UNIVERSITE EPISCOPALE D’HAITI
(UNEPH)
FACULTE DES SCIENCES AGRONOMIQUES
(FSAG)
Diagnostic du mode de gestion de la fertili...
Plan de la présentation
 1-Introduction
 2-Revue de littérature
 3-Matériels et Méthodes
 4-Résultats et Discussion
 ...
1-Introduction
Le Programme de subvention de fertilisants Chimiques du
MARNDR a pour objectif de relancer la production ag...
1.1-Problématique
Haïti fait face à une augmentation de la croissance démographique
2.49% en 2008 (DSNCRP,2008) et la surf...
Le rendement du riz en Haïti pour l’année 2000 était estimé à 2.5
t/ha, ce rendement pour l’année 2009 était de 2.2 t/ha s...
6
1.2-Objectif Général
Comprendre la stratégie mise en œuvre par les agriculteurs à Bas
Coursin II pour améliorer la fertili...
1.4-Hypothèses
H1.-Les agriculteurs à Bas Coursin II n’utilisent que des
engrais chimiques pour améliorer la fertilité de ...
9
2.2-Rendement du riz en Haïti
• Rendement dans le milieu paysan est compris entre 1.6 à 2.5
t/ha.
• Rendement sur la ferme...
Tableau 1.Rendement de la culture du riz dans le monde
Pays Rendement du riz irrigué
actuel (tonnes/ha)
Rendement potentie...
12
Pour 1ha les doses N, P2O5 ,K2O sont respectivement : 99.08 kg N, 72.72 kg
P2O5 et 72.72 kg K2O soit 3 sacs Urée (46 %)...
2.4-Gestion intégrée de la fertilité du sol (GIFS)
Selon JANSSEN (1993), la GIFS comprend l'emploi combiné des engrais min...
3-Matériels et Méthodes
Délimitation de la zone d’étude
14
Figure 2 Carte de la zone d’ étude
Source : Centre National Inf...
3.1-Cadre biophysique
Deuxième section communale de petite rivière de l’Artibonite
Coordonne géographique:
19° 07′ 59″de l...
16
Figure 3. Pluviométrie mensuelle du département de l’Artibonite
Source : GRET/FAMV, 1990
17
Figure 4 : Température moyenne mensuelle de l’environnement de Petite rivière de
l’Artibonite
Source: MARNDR,1992
3.2-Assolement de cultures
Trois grandes assolements sont pratiquées dans la zone d’ étude
• Assolement riz - riz
• Assole...
3.3-Visite de prospection
• Prendre connaissance de la zone d’étude.
• Prise de contact avec les cadres du MARNDR concerné...
3.4-Enquête exploratoire
Entretiens individuels, ateliers de focus groupe avec les différents
acteurs.
• Entretien avec le...
3.5-Objectif de l’enquête exploratoire
L’objectif de l’enquête exploratoire est de :
• Préparer un guide pour l’enquête ap...
3.6-Typologie
Le paramètre considéré dans la typologie est:
• la taille de l’exploitation
22
3.7-Echantillonnage
La détermination de l’ échantillon tient compte des paramètres
suivant
• Les parcelles irriguées et no...
3.8-Enquête approfondie
• Caractéristiques des systèmes de production
• Mode d’application des engrais chimiques
• Utilisa...
3.9-Analyses et traitements des données d’enquête
• Saisie des données sur le logiciel Microsoft office Excel.
• Analyse s...
4-Résultats et Discussion
Caractéristiques des systèmes de production
• Superficie moyenne par exploitation: 0.699 ha
• Oc...
4.1-Système d’élevage
Caractéristique du système d’élevage
Espèces rencontrées
• Bovins (Elevage libre, attaché á un pique...
Tableau 2.Types d’exploitations
Paramètre
Types
Superficie
d’ exploitations
(ha)
Nombre
d’exploitations
%
d’exploitations
...
Tableau 3. Variétés inventoriée par localité
29
Variétés Localité
TCS-10 Lamour, Kalos, lekas, palmiste, Gros Chaudière, M...
