Participation du
RESEAU DES PARLEMENTAIRES CAMEROUNAIS
Pour la lutte contre la malnutrition "Racine de Vie"
Au
Rassembleme...
ASSEMBLEE NATIONALE
NATIONALE ASSEMBLY
Contribution du Réseau "Racine de Vie"
A l'atelier du mercredi 21 Octobre de 14h à ...
PLAN DE L'EXPOSE
La malnutrition au Cameroun:
Etat des lieux.
Les chiffres significatifs.
Presentation du réseau “Racine d...
LA MALNUTRITION AU CAMEROUN
La malnutrition demeure l'une des principales menaces à la survie, la
santé, la croissance et ...
LA MALNUTRITION AU CAMEROUN
Conscients des conséquences socio-économiques de la malnutrition ( Perte de
3 à 8% du PIB tous...
LA MALNUTRITION AU CAMEROUN
 LES CHIFFRES SIGNIFICATIFS
PRESENTATION DU RESEAU "Racine de Vie"
Suite aux résolutions du séminaire organisé par l’UNICEF du  12  au  14 
Novembre 2...
PRE PRESENTATION DU RESEAU "Racine de Vie"
1. Intensifier le plaidoyer, le lobbying et la sensibilisation à tous les nivea...
Mars 2014: Descente sur le terrain dans la Région de l’Extrême Nord (Sensibilisation)
Mars 2014: Participation active du R...
Mai 2015 : Participation à l'Atelier de formation régional
de parlementaires et des medias sur la nutrition en
collaborati...
LE ROLE DES PARLEMENTAIRES
Pour atteindre ses objectifs, la lutte contre la mal nutrition doit être globale ,
transversale...
LE ROLE DES PARLEMENTAIRES
 La contribution du Réseau "Racine de vie" à la promotion de
l’agenda et à l'atteinte des obje...
LE ROLE DES PARLEMENTAIRES
Concernant la législation :
Plaidoyer 2016 pour l’adoption et le suivie du respect des lois vis...
MERCI POUR VOTRE
ECOUTE
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Contribution racine de vie a sun 2015

379 vues

Publié le

Par Marlyse Rose Douala Bell, Député à l’assemblée nationale du Cameroun et Secrétaire général du réseau « Racine de vie »

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
379
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
64
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Contribution racine de vie a sun 2015

