Rapport annuel-adn-2012

1 518 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 518
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
657
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport annuel-adn-2012

  1. 1. Agence du Don en Nature,Une passerelle de confianceentre le monde lucratifet non-lucratif. Rapport d’activité Responsable 2012: " SOUS LE SIGNE DE L’INNOVATION SOCIALE "
  2. 2. sommaire Le mot du Président Fondateur d’ADN Ce rapport dactivité 2012 est porté sous le signe de lin- Le mot du Président Fondateur d’ADN.......................3 novation sociale. Une année chargée dénergie créative, daudace et dinnovation, pour notre contribution au paradoxe des millions de produits en fin de vie marketing face aux près de Éditorial de Jean-Marc Borello........................................4 9 millions de personnes qui vivent aujourdhui sous le seuil de pauvreté.  L’Agence du Don en Nature en bref....................................5 Cest grâce à lalchimie de toute une équipe, formée dentrepreneurs sociaux, dune vingtaine de bénévoles, dune dizaine de jeunes en service civique, et dune équipe opérationnelle de Le triple impact d’ADN...........................................................6 7 salariés, que nous construisons pas à pas notre projet dentrepreneuriat "2.0" avec énergie et professionnalisme. Cette richesse d’expériences et de personnalités différentes permet Le board élargi..........................................................................8 à ADN de devenir progressivement un acteur incontournable de lentrepreneuriat social en France. Léquipe opérationnelle..............................................................9 Grâce au soutien innovant de 80 mécènes (en mécénat produits, mécénat financier et mécénat compétences), nous avons, depuis notre lancement, redonné plus de 22 millions Les pratiques de gouvernance................................................10 d’euros de produits neufs de nécessité courante (gels douches, shampoings, vêtements, petit-électroménager, etc.) à près de 350 associations sur toute la France (Armée du Salut, 80 mécènes accompagnent le développement d’adn............12 SOS Villages dEnfants, Apprentis dAuteuil, Secours Populaire, etc.).  Ces chiffres témoignent de la dynamique dADN, qui a fêté ses 3 ans en avril 2012, lors dune soirée réunissant 300 personnes. Un réseau de 350 associations luttant contre lexclusion......................................................14 Afin de mieux répondre à la précarité grandissante, nous avons mis en œuvre le projet ADN 2015 = 100M€ de produits neufs redonnés aux plus démunis. Pour relever ce défi ambitieux, Une nouvelle organisation pour permettre nous avons besoin de votre mobilisation : lAgence du Don en Nature est une solution le changement d’échelle................................................16 alternative sécurisée pour lécoulement des invendus, faites-le savoir autour de vous ! Cest grâce à la contribution de vous tous (associations, entreprises, bénévoles, amis...) que nous démultiplierons notre impact social. Les enjeux et les objectifs 2013.................................18 Jacques-Etienne de T’Serclaes Président Fondateur d’ADN2 3
  3. 3. Éditorial de Jean-Marc Borello, L’AGENCE DU DON EN NATURE EN BREF Président du directoire du Groupe SOS et L’Agence du Don en Nature est une association loi 1901 Président du Mouvement des entrepreneurs reconnue d’intérêt général depuis le 16 octobre 2008. sociaux Notre action part d’un double constat alarmant : • D’un côté, chaque année, plus de 400 millions d’euros de stocks de produits non alimentaires sont invendus et en partie détruits • De l’autre, 8,6 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté en France. C’est pourquoi ADN a créé une plateforme d’échange entre les industriels et les associations qui luttent contre l’exclusion. L’initiative dentrepreneuriat social de l’Agence du Don en Nature (ADN) est exemplaire en matière d’innovation sociale. Notre rôle : favoriser le mécénat sous forme de don de produits afin de donner accès aux plus démunis à Avec la crise, le nombre de personnes en situation de grande des biens de consommation non alimentaires. ADN s’engage à ce que les produits ne soient pas revendus exclusion grandit et leurs difficultés sont de plus en plus diversifiées. De mais utilisés uniquement à des fins caritatives. plus, les structures associatives qui les accompagnent et les soutiennent ont de moins en Notre fonctionnement : ADN collecte et redonne les surplus non alimentaires correspondant aux besoins moins de moyens. ADN