GÉO 1 – DES CARTES POUR
COMPRENDRE LE MONDE
Livre page 214 à 245
La carte = outil très pratique
permet de visualiser rapidement des phénomènes parfois
complexes
MAIS parfois trompeuse
Pou...
La Projection
Projection de Mercator, 1569
Projection de Robinson, 1963
Projection de Peeters, 1974
La Projection
Le centrage
Projection de
Briesemeister
Fond de carte officielpour le baccalauréat
Projection de
Buckminster
Projection de Robinson
Le centrage
Planisphère européano-centré
Planisphère américano-centré
Planisphère pacifico-centré
Carte figurant dans les Étymologies de l’évêque Isidore de Séville
(623) dans sa première version imprimée en 1472
L’orient...
Sud
Nord
OuestEst
Planisphère d’Al-Idrisi, 1154
L’orientation
L’orientation
Repris et expliqué
dans le manuel
page 219
L’échelle
Comment la complexité du monde est-elle traduite par les cartes ?
Pour une explication de chaque grille de lecture et une ...
Source : Sipri 2010
Membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU : 

États-Unis, Royaume-Uni, France, Russie, Chine
À comparer avec le
doc. 2 page 226
Lieux et acteurs de la gouvernance mondiale
→ Que retenir de cette grille de lecture ?
- Les États, acteurs majeurs sur le plan géopolitique
- Une domination des pays...
B – Une lecture géo-économique du monde
...nous permet de mieux comprendre la place des territoires dans
le phénomène de m...
À comparer avec
le doc. 4 page 231
À comparer avec le
doc. 2 page 230
→ Que retenir de cette grille de lecture ?
- Des flux économiques complexes mais une domination de trois pôles
- La diffic...
C – Une lecture géoculturelle du monde
...s’intéresse à des éléments très variés tels que la langue, la
religion, les vête...
Un exemple de phénomène culturelcartographié : la langue
Les grandes aires linguistiques
Une carte très trompeuse qui nereflète qu’imparfaitement la réalitélinguistique !
La religion
L’importance de la religion dans la vie quotidienne
Valeurs
absolues
Valeurs
relatives
Un exemple de phénomène culturelcartographié : le sport
Le football : un sport mondialisé
À comparer avec la
carte page 232-233
Ce palmarès et le retrait de ce sport aux Jeux olympiques reflètent la faible diffusion du
baseball à l’échelle mondiale
L’alimentation
Aire de civilisation : espace identifié comme ayant une unité culturelle, du fait que les
sociétés qui y vivent adptent des...
→ Que retenir de cette grille de lecture ?
- La mondialisation n’a pas achevé l’uniformisation culturelle  : une
géographi...
D – Une lecture géo-environnementale du monde
- Quels sont les principaux émetteurs de CO2 ? Quelles tendances observe-t-o...
Empreinte écologique et indice de performance environnementale : deux indicateurs en question
→ Que retenir de cette grille de lecture ?
- Une grille de lecture essentielle à l’avenir en raison
du péril écologique et...
Conclusion
Économie, politique, culture et environnement constituent quatre grilles de lecture que
nous utiliseront dans l...
Diapo cartes TS
Diapo cartes TS
Diapo cartes TS
Diapo cartes TS
Diapo cartes TS
Diapo cartes TS
Diapo cartes TS
Diapo cartes TS
Diapo cartes TS
Diapo cartes TS
Diapo cartes TS
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diapo cartes TS

1 080 vues

Publié le

Diapo Cartes TS

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 080
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
197
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diapo cartes TS

