Lucie en Chartreuse…
La communication fabriquée en
Chartreuse
Les ateliers (re)Commencez
En partenariat avec :
Atelier (re)Commencez
Plan Média
Au programme
La stratégie créative
Les médias
Le budget
Elaboration d’un planning
La stratégie créative
Promesse, preuve, ton et contraintes
Stratégie créative
• La promesse
Campagne Evian : Réveillez le bébé qui est en vous
Stratégie créative
• La preuve
#thewonderfulleveryday
Stratégie créative
• Le ton
SNCF
Stratégie créative
• Les contraintes
La stratégie de moyens
Médias et hors média
Budget
Planning
La stratégie de moyens
• Les médias
La stratégie de moyens
• Les médias
La stratégie de moyens
• Le hors média
La stratégie de moyens
• Le budget
• Structure des couts
• Bilan vs chiffre d’affaire
• ROI
La stratégie de moyens
• Le planning
OPERATION MEDIA SUPPORT MOYEN A FAIRE AUDIENCE PRIX U HT PRIX CONTACT 21-juil 22-juil...
Merci !
Atelier (re)Commencez votre plan média
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Atelier (re)Commencez votre plan média

1 582 vues

Publié le

Power Point conçu pour l'atelier (re)Commencez votre plan média organisé par l'agence La Chartrousine.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 582
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
138
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • La promesse : C'est le principal avantage proposé aux consommateurs que le message doit mettre en avant. Elle correspond le plus souvent à l'attente la plus forte. Elle doit être cohérente avec le positionnement. Elle sert de base à l'accroche qui elle même sert de base à la rédaction du slogan.
    La promesse peut être constituée d'une caractéristique du produit: «Le lait X, le 1er lait qui vous garantie sa teneur en vitamines.»
    La promesse peut être constituée d'une satisfaction procurée aux consommateurs, un bénéfice de consommation, de nature symbolique ou pshycologique.
    «Le lait X, l'assurance de donner à votre enfant ce qui est nécessaire à sa croissance.»

    C'est l'énumération de tous les éléments qui rendent la promesse crédible comme la qualité du produit, de la fabrication, image de la marque...

    Ton du message : On appelle ton du message les moyens d'expression, les styles à utiliser en vue de produire un effet déterminé sur les destinataires. Par exemple, on peut utiliser un ton démonstratif, informatif, humoristique, complice, basé sur l'émotion, le spectaculaire.

    Les contraintes : Ce sont les éléments imposés par l'annonceur ou l'environnement, dont les créatifs devront tenir en compte:
    -contraintes légales (médias interdits, mentions obligatoires...)
    -respect de la charte graphique (logo, couleurs...)
    -reprise d'un visuel, d'une accroche
    -faire figurer la liste des points de vente
  • La promesse : C'est le principal avantage proposé aux consommateurs que le message doit mettre en avant. Elle correspond le plus souvent à l'attente la plus forte. Elle doit être cohérente avec le positionnement. Elle sert de base à l'accroche qui elle même sert de base à la rédaction du slogan.
    La promesse peut être constituée d'une caractéristique du produit: «Le lait X, le 1er lait qui vous garantie sa teneur en vitamines.»
    La promesse peut être constituée d'une satisfaction procurée aux consommateurs, un bénéfice de consommation, de nature symbolique ou pshycologique.
    «Le lait X, l'assurance de donner à votre enfant ce qui est nécessaire à sa croissance.»

    C'est l'énumération de tous les éléments qui rendent la promesse crédible comme la qualité du produit, de la fabrication, image de la marque...

    Ton du message : On appelle ton du message les moyens d'expression, les styles à utiliser en vue de produire un effet déterminé sur les destinataires. Par exemple, on peut utiliser un ton démonstratif, informatif, humoristique, complice, basé sur l'émotion, le spectaculaire.

    Les contraintes : Ce sont les éléments imposés par l'annonceur ou l'environnement, dont les créatifs devront tenir en compte:
    -contraintes légales (médias interdits, mentions obligatoires...)
    -respect de la charte graphique (logo, couleurs...)
    -reprise d'un visuel, d'une accroche
    -faire figurer la liste des points de vente
  • La promesse : C'est le principal avantage proposé aux consommateurs que le message doit mettre en avant. Elle correspond le plus souvent à l'attente la plus forte. Elle doit être cohérente avec le positionnement. Elle sert de base à l'accroche qui elle même sert de base à la rédaction du slogan.
    La promesse peut être constituée d'une caractéristique du produit: «Le lait X, le 1er lait qui vous garantie sa teneur en vitamines.»
    La promesse peut être constituée d'une satisfaction procurée aux consommateurs, un bénéfice de consommation, de nature symbolique ou pshycologique.
    «Le lait X, l'assurance de donner à votre enfant ce qui est nécessaire à sa croissance.»

