HIS 1 – L’EUROPE DE 1945 À 
NOS JOURS 
Sujet d’étude : Berlin, une ville 
dans l’histoire
L’Europe en 1945
Aujo urd’hui
Comment les pays européens sont-ils passés de la 
confrontation à une organisation régionale 
assurant la paix et la prosp...
I – L’Europe divisée par la Guerre froide 
A – La naissance de la Guerre froide, un conflit idéologique entre 
deux superp...
1) La Conférence de Yalta (4-11 février 1945) Livre pages 18-19 
Les trois futurs vainqueurs décident de l’occupation de l...
Zones d’occupation en Allemagne et à Berlin
Roosevelt, Staline et Churchill signent aussi une Déclaration sur l’Europe libérée. 
Doc. 2 page 18 : Déclaration sur l’Eu...
Discours de Winston Churchill à Fulton, 5 mars 1946 
« De Stettin, dans la Baltique, à Trieste, dans l'Adriatique, un ride...
Le rideau de fer vu par des caricaturistes
3) Les doctrines Truman et Jdanov (1947) 
Doctrine : ensemble de 
conceptions politiques et 
idéologiques 
(déf. page 19)
Version courte 
dans le livre doc. 
4 page 18
Doctrine Truman Doctrine Jdanov 
Date 
Auteur 
Caractéristique du modèle 
américaine selon la ... 
Caractéristique du modè...
Doctrine Truman Doctrine Jdanov 
Date Mars 1947 Septembre 1947 
Auteur 
Harry Truman (président des 
États-Unis de 1945 à ...
Mauvaises herbes du 
communisme 
Graines de l’ERP 
(European Recovery 
Program, nom officiel du 
plan Marshall) 
Union de ...
B – L’Europe se partage en deux blocs obéissant à deux modèles 
Bloc de l’Ouest Bloc de l’Est 
Superpuissance États-Unis U...
l’Europe durant la Guerre froide
Berlin est une vitrine pour chacun des deux modèles idéologiques 
À l’Ouest, des bâtiments modernes 
qui reflètent la rich...
Berlin-Ouest et Berlin-Est vu par le caricaturiste anglais Ronald Searle
C - L’Europe entre crises, Détente et tensions 
1) Les crises de la Guerre froide 
La première crise de Berlin : le blocus...
La deuxième crise de Berlin : 
la construction du Mur en 1961
Livre page 48
Livre page 48
Les repressions au sein du bloc de l’Est 
Insurrection à Berlin-Est en juin 1953 
516 morts (dont 116 fonctionnaires du ré...
Insurrection de Budapest en 
octobre-novembre 1956 
31500 hommes et 1130 chars sont envoyés contre 
les insurgés hongrois....
Le Printemps de Prague (1968) 
400 000 soldats, 6 300 chars du Pacte de Varsovie envahissent la Tchécoslovaquie qui tente ...
Le Printemps de Prague (1968) + Doc. 4 page 21 
400 000 soldats, 6 300 chars du Pacte de Varsovie envahissent la Tchécoslo...
2) La Détente
2) La Détente 
Déf. page 21 
Détente : Période marquée par une 
volonté d’apaisement et de 
rapprochement entre les deux b...
3) La Guerre fraiche
Doc. 3 page 20 La crise des euromissiles 1977-1983
II – La construction européenne: un processus 
d’unification économique et politique 
A – Un construction fondée sur des i...
1) Le plan Schuman aboutit à la CECA 
Déclaration du 9 mai 1950 
Doc. 1 page 24 
lancée par Robert Schuman, ministre franç...
2) Le rejet de la CED
3) Le traité de Rome créé la CEE 
Un Europe unie pour le progrès et pour la paix 
« Que les frontières tombent enfin et qu...
B – Les réalisations de l’Europe des Six (CEE de 1957 à 1973) 
1) Le marché commun et l’union douanière
Le marché commun (CEE 1957) 
Pour créer un « marché commun », des conditions de concurrence doivent être 
arrêtées. Elles ...
C – Premiers élargissements et premiers approfondissements 
1) Les élargissements de 1973, 1981 et 1986 
Définition page 2...
CECA en 1951 
CEE en 1957
CEE en 1973
CEE en 1981
CEE en 1986
Définition page 27 
2) L’approfondissement
III – L’effondrement du bloc de l’Est renouvèle les 
perspectives du projet européen 
A – La chute du Mur et la fin du com...
Propagande en faveur de la perestroïka sur un timbre postal de l'URSS de 1988. 
« La cause de la révolution d'Octobre se p...
