Tpenucleaire finale

457 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
457
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tpenucleaire finale

  1. 1. Sujet de TPE : Quel avenir pour le nucléaire ?03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°1
  2. 2. SOMMAIREI) Utilisation militaire: larme nucléaire et la propulsion nucléaireA) Utilisation dans larméeB) Les politiques de lÉtat à légard du nucléaire militaireC) Pourquoi en sortir?II) La production dénergie nucléaire en FranceA) Les utilisations du nucléaire dans la production dénergie en France: lessor de laproduction dénergie nucléaire françaiseB) Lacceptation sociale: place sociale et réaction globalesC) Les différentes politiques menées à lencontre de lénergie nucléaireD) Pourquoi cesser toute activité de production?III) Utilisation médicaleA) Lutilisation dans la médecineB) Les effets du nucléaire médicalC) Pourquoi en sortir? Les alternatives à ce type de médecine 03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°2
  3. 3. SOMMAIREIV) La recherche dans le domaine nucléaireA) Les centres de recherches en France et la recherche nucléaire en FranceB) La politique des gouvernements à lencontre de la recherche nucléaireC) Pourquoi mettre fin à la recherche dans le domaine nucléaireV) Quelles solutions pour sortir du nucléaire civil?A) Evitons le gaspillage et passons à la sobriétéB) L’efficacité, un des piliers de la consommationC) Préservons notre planète en développant les énergies renouvelablesD) Négawatt : Un scénario d’avenir?VI) Interview dun spécialiste du nucléaire pro-nucléaireConclusion générale03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°3
  4. 4. Introduction03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°4
  5. 5. Utilisation militaire « Larme nucléaire, cest la fin acceptée de lhumanité. » Théodore Monod.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°5
  6. 6. Utilisation militaire : Utilisation dans larmée "Grâce à larmement nucléaire, puisque nous sommes nés par erreur, peut-être mourrons-nous par erreur?" Coluche. 03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°6
  7. 7. Utilisation militaire : Utilisation dans larmée Les Forces Aériennes Stratégiques (FAS) La Force Océanique Stratégique (FOST) « Ce n’est pas étonnant qu’Internet soit devenu assez puissant pour satisfaire tous les espoirs de ceux qui l’utilisent. Après tout il a été conçu pour résister à une guerre nucléaire, et pas simplement aux petits potins des hommes politiques. » Caruso Denise.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°7
  8. 8. Utilisation militaire : Les politiques de lÉtat à légard du nucléaire militaire« Après Fukushima, une réflexion morale s’impose : on ne peut juger l’énergie nucléaire simplement en termes de productivité. »Kenzaburo Oé. 03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°8
  9. 9. Utilisation militaire : Pourquoi en sortir ?« Ce qui donne à la civilisation humaine son caractère exceptionnel, son caractère unique dans l’ordre de la biologie, c’est qu’elle n’est pas inscrite dans la substance nucléaire et donc qu’elle n’est pas organiquement héréditaire. » Duhamel Georges.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°9
  10. 10. La production dénergie nucléaire « Mon expérience en tant que ministre m’a conduit à devenir opposé à l’énergie nucléaire  » Tony Benn.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°10
  11. 11. La production dénergie nucléaire : Les utilisations du nucléaire en France « Prendre sa voiture le dimanche est un risque beaucoup, beaucoup plus élevé que le nucléaire ! » Claude Allègre .03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°11
  12. 12. La production dénergie nucléaire : Lacceptation sociale « Certains déchets nucléaires produits dans les années 60 resteront dangereux pendant un demi million  d’années. Pour ceux qui sont produits maintenant, il faudra compter 30 ans de plus. » Geluck Philippe .03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°12
  13. 13. La production dénergie nucléaire : Les différentes politiques menées « Jamais aucune centrale nucléaire ne tiendrait le coup économiquement si on devait calculer  combien ça coûte en tout » Beranard Lietaer.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°13
  14. 14. La production dénergie nucléaire : Pourquoi cesser toute production? « Avec le nucléaire les hommes se sont pris pour des dieux » Jean-Marie Pelt.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°14
  15. 15. Utilisation médicale « On manque de sous pour la recherche contre le cancer. Heureusement quon en a pour les centrales  nucléaires. »Pierre Perret.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°15
  16. 16. Utilisation médicale : Lutilisation dans la médecine a) le diagnostic médical « Le football américain, cest comme la guerre nucléaire, il ny a pas de vainqueur, juste des survivants. » Frank Gilford.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°16
