Cat 22 x22cm_c_hayot

1 156 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 156
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
321
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cat 22 x22cm_c_hayot

  1. 1. féminité vivace carine hayot
  2. 2. féminité vivace carine hayotRemerciements  à:Ma famille, et tout particulièrement Patrick, mon mari, tous mes amis, Virginie Dewavrin, Valérie Donze, ChristineMichel, Colette Sorel et Florent Plasse, Yvana Vaïtilingom, Bernard Hayot et la Fondation Clément. 3
  3. 3. Elles, voilà, dans les dernières œuvres de Carine Hayot, le mot qui semble résonner, se répéter en un écho qui, au lieu de faiblir, va crescendo d’un tableau l’autre. Elles. Les fleurs. Motif récurrent, d’abord discret, à la marge de la toile. Petites fleurs griffonnées, larges pétales et tiges graciles, figures répétées sans fin comme les gribouillis qu’on dessine machinalement en téléphonant. Aux confins du conscient et de l’inconscient. Fleurs qui, d’œuvre en œuvre, se multiplient jusqu’à envahir graduellement toute la surface de la toile ou qui finissent par enfler, grossir au point d’inscrire leur corolle dans l’espace entier du tableau. Fleurs mais ni roses, ni marguerites, ni hibiscus, ni anémones. Elles ne se référent pas à un objet réel précis mais sont plutôt images de fleur. Fleurs qui, dans ces toiles où se combinent mots écrits, chiffres, papiers collés, coulures de peinture, larges aplats colorés, griffures, superpositions, arabesques fougueuses, sont les seuls signes référentiels, ce qu’il reste de figuration. Sans que le sujet de la peinture ne compte vraiment. Ce sont des vecteurs. « Ce ne sont pas les fleurs comme sujet qui m’importent mais ce que j’arrive aux travers d’elles à transmettre. Je dois tout y mettre. Tout. C’est par la peinture que je m’exprime. Il faut que ça grouille, que ça bouge comme la vie où rien n’est statique. La vie, elle jaillit, elle explose. Impétueuse. Je me fiche de ce que représente un tableau, c’est ce qu’il « émet » qui m’importe. » Fleurs nées d’un griffonnage, d’une « écriture automatique » qui révéleraient le peintre. Les titres des œuvres nous donneraient là quelques indications : Celles qu’on ne peut expliquer, La force sous la douceur, Une pour toutes et toutes pour une. Féminité vivace. Elles. Les femmes. V. DEWAVRIN, critique d’art contemporain Sous un autre jour (100 x 100cm) 20124 5
  4. 4. ma toile est un véritable corps à corps : je révèle, je cache, je gratte, je superpose, je triture, je lisse...Les citadines (100 x 120cm) 2011 7
  5. 5. Souveraine (80 x 80cm)2012 Foisonnante ( 50x30 cm) 2012 Côte à côte (75 x 35cm) 20128 9
  6. 6. Hors norme (150 x 120cm) 2012 Sur fond du Blue Lagoon (100x81cm) 201210 11
  7. 7. je laisse toute liberté à l’imprévu, à la spontanéité du geste Passionément (120 x 150 cm) 201112 13
  8. 8. Authentique (80 x 80 cm) 2011 Impétueuse (80 x 80 cm) 201114 15
  9. 9. Dolce Vita (100 x 100cm) 2011 Les ailes du temps(100 x 100cm) 2011 Toutes pour unes et une pour toutes ! (100 x 150 cm) 201116 17
  10. 10. je donne une importance égale au matériau, au geste créatif, à la vibration des couleurs Un coeur de braise (80 x 80cm) 201118 19
  11. 11. Rebelle(80 x 80 cm) 2011 Sous son aile(80 x 80cm) 201120 21
  12. 12. je peins ma toile comme un musicien de Jazz improvise son morceau, mais la fausse note et tout s’écroule Envol [3 x (75 x 35)] 201122 23
