France Télé Numérique
Lara Maître :
01 41 49 47 30/06 84 97 99 94
Lara.maitre@harrison-wolf.com
Contacts presse
Passage à ...
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
Qu’est-ce-que le passage à la télé tout numérique?
Pourquoi passer à la...
Qu’est ce que le passage à la télé
tout numérique ?
C’est le remplacement de la diffusion hertzienne analogique des 6 chaî...
Plus de chaînes
Jusqu’à 19 chaînes nationales gratuites (TF1, France 2, France 3, Canal+, France 5,
France O, Arte et M6 e...
En Île-de-France, un passage en deux temps
Les téléspectateurs de la région qui ne
seront pas équipés pour recevoir la tél...
Qui est concerné ?
Tous les foyers qui reçoivent la télévision
par une antenne râteau sont concernés
3. Les foyers recevan...
Le téléspectateur peut saisir son adresse dans le moteur de recherche du CSA
disponible sur www.tousaunumerique.fr et véri...
Comment reconnaître les postes à équiper ?
Des bandeaux seront diffusés sur les postes à équiper à partir du 8 décembre
av...
Faut-il changer son poste de télévision pour
recevoir la TNT ?
A SAVOIR ! Le 8 mars 2011,
les personnes qui ne seront pas ...
Comment recevoir la TNT ?
8
Câble, ADSL, satellite, antenne râteau : un large choix pour accéder à la
télévision tout numé...
En immeuble ou en lotissement avec une antenne râteau collective
En maison individuelle avec une antenne râteau individuel...
Combien coûte le passage au numérique ?
Le tableau ci-dessus donne quelques exemples de prix d’équipement d’entrée de
gamm...
Les aides prévues par la loi
Afin que toutes les personnes puissent avoir accès à la télévision numérique sans
discriminat...
Conserver ses factures…
Les personnes concernées par ces aides doivent conserver les originaux des
factures d’achat et les...
Les dispositifs d’accompagnement
Une assistance humaine et technique mise en place à partir du 8 décembre
Cette assistance...
Le dispositif d’information
à destination du grand public
« L’essentiel à savoir » est un dépliant qui présente les
modali...
La campagne d’information dans les médias
La première vague de la campagne a démarré le 4 octobre 2010 avec de
l’affichage...
Des espaces d’information
au plus près des habitants
La tournée « tous au numérique » se déplacera dans la région à partir...
Le dispositif d’information à destination des professionnels
La campagne à destination des syndics, bailleurs et gestionna...
Seuls les professionnels signataires
peuvent utiliser le logo
« Professionnel Agréé » ci-contre
La charte « tous au numéri...
Les 5 engagements des professionnels agréés
19
Dans la plupart des cas, vous pouvez garder votre poste de télévision actuel pour recevoir la
télévision numérique. Tous l...
ANNEXE 1
Point d’étape du passage à la télé tout
numérique au niveau national
Le 8 mars, 13 régions seront déjà passées au...
ANNEXE 2
Connaissance et adhésion au passage à la
télé tout numérique
Par ailleurs, 77,2 %* des téléspectateurs des région...
ANNEXE 3
Point d’étape du passage à la télé tout
numérique au niveau national
En novembre 2010, 89,1% des foyers français ...
ANNEXE 4
Les premiers chiffres sur le suivi du passage à la
télé tout numérique en Ile-de-France
24
Un niveau de connaissa...
ANNEXE 5
Les chiffres de l’équipement par département **
** Source : Observatoire de suivi de l’équipement des foyers pour...
ANNEXE 5
Les chiffres de l’équipement par département **
** Source : Observatoire de suivi de l’équipement des foyers pour...
ANNEXE 5
Les chiffres de l’équipement par département **
** Source : Observatoire de suivi de l’équipement des foyers pour...
ANNEXE 5
Les chiffres de l’équipement par département **
** Source : Observatoire de suivi de l’équipement des foyers pour...
ANNEXE 6
Le déroulé des opérations
Les émetteurs numériques déjà en service couvrent la quasi-totalité de la population
fr...
Les émetteurs mis en service le jour du passage
25 émetteurs seront mis en service en TNT le jour du passage au ‘tout numé...
Important : ce point technique a été réalisé à la date de diffusion de ce dossier et est en constante évolution jusqu’à la...
ANNEXE 7
Les 49 émetteurs TNT de la région Ile-de-France
32
Carte des émetteurs – Paris (75)
33
Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique.
Ce sont en général des émetteu...
Carte des émetteurs – Seine-et- Marne (77)
34
Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique.
Ce sont en général d...
Carte des émetteurs – Yvelines (78)
35
Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique.
Ce sont en général des émet...
Carte des émetteurs – Essonne (91)
36
Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique.
Ce sont en général des émett...
Carte des émetteurs – Hauts-de-Seine (92)
37
Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique.
Ce sont en général de...
Carte des émetteurs – Seine-Saint-Denis (93)
38
Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique.
Ce sont en général...
39
Carte des émetteurs – Val-de-Marne (94)
Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique.
Ce sont en général des ...
40
Carte des émetteurs – Val-d’Oise (95)
Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique.
Ce sont en général des ém...
ANNEXE 8
Les acteurs du passage au tout numérique
du Premier ministre, qui assure la présidence du comité,
du Ministère ch...