a su apporter une réponse à un besoin social de manière moderne et des plus démunis. Un site de commande en ligne permet aux associations partenaires de commander en impliquant la participation et la coopération d’associations et d’entreprises. ces produits neufs non alimentaires à moindre coût. Afin de couvrir ses frais, ADN leur demande une participation symbolique, équivalente à 5% maximum de la valeur marchande des produits. Dès le démarrage dADN, en 2009, j’ai souhaité que le Groupe SOS tisse un partenariat pérenne. Nous avons d’abord collaboré en identifiant une plateforme de stockage permettant de démarrer l’activité au mieux. Depuis, et en moins de 3 ans, plus de 35 établissements du Industriels @ Associations Groupe SOS sont devenus partenaires. En 2012, ils ont pu bénéficier de 34 500 articles (gels HAUT BAS douches, shampoings, vêtements, jouets, linge de maison, etc.). Autant de possibilités de Seb Celio HAUT venir encore mieux en aide aux populations fragilisées, dans le respect de leur dignité, en leur BAS HAUT BAS proposant des produits neufs : j’en suis admiratif. L’Oréal Hasbro Mattel Agence du Don 8,6 millions en Nature d’exclus Avec l’aide d’ONG ou de structures de l’entrepreneuriat social, de plus en plus d’entreprises PG Etam Garnier cherchent à utiliser leurs moyens pour lutter contre l’exclusion, au sens large. Au-delà de la seule logique économique, elles ont compris qu’il était de leur devoir de réfléchir à leur impact sociétal. Je crois sincèrement aux synergies qui doivent et vont se développer entre le monde lucratif et non-lucratif. ADN en est un bel exemple. Je lui souhaite datteindre son objectif : Nos valeurs : Solidarité, Efficacité, Innovation, Transparence avoir redonné 100 millions deuros de produits neufs à fin 2015 ! Notre credo :  moins de gaspillage plus de partage  Notre objectif : avoir redonné pour 100 millions d’euros de produits aux plus démunis d’ici à 2015 Quelques chiffres : • 22 millions d’euros* de produits redonnés depuis le lancement d’ADN jusqu’au 31 décembre 2012. • 60 sociétés donatrices soit plus de 250 références couvrant les besoins courants des plus démunis : Jean-Marc Borello hygiène, entretien, soin, sous-vêtements, habillement, petit électroménager, jouets, etc. Président du directoire du Groupe SOS. • 25 mécènes financiers ou en compétences (fondations, agences, cabinets). Président du Mouvement des entrepreneurs sociaux • 350 associations caritatives établissements partenaires qui accompagnent 500 000 personnes démunies au quotidien. • Plus de 50 personnes, dont 7 salariés, impliquées au quotidien dans le développement d’ADN. *Calculé à partir des prix de vente publics estimés sur la base de relevés à travers les sites de e-commerce.4 5
  4. 4. LE TRIPLE IMPACT D’ADN L’impact environnemental : environ 3 885 tonnes de déchets évités ADN propose une réponse concrète à la démarche de En privilégiant un modèle fondé sur la « récupération » de produits Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises neufs qui étaient destinés le plus souvent à la destruction, ADNéconomique social et leur permet d’optimiser leur impact sur le plan social, contribue ainsi à lutter contre le gaspillage par : durable économique et environnemental. • Une réduction des déchets industriels et de l’émission de gaz à effet de serre liée lors de leur incinération. En 2012, environ 3 885 tonnes de produits L’impact social : des populations fragiles accompagnées ont été collectés (plus de 2 000 palettes) dont une grande partie a ainsi échappé à la destruction. environnement En donnant des produits à ADN, les entreprises touchent plus • le déstockage de produits inutilisés et pourtant indispensables sur le marché classique en les de 350 associations caritatives en France qui accompagnent redistribuant de manière solidaire. chaque année environ 500 000 personnes en difficulté. ADN réalise son premier bilan carbone En rendant possible l’accès à des produits de nécessité courante, Consciente que les enjeux de responsabilité sociale et environnementale concerne aussi bien les ADN permet à ces personnes de se sentir de nouveau Types de structures entreprises que les associations, ADN a défini son approche en ligne avec les enjeux de croissance inclues dans la société. Elles retrouvent le sentiment H ébergement auxquels elle doit faire face, avec le soutien pro-bono dun cabinet de conseil en développement 67 d’être dans la norme sociale du fait de l’accès à une Actions de solidarité durable, BlueQuest, ce qui a permis lélaboration d’un plan d’action à 3 ans. 94 Épiceries sociales et solidaires ADN a dor et déjà initié un bilan carbone, permettant de mesurer limpact environnemental de ses plus grande diversité de produits neufs et de Accueil de jour/nuit qualité. Elles acquièrent ainsi une meilleure estime activités. Une étude du cabinet daudit PwC a permis de dresser un total de 188 tonnes, équivalents A ccompagnement social et d’elles-mêmes, un gain de fierté. 