2) La chute du Mur de Berlin et ses conséquences
9 novembre 1989 : Chute du Mur de Berlin
3) Le bouleversement des frontières
Frontières avant 1990
Frontières actuelles
Frontières actuelles
Frontières actuelles
Frontières actuelles
Frontières actuelles
Frontières actuelles
Frontières actuelles
B – La question de l’élargissement de l’Union européenne 
aux pays d’Europe centrale et orientale 
1) Les critères de Cope...
En 1993, les institutions européennes annoncent que pour 
intégrer l’UE, il faut respecter les critères de Copenhague : 
-...
2) Les élargissements de 1995, 2004 et 2007
UE en 1995
UE en 2004
UE en 2007
UE en 2013
Quel futur pour la construction européenne ? 
Les enquêtes d’opinion publique européennes, les Eurobaromètres, montraient ...
3) La question des élargissements à venir (Balkans, Turquie, Ukraine ?)
Perspectives 
d’élargissement 
États membres 
Pays candidats 
Pays candidats potentiels
C – Approfondissements et réalisations de l’Union européenne 
1) Des conceptions différentes de l’Europe
Trois principales conceptions de l’Europe : 
● L’Europe fédérale 
- gouvernement européen unique 
- logique supranationale...
2) Une union à géométrie variable 
(ou union « à la carte »)
L’Espace économique européen (EEE = UE + Islande, Norvège) 
Ces pays pratiquent la libre circulation des personnes, des bi...
L’Union économique et monétaire 
- 18 pays sont membres de 
la zone euro (+ Lituanie en 2015) 
- 9 pays de l’UE sont hors ...
2) Les limites de l’UE : un rôle international limité et un problème institutionnel
Conclusion 
Depuis 1945, l’Europe a connu de nombreuses 
évolutions. Divisée du temps de la Guerre froide, 
l’Union europé...
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diapo europe depuis 1945

1 631 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 631
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
32
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diapo europe depuis 1945

  1. 1. HIS 1 – L’EUROPE DE 1945 À NOS JOURS Sujet d’étude : Berlin, une ville dans l’histoire
  2. 2. L’Europe en 1945
  3. 3. Aujo urd’hui
  4. 4. Comment les pays européens sont-ils passés de la confrontation à une organisation régionale assurant la paix et la prospérité ?
  5. 5. I – L’Europe divisée par la Guerre froide A – La naissance de la Guerre froide, un conflit idéologique entre deux superpuissances
  6. 6. 1) La Conférence de Yalta (4-11 février 1945) Livre pages 18-19 Les trois futurs vainqueurs décident de l’occupation de l’Allemagne et le changement des frontières (au profit de la Pologne et de l’URSS, voir carte page 14).
  7. 7. Zones d’occupation en Allemagne et à Berlin
  8. 8. Roosevelt, Staline et Churchill signent aussi une Déclaration sur l’Europe libérée. Doc. 2 page 18 : Déclaration sur l’Europe libérée « Le rétablissement de l'ordre en Europe et la reconstruction de la vie économique nationale devront être réalisés par des méthodes qui permettront aux peuples libérés d'effacer les derniers vestiges du nazisme et du fascisme et de se donner des institutions démocratiques de leur propre choix. C'est un des principes de la Charte de l'Atlantique que tous les peuples ont le droit de choisir la forme de gouvernement sous laquelle ils entendent vivre et que les droits souverains et l'autonomie, dont ils ont été dépossédés de force par les pays agresseurs, doivent leur être restitués. » Extrait du communiqué public de la Conférence de Yalta, 11 février 1945
  9. 9. Discours de Winston Churchill à Fulton, 5 mars 1946 « De Stettin, dans la Baltique, à Trieste, dans l'Adriatique, un rideau de fer est descendu à travers le continent. Derrière cette ligne se trouvent les capitales de tous les pays de l'Europe orientale : Varsovie, Prague, Berlin, Vienne, Budapest, Belgrade, Bucarest et Sofia. Toutes ces villes célèbres, toutes ces nations se trouvent dans la sphère soviétique, et toutes sont soumises, sous une forme ou sous une autre, non seulement à l'influence soviétique, mais encore au contrôle très étendu et constamment croissant de Moscou. Athènes seule, avec sa gloire immortelle, est libre de décider de son avenir par des élections auxquelles assisteront des observateurs britanniques, américains et français (...). Les communistes, qui étaient très faibles dans tous ces Etats de l'Est européen, ont été investis de pouvoirs qui dépassent de beaucoup leur importance et ils cherchent partout à exercer un contrôle totalitaire. Des gouvernements policiers s'installent à peu près partout, au point qu'à l'exception de la Tchécoslovaquie, il n'y a pas de vraie démocratie » Publié en français dans Le Monde, le 7 mars 1946 2) Le rideau de fer
