Les différentes formes de    partenariats entre      associations et        entreprises
Une pratique très communeUne large majorité dentreprises a des partenariats avec des associations en cours ou en préparati...
La rencontre de deux mondes  Typologie de partenariats
De la prestation au mécénat Le champs des possibles
Zoom sur le mécénatLe seul champs du mécénat représente environ 2  milliards d€ par anLenvironnement représente seulement ...
Nature des actions
Motivations      Entreprises                       Associations     Innovation, idées nouvelles, projet nouveaux ou       ...
Clés du succèsPréparation : y passer du temps (surtout pour lassociation qui est souvent à lorigine de la proposition et d...
Se préparer (1)Sappuyer sur lexistant en réalisant un tour  dhorizon des partenariats entreprises (sur le  territoire, sur...
Se préparer (2)Mener ce travail à un niveau stratégique (CA voire AG ou autre organe stratégique lassociation) en lien ave...
Quelles actions faire en partenariat?Une charte de partenariat pose les limites du champ de partenariats en excluant les a...
Animer la stratégie partenariatsAffecter des ressourcesSappuyer sur les réseaux de lassociation et ses  partenaires pour l...
Animer la stratégie partenariats (2)Mener des actions de démarchage ciblées et efficaces :- sappuyer sur des documents de ...
Suivre les partenariatsLes partenariats établis doivent être encadrés,  clairement définis en se référant aux  documents c...
Faire connaitre le partenariatCommuniquer le partenariats aupres des adhérents des financeurs habituels....Donner les moye...
Partenariats association entreprise
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Partenariats association entreprise

1 389 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 389
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • C'est une pratique récente qui se développe notamment dans les PME ; côté associations, déjà 46% des associations ont un partenariat. Entreprise et associations s'entendent ici au sens large : une asso travaille rarement toute seule, elle a des bénévole,s mais elle peut être prestataire d'une entreprise ou prendre des entreprise comme prestataire. Les entreprises peuvent être ou pas à but lucratif (ESS)
  • L es entreprises s'impliquent diversement dans les partenariats : les mises en relation / sensibilisation des parties prenantes de l'entreprise étant le plus développé et le mécénat de compétences encore relativement rare. ex Mécénat : Emmaüs France - GDF Suez pour lutter contre la précarité énergétique les salariés de GDF, Sensibilisent les personnes et familles accueillies par les groupes Emmaüs à la nécessité de mieux maîtriser leur consommation énergétique par ailleurs, GDF donne les ordinateurs et equipement au réseau Emmaus pour Soutenir et développer l’activité de récupération d’Emmaüs. OS (ordinateurs Solidaires) : reconditionnement d'ordinateurs donnés par des entreprises, recondiionnés par filières d'insertion puis est pour partie vendu et pour partie donné à des asso ou ecoles.... ex: innovation sociétale : Création de solutions innovantes pour répondre à des fragilités ex Blédina / croix rouge = alimentation des jeunes enfants dans les familles en difficulté. ex : coopération economique : Contribution de chacun à la réalisation de son offre ou à la création d’une offre commune : le réseau INFOENERGIE Rhone-alpes et la société de production Acting Studio réalisent des clips vidéo humoristiques sur la promotion du service Info Energie- acting Studio pourra "vendre" la série aux chaine de télévision et le réseau Info Energie pourra utiliser les clips pour accroitre sa notoriété. ex pratiques responsables : Contribution de l’association à l’évolution des pratiques de l’entreprise. :FRAPNA Loire / Vinci : maitrise et compensation des nuisances et impact sur la Biodiversité du chantier d'autoroute CPIE - TOYOTA engagement sur plan d’action visant à optimiser la gestion de la biodiversité du site de Toyota Valenciennes et concevoir et exploiter des outils pédagogiques
  • Ce tableau présente une approche un peu théorique mais permet de rendre compte de toutes les nuances que l'on regroupe sous le vocable de partenariat. Pas du tout binaire mais tres progressif. Par ailleurs on peut entamer un partenariat sur une base qui sollicite peu l'un acteur et le faire progressivement évoluer avec une implication croissante au fur et mesure de l'acculturation pour aboutir à un partenariat plus equilibré (milieu du tableau)