  17. 17. Utilisation médicale : Lutilisation dans la médecine b) La radiothérapie c) la stérilisation de différents éléments« Pour se protéger dune épée, il faut un bouclier. Or construire un bouclier contre larme nucléaire sest révélé jusquici impossible. » Jacques Attali.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°17
  18. 18. La recherche dans le nucléaire « La science peut mener à la découverte de lénergie atomique mais elle ne peut pas nous préserver dune  catastrophe nucléaire » Vaclav Havel.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°18
  19. 19. La recherche dans le nucléaire : Les centres de recherche « Avec ITER, la France sera l’Arabie Saoudite de la deuxième moitié du XXIè siècle. » Marcel Boiteux.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°19
  20. 20. La recherche dans le nucléaire : La politique dans la recherche« Même s’il y avait un accident de ce type tous les ans, je considérerais le nucléaire comme une énergie intéressante. »Morris Rosen.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°20
  21. 21. La recherche dans le nucléaire : Pourquoi mettre fin à la recherche ? « C’est au contribuable de payer la recherche et le développement du nucléaire, sinon le kWh d’électricité nucléaire ne  serait plus compétitif » François Roussely.  03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°21
  22. 22. Quelles solutions pour sortir du nucléaire civil ? : Evitons le gaspillage etpassons à la sobriété a) Arrêtons de consommer inutilement et sans réel but b) Appareils énergivores et confort de consommation trop développé« Le nucléaire est une énergie d’avenir qui appartient au passé » Amory Lovins.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°22
  23. 23. Quelles solutions pour sortir du nucléaire civil ? : L’efficacité, un des piliers dela consommationa) Optimiser l’énergie électrique en France b) Le développement du réseau électrique «  U.S.A. : Toute puissance qui possède les deux tiers des autos , la moitié des engins  nucléaires, le quart de l’acier et la quasi-totalité des emmerdements du monde. » Georges  Elgozy03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°23
  24. 24. Quelles solutions pour sortir du nucléaire civil ? : L’efficacité, un des piliers dela consommation c) Le chauffage électrique, un élément énergivore d) Isolons notre Habitat « Futures victimes nucléaires de tous les pays, unissez-vous! » Pierre Sudreau.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°24
  25. 25. Quelles solutions pour sortir du nucléaire civil ? : Préservons notre planète endéveloppant les énergies renouvelables Graphique réprésentant la production délectricité finale en France exprimée en % Nucléaire 10% Fossile 2% 12% Hydraulique 15% 1% 75% Eolien Solaire - Geothermie - BioGaz a) L’énergie éolienne b) l’énergie hydraulique"Les horribles souvenirs de Tchernobyl et maintenant de Fukushima sont trop frais et trop frappants pourqu’on s’autorise à méditer tout autre choix que celui de mettre fin à notre dépendance à l’énergienucléaire." Mikhaïl Gorbatchev.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°25
  26. 26. Quelles solutions pour sortir du nucléaire civil ? : Préservons notre planète endéveloppant les énergies renouvelables c) L’énergie solaire d) Géothermie e) Biogaz En France […] Fukushima aura surtout été un problème médiatique majeur, avant d’être un désastre sanitaire. » Jean-Marc Jancovici.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°26
  27. 27. Quelles solutions pour sortir du nucléaire civil ? : Négawatt, un scenariod’avenir?a) Le concept du scenario b) Le scénario en partie développé en haute Bretagne. c) Un scénario très critiqué par différents acteurs. « Le nucléaire est une menace et un pari perdant » Stéphane Hessel.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°27
  28. 28. Interview dun spécialiste pro-nucléaire Pour compléter notre TPE, nous avons interrogé Jean Marc Jancovici par e-mail (jean-marc.jancovici@polytechnique.org). Jean-marc Jancovici est un spécialiste en bilan carbone diplômé de lécole polytechnique. Il a dailleurs crée un site appeler "manicore" comportant de nombreuses informations sur lénergie, dont le nucléaire. On peut voir ce scientifique dans l’émission "Cest dans lair" à la télévision. Il a donc gentiment accepté de répondre à nos questions ci-dessous. Après avoir lu ce questionnaire, on peut affirmer que ce spécialiste est pour la continuité du nucléaire ou dans tout les cas il pense quil est impossible den sortir. On peut considérer ce scientifique comme pro-nucléaire, défendant ses idées. Même si nous ne sommes pas toujours daccord avec ses réponses, lauteur a pris du temps pour nous répondre avec des réponses intéressantes et nous le remercions amplement. 