Comment évaluer
 l'impact environnemental
 des productions agricoles et
 alimentaires?


 Dominique Jonville
 BASF Agro
 R...
L’évaluation environnementale des produits de grandes cultures par
      l’analyse de cycle de vie
      Analyse de 4 syst...
Agriculture et environnement


      Des impacts positifs et négatifs de l’agriculture sur l’environnement
      avérés ( ...
Des attentes fortes et variées


      De plus en plus d’acteurs concernés par les activités agricoles
                Fil...
L’évaluation environnementale des
 produits de grandes cultures par
 l’analyse de cycle de vie




20/02/2007      INTERNE...
L’analyse de cycle de vie


      Une méthode d’évaluation environnementale des impacts potentiels
      d’un produit ou d...
Etudier le “cycle de vie “d’un produit




        le
     ba
  lo
G




ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l...
L’analyse de cycle de vie



                              re
                         it è
                  lt icr
     ...
L’analyse de cycle de vie



                       iv e
                    at
               ti t
          u an
       ...
L’analyse de cycle de vie


Changer d’unité c’est changer de point de vue !




ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve ...
Source ADEME Octobre 2009



ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement   INTERNE   11
Un exemple de bilan Gaz à effet de serre



Blé tendre d’hiver, 83 q/ha , itinéraire réel à Boigneville




              ...
Un exemple d’efficacité
                                 énergétique au champ


Les céréales, une réserve d’énergie un bil...
Quelles échelles d’études?




     => MJ d’énergie primaire / t , / t MS, t/ Protéine, / MJ d’énergie brute, /€,
        ...
Analyse de 4 systèmes de
 production très différents




20/02/2007     INTERNE        15
4 systèmes de culture très différents
                                                    (Journées AgroSources 2008)




...
Evaluation des systèmes
                                 à partir d’indicateurs techniques



                            ...
Evaluation des systèmes
                                  à partir d’indicateurs économiques




                         ...
Evaluation des systèmes à partir d’indicateurs
                                 “Energie et CO2”



                      ...
Quelques idées clés


      La rotation est un facteur clé pour maîtriser les besoins en intrant et
      en particulier l...
Autre exemple en Suisse




ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement   INTERNE   21
GES : LES ÉMISSIONS AGRICOLES
                                 DIFFICILES À CERNER
                                 source...
Une forte variabilité des résultats




ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement   INTERNE   23
Quelques repères
 sur l’agriculture bio et conventionnelle




20/02/2007        INTERNE                   24
Rendements France en 2008




ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement   INTERNE   25
Il faudrait 10 millions d’hectares de plus pour produire avec
             les rendements des cultures bio l’équivalent de...
ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement   INTERNE   27
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dominique Jonville - Comment évaluer l'impact environnemental des productions agricoles et alimentaires?

2 511 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 511
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
202
Actions
Partages
0
Téléchargements
44
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dominique Jonville - Comment évaluer l'impact environnemental des productions agricoles et alimentaires?

