Paré à innover 2

322 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
322
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Paré à innover 2

  1. 1. PARÉ à N°2 INNOVER Lettre d’information de l’innovation en bretagne décembre 2000 Innover c’est un état d’esprit… Sommaire SommaireInterview : Répondre à un P.2 nouveau marché“Selon vous,innover c’est…” grâce à une technique simplePeintre en lettres, voilà la profession atypique deFrançois Callens. Il en a fait le cœur d’activité de sonentreprise créée en 1983. Spécialiste du marquage sur P.3 Selon vous,tout support, la société Callens réalise aujourd’hui plusde 50% de son chiffre d’affaires avec la branche " Voile innover c’est...et événements sportifs ". La coque et les voiles des Interview, François Callensbateaux de Catherine Chabaud et Thomas Coville, lavoilure d’Ellen Mac Arthur ou les flotteurs du gigan-tesque Club Med sont autant d’illustrations du slogande l’entreprise : “Faîtes vous remarquer” Pour son diri- .geant, innover, c’est avant tout reprendre les risques du P.4 INOVAUTO,desdébut pour avancer dans son métier. projets européens
  2. 2. PARÉ à Lettre d’information de l’innovation en bretagne INNOVER BREVES Initiatives et partenariats BREVES Initiatives et partenariats Répondre à un nouveau marché Innovation grâce à une technique simple et export, l’exemple d’une technique de L’objectif de M. Jean Paul Le Duff était d’utiliser une pompe à chaleur acquise 10 ans auparavant deux enjeux pour séchage artificiel du bois par la scierie et qui n’était pas exploitée par les PME bretonnes manque de conseils et de compétences dans l’entreprise. A nouveau, - comme à l’occasion Un marché en progression du SIAL et de Pollutec – forte présence bretonne ( 24% des constante Chercher les compétences là où exposants français) à un salon Le marché en bois sec, c’est à dire avec un taux international sur un stand collec- d’humidité de 8 à 15 %, est en constante pro- elles existent tif - Health Ingredients Europe gression. Il concerne actuellement en France Pour trouver une solution, M. Jean Paul Le Duff (Francfort –20 au 22 Nov. 2000). environ 3 500 000 m3 de sciages par an. Le bois suit un stage de formation organisé par la Force est de constater que de sec est utilisé par exemple en charpente lamel- Chambre des Métiers de Vannes sur le séchage nombreuses PME ont les mêmes lée collée et notamment pour la fabrication de du bois. Il y fait la connaissance de M. Gérard besoins en Recherche et menuiseries, de meubles, de parquets, de lam- Gandon, animateur du stage. Celui-ci l’aide à Développement et Internationali- bris et de moulures. mettre en place une cellule, des appareils de sation. mesures et des programmes de séchage qui La technique de séchage la plus simple, utilisée Contacts : traditionnellement, est celle du séchage à l’air utilisent sa pompe à chaleur. Ce système Benoît Le Gall • Mirceb libre - à l’abri des pluies. Bien qu’économique, répond à ses contraintes d’espace et de coût. 02 99 25 04 04 elle demande beaucoup de temps et le bois Le développement du procédé dure 6 mois. b.legall@mirceb.com séché naturellement reste à un taux d’humidité Pascal Larnaud • IDMer de 16 à 18 % qui est encore trop élevé pour la La mise au point de cette technique a bien sûr 02 97 83 86 83 plupart des marchés. permis à M. Jean Paul le Duff de répondre à ses contact@idmer.com Des techniques de séchage artificiel ont été commandes en bois sec qui représentent développées dont certaines nécessitent des aujourd’hui 5 à 10 % de son chiffre d’affaires. investissements trop lourds pour la majorité Mais elle lui a surtout permis de développer le des artisans de la filière bois. niveau technologique de son entreprise et d’augmenter ainsi ses potentialités techniques et commerciales, sa productivité et la qualité 120 Centres de Une technique simple à faible de ses produits. compétences coût recensés sur l’Ouest M. Jean Paul