  • Selon la définition de l’administration : « Le mécénat est le soutien matériel apporté, sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une oeuvre ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un intérêt général ». Le mécénat d’entreprise dédié à l’environnement et au développement durable a acquis droit de cité, pour deux raisons principales : - la promulgation de la loi du 1er août 2003, dite « loi Aillagon », qui a profondément réformé la fiscalité sur le mécénat, dans un sens très favorable aux entreprises. - le Grenelle de l’environnement, à l’automne 2007, qui a fortement sensibilisé les entreprises aux enjeux du développement durable. Au plan strictement juridique, le mécénat suppose la réunion des conditions suivantes : - l’apport d’un soutien matériel - l’absence de contrepartie directe - au bénéfice d’une oeuvre ou d’une personne - l’exercice d’activités d’intérêt général Le cartactère d'interet général est avérés si tous les conditions ci dessous sont satisfaites : - activité dans un (ou des) domaine d'activité ci apres ( philanthropie, éducation , science , social, humanitaire,sports, famille, culture, mise en valeur du patrimoine artistique, défense de l'environnement naturel , diffusion de la culture de la langue et des connaissances scientifiques françaises) - sa gestion doit être désintéressée - son activité principale ne doit pas être lucrative au sens fiscal - il ne doit pas fonctionner au profit d’un cercle restreint de personnes Lorsqu’un organisme s'interroge sur son éligibilité au mécénat, il peut solliciter l'avis de l'administration fiscale afin de sécuriser sa situation. Le recours à un rescrit pour s'assurer que votre organisme relève de l'interet génral n'est pas obligatoire. Vous pouvez si vous pensez repondre aux exigences cités ci dessus délivrer des reçus fiscaux mais vous exposez à des amendes en cas de delivrance à tort. plus d'information sur le Guide pratique juridique et fiscal Mécénat d'entreprise pour l'environnement et le développement durable edité par le CGDD
  • attention ici que mécénat mais deja représentatif
  • convergence des interets Les objectifs d’un partenariat pour une entreprise ou une association répondent à des enjeux de mobilisation et de performance assez symétriques :- Management / RH pour l’entreprise ; mobilisation des compétences et ressources humaines pour l’association Dialogue avec ses parties prenantes externes pour l’entreprise ; implication des acteurs pour l’association Performance économique pour l’entreprise (optimisation des coûts, nouveaux marchés/clients) ; diversification des ressources financières pour l’association Et enfin l’innovation. Si l'ancrage territorial est un point de convergence fort entre les partenaires à travers la dynamique économique et sociale du territoire, il reste néanmoins des freins au développement de partenariats territoriaux. La méconnaissance des acteurs, le cloisonnement et la complexité des partenariats ainsi qu'une certaine méfiance vis à vis de « l'autre » constituent des obstacles à lever à l’échelle d'un territoire pour permettre aux partenariats de se développer.
  • S'impliquer dans un partenariats demande du temps. Il faut préparer le partenariats en amont et s'assurer du "portage politique" au bon niveau de decision (svt chef d'entreprise coté Eise et CA ou Bureau coté asso) : La stratégie peut se formaliser dans un document. (EX.....) On remarque que les 2 mondes (Asso et Eises) se méconnaissent. Les stérotypes ont la vie dure et il est essentiel d'apprendre à connaitre "l'autre" en privilégiant souvent le coté "humain" car c'est svt une histoire d'hommes (ou de femmes) qui tissent ensemble un partenariats. Les ponts entre les 2 "mondes" sont souvent plus nombreux qu'il n'y parait (ancrage local = connaissances ou partenaires conjoints, Salariés ou dirigeants d'entreprises impliqués à titre bénévole dans une asso, travail conjoint dans cadre contractuel classique : type préstation...) ça n'est qu'une fois qu'on se connait qu'on peut imaginer ensemble un projet. Attention : co-construire c'est laisser à l'autre trouver sa place dans le projet. Pas forcement au détriment de votre stratégie mais en l'enrichissant. Il faut bien identifier les contre-partie que chacun attends est être tres clairs là dessus. Ca ne doit poser de soucis à aucune des parties prenantes, sans quoi le partenariat serait déséquilibré ou mal vécu.