Tableau 4. Quantité de riz semé en moyenne par variété
Variétés Quantité moyenne semé (Kg/ha)
Tcs-10 73.32
Shella 73.10
Le...
Poids d’une marmite de riz
31Figure 5. Vue de la pesée d’une marmite de riz paddy
Tableau 5. Rendement moyen des différentes Variétés de riz cultivées
Variétés Rendement moyen (t/ha) Ecart type
Tcs-10 4.7...
Type d’engrais utilisés
33
Figure 6. Vue des types d’engrais utilisés
Tableau 6. Dose des engrais utilisées en pépinière
Dose
Variétés
N(kg)
/1000 m2
P2O5 (kg)
/1000 m2
K2O (Kg)
/1000 m2
TCS-1...
Tableau 7.Dose des engrais utilisées en plein champ
Dose des engrais appliquées
entre 12 à 15 jours après
repiquage (Kg/ha...
Tableau 8. Dose des engrais utilisées en plein champ (Suite)
Dose des engrais utilisées par variétés en plein champ
Dose
V...
5-Conclusion
• La gestion de la fertilité des sols dans la zone d’étude est
essentiellement chimique.
• Succession de cult...
5.1-Recommandations
Pour améliorer la fertilité du sols dans la zone d’étude nous
faisons les recommandations suivantes :
...
Merci !!!!!!!
39
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diagnostic du mode de gestion de la fertilité des sols

642 vues

Publié le

Comprendre la stratégie mise en œuvre par les agriculteurs à Bas Coursin II 2ème section communale de Petite Rivière de l’Artibonite pour améliorer la fertilité des sols.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
642
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • on cultive la variété TCS-10 dans 9 localités soit 64.28 % des localités enquêtés ensuite la variété Shella qui est cultivée dans 5 localités mais parmi ces 5 localités deux d’entre eux on cultive aussi la variété TCS-10.
  • Diagnostic du mode de gestion de la fertilité des sols

    1. 1. UNIVERSITE EPISCOPALE D’HAITI (UNEPH) FACULTE DES SCIENCES AGRONOMIQUES (FSAG) Diagnostic du mode de gestion de la fertilité des sols à Bas-Coursin II , 2ème section communale de Petite Rivière de l’Artibonite Mémoire présenté par Christin CALIXTE Pour l’obtention du diplôme d’Ingénieur-Agronome Conseiller Scientifique : Predner DUVIVIER, Ing.-Agr., Ph.D. Port-au –prince (HAITI) 26/07/2013
    2. 2. Plan de la présentation  1-Introduction  2-Revue de littérature  3-Matériels et Méthodes  4-Résultats et Discussion  5-Conclusion et Recommandations 2
    3. 3. 1-Introduction Le Programme de subvention de fertilisants Chimiques du MARNDR a pour objectif de relancer la production agricole.  Consommation engrais du pays: 595080 sacs de 100lbs .  Consommation à la vallée de l’Artibonite: 386309 sacs de 100 lbs (65%).  Consommation à Petite Rivière de l’Artibonite: 44682 sacs de 100lbs (12 %) (MARNDR/PSF,2011). 3
    4. 4. 1.1-Problématique Haïti fait face à une augmentation de la croissance démographique 2.49% en 2008 (DSNCRP,2008) et la surface agricole disponible diminue par rapport aux constructions sur les terres agricole. • Nécessité d’augmenter la production agricole • La subvention des engrais chimiques • Augmentation des engrais minéraux de 32000 tonnes en 2009 à 50000 tonnes en 2010 Il y a une baisse de la production en 2008 de 86000 TM à 76000TM (52% de la production nationale) (MARNDR/ODVA,2008). 4