  10. 10. Le rideau de fer vu par des caricaturistes
  11. 11. 3) Les doctrines Truman et Jdanov (1947) Doctrine : ensemble de conceptions politiques et idéologiques (déf. page 19)
  12. 12. Version courte dans le livre doc. 4 page 18
  13. 13. Doctrine Truman Doctrine Jdanov Date Auteur Caractéristique du modèle américaine selon la ... Caractéristique du modèle soviétique selon la ... Situation internationale vue par la ... Objectifs Annonce ce qui va suivre
  14. 14. Doctrine Truman Doctrine Jdanov Date Mars 1947 Septembre 1947 Auteur Harry Truman (président des États-Unis de 1945 à 1952) Andreï Jdanov, secrétaire du PCUS chargé de la propagande Caractéristique du modèle américaine selon la ... Élections libres, respect des libertés fondamentales Impérialisme (domination politique, économique, financière et culturelle) Caractéristique du modèle soviétique selon la ... Absence de libertés et d’élections Anti-impérialiste et anti-fasciste, démocratique Situation internationale vue par la ... Les États-Unis = leaders du monde libre alors que l’URSS assujettit les peuples URSS = camp de la liberté et de la démocratie alors que les États-Unis sont impérialistes Objectifs Aider les peuples libres à résister au communisme Aider les partis communistes des autres pays pour lutter contre l’impérialisme américain Annonce ce qui va suivre Plan Marshall Création du Kominform pour coordonner les PC européens
  15. 15. Mauvaises herbes du communisme Graines de l’ERP (European Recovery Program, nom officiel du plan Marshall) Union de l’Occident communisme communisme Rideau de fer Coopération de 16 nations (= OECE) Caricature de John Collins, 1948
  16. 16. B – L’Europe se partage en deux blocs obéissant à deux modèles Bloc de l’Ouest Bloc de l’Est Superpuissance États-Unis URSS Régime politique Démocratie libérale « Démocraties populaires » Totalitarisme Système économique Économie de marché, libérale Économie planifiée, communiste Alliance militaire OTAN Pacte de Varsovie Organisation économique OECE (qui distribue l’argent du plan Marshall) CAEM (COMECON) Organisation politique Conseil de l’Europe Kominform Ex. de pays en Europe
  17. 17. l’Europe durant la Guerre froide
  18. 18. Berlin est une vitrine pour chacun des deux modèles idéologiques À l’Ouest, des bâtiments modernes qui reflètent la richesse et vantent le système capitaliste. À l’Est, des bâtiments typiques de l’architecture stalinienne : austères, massifs, populaires. De grands défilés militaires et populaires sont aussi organisés pour glorifier le communisme (doc. 3 page 48).
  19. 19. Berlin-Ouest et Berlin-Est vu par le caricaturiste anglais Ronald Searle
  20. 20. C - L’Europe entre crises, Détente et tensions 1) Les crises de la Guerre froide La première crise de Berlin : le blocus de 1948 Livre pages 20-21
  21. 21. La deuxième crise de Berlin : la construction du Mur en 1961
  22. 22. Livre page 48
  23. 23. Livre page 48
  24. 24. Les repressions au sein du bloc de l’Est Insurrection à Berlin-Est en juin 1953 516 morts (dont 116 fonctionnaires du régime),106 exécutions, 5100 arrestations
  25. 25. Insurrection de Budapest en octobre-novembre 1956 31500 hommes et 1130 chars sont envoyés contre les insurgés hongrois. Bilan : 2500 insurgés hongrois et 722 soldats soviétiques tués. 13000 condamnations dont 350 à mort.
  26. 26. Le Printemps de Prague (1968) 400 000 soldats, 6 300 chars du Pacte de Varsovie envahissent la Tchécoslovaquie qui tente de mettrre en place un « communisme à visage humain » (c’est-à-dire se démocratiser en sortant du totalitarisme imposé par l’URSS).
  27. 27. Le Printemps de Prague (1968) + Doc. 4 page 21 400 000 soldats, 6 300 chars du Pacte de Varsovie envahissent la Tchécoslovaquie qui tente de mettrre en place un « communisme à visage humain » (c’est-à-dire se démocratiser en sortant du totalitarisme imposé par l’URSS).
