Tourisme collaboratif

2 846 vues

Publié le

Quelques idées pour les professionnels du tourisme qui souhaitent innover en répondant aux nouvelles attentes du consommateur tournées vers une expérience inédite et authentique du voyage...
Grâce aux acteurs du tourisme collaboratif, cette offre existe déjà, à vous de vous en inspirer !

2 commentaires
2 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 846
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
325
Actions
Partages
0
Téléchargements
47
Commentaires
2
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • L’économie collaborative = Activité humaine qui vise à produire de la valeur en commun et repose sur de nouvelles formes d’organisation du travail, plus horizontales

    Elle s’appuie sur
    l’usage plutôt que la propriété d’où la mutualisation des biens, espaces et outils;
    Sur l’organisation des citoyens en « réseau » ou communautés
    Sur l’intermédiation par des plates-formes internet.

    3 principes fondateurs
    1. accès plutôt que possession
    2. Optimisation des ressources disponibles
    3. les communautés

    Consommation Collaborative : L’ensemble des modes de consommation ou l’usage prédomine sur la propriété, grâce au partage, à l’échange, au troc, achat , location entre particuliers rendus possible grâce aux plates-formes internet.
  • 4 grands facteurs fondateurs du mouvement collaboratif
    Les nouvelles technologies ou le pouvoir qu’internet confère aux individus
    Si l’internet 1.0 a facilité certains usages quotidiens de nos vies, l’Internet 2.0 ou l’internet contributif a révélé le potentiel de chaque individu. Constatant la résonnance que pouvait avoir sa voix à travers la Toile, l’individu a progressivement pris conscience de son influence et rôle citoyens et économiques.

    Réciproquement, l’interaction possible lui a permis de se rapprocher virtuellement de personnes qui partageaient les mêmes centres d’intérêts. De la est né me concept de « communautés digitales », de masse ou foule, la sophistication des outils et leur maitrise a permis de passer aux communautés organisées.
    Il s’agit de la fameuse notion d’Empowerment ou Capacité d’agir qui est au cœur du mouvement, transformant des consommateurs en prosomateurs.

    2. Usages et mentalités
    Avant l’éco collab, notre vie quotidienne s’est progressivement déplacée sur internet, quand on cuisine, on cherche une recette sur Marmiton, pour la musique on va sur deezer, on soigne sa e-reputation sur LinkedIn ou Viadeo et Facebook nous donne des nouvelles de nos amis.
    Quand on cherche une information, on va sur Google ou Wikipedia, bred vous aurez compris que nos usages sont connectés ..
    Enfin, si je cherche une remorque à louer, je peux passer une PA ou aller sur Zilok et la trouver en qqes minutes auprès d’un voisins qui la loue : L’individu passe ici d’une posture d’attentisme à un comportement pro-actif et productif..
    3. Valeurs partagés
    Fin de société consumériste, conso de masse..
    Le consommateur est maintenant éveillé et rejette cette société et choisit des alternatives..
    L’idée que le bonheur n’est pas dans la possession est train de se développer..
    + La crise a révélé les dysfonctionnement d’un système consumériste, basé sur la croissance ..Qui est en panne depuis longtemps ..
    2 réflexes en temps de crise : LA conquête de nouveaux territoires et le reflexe de survie via le recours au système D ..
  • Le wwoofing en France existe depuis fin 2007 et compte environ 500 hôtes et plus de 10 000 wwoofers par an ! 
    100 destinations adressées

    Couchsurfing né en 1990, 5 Millions de membres dans 97 000 villes
  • septembre 2014 après d'un échantillon de 1000 personnes
  • Né en 1992, le réseau des greeters apporte une réponse dans la recherche de l’autre et l’expérience unique
  • L'idée est de financer des besoins et dépenses courantes avec les capacités de production inutilisées liées à son coeur de métier.
  • Crée en 2013, objectif en 2016 : EasyWORK sera disponible dans 30 établissements à proximité de gares, d'aéroports ou de pôles économiques régionaux.