Les acteurs du passage au tout numérique
France Télé Numérique
France Télé Numérique est un Groupement d’Intérêt Public do...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010

1 348 vues

Publié le

Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 348
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Passage à la télé tout numérique : Conference de presse 23 novembre 2010

  1. 1. France Télé Numérique Lara Maître : 01 41 49 47 30/06 84 97 99 94 Lara.maitre@harrison-wolf.com Contacts presse Passage à la télévision tout numérique en Ile-de-France le 8 mars 2011 Délégué régional Fayçal Daouadji : Faycal.daouadji@tousaunumerique.fr
  2. 2. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Qu’est-ce-que le passage à la télé tout numérique? Pourquoi passer à la télé tout numérique? En Île-de-France, un passage en deux temps Qui est concerné? Comment savoir si on peut recevoir la TNT? Comment reconnaitre les postes à équiper? Faut-il changer son poste de télévision? Comment recevoir la TNT? Faut-il changer son antenne râteau pour recevoir la TNT? Combien coûte le passage au numérique? Les aides prévues par la loi Les modalités d’accès aux aides Les dispositifs d’accompagnement Le dispositif d’information à destination du grand public La campagne d’information dans les médias Des espaces d’information au plus près des habitants Le dispositif d’information à destination des professionnels La charte antennistes / revendeurs /distributeurs Les 5 engagements des professionnels agréés Les principales questions des téléspectateurs ANNEXE 1 : Point d’étape national ANNEXE 2 : Connaissance et adhésion des Français au passage ANNEXE 3 : Point d’étape du passage à la télévision tout numérique au niveau national ANNEXE 4 : Les premiers chiffres en région ANNEXE 5 : Les chiffres de l’équipement par département ANNEXE 6 : Le déroulé des opérations ANNEXE 7 : Les émetteurs numériques en Ile-de-France ANNEXE 8 : Les acteurs du passage à la télé tout numérique SOMMAIRE
  3. 3. Qu’est ce que le passage à la télé tout numérique ? C’est le remplacement de la diffusion hertzienne analogique des 6 chaînes historiques (TF1, France2, France 3, CANAL+, France 5/Arte et M6) par une diffusion hertzienne exclusivement numérique qui permet de recevoir jusqu'à 19 chaînes gratuites par l’antenne râteau. Ce passage se fait progressivement en France, région par région depuis 2009 pour s’achever fin 2011. A ce jour, plus de 20 millions de téléspectateurs de 10 régions ont basculé à la télé tout numérique, soit près d’un tiers de la population. Le 8 mars en Ile-de-France, près de 12 millions de téléspectateurs passeront à la télé tout numérique. Techniquement, c’est une modification du standard de diffusion… …qui impacte tous les téléviseurs reliés à une antenne râteau. Bon à savoir ! Il ne faut pas confondre les chaînes de la TNT et la technologie de diffusion TNT. La TNT, c’est bien sûr une série de chaînes qui ont fait leur apparition en 2005. On parle alors des chaînes de la TNT. Celles-ci sont accessibles à l’ensemble des foyers français, par l’antenne râteau, par le satellite, le câble, l’ADSL ou la fibre optique. Mais la TNT, ou télévision numérique terrestre, c’est avant tout une technologie de diffusion de la télévision qui permet de recevoir le télévision numérique par une antenne râteau. La diffusion des ondes « hertziennes » permet aux téléspectateurs de recevoir les chaînes par une antenne râteau. Le passage à la télé tout numérique signifie que le signal hertzien est désormais entièrement numérisé. Concrètement, cela donne une meilleure qualité d’image et plus de chaînes gratuites. 1
  4. 4. Plus de chaînes Jusqu’à 19 chaînes nationales gratuites (TF1, France 2, France 3, Canal+, France 5, France O, Arte et M6 et 12 nouvelles chaînes nationales) et les chaînes locales accessibles à 100% de la population. Pourquoi passer à la télé tout numérique ? La diffusion analogique utilise de nombreuses fréquences hertziennes et n’offre que 6 chaînes maximum au téléspectateur. En rationnalisant le spectre des fréquences, le passage au tout numérique libère un espace hertzien qui permet l’amélioration et la création de nouveaux services. C’est le « dividende numérique ». Il se matérialise par : Plus d’offres La Radio Numérique Terrestre Le haut-débit mobile pour accéder à internet sur tout le territoire La télévision mobile personnelle Plus de services audiovisuels L’amélioration de la couverture et de la puissance de diffusion de la TNT La possibilité de développer la télévision Haute Définition Un guide d’information sur le programme en cours Plus de qualité Une meilleure qualité de réception, d’image et de son, Plus de Haute Définition, accessible au plus grand nombre. Aujourd’hui plus de 1 Français sur 2 est équipé d’un téléviseur HD. L’offre de programmes en HD va s’enrichir grâce à la libération des fréquences. . 2
  5. 5. En Île-de-France, un passage en deux temps Les téléspectateurs de la région qui ne seront pas équipés pour recevoir la télévision numérique n’auront plus accès aux programmes de CANAL+. 24 novembre 2010 Pour CANAL+, ce passage à une diffusion entièrement numérique en Île-de- France sera l’aboutissement d’un processus engagé le 25 novembre 2009 avec son passage au tout numérique dans la région PACA. La chaîne a en effet suivi un calendrier spécifique lié à l’arrêt de sa licence de diffusion qui interviendra le 6 décembre 2010. Le 24 novembre prochain, elle sera ainsi la première chaîne, en France, à être entièrement numérique. Ça commence avec CANAL+ … Ça continue avec les autres chaînes .... Les téléspectateurs qui ne seront pas équipés pour la télévision numérique n’auront plus accès à aucune chaîne. 8 mars 2011 L’Île-de-France et la TNT, c’est presque une longue histoire ! En 2005, la TNT est lancée en France depuis l’émetteur de la Tour Eiffel. Quatre ans plus tard, en 2009, la commune de Coulommiers, en Seine-et- Marne, accueille la première zone pilote du passage à la télévision tout numérique : le 4 février, 17 500 téléspectateurs entrent dans l’ère de la télévision tout numérique à l’occasion du premier test grandeur nature du passage à la télé tout numérique. Pourquoi ce passage anticipé de CANAL+ ? L’Île- de-France, pionnière de la télévision numérique La mairie de Coulommiers à l’occasion du passage à la télé tout numérique 3
  6. 6. Qui est concerné ? Tous les foyers qui reçoivent la télévision par une antenne râteau sont concernés 3. Les foyers recevant déjà la TNT par leur antenne râteau Ils devront lancer une nouvelle recherche et mémorisation des chaînes après le passage. En effet, le jour du passage, les fréquences numériques sont redistribuées et les canaux des chaînes changent. 2. Les foyers situés dans une zone non couverte par la TNT (c’est-à-dire ne pouvant plus recevoir la télévision par une antenne râteau) Ces foyers devront s’équiper d’un mode de réception alternatif (type parabole). Deux offres satellitaires sans abonnement (pack TNTSAT ou FRANSAT) permettent de capter gratuitement les 19 chaînes de la TNT sur l’ensemble du territoire. Dans certains cas, ces foyers peuvent aussi accéder à la télévision numérique par l’ADSL ou le câble. Pour assurer une équité territoriale totale, une aide financière est mise en place par l’Etat sans condition de ressource (cf. p.11). 1. Les foyers devant adapter leur installation à la télévision tout numérique Chacun des postes du foyer recevant encore la télévision en analogique doit être équipé et adapté pour continuer à recevoir la télévision après le passage au tout numérique. Pour cela, il faut établir un diagnostic de son installation et, le cas échéant, faire l’acquisition d’un adaptateur TNT, d’un téléviseur TNT Intégrée, d’un lecteur DVD TNT Intégrée ou choisir un autre mode de réception comme le câble, le satellite ou l’ADSL. Il est important que les téléspectateurs vérifient d’ores et déjà leur couverture TNT. Si ils sont déjà couverts, ils peuvent s’équiper car cela leur permettra de passer dès aujourd’hui de 6 à 19 chaînes gratuites avec une meilleure qualité d’image et de son. 1 TELEVISEUR = 1 MODE DE RECEPTION TNT - Les foyers qui reçoivent la télévision via une offre ADSL « tripleplay » d’un opérateur internet (SFR, Orange, Free, Darty, Alice…) - Les foyers qui reçoivent la télévision via le CABLE - Les foyers qui reçoivent la télévision par le SATELLITE (parabole) - Les foyers qui n’ont aucun poste relié à une antenne râteau = RIEN A FAIRE POUR LE PASSAGE DU 8 MARS ! 1 TÉLÉVISEUR TNT INTEGRÉE ou RELIÉ A UN ADAPTATEUR 1 RECHERCHE DES CHAINES APRES LE PASSAGE = 4
  7. 7. Le téléspectateur peut saisir son adresse dans le moteur de recherche du CSA disponible sur www.tousaunumerique.fr et vérifier la réception TNT de son lieu d’habitation. Comment savoir si l’on peut recevoir la TNT sur son antenne râteau? 5 Toute l’information nationale et locale sur les conditions de réception de la télévision est disponible sur le site www.tousaunumerique.fr Toutes les personnes qui sont situées dans des zones non couvertes par la TNT devront s’équiper d’un mode de réception alternatif (satellite TNTSAT ou FRANSAT, ADSL, …) et pourront bénéficier de l’aide financière prévue à cet effet.