85 réinsertion professionnelle CO2 émises en 2012 par les activités dADN. Un impact quADN a choisit de compenser par le 66 financement de projets de reboisement en France et dont les détails sont disponibles sur son site : L’impact économique : 22 millions d’euros www.adnfrance.org. 20 de produits neufs non alimentaires redonnés Un impact également médiatique : Selon une étude du cabinet A.T. Kearney réalisée en 2009, plus de 400 millions d’euros de produits neufs non alimentaires sont invendus et en partie détruits (détail de l’étude sur www.adnfrance.org). L’Agence du Don en Nature a bénéficié en 2012 d’un large écho auprès des médias TV et de la presse, Aujourd’hui, le potentiel du don non alimentaire est encore très large. ce qui lui a permis de susciter des vocations bénévoles et de se faire connaître auprès d’industriels et d’associations (revue de presse disponible sur www.adnfrance.org). Les produits collectés sont des obsolètes au sens marketing, à savoir des produits dont le packaging ou le nom de marque a changé, une “queue de promotion”, ou éventuellement des produits présentant un • Stéphanie Goujon, Déléguée Générale de lAgence du Don en Nature, a été léger défaut de packaging ou de conception (ex : grammage)… Dans tous les cas, l’intégrité des produits Lauréate du Prix des Femmes pour le Développement Durable 2012 pour le n’est pas en cause mais ils doivent être retirés des circuits classiques de commercialisation et restent magazine Pleine Vie. bien souvent sur les bras des équipes logistiques. • DN est arrivée finaliste dans la catégorie Prix France des Prix Convergences A Pour éviter les coûts de stockage et libérer la place, les entreprises sont contraintes de s’en 2015 pour son partenariat innovant avec le Groupe SEB. ADN a également séparer soit par le biais de soldeurs, soit par la destruction pure et simple. Grâce à sa plateforme participé à une table ronde sur l’entrepreneuriat social et a tenu un stand. logistique professionnelle, ADN a une grande capacité d’absorption, et permet aux donateurs de produits d’économiser les frais de destruction ou de stockage tout en bénéficiant du crédit d’impôt • Plusieurs prises de paroles, ont permis d’apporter un éclairage sur notre action : le Forum National des (conformément à larticle 238 bis du CGI). ADN s’impose comme un canal efficace et solidaire des Fondations et Associations ainsi que le Forum Osons la France invendus ou surplus. Une première Journée du Don en Nature réussie : En 2012, ADN a ainsi collecté par exemple 1,3 million de produits dhygiène et entretien, 372 000 articles de fournitures scolaires, 95 600 vêtements et linge de maison, 623 000 jouets Le 12 avril 2012, ADN a réuni 300 personnes ( entreprises, associations, bénévoles,etc.) et articles de puériculture, 14 400 produits de petit électroménager,127 000 objets promotionnels, etc. lors d’une grande soirée placée sous le signe du partage, au Centquatre, à Paris. Une étude et un documentaire Les Visages de la précarité en France : bousculons les idées reçues ont été diffusés et sont disponibles sur www.adnfrance.org. Cette journée à apporté un véritable coup de projecteur sur notre action et a engendrée de nombreuses retombées médiatiques (France Info, France Inter, L’Express, BFMTV, LCI, etc.).6 7
  5. 5. LE BOARD éLARGI L’équipe opérationnelle Jacques-étienne Stéphanie Goujon de T’Serclaes Déléguée Générale Président Fondateur Frédéric Pascal Nicole Alix Gérard Guérin Vincent Lamkin Saïd Hammouche Partenariats associatifs Logistique et Communication RH opérations Stéphanie Goujon, Déléguée Générale de lAgence du Don en Nature, entourée de léquipe opérationnelle. François Meynot Christophe Raynaud Henri Lejetté Franklin Berrebi Claude Charbit De gauche à droite et de haut en bas : Marina Videnovic, Chargée de logistique et opérations Timothée Petitprez, Chargé de communication Tatiana Guillin, Chargée des partenariats entreprises Pierre Zanfac, Administration Stéphanie Goujon, Déléguée Générale Fouzia Hammouti, Responsable Logistique et opérations Administration Finance Partenariats entreprises Julie Cochereau, Chargée des partenariats associations UNE ÉQUIPE MULTI-GÉNÉRATIONNELLE ADN s’appuie également