  28. 28. 2) La Détente
  29. 29. 2) La Détente Déf. page 21 Détente : Période marquée par une volonté d’apaisement et de rapprochement entre les deux blocs
  30. 30. 3) La Guerre fraiche
  31. 31. Doc. 3 page 20 La crise des euromissiles 1977-1983
  32. 32. II – La construction européenne: un processus d’unification économique et politique A – Un construction fondée sur des institutions novatrices
  33. 33. 1) Le plan Schuman aboutit à la CECA Déclaration du 9 mai 1950 Doc. 1 page 24 lancée par Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères L’Europe ne se fera pas d'un coup, ni dans une construction d'ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d'abord une solidarité de fait. Le rassemblement des nations européennes exige que l’opposition séculaire de la France et de l'Allemagne soit éliminée. [...] Le gouvernement français propose de placer l'ensemble de la production franco-allemande de charbon et d'acier sous une Haute Autorité commune, dans une organisation ouverte à la participation des autres pays d'Europe. La mise en commun des productions de charbon et d’acier assurera immédiatement l’établissement de bases communes de développement économique, première étape de la Fédération européenne, et changera le destin de ces régions longtemps vouées à la fabrication des armes de guerre dont elles ont été les plus constantes victimes. La solidarité de production qui sera ainsi nouée manifestera que toute guerre entre la France et l’Allemagne devient non seulement impensable, mais matériellement impossible. L’établissement de cette unité puissante de production ouverte à tous les pays qui voudront y participer, aboutissant à fournir à tous les pays qu'elle rassemblera les éléments fondamentaux de la production industrielle aux mêmes conditions, jettera les fondements réels de leur unification économique. […]
  34. 34. 2) Le rejet de la CED
  35. 35. 3) Le traité de Rome créé la CEE Un Europe unie pour le progrès et pour la paix « Que les frontières tombent enfin et que l’on ait une seule communauté et une libre circulation des personnes, des biens et surtout du travail. » De Gasperi Rome, 25 mars 1957 Signature du traité pour le marché commun et l’euratom
  36. 36. B – Les réalisations de l’Europe des Six (CEE de 1957 à 1973) 1) Le marché commun et l’union douanière
  37. 37. Le marché commun (CEE 1957) Pour créer un « marché commun », des conditions de concurrence doivent être arrêtées. Elles supposent, pour être communes, une harmonisation des législations nationales, des réglementations ainsi que la définition des normes européennes. La réalisation de ce marché concurrentiel repose sur une liberté de circulation des marchandises, des personnes et des capitaux. [...] L’objectif n’est pas de réaliser une zone de libre-échange mais un marché intérieur commun conçu comme une zone de prospérité et de solidarité. La réalisation d’une union douanière suppose un système de protection à l’égard des pays tiers : c’est le tarif extérieur commun (TEC) qui organise une unification en matière de commerce extérieur et permet la mise en place d’une politique commerciale commune fondée sur des droits de douane (produits industriels) ou sur un système plus protecteur, celui des prélèvements à l’importation et des restitutions à l’exportation (un grand nombre de produits agricoles). G. Noël, Penser et construire l’Europe, Atlande, 2008, page 148 1) Quel est l’objectif du marché commun ? 2) Que doivent organiser les autorités pour y parvenir ? 3) Quelle est l’attitude adoptée à l’égard des pays non membres de la CEE ?