  8. 8. Comment reconnaître les postes à équiper ? Des bandeaux seront diffusés sur les postes à équiper à partir du 8 décembre avec le message suivant : "Adaptez ce poste pour recevoir la télévision numérique dès maintenant et au plus tard le 8 mars, sinon vous ne recevrez plus la télé. 0970 818 818 (coût d'un appel local) ou www.tousaunumerique.fr» Ces bandeaux deviendront de plus en plus fréquents et visibles afin d’alerter le téléspectateur et de l’inciter à s’équiper. Ils sont diffusés sur les programmes analogiques de TF1, France 2 et France 3. Ils n’apparaissent pas sur les programmes numériques. Dès que le téléspectateur se sera équipé et recevra la télévision numérique, les bandeaux disparaîtront des écrans. 6 Si le téléspectateur voit défiler ce type de bandeaux sur son écran, cela signifie qu’il doit impérativement équiper son poste pour continuer à recevoir ses programmes après le 8 mars.
  9. 9. Faut-il changer son poste de télévision pour recevoir la TNT ? A SAVOIR ! Le 8 mars 2011, les personnes qui ne seront pas équipées ne recevront plus la télévision Avant tout achat, il est nécessaire d’effectuer le diagnostic de son installation Le centre d’appel «tous au numérique» est à la disposition du public au 0970 818 818. Des télé conseillers aident les téléspectateurs à établir un premier diagnostic de leur installation. Ils sont, le cas échéant, orientés vers des professionnels agréés « tous au numérique » (voir p. 18). Le site www.tousaunumerique.fr permet également de faire ce premier diagnostic. Tous les postes de télévision commercialisés depuis 1981 peuvent recevoir la télévision numérique. Les postes commercialisés après 1981 sont compatibles avec la diffusion du signal numérique. Il suffit simplement de relier le poste TV à un adaptateur TNT grâce à un câble Péritel. Tous les postes de télévision commercialisés après mars 2008 sont équipés d’un adaptateur TNT intégrée. Ils sont donc compatibles avec la réception du signal numérique sans équipement supplémentaire. Comment recevoir les chaînes en HD? Les chaînes gratuites de la TNT sont diffusées en définition numérique standard. Un équipement haute définition n’est donc pas indispensable. Toutefois, l’offre gratuite permet de recevoir dès maintenant des chaînes en HD (TF1, France 2, M6, Arte) et l’offre HD devrait considérablement se développer à l’avenir. Pour en bénéficier, l’installation TV doit être complètement HD : téléviseur TNT HD ou téléviseur HD Ready avec un adaptateur TNT HD et un câble HDMI. Tous les téléviseurs de plus de 66 cm vendus depuis le 1er décembre 2009 ont un adaptateur TNT HD intégré. Aujourd’hui, 55% des foyers français sont équipés d’un téléviseur HD. En Ile de France la HD sera diffusée par tous les émetteurs de la région dès le 8 mars. 7 Il n’est pas nécessaire de changer son poste de télévision pour recevoir les chaînes gratuites de la TNT.
  10. 10. Comment recevoir la TNT ? 8 Câble, ADSL, satellite, antenne râteau : un large choix pour accéder à la télévision tout numérique Pour avoir les chaînes gratuites de la TNT (jusqu’à 19 chaînes nationales), il existe des solutions quel que soit le mode de réception : antenne râteau, satellite, câble, ADSL. Avec chacun de ces modes de réception, les téléspectateurs qui le souhaitent peuvent accéder, en plus, à des offres payantes pour compléter l’offre TNT gratuite.
  11. 11. En immeuble ou en lotissement avec une antenne râteau collective En maison individuelle avec une antenne râteau individuelle Dans la majorité des cas, il n’est pas nécessaire de changer son antenne râteau pour recevoir la télévision numérique terrestre. Cependant, certaines antennes particulièrement anciennes devront être changées, d’autres devront être réorientées vers un autre émetteur. Une aide à l’antenne de 120 € maximum existe pour les foyers exonérés de contribution à l’audiovisuel public et remplissant les conditions de ressources. Faut-il changer son antenne râteau pour recevoir la TNT ? Pour les téléspectateurs habitant en immeuble ou en lotissement, il est important, avant d’entreprendre leurs achats, de s’assurer auprès de leur syndic ou gestionnaire que les vérifications nécessaires et travaux éventuels ont été réalisés ou sont planifiés. L’antenne collective doit être compatible avec la réception du signal numérique avant et après le passage. En effet, certaines chaînes de la TNT vont changer de fréquences le 8 mars. En conséquence, certaines installations comprenant des filtres fixes, qui aujourd’hui captent les chaînes numériques, ne seront plus en mesure de le faire le 8 mars. Il est essentiel de s’assurer que l’antenne collective est prête pour la réception de l’ensemble des chaînes de la TNT après le 8 mars ! Cas particulier Si des téléspectateurs reçoivent, depuis l’émetteur de la Tour Eiffel, toutes les chaînes de la TNT sauf France 5 le soir, LCP et France Ô ou sont obligés de revenir à une réception analogique pour recevoir France 2 et France 3, cela signifie que leur immeuble n’est pas totalement adapté à la réception de la TNT. Depuis septembre, « Tous au numérique » informe largement les syndics et les bailleurs de cette transition et de leur obligation d’anticiper les travaux nécessaires à une éventuelle adaptation de l’équipement collectif (cf. p.17). Le cas échéant, les locataires et les propriétaires ne doivent pas hésiter à relancer le syndic de leur immeuble pour que ces travaux indispensables soient anticipés avant la date du passage. Pour les téléspectateurs situés dans une zone non-couverte par la TNT, il faudra choisir un autre mode de réception, comme le satellite. Une aide de 250 € peut être attribuée, sans condition de ressources, aux foyers concernés qui en font la demande. 9