  1. 1. GÉO 1 – DES CARTES POUR COMPRENDRE LE MONDE Livre page 214 à 245
  2. 2. La carte = outil très pratique permet de visualiser rapidement des phénomènes parfois complexes MAIS parfois trompeuse Pour ne pas être piégé → regard critique sur les cartes en insistant sur les éléments suivants : - la projection (quelles déformations par rapport à la réalité ?) - le centrage (quel continent ou océan place -t-on au centre ?) - l’orientation (où est le nord ?) - l’échelle (quel degré de précision permet-t-elle ?) - les anamorphoses (pourquoi faire une telle déformation ?) - les valeurs relatives et absolues (quelle influence sur notre vision du phénomène ?) - la discrétisation (ne contribue-t-elle pas à modifier notre jugement ?) - les choix de figurés (formes, tailles, couleurs, etc.) Introduction Pages 214 à 217 pour l’explication de ces notions essentielles de cartographie
  3. 3. La Projection
  4. 4. Projection de Mercator, 1569
  5. 5. Projection de Robinson, 1963
  6. 6. Projection de Peeters, 1974
  7. 7. La Projection Le centrage
  8. 8. Projection de Briesemeister Fond de carte officielpour le baccalauréat
  9. 9. Projection de Buckminster
  10. 10. Projection de Robinson
  11. 11. Le centrage
  12. 12. Planisphère européano-centré
  13. 13. Planisphère américano-centré
  14. 14. Planisphère pacifico-centré
  15. 15. Carte figurant dans les Étymologies de l’évêque Isidore de Séville (623) dans sa première version imprimée en 1472 L’orientation
  16. 16. Sud Nord OuestEst Planisphère d’Al-Idrisi, 1154 L’orientation
  17. 17. L’orientation
  18. 18. Repris et expliqué dans le manuel page 219 L’échelle
  19. 19. Comment la complexité du monde est-elle traduite par les cartes ? Pour une explication de chaque grille de lecture et une définition associée aux notions clés de l’année : double-page 240-241. A – Une lecture géopolitique du monde ...s’interesse aux enjeux de pouvoir sur les territoires, aux conflits armés ainsi qu’à la gouvernance mondiale (c’est-à-dire les règles et acteurs de la gestion des affaires du monde).
  20. 20. Source : Sipri 2010
  21. 21. Membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU : États-Unis, Royaume-Uni, France, Russie, Chine
  22. 22. À comparer avec le doc. 2 page 226
  23. 23. Lieux et acteurs de la gouvernance mondiale
  24. 24. → Que retenir de cette grille de lecture ? - Les États, acteurs majeurs sur le plan géopolitique - Une domination des pays occidentaux et surtout des États-Unis (même si leur avance s’érode face à l’évolution des budgets militaires russes et chinois notamment) - Un arc de crise de l’Afrique du Nord à l’Asie centrale en passant par le Moyen-Orient Pour retenir l’essentiel pour la grille de lecture géopolitique : synthèse page 240-241 et schéma ci-dessous.
  25. 25. B – Une lecture géo-économique du monde ...nous permet de mieux comprendre la place des territoires dans le phénomène de mondialisation en insistant sur la richesse, les échanges commerciaux ou le développement humain
  26. 26. À comparer avec le doc. 4 page 231
  27. 27. À comparer avec le doc. 2 page 230
  28. 28. → Que retenir de cette grille de lecture ? - Des flux économiques complexes mais une domination de trois pôles - La difficulté à représenter le développement et une limite Nord-Sud à nuancer Pour retenir l’essentiel pour la grille de lecture géo-économique : synthèse page 240-241 et schéma ci-dessous.
  29. 29. C – Une lecture géoculturelle du monde ...s’intéresse à des éléments très variés tels que la langue, la religion, les vêtements, la cuisine, le sport, etc. qui, malgré la mondialisation, n’ont pas encore subis une totale uniformisation.
  30. 30. Un exemple de phénomène culturelcartographié : la langue
  31. 31. Les grandes aires linguistiques Une carte très trompeuse qui nereflète qu’imparfaitement la réalitélinguistique !
  32. 32. La religion
  33. 33. L’importance de la religion dans la vie quotidienne
  34. 34. Valeurs absolues Valeurs relatives
  35. 35. Un exemple de phénomène culturelcartographié : le sport
  36. 36. Le football : un sport mondialisé À comparer avec la carte page 232-233
  37. 37. Ce palmarès et le retrait de ce sport aux Jeux olympiques reflètent la faible diffusion du baseball à l’échelle mondiale
  38. 38. L’alimentation
  39. 39. Aire de civilisation : espace identifié comme ayant une unité culturelle, du fait que les sociétés qui y vivent adptent des modes de pensée et de vie semblables Un découpage culturel du monde est-il possible ?
  40. 40. → Que retenir de cette grille de lecture ? - La mondialisation n’a pas achevé l’uniformisation culturelle  : une géographie culturelle est possible pour de nombreux phénomènes (langue, alimentation, etc.). - Les choix cartographiques sont décisifs dans l’interprétation du phénomène (ex. religion). - Un découpage en aires de civilisation existe mais il ne doit pas reposer sur la seule religion ni être essentialisé. Pour retenir l’essentiel pour la grille de lecture géo-économique : synthèse page 240-241.
  41. 41. D – Une lecture géo-environnementale du monde - Quels sont les principaux émetteurs de CO2 ? Quelles tendances observe-t-on ? - Quelles relations peut-on établir en confrontant cette carte avec celle du PIB ?
  42. 42. Empreinte écologique et indice de performance environnementale : deux indicateurs en question
  43. 43. → Que retenir de cette grille de lecture ? - Une grille de lecture essentielle à l’avenir en raison du péril écologique et de ses conséquences - Les principaux pays émetteurs de CO2 / principales victimes du réchauffement climatique - Le lien entre niveau de développement et vertu écologique - Des indicateurs controversés qui propose une certaine lecture de la réalité géo-environnementale Pour retenir l’essentiel : synthèse page 240-241 et schéma ci-contre.
  44. 44. Conclusion Économie, politique, culture et environnement constituent quatre grilles de lecture que nous utiliseront dans la plupart des chapitres d’histoire et de géographie cette année. Un esprit critique doit être conservé durant tout le reste de l’année dans la lecture de carte.

×