapport aux locales ? • Coût de pré cuisson par rapport aux locales? • Catégories de consommateurs intéressés par ce nouveau produit ? La nature des questions exprime clairement le caractère pluridisciplinaire des futures recherche à entreprendre au profit des acteurs PMA (développement business) mais aussi pour des chercheurs (résultats publiables).
  11. 11. Conclusion et leçons apprises Démarche PMA iterative, collective, permet de créer 1 dynamique concertation multiacteurs mettant au centre des décisions les acteurs eux-mêmes et suscite l’accompagnement des institutions de recherche et de développement pour développer des solutions plus adaptées. La vision commune acteurs PMA amène envoie à des solutions plus consensuelles. Ces solutions ne doivent pas impacter négativement 1 catégorie d’acteurs. L’échange d’information permet aux acteurs de découvrir perpétuellement de nouvelles des réalités même au niveau local. L’approche permet de:  co-définir des pistes de recherche et focalise le chercheur sur des besoins réels des acteurs; identifier les sujets de recherche mais aussi définir les résultats attendus et identifier les acteurs et les disciplines qui doivent y intervenir. L’approche incite les chercheurs à plus de complémentarité. La performance de l’approche et son efficacité dépendent cependant du respect du caractère interactif de la démarche et du renforcement continue des capacités des acteurs selon leur besoin.
  12. 12. Je vous remercie pour votre attention Ensemble pour une agriculture qui nourrit l’Afrique

×