    Fraîchement lancée sur la toile par le groupe espagnol Room Mate, cette plate-forme met en relation les propriétaires d'appartements avec des voyageurs à qui sont également proposés des services hôteliers et une conciergerie 24h/24.
    Sur une même période, entre 2007 et 2013, la location d'appartements aux touristes a augmenté de 44%, tandis que les réservations hôtelières classiques n'ont progressé que de 4,5%. Partant de ce constat, Enrique Sarasola, président fondateur du groupe hôtelier espagnol Room Mate lance avec Be Mate, une surprenante contre-offensive..

    Et le succès est au rendez-vous. Créée en 2005, son enseigne compte déjà dix-neuf adresses à travers le monde, chiffre qui devrait doubler d'ici trois ans avec des ouvertures prévues à Istanbul, Milan, Rotterdam ou encore à Paris.
  • Voilà pourquoi le coworking est une opportunité formidable pour les destinations touristiques.

    Un lieu de calme, de travail et de rencontre où il est possible d’alterner loisirs et phases de concentration.

    Un tourisme de tous les jours, une mobilité du quotidien
    voyager et travailler en même temps. 

    Connecté partout dans le monde, l’emploi est en cours de réinvention, et avec lui, le concept même de vacances. Le jour où la France disposera d’assez d’espaces des coworking, toutes les dynamiques territoriales (saisonnalité, temporalité) auront été repensées.
  • Un hôtel à visage humain : Un hôtel avec personnalisation des relations, dès le site internet où les employés et les patrons peuvent mettre leur profil, leurs bons plans locaux respectifs…

    Les bonnes adresses authentiques et les conseils sur le blog de l’hôtel finiront de le rendre authentique dans sa démarche..

    Enfin, un partenariat avec le réseau des « greeters » permettra aux touristes de visiter les lieux avec un local passionné et bénévole.

    Une salle de réunion transformée en espace de coworking : animations de communauté,
    l’hôtel peut faire partie des tiers lieux de l’économie collaborative de demain et brasser
    Une communauté d’habitués…Lieu de Trade school, de la Ruche qui dit Oui,etc..
    Le service d’animation étant garant de la fidélité de sa Communauté…

    Pourquoi ne pas créer un Label avec une charte de services collaboratifs ?
    En effet, la force d’Airbnb est de fournir un accès simplifié et unique à un listing de 500 000
    logements dans le monde…L’idée est de pouvoir fédérer aussi une offre large d’hôtels selon des critères plus « friendly » que « booking » …
  • Tourisme collaboratif

