PROFLUID Infos N°68

841 vues

Publié le

Revue trimestrielle de l'association française des pompes et agitateurs des compresseurs et de la robinetteire

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
841
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
93
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

PROFLUID Infos N°68

  1. 1. sommaire édito Vie de l’association > P7 Chez nos adhérents > P9 Evènements > P12 Actualités > P2 Congrès Européens Refonte des Directives A suivre... > P6 Après l’énergie, préserver les ressources en eau la crise économique mondiale commence tout juste à s’estomper que déjà d’autres incertitudes, conflits, crises se présentent. la France tente de prendre un virage important. l’entreprise est remise au cœur du débat comme seul acteur capable de faire baisser réellement le chômage. l’ensemble de nos syndicats (PROFlUId), fédérations (FIM, MedeF) ou unions (UIMM) agissent de concert pour maintenir la pression sur la nécessité des baisses de charges et de simplifications administratives. Un exemple qui touche notre profession : les premiers projets de texte sur les audits énergétiques écartaient la possibilité pour les experts de notre profession de réaliser des audits, au motif qu’ils étaient… constructeurs  ! Grâce à l’action forte de PROFlUId pour faire évoluer l’administration française, nous avons bon espoir que les textes définitifs reviennent sur cette spécification française et cette interprétation très restrictive d’une décision européenne. PROFlUId poursuit ses actions et notre rapport d’activité, présenté lors de notre assemblée Générale le 16 juin dernier à Méry/Oise vous en donne les détails. dans les faits marquants de cette année, notre Conseil d’administration a pris la décision d’investir sur fonds propres dans des actions à moyen et long terme. Ces projets, stratégiques pour la profession, traitent de 2 points : - la surveillance des marchés : les règlements pleuvent, mais sans qu’aucun contrôle ne soit prévu pour vérifier la conformité des équipements commercialisés. en conséquence, pour l’un de ces règlements (les produits en contact avec l’eau potable), nous avons décidé de vérifier par nous-même dans quelle mesure les produits respectaient la réglementation en vigueur. - la fin de vie des produits et le système des eco-organismes : pourquoi payer à des organismes externes la mise en place d’un système de collecte et de récupération de nos produits en fin de vie (comme c’est le cas pour votre réfrigérateur) ?  Nos produits ont encore de la valeur, nous pouvons donc organiser une filière sans aucun coût pour notre profession. Je tiens à souligner l’implication des industriels volontaires pour participer aux Groupes de travail et animer les réunions de département et de section. Cet engagement nous permet de mieux cibler nos priorités et d’orienter nos actions. Je remercie nos collaborateurs de leur implication et de la solidarité dont ils font preuve entre eux. la proximité accrue avec les adhérents permet d’assumer une continuité de service malgré l’intensité de l’actualité de ces derniers mois. Chers collègues, Jérôme DUPREZ, Président de PROFLUID 1 PROFLUID infos N°68 JUILLET 2014ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET AGITATEURS, DES COMPRESSEURS ET DE LA ROBINETTERIE
  2. 2. PROFLUIDinfos • N°68 • juillet 20142 >actualités le Groupe de travail sur l’application de la directive ecodesign aux compresseurs s’est réuni à raison d’une quarantaine de réunions depuis 18 mois et ses travaux ont permis un dialogue constructif avec le consultant en charge de l’étude pour le compte de la Commission européenne. le forum consultatif qui s’est tenu en mai dernier a permis de définir les scenarios sur lesquels les différents acteurs vont maintenant devoir se prononcer. les gains en énergie sont modestes (de l’ordre de 1 tWh) au regard de l’investissement qui sera demandé à la profession. le consultant est venu à athènes débattre avec les industriels et échanger sur les options : « Business as usual », mise en place d’une étiquette énergie, accord volontaire de la profession, attente de résultats complémentaires ou mise en place d’une mesure sur les compresseurs d’air. si l’efficacité énergétique domine l’actualité, les autres sujets réglementaires d’importance pour le secteur ne manquent pas : une douzaine de textes en cours de modifications sont suivis par la profession et font l’objet de reporting réguliers. Nos collègues américains sont venus partager leur expérience : le travail sur l’efficacité énergétique des compresseurs vient de démarrer aux Us et les premiers contacts avec le dOe (department Of energy) ont été pris en début d’année. l’expérience européenne sera, espérons le, réutilisée car les industriels souhaitent avant tout éviter des divergences trop fortes entre les deux zones… Comme pour les pompes, une divergence de fond demeure sur la certification tierce partie des performances et le programme de vérification des performances des équipements qui est actuellement en cours aux Us. Congrès Pneurop à Athènes Refonte des Directives UE Moment d’échanges privilégiés entre pompistes d’Europe, d’Amérique et d’ailleurs, la réunion annuelle d’Europump a rencontré, cette année encore, un franc succès. les participants ont eu un aperçu des nombreuses activités de l’association lors des restitutions des 4 commissions : standard, Marketing, sMe (« small & Medium enterprise ») et technique. les travaux sur l’empreinte environnementale des pompes ont été présentés, tout comme ceux sur l’efficacité énergétique et l’approche