  13. 13. l’œuvre naitra au fur et à mesure, dans un processus de création qui laisse une part à l’improvisation. Elles (100 x 120cm) 201124 25
  14. 14. Celles qui s’ouvrent au soleil (100 x 100cm) 2012 Celles qu’on ne peut expliquer (100 x 100cm) 201226 27
  15. 15. Emergences (100 x 100) 201128 Nécessités absolues (100 x 100cm) 2011 29
  16. 16. l‘objet de ma peinture est la peintureMalgré tout... (146 x 114cm) 2011 31
  17. 17. j’avance avec mes incertitudes et mes doutes. La daltonienne (100 x 50cm) 2011 Bidule (75x35 cm) 2012 Mrs A (110 x 79) 201132 33
  18. 18. Biographie Janvier 2012 GMAC LA Halle Freyssinet, Paris XIII le printemps arrive ! (100 x 100) 2011 Juin 2012 GMAC de la Bastille, Paris Novembre 2010 Galerie Art Pluriel, Schœlcher Mai 2009 Galerie Thuilliers Tropicales en mayo, Paris III Décembre 2008 Cotation officielle reçue ventes aux enchères de six œuvres par MaîtreVoutier, œuvres exposées (techniques mixtes sur toile) commissaire priseur. Authentique (80 x 80 cm) 2011 Juillet 2008 Karart Madiana, Schœlcher Bidule (75x35 cm) 2012 Celles qui s’ouvrent au soleil (100 x 100cm) 2012 2005 à 2008 Marché d’Art Contemporain du Marin Celles qu’on ne peut expliquer (100 x 100cm) 2012 Côte à côte (75 x 35cm) 2012 Avril 2008 cotation officielle ventes de quatre Dolce Vita (1m x 1m) 2011 œuvres aux enchères par Maître Voutier en Elles (100 x 120cm) 2011 Guadeloupe. Emergences (100 x 100) 2011 Envol [3 x (75 x 35)] 2011 Décembre 2007 Galerie Odis 7, Marin Foisonnante ( 50x30 cm) 2012 Hors norme (150 x 120cm) 2012 2005 Surimpressions Exposition personnelle Impétueuse (80 x 80 cm) 2011 Fondation Clément La daltonienne (100 x 50cm) 2011 le printemps arrive ! (100 x 100) 2011 2004 Art et métal, Lamentin Les ailes du temps(100 x 100cm) 2011 Parcours d’Art, Marin Les citadines (100 x 120cm) 2011 Habitation Lagrange au Marigot Malgré tout... (146 x 114cm) 2011 Mrs A (110 x 79) 2011 1991 à 1996 Pastels et aquarelles Bibliothèque Nécessités absolues (100 x 100cm) 2011 Schœlcher Passionément (120 x 150 cm) 2011 Rebelle(80 x 80 cm) 2011 1991, 1er prix au salon des peintres et sculpteurs Sous son aile(80 x 80cm) 2011 amateurs. Sous un autre jour (100 x 100cm) 2012 Souveraine (80 x 80cm)2012 Sur fond du Blue Lagoon (100x81cm) 2012 Toutes pour unes et une pour toutes ! (100 x 150 cm) 2011 Un coeur de braise (80 x 80cm)201134
  19. 19. Catalogue publié par la Fondation Clément à l’occasion de l’exposition féminité vivacede Carine Hayot à l’Habitation Clément du 20 avril au 27 mai 2012.Fondation d’entreprise de GBH, la Fondation Clément mène des actions de mécénaten faveur des arts et du patrimoine culturel à la Martinique.Elle soutient la création contemporaine avec l’organisation d’expositions àl’Habitation Clément, la constitution d’une collection d’œuvres représentatives dela création martiniquaise des dernières décennies et la co-édition de monographiessur les artistes martiniquais. Elle gère aussi d’importantes collections documentairesréunissant des archives privées, une bibliothèque sur l’histoire de la Martinique etdes fonds iconographiques. Enfin, elle contribue à la protection du patrimoine créoleavec la mise en valeur de l’architecture traditionnelle.Habitation ClémentLe François - MartiniqueTél. : 05 96 54 75 51www.fondation-clement.orgConception graphique : HexodeImpression : Caraïb ediprintISBN : 978-2-919649-01-3avril 2012

×