  12. 12. Combien coûte le passage au numérique ? Le tableau ci-dessus donne quelques exemples de prix d’équipement d’entrée de gamme et de services (prix TTC généralement constatés sur le marché, donnés à titre indicatif). Le passage à la télé tout numérique ne doit pas se traduire par des coûts importants pour les foyers. Les chaînes gratuites de la TNT et les chaînes locales sont disponibles sans abonnement. Si le téléspectateur le souhaite, il peut opter pour un plus grand nombre de chaînes ou d’autres services en choisissant une offre commerciale chez un opérateur. Le choix est large. Il en est de même pour l’équipement. Il n’est pas nécessaire de changer de poste de télévision. Il suffit d’avoir une prise Péritel sur son poste pour pouvoir brancher un adaptateur TNT. Tous les postes achetés après mars 2008 sont TNT « intégrée ». Dans la majorité des cas, il n’est pas non plus nécessaire de changer d’antenne. Dans certains cas, il peut s’avérer nécessaire de la réorienter. 10
  13. 13. Les aides prévues par la loi Afin que toutes les personnes puissent avoir accès à la télévision numérique sans discrimination territoriale, la loi a prévu un fonds d’aide pour l’accompagnement des foyers les moins favorisés et les foyers résidant dans des zones non couvertes par la TNT. Ces aides concernent les foyers qui reçoivent sur le poste de leur résidence principale la télévision par une antenne râteau (ou une antenne intérieure) en mode analogique, c’est-à- dire au maximum les 6 chaînes nationales suivantes : TF1, France 2, France 3, Canal+ en clair, France 5/Arte, M6 et éventuellement une chaîne locale. Pour les foyers résidant dans les zones couvertes par la TNT : Aide à l’équipement de 25 euros maximum, pour l’acquisition d’un adaptateur TNT, d’un téléviseur TNT intégrée, ou pour un abonnement au câble, au satellite numérique, à la télévision par ADSL ou par la fibre optique. Aide à l’antenne de 120 euros maximum, pour l’adaptation, la réorientation ou le remplacement d’une antenne râteau ou antenne intérieure. Ces aides sont réservées aux foyers exonérés de la redevance audiovisuelle et remplissant les conditions de ressources). Elles peuvent être cumulables. Pour les foyers résidant dans les zones non couvertes par la TNT : Aide à la réception de 250 euros maximum pour l’acquisition d’un mode de réception alternatif à l’antenne râteau ou l’antenne intérieure : installation d’une réception par satellite, souscription d’un abonnement au câble, au satellite numérique, à une offre ADSL ou à la fibre optique. Cette aide, attribuée sans conditions de ressources, est réservée aux foyers qui ne recevront pas la télévision par voie hertzienne après l’extinction de l’analogique. Elle peut être demandée dès la publication des cartes définitives de couverture de la région par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Pour les foyers déclarés couverts en TNT mais qui rencontrent des difficultés de réception, une aide dérogatoire à la réception de 250 euros maximum est prévue. Une attestation d’un antenniste est indispensable pour l’octroi de cette aide. Cette attestation doit être postérieure au passage au tout numérique de la région. L’aide à la réception et l’aide dérogatoire à la réception ne sont pas cumulables avec les aides sous condition de ressources. Toutes les factures pour les aides doivent être datées postérieurement au 1er mars 2009. Pour les foyers résidant dans les zones non couvertes en signal numérique hertzien, l’accès aux chaînes de la TNT se fera majoritairement par le satellite. Pour savoir s’il réside dans une zone couverte ou non couverte par la TNT, le téléspectateur peut utiliser le moteur de recherche du CSA disponible sur www.tousaunumerique.fr 11
  14. 14. Conserver ses factures… Les personnes concernées par ces aides doivent conserver les originaux des factures d’achat et les tickets de caisse car ils leur seront demandés pour tout remboursement. Ne pas dépasser le délai pour renvoyer son dossier! Les personnes éligibles à une aide peuvent d’ores et déjà demander un dossier. Leur demande d’aide doit être impérativement renvoyée, avec les justificatifs d’achat du matériel et/ou d’installation, au plus tard six mois après le passage au numérique, soit le 8 septembre 2011. Les modalités d’accès aux aides Pour connaitre les conditions d’attribution des aides, savoir si l’on est éligible et recevoir un formulaire de demande d’aide, un numéro de téléphone est à la disposition des téléspectateurs. 12 ATTENTION! Chacune de ces aides ne peut être attribuée qu’une seule fois par foyer. Elles concernent uniquement le poste principal de la résidence principale.
  15. 15. Les dispositifs d’accompagnement Une assistance humaine et technique mise en place à partir du 8 décembre Cette assistance se traduit par une intervention gratuite à domicile sur rendez-vous pour le réglage et la mise en service du poste principal. Elle est réservée aux foyers dont les membres ont plus de 70 ans ou souffrent d’un handicap supérieur à 80 %. Sur simple appel au 0970 818 818 (prix d’un appel local), ils peuvent bénéficier de l’aide d’une personne formée par « tous au numérique » qui viendra installer et régler leur adaptateur à domicile. Les bénéficiaires n’ont qu’une chose à faire : acquérir au préalable l’adaptateur. L’importance des solidarités de proximité auprès des publics fragiles ou âgés Statistiquement plus dépendants de la télévision analogique hertzienne et globalement moins familiers des technologies numériques, les séniors expriment un fort besoin d’information et d’assistance dans le cadre du passage à la télévision tout numérique. Des bénévoles formés peuvent apporter une assistance de proximité à ces publics (pas toujours éligibles à l’assistance humaine et technique). Le tissu associatif local et la mobilisation des collectivités locales jouent également un rôle capital dans la diffusion de l’information. - de les informer en amont, - de relayer l’information dans le cadre de leurs activités régulières et de contribuer à identifier les publics fragiles ou isolés, - pour les associations qui peuvent et souhaitent s’investir en temps, de former leurs équipes au passage à la télé tout numérique. France Télé Numérique propose aux associations locales ainsi qu’aux CCAS et CIAS (Centres Communaux et intercommunaux d’Actions Sociales) : 13 Cet accompagnement est gratuit et entièrement financé par l’Etat. Il ne peut donner lieu à un échange monétaire afin d’éviter le démarchage à domicile. Chaque foyer ne peut en bénéficier qu’une seule fois.