produit étendue en europe et aux etats-Unis. Par ailleurs, un focus particulier a été fait sur le marché des moteurs électriques avec les interventions de l’institut IHs et du fabricant WeG. les diverses réglementations nationales à travers le monde poussent actuellement les moteurs Ie2, toutefois des freins à l’amélioration des rendements persistent car les économies d’énergies sont difficilement visibles pour les acheteurs d’équipements qui continuent à chercher le meilleur prix. a terme, les technologies très haut rendement devraient toutefois se développer, en étant intégrées dans des solutions globales, et notamment l’approche produit étendue. la publication d’une directive européenne affectant les produits de nos adhérents est toujours un fait particulièrement marquant pour notre profession. Par expérience, jusqu’à la mise en application de ce texte, chaque terme sera scruté, interprété, traduit, la compréhension des uns s’opposant aux intérêts des autres. Or, entre avril et juin 2014, ça n’est pas une mais bien quatre directives européennes nouvelles qui ont été publiées. en effet, les directives ateX, Basse tension, Compatibilité electromagnétique ainsi que la directive equipement sous Pression ont fait l’objet d’une refonte. les différents acteurs (fabricants, organismes notifiés mais aussi importateurs et distributeurs) auront deux ans pour se conformer aux nouvelles versions de ces directives. Heureusement, il ne s’agit pas de révisions complètes : le champ d’application ainsi que les exigences techniques n’évoluent pas. Néanmoins, les modifications concernant la déclaration de conformité, les exigences pour les organismes notifiés, le changement de numéros des directives sont autant de points qui ne manqueront pas d’être débattus ces deux prochaines années. l’équipe de PROFlUId se chargera de vous transmettre les éléments importants et de se faire votre porte-parole si nécessaire. Congrès Europump à Saint Andrews (Ecosse) Le congrès de PNEUROP, l’association européenne des fabricants de compresseurs et pompes à vide s’est tenu à Athènes et a permis de dresser le bilan d’une année écoulée bien chargée. Les présentations de l’ensemble des congrès peuvent être téléchargées sur www.profluid.org
  3. 3. PROFLUIDinfos • N°68 • juillet 20143 ainsi, M. RUdOlPH (NeOPeRl) a présenté les principales certifications environnementales au niveau des constructions neuves : leed, BReeaM, dNGV... Pas de trace de la certification française HQe : simple oubli ou signe de la faible influence française sur ce dossier ? Prévention de la légionnelle, maîtrise des températures via l’optimisation de la distribution d’eau chaude sanitaire ou encore table ronde sur le Water label : la robinetterie sanitaire était à l’honneur cette année. Néanmoins, les deux présentations les plus marquantes sont probablement celles concernant le domaine « industriel » grâce à M. BöeR, responsable « trade Control » du groupe Von Roll, venu présenter la mise en oeuvre suisse des contrôles aux exportations (double Usage et embargos) ainsi que le système américain qui ne manque pas de piquant… M. VOGt a ensuite présenté ses doubles activités en tant que Président de la société Burckhardt Compression, véritable success story industrielle et également en tant que « patron des patrons » suisses ; nous avons ainsi pu échanger avec lui sur les particularités du modèle suisse, le deuxième pays industriel du monde par habitant ! M. VaN dOORslaeR, très prochai- nement retraité, a également laissé la place de secrétaire Général à Mme stéphanie UNY. stéphanie était précédemment en charge du suivi réglementaire pour le compte du CeIR et connait donc bien nos professions. les organisateurs du prochain congrès, dans le nord de l’angleterre, les 12 et 13 juin 2015, sont déjà à pied d’œuvre pour l’édition 2015 ! Initié à la demande du Comité Programme Équipements Fluidiques du CetIM, le guide assemblage & etanchéité a été réalisé afin de permettre de sélectionner la méthode la plus appropriée pour le traitement des assem- blages en fonction des objectifs à atteindre en termes d’étanchéité. Pour chaque méthode existante, une fiche synthétique explicite les principaux éléments à mettre en œuvre. ainsi, ce guide traite des éléments de fixation, des éléments d’étanchéité (joints), des éléments serrés (brides), des procédures de serrage, des contrôles à posteriori, en passant par le calcul des fixations, un descriptif des principaux types de joints et les référentiels pour le calcul des assemblages à brides avec joint d’étanchéité. en complément à ce guide, un utilitaire a été réalisé. Il permet, en fonction des situations, d'identifier le référentiel de calcul ad hoc. Cet utilitaire est, accompagné des fiches synthétiques correspondantes. Les deux versions française (3G44) et anglaise (3G45) sont désormais en téléchargement sur la mécathèque du Cetim (accès cotisant). Guide Assemblage & Etanchéité du CETIM : maintenant disponible en anglais ! >actualités Congrès du CEIR : des interventions et des échanges de qualité A la demande des industriels des Commissions concernées, ce guide a été traduit en anglais pour une meilleure appropriation dans les entreprises mondialisées de ce travail effectué par les experts français de la profession. Interlaken, au cœur des Alpes suisses, a accueilli le congrès 2014 du CEIR, les 16 et 17 mai dernier. Nos hôtes et le Secrétariat Général du CEIR avaient élaboré un programme de grande qualité, avec des intervenants d’horizons divers venus témoigner de sujets d’actualité pour les vannes et la robinetterie.
