Histoire de l’estampe 
Les techniques de l’estampe, 
principes généraux 
Ecole du Louvre – Johanna Daniel - travaux pratiq...
Qu’est-ce qu’une estampe? 
Une estampe est une image imprimée sur du papier à l'aide d'un élément 
d'impression (matrice) ...
Inversion du sens de l’image 
D’après un Saint Christophe et le Christ (Allemagne, vers 1450) : matrice fac-simile gravée ...
ESTAMPE 
Technique de gravure 
Gravure en taille d’épargne, en relief 
ou xylographie 
Bois : bois 
de fil et bois 
debout...
Gravure en relief 
Détails d’une matrice de Doré, Jonas sortant du ventre 
de la baleine, BnF -> bois gravé 
Gravure en cr...
Point de vocabulaire 
• Confusion fréquente entre les termes « estampe » 
et « gravure » : 
▫ Gravure : revoie à l’action ...
• Epreuve : Chaque image imprimée constitue une 
épreuve : on désigne ainsi les multiples résultant de 
l'impression 
• Ti...
Albrecht Dürer, Le péché originel, 1504, burin, premier état, Vienne, Albertina. 
Albrecht Dürer, Le péché originel, 1504,...
Rembrandt, Autoportrait à la fenêtre, 1648, 
eau-forte, pointe sèche et burin, 1er, 2e, 3e, 4e 
et 5e état, BnF
Antoine Van Dyck, Autoportrait, eau-forte, épreuve du premier état 
Antoine Van Dyck et Jacques Neeffs, Autoportrait / fro...
• Estampe originale / estampe d’interprétation: 
▫ Une estampe est dite originale quand l'artiste qui en a conçu le dessin...
Estampe d’interprétation : 
Raphaël, La Sainte Famille, 1518, Musée du Louvre. 
Gérard Edelinck, d’après Raphaël, La Saint...
Estampe originale : 
Whistler, Black lion wharf, 1859-1871, eau-forte, 3e état, BnF
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

TP Histoire de l'Estampe - séance 1 : principes généraux sur l'estampe

1 388 vues

Publié le

Support de la première séance de travaux pratiques, spécialité Histoire de l'estampe.
Présentation des principes généraux de l'estampe

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 388
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16
Actions
Partages
0
Téléchargements
31
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

TP Histoire de l'Estampe - séance 1 : principes généraux sur l'estampe

  1. 1. Histoire de l’estampe Les techniques de l’estampe, principes généraux Ecole du Louvre – Johanna Daniel - travaux pratiques – séance 1
  2. 2. Qu’est-ce qu’une estampe? Une estampe est une image imprimée sur du papier à l'aide d'un élément d'impression (matrice) préalablement préparé et encré. L’épreuve (multiple) Claude Mellan, La Sainte Face, Le passage sous presse Abraham Bosse, L'imprimeur en taille douce, 1642 (détail) La matrice Matrice en cuivre de la Sainte Face de Mellan (conservée à Bruxelles)
  3. 3. Inversion du sens de l’image D’après un Saint Christophe et le Christ (Allemagne, vers 1450) : matrice fac-simile gravée sur bois par Armand Fayein, Lyon, 1964 & tirage, musée de l’imprimerie, Lyon
  4. 4. ESTAMPE Technique de gravure Gravure en taille d’épargne, en relief ou xylographie Bois : bois de fil et bois debout Linogravure Métal d’épargne Gravure en creux ou taille douce Techniques directes Burin, Pointe sèche, gravure aux outils, manière noire Techniques indirectes Eau forte, aquatinte, vernis mou… Impression à plat Lithographie, sérigraphie, cliché verre Les techniques de l’estampe
  5. 5. Gravure en relief Détails d’une matrice de Doré, Jonas sortant du ventre de la baleine, BnF -> bois gravé Gravure en creux Détail d’une des matrices du Plan Turgot et de son tirage sur papier -> cuivre gravé (photographie : François Baudequin/Gallica) Technique à plat Dessin au crayon sur pierre -> lithographie (étudiante de l’Ecole des Beaux-Arts au travail)
  6. 6. Point de vocabulaire • Confusion fréquente entre les termes « estampe » et « gravure » : ▫ Gravure : revoie à l’action de graver (exclut les techniques à plat , comme la lithographie ou la sérigraphie) ▫ Estampe : recouvre toutes les techniques de l’estampe (y compris les techniques à plat)
  7. 7. • Epreuve : Chaque image imprimée constitue une épreuve : on désigne ainsi les multiples résultant de l'impression • Tirage / Edition • Etat : Chaque tirage d'état témoigne de l'évolution du travail du graveur depuis l'état précédent.
  8. 8. Albrecht Dürer, Le péché originel, 1504, burin, premier état, Vienne, Albertina. Albrecht Dürer, Le péché originel, 1504, burin, deuxième état, BnF
  9. 9. Rembrandt, Autoportrait à la fenêtre, 1648, eau-forte, pointe sèche et burin, 1er, 2e, 3e, 4e et 5e état, BnF
  10. 10. Antoine Van Dyck, Autoportrait, eau-forte, épreuve du premier état Antoine Van Dyck et Jacques Neeffs, Autoportrait / frontispice des Icones …, eau-forte et burin, épreuve du troisième état Matrice gravée à l’eau-forte par Van Dyck et retouchée au burin par Jacques Neeffs, chalcographie du Louvre
  11. 11. • Estampe originale / estampe d’interprétation: ▫ Une estampe est dite originale quand l'artiste qui en a conçu le dessin (motif) est également le graveur de la matrice ▫ Une estampe est dite d'interprétation quand il y a transcription d'une composition d'un artiste par un tiers (graveur, lithographe) sur la matrice. L'artiste fournit le modèle (dessin, peinture), que le graveur interprète. ▫ Le terme d’estampe de reproduction est péjoratif. On lui préfère interprétation.
  12. 12. Estampe d’interprétation : Raphaël, La Sainte Famille, 1518, Musée du Louvre. Gérard Edelinck, d’après Raphaël, La Sainte Famille, seconde moitié du XVIIe siècle
  13. 13. Estampe originale : Whistler, Black lion wharf, 1859-1871, eau-forte, 3e état, BnF

×