    5. 5. Le rendement du riz en Haïti pour l’année 2000 était estimé à 2.5 t/ha, ce rendement pour l’année 2009 était de 2.2 t/ha soit une baisse de 12% ( FAOSTAT,2011). Cette baisse de rendement est due a :  Une réduction des périodes de jachères de 12 mois à 2-3 mois.  Pression sur les terres agricoles.  Infertilité du sols . 5
    6. 6. 6
    7. 7. 1.2-Objectif Général Comprendre la stratégie mise en œuvre par les agriculteurs à Bas Coursin II pour améliorer la fertilité des sols. 1.3-Objectifs spécifiques • Décrire les méthodes d’application des engrais par les agriculteurs à Bas Coursin II. • Déterminer les caractéristiques des systèmes de production. • Identifier les types d’engrais utilisés et les doses d’engrais appliquées par les agriculteurs à Bas Coursin II. 7
    8. 8. 1.4-Hypothèses H1.-Les agriculteurs à Bas Coursin II n’utilisent que des engrais chimiques pour améliorer la fertilité de leurs sols. H2.-Les applications de fertilisants chimiques ne tiennent pas compte des recommandations de la littérature. 8
    9. 9. 9
    10. 10. 2.2-Rendement du riz en Haïti • Rendement dans le milieu paysan est compris entre 1.6 à 2.5 t/ha. • Rendement sur la ferme expérimentale à Mauger est compris entre 3.5 à 6.5t/ha (PIA 2005). 10
    11. 11. Tableau 1.Rendement de la culture du riz dans le monde Pays Rendement du riz irrigué actuel (tonnes/ha) Rendement potentiel (tonnes/ha) Ecart Inde (zone nord) 4.0 6.8 2.8 République de Corée 7.0 7.6 0.6 Philippines 5.5 7.5 2.0 Viet nam 6.5 8.5 2.0 Egypte 8.5 10.4 2.1 Madagascar 4.1 6.0 2.1 Italie 6.0 9.0 3.0 Brésil (Santa Catarina) 5.5 8.5. 3.0 Haïti 2.5 6.5 4.0 11Source: FAO ,2005
    12. 12. 12 Pour 1ha les doses N, P2O5 ,K2O sont respectivement : 99.08 kg N, 72.72 kg P2O5 et 72.72 kg K2O soit 3 sacs Urée (46 %) et 8 sacs de complet (20-20-10) (MARNDR/PPI,2001) Selon LOUISSAINT et DUVIVIER (2003), les doses d’engrais généralement appliquées dans les rizières par les agriculteurs de la vallée sont 139 kg N, 70 kg P2O5 , 35kg K2O pour un rendement moyen de 3t/ha. 2.3-Application d’engrais pour le riz dans la vallée de l’ Artibonite
    13. 13. 2.4-Gestion intégrée de la fertilité du sol (GIFS) Selon JANSSEN (1993), la GIFS comprend l'emploi combiné des engrais minéraux et organiques de façon à appliquer les nutriments nécessaires et à maintenir la M.O du sol. Les deux formes d`engrais ne sont pas concurrentes mais complémentaires. 13
    14. 14. 3-Matériels et Méthodes Délimitation de la zone d’étude 14 Figure 2 Carte de la zone d’ étude Source : Centre National Information Geo Spatiale (CNIGS), 2013
    15. 15. 3.1-Cadre biophysique Deuxième section communale de petite rivière de l’Artibonite Coordonne géographique: 19° 07′ 59″de latitude nord 72° 28′ 59″ de longitude ouest Relief dominant: plaine Altitude : 75 m Superficie: 250 ha pH: 6.80 et 8.17 (Moyenne 7.91 ) Texture: limono-argileux (43% d’argile ) 15
    16. 16. 16 Figure 3. Pluviométrie mensuelle du département de l’Artibonite Source : GRET/FAMV, 1990
    17. 17. 17 Figure 4 : Température moyenne mensuelle de l’environnement de Petite rivière de l’Artibonite Source: MARNDR,1992
    18. 18. 3.2-Assolement de cultures Trois grandes assolements sont pratiquées dans la zone d’ étude • Assolement riz - riz • Assolement riz - maïs • Assolement riz – cultures maraîchères 18