sur des bénévoles fidèles et actifs, véritables ambassadeurs qui vont à la rencontre des associations pour faire connaître ADN, mieux comprendre les besoins et participer à des Le bureau est composé de personnalités expérimentées appartenant au monde de l’entreprise et programmes d’action spécifiques. Certains contribuent à relayer l’action d’ADN auprès d’industriels. au secteur associatif. Au quotidien, l’équipe d’ADN, gérée par sa Déléguée Générale Stéphanie D’autres encore vont répondre à des besoins plus spécifiques comme l’informatique, le contrôle de Goujon, est constituée de jeunes professionnels issus de formations complémentaires (logistique, gestion ou le plan de formation. Développement Durable, communication, etc.). Enfin, ADN est agréée depuis 2010 pour accueillir par des jeunes en Service Civique. En 2012, l’expérience Fidèle à la philosophie de ses débuts, ADN favorise la transmission des savoirs entre les équipes sous a été très réussie. En effet, outre que les jeunes volontaires manifestent un formidable enthousiasme la forme de binômes ou de trinômes. Cette richesse d’expériences et de personnalités différentes a pour la cause, ils mettent en place un contact humain et un suivi avec les associations bénéficiaires des permis à ADN d’atteindre ses objectifs et de devenir progressivement un acteur incontournable de la produits et enrichissent ainsi la mission d’utilité sociale d’ADN. Ces volontaires sont encadrés par les scène associative française. permanents d’ADN.8 9
  6. 6. LES PRATIQUES DE GOUVERNANCE Une gestion saine et rigoureuse Le sujet de la gouvernance a été primordial dès la création de l’association, convaincue qu’il lui fallait La valeur marchande des produits redonnés sur l’année 2012 se chiffre à 11 millions d’euros. Concernant être exemplaire dans ce domaine, pour convaincre les donateurs et mener à bien sa mission. la répartition des ressources, 605.900 € proviennent des dons des entreprises partenaires et 385.000 € de ADN a créé un Conseil d’administration de huit personnes venant d’horizons divers et apportant la participation solidaire des associations aux frais logistiques. Pendant la même période, les charges une réelle plus-value au Conseil, au-delà, bien sûr, de leur engagement à la cause. Par exemple, d’exploitation, hors frais de transport refacturés à l’identique aux associations pour un montant de lassociation compte un spécialiste de la logistique, un avocat, un expert en communication, un 107 000 € et hors dotations aux provisions spécifiques, se sont élevées à près de 819 000 € , soit 8.2% de responsable RH ou encore un ancien dirigeant opérationnel dans l’industrie. la valeur des produits redistribués. Des comités spécialisés : Trois indicateurs clés 2012 - Le “comité d’engagement” valide les nouvelles candidatures associatives et vérifie que les associations à qui sont donnés les produits ne les revendent pas. Il veille aussi à ce que 1,6 M€ de valeur marchande redistribuée par salarié. les bénéficiaires soient en situation de précarité (pour mémoire le seuil de pauvreté se situe à Les frais de personnel représentent 3 % de la valeur marchande redistribuée. 30 € / jour). Chaque dossier, comprenant une convention de partenariat et des pièces juridiques Les charges courantes représentent 8,2 % de la valeur marchande redistribuée. et comptables clés, fait l’objet d’une enquête terrain et d’un examen par un ancien Commissaire aux Comptes. La candidature est ensuite présentée en comité d’engagement pour décision. Ce comité, constitué d’administrateurs d’ADN et de consultants bénévoles, se réunit toutes les six semaines environ. Des bénévoles impliqués sur le terrain Au-delà de son site web, l’Agence du Don en Nature est incarnée auprès de son réseau d’associations grâce à des bénévoles qui créent un lien de confiance avec le tissu associatif partenaire d’ADN. Ils permettent aux associations de région de bénéficier des produits ADN à un moindre coût en étant un relais sur place pour trouver un lieu de livraison commun. Ils contribuent à l’organisation d’opérations spéciales, comme des ateliers de socio-esthétique, ou la mise en place de distribution des cadeaux de Noël. © Govin Sorel Témoignage de Richard Cohen - Un comité des rémunérations a aussi été créé pour les 7 salariés de l’agence. Ceux qui cherchent une aventure humaine n’ont pas besoin de franchir les frontières : depuis février 2010, en tant que correspondant local d’ADN, jai créé un lien avec - En 2013, ADN mettra en place un comité « stratégique » dont le but sera d’accroître le nombre de les associations