Inter view           Jamal RHMANI                  Ministre de l’Emploi et de la                   Formation Professionnel...
Tendances                                                       «      Le plan d’action retenu pour la période            ...
Inter viewLa dernière enquête de chemi-             les niveaux Technicien Spécialisé et        indiqué ci-avant, une étud...
Tendances•	 La     création     de     licences   Par ailleurs, avec le développement         l’Agence Nationale de Promot...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

l'interview de Mr. le Ministre avec la revue "l'étudiant".

696 vues

Publié le

l'interview de Mr. le Ministre avec la revue "l'étudiant".

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
696
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

l'interview de Mr. le Ministre avec la revue "l'étudiant".

  1. 1. Inter view Jamal RHMANI Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle Propos recueillis par Mohcine BERRADA Le taux de chômage restera sous la barre des 10% Malgré la crise mondiale, Jamal RHMANI persiste et signe, “les indicateurs du marché du travail continueront à être satisfaisants, et le taux de chômage restera, dans un avenir prévisible, en dessous de la barre de 10 %. ». Lancement de la licence professionnelle en septembre, Implantation de l’Approche par Compétences dans 73 établissements du secteur public et 330 établissements accrédités du secteur privé, diminution en valeur absolue de 43.000 chômeurs du stock de chômage en moyenne annuelle… Le Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a de quoi être confiant. Vous avez signé une convention entre les deux départements chargés avec M. Akhchichine, portant de l’enseignement supérieur et de la sur la création de licences formation professionnelle prévoit un professionnelles en partenariat plan d’action selon deux options : entre les universités et les • (Bac+2)+1 : deux semestres de établissements de formation formation pour les titulaires du professionnelle. Cette convention Bac+2; implique-t-elle que désormais les • Bac+3 : six semestres de formation EFP auront la possibilité de délivrer pour les titulaires du Bac ou d’un des formations en LP ou s’agit-il diplôme équivalent. simplement d’une passerelle entre Le démarrage des formations le professionnel et le supérieur ? s’effectuera, dès la rentrée La convention de partenariat pour 2008-2009, dans 25 Licences le développement des licences Professionnelles accréditées avec professionnelles entre les universités un effectif de 625 inscrits, pour et les établissements de formation atteindre, à l’horizon 2012, une professionnelle, signé le 14 juillet, centaine de Licences avec 2500 sous la Présidence effective de Sa nouveaux inscrits. Majesté Le Roi, Que Dieu L’assiste, 2 REVUE DE L’ETUDIANT MAROCAIN - SPECIAL RENTREE - EDITION 2008 - 2009 - N°75
  2. 2. Tendances « Le plan d’action retenu pour la période 2008-2012 vise l’extension de l’implantation de l’Approche par Compétences dans73 établissements du secteur public et 330 « établissements accrédités du secteur privé.La formation sera sanctionnée Les diplômés en TS cette année période environ 210.000 lauréatspar des diplômes de Licences pourront-ils poursuivre des LP ? soit 44% du global des lauréatsProfessionnelles délivrés par Sous quelles conditions ? de la formation initiale. Les autresl’Université. opérateurs publics ont forméEn parallèle, les deux ministères Ces diplômés seront également 86.700 lauréats environ, soitengageront le processus concernés par cette mesure. 18% et le secteur de la formationd’adaptation des cadres juridiques L’admission à ce cycle se fait soit professionnelle privée a contribuérégissant l’enseignement supérieur directement après validation totale par la formation de plus de 178.100,et la formation professionnelle des contenus et des modules soit 38% du total.pour permettre aux établissements acquis, soit après des mises à niveau Pour le quinquennat 2008-2012,de formation professionnelle comme pré requis pédagogique du l’appareil de formation prévoit del’organisation et la délivrance des programme de la filière envisagée. mettre sur le marché du travaillicences professionnelles. environ 750.000 lauréats. Quelles ont été les 25 filières Quant à la question relative auSi les formations en Licence identifiées dans le cadre