  16. 16. Le dispositif d’information à destination du grand public « L’essentiel à savoir » est un dépliant qui présente les modalités pratiques du passage au numérique et les contacts utiles. Il est diffusé dans tous les points d’information « tous au numérique » depuis le 10 octobre. « Les aides au passage à la télé tout numérique » est un dépliant présentant les modalités d’attribution des aides financières et de l’assistance technique. Il est diffusé aux populations concernées via des relais (foyers, maisons de retraite, CCAS, associations, etc.) depuis mi septembre. Un « Guide pratique» sera diffusé dans toutes les boîtes aux lettres à partir du 24 janvier 2011. Ce guide précise notamment comment recevoir la télévision tout numérique ainsi que la procédure à suivre pour la recherche et mémorisation des chaînes. Pour certaines populations, une information ciblée Dans certaines zones, l’existence de deux sites de diffusion de la TNT ou un changement d’emplacement d’émetteur, peut nécessiter des adaptations spécifiques : double antenne, réorientation d’antenne, voire passage à un mode alternatif de réception de la télévision (satellite, ADSL ou câble). France Télé Numérique met en place une information ciblée et géo-localisée pour les téléspectateurs habitant dans ces zones de réception particulières. Il est important de conserver précieusement ces documents jusqu’au passage et de ne pas les jeter. Les informations délivrées se sont avérées très utiles pour le téléspectateur dans les autres régions. 14
  17. 17. La campagne d’information dans les médias La première vague de la campagne a démarré le 4 octobre 2010 avec de l’affichage et des annonces presse. L’objectif était de sensibiliser les téléspectateurs au passage à la télévision numérique en Ile-de-France et d’annoncer le passage anticipé de Canal + le 24 novembre. La seconde vague se déroule au mois de novembre en presse écrite et en radio pour inciter les téléspectateurs à s’équiper afin qu’ils puissent continuer à regarder Canal+ en clair après le 24 novembre 2010. A partir du 17 janvier 2011, la campagne d’information s’intensifie avec de l’affichage, des insertions dans la presse écrite et une campagne télé afin de rappeler aux téléspectateurs la nécessité de s’équiper d’ici le 8 mars. A partir du 20 février 2011, une dernière vague d’information est prévue dans les médias écrits et audiovisuels pour inciter les retardataires à s’équiper et alerter tous les téléspectateurs recevant la TNT sur la nécessité de rechercher et mémoriser les nouveaux canaux des chaînes le 8 mars. 15
  18. 18. Des espaces d’information au plus près des habitants La tournée « tous au numérique » se déplacera dans la région à partir du 18 janvier. A partir de janvier, des camionnettes et un bus aux couleurs de « tous au numérique » circuleront dans les villes et les villages de la grande couronne pour faire des démonstrations, distribuer des brochures et répondre aux questions des habitants. Ces « infos mobiles » se trouveront le plus souvent sur les places des villes et des villages les jours de marché. Des points d’information seront également mis en place dans les lieux publics comme les mairies, les boulangeries, les CCAS et les associations, …pour notamment diffuser des brochures aux Franciliens. Sur http://www.tousaunumerique.fr/ou-et-quand/tournee- dinformation/region/ile-de-france/ recherchez les dates de la tournée « tous au numérique » près de chez vous. 16 Région atypique, traitement spécifique Par le nombre de téléspectateurs concernés (11 750 000 habitants), par sa diversité, et par l’importance de l’habitat collectif, l’Île-de-France nécessite un accompagnement adapté pour le passage au tout numérique. Mais en Île-de-France comme ailleurs, l’enjeu reste le même : accompagner 100% des téléspectateurs vers la télévision tout numérique. Comme en témoignent les chiffres de l’équipement par département (cf. page 25), la région est marquée par une distinction nette entre Paris et la petite couronne d’une part et la grande couronne d’autre part. Le dispositif d’information a été conçu en tenant compte des spécificités de ces deux zones. Deux régions en une A Paris et dans la petite couronne, les équipes terrain investiront les marchés mais aussi les mairies où des animateurs communaux assureront des permanences régulières pour le grand public.
  19. 19. Le dispositif d’information à destination des professionnels La campagne à destination des syndics, bailleurs et gestionnaires de logements collectifs Les téléspectateurs, sauf s’ils choisissent une offre numérique payante, sont dépendants de l’adaptation de leur immeuble au numérique. De ce fait, il est essentiel d’informer en amont les syndics, bailleurs et gestionnaires de collectifs qui jouent un rôle essentiel pour faire adapter les installations. Le dispositif se décline en deux temps. Dès le mois de juin, une première vague d’information a été adressée aux professionnels pour annoncer le passage anticipé de Canal + à la télé numérique. Une deuxième vague a été effectuée en septembre pour relancer les professionnels qui n’auraient pas fait le nécessaire pour adapter l’antenne collective. Le dispositif comprend : Des contacts réguliers avec les associations professionnelles et les organisations du secteur. Un guide destiné aux bailleurs et gestionnaires collectifs de la région qui leur a été adressé mi-septembre. Des réunions d’information dans tous les départements. Un espace pros sur le site www.tousaunumerique.fr La campagne à destination des antennistes et revendeurs Les professionnels sont un relai essentiel vers l’ensemble de la population. Depuis plusieurs mois, le GIP France Télé Numérique travaille étroitement avec l’ensemble des organisations professionnelles pour préparer sereinement le passage à la télé tout numérique au bénéfice des téléspectateurs. Les actions à destination des professionnels 17 Pour toute information à destination des professionnels, consultez : http://www.tousaunumerique.fr/professionnels/votre-profil/syndics- bailleurs/ma-region/region/ile-de-france/ Une communication régulière dans le cadre de la charte antennistes/revendeurs. Des réunions d’information dans tous les départements. Un guide à destination des antennistes et des revendeurs de la région leur a été adressé mi- septembre. Un nouveau site internet avec un espace spécialement dédié « pros et collectivités ». Une mise à disposition de PLV Et bien sûr, la charte des antennistes et revendeurs.
  20. 20. Seuls les professionnels signataires peuvent utiliser le logo « Professionnel Agréé » ci-contre La charte « tous au numérique » signée par l’ensemble des enseignes nationales France Télé Numérique a élaboré à l’attention des antennistes, revendeurs et distributeurs une charte nationale de bonne conduite. 7 700 professionnels, soit la quasi-totalité des enseignes nationales de distribution et 1 800 antennistes indépendants, se sont engagés dans la même démarche : qualité des produits et des services, transparence des prix. La liste des signataires de la Charte est mise à jour régulièrement sur le site internet www.tousaunumerique.fr et disponible sur demande auprès du centre d’appel. La charte antennistes / revendeurs / distributeurs Les foyers peuvent consulter cette liste et se renseigner avant de contacter un professionnel. Ils reconnaîtront aisément les signataires de la charte grâce au logo manifestant l’agrément de France Télé Numérique. 18 Pour trouver la liste des professionnels agréés près de chez soi, consultez: http://www.tousaunumerique.fr/ou-et-quand/annuaire-des- professionnels/region/ile-de-france/