  4. 4. PROFLUIDinfos • N°68 • juillet 20144 Stéphanie UNY a été nommée Secrétaire Générale du CEIR, l'Association Européenne des Industriels de la Robinetterie, et de PNEUROP, l'association européenne des fabricants de compresseurs, pompes à vide, outils pneumatiques et équipements associés. >actualités Ce support sous forme d’un prezi à destination des collégiens, lycéens et étudiants relaie nos messages essentiels : en innovant, la mécanique répond aux grands défis du 21e siècle (la démographie, le développement durable, les transports et la communication). Pour cela, elle a besoin de talents, à tous les niveaux de qualification et dans toutes les fonctions de l’entreprise. le principe : le prezi traduit sous forme d’un schéma ces messages et l’animateur peut ensuite zoomer sur les parties qu’il souhaite présenter pour expliquer de manière simple et pédagogique ce qu’est la mécanique, les solutions qu’elle apporte et les métiers qu’elle recouvre. Ceci permet ensuite de susciter des échanges avec les jeunes. stéphanie UNY est française, diplômée en droit public de l’Université lyon 3 et titulaire d’une maîtrise en études européennes de la KUl (louvain, Belgique). elle a près de 15 ans d'expérience en lobbying pour des entreprises et associations professionnelles. elle est conseillère principale de l’Orgalime Partnership et a conseillé le CeIR et PNeUROP sur les politiques européennes et le lobbying depuis 2004. elle prend la suite de Guy VaN dOORslaeR qui prendra sa retraite fin 2014. Quels sont les grands sujets d’actualité qui mobilisent les industriels de ces deux secteurs ? sans aucune hésitation, ecodesign est le sujet le plus « pressant », et cela pour les deux secteurs : la robinetterie sanitaire et les compresseurs font chacun l’objet d’une étude ecodesign, et des mesures réglementaires pourraient être adoptées d’ici quelques mois. Quelques mots sur Orgalime Partnership ORGalIMe, l’association européenne pour l'ingénierie mécanique et électrique, l'électronique et les industries de la métallurgie, met son réseau, son expérience et ses contacts au service des comités sectoriels européens tels que le CeIR et PNeUROP mais également eUROPUMP. l’ORGalIMe Partnership est le département en charge de ses services, qui consistent en la gestion du secrétariat général de l’association, la veille réglementaire, des missions de représentation ou de lobbying… Ces services permettent de renforcer son influence auprès des institutions et acteurs européens, et aux secteurs de bénéficier d’une expertise et d’un soutien indispensables pour leur représentation au niveau européen. Une nouvelle Secrétaire Générale du CEIR et PNEUROP ©Sydo Lancement d'une nouvelle présentation pédagogique « A la découverte du monde de la mécanique » La FIM a lancé à l’occasion de la Semaine de l’industrie une nouvelle présentation pédagogique « A la découverte du monde de la mécanique ! ». Le prezi est disponible sur le site de la FIM, www.fim.net
  5. 5. PROFLUIDinfos • N°68 • juillet 20145 >actualités PROFlUId participe depuis plusieurs années au COseI, instance de concertation entre industrie et pouvoirs publics, co- présidée par les Ministères de l’Écologie et du Redressement Productif et qui a abouti par exemple à un contrat de filière dans les domaines de l'eau et des déchets. le Gt « efficacité énergétique » s’est donné comme objectif d’accompagner l’élaboration de la loi de programmation sur la transition énergétique et la rédaction d’un contrat de filière. la participation de banques privées et de la BPI permet de débattre de la question du financement des travaux, notamment au sein du « sous-Gt » traitant de l’efficacité énergétique dans l’industrie dont l’objectif est de mettre en avant le fort potentiel du secteur et de trouver les solutions pour créer le marché. PROFlUId participe à ces travaux afin de positionner les équipementiers comme des acteurs clefs de la démarche. Efficacité énergétique dans l’industrie : la filière se structure Le Comité d’Orientation Stratégique des Eco-Industries (COSEI) a lancé au mois de mai un nouveau groupe de travail sur l’efficacité énergétique dans les procédés industriels. la filière nucléaire française représente aujourd'hui plus de 220 000 emplois directs et indirects. d'ici 2020, pas moins de 110 000 emplois seront générés par la filière dans l'hexagone. les acteurs de l'industrie nucléaire devront ainsi relever un double défi : remplacer plus de la moitié de leurs effectifs techniques et attirer les jeunes diplômés, notamment vers les métiers techniques. Pour répondre à ce challenge, l'ensemble des acteurs du nucléaire, réuni sous la bannière du Comité stratégique de la Filière Nucléaire, se sont engagés à déployer des actions concrètes pour développer l’attractivité et la notoriété de l'industrie nucléaire française. Un site de recrutement destiné aux alternants et étudiants des filières du secteur nucléaire, en fin de formation ou fraîchement diplômés, vient ainsi de voir le jour. le principe est simple : les alternants et étudiants mettent leur CV en ligne et les entreprises postent leurs annonces de recrutement, l'objectif étant de mutualiser les candidats et de créer un vivier de profils techniques, formés à nos métiers et intéressés par notre industrie. Pour toute information : alternance-emploifilierenucleaire.fr Lancement d’un site de recrutement pour la filière nucléaire Le 9e comité de pilotage de la charte et du label « relations fournisseurs responsables » s’est réuni le 2 juin dernier à Bercy. Plus de 120 participants, signataires de la charte, sont venus s’informer sur la progression de cette initiative et partager les bonnes pratiques et les enseignements de différents secteurs. 9e comité de pilotage de la charte et du label « relations fournisseurs responsables » 3 organisations d’acheteurs sont venues témoigner sur leurs bonnes pratiques : Le Ministère de la Défense a une politique ambitieuse avec un « Pacte défense PMe » ; le volume d’achat, 15 Mds d’€ par an, doit servir à conserver un tissu technologique, favoriser l’innovation et maintenir des emplois en France. Le groupe Michelin a fait labelliser ses pratiques achats à l’international, soit plus de 660 acheteurs dans 27 pays et un panel de 60 000 fournisseurs et la mise en œuvre de co-développement. Aéroport de Paris qui a également témoigné sur l’accom- pagnement des PMe à l’international et le développement des territoires. La charte et le label en quelques chiffres : la charte réunit aujourd’hui 468 signataires, dont 29 sociétés du CaC 40, et 22 labellisés, dont 10 du CaC 40. 35 médiateurs régionaux et 15 médiateurs nationaux sont à disposition des entreprises. depuis 1 an, un médiateur dédié aux marchés publics a été nommé, en la personne de M. Jean lou BlaCHIeR. différents Groupes de Travail sont opérationnels, par thématique ou par secteur : > Un Gt sur la réduction des délais de paiement > Un nouveau Gt sur le coût global et la création de valeur > Un Gt sur les situations de dépendance > Outre la chimie, les secteurs travaillant sur des guides de bonnes pratiques sont la communication, le déménagement, la sécurité privée et les prestations informatiques ainsi que ferroviaire.