Le Duff, artisan du bois est gérant A l’issue de la Journée de diffu- d’une scierie à Lanmeur (29). Il était contraint sion des Techniques organisée de refuser des commandes de plus en plus fré- par la DRIRE le 16 novembre der- quentes en bois sec. Avec l’aide technique et nier, 120 centres de compétences, les conseils de M. Gérard Gandon - ingénieur prestataires des PME et PMI ont consultant* - il équipe son entreprise d’une déclaré leur savoir-faire. Vous technique de séchage artificiel très simple. pouvez les retrouver sur le site : www.bretagne.drire.gouv.fr Contacts : Contact : M. Jean Paul Le Duff • 02 98 79 13 87 Lionel Malard • Drire Bretagne *F2G Consult - Olergie • 02 97 24 53 00 02 99 87 43 36 www.olergie.com La fiscalité des PORTRAIT PORTRAIT “Mon métier, c’est d’aider les entreprises – Au quotidien, il accompagne la création et le déve- droits de propriété précisément les TPE – à trouver autour loppement des entreprises artisanales du secteur d’elles des gens compétents pour répondre brestois. industrielle : à leurs besoins techniques et économiques.” •Il apporte des conseils sur la conduite de projets un régime favorable aux entre- technologiques • il propose et anime des forma- prises qui innovent. Bernard Penhoët, animateur du développement éco- tions • il accompagne la mise en place de Le dépôt des Marques et des nomique à la Chambre des Métiers de Brest, définit démarche Qualité • il initie des premières Brevets confère des avantages son travail comme un métier d’interface. démarches vers l’export • il gère et suit des dos- financiers et fiscaux qui valorisent Il constate trop souvent que le fossé entre les besoins siers d’aides financières. l’entreprise. des TPE (Très Petites Entreprises) et l’offre existante reste grand. La taille, l’absence de fonds propres, le Contact : Bernard Penhoët • Chambre de Métiers Contact : manque de temps et le manque d’informations en du Finistère - Brest • 02 98 02 73 55 CNCPI 01 53 21 90 89 sont les principales causes. bernard.penhoet@cm-finistere.fr www.cncpi.fr 2
  3. 3. PARÉ à INNOVER ACTUALITÉS ET RENDEZ-VOUS A LA UNE UNE BREVES ACTUALITÉS ET RENDEZ-VOUS A LA BREVESInterview : Les “ateliers” Promis se poursuivent“Selon vous, ils permettent aux entreprises de mieux maîtriser l’information stra-innover c’est…” (suite) tégique. Prochain rendez-vous le 25/01/2001 • 17h30 à 19h30 : “Les PME dans la dynamique de la nouvelle économie”François Callens : “Innover n’est pas l’apanage Cela permet de s’adapter aux projets et de Contact :des grandes entreprises. C’est un état d’esprit, passer d’une technicité à une autre. Valérie Thorrée • CCI Rennesque l’on soit une PME ou une entreprise artisa- Innover, c’est avancer dans son métier. C’est 02 99 33 66 64nale. Innover, c’est diversifier son offre et son aussi une démarche personnelle pour pro- vthorrée@rennes.cci.frsavoir-faire pour répondre à la demande, ou la gresser dans son mental. Pour moi, leprovoquer. Je ne conçois pas l’innovation comme moteur, c’est le plaisir de changer, de faireune réaction face à la concurrence. Nous allons autre chose, et aussi de reprendre les Convention de par-à la conquête de nouveaux secteurs, pour avan- risques du début, lorsque j’ai créé cette tenariat entre ID35cer dans notre métier. C’est une manière inté- entreprise.ressante d’appréhender les évolutions de la et lANPEbranche. Une innovation à laquelle j’aurais ID35* et lANPE ont signé uneMon activité ne me permet pas d’innover aimé participer : Développer en convention de partenariat,sur les produits, mais plutôt sur le savoir- grand format l’art du trompe permettant une collaborationfaire, les techniques et les secteurs. l’œil, pour recouvrir des bâti- rapprochée sur les projetsChaque jour, nous cherchons à appor- ments de tissus, peints à la industriels prospectés puister des réponses aux sollicitations de main”. accompagnés par ID 35. Echangesnos clients. C’est particulièrement