des Alpes-Maritimes où les besoins sont malheureusement croissants. donateurs. Lobjectif est de passer à 150 donateurs et 100 millions d’euros d’équivalents produits cumulés, Une vraie relation s’est nouée avec l’équipe d’ADN. Je les informe du suivi des d’ici 2015. commandes et des visites que jai pu effectuer. Témoignage de Josette Piquet La transparence est primordiale à l’Agence du Don en Nature. Lorganisation rigoureuse est un élément rassurant pour les donateurs. Elle passe par la publication des comptes, chaque année, dès le mois de Un brin dutopie, une grappe de volontés, un bouquet de réalisme et de mars, et aussi par des comptes-rendus réguliers sur les actions envoyés aux donateurs, tout au long de professionnalisme, un grand souffle de solidarité, le tout arrosé de convivialité ... l’année. lAgence du Don en Nature ! Bravo à tous. Quel plaisir dy participer. Témoignage de Claire Garraud Une culture du dialogue Les ateliers de socio-esthétique sont des moments exceptionnels de partage et de chaleur. Les sourires, les regards lumineux des participantes sont une telle récompense ADN rend compte régulièrement à ses mécènes comme à son réseau d’associations partenaires. En effet de l’effort fourni pour les mettre en place. un club Mécènes et une soirée de partage réunissent deux fois par an les différents partenaires d’ADN Et bien d’autres : Alain, Muriel, Christian, Franck, Josette, Marie-France, Valérie, (soutiens financiers, mécénat de compétences et donateurs produits) pour présenter et échanger sur Florence, Gérard, Jérome … les grandes orientations stratégiques. ADN fait de même avec son réseau d’associations, et administre également un guide visite qualité auprès de chaque structure. Il s’agit tant d’évaluer la satisfaction des associations du réseau d’ADN que de suivre les opérations de dons au plus près.10 11
  7. 7. 80 MÉCÈNES ACCOMPAGNENT LE DÉVELOPPEMENT D’ADN Thierry de La Tour dArtaise, Président du Groupe SEB © T.Petitprez. Nous avions commencé à gérer nous-mêmes, par l’intermédiaire de notre Forte de son savoir-faire logistique et de son réseau de 350 associations, ADN Fondation, la distribution de nos produits aux associations. Quand nous avons permet aux entreprises mécènes de devenir des acteurs de premier plan dans rencontré l’Agence du Don en Nature, il nous a tout de suite semblé beaucoup la lutte contre l’exclusion. Les entreprises s’investissent à travers trois types de plus efficace de nous appuyer sur un interlocuteur unique pour donner à partenariats : mécénat en nature, mécénat de compétence, mécénat financier. davantage de structures, selon une répartition plus équitable . 2 Un accompagnement en mécénat de compétences 1 Le mécénat en nature : au cœur de l’action d’ADN ADN se charge de trouver les produits correspondant aux besoins exprimés par les associations. Grâce à ADN bénéficie du support pro-bono d’institutions renommées dans les domaines clés du droit, de la 60 sociétés donatrices de produits neufs non alimentaires, ADN a redonné, à fin 2012, plus de 22 millions comptabilité, la logistique ou la communication : August Debouzy Avocats, Landwell Associés, PwC, d’euros de produits en équivalent valeur marchande. A.T. Kearney, Altavia, etc. Ce soutien est fondamental pour assurer le professionnalisme d’ADN, et permet à l’équipe opérationnelle de consacrer son énergie au cœur de l’activité : collecter des produits et les 100 M€ redonner, dans un contexte où la demande est croissante. 22 M€ Raphaël Palti, Fondateur Président Directeur Général Altavia Nous sommes fiers de pouvoir accompagner une initiative dentrepreneuriat 1 M€ social innovante et efficace, à laquelle nous sommes très sensibles. Nous aidons ADN depuis ses débuts à travers la conception et limpression de ses documents 2009 2012 2015 de communication (rapports dactivité, pochette pour ses 3 ans, kakémono etc). Cest en partie grâce à ces éléments quADN réussit à convaincre de nouvelles Suite à une proposition de dons (fins de série, queues de promotions, légers défauts packaging, etc.) ADN sociétés donatrices de produits invendus pour lutter contre lexclusion. s’engage à répondre sous 48 h puis établit une convention de don. L’entreprise prend alors rendez-vous avec l’entrepôt situé à Malesherbes dans le Loiret. 