des taux d’insertion, il est à rappelerprofessionnelle vont se dérouler licences Professionnelles qui seront que pour évaluer le rendementau sein des EFP, s’agit-il lancées à la rentrée ? externe du système de la formationd’établissements déjà ouverts ou professionnelle, le Département de Les 25 filières seront choisies la Formation Professionnelle réalisede nouveaux établissements ? parmi les 252 filières de licences annuellement des enquêtes surLes écoles professionnelles professionnelles déjà accréditées l’insertion des lauréats dans la vieprivées accréditées seront-elles par l’Enseignement Supérieur et active. Ces enquêtes, réalisées neufconcernées ? Comment ? en fonction des établissements de mois après l’obtention du diplôme,Les établissements concernés par formation professionnelle, publics et permettent de mesurer le niveauces licences professionnelles sont les privés, concernés par ces licences. d’insertion de ces lauréats et de dégager des informations sur lesétablissements déjà opérationnels.Les établissements accrédités sont Après la commande de 400.000 taux d’emploi, les caractéristiques stagiaires diplômés, l’OFPPT a des emplois occupés et le degréeffectivement concernés par ces d’adéquation de la formation à reçu une nouvelle commande delicences. La mise en œuvre se fera l’emploi. formation de 650.000 lauréats àdans le cadre d’une convention La dernière enquête d’insertion l’horizon 2012. A-t-on une idée surparticulière entre l’établissement réalisée concerne la promotion le taux d’insertion des premièresde formation professionnelle et de 2005. Les résultats des cette promotions ?l’université concernée. La formation enquête font ressortir un tauxsera dispensée selon les deux Il y a lieu tout d’abord de préciser d’insertion de 66%.options sus citées. que l’appareil de formation Le ministère réalise également professionnelle a mis sur le marché des enquêtes de cheminement du travail durant le quinquennat professionnel des lauréats trois 2003-2007, plus de 474.700 lauréats années après l’obtention du diplôme de la formation professionnelle qui complètent les enquêtes initiale. L’OFPPT, principal opérateur d’insertion par des données détaillées sur l’emploi et l’insertion. public, a pu réaliser durant cette REVUE DE L’ETUDIANT MAROCAIN - SPECIAL RENTREE - EDITION 2008 - 2009 - N°75 3
  3. 3. Inter viewLa dernière enquête de chemi- les niveaux Technicien Spécialisé et indiqué ci-avant, une étude a éténement professionnel réalisée fait Licence Professionnelle, soit le 1/3 réalisée à l’occasion de la préparationressortir que le taux d’insertion du coût de la formation. du plan d’urgence dans le domainea atteint 71% trois ans après la L’objectif est de contribuer aux frais de la formation professionnelle. Lediplômation pour la promotion de formation de 8.000 stagiaires mécanisme retenu consiste en la2002, dont le taux d’insertion 9 mois par an à l’horizon 2012. L’effectif contribution de l’Etat aux frais deaprès la sortie a été de 63%. Une total des lauréats durant la période formation à raison de 4.000 DH par 2008-2012 sera de 18.000, dontenquête de cheminement relative à an et par stagiaire dans les niveaux 16.000 Techniciens Spécialisésla promotion 2004 est en cours de et 2.000 de niveau Licence Technicien Spécialisé et Licenceréalisation. Professionnelle. Professionnelle.A noter que les taux d’insertion Le coût global de la mise en œuvre • La promotion des établissementsdiffèrent selon les niveaux de de ce plan d’action s’élève à 140 accrédités notamment par desformation et selon les filières et MDH sur la période 2008-2012. compagnes de communicationdépassent les 80% pour certaines et d’information dans la pressefilières. Depuis sa ratification avec nationale. le secteur de l’enseignement / Concernant cette mesure, le1,96 milliards de dirhams, formation privé, l’accord cadre Département de la formationc’est le budget que l’Office va bute toujours sur des obstacles. Professionnelle procèdeconsacrer à la formation de Quel bilan pouvez-vous nous faire annuellement à l’élaboration et650.000 stagiaires. Ne peut-on pas concernant ce qui a été réalisé et à la diffusion des répertoires etenvisager de concéder une partie ce qui est toujours dans l’attente ? des dépliants relatifs aux filièresde cette formation au secteur privé qualifiées et aux établissements L’Accord Cadre signé le 8 maiaccrédité, qui délivre des diplômes accrédités. 