de données statistiques finesvrai dans le domaine de la voile : par La frontière n’est pas si éloi- de lemploi sur les secteursexemple, rechercher une encre spé- gnée entre l’artisanat et le géographiques et dactivité,cifique qui soit la plus légère pos- numérique. La preuve : les voiles anticipation sur les profils afinsible pour ne pas alourdir les sorties des ateliers Callens, de préparer en amont le recrute-voiles… peintes à la main, reproduisant ment, mesures pour lemploi et une toile de Didier Becet, sur formation des futurs salariésInnover, c’est prendre des Gartmore, le monocoque de Josh pour les entreprises qui viennentrisques en personnel ou Hall dans le Vendée Globe. Huit simplanter en Ille-et-Vilaine, enen moyen technique. des 24 bateaux du Vendée Globe sont les points principaux.Cette année, j’ai 2000 ont ainsi bénéficié duembauché trois per- savoir-faire de cette PME morbi- *Agence de prospection pour l’implantation d’entreprises en Ille et Vilainesonnes, investi dans hannaise, basée à Pluneret, près deune nouvelle machi- Vannes. Contact :ne et agrandi mes Christian Lemaire • ID 35locaux. C ‘est le prix à 02 99 53 65 65payer pour avancer. info@id35.comIl me semble impor- Contact :tant d’avoir un large François Callens • 02 97 24 27 97 Optocom Innovationpanel d’activités. callens@wanadoo.fr devient Keopsys Lauréat 2000 du trophée “Jeune entreprise de l’Ouest”, cette PME de Lannion se développe à l’Ouest en créant une filliale auxCONCOURS CONCOURS Etats Unis. Contact : Marc Le Flohic • Keopsys 02 96 05 08 00 Isogone 2001 www.keopsys.com Nouvelle édition du Prix de l’innovation agro- Vous pouvez retirer votre dossier de candidature alimentaire en Bretagne. jusqu’au 16 janvier 2001. Ce prix récompense l’innovation produit et l’inno- vation emballage. Je souhaite recevoir un dossier de candidature en faxant cette page au 02 23 48 54 90 Les lauréats d’Isogone 2000 : Merci d’indiquer : • La Laiterie de St Malo Nom entreprise : • Alrémer Votre nom : • Crêperie Morbihannaise Adresse : 3
  4. 4. PARÉ à Lettre d’information de l’innovation en bretagne INNOVER Europepartenariat Europe et et partenariatKiosque INOVAUTO ,des Kiosque * En clair … projets européens …les projets européens à la portée des PME INOVAUTO a été initié pour encourager la Vous souhaitez développer un produit, un coopération entre sous-traitants de la filière service ou un procédé innovant, trois types automobile de Bretagne, du Portugal et de la dactions vous permettent de partager les Galice en Espagne. Il permet à ces entreprises frais de R&D et de faire appel aux savoir-faire de s’associer pour réaliser des projets de dentreprises et/ou centres de recherche : la créativité mode recherche et de développement communs et d’emploi de bénéficier de financements européens. 1) les primes exploratoires, accordées aux Connaissance du problème et PME afin de couvrir en partie les coûts de En bref, INOVAUTO, cest : préparation dun projet européen : létude de applications pratiques. • une information ciblée sur les programmes de faisabilité, létude de marché, la vérification Hubert Jaoui (Ed. ESF) financement, de la nouveauté, la recherche de partenaires • un relais pour trouver des partenaires européens, européens, le montage de dossier… Abraham Maslow, le grand psy- Financement : jusquà 75% avec un plafond chologue américain(...) a écrit : “la • un conseil au montage de dossiers de primes exploratoires et de dossiers “Craft” (voir enca- de 22 500 Euros. vie est un mélange intime de rou- tine et de créativité” ce qui signi- dré ci-contre), 2) les projets de recherche coopérative fie que la créativité n’est pas l’en- • un accompagnement dans la conduite de projet. “Craft” destinés aux entreprises de moins de , nemie de la routine mais qu’elle * Vous pouvez dès à présent consulter - dans la 250 personnes qui nont pas de moyens de en est le complément naturel. rubrique "annonces" ci-dessous - les appels à parte- R&D suffisants. Ils permettent à au moins naires pour participer à des projets INOVAUTO 3 PME européennes ayant des problèmes Tout manager a donc 2 missions, Contact : techniques semblables, dexternaliser une aussi importante l’une que l’autre : Nathalie LIVA • Bretagne Innovation partie de leur R&D en faisant appel à des “conserver et innover ...” 