  6. 6. PROFLUIDinfos • N°68 • juillet 20146 >àsuivre... Après l’énergie, préserver les ressources en eau Il faut de l’eau pour produire de l’énergie mais également de l’énergie pour rendre l’eau disponible ; l’accroissement des besoins ainsi que l’émergence de nouvelles technologies renforcent encore cette dépendance. le dernier « Rapport Mondial sur l’eau 2014 » des Nations Unies est justement consacré à ce lien eau/énergie et formule des recommandations pour une meilleure prise en compte dans les politiques publiques de cette imbrication. l’eau comme l’énergie sont indispensables au développement économique des pays mais également pour permettre aux populations d’accéder à une sécurité alimentaire et sanitaire. si aujourd’hui, le challenge consiste à rendre accessible ce service à tous, demain il faudra répondre à des besoins croissants : croissance de +55 % de la demande en eau d’ici 2050 et croissance de 30 % de la demande en énergie d’ici 2035. L’énergie pour l’eau : Prélèvement à la source, distribution, potabilisation, évacuation, assainisse- ment : le « petit » cycle de l’eau est énergivore. le graphe ci-joint illustre les quantités d’énergie nécessaires pour rendre l’eau potable selon la provenance de l’eau. ainsi, la désalinisation, qui est bien souvent la seule solution possible en zone aride, consomme entre 2,6 et 8,5 kWh/m3 soit plus de 10 fois l’énergie nécessaire dans le cas de prélèvement d’eau brute souterraine. Par ailleurs, la raréfaction des ressources impose des pompages plus profonds, donc des puissances supérieures, ainsi que des technologies de pompages de plus en plus sophistiquées. L’eau pour l’énergie : L’impact sur la consommation d’eau des principales sources d’énergie est majeur, et ce, sur l’ensemble du processus. l’extraction des énergies fossiles nécessite des quantités d’eaux importantes, et peut également générer des flux d’eaux qui devront être traités. les biocarburants (soja, maïs, canne à sucre…) sont consom- mateurs d’eau via les systèmes d’irrigation ; comparativement aux énergies fossiles, l’empreinte eau de ces biofuels est beaucoup plus importante. enfin, l’eau via les barrages hydro-électriques est la première source d’énergie renouvelable dans le monde. la production d’électricité, que ce soit par un procédé à flamme (charbon, fuel ou gaz) ou nucléaire passe le plus souvent par une génération de vapeur et donc l’utilisation d’importantes quantités d’eaux (entre 1 et 10 m3 /MWh). Ces prélèvements d’eau pour produire de l’énergie ont des impacts sur les écosystèmes et peuvent modifier les équilibres naturels. Des solutions techniques qui permettent des synergies Un certain nombre de développements technologiques permettent de préserver au mieux ces deux ressources : la combinaison de centrales thermiques avec des usines de désalinisation la récupération d’énergie à partir d’eaux usées, y compris la production de biogaz à partir de la biomasse le refroidissement des centrales thermiques avec des sources d’eaux alternatives Comment concilier les deux approches ? les politiques de l’eau menées interagissent également avec la sécurité alimentaire, le développement industriel, la santé des populations et bien sûr avec les choix énergétiques. Or ce rôle central de l’eau n’est pas suffisamment reconnu dans les choix politiques. si l’efficacité énergétique peine encore à se mettre rapidement en place faute d’incitations financières suffisantes, les motivations pour économiser l’eau sont encore plus faibles ! alors que la part du coût de l’eau dans le coût de revient de l’énergie est négligeable voire nulle, la part de l’énergie intervient pour plus de 80 % dans le coût de l’eau ! les indicateurs doivent être revus pour tenir compte de cette nouvelle donne ; après l’empreinte carbone, nous devrons sans doute nous habituer à raisonner avec l’empreinte eau ! Energie pour produire 1m3 d’eau potable à partir de différentes ressources Désalinisation d’eau de mer : 2,58-8,5 kWh/m3 Réutilisation d’eaux usées : 1,0-2,5 kWh/m3 Traitement d’eaux usées : 0,62-0,87 kWh/m3 Eaux souterraines : 0,48 kWh/m3 Lacs ou rivières : 0,37 kWh/m3 D’après Rapport Mondial sur l’eau 2014, Eau et Energie, ONU Eau
  7. 7. PROFLUIDinfos • N°68 • juillet 20147 a l’occasion du salon Pollutec, PROFlUId organi- sera avec la FIM une grande conférence sur le thème des audits et de l’efficacité énergétique dans l’industrie. l’objectif est de présenter les solutions et services que nos professions proposent en soutien aux politiques publiques et aux demandes du marché. Bienvenue à : Responsable des ventes de PENTAIR VALVES & CONTROLS France après plusieurs expériences professionnelles au sein d’entreprises telles que Huwer HydroVide, sOCla (danfoss Water Controls), Jean-Yves BLOAS a rejoint PeNtaIR en 2011 au poste de Business development Manager au sein de l’établissement de HaM (ex-saPaG) et depuis mai 2014 comme Responsable des Ventes. Nouveau Directeur Général de SULZER POMPES FRANCE après avoir été pendant 6 ans PdG de WeIR MINeRals France, Ram SHORER a rejoint sUlZeR