  21. 21. Les 5 engagements des professionnels agréés 19
  22. 22. Dans la plupart des cas, vous pouvez garder votre poste de télévision actuel pour recevoir la télévision numérique. Tous les postes équipés d’une prise Péritel (obligatoire depuis 1981) sont compatibles. Il suffit de brancher un adaptateur sur la prise Péritel pour recevoir la télévision numérique et de lancer une nouvelle recherche et mémorisation des chaînes. Il n’est pas nécessaire d’avoir des équipements HD pour recevoir la TNT. En revanche, pour recevoir en haute définition les chaînes gratuites diffusées en HD, il faut un équipement HD : téléviseur tout HD ou adaptateur HD si le téléviseur est HD Ready. Depuis le 1er décembre 2009, tous les téléviseurs de plus de 66 cm ont la TNT intégrée HD. Faut - il acheter des équipements HD ? Faudra t-il changer de poste de télévision ? Il existe des adaptateurs TNT double tuner. L’adaptateur double tuner permet de relier votre téléviseur et votre magnétoscope à la TNT. Il est donc utile si vous souhaitez continuer à enregistrer vos programmes tout en regardant une autre chaîne. Simple tuner et double tuner ? Les principales questions des téléspectateurs Là encore, il n’est pas nécessaire de changer votre antenne parabolique mais le signal analogique sera coupé d’ici fin 2011. Il est nécessaire de prévoir un adaptateur pour avoir accès aux chaînes gratuites de la TNT. Si vous choisissez un adaptateur FRANSAT, il n’est pas nécessaire de réorienter votre antenne. En revanche, si vous choisissez un adaptateur TNTSAT, il faudra réorienter votre antenne vers le satellite ASTRA. Je reçois les 6 chaînes historiques en analogique par une antenne satellite. Suis-je concerné ? Suis-je concerné par le passage à la télé tout numérique? Si vous recevez la télévision par l’antenne râteau et que vous voyez défiler sur l’un de vos postes de télévision un bandeau d’information précisant que vous devez vous équiper, cela signifie que vous êtes concerné par le passage à la télévision tout numérique. Contactez le centre d’appel « tous au numérique ». Un télé conseiller vous guidera pour établir votre diagnostic. Faut-il changer son antenne râteau? Il n’est en général pas nécessaire de changer votre antenne râteau. Il se peut néanmoins que vous deviez faire contrôler votre installation sur le toit. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter le centre d’appel « tous au numérique » ou à consulter le site www.tousaunumerique.fr pour avoir les coordonnées des professionnels agréés près de chez vous. Pas de panique : votre signal ne sera pas arrêté le 8 mars. Le câble n’est pas soumis au même calendrier que l’hertzien. Si vous n’êtes pas encore passé à la télévision numérique et que vous souhaitez le faire, prenez contact avec votre câblo-opérateur ou avec le gestionnaire de votre immeuble avant d’entreprendre tout achat. Dans mon immeuble, on reçoit la télévision par le câble, que se passe-t-il pour nous ? 20
  23. 23. ANNEXE 1 Point d’étape du passage à la télé tout numérique au niveau national Le 8 mars, 13 régions seront déjà passées au tout numérique audiovisuel : l’Alsace, la Basse- Normandie, les Pays-de-la-Loire, la Bretagne, la Champagne-Ardenne, la Lorraine, le Centre, Poitou Charente, la Bourgogne, la Franche-Comté, la Haute-Normandie, le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie. Plus de 28 millions de téléspectateurs*, soit près de 46% des téléspectateurs métropolitains*, auront désormais accès exclusivement à la télé tout numérique. En région Ile-de-France, près de 12 millions de téléspectateurs* passeront à la télé tout numérique le 8 mars. A partir du mois de mars, ce sont au total plus de 40 millions de téléspectateurs qui seront passés à la télé tout numérique. La région Ile-de-France : 14ème région à passer à la télé tout numérique *Source : INSEE 21
  24. 24. ANNEXE 2 Connaissance et adhésion au passage à la télé tout numérique Par ailleurs, 77,2 %* des téléspectateurs des régions qui ne sont pas encore passées au tout numérique estiment que le passage est « une bonne ou une très bonne chose ». L’adhésion progresse une fois le passage effectué avec un taux de satisfaction moyen de 82,6 %. 9/10 Plus de 94%* des foyers français résidant dans les régions non encore passées ont entendu parler du passage au tout numérique. * Source : Baromètre National de suivi du déroulement du passage à la TV tout numérique, juillet 2009 et novembre 2010 En région, à la veille des passages, 97 à 98% des foyers ont une bonne connaissance du passage de leur région. Évolution de la notoriété du passage au tout numérique* 67,6% 93,9 % Juillet 2009 Novembre 2010 22
  25. 25. ANNEXE 3 Point d’étape du passage à la télé tout numérique au niveau national En novembre 2010, 89,1% des foyers français ont au moins un poste de télévision équipé pour recevoir les chaînes en numérique quel que soit leur mode de réception (TNT, satellite, ADSL, fibre optique, câble) soit une progression de près de 20 points par rapport à juillet 2009. Parmi ces foyers équipés, 63,2% le sont sur tous leurs postes de TV. Le taux de foyers totalement dépendants de la télévision analogique hertzienne est aujourd’hui inférieur à 8%*. Dans les régions qui ne sont pas encore passées au tout numérique, ce taux se monte néanmoins à 11,5 %. 23 Evolution de l’équipement des foyers pour la réception de la TNT en France
  26. 26. ANNEXE 4 Les premiers chiffres sur le suivi du passage à la télé tout numérique en Ile-de-France 24 Un niveau de connaissance du passage à la télé numérique satisfaisant 95%** des foyers de la région ont connaissance du passage à la télé tout numérique. 44,7%** des foyers déclarent connaître la date du passage à la télé tout numérique de la région. Environ 2,8 millions de foyers devront effectuer une recherche et mémorisation des chaînes le 8 mars Les foyers recevant la TNT par une antenne râteau devront lancer une recherche et mémorisation des chaînes le 8 mars pour retrouver toutes les chaînes de la TNT. Environ 2,8 millions de foyers devraient être concernés par cette opération. Une dépendance relativement modérée à l’hertzien analogique Plus de 368 000* foyers de la région dépendent encore exclusivement de la réception analogique hertzienne par voie terrestre (par l’antenne râteau), soit près de 7,6%* des foyers. Ce sont ces foyers qui ne recevront plus la télévision s’ils n’adaptent pas leur installation avant le 8 mars 2010. Les postes dits « secondaires » doivent aussi être adaptés pour la télé tout numérique. 1 133 000* foyers de la région ont au moins un poste qui dépend encore de l’analogique hertzien terrestre, soit 23,4%*. ** Source : Vague 1 du Baromètre Médiamétrie réalisé à l’occasion du passage anticipé de Canal + en région Ile-de-France entre le 12 et le 16 octobre 2010 auprès de 500 foyers représentatifs de la population de la région Ile-de-France. * Source : Observatoire de suivi de l’équipement des foyers pour la réception de la télé numérique – 1er semestre 2010, réalisée par Médiamétrie auprès d’un échantillon représentatif de la population française entre janvier et juin 2010.