2007 entre le Gouvernement et lessignés par l’Etat, mais souffre de la Représentants des Etablissements De même, un protocole visant lafaiblesse du pouvoir d’achat ? de la Formation Professionnelle création d’académies CISCO dansComme je l’ai précisé Privée a prévu des mesures de les établissements accrédités a été soutien spécifiques du Département signé le 2 juillet 2008.précédemment, l’appareil de de la Formation Professionnelle.formation professionnelle va mettre • L’accompagnement des établisse- Dans ce cadre, le DFP a procédé àsur le marché du travail durant ments pour la qualification et l’opérationnalisation de ces mesuresla période 2008-2012 plus de de concert avec les associations des l’accréditation.750.000 lauréats. L’effectif global EFPP comme suit : Pour la qualification des filières, 10des lauréats du secteur privé de la Les principales mesures de soutien opérations ont été réalisées depuisformation professionnelle durant portent sur : 1998 et ont permis de qualifiercette période atteindre environ • La réingénierie de la formation 68 filières offertes par 339 EFPP.220.000 diplômés. professionnelle selon l’APC dans L’effectif des stagiaires en formationPour accompagner le développement les établissements privés opérant dans l’ensemble des filières qualifiéesde ce secteur, qui joue un rôle de dans les secteurs prioritaires, s’élève à 25.306 stagiaires au titreplus en plus important dans notre notamment les TIC, Tourisme/ de l’année 2006-2007, soit 37 %système de formation, et conscient Hôtellerie et Textile/Habillement. de l’effectif global du secteur de lade la problématique de la solvabilité Pour ce volet, et dans le cadre de la formation professionnelle privée. coopération avec l’Union Européennede la demande, le Ministère a retenu L’objectif est d’atteindre 57% des 2006-2009, la réingénierie de laparmi les études réalisées pour la stagiaires inscrits dans les filières formation professionnelle selonpréparation du plan d’urgence, une l’APC a concerné 57 établissements qualifiées à l’horizon 2012étude relative à la régulation des (40 dans le secteur des TIC, 15 dans S’agissant de l’accréditation desoffres publique et privée. le secteur Tourisme/Hôtellerie et établissements, elle a été lancée enLe plan d’action retenu dans ce 2 établissements dans le secteur 2003. Actuellement, 252 EFPP sontcadre, et que j’ai eu l’honneur de Textile/ Habillement. accrédité. au titre de 2007-2008,présenter à la Haute Attention de Sa • L’opérationnalisation des l’effectif en formation dans cesMajesté Le Roi, Que Dieu L’Assiste, dispositions de l’article 4 de la établissements accrédités s’élèveprévoit la contribution de l’Etat loi 13.00 visant à assurer une à 24.000 stagiaires, soit 33% de meilleure coordination entre lesaux frais de formation dans les l’effectif global du secteur la FPP. offres de formation publique etétablissements privés accrédités privée et la contribution de l’Etat L’objectif est d’atteindre 50%dispensant des formations dans les aux frais de formation, supportés des stagiaires inscrits dans lessecteurs prioritaires. par les ménages, dans les établissement accrédités à l’horizonCette contribution sera à hauteur de établissements accrédités. 2012.4.000 DH par an et par stagiaire dans Dans ce cadre, et comme je l’ai déjà 4 REVUE DE L’ETUDIANT MAROCAIN - SPECIAL RENTREE - EDITION 2008 - 2009 - N°75
  4. 4. Tendances• La création de licences Par ailleurs, avec le développement l’Agence Nationale de Promotion professionnelles en partenariat des chantiers des grands de l’Emploi et des Compétences avec l’enseignement Supérieur : le investissements et la dynamique (ANAPEC), certifiant l’absence de plan d’action retenu pour économique fondée sur le candidats nationaux pour occuper l’opérationnalisation de cette développement des nouveaux le poste proposé au travailleur mesure a été abordé ci-haut. métiers mondiaux, l’entreprise étranger. marocaine sera amenée à améliorer Le nombre de contrats visés resteOù en êtes-vous par rapport à la sa productivité et son niveau limité par rapport aux besoinsgénéralisation de l’APC ? d’encadrement en offrant des salaires attrayants et des conditions pressants des entreprises. Ainsi, enPour accompagner le plan de travail plus intéressantes pour 2007 seuls 7574 salariés étrangersd’urgence dans