POMPes FRaNCe en qualité de directeur Général. Directeur Délégué Europe FIM après plusieurs années dans l’industrie consacrées au suivi réglementaire et au conseil aux entreprises, Benjamin FRUGIER a pris le poste de directeur délégué europe de la Fédération des Industries Mécaniques. Rapports d’activités 2013 Un guide de bonnes pratiques pour les relations clients fournisseurs dans la chimie la première réunion thématique était consacrée aux relations contractuelles ainsi qu’à la compréhension de l’organisation des services achats des clients chimistes. la deuxième réunion qui s’est tenue dans les locaux de PROFlUId a eu pour objet d’une part l’accompagnement à l’international et d’autre part l’innovation. les discussions entre les acheteurs (aRKeMa, aIR lIQUIde, sOlVaY, saNOFI, aXeNs…) et les équipementiers ont été enrichies par une participation accrue des ingénieries qui ont intégré le groupe de travail. les résumés des discussions font l’objet d’un constat, de recommandations d’enga- gement ainsi que de propositions de plans d’actions pour un suivi dans le temps. L’UNM remet le trophée de la Normalisation en Mécanique à Pascal VINZIO le 23 juin dernier, à l’issue de l’assemblée Générale de l’UNM (Union de Normalisation de la Mécanique), M. Philippe CONtet a remis à Pascal VINZIO, Vice-Président directeur de la Recherche et Pré- développement de l’entreprise KsB sas, le trophée de la Normalisation en Mécanique. Ce trophée récompense la forte et longue implication de Pascal VINZIO dans les instances de normalisation. PROFlUId s’associe à l’UNM pour le remercier pour son travail au service de l’intérêt collectif. >viedel’association Le 21 mai dernier s’est tenue la deuxième réunion thématique entre le GIFIC (Groupement des Industriels Fournisseurs de l’Industrie Chimique) et la CDAF (Compagnie des Dirigeants et Acheteurs de France). POLLUTEC Conférence sur l’efficacité énergétique Junnot RAMANANARIVO a rejoint l'équipe de permanents de PROFlUId début juin pour un stage de 4 mois. actuellement en 2ème année de Master de droit de l’environnement industriel, il nous aidera dans l’élaboration de notre filière de Responsabilité Élargie du Producteur et sur le dossier de la gestion des équipements en fin de vie. PROFLUID : le rapport d’activités retraçant les faits marquants de l’année 2013 pour PROFlUId est disponible. demandez-le auprès de ggodefroy@profluid.org FIM : le rapport annuel 2013 de la Fédération des Industries Mécaniques est consultable sur le site de la FIM
  8. 8. PROFLUIDinfos • N°68 • juillet 20148 >viedel’association Rencontres des Equipements Fluidiques à Méry/Oise : un congrès 2014 qui a tenu ses promesses Malgré les perturbations dans les transports, belle réussite du congrès PROFLUID qui vient de s’achever et qui a séduit les participants, tant par le cadre du château de Méry/Oise que par les interventions et la qualité des échanges. Rendez vous en 2015 pour le prochain congrès à la Baule, les 4 & 5 juin 2015 ! L’ensemble des présentations est disponible sur l’extranet de PROFLUID Des visites et des ateliers pour démarrer le congrès : les visites de la station de traitement d’eau potable à Méry/Oise et de l’usine d’actionneurs BeRNaRd CONtROls, adhérent de PROFlUId, à Gonesse ont donné le coup d’envoi de la manifestation. deux ateliers de réflexion ont ensuite été proposés aux participants afin de réfléchir aux futurs projets de notre organisation. deux objectifs à ces projets : répondre aux évolutions attendues dans notre secteur mais également anticiper les ruptures à venir. Cet exercice, relativement nouveau dans le cadre de notre congrès, a été apprécié des participants qui ont seulement regretté de ne pas y consacrer davantage de temps. la restitution des échanges se fera au cours des prochaines réunions de Bureau de PROFlUId. L’Assemblée Générale : l’assemblée Générale a été l’occasion pour Jérôme dUPReZ, Président de PROFlUId, de passer en revue les deux projets stratégiques, « surveillance des marchés » et « Fin de vie des équipements ». les autres sujets d’actualité ont fait l’objet d’une restitution lors de la session du mardi matin, par les animateurs des différents groupes (département Bâtiment- sanitaire, département Industrie et Groupe de travail Formation emploi Recrutement) ou Comités européens, qui ont brièvement présenté les projets en cours : efficacité énergétique, affichage environnemental, directive machines appliquée à la robinetterie… le diner a été l’occasion de remercier 3 membres du Bureau qui se sont investis pendant de longues années au service de notre organisation professionnelle, Jean Claude CeNNaC (VelaN), alain GUIBeRt (PeMe GOURdIN) et Pierre tHeVIGNOt. leur implication a été essentielle pour développer notre association tout au long de ces dernières décennies et l’ensemble des participants les ont chaleureusement remerciés. Une intervention remarquée de M. PETITHUGUENIN l’intervention de M. Jean luc PetIt- HUGUeNIN, PdG de PaPReC, a été unanimement saluée par les participants. Créée en 1994 par son propriétaire actuel