  1. 1. Participation du RESEAU DES PARLEMENTAIRES CAMEROUNAIS Pour la lutte contre la malnutrition "Racine de Vie" Au Rassemblement global du Mouvement SUN à Milan du 20 au 22 octobre 2015 ASSEMBLEE NATIONALE NATIONALE ASSEMBLY
  2. 2. ASSEMBLEE NATIONALE NATIONALE ASSEMBLY Contribution du Réseau "Racine de Vie" A l'atelier du mercredi 21 Octobre de 14h à 15h30 sur le Thème: « Comment tirer parti du rôle du Parlement pour une meilleure nutrition » Par Marlyse Rose Douala Bell, Député à l’assemblée nationale du Cameroun et Secrétaire général du réseau « Racine de vie »
  3. 3. PLAN DE L'EXPOSE La malnutrition au Cameroun: Etat des lieux. Les chiffres significatifs. Presentation du réseau “Racine de Vie”: Création du Réseau. Objectifs du Réseau. Activités majeures du Réseau (2014-2015). Le rôle des parlementaires: Identification du rôle des Parlementaires dans la promotion de l’agenda et des objectifs de nutrition. Effort du Réseau 'racine de vie" appuyé par les partenaires au dévéloppement dans le renforcement des capacités des acteurs ( Les parlementaires, les élus locaux, les autorités traditionnelles, les communautés etc..) Les leviers à actionner : Programme 2016.
  4. 4. LA MALNUTRITION AU CAMEROUN La malnutrition demeure l'une des principales menaces à la survie, la santé, la croissance et le développement des capacités de millions d'enfants. Les conséquences de la malnutrition interpellent l’ensemble des maillons de la chaîne de développement socio-économique: les gouvernants, les parlementaires, les médias, les partenaires au développement, les experts techniques, la société civile et les populations. La situation est d’autant plus sérieuse qu’en plus de la sous nutrition, la surnutrition et ses conséquences (hypertension artérielle, diabète, obésité), augmentent considérablement les risques.  ETAT DES LIEUX
  5. 5. LA MALNUTRITION AU CAMEROUN Conscients des conséquences socio-économiques de la malnutrition ( Perte de 3 à 8% du PIB tous les ans, baisse des performances scolaires et capacité d’apprentissage des enfants dans notre pays; Affectés par le niveau préoccupant du taux de malnutrition chronique et de ses conséquences, notamment sur le développement cognitif, Interpellés par les résultats très insuffisants obtenus par notre pays dans la lutte contre la malnutrition et plus particulièrement concernant la baisse des taux de retard de croissance ; Convaincus de l’intérêt et de la synergie positive du tandem constitué par les parlementaires et les Hommes et Femmes des médias ; Les Parlementaires Camerounais mettent en place le 9 Décembre 2014, un Réseau dédié à la lutte contre la malnutrition, dénommé « Racine de vie .  ETAT DES LIEUX
  6. 6. LA MALNUTRITION AU CAMEROUN  LES CHIFFRES SIGNIFICATIFS
  7. 7. PRESENTATION DU RESEAU "Racine de Vie" Suite aux résolutions du séminaire organisé par l’UNICEF du  12  au  14  Novembre 2013 à Brazzaville à l’attention des Parlementaires Africains, les Parlementaires Camerounais mettent en place le 9  Décembre  2014, un Réseau dédié à la lutte contre la malnutrition et à la promotion d’une alimentation équilibrée. Réseau Baptisé « Racine de vie »;  Pour les Parlementaires membres du réseau « Racine de vie », la nutrition est véritablement la racine qui donne la vie, la solidité, l’équilibre aux personnes, aux communautés et au Pays tout entier.  CREATION DU RESEAU
  8. 8. PRE PRESENTATION DU RESEAU "Racine de Vie" 1. Intensifier le plaidoyer, le lobbying et la sensibilisation à tous les niveaux ; 2. Inciter le gouvernement à intégrer comme priorité, à l’instar du paludisme ou encore du VIH/SIDA, la lutte contre la malnutrition dans l’agenda national en lui accordant plus de ressources ; 3. Mettre en place des mécanismes de coordination, de suivi et de contrôle des programmes nationaux de nutrition et de lutte contre la malnutrition ; 4. De veiller à la mise en place d’un cadre législatif pertinent facilitant la mise en place de programmes efficaces de lutte contre la malnutrition, la promotion de la nutrition et favorisant la pénalisation des actes illicites ; 5. Amener le Cameroun à renforcer les capacités de nutrition de tous les acteurs concernés et plus précisément dans la fenêtre d’opportunité des 1000 jours ; 5. Contrôler l’action gouvernementale et la sensibilisation des communautés ;  OBJECTIFS DU RESEAU