  27. 27. ANNEXE 5 Les chiffres de l’équipement par département ** ** Source : Observatoire de suivi de l’équipement des foyers pour la réception de la télé numérique – 1er semestre 2010, réalisée par Médiamétrie auprès d’un échantillon représentatif de la population française entre janvier et juin 2010. 25 La Seine- et- Marne (77) et la télévision - 545 000 foyers sont équipés de télévision - 89,4% des foyers ont un accès à une réception numérique sur au moins un poste - 53,3% des foyers ont choisi la TNT - 23,7% des foyers dépendent d’une réception analogique hertzienne sur au moins un poste. - 5,8% des foyers dépendent exclusivement d’une réception analogique hertzienne pour regarder la télévision Paris (75) et la télévision - 876 000 foyers équipés en télévision - 84,4% des foyers ont accès à une réception numérique sur au moins un poste - 32,8% des foyers ont choisi la TNT - 18,1% des foyers dépendent d’une réception analogique hertzienne sur au moins un poste. - 9,2% des foyers dépendent exclusivement d’une réception hertzienne analogique
  28. 28. ANNEXE 5 Les chiffres de l’équipement par département ** ** Source : Observatoire de suivi de l’équipement des foyers pour la réception de la télé numérique – 1er semestre 2010, réalisée par Médiamétrie auprès d’un échantillon représentatif de la population française entre janvier et juin 2010. 26 L’Essonne (91) et la télévision - 509 000 foyers sont équipés de télévision - 87,3% des foyers ont un accès à une réception numérique sur au moins un poste - 60,9% des foyers ont choisi la TNT - 27,2% des foyers dépendent d’une réception analogique hertzienne sur au moins un poste. - 8% des foyers dépendent exclusivement d’une réception analogique hertzienne pour regarder la télévision Les Yvelines (78) et la télévision - 595 000 foyers équipés en télévision - 87,8% des foyers ont accès à une réception numérique sur au moins un poste - 54% des foyers ont choisi la TNT - 27,6% des foyers dépendent d’une réception analogique hertzienne sur au moins un poste. - 7% des foyers dépendent exclusivement d’une réception hertzienne analogique
  29. 29. ANNEXE 5 Les chiffres de l’équipement par département ** ** Source : Observatoire de suivi de l’équipement des foyers pour la réception de la télé numérique – 1er semestre 2010, réalisée par Médiamétrie auprès d’un échantillon représentatif de la population française entre janvier et juin 2010. 27 La Seine- Saint- Denis (93) et la télévision - 631 000 foyers sont équipés de télévision - 86,7% des foyers ont un accès à une réception numérique sur au moins un poste - 53,7% des foyers ont choisi la TNT - 22,3% des foyers dépendent d’une réception analogique hertzienne sur au moins un poste. - 8,3% des foyers dépendent exclusivement d’une réception analogique hertzienne pour regarder la télévision Les Hauts- de- Seine (92) et la télévision - 647 000 foyers équipés en télévision - 85,2% des foyers ont accès à une réception numérique sur au moins un poste - 39,6% des foyers ont choisi la TNT - 20,3% des foyers dépendent d’une réception analogique hertzienne sur au moins un poste. - 7,6% des foyers dépendent exclusivement d’une réception hertzienne analogique
  30. 30. ANNEXE 5 Les chiffres de l’équipement par département ** ** Source : Observatoire de suivi de l’équipement des foyers pour la réception de la télé numérique – 1er semestre 2010, réalisée par Médiamétrie auprès d’un échantillon représentatif de la population française entre janvier et juin 2010. 28 Le Val- d’Oise (95) et la télévision - 493 000 foyers sont équipés de télévision - 89,1% des foyers ont un accès à une réception numérique sur au moins un poste - 60,5% des foyers ont choisi la TNT - 26,4% des foyers dépendent d’une réception analogique hertzienne sur au moins un poste. - 6,8% des foyers dépendent exclusivement d’une réception analogique hertzienne pour regarder la télévision Le Val- de- Marne (94) et la télévision - 546 000 foyers équipés en télévision - 89% des foyers ont accès à une réception numérique sur au moins un poste - 55,5% des foyers ont choisi la TNT - 25,4% des foyers dépendent d’une réception analogique hertzienne sur au moins un poste. - 6,8% des foyers dépendent exclusivement d’une réception hertzienne analogique
  31. 31. ANNEXE 6 Le déroulé des opérations Les émetteurs numériques déjà en service couvrent la quasi-totalité de la population francilienne La diffusion hertzienne analogique s’éteindra définitivement le 8 mars 2011 et sera remplacée par la diffusion hertzienne numérique. A ce jour, 24 émetteurs de la région sont déjà allumés en numérique : Dans le département de Paris (75) : Paris Tour Eiffel Dans le département de la Seine-et-Marne (77) : Coulommiers Sud, Fontainebleau 1 Agglomération, Fontainebleau Est, Meaux Agglomération, Melun Agglomération, Moret-sur- Loing Agglomération, Provins Agglomération, Souppes-sur-Loing Agglomération, la Ferté- sous-Jouarre Agglomération, Nemours Agglomération. Dans le département des Yvelines (78) : Mantes-la-Ville Agglomération, Saint-Rémy-les- Chevreuse. Dans le département de l’Essonne (91) : Etampes Agglomération, Igny Palaiseau Les Marnières, Limours Agglomération, Marcoussis Agglomération, Paris Sud Villebon, Saclas Agglomération, Yerres Agglomération. Dans le département des Hauts-de-Seine (92) : Le Plessis-Robinson Agglomération. Dans le département du Val-de-Marne (94) : Paris Est Chennevières. Dans le département du Val-d’Oise (95) : Mantes Maudétour-en-Vexin, Paris Nord Sannois. Avec ces émetteurs, la quasi totalité des téléspectateurs de le région peut dès à présent recevoir jusqu’à 19 chaînes nationales gratuites s’ils sont équipés pour recevoir la télé tout numérique. La TNT couvre en effet actuellement 97,8% de la population de la région Ile-de-France. Important : ce point technique réalisé à la date de diffusion de ce dossier est en constante évolution jusqu’à la date du passage de la région. 29
  32. 32. Les émetteurs mis en service le jour du passage 25 émetteurs seront mis en service en TNT le jour du passage au ‘tout numérique’ c’est- à-dire le 8 mars 2011. Les téléspectateurs ayant une antenne orientée vers un de ces émetteurs devront attendre cette date pour mettre en service leur équipement et recevoir les chaînes de la TNT : Dans le département de la Seine-et-Marne (77) : Annet-sur-Marne Agglomération, Chartrettes Agglomération, La Ferté-Gaucher Agglomération, Lizy-sur-Ourcq Agglomération, Saacy-sur-Marne Agglomération, Saint-Cyr-sur-Morin Agglomération, Villeneuve-sur-Bellot Agglomération Dans le département des Yvelines (78) : Buc Agglomération, Chateaufort Agglomération, Chaville Agglomération, Jouars-Pontchartrain, Jouy-en-Josas Agglomération, Maule Agglomération, Saint-Germain-en-Laye Agglomération, Septeuil Agglomération Dans le département de l’Essonne (91) : Arpajon Agglomération, Corbeil-Essones Agglomération, Dourdan Agglomération, Etréchy Agglomération, Gif-sur-Yvette Agglomération, Mereville Agglomération, Saint-Cheron Agglomération, Savigny-sur- Orge Agglomération; Dans le département du Val-de-Marne (94) : Cachan Agglomération, Dans le département du Val-d’Oise (95) : Fosses Agglomération ANNEXE 6 30
  33. 33. Important : ce point technique a été réalisé à la date de diffusion de ce dossier et est en constante évolution jusqu’à la date du passage de la région. 31 Le CSA procède à l’actualisation du calendrier d’allumage des émetteurs de la région : http://www.csa.fr/TV_numerique/tnt_zones_region.php?reg=18 Toute l’information à destination des professionnels est disponible sur : http://www.tousaunumerique.fr/professionnels/votre-profil/antennistes-et- distributeurs/ma-region/region/île-de-france/ 7 multiplex, jusqu’à 19 chaînes nationales et 7 chaînes locales gratuites Les chaînes de la TNT sont regroupées sur 7 multiplex, dont 1 multiplex consacré exclusivement à la diffusion de chaînes en Haute Définition (R5) et 1 multiplex portant les chaînes locales. La composition des multiplex est la suivante : La couverture HD La HD devrait être disponible dès le 8 mars sur tous les émetteurs de la région. Certains émetteurs diffusent l’ensemble des multiplex, cela signifie qu’ils diffusent l’ensemble des chaînes de la TNT. D’autres émetteurs ne diffusent pas tous les multiplex (notamment celui des nouvelles chaînes de la TNT). Cela implique que les téléspectateurs ne reçoivent pas forcément toutes les chaînes de la TNT.
  34. 34. ANNEXE 7 Les 49 émetteurs TNT de la région Ile-de-France 32
  35. 35. Carte des émetteurs – Paris (75) 33 Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique. Ce sont en général des émetteurs de faible puissance qui ne diffusaient que certaines chaînes de télévision. Dans la plupart des cas, les téléspectateurs concernés peuvent recevoir ces chaînes de télévision et davantage en réorientant leur antenne vers un autre émetteur de la région. Dans d’autres cas, ils doivent choisir un mode de reception alternatif à l’antenne râteau.