3 Les soutiens financiers : sans eux, rien ne serait possible Les principaux critères d’acceptation des dons produits sont : - la pertinence des produits par rapport aux besoins des plus démunis, Par choix, ADN ne fait pas appel aux subventions publiques. La fidélité de ses mécènes et le développement - le volume des dons proposés (volumétrie minimum : une palette homogène). de nouveaux partenariats sont des clés pour : Chaque don peut donner lieu à un reçu fiscal ouvrant droit à crédit d’impôt. • accélérer son changement déchelle : ADN établit ensuite un reporting annuel sur les dons : état des redistributions, liste des associations - financement de la nouvelle organisation logistique et informatique bénéficiaires, témoignages. - mise en place de pôles régionaux • mettre en place des programmes dédiés ou des opérations spéciales répondant au plus près aux ADN recherche encore : couches-culottes, fournitures scolaires, duvets, dentifrice, serviettes de bain, besoins du terrain vaisselle, etc. - exemple : livraison gratuite au moment de Noël, ateliers beauté du cœur. Témoignages dentreprises donatrices de produits Les soutiens financiers permettent à ADN d’accélérer son impact social auprès des personnes en situation Ségolène Moreau, Responsable Communication Corporate Mécénat dexclusion. Nous n’avons pas hésité à nous lancer dans l’aventure ADN ! Cette mécanique de dons en nature correspondait parfaitement à la démarche Pourquoi devenir mécène ? que nous souhaitions mettre en place chez PG : simplification de nos dons 1 - Réduire les coûts de stockage ou de destruction de produits, traçabilité, sérieux des associations partenaires, utilité sociale 2 - Bénéficier dun crédit dimpôt (conformément à larticle 238 bis du CGI) évidente. Le mécénat en nature est une véritable opportunité pour PG et fait 3 - voir une solution découlement rapide : ADN est réactive et capable de réceptionner de gros A partie intégrante de notre stratégie de développement durable. Il nous permet volumes d’écouler nos produits utilement, en répondant à un besoin social criant. 4 - Accroître son impact social : aider 350 associations dun coup avec un interlocuteur unique 5 - Impliquer les collaborateurs : ADN propose des projets collaboratifs sur mesure, aptes à fédérer linterne autour dun projet solidaire 6 - Travailler en confiance : ADN assure une sécurisation de la chaîne du don 7 - Mesurer son impact : ADN fournit un reporting annuel12 13
  8. 8. UN RESEAU EN PLEINE EXPANSION Un exemple de commande DE 350 ASSOCIATIONS CARITATIVES • 40 pantalons Célio 63 € • 44 pulls Etam 71 € LAgence du Don en Nature compte un réseau de près de 350 associations • 20 blousons Etam 80 € luttant contre l’exclusion en France, dont 140 en Île-de-France. • 6 grille-pain Seb 9€ • 6 sèche-cheveux 4,50 € Elles agissent dans les domaines de l’insertion, de l’emploi et du logement, de la santé • 6 aspirateurs Seb 23,70 € à travers un accompagnement auprès des personnes en situation d’exclusion : demandeurs • 12 fers à repasser Seb 36,60 € d’asile, femmes et enfants victimes de violences, personnes sans domicile fixe, personnes handicapées, • Lot de 48 puzzles Hasbro 31,20 € personnes atteintes de pathologies… • 36 shampoings LOréal 7,11 € Quelques exemples d’associations partenaires : des réseaux nationaux comme l’Armée du Salut, la • 10 lessives liquides Ariel 6,50 € Fondation Apprentis d’Auteuil, SOS Villages d’Enfants, le Samu social... etc. et des associations plus • 24 assouplissants Lenor 7,20 € petites dites « de quartier » ainsi que des épiceries sociales et solidaires. • 72 brosses à dents 6,48 € Un contrôle rigoureux s’effectue en amont de rejoindre le réseau d’ADN. Contribution de lassociation Les grandes étapes : les associations candidates remplissent un dossier d’adhésion (lettre de aux frais logistiques pour 344 articles : 346,29 € motivation, rapport d’activité, pièces comptables sur 3 ans, convention de partenariat) soumis aux chargés de partenariats d’ADN. Ces derniers vérifient le sérieux et transparence dans les informations Valeur Marchande : 8252,20 € fournies. 1 e Comité d’engagement composé d’administrateurs, de permanents, et d’un ancien Commissaire aux L Comptes, se réunit toutes les 6 semaines et valide les candidatures. En signant la convention de partenariat, les associations du réseau ADN s’engagent notamment à : • Ne pas revendre les produits et les utiliser réellement à des fins caritatives. 2 es associations reçoivent un code pour commander via le catalogue en ligne L • S’acquitter de la participation aux frais logistiques (max. 5% de la valeur marchande du produit). • Faire un compte-rendu biannuel sur les opérations de dons. 3 La commande est mise à disposition ou livrée sous 10 jours ouvrés maximum.. 