1) Pensez vous que le scénario Négawatt est vraiment réalisable pour une possible sortie du nucléaire ? Je n’en pense rien car je n’ai pas vu les hypothèses détaillées, or un scénario ce n’est que des additions et des multiplications (exactes) appliquées à des hypothèses dont il faut apprécier la pertinence. Un scénario est donc, en première approche, aussi réaliste que les hypothèses prises pour faire évoluer la situation, et comme je n’ai pas vu ces dernières je n’ai pas d’avis 2) Pourquoi nous ne développons pas en France d’avantage le biogaz (cela me semble une énergie très ambitieuse) Est-elle vraiment écologique du point de vue des rejets en C02, son coût est-il élevé ? Parce que les écologistes poussent plutôt au développement des énergies renouvelables électriques, pour concurrencer le nucléaire (qu’ils aiment moins que le gaz), et donc c’est surtout l’éolien et le solaire qui ont été favorisés. 4) En approchant du vieillissement du parc nucléaire d’après certaine source j’ai constaté que le coût global de sortie du nucléaire était d’une soixantaine de milliard d’euros en plus que de renouveler les parcs nucléaires ? Donc le coût est assez proche du renouvellement du parc nucléaire, pourquoi ne pas en sortir avant qu’une catastrophe parvienne ? Le problème n’est pas si simple…. Une« vieille » centrale n’est pas plus dangereux qu’un« vieux » bâtiment (sinon il faut raser Notre Dame avant de raser les barres d’immeubles en banlieue !). Par ailleurs le cout de sortie est très supérieur à 60 milliards d’euros : il se situe plutôt du côté de 50 à 500 milliards par an (mais en une ligne je ne peux pas vous détailler le calcul).« Même si tous les 20 ans se produit un accident similaire, le nucléaire évitera toujours plus de risques qu’il n’en crée. Il n’y a plus de raison sanitaire,aujourd’hui, d’empêcher le retour des populations évacuées à Fukushima, qui, au final, n’aura fait aucun mort par irradiation. De son côté, le milliond’évacués pour le barrage des Trois Gorges, parfaitement « renouvelable », est assuré de ne jamais retrouver son « chez lui » ! 03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°28
  29. 29. Interview dun spécialiste pro-nucléaire 5) Pensez vous qu’en sortant du nucléaire, cela aura un impact sur l’emploi ou justement augmentera l’emploi dans les énergies renouvelables ? Cela le fera baisser globalement, même en tenant compte de l’emploi induit dans les renouvelables. 7) Pensez vous vraiment que le nucléaire est une solution pour la baisse du réchauffement de la planète ? Les énergies renouvelables sont-elle plus efficaces ? D’après ce que j’ai compris vous pensez que le nucléaire est l’une des solutions pour la réduction du gaz à effet de serre mais d’après le site de Greenpeace d’ici2050 le nucléaire baisserait seulement de 6% l’émission de C02 ce qui n’est pas beaucoup ce n’est pas une solution majeur. Est-ce vrai ? Il faut demander à Greenpeace comment ils font leurs calculs (en général ils ne le disent pas, et quand ils le disent c’est souvent très discutable). 9) Pensez vous que le gouvernement devrait demandez l’avis de la population pour une sortie ou non du nucléaire en mettant en place un referendum comme au Danemark ou en Autriche, pour un aspect plus démocratique? Les référendums sur des sujets techniques ne servent jamais à répondre à la question posée (voyez le référendum sur l’Europe il y a quelques années). Pour le moment les informations dont dispose la population sont pour l’essentiel de très mauvaise qualité, et la décision« démocratique » se prendrait sur des malentendus. La première priorité est donc tout simplement que les media, avant de dire que le nucléaire est bien ou mal, expliquent ce que c’est et comment les médecins étudient sa dangerosité (comme en Grande-Bretagne ou en Suède, ou la population est du coup beaucoup plus favorable au nucléaire). 14) Peut-on démanteler un réacteur nucléaire, a-t-on trouvé des solutions à ce problème ? (il ya peu d’information à ce sujet) Plusieurs dizaines de réacteurs sont en cours de démantèlement dans le monde, et près d’une dizaine en France (les réacteurs de la filière graphite-gaz). Mais la presse continue à dire que c’est une chose que l’on ne sait pas faire ! 15) Allonger la durée de vie des centrales est-ce une bonne idée non dangereuse ? C’est à l’autorité de sûreté de le dire, elle a été faite pour cela. 16) Pensez vous que le gouvernement Français est exemplaire sur les prises des mesures sanitaires et des mesures de sécurisée ? L’exemple d’Areva au Niger sur la pollution est un manque de surveillance de l’Etat ? L’Etat est-il laxiste sur ce genre de sujet ? La pollution d’une mine au Niger est de la responsabilité du gouvernement nigérian, mais à part cela je n’ai aucune information directe sur cette « pollution » (et sur les sujets techniques je ne fais qu’une confiance très limitée à ce qui se promène dans les media).« La vie sauvage ne s’est jamais aussi bien portée dans les environs de Tchernobyl que depuis que les hommes ont été évacués (la colonisationsoviétique, à l’inverse, a été une vraie catastrophe pour la flore et la faune). Le niveau de radioactivité est désormais sans effet sur lesécosystèmes environnants, et le fait d’avoir évacué le prédateur en chef sur cette terre (nous) a permis le retour des castors, loups, faucons,etc. » 03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°29