  1. 1. Comment évaluer l'impact environnemental des productions agricoles et alimentaires? Dominique Jonville BASF Agro Responsable filières céréales 13 janvier 2010 – Montpellier Colloque : le bio préserve-t-il l’environnement? 20/02/2007 INTERNE 1
  2. 2. L’évaluation environnementale des produits de grandes cultures par l’analyse de cycle de vie Analyse de 4 systèmes de production très différents Quels leviers en grandes cultures ? Quelques repères sur l’agriculture bio et conventionnelle ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 2
  3. 3. Agriculture et environnement Des impacts positifs et négatifs de l’agriculture sur l’environnement avérés ( comme toute activité !)… Les grands enjeux Produire des biens agricoles Gérer l’eau Lutter contre le changement climatique… et s’adapter Réduire la dépendance énergétique Gérer le capital sol Préserver la biodiversité et le paysage Nécessaire compétitivité des exploitations agricoles / mondialisation des échanges ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 3
  4. 4. Des attentes fortes et variées De plus en plus d’acteurs concernés par les activités agricoles Filières/IAA Acteurs de l’environnement Territoires/collectivités Distribution Consommateurs Forte prise en compte de l’environnement dans les politiques publiques PAC et directives européennes Grenelle de l’environnement - Des mesures ciblées sur l’agriculture : Plan Ecophyto 2018 , HVE, Agriculture biologique - Des mesures plus globales qui ont un impact sur l’agriculture : Affichage environnemental des produits de grande consommation, Evaluer la performance environnementale des systèmes agricoles… ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 4
  5. 5. L’évaluation environnementale des produits de grandes cultures par l’analyse de cycle de vie 20/02/2007 INTERNE 5
  6. 6. L’analyse de cycle de vie Une méthode d’évaluation environnementale des impacts potentiels d’un produit ou d’un service Globale, Multicritère, Quantitative , Normalisée ( ISO 140140) ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 6
  7. 7. Etudier le “cycle de vie “d’un produit le ba lo G ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 7
  8. 8. L’analyse de cycle de vie re it è lt icr u M Le schéma compare les émissions associées à chaque source d'énergie en tenant compte du bilan de l'ensemble de leur cycle de production (en grammes d'équivalent CO2 par kWh). Émissions de gaz à effet de serre par source d'énergie Source : Commission européenne 2009 ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 8
  9. 9. L’analyse de cycle de vie iv e at ti t u an Q L’unité de référence dans laquelle on exprime les impacts d’un produit ou d’un activité est appelée unité fonctionnelle Elle doit traduire au mieux la fonction du système ou du produit étudié Multifonctionnalité de l’agriculture => Plusieurs unités fonctionnelles nécessaires ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 9
  10. 10. L’analyse de cycle de vie Changer d’unité c’est changer de point de vue ! ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 10
  11. 11. Source ADEME Octobre 2009 ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 11
  12. 12. Un exemple de bilan Gaz à effet de serre Blé tendre d’hiver, 83 q/ha , itinéraire réel à Boigneville Soit 0,4 t éq CO2 émis /t de blé Source Arvalis – Institut du végétal ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 12
  13. 13. Un exemple d’efficacité énergétique au champ Les céréales, une réserve d’énergie un bilan positif Energie consommée / ha Opérations culturales 36% Labour, 100 l de carburant Synthèse engrais 56 % 180 Kg N + 30 Kg P2O5 + 30 Kg K20 Fabrication semences 7 % 150 Kg/ha Synthèse produits phytosanitaires 1% 370 g de Susbtances actives Source Arvalis – Institut du végétal ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 13
  14. 14. Quelles échelles d’études? => MJ d’énergie primaire / t , / t MS, t/ Protéine, / MJ d’énergie brute, /€, …. Source Arvalis – Institut du végétal ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 14
  15. 15. Analyse de 4 systèmes de production très différents 20/02/2007 INTERNE 15
  16. 16. 4 systèmes de culture très différents (Journées AgroSources 2008) Deux systèmes avec un objectif de production élevé et une forte productivité du travail : avec irrigation sans irrigation Un système minimisant l’impact sur l’environnement : « Système intégré » adapté aux zones à contrainte environnementale. Un système « Bio » illustrant la recherche d’un débouché spécifique. ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 16