qui reprenait une petite entreprise de recyclage de 3 Millions d’€, PaPReC fête, vingt ans plus tard, le succès d’un groupe qui compte désormais 54 usines et qui ambitionne en 2015 de réaliser 1 Milliard d’€ de chiffre d’affaires ! C’est avec beaucoup de conviction que M. PetItHUGUeNIN décrit l’importance du marché du recyclage dans notre société actuelle et la vision qu’il fallait avoir à l’époque pour pressentir tout le potentiel de cette activité. les clés du succès telles que les voit M. PetItHUGUeNIN reposent sur l’excellence opérationnelle, la réactivité, la proximité avec ses banquiers mais surtout sur la connaissance des clients. au-delà de la réussite entrepreneuriale, M. PetItHUGUeNIN nous a fait partager ses convictions de dirigeant engagé auprès de son personnel : lutte contre toutes les sortes de discriminations, sur la place des femmes dans l’entreprise (10 directeurs d’usines sur 50 sont des femmes…), la discrimination liée aux diplômes ou à l’origine (plus de 52 nationalités sont représentées), avec une attention particulière portée sur le respect de la laïcité. Beaucoup d’autres intervenants sont venus animer cette deuxième journée : M. Christophe Gas, directeur des achats europe, sOlVaY, M. aPOteKeR, economiste, sur le risque pays ainsi que Mme CZeRNICHOWsKI-laURIOl, directrice de Recherche au BRGM sur « l’utilisation du sous sol au service des énergies décarbonées ».
  9. 9. PROFLUIDinfos • N°68 • juillet 20149 >cheznosadhérents Le public concerné : service achat, Bureau d’études, chargé d’affaires, maintenance, travaux neufs, techniciens, responsables de projets. a titre d’exemple, votre objectif peut être de : limiter les arrêts d’unités en formant votre staff de maintenance améliorer vos coûts d’achats en permettant à vos acheteurs et vos travaux neufs de faire les bons choix. limiter vos frais d’investissement en permettant à vos ingénieurs Be d’enrichir leur expérience design to cost Les points forts : Être formé par des intervenants expérimentés sur l’ensemble des technologies de robinetterie (gate, globe, check, piston valves) Être formé chez GUICHON, fabriquant de robinetterie industrielle depuis plus de 90 ans. Être sur site (au coeur de l’usine) et donc avoir la possibilité de manipuler les vannes, les joints, les sièges, les pistons… Plus d’information sur : guichon-vannes.com/etude-conseil-et-formation/formation GUICHON VALVES : Formation en robinetterie industrielle Construite en synergie avec un Bureau d'etude, cette application web métier permet aux utilisateurs de générer automatiquement des descriptifs de pompes et des schémas de principe pour leurs cahiers des charges en se basant sur l'une des cinq configurations de générateurs type proposées. la démarche est simple, il suffit de générer dans un premier temps le schéma de principe le mieux adapté aux besoins et contraintes du projet étudié en matière de chauffage / climatisation (la température minimale de retour, le débit minimum d'irrigation...) et puis de définir les différents postes de pompes. selon les applications sélectionnées, et pour chacune des pompes du schéma, l'application génère automatiquement des descriptifs personnalisés. Cette application web est une aide essentielle qui se révèle un précieux gain de temps dès la phase de conception. Pour l'ensemble des schémas de principe générés, salMsON offre la pertinence des solutions produits afin d'assurer le bon fonctionnement hydraulique de l'installation. les schémas de principes proposés sont volontairement simplifiés, ils constituent une base de réflexion dans l'élaboration d'un cahier des charges. Un robinet boisseau sphérique «boule flottante» est-il adapté à des températures élevées ? Quelle matière choisir pour un milieu corrosif ? A quelle fréquence doit-on resserrer un presse-étoupe sur une vanne à passage direct ? SALMSON accompagne les bureaux d'études et les maîtres d'ouvrage avec sa nouvelle application web interactive, la Schémathèque SALMSON GUICHON ValVes est l’un des leaders mondiaux de la robinetterie industrielle sur le marché des vannes sur mesure pour applications critiques telles que la chimie, pharmacie, pétrochimie, nucléaire, armement naval. le fabricant français propose depuis janvier 2014 une offre de formation en Robinetterie industrielle. le programme a été élaboré par les experts de GUICHON et se décline en 3 modules : Initiation, Perfectionnement, Maîtrise. la formation se déroule au sein de l’entreprise savoyarde à Chambéry, elle alterne de la théorie (les différentes fonctions, termes usités, choix de vanne, l’étanchéité en ligne, les codes de construction…) et des exercices pratiques (montage et démontage de vanne, essais…) dans l’atelier. Une offre spécifique et personnalisée selon le métier peut être réalisée. SALMSON, acteur majeur dans le domaine des pompes et des systèmes de pompage lance sa nouvelle Schémathèque pour les applications de chauffage et de climatisation dans le but d'accompagner les bureaux d'études et les maîtres d'ouvrage dans l'élaboration de leurs cahiers des charges.