4 es associations sont ensuite visitées ou interrogées par les permanents ou les bénévoles d’ADN, afin L d’évaluer leur satisfaction et de vérifier que les redistributions s’effectuent bien dans le respect de la convention signée. Témoignages d’associations partenaires Un réseau en Dominique Mainville, responsable de l’antenne Secours Catholique, Rosny pleine expansion  Notre partenariat avec ADN nous a permis de diminuer de 50% notre budget de produits d’hygiène (lessive, dassociations shampoing, gel douche, mousse à raser, dentifrice). Nous avons de plus en plus de de lutte contre familles monoparentales où seule la maman travaille avec un salaire minimum et qui lexclusion ont énormément de mal à “ joindre les deux bouts ”. Ces femmes seront heureuses de retrouver un peu de dignité grâce à ces produits neufs.  140 île-de-France 201 Autres régions Jean-Louis Moyen, bénévole à la Fraternité St-Maur (Petits Frères des Pauvres)  C’est une formidable opportunité de pouvoir offrir à nos personnes accompagnées des produits neufs et de marques : Tefal pour les poêles et les casseroles, Moulinex pour les bouilloires et les mini-fours. Solange Korrichi, LOlivier des Sages, Lyon Les produits donnés correspondent à un réel besoin pour les bénéficiaires notamment pour les produits d’hygiène corporelle qu’ils conservent. La plupart d’entre eux nont jamais pu soffrir des produits de marque ©A DN auparavant.14 15
  9. 9. UNE NOUVELLE ORGANISATION POUR PERMETTRE Diminuer les frais de transport par les mutualisations régionales LE CHANGEMENT D’éCHELLE Afin de répondre au mieux au souci d’espace de stockage et au coût de la livraison pour les associations situées en région, ADN a développé un système de mutualisation permettant d’y remédier. . z © T.Petitpre Portée par une dynamique nationale et l’augmentation des besoins, ADN a fait “ peau neuve ” en 2012. Pour absorber le déploiement de son réseau sur toute Quel est le processus ? la France, ADN a ainsi optimisé son organisation logistique et son site internet de commande en ligne. En amont, ADN, accompagnée d’un bénévole référent local, se charge d’identifier une structure de proximité capable d’assurer une gestion des stocks : la plateforme d’éclatement. Un nouvel entrepôt pour plus de volume Une fois cette plateforme identifiée, les associations d’une même région effectuent une commande groupée durant une période définie. Elles viennent ensuite récupérer leur commande en même temps sur Le savoir-faire logistique d’ADN est de résoudre deux enjeux clés : le lieu défini. Cette solution permet de diviser le coût du transport jusquà quatre fois. Elle est opérationnelle sur Lyon et Nice et en projet 2013 pour Lille, Marseille et lîle de France. 1 l e stockage des produits, parfois sur plusieurs mois, car ADN récupère souvent les produits à contre-saison (les jouets à l’été, les vêtements chauds en mars...). 2 l a manutention, car ADN prépare ensuite des lots plus petits et multi-produits pour les associations de son réseau. ADN travaille aujourd’hui avec Norbert Dentressangle, un leader européen de la logistique et du transport, dans un entrepôt situé à Malesherbes dans le Loiret. Témoignage de Gérard Guérin, Administrateur, Logistique et Opérations D’un côté, de grosses commandes de produits sortent en semi-remorques des entrepôts des industriels. De l’autre, des associations caritatives n’ont besoin que de colis. Notre rôle est de réunir les deux en tant que facilitateur et catalyseur, par un système logistique performant. Une optimisation de notre catalogue en ligne à travers son nouveau catalogue en ligne, ADN se pose comme la première association numérique nouvelle génération. ADN a mis en place une nouvelle version de son site internet et son catalogue de commande en ligne, plus intuitif, facile et rapide. Concrètement, le site de commande en ligne fait office d’interface logistique entre l’entrepôt et les associations du réseau ADN. Les stocks sont synchronisés et mis à jour en permanence. L’association qui passe commande a donc accès à l’intégralité des produits en stock. Le choix d’une logistique en ligne s’est également fait dans une optique environnementale (pas de catalogue papier). De plus, ADN s’adonne à numériser l’ensemble de ses processus : e-newsletter / factures en ligne / e-invitations. Chiffres clés logistique 2012 1 - Plus de 2 000 palettes collectées 2 - 873 opérations de dons16 3 - Un espace à disposition de 2000 m2 17