  17. 17. Evaluation des systèmes à partir d’indicateurs techniques Irrigué 70 % Productivité INDICATEURS TECHNIQUES de la surface travail élevée Intégré Bio SAU (Ha) 120 760 430 370 Ha/UTH 121 380 215 148 Temps de travail (h/ha) 7.6 1.8 3.4 6.2 Temps de travail (h/T) 0.84 0.22 0.49 1.63 Rencement blé ( T/ha) 9.1 8.1 6.9 3.8 N (kg/ha) sur blé 207 200 153 0 IFT culture blé 3.78 5.45 2.77 0 IVAN(1) (€/ha) Investissement valeur à neuf 2 339 911 1617 1211 Des systèmes de production avec des objectifs de production très différents (Journées AgroSources 2008 ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 17
  18. 18. Evaluation des systèmes à partir d’indicateurs économiques Irrigué 70 % Productivité INDICATEURS ÉCONOMIQUES de la surface travail élevée Intégré Bio Rencement blé ( T/ha) 9.1 8.1 6.9 3.8 Efficience économique (productivité des intr 2.26 1.04 1.94 13.1 Coût de production blé (€/t) 123 114 121 269 Coût de production blé (€/ Ha) 1 119 923 835 1 022 Produit brut blé (€/ha) (h. aides PAC 935 835 678 784 Prix du blé / T 103 103 98 206 Marge nette exploitation (€/ha) 345 311 264 367 Marge brute blé (€/ha) (h. aides PAC 629 441 461 680 Une perte de rendement compensé en système “Bio” par le prix de vente (Journées AgroSources 2008 ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 18
  19. 19. Evaluation des systèmes à partir d’indicateurs “Energie et CO2” Irrigué 70 % Productivité INDICATEURS ENERGIE et CO2 de la surface travail élevée Intégré Bio Rencement blé ( T/ha) 9.1 8.1 6.9 3.8 Energie consommée ( MJ/ha) 12 035 9669 9891 4445 Energie consommée ( MJ/T) 1323 1194 1433 1170 Energie produite ( MJ/ha ) 136072 86937 62140 57675 Energie produite ( MJ/T )( Hors paille) 14953 10733 9006 15178 Equivalent CO2 émis ( T eq CO2/ha) 3.5 3.1 2.9 1 Equivalent CO2 fixé ( Teq CO2 /ha 11.5 8.1 5.8 5.6 La meilleure efficience énergétique est obtenue par les meilleurs rendements (Journées AgroSources 2008 ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 19
  20. 20. Quelques idées clés La rotation est un facteur clé pour maîtriser les besoins en intrant et en particulier la gestion des adventices Pour bien évaluer un système au plan économique il faut utiliser les marges du système de culture plutôt que la marge des cultures prises isolément Quand on évalue les systèmes de productions en terme d’impact économique et environnemental on s’aperçoit qu’il n’y a pas de système parfait ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 20
  21. 21. Autre exemple en Suisse ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 21
  22. 22. GES : LES ÉMISSIONS AGRICOLES DIFFICILES À CERNER source : Référence environnement 01 10 Alors que le sommet de Copenhague sur le climat a proposé des objectifs de réduction chiffrés des émissions de gaz à effet de serre, les GES, des mécanismes de régulation devraient normalement voir le jour pour répondre à ces objectifs. Contributeur à hauteur d'environ 20 % des émissions nationales, le secteur agricole français sera vraisemblablement appelé à intégrer ce genre de mécanismes. Or, selon une étude de l'équipe « Energie Positive » de la Ferme expérimentale de Grignon, la question de la performance en GES de l'activité agricole n'est pas évidente à cerner. L'un des gaz les plus nocifs du secteur est le protoxyde d'azote (N2O) dont les émissions sont principalement générées par le sol à la suite d'apports azotés. Ces émissions présentent la particularité d'être sensibles à des facteurs de sol et de climat peu ou pas maîtrisables et éminemment variables. Il en résulte des niveaux d'incertitude très élevés concernant l'impact de la production végétale sur l'effet de serre. Du coup, selon l'équipe de Grignon, la perspective d'un mécanisme de régulation de type taxe sur les émissions de l'ensemble des GES agricoles semble difficilement applicable au vu de ces résultats. . ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 22
  23. 23. Une forte variabilité des résultats ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 23
  24. 24. Quelques repères sur l’agriculture bio et conventionnelle 20/02/2007 INTERNE 24
  25. 25. Rendements France en 2008 ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 25
  26. 26. Il faudrait 10 millions d’hectares de plus pour produire avec les rendements des cultures bio l’équivalent de la récolte française 2008 en blé, mais et triticale en cultures conventionnelles. France Récolte 2008 - Rendements par hectare en cultures bio et conventionnelles Cultures bio source FranceAgriMer 10 Cultures conventionnelles 9.2 Rencement T/ Ha 7.4 8 5.8 5.5 6 4 2.7 2.8 2 0 blé maïs triticale La terre agricole est une ressource rare, sachons la préserver et la valoriser au mieux ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 26
  27. 27. ENSAM 13 01 2010 colloque le bio préserve –t-il l’environnement INTERNE 27

×