le domaine de la recruter et retenir de nouvelles ont été autorisés à exercer uneformation professionnelle, une compétences. profession salariée au Maroc dontétude de planification stratégique plus de la moitié sont des contratspour l’élargissement de l’ingénierie Le taux de chômage est de renouvellement, soit à peu prèsdu système de la formation descendu sous la barre des 10% le même effectif qu’en 2006 (7561).professionnelle selon l’approche par ce qui représente une excellente Pour une bonne partie, ce sontcompétences a été réalisée avec réalisation. Mais le chômage reste des emplois dans les entreprisesl’appui du Canada qui a réservé une tout de même très patent. Alors que relevant de la réalisation de marchésenveloppe de 450.000$ CAN sous nos jeunes en souffrent, on importe publics.forme de don à cette étude. de la main d’œuvre de l’étranger. Et je ne vous cache rien si je vousLe plan d’action retenu pour la Quelle est votre stratégie pour dis que selon les études 300.000période 2008-2012 vise l’extension réguler la situation ? emplois à l’horizon 2010, il fautde l’implantation de l’Approche Effectivement, la baisse du taux répondre aux besoins du marchépar Compétences dans 73 surtout dans le secteur du tourisme, de chômage est passée pour laétablissements du secteur public et l’artisanat, le textile-habillement, les première fois sous la barre de 10%330 établissements accrédités du BTP, et les TIC. (de 13,9 % en 1999 à 9,8% en 2007).secteur privé. Cela signifie que l’effort fait par le gouvernement pour lutter contre La conjoncture économiqueL’étranger attire nos jeunes, nationale et internationale est très le chômage fonctionne bien etalors que le Maroc a besoin de confirme aussi la bonne performance délicate. Ne menace t-elle pas lesressources humaines pour réaliser du marché du travail, d’autant plus indicateurs que vous avez annoncésles différents chantiers lancés. Que que cette baisse relative correspond sur les perspectives de l’évolutionfait-on pour les retenir ? à une diminution en valeur absolue du marché de l’emploi ?Oui, comme dans la plupart des de 43.000 chômeurs du stock de Certes, la croissance économiqueéconomies, il y a toujours des chômage en moyenne annuelle.jeunes diplômés qui sont attirés par mondiale et les échanges seront Cette tendance baissière du taux del’emploi dans les pays étrangers influencés par le renchérissement chômage a été confirmée au premieren raison des conditions de travail des prix des produits pétroliers et trimestre 2008, particulièrementplus intéressantes, notamment dans pour les diplômés dont le taux de des matières premières, ce qui peutles multinationales. Au Maroc, ce chômage est passé à 18,9% contre impacter la demande mondiale.phénomène ne constitue pas pour 19,7% une année auparavant. Toutefois, l’économie nationalele moment un goulet d’étranglement continuera à bénéficier de la vigueur Il convient de préciser que leréel pour la mobilisation des de la demande interne, à travers noyau du chômage des diplômésressources humaines, bien que la revalorisation des salaires et lale marché du travail connaît une est constitué principalement de profils peu adaptés aux besoins du baisse de l’impôt sur les revenus,tension pour l’embauche de profils la consolidation des revenusdéterminés. marché du travail, ou de chômeurs en attente d’un salaire d’embauche du tourisme et des transfertsPour faire face à cette situation, des marocains à l’étranger, et lale gouvernement a mis en place plus élevé que celui qui est offert par les entreprises. Toutefois, pour capacité du Maroc à drainer lesdes mesures incitatives pour des profils pointus, qui ne sont pas flux de capitaux étrangers. Dans cel’embauche des diplômés de immédiatement disponibles sur contexte, les indicateurs du marchél’enseignement supérieur dans des le marché du travail national, le du travail continueront à êtresecteurs attrayants, notammentceux de l’offshoring où l’Etat prend Département de l’Emploi est amené satisfaisants, et le taux de chômageen charge les frais de formation à à viser les contrats des travailleurs restera, dans un avenir prévisible, enl’embauche et la formation continue étrangers, et ce après présentation dessous de la barre de 10 %.allant jusqu’à 65.000Dhs. d’une attestation délivrée par REVUE DE L’ETUDIANT MAROCAIN - SPECIAL RENTREE - EDITION 2008 - 2009 - N°75 5

×