  10. 10. LES ENJEUX ET LES OBJECTIFS 2013 Grâce à l’action de bénévoles correspondants locaux, qui identifient des zones de stockage provisoire et coordonnent les livraisons pour les OBJECTIF 2013 : mutualisations. Au-delà des mutualisations, ces correspondants assurent 18 millions d’euros de produits redonnés sur l’année un suivi terrain avec les associations. pour toujours mieux comprendre les besoins des plus défavorisés et créer du lien. OBJECTIF à fin 2015 : Grâce à des ambassadeurs produits régionaux, qui sensibilisent les avoir redistribué pour 100 millions d’euros de produits en cumulé depuis le lancement d’ADN industriels locaux à la cause d’ADN. Comme prévu, lannée 2012 s’est axée sur la consolidation de notre organisation, le développement à l’échelle nationale. En s’appuyant sur une nouvelle organisation logistique et informatique, en 2013, ADN Un appui pour l’ancrage territorial d’ADN en région Rhône-Alpes se focalisera sur l’approvisionnement produits pour faire face à l’accroissement de la demande. Dans une région à la sensibilité humanitaire forte, ADN a deployé son action auprès dune vingtaine dassociations locales. Pour organiser lensemble des opérations, nous nous appuyons sur des entreprises QUATRE ENJEUX CLÉS POUR 2013 de renom comme le Groupe SEB et Norbert Dentressangles à Satolas. La coordination est assurée par un binôme de bénévoles de choc : Alain Mouchiroud, ancien responsable dune agence à lONU (en charge 1 Multiplier par trois le nombre de donateurs de produits des associations) et Christian Ringuet, ex-Président de TEFAL (en charge des entreprises). La demande est croissante et ADN estime qu’à fin 2013 son réseau d’associations se chiffrera à au moins 500 structures. Pour faire face à cette 4 Monter en notoriété pour convaincre de nouveaux partenaires dynamique, ADN doit accroître son effort pour d’une part limiter les ruptures de produits et d’autre part élargir son “ assortiment ”. La nature même de ADN a bénéficié en 2012 d’un large écho auprès des médias TV et de la presse, l’activité d’ADN - la récupération d’invendus et surplus - rend la prévision des ce qui lui a permis de sensibiliser au mieux les industriels au don de produits. stocks disponibles difficile et aléatoire. C’est pourquoi il est impératif de consolider EN 2013, l’enjeu est toujours aussi fort, et nous devons gagner en visibilité avec les partenaires actuels mais également de convaincre de nouveaux donateurs pour convaincre de nouveaux donateurs à notre cause. sur les catégories de produits : Créer des synergies via les réseaux sociaux • ndispensables : hygiène, entretien, vaisselle, vêtements chauds, sous-vêtements… i En tant qu’association 2.0, ADN affirme sa présence sur les réseaux • ’équipement de la maison : électroménager, linge de maison, petit mobilier, puériculture… d sociaux. L’objectif est d’accroître son réseau et sa notoriété pour • nécessaires à l’insertion économique : fournitures scolaire et de bureau, informatique. convaincre de nouveaux donateurs. Ils permettent également de donner la parole aux bénévoles et aux associations partenaires. 2 Mieux accompagner le réseau associatif facebook.com/ADNFrance @ADN_france - our mieux accompagner son réseau associatif et garantir un meilleur suivi des dons, ADN a optimisé son site P de “ e-don ” et informatisé l’ensemble de son circuit logistique. Cela se traduit notamment par une gestion des stocks en temps réel, une facturation en ligne, un historique des commandes des associations. youtube.com/user/AgenceDonNature - n 4 ans, ADN a multiplié par plus de quinze le nombre d’associations partenaires, et tient à garder un E contact humain, un suivi terrain. En effet, ADN souhaite encore mieux comprendre les besoins des plus défavorisés, et rien ne remplace lécoute et la proximité pour céer un lien. 3 Constituer des pôles régionaux pour mieux s’ancrer dans les territoires Parce qu’ADN doit répondre au mieux à son réseau associatif sur tout le territoire français, elle développe actuellement des pôles régionaux de trois manières : D’abord par un système de mutualisation des frais de transport, permettant de diviser jusquà 4 le coût de la livraison. Sachant que les 2/3 préfèrent se faire livrer plutôt que se déplacer à l’entrepôt dans le Loiret, l’enjeu est de proposer une solution de livraison à coût minimal. Les associations peuvent ainsi commander plus souvent et redistribuer plus rapidement, système ayant déjà été développé à Nice et Lyon.18 19
  11. 11.  Ils nous font confiance Nos partenaires : soutiensfinanciers et mécénat Fondateursde compétence Bienfaiteurs ARCHITECTE DE LA PROTECTION SOCIALE Ressources Conçu et réalisé par Altavia Paris dans le respect du référentiel Mécénat de compétence et bien dautres... Projet ADN 2015 : 100 millions deuros de produits redonnés aux plus démunis Rejoignez-nous ! www.adnfrance.org

×