  10. 10. PROFLUIDinfos • N°68 • juillet 201410 Cette pompe monocellulaire horizontale à étanchéité absolue est une pompe à plan de joint radial ce qui facilite sa mainte- nance et est équipé d’un entraînement magnétique éliminant tout risque de fuite du produit pompé vers l’atmosphère. Pompe en exécution process, la RPHmdp est conforme aux exigences de la norme américaine aPI 685, garantissant à l’utilisateur une durée de vie accrue et des coûts de maintenance réduits. elle a été développée par KsB afrique du sud sur la base de l’hydraulique éprouvée de la pompe RPH et d’un entraînement magné- tique de dernière génération. Ces nouvelles pompes sont particulière- ment adaptées au transport d’hydro- carbures nocifs pour la santé et pour l’environnement ; en particulier à tous les fluides pour lesquels les rejets ou émissions sont strictement et sévèrement réglementés. elles sont destinées aussi au transport de fluides explosifs, toxiques ou onéreux dans les installations chimiques ou pétrochimiques en général. Plusieurs particularités techniques concourent à une durée de vie prolongée des pompes. Citons entre autres : le très faible niveau de vibrations de la pompe du fait de l’équilibrage statique et dynamique du rotor en usine, les paliers lisses brevetés qui permettent une bonne dissipation de la chaleur et sont conçus pour ne pas piéger les éventuelles particules pouvant être entraînées dans le coupleur magnétique. de plus, les cloches d’entrefer sont disponibles en différents matériaux pour répondre à des exigences en matière de rendement et pour minimiser les pertes par courants de Foucault. la version en thermoplastique PeeK renforcé en fibres de carbone, par exemple, offre une grande résistance à la corrosion et ne crée pas de pertes par courants de Foucault. les RPHmdp sont disponibles jusqu’à 300 m3/h de débit pour une hauteur de 270 m. elles peuvent travailler en toute sécurité et fiabilité sur une plage de température comprise entre -40°C et +300°C avec des pressions maximum pouvant atteindre plus de 50 bar. la RPHmdp est une pompe du programme mondial de production de KsB (Made by KsB). le montage final et les essais avant livraison sont réalisés aussi bien en allemagne qu’au Brésil, en Inde, en argentine et en afrique du sud ; la proximité et la disponibilité sont assurées ainsi sur tous les marchés et il est possible de réaliser facilement des adaptations répondant aux exigences locales. Nouvelle pompe à étanchéité absolue pour raffineries : la RPHmdp de KSB l’installation des équipements a été réalisée en plusieurs étapes. la ligne de fabrication des stators qui a vu le jour en janvier 2013, a été complétée par une ligne d’insertion stators en septembre 2013 et enfin par les équipements d’assemblage du circulateur en ce début d’année 2014. Une nouvelle zone de près de 2 000 m2 a été spécifiquement rénovée et dédiée à cette nouvelle fabrication. longue de 62 mètres, la nouvelle ligne intègre des principes de fabrication et des technologies d’automatisation de pointe (caméra 3d, gravure laser, presses d’emmanchement électriques, pilotage centralisé de la ligne, configuration de boîtiers de contrôle électroniques, test de performances électriques) pour répondre aux exigences de cadence et de complexité du produit. >cheznosadhérents KSB lance sur le marché une nouvelle pompe à étanchéité absolue pour les raffineries, industries chimiques et pétrochimiques : la RPHmdp. L’Union Européenne a défini depuis 2005 des objectifs extrêmement ambitieux sur la consommation énergétique de tous les équipements de notre quotidien. Les directives EuP fixent les nouvelles exigences applicables dès 2015 aux circulateurs de chauffage. C’est dans ce cadre que GRUNDFOS a développé sa nouvelle génération de pompes à haut rendement énergétique et notamment l’UPM3, dont la fabrication a été confiée à Pompes GRUNDFOS SAS. GRUNDFOS : inauguration d’une nouvelle ligne de production de circulateurs de chauffage à haut rendement énergétique
  11. 11. PROFLUIDinfos • N°68 • juillet 201411 Comme indiqué par son nom, la fonction GPs de cette appli web conduit l’utilisa- teur vers la solution d ’ a u t o m a t i s a t i o n électrique qui corres- pond à son besoin en quelques clics. disponible sur notre site en technologie adaptative (optimisé tous supports : smartphone, tablette, ordinateur) ou directement sur www.gpsactuator.com, ce nouvel outil interactif est pour le moment disponible en anglais mais le sera également peu à peu dans d’autres langues. Une brochure papier, également disponible sur www.bernardcontrols.com, remplace notre ancien Guide de l’Utilisateur et présente le fonctionnement du GPs, ainsi qu’un résumé des étapes et choix/options pour arriver à la sélection d’une gamme de servomoteurs électriques. On y trouve également un focus sur les classes de fonctionnement d’un actionneur électrique selon la norme eN15714-2 et sur les classes de régulation. de nombreuses informations complémentaires (données, définitions, normes & règlementations…), ainsi qu’une présentation des avantages techniques BeRNaRd CONtROls, sont disponibles sur l’application. a la fin du processus de sélection, l’utilisateur