UNE BONTÉ EXTRAVAGANTE<br />vs <br />UNE GRATITUDE CALCULÉE<br />
Matthieu 20:1-16<br />1  Voici, en effet, à quoi ressemble le royaume des cieux : un propriétaire sort le matin de bonne h...
Selon l’Organisation Internationale du Travail, la moitié des travailleurs du monde vivent en dessous du seuil de pauvreté...
Deuxleçons…<br />1. LA GÉNÉROSITÉ<br />Le Dieu de la Bible, <br /> le Père de Jésus-Christ <br /> est un Dieu <br /> génér...
La logique religieuse <br />La logique religieuse fonctionne sur la base du mérite acquis et de la performance individuell...
La logique de la grâce miséricordieuse <br />La logique de la grâce miséricordieuse, ne calcule pas. <br />Elle appelle  t...
Deuxleçons…<br />2. LA GRATITUDE<br />Le Dieu de la Bible, le         Père de Jésus-Christ est un Dieu généreux qui donne ...
Peut-être pouvons-nous reconnaître <br />notre propre frustration dans celle <br />des ouvriers de la première heure, <br ...
Ou encore mieux, pourrions-nous <br />se reconnaître dans la générosité<br />du maître.<br />
Loi et grâce<br />La grâce comme un dépassement de la loi;<br />La loi n’était pas un maximum mais un minimum;<br />« Vous...
Jacques ELLUL<br />	« Si, sous prétexte que nous sommes dans l’Esprit et non plus sous la loi, nous faisons moins que ce q...
Réponse à la grâce<br />	La dîme ou le don est un principe de vie.<br />« Honore l&apos;Éternel avec tes biens et avec les...
Jacques ELLUL<br />« La loi demande l’offrande de la dîme.  Être libéré de la Loi signifie donc être libéré du devoir de d...
Quevotre<br />attitude soit<br />la gratitude!<br />Prions…<br />
Dieu de grâce, nous te remercions de nous donner bien au-delà de ce que nous ne pourrions jamais gagner ou mériter de ta f...
	Dieu de bonté, nous reconnaissons que de toi viennent la vie, le mouvement et l’être. Tu nous as donné famille, foyer, et...
	Père, tu nous appelle nous aussi à travailler dans ta vigne. Donne-nous de le faire avec joie, de se dépenser corps, âme ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2010-02-07 Jacques LeBoeuf Bonté extravagante VS Gratitude calculéE

550 vues

Publié le

Partage du dimanche 7 février 2010

Publié dans : Technologie, Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
550
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2010-02-07 Jacques LeBoeuf Bonté extravagante VS Gratitude calculéE