    C'est l'énumération de tous les éléments qui rendent la promesse crédible comme la qualité du produit, de la fabrication, image de la marque...

    Ton du message : On appelle ton du message les moyens d'expression, les styles à utiliser en vue de produire un effet déterminé sur les destinataires. Par exemple, on peut utiliser un ton démonstratif, informatif, humoristique, complice, basé sur l'émotion, le spectaculaire.

    Les contraintes : Ce sont les éléments imposés par l'annonceur ou l'environnement, dont les créatifs devront tenir en compte:
    -contraintes légales (médias interdits, mentions obligatoires...)
    -respect de la charte graphique (logo, couleurs...)
    -reprise d'un visuel, d'une accroche
    -faire figurer la liste des points de vente
  • La promesse : C'est le principal avantage proposé aux consommateurs que le message doit mettre en avant. Elle correspond le plus souvent à l'attente la plus forte. Elle doit être cohérente avec le positionnement. Elle sert de base à l'accroche qui elle même sert de base à la rédaction du slogan.
    La promesse peut être constituée d'une caractéristique du produit: «Le lait X, le 1er lait qui vous garantie sa teneur en vitamines.»
    La promesse peut être constituée d'une satisfaction procurée aux consommateurs, un bénéfice de consommation, de nature symbolique ou pshycologique.
    «Le lait X, l'assurance de donner à votre enfant ce qui est nécessaire à sa croissance.»

    C'est l'énumération de tous les éléments qui rendent la promesse crédible comme la qualité du produit, de la fabrication, image de la marque...

    Ton du message : On appelle ton du message les moyens d'expression, les styles à utiliser en vue de produire un effet déterminé sur les destinataires. Par exemple, on peut utiliser un ton démonstratif, informatif, humoristique, complice, basé sur l'émotion, le spectaculaire.

    Les contraintes : Ce sont les éléments imposés par l'annonceur ou l'environnement, dont les créatifs devront tenir en compte:
    -contraintes légales (médias interdits, mentions obligatoires...)
    -respect de la charte graphique (logo, couleurs...)
    -reprise d'un visuel, d'une accroche
    -faire figurer la liste des points de vente
  • #média, support, audience.

    l'affichage où les professionnels appliquent des techniques d'écriture publicitaires,
    la presse écrite où les professionnels appliquent des techniques d'écriture journalistiques,
    la radio où le journalisme utilise l'écriture radio,
    la télévision par la diffusion de montages vidéos commentés,
    les Nouvelles technologies de l'information et de la communication, avec en particulier le Web, comme système hypertexte public de contenus numériques fonctionnant surInternet. La sophistication des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication) (voir les fonctionnalités du WEB 2.0) autorise des fonctionnalités très puissantes :
    d'identification de la cible, d'utilisation de cookies
    de personnalisation ou de configuration du message
    de collecte d'informations en ligne
    le cinéma utilise notamment le cadrage, les jeux de lumières ou même des bandes sons pour mieux faire passer un message,
    les médias tactiques (ou média de proximité). Il s'agit de moyens de communication alternatifs : affichage indoor, supports publicitaires (sac à pain, set de table, gobelet, boite à pizza…).
    les jeux vidéo : Xbox One, PS4, WiiU, ..
  • #média, support, audience.

    l'affichage où les professionnels appliquent des techniques d'écriture publicitaires,
    la presse écrite où les professionnels appliquent des techniques d'écriture journalistiques,
    la radio où le journalisme utilise l'écriture radio,
    la télévision par la diffusion de montages vidéos commentés,
    les Nouvelles technologies de l'information et de la communication, avec en particulier le Web, comme système hypertexte public de contenus numériques fonctionnant surInternet. La sophistication des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication) (voir les fonctionnalités du WEB 2.0) autorise des fonctionnalités très puissantes :
    d'identification de la cible, d'utilisation de cookies
    de personnalisation ou de configuration du message
    de collecte d'informations en ligne
    le cinéma utilise notamment le cadrage, les jeux de lumières ou même des bandes sons pour mieux faire passer un message,
    les médias tactiques (ou média de proximité). Il s'agit de moyens de communication alternatifs : affichage indoor, supports publicitaires (sac à pain, set de table, gobelet, boite à pizza…).
    les jeux vidéo : Xbox One, PS4, WiiU, ..
  • actions de relations publiques, de mécénat, publicités sur lieux de vente (PLV), sponsoring.
  • Structure des coûts de communication :
    Frais directs : Achat d’espace publicitaire (presse, affichage, guide…) ; pages jaunes et annuaires divers ;salons ; travaux d’impression (flyers, plaquettes, fiches, kakémonos, mailings, enveloppes etc…) ;
    prestations de conseil en communication, graphisme ;
    Frais « indirects » : temps passé (réunions, briefings, débriefings, contacts et relances fournisseurs, suivi du projet, mise sous pli de mailing… etc), affranchissement de mailings ;
    sponsoring, partenariat.