  • Cadrage des partenariats : Quels objectifs ? Quelle ambition à 1, 3 et 5 ans ? Sur quel territoire ? Quel(s) principe(s) ? Offre(s) de partenariat : Quel périmètre de l’offre? (projet associatif / programmes / activités / nouveau projet…) Quel retour possible pour une entreprise ? Que puis je apporter dans le Partenariat à une Entreprise, à ses parties prenantes ( ses collaborateurs, les proches des collaborateurs, ses clients, clients de clients, fournisseurs , actionnaires…) ? -> image? expertise ? prestation? évènement à créer ? projet innovant ? moyen de fédrer les équipes?... Quel type de retour demander ? Ou de Quels moyens ai-je besoin ? (Financier / humain/ relationnel / autres) Ciblage entreprise : Quel type / profil d’entreprise ? (secteur, taille…) Quelles attentes de ce type d’entreprises ? Positionnement des partenariats : Quelle(s) typologie(s) de partenariat ? Quel marketing / package de l’offre ?
  • La Stratégie décrit le plan d'action interne elle fixe les limites que l'on se détermine et les objectifs à atteindre. Elle est votée en AG ou en CA La Charte est un document public qui précise l'ethique dans laquelle s'inscrit l'engagement des partenaires.
  • Quelques actions ne peuvent pas faire l'objet de partenariats: soit qu'il faille garder une liberté de ton tres grande (Financement militant, ex. Greenpeace) soit que le financement public exige une neutralité ( Ex. Espaces Info Energie)
  • ressources : (temps et responsables identifiés), comme tout développement, les partenariats sont un investissement dans l'avenir. Nouer un partenariat prend du temps il faut travailler sur la durée (difficile de mobiliser un stagiaire sur ces fonctions.) réseaux à mobiliser pour identifier les partenaires : organismes consulaires, Syndicats patronaux, club d'entreprises, adhérents des asso, collectivités locales... compétences : coordination associative, DLA, consultants (asso francaise du fundraisin: http://www.fundraisers.fr/ ), le RAMEAU, Admical, tête de réseau nationales et régionales Ces réseaux peuvent vous accompagner dans votre recherche de partenaires, ils peuvent aussi vous proposer des formations. Au niveau local, les associations peuvent aussi se regrouper en groupement d' employeurs pour mutualiser un poste de ce type.
  • Le projet a présenter doit être synthétique 1 page recto verso maxi : 10 lignes pour l'asso le reste pour le projet. Présenter un projet nécessite que celui ci soit fixé mais pas figé (détaillé mais ajustable) entreprises à cibler : communaute d'interet, ancrage territorial primordial.
  • tout au long du partenariat : - Suivi du partenariat (Comité de pilotage) - Reporting aux instances concernées En fin de projet : - Evaluer l'atteinte des objectifs - Faire émerger de nouvelles pistes d'action (progresivité du partenariat vers un modèle hybride) - Mobiliser de nouveaux partenaires
  • Bien sur l'image est souvent l'un des enjeux forts d'un partenariat, soit qu'on veuille les exploiter, soit qu'on veuille se prémunir de dérapage ou l'utilisation abusive de l'image du partenaire. Il faut donc poser la startégie de communication externe conjointement et clairement. Dans une demarche de diversification de ces sources de financements (et dans un contexte de raréfaction des ressources publiques) l'association a tout interêt à faire savoir à ces autres partenaires (public ou privés) qu'elle travaille en partenariat avec telle ou telle entreprise. En interne aussi il faut pouvoir communiquer pour expliquer la demarche : Dans l'entreprise: en temps de crise, les salriés peuvent percevoir le partenariat avec un association comme futile voire en concurrence avec la préservation des emplois et ressources de l'entreprise, il vous appartient de donner les moyens à l'entreprise de communiquer aupres de ses salariés pour mettre en evidence les interets de chacun (innovation, cohésion, valeurs de l'entreprise, mise à niveau environnementale...) dans l'association : les salariés et bénévoles de votre association qui partage ses valeurs ne doivent pas craindre le partenariats. Il faut communiquer aupres de tous pour expliciter les objectifs de votre partenariats et les garde-fous que vous avez pu poser via votre charte.