  1. 1. UNE BONTÉ EXTRAVAGANTE<br />vs <br />UNE GRATITUDE CALCULÉE<br />
  2. 2. Matthieu 20:1-16<br />1  Voici, en effet, à quoi ressemble le royaume des cieux : un propriétaire sort le matin de bonne heure afin d’embaucher des ouvriers pour travailler dans son vignoble. 2 Il convient avec eux de leur donner comme salaire une pièce d’argent pour la journée, puis il les envoie dans sa vigne. 3 Vers neuf heures du matin, il sort de nouveau et en aperçoit d’autres qui se tiennent sur la place du marché sans rien faire. 4 Il leur dit : « Vous aussi, allez travailler dans ma vigne et je vous paierai correctement. » 5 Ils y vont. Il sort encore vers midi, puis vers trois heures de l’après–midi et, chaque fois, il agit de la même manière. 6 Enfin, étant ressorti à cinq heures du soir, il en trouve encore d’autres sur la place. Il leur dit : « Pourquoi restez-vous ainsi toute la journée à ne rien faire ? » 7 « C’est que personne ne nous a em-bauchés. » « Eh bien, vous aussi, allez travailler dans ma vigne ! » 8 Le soir, le propriétaire du vignoble dit à son administrateur : « Fais venir les ouvriers et donne-leur la paye. Tu com-menceraspar ceux qui ont été engagés les derniers, pour finir par les premiers. » 9 Les ouvriers embauchés à cinq heures du soir se présentent d’abord et touchent chacun une pièce d’argent. 10 Puis vient le tour des premiers engagés : ils s’attendent à recevoir da-vantage, mais eux aussi touchent chacun une pièce d’argent. 11 Lorsqu’ils la reçoivent, ils manifestent leur mécontentement à l’égard du propriétaire : 12 « Ceux–là sont arrivés les derniers, disent-ils, ils n’ont travaillé qu’une heure, et tu leur as donné autant qu’à nous qui avons travaillé dur toute la journée sous la forte chaleur. » 13 Mais le maître répond à l’un d’eux : « Mon ami, dit–il, je ne te fais pas le moindre tort. Une pièce d’argent : n’est-ce pas le salaire sur lequel nous étions d’accord ? 14 Prends donc ce qui te revient et rentre chez toi. Si cela me fait plaisir de donner au dernier arrivé autant qu’à toi, cela me regarde. 15 Ne puis–je pas disposer de mon argent comme je le veux ? Ou bien, m’en veux-tu parce que je suis bon ? » 16 Voilà comment les derniers seront les premiers et comment les premiers seront les derniers.<br />
  3. 3. Selon l’Organisation Internationale du Travail, la moitié des travailleurs du monde vivent en dessous du seuil de pauvreté de deux dollars par jour.<br />Selon les dernières informations de la Banque mondiale, 55% de la population haïtienne vit avec moins d&apos;un dollar par jour et 72% avec moins de deux dollars quotidiens.<br />
  4. 4.
  5. 5. Deuxleçons…<br />1. LA GÉNÉROSITÉ<br />Le Dieu de la Bible, <br /> le Père de Jésus-Christ <br /> est un Dieu <br /> généreux <br /> qui donne <br /> dans <br /> l’extravagance.<br />
  6. 6. La logique religieuse <br />La logique religieuse fonctionne sur la base du mérite acquis et de la performance individuelle, qui produit nécessairement l&apos;envie et la compétition, qui enferme Dieu dans un contrat strict et lui dicte ce qu&apos;il peut et doit faire. <br />
  7. 7. La logique de la grâce miséricordieuse <br />La logique de la grâce miséricordieuse, ne calcule pas. <br />Elle appelle tous sans exception et leur donne place sur la base commune de la réponse à l&apos;appel. <br />Elle n&apos;enferme pas Dieu dans un rôle de maintien des statuts et lui laisse l&apos;initiative, qui ouvre ainsi une espérance là où tout semblait bloqué. Justes ou pécheurs, juifs ou païens, chrétiens de longue date ou nouveaux disciples, tous sont invités à marcher sur le chemin de la foi et à partager, autour de la table du Royaume.<br />
  8. 8. Deuxleçons…<br />2. LA GRATITUDE<br />Le Dieu de la Bible, le Père de Jésus-Christ est un Dieu généreux qui donne dans l’extravagance et qui s’attend à ce que ses enfants l’imitent.<br />
  9. 9. Peut-être pouvons-nous reconnaître <br />notre propre frustration dans celle <br />des ouvriers de la première heure, <br />ou notre propre gratitudedans celle<br />des ouvriers de la dernière heure, <br />venus à la foi sur le tard et recevant <br />la même rémunération de ceux venus <br />depuis la première heure. <br />
  10. 10. Ou encore mieux, pourrions-nous <br />se reconnaître dans la générosité<br />du maître.<br />
  11. 11. Loi et grâce<br />La grâce comme un dépassement de la loi;<br />La loi n’était pas un maximum mais un minimum;<br />« Vous avez appris que…, mais moi je vous dis que… » <br />
  12. 12. Jacques ELLUL<br /> « Si, sous prétexte que nous sommes dans l’Esprit et non plus sous la loi, nous faisons moins que ce que demande la Loi, alors en réalité nous retombons très exactement sous l’exigence de cette Loi, ni plus ni moins. » (Jacques Ellul ETHIQUE DE LA LIBERTÉ, Tome III, Ed.Labor et Fidès, page 298)<br />
  13. 13. Réponse à la grâce<br /> La dîme ou le don est un principe de vie.<br />« Honore l&apos;Éternel avec tes biens et avec les prémices de tout ton revenu: alors tes greniers seront abondamment remplis, et tes cuves regorgeront de vin nouveau. » (Proverbe 3:9-10)<br />
  14. 14. Jacques ELLUL<br />« La loi demande l’offrande de la dîme. Être libéré de la Loi signifie donc être libéré du devoir de donner la dîme, mais non pas pour donner moins, au contraire, pour donner joyeusement davantage. Et si on ne le fait pas, eh bien, on retombe sous la Loi purement et simplement ! »<br />(Jacques Ellul ETHIQUE DE LA LIBERTÉ, Tome III, Ed.Labor et Fidès, page 298)<br />
  15. 15. Quevotre<br />attitude soit<br />la gratitude!<br />Prions…<br />
  16. 16. Dieu de grâce, nous te remercions de nous donner bien au-delà de ce que nous ne pourrions jamais gagner ou mériter de ta faveur. Comparé à nos dons parcimonieux, nos offrandes calculées, nos contributions données avec réticence, ton amour à notre égard paraît dépensier, extravagant et incroyablement imbu de grâce.<br /> <br />
  17. 17. Dieu de bonté, nous reconnaissons que de toi viennent la vie, le mouvement et l’être. Tu nous as donné famille, foyer, et amis. Tu nous donne la confiance pour aujourd’hui et espoir pour demain. Pardonne-nous lorsque nous considérons ces choses comme des acquis et des droits au lieu d’un don qui vient de toi. Pardonne-nous lorsque nous éprouvons du ressentiment envers ceux que tu semble bénir plus que nous.<br />
  18. 18. Père, tu nous appelle nous aussi à travailler dans ta vigne. Donne-nous de le faire avec joie, de se dépenser corps, âme et esprit aux fins de ton règne en nous, au milieu de nous et autour de nous.<br />  Que notre joie ne soit pas dans la récompense plus ou moins grande qui nous attend mais dans le sentiment de communion avec le Père, le Fils et Saint-Esprit et notre contribution à ton dessein éternel. Amen. <br />

×