    Ne pas se contenter de définir une enveloppe :
    Le budget est un véritable tableau de bord. Vous devez en premier lieu fait le point sur les actions déjà engagées et leur coût. Séparez bien les éléments poste par poste pour estimer la rentabilité de vos actions.

    Faire un bilan
    Faites un point factuel sur le budget que vous avez accordé à la communication les années précédentes, par support :
    quelle part du chiffre d’affaires global ? quelle part du chiffre d’affaires par support déployé ? quels ont été les retours directs quantifiés, par support (c’est-à-dire quel chiffre d’affaires a été généré directement suite à cette communication) ? quels ont été les retours indirects quantifiés, par support (c’est-à-dire quel chiffre d’affaires a été généré indirectement suite à cette communication : j’avais vu que... mon voisin m’a dit que…) ?
    Exploiter les données recensées
    Après le bilan, poste par poste, et le calcul du retour sur investissement, vous allez pouvoir définir :
    si vous affectez le même budget pour chaque action directe de communication
    ou réorienter certains budgets sur d’autres actions (nouveaux supports, par exemple).
  • Elaborer un planning à l’aide de votre actualité : évènements, temps forts de l’année à haut potentiel commercial (rentrée scolaire, noël, saisons, échéance de contrat, nouvelle loi), lancement de produit, réunion de consommatrice, petits déjeuner, etc.

    Pour chaque action lister :
    Les supports, l’audience et les objectifs à mettre en place.

    Comment intégrer les réseaux sociaux à un plan média?
    Soit les considérer en tant que supports de communication principaux ou relais.
  • Atelier (re)Commencez votre plan média

    1. 1. Lucie en Chartreuse…
    2. 2. La communication fabriquée en Chartreuse
    3. 3. Les ateliers (re)Commencez En partenariat avec :
    4. 4. Atelier (re)Commencez Plan Média
    5. 5. Au programme La stratégie créative Les médias Le budget Elaboration d’un planning
    6. 6. La stratégie créative Promesse, preuve, ton et contraintes
    7. 7. Stratégie créative • La promesse Campagne Evian : Réveillez le bébé qui est en vous
    8. 8. Stratégie créative • La preuve #thewonderfulleveryday
    9. 9. Stratégie créative • Le ton SNCF
    10. 10. Stratégie créative • Les contraintes
    11. 11. La stratégie de moyens Médias et hors média Budget Planning
    12. 12. La stratégie de moyens • Les médias
    13. 13. La stratégie de moyens • Les médias
    14. 14. La stratégie de moyens • Le hors média
    15. 15. La stratégie de moyens • Le budget • Structure des couts • Bilan vs chiffre d’affaire • ROI
    16. 16. La stratégie de moyens • Le planning OPERATION MEDIA SUPPORT MOYEN A FAIRE AUDIENCE PRIX U HT PRIX CONTACT 21-juil 22-juil 23-juil 24-juil S D 27-juil 28-juil 29-juil 30-juil 31-juil S D 03-août 04-août TOTAL CONTACTS COUT CONTACT ATELIER IDENTITE VISUELLE Presse Le Dauphiné Communiqué de presse 10 000 - € - € 1 - € 2 - € Presse Chartreuse Active Publirédactionnel 500 150,00 € 0,30 € 1 150,00 € 2 75 € Radio France Bleue Savoie Spot 15 000 200,00 € 0,01 € 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 000,00 € 10 200 € Internet Site agence Page dédiée Création d'une page dédiée 150 1 000,00 € 6,67 € 1 1 000,00 € 1 1 000 € Internet Facebook Evènement Créer un visuel + évènement 1 500 25,00 € 0,02 € 1 25,00 € 1 25 € Internet Facebook Visuel de rappel jour J Créer un visuel 1 500 25,00 € 0,02 € 1 25,00 € 1 25 € Internet Facebook Photo Instant F Faire la Photo 1 500 25,00 € 0,02 € 1 25,00 € 1 25 € Internet Mailchimp E-mailing de relance Faire la news 30 50,00 € 1,67 € 1 50,00 € 3 17 € Internet Mailchimp E-mailing de retour Faire la news + questions retours 10 50,00 € 5,00 € 1 50,00 € 1 50 € Internet LinkedIn Campagne de pub Créer et programmer la publicité 2 000 50,00 € 0,03 € 1 1 1 1 1 250,00 € 1 250 € Total campagne 3 575,00 € 23 155
    17. 17. Merci !

    ×