02 99 67 42 00 centres de recherche publics et/ou privés. contact@bretagne-innovation.tm.fr Financement : jusquà 50 % pour des budgets de 0.3 à 2 millions d’Euros.Chiffres Chiffres Information dernière minute. 3) les projets de recherche collaborative, accessibles à tous types dorganisation y compris laboratoires, universités, entreprises. Développer des réseaux de Contrairement aux projets ‘’Craft’’, ces pro- régions innovantes en Europe : jets sadressent à des organisations disposant 9 réseaux sélectionnés par la de moyens de recherche. Commission sur 30 proposés, Financement : jusquà 50 %. pour un budget de 4,5 millions d’euros (appel d’offre 15 sep- tembre 2000). Pour la France, la Bretagne est la mieux représentée dans les projets sélectionnés, à suivre... annonces annonces Délégation dentreprises en Islande Recherche de partenaires pour Vous souhaitez participer au Le Centre Relais Innovation (CRI) montage de projets ‘’Craft’’ développement de : Appel à Armorique organise une mission et primes exploratoires • solutions innovantes pour Appel à dentreprises en Islande au mois de Une société italienne recherche un linjection plastiqueparticipation participation• Vous voulez que l’on parle de mars 2001. Les entreprises de la filière poisson (chantiers navals, équipement, pêche et transformation du pois- partenaire pour développer et tester une nouvelle méthode et de nou- veaux équipements destinés au recy- clage par traitement mécanique de • nouvelles méthodes pour lacquisition de données nous vous proposons de vous aider à trouver les partenaires et son) rencontreront pendant 4 jours produits plastiques mutli-compo- votre entreprise, de vos produits sants. Ce procédé nimplique aucune les financements européens pour des entreprises islandaises voulant vos projets de Recherche et• Vous souhaitez que l’on vous développer des partenariats avec séparation préalable et le produit informe sur des sujets précis ainsi recyclé sera exploité en injec- Développement. des entreprises et centres tech- contactez-nous tion et en extrusion. Ce projet Contact : Nathalie LIVA niques du grand ouest. Adeline Le Marec • 02 99 67 42 03 “Craft” sera soumis à la Commission Bretagne Innovation Contact : Hélène MORIN • CRI 02 99 67 42 00 contact@bretagne-innovation.tm.fr Européenne en janvier 2001. 02 99 67 42 02 contact@bretagne-innovation.tm.fr cri@bretagne-innovation.tm.fr Parution prochain numéro février 2001Directeur de Publication :Michel Kervoas ABonnement AbonnementRédaction : équipe de Bretagne Innovation, Vous souhaitez abonner une de vos connaissancesBéatrice Vestraete et correspondantsCréation et réalisation : Nom...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................Agence de création loîc bohuonImpression : Le Vallon Entreprise .............................................................................................................................................................................................................................................................................................ISSN: en cours • Tirage 3000ex Adresse ...................................................................................................................................................................................................................................................................................................Avec le soutien duConseil Régional de BretagneBretagne Innovation • 18 place de la gareCS 26927 - 35069 Rennes cedex 4contact@bretagne-innovation.tm.fr

×