  38. 38. C – Premiers élargissements et premiers approfondissements 1) Les élargissements de 1973, 1981 et 1986 Définition page 27
  39. 39. CECA en 1951 CEE en 1957
  40. 40. CEE en 1973
  41. 41. CEE en 1981
  42. 42. CEE en 1986
  43. 43. Définition page 27 2) L’approfondissement
  44. 44. III – L’effondrement du bloc de l’Est renouvèle les perspectives du projet européen A – La chute du Mur et la fin du communisme en Europe 1) Les tentatives de réforme de Gorbatchev et la montée des contestations à l’Est
  45. 45. Propagande en faveur de la perestroïka sur un timbre postal de l'URSS de 1988. « La cause de la révolution d'Octobre se poursuit avec la Perestroïka. » « Accélération (Ouskoreniye), Démocratisation (Demokratizatsiya), Transparence (Glasnost) »
  46. 46. 2) La chute du Mur de Berlin et ses conséquences
  47. 47. 9 novembre 1989 : Chute du Mur de Berlin
  48. 48. 3) Le bouleversement des frontières
  49. 49. Frontières avant 1990
  50. 50. Frontières actuelles
  51. 51. Frontières actuelles
  52. 52. Frontières actuelles
  53. 53. Frontières actuelles
  54. 54. Frontières actuelles
  55. 55. Frontières actuelles
  56. 56. Frontières actuelles
  57. 57. B – La question de l’élargissement de l’Union européenne aux pays d’Europe centrale et orientale 1) Les critères de Copenhague
  58. 58. En 1993, les institutions européennes annoncent que pour intégrer l’UE, il faut respecter les critères de Copenhague : - institutions stables, démocratie, respect des droits de l'Homme et des minorités (= un critère politique) - économie de marché viable (= un critère économique) - respect de l'acquis communautaire c'est-à-dire transposer toutes les règles précédemment mis en place dans la CEE (= un critère législatif)
  59. 59. 2) Les élargissements de 1995, 2004 et 2007
  60. 60. UE en 1995
  61. 61. UE en 2004
  62. 62. UE en 2007
  63. 63. UE en 2013
  64. 64. Quel futur pour la construction européenne ? Les enquêtes d’opinion publique européennes, les Eurobaromètres, montraient en 2003 que 68 % des personnes interrogées dans les pays de l’Union européenne, avant son élargissement de 15 à 25 membres pensaient que l’histoire et la géographie justifiaient cette ouverture aux nouveaux membres et 82 % pensaient qu’il s’agissait d’un enrichissement culturel ; 54 % disaient même être ouverts à l’acceptation d’autres États ; mais cette option était toutefois minoritaire dans plusieurs pays, dont la France (49 %), et 76 % des Européens enquêtés pensaient qu’une telle option devait impliquer un accord préalable sur une frontière définitive de l’Union. Mais en même temps, on voit se développer un désenchantement des citoyens européens envers l’idée européenne. [...] L’idéal européen semble s’être dilué dans les élargissements successifs. Les institutions communautaires apparaissent aux yeux des citoyens comme lointaines. Elles sont entachées d’un déficit de contrôle démocratique, jugées bureaucratiques, incapables de résoudre les problèmes au quotidien, induits par les conséquences de la mondialisation et les incertitudes qu’elles charrient, le détricotage du cadre social, les concurrences exacerbées dans le cadre d’États moins interventionnistes. [...] La tentation est dès lors très grande de recourir à des réponses simplistes de repli sur soi, sur des valeurs nationales, sur l’idée que la construction européenne a mis à mal une sécurité d’existence passée. Christian Vandermotten et Bernard Dézert, L’identité de l’Europe, Armand Colin, 2008, pages 281-282
  65. 65. 3) La question des élargissements à venir (Balkans, Turquie, Ukraine ?)
  66. 66. Perspectives d’élargissement États membres Pays candidats Pays candidats potentiels
  67. 67. C – Approfondissements et réalisations de l’Union européenne 1) Des conceptions différentes de l’Europe
  68. 68. Trois principales conceptions de l’Europe : ● L’Europe fédérale - gouvernement européen unique - logique supranationale - décisions prises à la majorité. ● L’Europe des Nations - un instrument pour retrouver sa grandeur passée - chaque État préserve sa souveraineté (transferts de compétences limités) - logique intergouvernementale (décisions à l’unanimité) ● L’Europe du libre-échange - simple zone de libre échange (sans contrainte) - pas de politiques communes - chaque État reste maître de sa politique.
  69. 69. 2) Une union à géométrie variable (ou union « à la carte »)
  70. 70. L’Espace économique européen (EEE = UE + Islande, Norvège) Ces pays pratiquent la libre circulation des personnes, des biens, des services et des capitaux. C’est le projet initial de la construction européenne (marché commun).
  71. 71. L’Union économique et monétaire - 18 pays sont membres de la zone euro (+ Lituanie en 2015) - 9 pays de l’UE sont hors zone euro - 4 pays hors-UE l’utilisent avec accords des pays membres - 2 pays hors-UE l’utilisent de facto
  72. 72. 2) Les limites de l’UE : un rôle international limité et un problème institutionnel
  73. 73. Conclusion Depuis 1945, l’Europe a connu de nombreuses évolutions. Divisée du temps de la Guerre froide, l’Union européenne est parvenu à réunifier efficacement les deux parties du continent et à faire de cet espace une puissance économique majeure dans la mondialisation. Ce processus n’est pas mené sans difficultés : disparités économiques, divergences entre États membres, faible rôle politique international font que l’Union européenne ne parvient pas encore à s’imposer comme un acteur majeur alors que le territoire européen fait parti des pôles de puissances à l’échelle mondiale.

×