    19. 19. 3.3-Visite de prospection • Prendre connaissance de la zone d’étude. • Prise de contact avec les cadres du MARNDR concernés par l’étude. • Contact avec toute autre personne susceptible de faciliter le travail. 19
    20. 20. 3.4-Enquête exploratoire Entretiens individuels, ateliers de focus groupe avec les différents acteurs. • Entretien avec les cadres techniques du MARNDR • Entretien avec les responsables de boutique d’intrants • Atelier de focus groupes avec les agriculteurs • Entretien avec les fournisseurs d’intrants. 20
    21. 21. 3.5-Objectif de l’enquête exploratoire L’objectif de l’enquête exploratoire est de : • Préparer un guide pour l’enquête approfondie • Déterminer la taille, la distribution spatiale et la composition de l’échantillon. • Identifier les localités à forte utilisation d’engrais, les différentes pratiques culturales. • Identifier les sources d’approvisionnement en intrants (engrais chimique ) 21
    22. 22. 3.6-Typologie Le paramètre considéré dans la typologie est: • la taille de l’exploitation 22
    23. 23. 3.7-Echantillonnage La détermination de l’ échantillon tient compte des paramètres suivant • Les parcelles irriguées et non irriguée • La durée de jachère • La quantité d’engrais utilisé • La distance des parcelles par rapport à leur maison. Un échantillon de 50 exploitations (aléatoire) était enquêtée. 23
    24. 24. 3.8-Enquête approfondie • Caractéristiques des systèmes de production • Mode d’application des engrais chimiques • Utilisation ou non des engrais organiques (compost, fumier) • Rendement (rendements correspondent aux apports de fertilisant organique et/ou chimique). • Support technique et importance de l’utilisation des engrais chimiques. 24
    25. 25. 3.9-Analyses et traitements des données d’enquête • Saisie des données sur le logiciel Microsoft office Excel. • Analyse statistique descriptive des données • Comparaison des résultats avec les données de la littérature pour interprétations et discussions. 25
    26. 26. 4-Résultats et Discussion Caractéristiques des systèmes de production • Superficie moyenne par exploitation: 0.699 ha • Occupation d’espace riz 80 % Maïs 10% Maraichère 2% Haricot 8 % • Préparation de sol avec la houe à 80% • Sarclage a la main, (houe, machette, couteau) 26
    27. 27. 4.1-Système d’élevage Caractéristique du système d’élevage Espèces rencontrées • Bovins (Elevage libre, attaché á un piquet sur des parcelles après récolte) • Equins (Elevage libre, attaché á un piquet sur des parcelles après récolte) • Porcins (attaché á un piquet tout prés de leur exploitation ) • Caprins (Elevage libre avec un carcan) • Volailles ( relâché libre dans l’exploitation) 27
    28. 28. Tableau 2.Types d’exploitations Paramètre Types Superficie d’ exploitations (ha) Nombre d’exploitations % d’exploitations A < 1.29 33 66 B 1.29 -2.58 13 26 C > 2.58 4 8 Total 50 100 28
    29. 29. Tableau 3. Variétés inventoriée par localité 29 Variétés Localité TCS-10 Lamour, Kalos, lekas, palmiste, Gros Chaudière, Makes, Robuste, Segure , Laverdure Shella Palmiste ,Luka, Guerrot, Pont benoit Makes Leona Bois lestere,Laverdure, Pont benoit Soirina Gracette Malayika Kalos Ti didi Gracette Posecris Palmiste Dan griyen Kalos Ti haitienne Robuste