peut remplir un formulaire afin d’être contacté par les backoffices BC. les équipes commerciales de BeRNaRd CONtROls reçoivent alors un e-mail avec le récapitulatif des critères sélectionnés et peuvent ainsi finaliser le devis. essayez-le et ajoutez l’icône de raccourci sur votre écran pour un accès rapide ! Plus d’information sur : www.bernardcontrols.com/fr/actualites/communiques/ 2014-06-30,GPS-actuator-guide-bernardcontrols.htm Nouveau Guide interactif BERNARD CONTROLS >cheznosadhérents SULZER : Réduisez vos factures d'électricité avec un agitateur Sulzer de nouvelle génération La technologie de moteur la plus adaptée pour un rendement optimal la gamme d’agitateurs XRW de sulzer illustre parfaitement un juste équilibre entre efficacité énergétique et choix économique. Pour chaque application, la combinaison optimale d’hélice, de moteur et autres éléments est réalisable (plus de 150 possibilités de combinaisons modulaires). Consommation d’énergie minimale l’utilisation des technologies de moteur à rendement premium, associée à des conceptions d’hélices optimisées et éprouvées, apporte aux agitateurs XRW la plus basse consommation d’énergie pour chaque vitesse d’agitation. On observe une amélioration du rendement global pouvant atteindre jusqu’à 35% par rapport à d’autres conceptions, ce qui réduit la consommation d’énergie et l’empreinte carbone. Installation et maintenance économiquement plus efficaces la combinaison d’un design compact et d’un poids réduit facilite l’installation et le retrait de l’agitateur. les agitateurs XRW à vitesse moyenne offrent d’autres avantages en matière de maintenance, dont le moteur à aimants permanents qui réduit le nombre de tailles d’agitateurs et le stock de pièces de rechange. Fiabilité exceptionnelle la fiabilité des agitateurs XRW est aussi élevée que leur rendement. Parmi les facteurs qui y contribuent figurent : Garniture mécanique optimisée Conception améliorée de la bague de déviation des solides Nouveaux roulements ayant une durée de vie de 100 000 heures Capacité élevée de surcharge (modèles vitesse moyenne) Réducteur à engrenages hélicoïdaux résistants à la fatigue modèles vitesse moyenne-lente). Afin de trouver la meilleure solution d’agitation possible en fonction de vos exigences, Sulzer propose une gamme complète d’agitateurs dotés de technologies de moteurs adaptées à de nombreuses applications. BERNARD CONTROLS, spécialiste international de l’automatisation électrique des vannes, fait évoluer son Guide de l’Utilisateur en un nouveau guide interactif sous forme d’une application web appelée GPS Actuator.
  12. 12. Agenda des manifestations VALVE WORLD Salon International de l’Industrie de la Robinetterie Du 2 au 4 décembre 2014 • DUSSELDORF (Allemagne) www.valveworldexpo.com POLLUTEC Salon international des équipements, des technologies et des services de l’environnement Du 2 au 5 décembre 2014 • LYON www.pollutec.com WORLD NUCLEAR EXHIBITION L'évènement mondial de référence de la filière énergie nucléaire Du 14 au 16 octobre 2014 • LE BOURGET www.world-nuclear-exhibition.com Agenda des prochaines réunions Sous réserve de confirmation 45, rue louis Blanc - 92400 Courbevoie tél. : +33 1 47 17 62 98 Fax : +33 1 47 17 63 00 e-mail : profluid@profluid.org www.profluid.org Ce Workshop, soutenu par le CeIR (Comité européen des Industriels de la Robinetterie), permettra aux experts du monde scientifique et industriel d’échanger sur les avancées scientifiques sur les écoulements diphasiques de fluides non newtoniens et cryogéniques, selon des approches CFd ou expérimentales (facteur d’échelle). la modélisation des écoulements dans les équipements présente des intérêts scientifiques et concrets pour un large spectre d’application comme le nucléaire, la chimie, l’oil & gaz... Ces avancées scientifiques concernent tous les types de vannes (régulation, anti-retour, soupapes, micro-vannes) utilisées pour des fluides complexes et diphasiques et s’adressent à un public d’universitaires, de chercheurs mais également au monde industriel acteur dans la conception ou l’utilisation de ces équipements. Un Workshop sur les Vannes de Régulation et de Sécurité : les 8 et 9 avril 2015 à Bruxelles organisé par le CETIM et le VKI >évènements photo:Brunad64 PROFLUIDinfos Vous voulez nous faire part d’un de vos projets phares, d’une innovation produit ou tout autre sujet lié à votre activité et/ou votre entreprise, envoyez vos communiqués et photos à : Roxane NICOLAS rnicolas@profluid.org Tél. +33 (0)1 47 17 62 84 Vendredi 19 septembre Réunion du Vimeu Mardi 23 septembre Conférence FIM sur les assurances dans le nucléaire Conférence FIM sur les secrets d’affaire Mardi 7 octobre Département Bâtiment Sanitaire Jeudi 9 octobre Section Robinetterie Industrielle Jeudi 16 octobre Département Cycle de l’eau Mardi 4 novembre Département Industrie Jeudi 20 novembre Section Nucléaire PROFLUIDinfos directrice de la publication : laure HÉlaRd Conception graphique : c-toucom.com (Moulins) Photos : thinkstockphotos© Impression : Neuville Impressions • s.R.G.: 01 49 12 59 33 ASSOCIATION FRANÇAISE des POMPES et AGITATEURS, des COMPRESSEURS et de la ROBINETTERIE

×