  30. 30. Conclusion générale Nous pouvons donc dire que le nucléaire est une source dénergie employée depuis déjà des décennies. Son emploi par lêtre humain a commencé dans les années 40, dans des domaines différents. Le premier de ces domaines où le nucléaire a été employé est lutilisation militaire, et notamment les armes nucléaires, développé depuis le projet Manhattan (1942-1945) et qui ont connu un développement sans précédent lors de la Guerre Froide (opposant lex-URSS aux USA -pionners dans le nucléaire) sans pour autant être beaucoup utilisées lors des conflits (seulement deux fois, au tout début de leur histoire: à Hiroshima et à Nagasaki), mais le nucléaire est également employé dans la propulsion dengins militaires (porte-avions et sous- marins notamment), et a été très largement soutenu par lÉtat jusquà nos jours. Le deuxième de ces domaines est la production dénergie (et notamment dénergie électrique), qui a commencée en France dans les années 50 par le développement des tout premiers réacteurs nucléaires (peu après le développement des premières piles atomiques: en 1942 à Chicago pour les USA et le 8 mars 1948 pour la France), mais dont le véritable développement a commencé dans les années 70 avec le développement plus poussé de lindustrie nucléaire française (détenue par EDF dès les années 50). Cette énergie produite est supérieure en puissance à nimporte que quelle autre énergie, et pour linstant on na pas découvert dénergie plus puissante. De plus, c‘est en France lénergie la moins chère du marché, et elle a bénéficié pour cela dun large soutient de la part de la population et de lÉtat. Le nucléaire est également employé en médecine (notamment en imagerie nucléaire ionisation du corps du patient) et est sujet à des recherches intenses menées par le CEA (Commissariat à lÉnergie Atomique) qui les organise principalement pour le compte de lÉtat (il dispose pour cela de dix centres de recherches: 5 à vocation militaire et 5 à vocation civile) et dentreprises publiques en charge du secteur nucléaire (comme EDF). Le nucléaire fut activement soutenu par lÉtat depuis le début de son utilisation, notamment du fait que cest lui qui a initié le programme nucléaire français et le CEA (par le biais dun décret gouvernemental).03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°30
  31. 31. Conclusion générale Cependant, le nucléaire a de nombreux désavantages qui le rendent dangereux lors de son utilisation, quel que soit lutilisation en question. Ces désavantages se traduisent principalement par une pollution radioactive très nocive pour lenvironnement -dégagée lors des incidents incluant des centrales, des réacteurs ou des armes nucléaires- puisque les espaces touchés par les radiations sont, selon le niveau de radiation, inhabitables pour longtemps. Les déchets nucléaires aussi posent des problèmes, du fait de leur grande dangerosité pour lenvironnement et de leur longue longévité (les fameux déchets ultimes), même s’il existe un recyclage des déchets nucléaires selon leur catégorie. Le nucléaire présente donc tant de désavantages par rapport aux avantages apportés quune partie de la population sest proposée en faveur dune sortie totale du nucléaire. Et pour garder notre mode de vie actuel, ces personnes (principalement les écologistes) ont pensé à des solutions pour remplacer le nucléaire dans les différents domaines quil occupe. Pour lutilisation militaire, une élimination définitive des armes nucléaires, pour un monde dénucléarisé. Pour ce qui est de la production dénergie, un remplacement de la production nucléaire par une production provenant dénergies renouvelables (comme léolien, le solaire, lhydraulique et le géothermique), une meilleure consommation de lénergie produite ainsi quune baisse du gaspillage. Quant aux recherches nucléaires et à la médecine nucléaire, un arrêt total et un remplacement par des recherches sur les énergies renouvelables et par des techniques nemployant pas des éléments radioactifs (pour la médecine). Au final, la meilleure solution concernant lavenir du nucléaire en France, cest une diminution progressive de la part du nucléaire dans la consommation dénergie, la médecine et dans larmée, compensée par une augmentation de la part des énergies renouvelables et une diminution de la consommation finale dénergie, ainsi quun développement des autres moyens médicaux. Cela nous permettra de produire de lénergie plus sûrement, tout en préservant notre mode de vie actuel, et déliminer la menace qui pèse sur nos têtes.03/25/13 Quel Avenir pour le Nucléaire ? TPE 2012-2013 - 1ES 3 N°31

×