  9. 9. Mars 2014: Descente sur le terrain dans la Région de l’Extrême Nord (Sensibilisation) Mars 2014: Participation active du Réseau au séminaire organisée par l’UNICEF au GICAM à l’intention des chefs d’entreprises, avec pour objectifs: •Susciter l’implication des entreprises dans la lutte contre la malnutrition par le biais de leur RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) •Inviter les entreprises agroalimentaires à la prise en compte des éléments nutritifs requis lors de la composition de leurs produits alimentaires. Mai 2014: Participation du Réseau au Suivi et Evaluation pour le renforcement de la nutrition (Mouvement SUN). Juin 2014: Séminaire de sensibilisation en partenariat avec le Ministère de la Santé Publique, et l’UNICEF, 80 parlementaires sur la malnutrition. Juin 2014: Participation du Réseau au Side Event sur la nutrition en marge du Sommet des Chefs d’État de l 'U.A, afin de plaider et de sensibiliser les décideurs africains au plus haut niveau sur la nécessité d'investir davantage dans la nutrition. Juin 2014: Interpellation du premier Ministre Chef du Gouvernement sur la politique de lutte contre la malnutrition et l'insuffisance des budgets alloués à l'éradication du fléau. PRESENTATION DU RESEAU "Racine de Vie"  ACTIVITES MAJEURES 2014
  10. 10. Mai 2015 : Participation à l'Atelier de formation régional de parlementaires et des medias sur la nutrition en collaboration avec l'Unicef et d'autres partenaires au développement. Juin 2015: Participation au Forum National sur les 1000 premiers jours de vie à Cotonou ayant pour thème les défis de la malnutrition Chronique (Conseil National de l’Alimentation et de la Nutrition et l’UNICEF). Juillet 2015: Diffusion d’un Bulletin de sensibilisation à l’attention des Parlementaires. Juillet 2015: Descente sur le terrain, suivi réalisation du centre de prise en charge des enfants malnutris de l’hôpital gynéco-obstétrique de Yaoundé. PRESENTATION DU RESEAU "Racine de Vie"  ACTIVITES MAJEURES 2015
  11. 11. LE ROLE DES PARLEMENTAIRES Pour atteindre ses objectifs, la lutte contre la mal nutrition doit être globale , transversale et inclusive. 1. Globale c'est-à-dire enrollant tous les acteurs de la société: Les populations: Femmes, hommes, jeunes, leaders d'opinion, les autorités traditionnelles, admunistratives et réligieuses, le secteur privé, la société civile, les hommes et femmes des médias. Les cibles privillégiées: Les femmes en âge de procréer, les enfants de moins de 5 ans. 2. Transversale c'est-à-dire exigeant l'action intégrée des différents départements ministériels ayant pour mission l'alimentation et la protection sociale Mais le dialogue et la synergie requises ne seront au rendez vous que si tous les acteurs soient sensibilisés, informés et formés. A cet effet, le "Réseau Racine de Vie" organise ou participe à cet effort de Renforcement des capacités de l'ensemble des acteurs. (Voir actions phares)  Effort du Réseau 'Racine de vie" et des partenaires au dévéloppement dans le renforcement des capacités et autres acteurs (Les élus locaux, les autorités traditionnelles, les communautés etc..) .
  12. 12. LE ROLE DES PARLEMENTAIRES  La contribution du Réseau "Racine de vie" à la promotion de l’agenda et à l'atteinte des objectifs de nutrition au Cameroun Le Réseau "Racine de vie" contribue à travers le lobbying et les questions orales ou écrites, à améliorer la qualité de l'engagement politique des dirigeants et la vitesse de mise en œuvre des plans d'actions car même si le gouvernement a entrepris des actions remarquables qui vont à terme produire des résultats., les efforts fournis par le Cameroun demeurent insuffisants. Le Réseau programme la création des relais du Réseau dans les collectivités décentralisées ainsi que des sessions de sensibilisation hors parlement(Le niveau de sensibilisation est insuffisant cela explique la faible participation de certains groupes d'acteurs au niveau national: secteur privé, universitaires, société civile, élus locaux…) . L’ absence d’un organe de coordination nationale, ne facilite pas le contrôle de l’action gouvernementale. A cet effet, le Réseau envisage de multiplier les actions de lobying pour convaincre de l’intérêt de cette coordination.
  13. 13. LE ROLE DES PARLEMENTAIRES Concernant la législation : Plaidoyer 2016 pour l’adoption et le suivie du respect des lois visant la lutte contre la malnutrition au Cameroun. Concernant l’élaboration des plans d’actions des Départements Ministériels et l’élaboration du budget : L’Intégration des questions de Malnutrition dans les Politiques Stratégiques Sectorielles à partir de l’exercice 2016. La nécessité d’une mise en place d’une Coordination Multisectorielle. Création d’une Direction de la nutrition au Ministère de la Santé. La veille de la mise en Synergie des actions des différents acteurs de la chaîne nutrition ainsi que le renforcement de leurs Capacités. Une Allocation conséquente de Ressources Budgétaires nécessaires à la mise en œuvre des plans d’actions de l’exercice 2016, accompagnée de la mise sur pied des mécanismes de suivi et d’interpellation (redevabilité). Contribuer à améliorer la redevabilité des acteurs et décideurs.  LES LEVIERS A ACTIONNER
  14. 14. MERCI POUR VOTRE ECOUTE

×