    1. 1. Tourisme collaboratif Quelles formes de partenariats possibles ? Tourisme traditionnel Quelles sources d’inspiration ?
    2. 2. L’économie collaborative ?
    3. 3. L’économie collaborative 4 facteurs fondateurs Source : Petit Manuel d’Economie Collaborative à l’intention des entreprises Aurélie Duthoit
    4. 4. EquipementAlimentation Finance Travail Savoir Prêt - location Troc Vente d’occasion (organisation d’évènements) Conseil - recyclage Plate-forme de partage de vidéos & musiques Troc de biens culturels Conseil, guide pour les voyages Culture - Loisirs Echanges de services Vente de services SAV, Conseil Service Recyclage / réparation de vélos Covoiturage Location de parkings Auto-partage Conseil sur trafic routier Vente de billets de transport Formation – Universités en ligne Conseil, partage de savoir-faire Blog, forum, sites de référence sur l’EC Logiciels libres Mobilité Colocation Location de logements touristiques Conseil pour la construction et l’entretien Echange immobilier ( temporaire ou définitif) Coworking Echange d’Emplois Recrutement Essai d’emploi Location d’emplacements Lieux de stockage Habitat participatif Paiement entre particuliers Micro dons Crédit entre particuliers Crowdfunding Vente & don Repas chez l’habitant Conseil & formation Prêt de jardin Co-lunching + 350 sites sur le Web Français en Mars 2014 Logement
    5. 5. Exemples par secteurs concernés
    6. 6. Quelques chiffres 17 millions d’internautes sur Leboncoin = 1 français sur 4 10 millions de membres en Europe pour Blablacar 10 millions de membres dans le monde pour Airbnb 5 millions de couchsurfers 65 000 échangeurs de maisons chez Trocmaison.com 350 000 utilisateurs chez Drivy ( 300 voitures disponibles à Strasbourg) 100 000 membres sur e-loue
    7. 7. Le consommateur collaboratif ?
    8. 8. Profils des 2 150 répondants à l’enquête « JE PARTAGE ! ET VOUS ? » menée par la Fing et OuiShare dans le cadre de ShaREvolution.
    9. 9. 4 types de profils qui émergent… 19% 40 % 36 % 5 %
    10. 10. Le tourisme collaboratif « Une des valeurs fortes de l’économie collaborative est d’ouvrir l’accès à des ressources dont l’usage était jusque là exclusivement privé : De l’ouverture de l’accès à ces ressources sont nés tous les acteurs collaboratifs du tourisme.» Le tourisme collaboratif, c’est donc un tourisme responsable qui repose sur des actifs proposés par des particuliers…
    11. 11. Les 4 profils de touristes collaboratifs Les engagés Les opportunistes Les pragmatiques Les sceptiques Woofing
    12. 12. Une vraie tendance de fond ( étude septembre 2014)
    13. 13. Ouverture de biens matériels : Hébergement et mobilité permettant une forme de tourisme plus personnel et authentique Partage de ressources immatérielles : expériences authentiques avec des locaux..
    14. 14. Les moteurs de recherches innovants combinent les acteurs traditionnels et les nouveaux entrants
    15. 15. 40 groupes en France, 1 600 greeters 11 000 visiteurs accueillis en 2013 70 destinations dans le monde en tout FOCUS GREETERS
    16. 16. FOCUS SOCIAL DINING JOEL SERRA BEVIN, Head of EatWith Global Community
    17. 17. Comment en profiter pour les acteurs traditionnels ? Attention au Sharing Washing …. Communiquer sur le prix ?
    18. 18. S’appuyer sur ses atouts et y ajouter une touche plus personnelle, conviviale? S’appuyer sur une communauté locale Adopter une approche servicielle forte Créer de la valeur pour sa communauté
    19. 19.  Plus d’espace  Plus personnel  Plus Authentique  Plus flexible  Moins cher Hôtellerie classique  Services d’entretien : propreté, hygiène, draps propres  Réception 24h/24, parking  Services attenant : Salle de gym, piscine, salon Wifi  Garantie, sécurité du service Focus Hébergement Enjeu principal La confiance Enjeu principal réinventer l’expérience client Plus personnelle Plus authentique
    20. 20. Profiter des opportunités ! Optimisation de l’occupation de vos salles de réunion…
    21. 21. Troquer vos chambres inoccupées contre une villa pour les vacances… Et profitez en pour communiquer auprès de ces communautés !
    22. 22. Créer une offre dédiée Appart hôtel collaboratif
    23. 23. Bemate : L’appart-hôtel collaboratif… «le logement collaboratif enrichit le tourisme. Les hôtels et les appartements doivent apprendre à coexister librement» Enrique Sarasola, président fondateur du groupe hôtelier espagnol Room Mate Bemate.com : Une plate-forme qui met en relation les propriétaires d'appartements avec des voyageurs à qui sont également proposés des services hôteliers et une conciergerie 24h/24 !
    24. 24. Le coworking hôtelier : Le précurseur Mercure dès 2013 30 sites d'ici 3 ans EASYWORK sera disponible dans 30 établissements à proximité de gares, d'aéroports ou de pôles économiques régionaux.
    25. 25. Préparer la prochaine étape… les touristes travailleurs nomades… En 2017 la France comptera 17% de travailleurs freelance et indépendants. On ne parlera peut-être plus de touristes mais d’habitants éphémères
    26. 26. Un hôtel avec services collaboratifs ?
    27. 27. Nouer des partenariats…
    28. 28. Apporter des services collaboratifs Pour visiter comme un local Pour les travailleurs nomades
    29. 29. Quel nouveau rôle pour l’hôtel ? Achat groupé : garde d’enfants Activités touristiques groupées Coworking Codining ou Colunching Animation de communautés Tiers lieux Social Dining Guide locaux Conciergerie
    30. 30. Une communauté d’ambassadeurs à créer.. Le client contributeur Avant Après
    31. 31. Créer un tiers lieux pour des communautés on-line locales
    32. 32. Merci ! @emilie_morcillo emilie.morcillo@partageandco.com

    ×