  36. 36. Carte des émetteurs – Seine-et- Marne (77) 34 Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique. Ce sont en général des émetteurs de faible puissance qui ne diffusaient que certaines chaînes de télévision. Dans la plupart des cas, les téléspectateurs concernés peuvent recevoir ces chaînes de télévision et davantage en réorientant leur antenne vers un autre émetteur de la région. Dans d’autres cas, ils doivent choisir un mode de reception alternatif à l’antenne râteau.
  37. 37. Carte des émetteurs – Yvelines (78) 35 Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique. Ce sont en général des émetteurs de faible puissance qui ne diffusaient que certaines chaînes de télévision. Dans la plupart des cas, les téléspectateurs concernés peuvent recevoir ces chaînes de télévision et davantage en réorientant leur antenne vers un autre émetteur de la région. Dans d’autres cas, ils doivent choisir un mode de reception alternatif à l’antenne râteau.
  38. 38. Carte des émetteurs – Essonne (91) 36 Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique. Ce sont en général des émetteurs de faible puissance qui ne diffusaient que certaines chaînes de télévision. Dans la plupart des cas, les téléspectateurs concernés peuvent recevoir ces chaînes de télévision et davantage en réorientant leur antenne vers un autre émetteur de la région. Dans d’autres cas, ils doivent choisir un mode dce reception alternatif à l’antenne râteau.
  39. 39. Carte des émetteurs – Hauts-de-Seine (92) 37 Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique. Ce sont en général des émetteurs de faible puissance qui ne diffusaient que certaines chaînes de télévision. Dans la plupart des cas, les téléspectateurs concernés peuvent recevoir ces chaînes de télévision et davantage en réorientant leur antenne vers un autre émetteur de la région. Dans d’autres cas, ils doivent choisir un mode de reception alternatif à l’antenne râteau.
  40. 40. Carte des émetteurs – Seine-Saint-Denis (93) 38 Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique. Ce sont en général des émetteurs de faible puissance qui ne diffusaient que certaines chaînes de télévision. Dans la plupart des cas, les téléspectateurs concernés peuvent recevoir ces chaînes de télévision et davantage en réorientant leur antenne vers un autre émetteur de la région. Dans d’autres cas, ils doivent choisir un mode de reception alternatif à l’antenne râteau.
  41. 41. 39 Carte des émetteurs – Val-de-Marne (94) Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique. Ce sont en général des émetteurs de faible puissance qui ne diffusaient que certaines chaînes de télévision. Dans la plupart des cas, les téléspectateurs concernés peuvent recevoir ces chaînes de télévision et davantage en réorientant leur antenne vers un autre émetteur de la région. Dans d’autres cas, ils doivent choisir un mode de reception alternatif à l’antenne râteau.
  42. 42. 40 Carte des émetteurs – Val-d’Oise (95) Certains émetteurs ne sont pas reconduits en numérique. Ce sont en général des émetteurs de faible puissance qui ne diffusaient que certaines chaînes de télévision. Dans la plupart des cas, les téléspectateurs concernés peuvent recevoir ces chaînes de télévision et davantage en réorientant leur antenne vers un autre émetteur de la région. Dans d’autres cas, ils peuvent choisir un mode de reception alternatif à l’antenne râteau.
  43. 43. ANNEXE 8 Les acteurs du passage au tout numérique du Premier ministre, qui assure la présidence du comité, du Ministère chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique du ministre en charge de la communication audiovisuelle, du ministre en charge des télécommunications, du ministre en charge de l’aménagement du territoire, de personnalités qualifiées. Le Premier ministre La politique de passage à la télévision tout numérique est placée sous l’autorité du Premier ministre. A cet effet, les orientations et la coordination des acteurs opérationnels sont sous la direction du Ministère chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique ainsi que du Ministère de la Culture et de la Communication. Le CSA Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel est responsable de la planification des fréquences, ainsi que de la définition des modalités techniques et de la fixation des dates du passage au numérique. Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a adopté, lors de son assemblée plénière du mardi 10 juillet 2007, un schéma d'extension de la couverture de la Télévision Numérique Terrestre pour les chaînes analogiques "historiques" entre 2008 et 2011. Ce schéma de la couverture du territoire par la Télévision Numérique Terrestre doit être validé par une planification des fréquences. Il s’agit de vérifier que les fréquences utilisées pour le numérique hertzien ne rentreront pas en conflit entre elles, ni avec d’autres usages (téléphonie mobile, radios, services de secours, etc.). Ce schéma permet d'atteindre l'objectif fixé par la loi d'une couverture de 95 % de la population métropolitaine à la fin 2011, tout en garantissant un minimum de 91 % de la population pour chaque département. Le comité associe à ses travaux les Présidents du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) et de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). Le C.S.N. Le Comité Stratégique pour le Numérique, placé auprès du Premier ministre, a pour but d’organiser la généralisation de la télévision numérique sur tout le territoire français, et la réaffectation des fréquences libérées. Il a été créé le 4 mai 2006. En articulation avec la Direction générale des médias et des industries culturelles, il fut chargé de concevoir le schéma national de passage à la télé tout numérique, sur la base de la consultation publique menée par le CSA (24 juillet 2009). Ce comité est composé : 41
  44. 44. Les acteurs du passage au tout numérique France Télé Numérique France Télé Numérique est un Groupement d’Intérêt Public dont les membres sont l’Etat et les chaînes historiques (l’Etat à 50 %, France Télévisions à 15 %, TF1 à 10 %, Canal+ à 10 %, M6 à 10 %, Arte France à 5 %). Il a été mis en place dans le cadre de la loi sur la télévision du futur du 5 mars 2007. C’est un organisme public créé pour accompagner les Français vers le passage à la télé tout numérique. France Télé Numérique a pour mission d’informer le téléspectateur, de lui expliquer les procédures, de l’assister techniquement, de mettre en œuvre le fonds d’aide et d’en assurer la gestion. Il anime ainsi la campagne d’information « tous au numérique ! ». France Télé Numérique a une mission de service public d’information. Il respecte le principe de neutralité technologique et commerciale. Le GIP France Télé Numérique est présidé par Louis de Broissia. Olivier Gérolami assure la fonction de Directeur Général. Les six premières chaînes nationales TF1, France 2, France 3, Canal+, France 5/Arte et M6 sont en charge de la mise en œuvre et du financement des réseaux de diffusion nécessaire à la couverture hertzienne numérique du territoire. Elles financent 50 % des actions de communication et d’information régionales. Le Comité Consultatif : une instance de dialogue avec toutes les parties prenantes du passage à la télé tout numérique Le passage à la télé tout numérique s'appuie sur de nombreux acteurs : élus locaux, représentants des consommateurs, opérateurs, éditeurs de chaînes, revendeurs d’électronique grand public, industriels, antennistes, gestionnaires d’immeubles, bailleurs sociaux etc. Pour associer l’ensemble de ces parties prenantes à son action d’information et d’aide, France Télé Numérique a créé une instance de dialogue avec elles : le Comité Consultatif. Le Comité se réunit deux fois par an à l’invitation de FTN. La dernière réunion s’est tenue le 8 septembre 2010. 42

×