    30. 30. Tableau 4. Quantité de riz semé en moyenne par variété Variétés Quantité moyenne semé (Kg/ha) Tcs-10 73.32 Shella 73.10 Leona 93.72 Soirina 60.00 Dan griyen 72.69 Posecris 65.63 Ti didi 78.75 Ti haitienne 65.63 Malaika 48.46 Moyenne 70.1430
    31. 31. Poids d’une marmite de riz 31Figure 5. Vue de la pesée d’une marmite de riz paddy
    32. 32. Tableau 5. Rendement moyen des différentes Variétés de riz cultivées Variétés Rendement moyen (t/ha) Ecart type Tcs-10 4.75 3.67 Shella 3.57 0.38 Leona 2.38 1.60 Soirina 1.91 0.32 Malayika 1.62 0.41 Ti didi 2.27 0.27 Posecris 2.11 0.68 Dan griyen 1.07 0.32 Ti haitienne 1.95 0.13 Moyenne 2.40 32
    33. 33. Type d’engrais utilisés 33 Figure 6. Vue des types d’engrais utilisés
    34. 34. Tableau 6. Dose des engrais utilisées en pépinière Dose Variétés N(kg) /1000 m2 P2O5 (kg) /1000 m2 K2O (Kg) /1000 m2 TCS-10 5.92 2.63 2.63 Shella 5.92 2.63 2.63 Leona 4.19 1.27 1.27 Soirina 4.19 1.27 1.27 Malayika 4.50 1.90 1.90 Ti didi 3.25 1.90 1.90 Posecris 4.50 1.90 1.90 Dan griyen 3.25 1.90 1.90 Ti haitienne 3.25 1.90 1.90 Moyenne 4.33 1.92 1.92 34
    35. 35. Tableau 7.Dose des engrais utilisées en plein champ Dose des engrais appliquées entre 12 à 15 jours après repiquage (Kg/ha) Dose des engrais appliquées entre 35 à 40 jours après repiquage (Kg/ha) Dose des engrais appliquées entre 60 à 65 jours après repiquage (Kg/ha) Variétés N P2O5 K2O N P2O5 K2O N P2O5 K2O Tcs-10 76.36 27.27 27.27 55.45 27.37 27.37 55.45 27.37 27.37 Shella 97.27 27.27 27.27 76.36 27.37 27.37 18.18 36.36 36.36 Leona 55.45 27.27 27.27 55.45 27.37 27.37 50.9 18.18 18.18 Soirina 55.45 27.27 27.27 50.90 18.18 18.18 50.9 18.18 18.18 Malayika 76.36 27.27 27.27 55.54 27.27 27.27 50.9 18.18 18.18 Ti didi 65.00 4.54 4.54 18.18 36.36 36.36 46.36 9.09 9.09 Posecris 55.45 27.27 27.27 71.81 18.18 18.18 50.9 18.18 18.18 Dan griyen 76.36 27.27 27.27 55.45 27.27 27.27 30 18.18 18.18 Ti haitienne 76.36 27.27 27.27 55.45 27.27 27.27 30 18.18 18.18 Moyenne 70.45 24.74 24.74 54.95 26.29 26.29 42.62 20.21 20.21 35
    36. 36. Tableau 8. Dose des engrais utilisées en plein champ (Suite) Dose des engrais utilisées par variétés en plein champ Dose Variétés N (kg) P2O5 (kg) K2O (kg) TCS-10 187.26 82.01 82.01 Shella 191.81 91.00 91.00 Leona 161.80 72.82 72.82 Soirina 157.25 63.63 63.63 Malayika 182.80 72.72 72.72 Ti didi 129.54 49.99 49.99 Posecris 178.16 63.63 63.63 Dan griyen. 161.81 72.72 72.72 Ti haïtienne 161.81 72.72 72.72 Moyenne 168.02 71.24 71.24 36
    37. 37. 5-Conclusion • La gestion de la fertilité des sols dans la zone d’étude est essentiellement chimique. • Succession de culture à la parcelle sans jachère . les doses d’engrais généralement appliquées dans les rizières par les agriculteurs de la vallée sont 139 kg N, 70 kg P2O5 , 35kg K2O, les résultats de l’étude font état de 168.02 kg N, 71.24 kg P2O5 , 71.24 kg K2O en moyenne. • L’application des engrais chimiques ne tient pas compte des recommandations de la littérature. 37
    38. 38. 5.1-Recommandations Pour améliorer la fertilité du sols dans la zone d’étude nous faisons les recommandations suivantes : • Appliquer le guide référentiel d’utilisation des engrais chimiques. • Donner des encadrements techniques aux agriculteurs. • Introduire et conseiller des techniques de fabrication de compost. • Pratiquer les techniques de rotation culturales et la jachère 38
    39. 39. Merci !!!!!!! 39

    ×