  • Partenariats association entreprise

    1. 1. Les différentes formes de partenariats entre associations et entreprises
    2. 2. Une pratique très communeUne large majorité dentreprises a des partenariats avec des associations en cours ou en préparationLa moitié des associations est impliquée dans des partenariats entreprisesLenvironnement ne concerne que 12 % des partenariats... mais est défini comme prioritaire pour lavenir pour 36 % des entreprises Source : Etude ARPEA Entreprise – Le Rameau, 2011
    3. 3. La rencontre de deux mondes Typologie de partenariats
    4. 4. De la prestation au mécénat Le champs des possibles
    5. 5. Zoom sur le mécénatLe seul champs du mécénat représente environ 2 milliards d€ par anLenvironnement représente seulement 4 % de ce montant (environ 76 M€/an)Plus présent dans les organisations de taille moyenne à grosse 2 % des 20 à 99 salariés contre 22 % des > 200 salariésLes actions sur lenvironnement se situent sur des temps plutôt longs (> 2 ans)83 % des actions des entreprises mécènes mènent des actions locales (agissent où elles sont présentes) Source : Enquête « Le mécénat dentreprise en France » Admical – CSA 2012
    6. 6. Nature des actions
    7. 7. Motivations Entreprises Associations Innovation, idées nouvelles, projet nouveaux ou renforcés• Mobilisation salariés • Image de sérieux (RH) • Diversification• Contribuer au ressources (financières dynamisme du territoire ou autres)• Image, notoriété• Politique RSE
    8. 8. Clés du succèsPréparation : y passer du temps (surtout pour lassociation qui est souvent à lorigine de la proposition et dont la gouvernance est plus complexe)Apprendre à se connaître : le lien humain est essentiel et des univers se connaissant peu se craignentCo-construire pour sassurer de lintérêt respectif des parties prenantes
    9. 9. Se préparer (1)Sappuyer sur lexistant en réalisant un tour dhorizon des partenariats entreprises (sur le territoire, sur le sujet, …)Réaliser dabord une réflexion interne en se posant les questions de :- lattente de lassociation vis-à-vis des partenariats entreprises- le cadre éthique : quelles entreprises ? Quels actions ? Quelle visibilité ?- ce que des entreprises pourraient trouver dans lassociation
    10. 10. Se préparer (2)Mener ce travail à un niveau stratégique (CA voire AG ou autre organe stratégique lassociation) en lien avec les salariés de lassociationLa préparation doit aboutir à une stratégie de partenariats entreprises.Elle peut aussi inclure une charte des partenariats.Pour que la stratégie se réalise, il faudra prévoir les moyens de lanimer
    11. 11. Quelles actions faire en partenariat?Une charte de partenariat pose les limites du champ de partenariats en excluant les actions qui exigent uneindépendance vis à vis des acteurs privés.Source : Le RAMEAU
    12. 12. Animer la stratégie partenariatsAffecter des ressourcesSappuyer sur les réseaux de lassociation et ses partenaires pour lintermédiation entre le monde associatif et le monde de l’entrepriseSentourer de compétences
    13. 13. Animer la stratégie partenariats (2)Mener des actions de démarchage ciblées et efficaces :- sappuyer sur des documents de présentation de lassociation et de projets clairs et très synthétiques- identifier les entreprises répondant aux critères de la stratégie, ayant des intérêts communs- mener une stratégie de démarchage organisée
    14. 14. Suivre les partenariatsLes partenariats établis doivent être encadrés, clairement définis en se référant aux documents cadres (stratégie, charte)Ils doivent être suivi par des référents de chaque côtéLa mise en oeuvre doit être rapportée à lorgane ayant défini la politique partenariats (CA, AG). Cela conduira à ajuster et améliorer la stratégie
    15. 15. Faire connaitre le partenariatCommuniquer le partenariats aupres des adhérents des financeurs habituels....Donner les moyens à lentreprise de communiquer en interne (pourquoi sinvestit elle dans ce partenariat) et en externe

    ×